MAGIC LEAGUE 4
AVRIL 2019
de DYSON


PETER PAN
MAI 2019
de NAT


MAGIC LEAGUE 5
JUIN 2019
de DYSON



Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Magic League 4 : L'Univers Perdu ☆ Evénement #108
Une mission de Dyson - Depuis le 13 avril 2019
« Le soleil brillera de nouveau sur nous. »

Partagez
 

 Mission : Impossible... version Chapelier fou ! • Mad Swan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Jefferson Hyde


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Jefferson Hyde


٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 455
✯ Les étoiles : 25894


Mission : Impossible... version Chapelier fou ! • Mad Swan _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Dim 1 Mar 2015 - 19:45

Lets be alone together !

Jefferson se trouvait dans un sale état. Sa petite escapade sous le dôme, normalement une simple balade qui visait à aider Emma un tant soit peu dans son combat contre le crime, s'était transformée en pugilat, et sa lamentable tentative à se comporter comme être humain raisonnable avait échoué, lui octroyant nombre de blessures pour une simple bouteille d'eau. Plus jamais Jefferson ne se mettrait au service de son prochain, c'était bien trop risqué pour sa peau...
Il était désormais couvert de bandages sur les bras et le ventre, avec un nombre important de points de suture ici et là et une sérieuse envie de quitter l'hosto tant il s'ennuyait dans ce lieu blanc et banal qui contrastait fortement avec son manoir.

« Tiens ? Tu es la troisième infirmière qui me rend visite aujourd'hui. Les autres ont eu peur de moi ? »

Jefferson fit un énorme sourire à la femme d'âge mur qui venait d'entrer dans la pièce. Elle arborait un air sévère et implacable, et le Chapelier jubila, impatient de voir comment il allait faire fuir celle-ci. Après tout, la première était sortie avec le visage aussi pâle que la mort, et la deuxième les larmes aux yeux… Eh, on s'occupe comme on peut quand on est cloîtré dans une chambre d'hôpital commune avec des inconnus d'un ennui mortel !

« Les patients n'ont pas d'infirmière attitrée dans cet hôpital, pour votre information. » Elle commença à s'affairer autour du patient en question, tandis qu'il continuait de la fixer d'un air malicieux. « Vous n'avez pas des cachets anti-ennui ? Parce que mes charmants colocataires ont décidé que c'était une bonne idée de m'enfermer ici pour se débarrasser de moi. » « Vous avez des brûlures assez graves et des blessures un peu partout sur le corps, et vous n'estimez pas avoir besoin de services hospitaliers ? » « C'est tout à fait ça ! J'ai tout ce qu'il me faut dans mes fioles ! » « Vous voulez dire ces liquides étranges que vous trimballez partout avec vous ? » « Absolument ! Sans ces bijoux de la science, je ne serais pas vivant aujourd'hui. » « Vous devriez être mort depuis longtemps, à vrai dire. L'équipe médical a analysé certains de ces contenus, et ce qu'ils ont trouvé sont principalement des poisons mortels pour l'être humain... » « Heureusement, je ne suis pas humain. Tout est relatif non ? Humain, pas humain, nous sommes tous des individus qui évoluont autour de... » « Je suis juste venue régler quelques éléments dans votre chambre, je ne veux pas entendre vos monologues ! En quelques jours vous vous êtes construit une sacrée réputation vous savez ? »

Et sur ces mots, elle s'engouffra à l'extérieur de la pièce aussi rapidement que possible. Dommage, c'était bien parti pour une discussion des plus… absurdes. Mais au moins, elle était partie. C'était maintenant à Jeff de jouer.
Retirant prestement sa couverture, il maudit l'espèce de combinaison informe et dénué de l'élégance que lui procurait ses manteaux fétiches, avant de mettre les pieds hors du lit. Un jeune garçon avec un plâtre le dévisageait depuis son lit, et Jefferson lui adressa un clin d'oeil rapide, avant d'ôter les quelques… machins qui le retenaient à des machines. Des tubes ? Sérieusement ?
Se levant prestement, il serra les dents, conscient que sa blessure au ventre lui faisait toujours mal malgré la morphine. Morphine qui ne l'empêchait pas de parler pour ne rien dire, comme il l'avait démontré ; mais qui le mettait malgré tout dans un état… végétatif. Il planait. Presque littéralement.
C'était presque aussi agréable que ses gâteaux bleus.
Jetant un œil dans le couloir, il chercha les infirmières des yeux, avant de se glisser silencieusement le long des murs. Objectif : ficher le camp aussi vite que ses jambes le pouvaient.
C'était sans compter sur le brancard vide qu'il rencontra de très près dans un croisement -jamais compris la priorité de droite ces machins !, se prenant les pieds dans les roues avant de s'effondrer dessus dans un grand bruit apocalyptique. Le brancard, dans l'élan provoqué par Jefferson, se mit à rouler en direction des doubles-portes un peu plus loin dans le couloir, avant de les ouvrir à la volée. Mort de rire, le Chapelier se retrouva affalé sur le brancard, juste devant des visiteurs très surpris de cette visite intempestive. Un grand bureau stylisé un peu plus loin était marqué « ACCUEIL ». Au moins il avait trouvé son chemin jusqu'à la sortie… même si c'était pas aussi discrètement qu'il ne l'espérait.
Il aurait continué à rire s'il ne s'était pas remis à cracher du sang, toussant violemment en se tenant les côtes. Ce n'était pas une partie de plaisir de faire tout ça sous l'effet de la morphine, d'ailleurs… surtout quand il y avait quelqu'un auquel on ne s'attendait pas juste devant soi.

