Halloween Party
de Sasha Hale

Le Péché Divin
de Hadès

Halloween Party
de Sasha Hale


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Le Péché Divin ☆ Evénement Divin #29
Une mission de Neil Sandman - Ouverture : 18 octobre 2017
« Après avoir péché, il faut expier... quel que soit le prix à payer ! »

Partagez | .
 

 [Fe] Brûle avec Moi - Evénement #21

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage

Hadès


« Quand t'as envie d'abandonner, pense à la raison qui t'a lancé. »


avatar




╰☆╮ Avatar : Robert Downey Jr. ♥

Ѽ Conte(s) : Hercule ϟ
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ☣ Hadès ☣ l'unique dieu des Enfers. ϟ

☞ Surnom : seb ➹

Fondateur Disney Rpg

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 5448
✯ Les étoiles : 1158




Actuellement dans : « Quand t'as envie d'abandonner, pense à la raison qui t'a lancé. »


________________________________________ Dim 1 Mar 2015 - 22:54



Come Back Storybrooke



    Après le spectacle orchestré par Pascal, j'avais regardé autour de nous. Les pierres étaient toujours là, à l'exception d'une, sous laquelle devait reposer un tas de cendres. Je pouvais circuler librement et comme j'étais encore à l'intérieur du cercle, Elijah ne pouvait pas apparaître. A dire vrai, je me demandais si Pascal n'avait pas tout simplement brisé le fonctionnement de ce lieu en faisant ce qu'il avait fait.

    Je m'étais passé mes deux mains dans mes cheveux, les ramenants en arrière et j'avais fait un grand sourire au caméléon.

    "Heeeey !!!" m'étais-je écrié en m'approchant de lui. Il semblait épuisé, mais il avait sans doute encore assez de forces pour me prendre dans ses bras. D'ailleurs, je n'avais pas hésité une seule seconde à faire cette chose bizarre qui consistait à le serrer très fort contre moi et à le soulever de quelques centimètres du sol. En le reposant, je lui avais ébouriffié les cheveux.

    "Trop cool ! Tu as fait des abdos ? Je sens que ton torse est bien plus musclé. Ca te va bien !"

    Je m'étais tourné vers le groupe. Il y avait toujours les lionceaux. Pour une fois j'étais content de les voir. J'avais fait un petit clin d'oeil à Even. Puis, j'avais regardé en direction de Harris et de Elinor. Ils étaient là eux aussi. Super ! Tout le monde était réunis, c'était magique ! Et moi aussi j'étais là. En forme et en bonne santé ! D'ailleurs la santé c'était ce qu'il y avait de plus important. Je sentais que quelque chose m'échappait, mais je ne voyais pas quoi. Du coup, j'avais fait route vers la Reine et j'avais fait une petite révérence. Je ne savais pas trop pourquoi. Peut être pour lui faire comprendre que c'était sans rancune ? Que Elijah et moi on n'était pas les même ?

    "Votre foie de mouton que vous nous avez fait, enfin à Elijah et aux autres, il y a trois jours de ça, c'était de la menthe ! C'était ça votre ingrédient secret. J'aurai bien hurlé la réponse ce soir là, mais ça aurait été Elijah qui l'aurait dit et je ne voulais pas le laisser gagner. Mais c'est de la menthe !" avais-je affirmé.

    Puis, j'avais tourné la tête vers le petit bonhomme et je m'étais penché un tout petit peu.

    "Tu chantes bien, tu devrais The Voice. Ils font une section enfant de temps en temps. Cela dit, n'y va pas avec un kilt, ça ferait vraiment bizarre. Ou alors pense à mettre un... Ce que tu sais en dessous..."

    Est ce que je pouvais parler librement devant un enfant ? Et surtout pourquoi je me posais ce genre de questions ? J'avais l'impression que quelque chose avait changé. Quoi qu'il en soit, je gardais au fond de moi cette sensation d'oublier quelque chose d'important... De peut-être même très important. Ma foi, je m'étais tourné vers Simba et j'avais fait les pas qui me séparaient de lui. Je lui avais pris la main que j'avais secoué vigoureusement avant de le ramener vers moi et de lui chuchoter quelque chose à l'oreille.

    "T'as vue ce qu'à fait le caméléon ? Il aura plus de chances de tirer son coup ce soir que toi. Alors bouge toi un peu les miches." avais-je achevé avant de me reculer et de lui lâcher la main avec un grand sourire.

    "Tu as fait tellement pour moi." avais-je dit d'un ton solennel. "C'est en très grande partie grâce à toi qu'on est tous sain et sauf. Tu es un véritable ami Samuel."

    Je lui avais fait un petit clin d'oeil. Peut-être que cette fois ci il allait tirer son coup. Ca me rappelait que j'oubliais quelque chose. Mais quoi bon sang ? J'avais à nouveau adressé un petit sourire à Even, avant de me tourner vers le tas de cendres de Hubert qui gisait là et de laisser échapper un petit sourire.

