Magic
League 3

de Dyson

MAGRATHEA :
28.10.18
de Natoune


14.11.18
Disney Rpg


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Magic League, chapitre III ☆ Evénement #98
Une mission de Dyson Walters - Ouverture : septembre 2018
« La Chute des Héros ! »

Partagez | .
 

 Too late to apologize • Nila-Grace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Trojan Valmont


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 156
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Lun 10 Nov - 21:19


Too late to apologize











Dans le domaine de l'anti-capitalisme, Trojan était probablement un très beau spécimen, et cela sans même le vouloir. Il n'avait pas d'idéaux particuliers contre le système du « gagner toujours plus, en faisant toujours moins d'effort » ; c'est simplement qu'il affectionnait particulièrement la vie libre avec le moins de contraintes possibles. Officiellement, il était sans domicile fixe, un clochard comme on en voit à chaque coin de rue. Officieusement, il était un opportuniste déclaré et cambrioleur à mi-temps, capable de trouver n'importe quoi confortable -un lit chez un ami, un banc, le dessous d'un pont-, et capable de trouver de la bonne nourriture n'importe où -dans les poubelles, dans les frigos des gens à leur insu, sur les étalages laissés sans surveillance. Mais étonnamment, rares étaient les gens qui se plaignaient encore d'un comportement qui pourtant devrait choquer. Bien sûr, il avait eu ses démêlées avec la justice, mais il parvenait toujours à s'en sortir, quite à se cacher quelques semaines le temps de se faire oublier.
Cependant, il n'avait plus son gros pelage gris du temps où il vivait dans le monde des contes, alors l'hiver était toujours une période redoutable, qu'il affrontait avec calme et sérénité, comme à son habitude. Surtout que cela faisait bientôt trois semaines qu'il n'avait pas daigné se raser ou se couper les cheveux, alors il ne manquait plus qu'esquiver la douche -ce qu'il évitait de faire, c'était bien trop agréable, une bonne douche chaude en hiver- et il aurait la panoplie parfaite du clochard dernière génération.
Cette nuit-là, n'ayant pas envie d'affronter le froid, il avait commis un délit mineur dans le but de se faire arrêter et placer en garde à vue pour la nuit, histoire de dormir au chaud sur la banquette de la cellule. L'agent de police l'avait reconnu, et s'était contenté de lever les yeux au ciel en haussant les épaules, sachant parfaitement que c'était un stratagème volontaire de la part du Clochard pour pouvoir dormir ailleurs que sur un banc. C'était ainsi que Trojan se retrouva au poste de police, allongé sur la banquette à se demander comment se portait son fils, qu'il n'avait vu que quelques fois de loin depuis la levée de la malédiction.
Que devenait-il ? Il n'avait pas l'impression qu'il partait sur la bonne voie, à voir ses fréquentations. Et puis, comment réagirait-il s'il apprenait que son père devenu humain était un clochard par choix ? Aurait-il honte ? Et Lady... Lady ! La femme qu'il avait tant aimée par le passé. Il avait abandonné sa liberté pour elle. Et pourtant, ses sentiments à son égard semblaient s'être perdus avec les faux souvenirs. Il n'avait plus que le goût sucré de leur relation passée sur le coeur, car il ne ressentait plus rien pour elle. Ou presque plus rien, tout du moins.

« Allez Trojan, c'est le matin. Je veux bien te laisser squatter les cellules pour la nuit de temps en temps mais évite de le faire quand même, c'est pas un hôtel ici. »

Trojan fit son plus beau sourire à l'agent de police, avant de se lever d'un geste agile, attrapant son manteau pendant que l'agent ouvrait la cellule. Il fit quelques pas à l'extérieur, avant de tendre la main à l'agent.

« Merci mon vieux, ça fait toujours plaisir. Tu me connais, ça deviendra pas une habitude... »

Puis, d'un pas rapide il se dirigea vers la sortie. Sauf qu'alors qu'il marchait, il jeta un oeil à la salle d'attente, où il aperçut une femme qu'il connaissait très bien.
Soupirant, il marcha dans sa direction d'un pas assuré, avant de s'asseoir à côté d'elle sans la moindre hésitation.

« Bonjour Lady. C'est marrant qu'on soit là tous les deux, non ? Je crois qu'il est tenps qu'on parle. »

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I am your father
▽ I’m about to lose the battle and cross the line I’m about to make another mistake and even though I try to stay away everything around me keeps dragging me in I can’t help thinking to myself what if my time would end today can I guarantee that I will get another chance before it’s too late

Nila-Grace Edison


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Eliza Dushku

Ѽ Conte(s) : La Belle et le Clochard
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Lady

☞ Surnom : Lady / Gwen'
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 69
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mar 11 Nov - 17:18