« … Shérif ! »

Emma Swan


« Tic tac,
sonne le glas. »


Emma Swan


╰☆╮ Avatar : Jennifer Morrison

Ѽ Conte(s) : Once upon a time
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : la fille de Blanche et Charmant

☞ Surnom : Marjo
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2847
✯ Les étoiles : 2995


Mission : Impossible... version Chapelier fou ! • Mad Swan _


Actuellement dans : « Tic tac,sonne le glas. »


________________________________________ Lun 2 Mar 2015 - 15:39

You aren't Tom Cruise so stop being a idiot.




La vie a Storybrooke avait repris son court ,même si après tout se qui c'était passer tout le monde était encore secouée,personnellement le peut de blessure que j'avais eu avait été guérie par Athéna que je n'avais pas encore remercier d'ailleurs,j'espérait la revoir un jour pour pouvoir lui dire merci,je me méfiais légèrement d'elle après tout elle avait tuée deux de ses frère et sœur,mais elle m'avait aussi aidée lors des derniers événement,mon avais était quelque peut partager sur la déesse de la guerre,même si j'était sur que mon avis n'était pas spécialement important pour elle.

Aujourd'hui je devais me rendre a l’hôpital ,après un message de Douglas me signalant que Jefferson était a la-bas et faisait des sienne,j'avais décidée d'aller lui rendre visite pour voir se qu'il fabriquais et aussi parce que après la conclusion que je m'était faite sur lui après la levée du dôme avait besoin de confirmation.J'ajustait ma veste en cuir marron claire et ma queue de cheval,c'était la pause déjeuné donc j'avais le temps d'aller lui rendre visite tant pis pour le repas de midi,sa attendrais.Je quittais la station de police pour entrée dans ma voiture prenant la direction de l'hôpital.

J'entrais dans le hall de celui ci pile au moment au le chapelier faisait une entrée des plus spectaculaire sur un brancard tout en rigolant,je levais les yeux au ciel ,il ne pouvais pas s'empècher de faire n'importe quoi.Je m'avançais dans sa direction ,talon claquant sur le sol de l'hôpital avant de me stopper devant lui ,il leva les yeux dans ma direction avant de se mettre a cracher du sang,tout de suite l'exaspération laissa place a l'inquiétude et l'énervement.

"Chapelier,je peut savoir se que tu fabrique ?."

Une infirmière s'avançais vers nous et elle n'avais pas l'air heureuse de voir que Jefferson avait tenté de s'échapper,elle me regarda d'un air dédaigneux avant de cligner des yeux et elle se rendit enfin compte de qui elle avait en face d'elle,elle s’éclaircit la gorge.

"Shérif Swan je suis désolée pour se spectacle mais comme vous savez attacher les patients n'est pas dans nos règle sinon je l'aurais déjà fait pour lui depuis longtemps,il c'est crée une sale réputation depuis qu'il arrivait,Anna ,une de nos infirmière a demander a prendre des vacances pour une durée indéterminé ,je ne sait pas se qui c'est passé mais elle refuse de sortir de chez elle."

Je lançais un regard noir en direction de Jefferson avant de pousser le brancard en direction de sa chambre,l'infirmière me suivait rapidement tout en continuant de se plaindre,je l'écoutais d'une oreille distraite ,tout en surveillant l'homme qui était sur le brancard.Une fois près de la chambre ,je le fit descendre avant de le pousser en direction de son lit ,je sortait mes menotte avant de passé l'un des anneaux métallique autour de son poignet et d'attacher le second a son lit,rangeant la clé dans la poche arrière de mon jean,l'infirmière quitta la pièce après avoir remis les tubes en place et je portait mon attention sur le brun.

"C'est ton nouveau truc maintenant de faire peur aux infirmières ? Elles ton fait quoi exactement."J'arquais un sourcil tout en croisant les bras sur ma poitrine,se n'était pas vraiment comme cela que j'aurais imaginer ma pause déjeuner.





© MISE EN PAGE PAR TAZER.

Jefferson Hyde


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Jefferson Hyde


٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 455
✯ Les étoiles : 25894


Mission : Impossible... version Chapelier fou ! • Mad Swan _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Dim 8 Mar 2015 - 18:03

Lets be alone together !