    "La mauvaise nouvelle, c'est que oui, c'est bien un enfant. Mais la bonne, c'est que j'ai aucune idée de qui il s'agit. Quoi qu'il en soit, je sens bien la présence de deux morpions à Dun Broch et d'un grand dadet qui n'attends que le retour de sa femme et sa fille. Je suis vraiment navré Reine Elinor, mais vous allez bien devoir vous coltiner encore un petit moment l'intégralité de votre famille. Qui plus est, votre fils étant atteint d'une banale maladie, je me ferai une joie de le sauver pour, comment dire... mettre un trait sur ce qui s'est passé ?"

    J'avais fait un signe de la main et deux créatures avaient renais de leurs cendres. Un dragon et un minotaure, qui venaient d'apparaître sous leur forme humaine. C'était pas un petit peuple qui pourrait me séparer d'eux. Il fallait être un dieu pour terracer une créature divine. Je ne comprenais pas pourquoi Elijah ne les avais pas fait revenir. A moins qu'il n'avait vraiment plus beaucoup de forces.

    "Ils vont rester avec vous quelques temps après notre départ. Histoire de s'assurer que tout rentre dans l'ordre avec vos peuples voisins. Et... Bon sang ! Mais c'est quoi ? Je n'arrête pas d'y penser !" avais-je dit en me tournant vers tout le monde à tour de rôle.

    "J'oublie quelque chose, non ? Je l'entends cette voix dans ma tête qui me dit : Juju, t'oublies quelque chose d'important. Mais je ne vois pas quoi !"

    J'avais fait mine de réfléchir, avant de hausser les épaules et de faire mine de prendre la route du château.

    "On devrait y aller avant que la nuit tombe. Demain est un grand jour, c'est celui de notre retour à Storybrooke et où Samuel pourra enfin devenir un vrai homme !"

    Sans me tourner, je savais qu'il était en train de me fusiller du regard. Quoi qu'il en soit, j'avais fait quelques pas avant de disparaître. On allait rentrer au château, mais je devais faire quelque chose de très important avant. Sans doute la chose la plus importante qui devait être faite là, maintenant, de suite ! J'étais réapparu juste devant Merida, qui elle aussi allait faire route vers le château en poussant un grognement. Pourquoi elle n'était pas contente ? Un oubli ? Elle aussi ? Je lui avais adressé un petit sourire.

    "Tu as chanté pour moi." avais-je dit en ne pouvant pas m'empêcher de laisser échapper un petit rire. Elle avait vraiment chantée et même fait une danse rien que pour moi. Ou peut-être pour les sauver tous, mais elle l'avait fait, c'était tout ce qui comptait.

    "Depuis que je te connais, j'ai l'impression d'être l'amoureux délaissé qui ne peut oublier sa bien-aimée. Continue à chanter et je ne t'oublierais plus jamais."

    Je m'étais penché vers elle, passant une main dans ses cheveux et je l'avais embrassée tendrement et passionnément. Et tout ça devant sa mère ! Mais ça n'avait pas vraiment d'importance. De toute façon elle n'allait pas nous voir très longtemps, car je ne voulais pas qu'on mette un temps fou à rentrer. On venait de disparaître, tous et d'apparaître dans les murs du château.

    Une nuit entière s'était écoulée et au petit matin, on était tous dans la grande cour. Je ne savais pas exactement si tout ce beau monde comptait rentrer avec, mais quoi qu'il en soit, moi j'étais bien décidé à rentrer et je m'étais assuré que Merida serait du même avis que moi. Il n'était pas question qu'elle resterait ici. Pour cela que j'avais convaincu sa mère de faire le voyage avec. Et puis ils n'avaient pas besoin de rester à deux pour régner. Son mari devait se reposer, il pourrait nous rejoindre par la suite.

    "Bien ! Alors ? Ca y est ? C'est fait ?" avais-je dit avec un petit lèvement de sourcil en direction de Even. Je n'avais pas véritablement envie de savoir. Puis, j'avais regardé Pascal.

    "Ne répond surtout pas à la question, je sais que t'étais seul dans ta chambre et ça serait vraiment trop bizarre de t'imaginer... Enfin... Beurk..."

    J'avais frisonné avant de regarder Harris. Aucune chance qu'il avait fait quoi que ce soit. De toute façon je m'en moquais. Ce qui comptait c'était le spectacle, toujours le spectacle.

    "Je suis retourné à votre cercle de pierre ce matin et j'ai un chouilla tout remis en place. Pas pour faire revenir Elijah ! Je ne suis pas encore aussi débile ni suicidaire. Mais disons que j'ai appris beaucoup de ce cercle quand j'y étais et à dire vrai, beaucoup sur ces choses là aussi."

    Des feux follets venaient d'apparaître. Juste deux, exactement ce qu'il me fallait.

    "Vous savez que ces feux follets n'ont rien de magique ? Ils ont une aura divine. Surprenant, n'est ce pas ? Qui plus est, ils forment comme une attache avec le monde où ils vont. Ca signifie qu'il y en a aussi bien ici, qu'à Storybrooke. En gros, n'importe où Merida va, ils sont là. Comme si elle les traînait avec elle. Ou alors eux aussi sont raide dingues de cette fille." avais-je dit en lui faisant un petit sourire en coin.