Too late to apologize


Trojan & Nila-Grace





Nila-Grace avait l’habitude qu’on sonne à sa porte le matin, elle avait aussi l'habitude de découvrir Zack encadré par deux policiers, en ouvrant. Mais aujourd’hui, ils lui avaient remis en plus de son délinquant de fils, une lettre recommandée, vous savez, une lettre où vous devez signer obligatoirement. Nila l’avait bien sûr lu de suite et avait découvert avec très peu de surprise qu’elle était convoquée au poste de police de Storybrooke, et je cite, “qu’elle devait s'y rende dans les plus brefs délais”. Je ne peux vous dire à quel point cela déranger Mlle Edison de s’y rendre un jour de boulot, mais c’était “l’avenir de son fils” qui était en jeu. Nila envoya donc Zack dans sa chambre, bien qu’elle savait pertinemment qu’il n’y resterait pas longtemps, puis elle prit son beau sac à main bleu roi et sortit de la maison. Elle n'avait bien évidemment pas mis ses habits de travail, mais une robe noire tout à fait convenable. C'est vrai qu'elle devait paraître professionnelle pour être pris au sérieux par les policiers de Storybrooke. Ils avaient beau être eux aussi du monde des contes, ce n'était pas pour ça qu'ils n'allaient pas essayer d'intimider l'Edison sur son métier.
C'est ce que se disait Nila en arrivant au poste, on lui dit d’attendre ce qui fit bougonner notre Lady. Elle s’assit dans une des chaises de la salle d’attente, remit ses cheveux en place comme elle avait l’habitude de le faire et croisa ses jambes. Nila attendit comme ça un bout de temps. Elle se leva à quelques reprises pour demander à l’agent de police quand elle pourrait être prise, mais à chaque fois, il lui disait que s’était occupé. Or, Lady entendait très bien dans la pièce à côté, ce n’était pas un rendez-vous officiel mais une rencontre entre copains. C'était une dès seule chose qu'elle aimait depuis que la malédiction s'était levée, elle avait récupéré ses capacités d'antan : son ouïe, son odorat et sa souplesse incroyable, ce que je dois bien l'avouer était très pratique pour son travail au Rabbit Hole.
Encore quelques minutes passèrent, et Nila-Grace entendit du bruit dans le fond du poste de police, elle vit ensuite un homme passer devant la salle d’attente. Nila l’avait bien sûr reconnu mais ne fit comme si rien n’était, elle baissa la tête jusqu'à que le jeune homme vient s’asseoir à côté d’elle. Nila se demanda pourquoi IL était venu. Avait-il lui aussi reçu une lettre ? Après tout, il était le père de Scamp.

“Tu es venu pour Zack ?”

Nila employa un ton sec, et agressif. Il faut dire que de voir Clochard à côté d’elle la rendait haineuse, elle était à deux doigts de lui sauter dessus et se n'était pas pour lui faire un câlin. Mais en même temps, au fond d'elle, elle ressentait quelque chose qu'elle n'avait pas ressenti depuis 28 ans, de l'amour, c'était indéniable. Clochard lui faisait toujours cet effet et elle en était furieuse. Furieuse de ne pas être simplement en colère. Nila-Grace avait envie de regarder Trojan, d'admirer son nouveau visage, son nouveau corps. Puis elle repensa à ses souvenirs, même faux, ils influençaient beaucoup ses réactions, dont celle-ci. Pourquoi Regina avait-elle abattu une malédiction qui bousillait la vie de tout le monde ?
Il était peut-être temps qu'elle mette les choses à plat avec Clochard, de dire ce qu'elle a sur le coeur. Nila-Grace décida donc de dire ce qu'elle avait envie de lui crier, de lui hurler, ce qui la préoccupait, l'obsédait.

"Tu nous a abandonnés !"




♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Love is fabulous
I'm So Excited ! Tonight's the night we're gonna make it happen. Tonight we'll put all other things aside. Get in this time and show me some affection. We're going' for those pleasures in the night. ∞
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t15443-lady-s-diary http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t15442-tu-veux-jouer-a-la-balle-avec-moi-nila http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t15444-lady-s-rp-story

Trojan Valmont


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 156
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Dim 16 Nov - 16:10


Too late to apologize











Trojan eut un haussement de sourcils lorsque Lady demanda s'il venait pour Zack. À vrai dire, il avait bien compris qu'elle se trouvait sûrement au poste de police à cause du petit, mais il n'y avait songé qu'inconsciemment, alors quand elle lui posa la question, il ne put afficher que de la surprise.