Jefferson délirait complètement. Comme quoi, la morphine avait des effets des plus intéressants ; il allait voir s'il pouvait s'en procurer sur le long terme… ça pouvait être marrant ! Couché sur le brancard, incapable de bouger à la fois à cause de la douleur et du rire ininterrompu qu'il exprimait, il ne réalisa pas le mouvement du brancard qui le ramenait en prison, littéralement puisque Emma l'attacha au lit avec une paire de menottes…
Un peu sonné et halluciné à cause de la médication qu'il était forcé de prendre, Jefferson fixa quelques secondes les entraves métalliques, avant de lever les yeux vers son interlocutrice. Il avait la fâcheuse tendance à oublier qu'elle représentait la loi au sein de Storybrooke, et que lui, sans entrer dans la catégorie « criminels », avait l'habitude de se comporter comme un marginal. Particulièrement concernant les divers substances qu'il trimballait dans son manteau, ses fameux gâteaux bleus, ses quelques thés aux agents psychotropes, son laboratoire improvisé dont il avait principalement « emprunté » le matériel à ce même hôpital, sa tendance à kidnapper et droguer des gens durant la malédiction, son goût prononcé pour le fait de rendre les gens dingues, sa tendance à provoquer des bagarres au Rabbit Hole juste pour le plaisir, et son absence totale de scrupules quand il s'agissait de protéger sa fille et les gens qu'il aimait. Mais à part ça, il n'avait rien à se reprocher !
Dans les vappes, Jefferson garda les yeux rivés sur le plafond, entendant la question de la shérif d'une oreille distraite.

« Je n'y peux rien si elles ont peur de moi… Ne peut-on pas être soi-même dans un monde déjà si ennuyeux ? »

Jefferson remua légèrement, de manière à adopter une position un tant soit peu plus confortable. Déjà qu'il était revenu en sale état du jurassique, à peine était-il rétabli qu'il se retrouvait à nouveau au fond d'un lit d'hôpital… ça commençait à se répéter. Et le Chapelier n'aimait pas la répétition -sauf dans ses monologues, là ça devenait sensiblement plus amusant…
Se sentirait-il… gêné ? Il n'était pas vraiment sûr. Il ne l'était jamais quand Emma était dans les parages. Et avec ces étranges révélations à la destruction du dôme… Il… l'aimait ? Comment était-ce possible d'aimer à nouveau ? Avec les horreurs de son passé, il s'était promis de n'aimer que sa fille d'un amour aussi fort. Alors, pourquoi maintenant ? Pourquoi Emma ?
Un souvenir refit surface dans son esprit. Une jeune femme aux cheveux noirs, qui portait un bébé dans ses bras. Elle souriait, dorlotant le nourrisson avec des yeux gorgés d'affection. À côté d'elle, Jefferson riait, tapant dans ses mains pour amuser l'enfant, tandis qu'autour d'eux s'étendait la Forêt Enchantée.
Et cette femme était morte. Depuis si longtemps. Un souvenir, une trace laissée au hasard des aléas de l'existence. La mère de Grace.
Effacée par le temps.
Levant les yeux vers la shérif, le Chapelier s'éclaira soudainement, enfin revenu à la réalité après s'être perdu dans les vapeurs de la morphine. Il eut un sourire, et s'apprêtait à tendre les bras vers elle d'un air théâtrale, quand il sentit son poignet entravé par les menottes. Ouvrant de grands yeux, il resta interdit quelques secondes, visiblement rendu conscient de ce qui se passait.

« Oooh, aurais-je fait quelque chose de mal, Shérif ? Pour que tu viennes personnellement m'attacher à mon lit, il doit bien y avoir une raison !.. »

Son sourire se fit plus large, taquin. Il était surpris de voir Emma près de lui ; et Jefferson n'aimait pas être surpris. C'était lui qui surprenait les autres normalement, et une visite intempestive comme celle-ci, avec elle devant lui, ça avait de quoi le décontenancer, sans pour autant qu'il ne le montre...

Emma Swan


« Tic tac,
sonne le glas. »


Emma Swan


╰☆╮ Avatar : Jennifer Morrison

Ѽ Conte(s) : Once upon a time
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : la fille de Blanche et Charmant

☞ Surnom : Marjo
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2847
✯ Les étoiles : 2995


Mission : Impossible... version Chapelier fou ! • Mad Swan _


Actuellement dans : « Tic tac,sonne le glas. »


________________________________________ Mar 17 Mar 2015 - 19:10

You aren't Tom Cruise so stop being a idiot.




Je me déplaçais dans la chambre pour allez récupérer une chaise tout en écoutant l'explication de Jefferson,je levais les yeux au ciel."Si mais franchement faire peur au infirmière c'est pas vraiment une bonne idée ,elles pourrait se décider a te faire très mal avec les aiguilles ou cracher dans ta nourriture."

Je posais la chaise près du lit avant de m'installer dedans,repoussant une mèche de cheveux de devant mon visage pour la placer derrière mon oreille,je croisais de nouveau les bras et les jambes,observant l'homme en face de moi,il était sacrément amocher,mais pourquoi avait-il eu l'idée de sortir alors qu'il y avait eu du danger a l'extérieur ? Une petite voix me soufflais que c'était un Wonderlandien et qu'il était assez fou pour sortir même en cas d'apocalypse,je poussais un soupire,j'avais vraiment pas envie qu'il se mette en danger a chaque fois qu'il se passait quelque chose en ville ,mais se n'était pas comme si je pouvais le contrôler,il est un adulte après tout.

Je fronçais les sourcils quand il repris la parole,j'observais son visage ,il avait déjà l'air plus alerte qu'avant,les effets de la drogue devait s'estomper a présent,je le fixais du regard ,je ne lui rendait pas son sourire ,je n'était pas spécialement d'humeur a rigoler pour le moment ,surtout avec cette espèce d'évasion qu'il avait tenté alors qu'il était dans un sale état.