    "Quoi qu'il en soit... abracadabra !" m'étais-je écrié en étirant mon bras droit sur le côté et en donnant en envoyant quelque chose d'invisible vers le feu follet, la paume de ma main grande ouverte. Ce dernier avait été expédié contre le second et l'explosion des deux avait ouvert quelque chose de grand, de bleu, de tourbillonant et de... magique et divin !

    "Je n'ai aucune idée de combien de temps cette chose restera ouverte, donc à votre place, je le passerai rapidement."

    L'aventure prenait fin maintenant.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥




« Le train du bonheur, il sera à l'heure ! »
« ...aussitôt que son petit sifflet résonne -Flut, flut ! »

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/u225rpgsheet http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/u225rpgsheet http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/u225rpgsheet En ligne

Harris Bowman


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 137
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Sam 7 Mar 2015 - 14:12

Pascal était peut-être un caméléon, mais un caméléon qui était badass. Il avait vaincu Elijah qui ne devait plus ressembler à rien là-dessous. Le plus étrange était peut-être le fait que Judah est fait un câlin à Pascal. Oui, c'était une vision perturbante.

"Si je le fais tu me donnes des cookies? Tu m'en dois un...celui que tu as écrasé." Rancunier? Non, il souriait, c'était une petite boutade. ça lui avait manqué mine de rien.

Harris sent son coeur se desserrer lorsque Judah annonça que ce n'était pas l'un de ses frères. C'était bien ce qu'il avait pensé. Un piège, Elijah avait voulu leur tendre un piège. Le conscient d'Harris qui lui avait fait croire que c'était l'un d'eux avait pourtant été réconforter par le subconscient. Vous savez, ces histoires qui disent que des jumeaux ou des triplets sont liés. Ce n'est pas totalement faux. Il fut encore plus rassurer de savoir que Judah pouvait le sauver.

"D'accord, si tu sauves mon frère, je t'épargne le cookie. Et je vais aller chez Vanéloppe...de toute façon, l'appartement d'Hope est trop petit pour trois." Il allait rentrer à Storybrook...ou pas. Maintenant qu'il y pensait, il commençait à se poser des questions. Rester ou partir...il n'était pas seul à décider.
Judah avait téléporté tout le monde au château, et Harris s'était précipité sans se soucier des autres vers la chambre où ils dormaient tous les trois.

"Tu vas guérir!" Annonça il en poussant un petit cri de joie et en se ruant sur le lit où les deux roux étaient, l'un assis, l'autre allongé.

"Juju, il peut te guérir! Tout va s'arranger ..." Dit il en souriant.

"Voilà, j'ai...un choix à faire...et je veux votre avis...non...forcément, je n'aurais pas pris une décision seule alors... Voilà, vous vous souvenez de Storybrook...et là-bas, il y a quelqu'un qui m'attend. Plusieurs personnes. Je vous ai déjà parlé de Vane et Jay...et puis il y a Teddy. Je vous en ai parlé aussi...mais ici, c'est la maison...et il y a vous, papa, maman... Merida va rentrer je crois, j'en suis presque sûr...et il faut veiller sur Meri, ce n'est pas Judah qui va le faire, il n'est jamais là au bon moment, une vraie tête à claques.et..."

"Va y...on serait bien venu, et puis, on trouvera bien un moyen pour que tu reviennes. Et puis ta couleur ça le fait pas vraiment avec la nôtre... Tu te rends compte...un prince brun, ça le fait pas." Se moqua il en souriant. " Surveille Meri, qu'elle ne fasse pas de bêtise. Tous pour un et un pour tous, comme les mousquetaires. Et puis, tu sais ou nous trouver."
Ils passèrent une bonne partie de la nuit à parler, à s'échanger leurs aventures, ce qu'il avait vécu ces derniers jours.

Le lendemain, il était dans la cour, devant le portail que Judah avait créé. C'était fiable au moins ce truc? Maman et Mérida rentraient également.
"Moi aussi je viens...on en a parler et...je viens. Et puis...on a un appartement à remettre en ordre...n'est-ce pas?" Dit-il en souriant à Judah. Oui, il se coltinerait encore l'ourson. Joli cadeau de bon retour n'est-ce pas?
Harris passa le portail à son tour, après avoir enlacé une dernière fois ses frères et son père ainsi qu'Épona. Elle allait lui manquer, mais avec Hamish et Hubert, elle allait être bien traitée.

Il respirait à présent l'air de Storybrook...et ses oreilles se portèrent sur des passants parlant d'événements qui s'étaient déroulé une quinzaine de jours plus tôt. Pluie d'acides, balais agressifs...dôme. Oui, la routine quoi...
 Page 5 sur 5
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

[Fe] Brûle avec Moi - Evénement #21





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Le monde enchanté :: ➹ Dun Broch