« Non... Je suis là depuis hier soir. » Il s'abstint de mentionner qu'il n'était là que pour avoir un endroit où dormir, profitant de la gentillesse relative des agents de police. « Qu'est-ce qu'il a fait cette fois-ci ? »

Trojan avait beau être l'incarnation du calme olympien, quand il s'agissait de Zack qu'il n'avait pratiquement pas vu depuis qu'il vivait encore dans le monde des contes, il pouvait se montrer particulièrement méconnaissable. Pour preuve, il se jeta en arrière sur sa chaise, croisant les bras d'un air particulièrement frustré. La présence de Lady avait pour lui aussi le don de l'agacer au plus haut point, alors combiné avec les bêtises de leur fils, il ne savait plus où donner de la tête.
C'est à ce moment-là qu'elle décida de lâcher une bombe, de lui reprocher quelque chose qu'il n'avait au final jamais fait. Même si les faux souvenirs continuaient de le hanter. Comment devait-il réagir ? Les faux souvenirs ne reflétaient-ils pas une vraie facette de la personnalité de Trojan ? Il n'était pas réputé pour son sens des responsabilités. Il était même plutôt lâche, indifférent à tout ce qui était plus grand que lui, événements marquants et autres Goliaths...
Se penchant en avant, il se frotta les sourcils, poussant un profond soupir agacé. Il n'avait aucune envie d'affronter le regard de Lady, la femme qu'il avait aimé autrefois si fort. Et qui continuait de lui faire un effet dévastateur, malgré toute son indifférence.

« Je ne vous ai pas abandonné... » La conviction manquait dans ses mots. Si, ils les avaient abandonnés, faux souvenirs ou non. Il était parfaitement capable de faire une chose pareille, malgré toute la force qu'il avait mis dans leur famille, de retour dans le monde des contes. Malgré tous les sacrifices qu'il avait pu faire. Alors il décida de tenter de retourner la conversation dans l'autre sens. « Pourquoi tu ne veux pas que je vois Zack ? Je ne l'ai pas revu depuis que Ange est venu nous prévenir qu'il était à la fourrière... »

Il était blessé, c'était une certitude. Blessé de ne pas pouvoir voir son fils, l'être qui comptait le plus à ses yeux. Bien sûr, il l'avait croisé de temps à autre dans la rue, de loin, quand il trainait dans la rue avec ses amis. Il avait même dû aller le récupérer une fois ou deux chez le Père Noël en personne, puisque Zack n'osait pas rentrer à la maison quand sa bêtise dépassait l'entendement. Mais dans ces moments-là, il se contentait de l'incendier deux minutes pour le ramener chez Nila-Grace sans plus de discours. Il n'avait jamais pris le temps de réellement lui parler, de le prendre dans ses bras, et d'entamer enfin une véritable relation père-fils avec lui. Tout ça par respect pour Lady, et pour sa famille.

« Tu tiens vraiment à avoir cette conversation ici ? » Cette fois-ci, Trojan regarda Lady droit dans les yeux, sans flancher. « Ce serait peut-être mieux d'au moins sortir du poste de police. » Ce n'était pas que Trojan soit gêné d'entamer une éventuelle dispute en public ; c'était plus par simple mal de crâne. Il avait besoin de prendre l'air, et d'une cigarette, à tout prix.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I am your father
▽ I’m about to lose the battle and cross the line I’m about to make another mistake and even though I try to stay away everything around me keeps dragging me in I can’t help thinking to myself what if my time would end today can I guarantee that I will get another chance before it’s too late

Nila-Grace Edison


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Eliza Dushku

Ѽ Conte(s) : La Belle et le Clochard
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Lady

☞ Surnom : Lady / Gwen'
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 69
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Sam 29 Nov - 11:00

Too late to apologize


Trojan & Nila-Grace





Nila savait très bien qu'il n'était certainement pas venu pour Zack, comment aurait-il était prévenu ? Il avait surement passé la nuit au poste, fidèle au clochard qu'il était. Mais la question avait servie d'approche pour une bombe que Nila allait lâcher. Trojan répondit calmement, il ne s'attendait à ce que Nila-Grace lui saute à la gorge comme un chien enragé avant qu'il n'est au des explications sur la présence de Lady en ce lieu. Nila croisa les bras et tenta de planter son regard plein de reproches dans celui de Trojan mais le Clochard gesticulait trop, évitant le regard de la brune. Il soupirait toujours plus fort en signe d'agacement. La jeune femme, elle, restait de glace en attendant une réponse, elle contenait sa rage et faisait en sorte qu'elle ne se voit pas, juste par orgueil. Elle espérait au plus profond d'elle que la réponse de Trojan allait la libérer de la haine qu'elle lui voue depuis tant d'années. Lady aurait préféré de pas se souvenir du monde des contes, tout aurait été tellement plus simple, elle vivrait seule avec son fils, continuant à exercer son métier sans aucune gêne et elle n'aurait pas le sentiment permanent d'avoir elle aussi abandonnée ses trois filles. Mais maintenant ses faux souvenirs la hantaient et ils l'obligeait en quelque sorte, à détester Trojan pour une faute qu'il n'a pas commise et la faire se sentir coupable d'une chose dont elle n'y était pour rien.
La réponse n'eut pas l'effet escompté, se ne fut même pas une réponse convenable. Juste quelques mots balbutiés. Cela mit Nila hors d'elle, l'envie de mordre ou de cogner la reprit, elle se leva d'un bond en serrant les points. Trojan continua de parler, inversant ainsi la situation pour le moins gênante.