"Je suis ici a la demande d'un ami commun qui ma demander de passer parce que apparemment quelqu’un ne se tiendrais pas a carreaux a l’hôpital et se même quelqu'un a eu la fabuleuse idée de tenter de s'enfuir alors qu'il a presque frôler la mort durant la dernière apocalypse en ville....une idée de qui cet idiot pourrait être ?."

Mon ton indiquait clairement qu'il n'avais pas intérêt a faire le malin avec moi si il ne voulais pas se prendre un coup de journal sur le crane,il y en avait un tout près ,j'avais plus qu'a le rouler puis a frapper le chapelier sur la tête comme on fait parfois sur les truffes des chiens.Toute cette colère en moi venait du faite que je m'était apparemment attacher a lui et que la dernière fois que sa m'était arrivée ,l'homme était mort dans mes bras,il était hors de question que sa arrive encore une fois,pas a lui,je ne le supporterais pas deux fois,je n'étais pas encore complètement brisée mais si il en venait a mourir a son tour ,je ne m'en remettrais surement jamais et c'est a se moment la que je quitterais définitivement la ville,parce que perdre l'homme qu'on a appris a aimer peut être très insupportable et avec toute les relations merdique que j'avais eu avant lui,il était hors de question que je le perde lui aussi.


© MISE EN PAGE PAR TAZER.

Jefferson Hyde


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Jefferson Hyde


٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 455
✯ Les étoiles : 25894


Mission : Impossible... version Chapelier fou ! • Mad Swan _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Sam 28 Mar 2015 - 19:14

Lets be alone together !

S'il en avait eu la force, Jefferson aurait probablement déjà embarqué la shérif dans une quête sans aucun sens, juste pour nourrir son sens de l'aventure. Mais malgré que les médicaments commençaient à ralentir leur effet, lui permettant de s'accrocher d'avantage à la réalité, il se sentait encore atrocement faible, et c'était une sensation qu'il n'aimait pas du tout. Il allait peut-être songer à revoir sa manière d'aborder les aventures comme celle du jurassique ou du dôme… parce que dernièrement, il était bien plus souvent en convalescence qu'en train de chercher un moyen de ne pas s'ennuyer.

« Heureusement que je boycotte la nourriture d'ici, tiens. C'est peut-être pour ça que je me sens pas bien ? Je n'ai rien mangé depuis un bout de temps ! Tu n'aurais pas un biscuit ? »

Le sourire du Chapelier se fit plus large, imitant son air abruti qu'il affectionnait tant, mais ses yeux luisants trahissaient une certaine appréhension. Il n'avait pas envie de se disputer avec Emma, et curieusement, il sentait que la discussion allait dans ce sens… et qu'il ne pourrait pas s'empêcher d'envenimer les choses. Ça faisait parti de son naturel, après tout…
Et puis pourquoi était-ce si dérangeant de ne pas être en accord avec elle ? Jefferson se remémora les différentes rencontres qu'il avait fait avec la shérif. Tout avait commencé par ce kidnapping… cette fascination qu'il avait à l'égard d'elle. Fascination qu'il avait toujours pris pour une convoitise du statut de Sauveuse de la demoiselle. Mais même après avoir parlé avec Henry, après avoir récupéré sa fille chérie, cette fascination ne s'était pas éteinte, et lorsque Emmet s'était présenté à sa porte, Jefferson s'était vite rendu compte qu'elle n'allait pas disparaître de si tôt. Au contraire, elle s'intensifia au bal de Noël, où il s'était découvert des instincts de preux chevalier… lamentable. Lui ! Tomber dans le stéréotype du prince charmant au sourire colgate ? Mais c'était hors de question ! Alors cette soirée du nouvel an, où c'était Emma qui s'était transformé en Prince Charmant et lui en damoiseau en détresse… c'était juste ce dont il avait besoin, s'ôter le rôle du Prince, ça tombait à pic !
Et puis, tout avait abouti à ce saut de l'ange que Jefferson avait fait, atterrissant aussi sec sur Emma pour l'emmener dans une joyeuse roulade sur le sol, jusqu'à pouvoir la fixer, les yeux dans les yeux, quelques secondes avant que ses blessures ne se décident à manifester leur présence. Et il s'était avoué à ce moment qu'il… l'aimait.
Un frisson le parcourut. C'était étrange de dire quelque chose dans son esprit de manière aussi directe et sans le moindre détour dont il était spécialiste. Restait encore à déterminer si ce n'était pas encore un jeu de son esprit, provoqué par les différents chocs qu'il avait vécu. Comme lorsque le Maître des Cauchemars l'avait fait vivre un des pires enfers de son existence.

« Laisse moi deviner… C'est la Chenille qui t'envoie. Sûrement pour que trouve un moyen de me faire rester plus longtemps ici, comme ça il aurait le manoir pour lui !.. » Il se frotta le menton, comme pour réfléchir à la dernière remarque d'Emma. Il sentait dans le ton qu'elle avait prit qu'il avait intérêt à ne pas dépasser les bornes… mais c'était plus fort, bien plus fort que lui. « Je sais pas… il y a un patient assez turbulent dans la pièce d'à côté. Ce qui me fait penser que tu t'es sans doute trompée de chambre ! Il n'y a que des individus débordants d'intelligence dans celle-ci... »

Son regard vint explorer en détail le plafond, où aucun insecte ne se battait ; dommage, il aurait bien voulu une araignée ou une mouche à observer pour éviter d'affronter le regard d'Emma… sachant qu'elle n'allait probablement pas apprécier sa répartie. Alors que n'importe qui d'autre, il l'aurait affronté de plein fouet, les yeux dans les yeux, avant de s'enfuir par les toits dans un rire sonore et malicieux.
Qu'est-ce qu'ils pouvaient être incompatibles, ces deux-là ! Une shérif et un chapelier un peu trop fou pour son propre bien-être… et pourtant, les émotions étaient bien là, et les sentiments avec. Jefferson sentait cette boule dans la gorge, malgré ses paroles, cette stupide boule qui le faisait légèrement angoisser à l'idée que Emma lève les yeux au ciel et s'en aille aussi sec, peu encline à supporter les frasques du chapelier. Il n'avait pas envie qu'elle parte.
Faisant cliqueter les menottes, il soupira légèrement, peu satisfait de cette entrave qui l'empêchait de s'exprimer au top de sa forme.

« Tu veux bien me donner mon manteau, là-bas ? Il faut que je récupère quelque chose dedans. Si ça ne te dérange pas... »

Son sourire revint à la vie. Les médecins n'avaient probablement pas trouvé la seule chose qui allait pouvoir le sortir de son lit rapidement...

Emma Swan


« Tic tac,
sonne le glas. »


Emma Swan


╰☆╮ Avatar : Jennifer Morrison

Ѽ Conte(s) : Once upon a time
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : la fille de Blanche et Charmant

☞ Surnom : Marjo
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2847
✯ Les étoiles : 2995


Mission : Impossible... version Chapelier fou ! • Mad Swan _


Actuellement dans : « Tic tac,sonne le glas. »


________________________________________ Sam 28 Mar 2015 - 23:24

You aren't Tom Cruise so stop being a idiot.




"Boycotter la nourriture ? Dans ton état ? Vraiment ?."

Je le fixais du regard ,sourcil arquer comme a mon habitude,j'avais l'impression que c'était l'une des nombreuses réaction que j'avais en sa compagnie ,on pouvait ajouter aussi le lever des yeux au ciel.Je secouais la tête avant de sortir une barre protéinée de ma poche ,je disait adieu a mon dessert quand je le lui tendit,mais bon si il ne se nourrissait pas beaucoup il en avait plus besoin que moi."Il va falloir qu'on te ramène a manger si j'ai bien compris."Pas moi spécifiquement mais je pouvais toujours faire passer le message aux autres Wonderlandiens pour qu'ils viennent avec de la nourriture,je n'était pas sur que l’hôpital approuve mais sa n'avais pas d'importance.

Je n'avais pas spécialement envie de le disputer,après tout je n'était ni sa mère ,ni sa copine mais avec les récent développement dans ma vie et mon côté protectrice ,je ne pouvais tout simplement rester la a ne rien faire ,se n'était pas dans mon caractère et il devrait faire avec,bien sur je n'allais pas jouer tout le temps la police avec lui,juste quand il agissait d'une manière stupide et qui pourrait le mettre en danger.

"Douglas s'inquiète pour toi...tout comme le reste de tes colocataires et ta fille."Je secouais la tête exaspérée mais un léger sourire apparue sur mon visage."Je doit avoir besoin de lunettes alors ,parce que je ne voit pas cette personne."

Mon sourire se transformais en un rictus moqueur,sa devait peut a peut une habitude avec lui de le taquiner,il le faisait bien lui même alors au lieu de le laisser faire,j'avais décider de riposter.Après un instant de silence ,je sortait la clé des menottes avant de me décider a de le détacher.

"Ne t'enfuis pas,s'il te plais."

Je me levais de mon siège avant d'allez récupérer son manteau qui était par chance pas loin,je me tournais avant de reprendre ma place sur la chaise,posant gentiment le manteau sur le lit,tout en me demandant se qu'il pouvait bien avoir besoin la dedans,j'espérais juste qu'il n'allais pas me droguer encore une fois ou tenter de faire un truc stupide.Je croisais les jambes encore une fois ,laissant mes bras longer le long de mon corps,j'avais les mains libre au cas ou j'aurais besoin de mes pouvoirs.




© MISE EN PAGE PAR TAZER.

Jefferson Hyde


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Jefferson Hyde


٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 455
✯ Les étoiles : 25894


Mission : Impossible... version Chapelier fou ! • Mad Swan _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Sam 11 Avr 2015 - 18:50

Lets be alone together !