"Tu n'as pas le droit de le voir, ni de lui parler ! Tu t'attendais à quoi ? Qu'une fois les souvenirs revenus j'allais t'ouvrir grand ma porte et t'inviter à faire partie de notre vie ! Tu nous as abandonnés, que se soit là-bas ou à Storybrooke, ça ne change rien !"

La colère montait de plus en plus en elle et elle commençait à déformer le beau visage de Lady qui sentait que la violence serait bientôt plus que verbale. Clochard dû le percevoir car il proposa de sortir du poste de police pour continuer leur conversation qui virait rapidement à la dispute. Il avait planté ses yeux dans ceux de Nila pour la première fois, et cela avait eu pour effet de la calmer légèrement. Cela montrait qu'il n'était pas si lâche que ça et il fallait l'avouer, le nouveau Clochard avait des très beaux yeux. Mlle Edison acquiesça d'un coup de tête, fit volte-face, rompant ainsi le contact visuel avec Trojan. Elle partit vers la sortie du poste d'un pas décidé. Elle tira la porte brusquement et descendit sur le trottoir. Il faisait plutôt bon mais de temps en temps une petite brise venue du Nord se glissait sous les vêtements pour vous rappeler que c'était l'automne. Nila-Grace croisa son manteau sur sa poitrine et se retourna vers l'entrée du poste. Bizarrement, elle se sentait mieux. La colère l'abandonnait peu à peu et cela l'inquiéta. Lady se demanda ce qu'elle allait faire, ce qu'elle allait dire.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Love is fabulous
I'm So Excited ! Tonight's the night we're gonna make it happen. Tonight we'll put all other things aside. Get in this time and show me some affection. We're going' for those pleasures in the night. ∞
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t15443-lady-s-diary http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t15442-tu-veux-jouer-a-la-balle-avec-moi-nila http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t15444-lady-s-rp-story

Trojan Valmont


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 156
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Jeu 4 Déc - 21:55


Too late to apologize











Nila-Grace n'avait pas le droit. Elle n'avait pas le droit. Ils étaient déjà tous les deux séparés de leur triplées, restées dans le monde des contes, avec Jim Dear et Darling ; heureusement qu'il les savait en sécurité avec eux. Mais quel douleur ça devait être pour ces trois petites, sans leurs parents ? C'était déjà si difficile sans elles, alors comment Lady se permettait-elle de séparer Clochard du seul enfant qu'il avait encore la possibilité de voir ? Les deux seuls fois où il l'avait approché de près, il n'avait pas eu le courage de lui dire « je suis ton père ». Il s'était fait passer pour un ami de Lady qui l'avait chargé de ramener Zack à la maison, et avait passé tout le chemin à copieusement lui crier dessus. Quelle prouesse, Trojan, je te jure...
Quand il proposa de sortir, Nila-Grace marcha d'un pas décidé en direction de la porte, l'air en colère, et Trojan ne put s'empêcher de se dire qu'elle était vraiment très belle. Il avait toujours un faible pour cet air farouche qu'elle arborait, et ça l'agaçait. Il détestait cela. Pour un coureur de jupon tel que lui, accepter ainsi ses émotions le dépassait ; ça relevait du miracle. Insurmontable. Inacceptable. Et c'est en se pinçant l'arête du nez qu'il rejoint Nila-Grace, toujours sans croiser son regard. Son regard était empoisonné, et il n'avait pas envie de mourir.

« Pour répondre à ta question, je ne m'attendais à rien du tout. Je ne m'attends jamais à rien. C'est comme ça que je vis, tu devrais t'en souvenir. Je ne prévoies rien, je ne m'attends à rien, comme ça je ne serai jamais déçu. »

Car il ne fallait pas croire que Trojan était dénué de problèmes ; non, il en avait, comme tout le monde. Il avait juste une manière très différentes des autres de les aborder. Il restait du genre décomplexé, serein et tranquille ; mais parfois, se comportement reflétait une armure qui le protégeait de ce qui lui faisait vraiment peur : l'engagement, le sacrifice.
D'un geste mécanique, il sortit son paquet de cigarette et en alluma une, savourant une longue bouffée durant laquelle il regarda le ciel en silence.

« Et Scamp dans tout ça ? Il a envie de me revoir, lui, sans que tu ne le maternes constamment ? »

Une dispute conjuguale comme une autre, pour les gens qui passaient dans les rues. Bien que ceux qui connaissaient Trojan s'étonnaient de le voir hausser la voix, même s'il se contrefichait de ce que pensait les gens. À ce moment-là, il était terrifié de savoir quelle était la réponse à la question qu'il venait de poser.