« Ce ne sont que des dommages collatéraux. Je ne vais pas manger de la nourriture infestée de bactéries, tout de même !.. »

C'était logique. Si les infirmières crachaient dans sa nourriture, elles y ajoutaient tous les microbes qui habitaient leur corps avec. Certains étaient bénéfiques, d'autres aussi maléfiques que dark-Jeff. Conclusion des courses : il ne fallait pas le manger, car le métabolisme de Jefferson était tristement aussi faible que celui d'un être humain, bien que ses veines étaient probablement plus parcourues de substances chimiques de sa création que de sang.
Il saisit la barre énergétique avec enthousiasme, ouvrant le paquet avant de dévorer le chocolat avec avidité presque triste à voir. D'accord, il avait faim ; mais pour comme toutes les autres réactions hormonales et nerveuses de son corps, il avait appris à le contrôler, et s'il ne pouvait pas le contrôler, il l'ignorait superbement, au point qu'il pouvait aller plusieurs jours sans boire ni manger, avant que quelqu'un ne lui fasse avaler quelque chose de force. Il avait même appris à ralentir ou accélérer à volonté les battements de son coeur, mais on lui avait vite fait comprendre que cette drôle de capacité n'était pas une bonne idée.

« Merci ! J'avoue que je commençais à ne plus sentir mon estomac tellement j'avais faim... »

Non Chapelier, c'est normal de ne pas sentir son estomac… mais qu'importe.
Mais d'un autre côté, le Chapelier se sentait curieusement réchauffé par la bonté dont faisait preuve Emma à son égard. À vrai dire, il laissait trainer ici et là des regards en coin, chaque fois qu'elle levait les yeux au ciel ou soupirait face à un énième comportement étrange du Chapelier, et un fin sourire venait éclairer les lèvres de Jefferson. Il y avait quelque chose de parfaitement inattendu dans leur relation, et l'obsession qu'il ressentait pour la shérif se transformait -ou s'était transformé depuis longtemps. Il avait envie de la toucher, de lui triturer les cheveux, de l'emmener faire un tour à cheval.
Un tour à cheval ? Mais quelle riche idée ! Il n'était jamais monté sur un cheval, mais ça ne devait pas être trop compliqué, non ?

« Elle est juste devant toi cette personne, je le reconnais. »

Jefferson eut un sourire, et son regard se perdit un instant dans le vide, le temps qu'Emma aille chercher son manteau. Elle avait trouvé le truc pour le taquiner, et en temps normal, il aurait soit riposté, soit tiré la tête du type complètement pris au dépourvu, comme il commençait à le faire face à elle sans le vouloir ; mais cette fois, il était curieusement trop fatigué pour que son cerveau reprenne à cent à l'heure, l'empêchant de trouver la réplique-qui-tue dont il avait le secret.
Mais un tour à cheval ! Un tour à cheval, quoi ! Surtout qu'elle venait de le détacher… oh mais c'était parfait !

« Pas d'inquiétude, je vais juste... »

Il ne termina pas sa phrase, se mettant à chercher un peu partout, dans ses poches, dans son col et au fond de ses manches. Les médecins lui avaient carrément fait les poches ! Non mais c'était pas très légal ça ! Et ses fioles ? Elles étaient où ses fioles ?!
Aaaaah ! Ils n'avaient pas trouvé sa petite poche de réserve, bien cachée dans un coin de son manteau. Après tout, ce vêtement était si long, avec tellement de cachettes ! Il en extirpa deux petites éprouvettes, une bleue et une jaune. Puis, adroitement, il en secoua une avant de tourner l'autre trois fois dans le sens des aiguilles d'une montre, avant d'attraper un verre d'eau à côté de lui et y verser l'entier des deux fioles à l'intérieur. L'eau prit aussitôt une teinte violette, c'était d'une logique imparable…
Et le Chapelier but cul-sec.
Ses yeux prirent un éclat inattendu, passant du bleu glace habituel, à un jaune-doré qui reluisait dans la lumière. Haussant les sourcils, il émit un bruit de gargouillement, comme lorsque l'on boit une grande gorgée d'alcool fort ; puis son sourire s'étira jusqu'à ses oreilles, et il se leva d'un bond.
Mais pourquoi n'y avait-il pas pensé plus tôt ?! Ah mais que c'était illogique ! Que c'était merveilleux !

« Shérif ! On va faire un tour ! »

Il ne laissa pas le choix à Emma, lui saisissant vivement la main pour l'emmener… vers la fenêtre, qu'il ouvrit à la volée, avant de grimper sur le rebord en lâchant sa bien-aimée. Sa bien aimée ! Sa bien aimée ! Sa muse, sa douce !
Et pendant qu'Emma essayait de le faire entendre raison, il sauta. Oui, sauta. Au bol. Cette potion avait l'étrange pouvoir de le transformer en Superman...

Emma Swan


« Tic tac,
sonne le glas. »


Emma Swan


╰☆╮ Avatar : Jennifer Morrison

Ѽ Conte(s) : Once upon a time
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : la fille de Blanche et Charmant

☞ Surnom : Marjo
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2847
✯ Les étoiles : 2995


Mission : Impossible... version Chapelier fou ! • Mad Swan _


Actuellement dans : « Tic tac,sonne le glas. »


________________________________________ Jeu 23 Avr 2015 - 21:44

You aren't Tom Cruise so stop being a idiot.




Pas d’inquiétude ? La dernière fois que je ne m'était pas inquiéter en sa présence j'était un homme et j'avais manger un gâteau remplis de drogue ,donc j'avais toute les raisons de m'inquiéter pour se qui allait a présent se passer ,surtout quand monsieur sortie deux fioles de son manteau,je le regardais faire ,affichant une expression des plus sérieuse ,mais on pouvait voir une pointe d'inquiétude dans mes yeux.Mes doutes furent confirmer quand il se mit a boire le liquide de couleur violet que soudain ses yeux changèrent de couleur et qu'il se leva d'un bond.

"Shérif ! On va faire un tour !"

"Un tour ? Et on va où comme sa ?"

Je n'eut pas de réponse ,il se contenta juste de m’entraîner en direction de la fenêtre ,apparemment il avait oublier que les portes sa existait et qu'il n'étais surement pas en l'état pour une promenade a l'extérieur mais il semblait très déterminer a vouloir s'en allez."Tes pas sérieux ? Tu va quand même pas sortir dans ton état ? Mais qu'est-ce que tu fait ?!" Il venait d'ouvrir la fenêtre de la chambre et de grimper sur le rebord."Redescend de la tu va tomber et te faire mal espèce d'idiot...non ..non ...NON !"Trop tard il venait juste de sauter,par chance il se ne tua pas au sol,je fermais les yeux avant de pousser un soupir de soulagement ,il allait m'entendre celui la.

"Shérif Swan ? Je peut savoir ou se trouve le patient ? On a besoin de lui pour sa prochaine prise de sang et il a disparue."Me dit l'infirmière tout en me fixant du regard d'un air suspicieux,elle croyait quoi ? Que j'avais cacher le Chapelier dans les toilettes ? Je grimpais a mon retour sur le rebord de la fenêtre."Ne vous en faite pas ,je vous le ramènerais en entier ...il aura surement mal a la joue parce que je lui en aurait coller une par contre."

Je m'avançais en direction de la gouttière qui était sur le côté du bâtiment avant de m'accrocher dessus,tentant tant bien que mal de descendre jusqu'en bas ,j'avais l'impression d'être revenue dans ma période adolescente avec Neal et qu'il m'avais appris a descendre via gouttière,mais je n'avait plus 16 ans et j'était en talon se,le résultat fut celui-ci: Mon pied dérapa et au lieu de me rattraper ,je tombais en arrière en chute libre,je poussais un cris effrayer avant d’atterrir dans un énorme buisson,mon bouclier s'élevant avant que je m'écraser complètement et me protégea de la moindre blessure mais ma dignité en avait prit un sacré coup.

"Et merde !."

Je grommelais avant de rouler du dessus du buisson ,m'écrasant sur le bitume ,mais encore une fois mon bouclier m’empêcha de me faire mal,je passait une main dans mes cheveux,regardant autour de moi mais les gens par chance n'avait rien vue,je me relevais tout en titubant légèrement ,mon bouclier disparaissant et j'en profitais pour ajuster mes vêtements.

"Plus jamais je ne fait sa."




© MISE EN PAGE PAR TAZER.

Jefferson Hyde


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Jefferson Hyde


٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 455
✯ Les étoiles : 25894


Mission : Impossible... version Chapelier fou ! • Mad Swan _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mer 6 Mai 2015 - 13:43



Let's be alone together !

« Shérif, c'est bon, tu peux me suivre ! »

Jefferson avait placé ses mains en porte-voix, la tête tournée vers la fenêtre restée ouverte. Malgré la hauteur du saut, pour éviter de s'écraser au sol comme une pauvre loque, il avait prévu un petit filet amortisseur, qui consistait en une petite fiole au liquide qui, une fois versé, prenait forme solide pour devenir un magnifique coussin transparent, bien que le dit coussin redevint aussitôt un liquide dès que Jefferson atterrit dessus.
Malheureusement pour le Chapelier, la shérif n'avait pas l'air disposée à le suivre, car elle venait de se retourner comme attirée par une autre conversation. Eeeeh ! Là tout de suite, Emma était avec lui ! Pas touche !
Mais pour sa plus grande satisfaction, la shérif grimpa à son tour sur le rebord de la fenêtre, bien qu'elle ne souriait pas. Pourquoi elle ne souriait pas ? Y avait-il un problème quelconque ? Rahlala, Jefferson allait avoir du boulot pour la dérider un peu !
Et c'est cette pensée qui le traversa, tandis que ses yeux désormais dorés luisirent un instant avant qu'Emma ne vienne dire bonjour au buisson en dessous d'elle. Un preux chevalier aurait probablement foncé pour la secourir au devant du danger, mais le Chapelier n'était de loin pas un chevalier, et il s'était contenté de suivre la chute du regard avec un air improbablement blasé.

« Dis, tu comptes prendre ton temps comme ça toute la journée ? À ce rythme j'aurais déjà pu dévorer dix-sept voitures !.. »

Ah, la carrosserie de voiture ! Un met de choix qu'il n'avait encore jamais tenté mais que les gens sous-estimaient très probablement. Il fallait vraiment qu'il teste un de ces jours !
Emma se releva ensuite, grommelant et pestant, tout en époussetant ses vêtements d'un air peu convaincu. L'avantage, c'était que son bouclier semblait la protéger mieux que n'importe quel Prince Charmant ; alors Jefferson pouvait s'affranchir de ce devoir-là pendant quelques temps ! Pour le reste, il fit un énorme sourire à la shérif, faisant comme si de rien n'était.