« Lady... Je n'aurais jamais cru qu'en partant avec Ange à la recherche de Scamp, ce jour-là, je n'allais pas pouvoir te reparler avant aujourd'hui. »

Vingt-huit ans. Vingt-huit fichue années passées à se retourner sans cesse des questions, des doutes, des frustrations. Lui, Trojan, le type sans problème, sans complexe, doutait. Se questionnait. Réfléchissait à ce qu'il voulait vraiment dans la vie.
Ça, il l'avait choisi. Le jour même où il avait récupéré ses souvenirs, alors qu'il s'occupait des chiens au refuge, il avait compris. Après avoir vécu trois vies, celle du chien des rues, celle du chien de salon et celle de l'homme sans domicile fixe, il avait comprit ce qu'il voulait. Il aimait bien trop son indépendance. Il aimait cette liberté, cette bouffée d'air frais au petit matin. Il aimait squatter chez les gens pour se doucher et pour dormir de temps en temps. Il aimait ne pas se préoccuper de ce qu'il allait manger, d'où il allait travailler pour gagner un peu d'argent, de l'endroit où il allait dormir le plus confortablement. Il aimait ce train de vie où chaque jour était inattendu, chaque jour était nouveau, chaque jour était une nouvelle aventure. Mais pourquoi c'était si dur de dire « je suis désolé » ?

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I am your father
▽ I’m about to lose the battle and cross the line I’m about to make another mistake and even though I try to stay away everything around me keeps dragging me in I can’t help thinking to myself what if my time would end today can I guarantee that I will get another chance before it’s too late

Nila-Grace Edison


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Eliza Dushku

Ѽ Conte(s) : La Belle et le Clochard
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Lady

☞ Surnom : Lady / Gwen'
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 69
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Dim 14 Déc - 11:51

Too late to apologize


Trojan & Nila-Grace





Ne rien prévoir. Ne s'attendre à rien. Là étaient les principes de l'homme qu'elle avait aimé. Le nouveau Clochard était cent fois pire que le chien bâtard trainant dans les rues. Trojan n'avait aucunes responsabilités, aucunes règles à respecter. Il était juste libre. Libre mais sans sa famille. Contrairement à lui, Nila avait une vie rythmée et pleines de lignes à suivre. Elle ne supportait pas d'être en retard ou de perdre son temps comme elle était probablement en train de faire.

"Tu as fais le choix de vivre ainsi cette nouvelle vie. Mais crois-moi, le fait de ne t'attendre à rien ne t'éviteras pas la déception !"

La jeune femme avait dit cela sur un ton relativement calme car elle savait que ces prochaines paroles allaient blesser Clochard. Nila était décidée. C'était elle la mère de Zack, elle son seul parent. C'était à elle de décider ce qui était le mieux pour lui. Je n'ai pas besoin de lui pour élever mon fils... Nila-Grace fixa Trojan qui lui, toujours tranquille, fumait une cigarette en regardant sereinement le ciel. Mais comment pouvait-il rester si calme alors qu'ils étaient en pleine dispute ? Comment pouvait-il rester aussi serein alors que son rôle de père était en jeu ?

"Ne t'approche plus de Zack. Ne t'approche plus jamais de lui."

Mlle Edison aurait voulu tourner les talons et partir sans se retourner comme pour marquer sa décision. Mais elle n'en au pas l'occasion car le jeune homme surenchérit en soulevant le problème du point de vue de leur fils. Lady resta figée. Elle n'avait jamais pensé à ce qu'en pensait Zack. Nila resta bouche bée. Qu'est ce que Zack veut ? Elle n'en avait aucune idée, pour la simple et bonne raison qu'elle n'en avait jamais parlé avec son fils. Trojan essaya de se trouver une excuse avec la malédiction, mais sans n'était pas une valable aux yeux de Nila-Grace. Si il voulait vraiment retrouver sa famille, il aurait changer, il n'aurait pas attendu que ça lui tombe directement dans le bec comme il l'a fait pendant 28 ans.

"Je... Elle n'allait quand même pas montrer qu'elle était à court d'arguments, il fallait trouver quelque chose. Je ne voulais pas te le dire, dit-elle sur un ton fière et où on décelait de légers tremblements dû au mensonge, pour ne pas trop te blesser, mais Zack ne veut pas te voir. Il en veut pas que tu sois son père."

Nila se disait que ce n'était pas vraiment un mensonge, quelque part Zack aussi détestait son père. Mais pourtant, un léger sentiment de culpabilité envahit son coeur. Avait-elle des remords ? Elle, la stripteaseuse sans scrupules ? Ce refusant à cette idée, Nila chassa ces pensées de son esprit, se disant que de toute façon, si son fils ne pensait pas cela, Trojan n'avait aucun moyen de le savoir, étant donné que jamais elle ne le laisserait revoir Scamp.



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Love is fabulous
I'm So Excited ! Tonight's the night we're gonna make it happen. Tonight we'll put all other things aside. Get in this time and show me some affection. We're going' for those pleasures in the night. ∞
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t15443-lady-s-diary http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t15442-tu-veux-jouer-a-la-balle-avec-moi-nila http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t15444-lady-s-rp-story

Trojan Valmont


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 156
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Dim 28 Déc - 18:24


Too late to apologize











Une veine dont Trojan ne connaissait pas l'existence commençait pratiquement à claquer du côté de sa tempe. Il devait reconnaître qu'il perdait patience, et cela ce n'était clairement pas dans ses habitudes. Ça le troublait, et pas dans le bon sens du terme. Mais malgré cela, il ne cessait d'arborer son éternel air serein. Il tira une nouvelle fois sur sa cigarette, bien qu'elle commençait déjà à toucher à sa fin.

« Oui, c'est vrai, par exemple j'ai été extrêmement déçu que tu continues de m'en vouloir alors que la raison même pour laquelle tu m'en veux n'existe que dans des faux souvenirs. »

Il avait prononcé cela d'un ton à la fois dur et calme. Il savait très bien qu'il avait tort. Dans les faits, de retour dans sa jeunesse, il aurait été parfaitement capable d'abandonner sa famille. Trop jeune, trop lâche, trop de responsabilités pour quelqu'un comme lui. Comment aurait-il pu être père à 20 ans ? Comment avait-il pu être père, dans le monde des contes ?
Il ne regrettait rien. La naissance des triplées et de Scamp était la plus belle chose qui lui était arrivé, tout comme rencontrer Lady. Mais à Storybrooke, ce n'était plus la même chose, plus la même histoire.

« Ne plus m'approcher de Zach ? Ne plus m'approcher de mon propre fils ? J'arrive même pas à croire que j'ai été assez stupide pour respecter cette règle immuable depuis qu'on est à Storybrooke. Est-ce que tu sais à quel point ça fait mal ? »

Pour la première fois depuis le début de la conversation, Trojan regarda Nila-Grace franchement, en plantant son regard dans le sien. Mais ce qu'il put y lire le força à détourner les yeux à nouveau, et il jeta sa cigarette avant d'en allumer une autre.

« Nila... » Il n'utilisait que rarement le nom humain de celle qui fut son véritable amour, mais étrangement, il avait l'impression de prendre du recul dans ce cas précis. « Tu n'as jamais su mentir, que ce soit ici ou le monde des contes. »

Trojan n'était pas sûr non plus de ce que voulait vraiment son propre fils. Il essayait surtout de gagner du temps, de garder Lady près de lui. Clochard avait bien trop l'habitude que les choses lui tombent dessus au jour le jour, alors aller les chercher, faire l'effort, c'était un obstacle presque insurmontable.
Il était temps pour lui de se réveiller. Que voulait-il vraiment, au fond de lui ? Il n'y avait rien à quoi il tenait plus que sa liberté, que la possibilité de vivre comme il l'entendait, sans attache et sans responsabilités. Mais son fils, dans tout ça ? Et Lady ? Comment pouvait-il balancer entre deux vies incompatibles ?

« Tu ne devrais pas juger sans savoir. Tu sais, ça a pas l'air glorieux comme existence, mais j'aime vivre comme je vis. Je suis heureux comme ça. Enfin, aussi heureux qu'on peut l'être sans sa famille. »

Il fixa un instant une étoile qui luisait curieusement plus que les autres, comme si elle s'apprêtait à filer, puis enchaîna à nouveau.

« Les triplées sont restées de l'autre côté avec Jim Dear et Darling non ? Je n'ai aucune nouvelle d'elles depuis la levée de la malédiction. »

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I am your father
▽ I’m about to lose the battle and cross the line I’m about to make another mistake and even though I try to stay away everything around me keeps dragging me in I can’t help thinking to myself what if my time would end today can I guarantee that I will get another chance before it’s too late

Nila-Grace Edison


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Eliza Dushku

Ѽ Conte(s) : La Belle et le Clochard
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Lady

☞ Surnom : Lady / Gwen'
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 69
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Sam 17 Jan - 19:50

Too late to apologize


Trojan & Nila-Grace





Le regard de Nila fuyait pour la première fois celui de Trojan. Elle mentait souvent, à des gens plus ou moins important, mais mentir à celui qu’elle avait tant aimé, lui faisait un effet différent. Le visage de la jeune femme arborait une moue étrange, entre tristesse et dégoût. Elle avait les lèvres serrées et les sourcils élevés malgré ses yeux qui restaient fixés sur le trottoir. Lady souhaitait s’en aller, s’en aller pour aller danser à demi-nue devant des hommes ahuris par sa magnifique silhouette. Si Trojan avait lu ses pensées, il aurait trouvé ça sans doute révoltant et aurait pensé que la jeune femme était en pleine débauche. Mais pourtant c’est ce dont elle avait le plus besoin en ce moment. Oublier cette confrontation et tous ces soucis parentaux.

" Ça fait mal ? Tu te fous de moi ?! Est-ce toi qui a élevé seule un ado rebelle ? Est-ce toi qui a été réduis à te trémousser en sous-vêtement sur une scène de cabaret ? Je ne crois pas. Toi tu vivais tranquillement dans la rue comme le pauvre clochard que tu es depuis toujours. Si tu voulais vraiment revoir Zach et occuper une place dans sa vie, tu aurais cherché à discuter sérieusement avec moi, quitte à affronter ma colère ! "

Pendant sa tirade la jeune femme regardait furtivement le Clochard sans jamais le fixer réellement alors que lui l’avait fait. Lady regarda le jeune homme allumer une nouvelle cigarette et se dit qu’il lui en faudrait bien une à elle aussi. Je mettais promis d’arrêter de fumer... Nila détourna ses yeux et se fit quelques pas de côtés pour ne pas recevoir la fumée.
Elle était gênée que Trojan ai découvert son piètre mensonge. Mais il avait raison, elle n’avait jamais su mentir. Surtout à ses proches, ou ceux qui avait été ses proches.
Nila-Grace savait que Tramp vivait au jour le jour depuis maintenant 28 ans, qu’il était heureux ainsi, mais qu’il était heureux sans famille, ça, ça lui faisait mal. Ils avaient tellement étaient proches, tellement amoureux auparavant qu’elle avait du mal à croire qu’il pouvait se passer de câlins ou simplement de chaleur humaine. Elle murmura une réponse, en espérant que le jeune homme n’entendrait pas.

" Je ne te manque pas ... "

Lady regarda discrètement Clochard et vit qu’il comptemplait les étoiles. Il n’avait pas tiquer, donc il n’avait pas entendu. Quelque part Nila était déçue, mais elle se disait que c’était mieux qu’il ne sache pas, qu’il ne sache pas qu’il lui manquait. La stripteaseuse avait connu bien des hommes en trois décennies, une fois même, elle avait été surprise par son fils en compagnie d'un gentilhomme qui avait pris un peinte de trop. On pouvait dire que Nila s'éclatait avec ces hommes et était pleinement satisfaite. Mais il manquait toujours quelque chose avec ces hommes, quelque chose qu'elle avait connu autrefois...
Peut-être fallait-il tenter un rapprochement avec Tramp ? Essayer de recoller les morceaux ?
Nila se rapprocha du jeune homme et lui vola sa cigarette quand il allait la porter à ses lèvres pour la porter aux siennes et prendre une grosse bouffée.

" Tu ne m’en veux pas j’espère ? Ça fait longtemps que je n’ai pas fumé. "dit-elle sur une voix légèrement sensuelle.

Un rapprochement certes, mais un rapprochement à la Nila-Grace Edison, froid mais sensuel. Elle reprit lentement quelques bouffées puis rendit la cigarette à Trojan.

" Moi non plus. J’ai peur pour elles. Je ne sais pas si elles sont réellements en sécurité. Jim et Darling sont des belles personnes mais ils ne sont pas très alertes au danger qui vise les chiots. J’espère seulement qu’elles ne sont pas à la fourrière... "






♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Love is fabulous
I'm So Excited ! Tonight's the night we're gonna make it happen. Tonight we'll put all other things aside. Get in this time and show me some affection. We're going' for those pleasures in the night. ∞
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t15443-lady-s-diary http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t15442-tu-veux-jouer-a-la-balle-avec-moi-nila http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t15444-lady-s-rp-story

Trojan Valmont


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 156
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Dim 1 Fév - 16:59


Too late to apologize











Chaque mot que prononçait Lady était comme un pieu en plein coeur. Elle avait raison, et pourtant Trojan était bien trop fier et égocentrique pour le reconnaître. Fier et égocentrique. C'était étrange de se qualifier ainsi, lui qui se voyait toujours comme un type relax et sans prise de tête. Mais c'était la réalité ; il avait beau apprécier les gens en général, il était le premier à ficher le camp quand ça commençait à sentir le roussi. À l'exception de son amitié avec Louise, sa meilleure amie. Et d'ailleurs, là il n'avait qu'une envie : retourner se coucher quelque part sur un banc et vider son esprit des parasites, comme il le faisait toujours quand ça sentait mauvais pour lui.

« C'est différent ici, par rapport à là-bas. C'est tellement différent… Aucun de nous n'est véritablement le même. » Il connaissait la vie que menait Lady pour élever Scamp, il savait que ce n'était pas facile pour elle en mère célibataire, et pendant tout ce temps, Trojan avait vécu dans la rue sans s'en préoccuper. Comment pouvait-il la juger ? Elle avait fait tout ce qu'elle pouvait, et lui tout ce qu'il avait fait c'était de se sentir curieusement vide les quelques fois qu'il apercevait Lady aux bras d'un autre homme. Alors il ajouta d'une voix légèrement sarcastique : « J'ai toujours mieux mené ma vie de chien que ma vie d'homme, quel comble... »

Il s'arrêta là, continuant de tirer sur sa cigarette. Expirant la fumée dans un grand soupir, il fut soulagé que la conversation change et s'enchaîne sur quelque chose d'autre tant il était mal à l'aise. Il n'était pas du genre à prendre le taureau par les cornes, plutôt à l'éviter façon corrida, et la colère de Lady le décontenançait plus que de raison.
Il fut pris par surprise lorsque Lady s'approcha pour lui voler sa cigarette, et il ne put empêcher un fin sourire envahir ses lèvres.

« Comment pourrais-je t'en vouloir ? Je fume déjà pas mal, je crois que je n'ai rien à dire sur ta consommation personnelle. »

Il s'était exprimé d'un ton las, incapable de véritablement faire face à ce qui se déroulait. Les choses changèrent quelque peu. Ils se partagèrent ainsi une simple cigarette, bien que Trojan sentait ce petit côté provocateur qu'il appréciait tant chez Nila-Grace s'éveiller. Il ne savait pas trop comment l'interpréter, si elle cherchait à calmer le jeu ou à réellement offrir le calumet de la paix ; une chose était sûre, Clochard avait déjà envie de lui sauter au cou, car elle venait de désamorcer un tourbillon d'émotions qui allait probablement se terminer par une violente tempête entre les deux.

« J'ai le même pressentiment… Jim et Darling s'occupent très bien d'un petit garçon, mais notre trio, c'est quand même différent. » Il secoua la tête à la mention de la fourrière, persuadé du contraire. « Connaissant Clémence, Prudence et Constance, elles ne prendraient jamais le risque de sortir dans la rue. Elles aiment beaucoup trop le confort de leur coussin… Tu te souviens ? Ça me faisait toujours rire de les voir bouder quand Scamp rentrait plein de boue et les salissait… Alors, je ne pense pas qu'elles soient à la fourrière. »

En disant cela, Trojan s'efforçait de s'en persuader. À vrai dire, il y avait un risque réel malgré tout. Les petites auraient peut-être essayé de retrouver leurs parents et leur frère en s'aventurant dans la rue, mais il préférait ne pas y penser…

« Tu veux aller t'asseoir quelque part ? Je connais un banc doté d'un joli paysage par ici. Il y a même un petit restau avec les meilleurs cafés de Storybrooke à côté, si tu as envie. »

Il tâtait le terrain, prenant presque un air de chiot triste. Ce n'était pas le moment de mettre les pieds dans le plat, maintenant qu'il avait pu esquiver le problème principal.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I am your father
▽ I’m about to lose the battle and cross the line I’m about to make another mistake and even though I try to stay away everything around me keeps dragging me in I can’t help thinking to myself what if my time would end today can I guarantee that I will get another chance before it’s too late

Nila-Grace Edison


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Eliza Dushku

Ѽ Conte(s) : La Belle et le Clochard
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Lady

☞ Surnom : Lady / Gwen'
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 69
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Dim 29 Mar - 11:14

Too late to apologize


Trojan & Nila-Grace





Le Soleil était presque couché, il descendait lentement à l'Ouest en laissant derrière lui un ciel pourpre et étoilé. La vue depuis le trottoir était incroyablement belle et poétique. Enfin presque autant que la situation entre Nila et Trojan.
La colère de Nila était totalement tombée laissant place à un sentiment étrange, mélange de satisfaction et d'angoisse.

La jeune femme avait accepté de marcher jusqu'à ce fameux banc, mais elle était persuader que la vue ne pourrait pas être encore plus stupéfiante que celle depuis l'entrée du poste de police. D'ailleurs, en parlant du poste, ils ont dû zappé mon rendez-vous. Mais ce n'était pas important, Zack était tellement turbulent que Lady ne tarderait pas à recevoir une autre lettre de convocation. Nila ne voulait surtout pas brisé cet instant entre elle et Tramp. C'était presque magique.

Ils marchèrent côte à côte pendant plusieurs minutes, parlant de tout et de rien, du temps qu'il fera le lendemain aux souvenirs de leur vie commune.
La strip-teaseuse était dans une période de son existence où sa mémoire semblait lui faire se souvenir de tous les beaux moments passés en chien. Parfois dans des circonstances étranges, comme en réglant la facture d'électricité ou en plein spectacle sur la scène du Rabbit Hole. Pratiquement à chaque fois, ses souvenirs lui arrachaient une larme ou deux ce qui était très étrange quand elle était à moitié nue et en train de se trémousser sur une bonne vieille chanson de rock.

Les anciens canins s'assirent sur le banc froid, la brunette regretta amèrement de ne pas avoir mis un robe un poil plus courte. Elle avait la chair de poule du bas des mollets jusqu'au milieu des cuisses.

- Je vais aller me chercher un café, je meure de froid. Tu en veux un ?

Nila se devait de lui proposer. Premièrement, parce qu'elle était bien élevée et deuxièmement parce qu'elle savait que ce n'était Trojan qui allait pouvoir lui offrir ce café sans se priver de repas le lendemain. Quoi que, peut-être que le jeune homme gardait une petite fortune sous une des poubelles de la ville.




♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Love is fabulous
I'm So Excited ! Tonight's the night we're gonna make it happen. Tonight we'll put all other things aside. Get in this time and show me some affection. We're going' for those pleasures in the night. ∞
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t15443-lady-s-diary http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t15442-tu-veux-jouer-a-la-balle-avec-moi-nila http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t15444-lady-s-rp-story

Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Too late to apologize • Nila-Grace





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Un petit verre chez Gaston? :: ⚔ Cadeaux, annifs et absences :: ➹ Archives