« Pas trop de mal ? »

Mais le Chapelier n'attendit aucune réponse. À l'inverse, son regard se plongea soudain dans l'horizon, car il commençait à ressentir les effets de ce qu'il avait consommé : ses yeux dorés le rendait bien plus sensible à tout ce qu'il voyait. Tous ses sens avaient doublé en matière d'efficacité. Il percevait le moindre frémissement, la moindre silhouette passant au coin de son œil, le moindre bourdonnement d'insecte voltigeant à plusieurs dizaines de mètres de là. C'était une sensation des plus étranges, et des plus indescriptibles ; mais sa conscience du monde qui l'entourait semblait combler le vide intersidéral que laissait l'inconscience candide et aventureuse dont il faisait toujours preuve. Il était toujours aussi inconscient du danger et des risques encourus -ou plutôt, il continuait d'en avoir strictement rien à fiche-, mais en même temps, il ressentait le moindre détail de son environnement. On aurait pu le croire sous acide si on ne le connaissait pas aussi bien.
Et on le connaissait bien. Vraiment ? Vous êtes sûr ?

« Dis-moi shérif… As-tu déjà mangé une glace debout sur le dos d'un cheval en faisant tourner un cerceau dans un bras tout en observant un spectacle de rue ? » Il observa Emma un instant, sachant pertinemment qu'il n'allait pas avoir de réponse. « Moi non plus ! Mais c'est un truc qu'on va essayer aujourd'hui. Direction, le centre équestre ! »

Et sur ces paroles pleines de poésie, le Chapelier se retourna, ne laissant pas le temps à la shérif, ne de réagir, ni même de protester. Jefferson avançait en observant les alentours à toute vitesse, et à un tel rythme, on pouvait se demander comment il ne se prenait aucun obstacle devant lui. À vrai dire, c'était encore plus étonnant : Jefferson avançait en ligne droite dans la direction du centre équestre, et franchissait chaque obstacle avec une habilité effrayante, indifférent aux voitures, aux murs et même aux bâtiments qui lui barraient la route…

« Tu viens shérif ? »

Emma Swan


« Tic tac,
sonne le glas. »


Emma Swan


╰☆╮ Avatar : Jennifer Morrison

Ѽ Conte(s) : Once upon a time
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : la fille de Blanche et Charmant

☞ Surnom : Marjo
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2847
✯ Les étoiles : 2995


Mission : Impossible... version Chapelier fou ! • Mad Swan _


Actuellement dans : « Tic tac,sonne le glas. »


________________________________________ Dim 17 Mai 2015 - 17:35

You aren't Tom Cruise so stop being a idiot.




"Pas trop de mal ?."

"Non avec mon-..."

J'avais commencer a répondre quand je remarquais qu'il ne m'écoutais pas ,il semblait complètement ailleurs,comme si il faisait un trip sous acide,je croisait les bras sur ma poitrine tout en l'observant,avec lui j'avais l'impression de ne jamais m'ennuyer,il se passait toujours quelque chose,au début j'avais trouver cela assez agaçant ,maintenant je m'était habituer ,je trouvais cela a la fois amusant et exaspérant ,comme mon sentiment général pour lui ,même si je ressentait depuis quelque temps d'autre émotions que je n'avais pas ressentie depuis bien longtemps ,depuis Graham en faite et je doit dire que ça me faisait peur,deux fois de suite j'était tomber amoureuse et deux fois de suite cela c'était mal terminer,je ne voulais pas que cela arrive encore une fois,je voulais que tout se passe bien,je voulais moi aussi étre heureuse.

Je fut sortie de ma réflexion par la voix du Chapelier."Dis-moi shérif… As-tu déjà mangé une glace debout sur le dos d'un cheval en faisant tourner un cerceau dans un bras tout en observant un spectacle de rue ? J'arquais un sourcil en le regardant,parfois je me demandais comment son cerveau fonctionnais pour qu'il me sorte ce genre de phrase,puis je me rappelais qu'il venait de Wonderland et que sa expliquait beaucoup de chose.

Encore une fois il ne me laissait pas le temps de lui répondre qu'il répondait déjà a sa propre question et tournais les talons pour se mettre a marcher en direction du centre équestre,je l'observait pendant quelque instant,un léger sourire au lèvre avant de secouer la tête tout en me mettant a le suivre,j'évitais de justesse une voiture qui klaxonna,je fit la grimace,on allait surement finir par avoir un accident,j'avançais le plus raidement possible et je me retrouvais a présent juste derrière lui.

"Tu permet Chapelier ,j'ai pas encore développer le pouvoir de passer a travers les voitures ou d'éviter le trafic."Je répondais tout en regardant devant moi pour éviter de me prendre un poteau."La prochaine fois on ira en voiture."Je murmurais tout en continuant de marcher.

Quelque instant plus tard nous arrivions enfin au centre équestre,un sourire s'afficha sur mon visage a la vue des chevaux,je n'était jamais venue dans ce coin la de la ville,je m'avançais un peut plus vite dépassant Jefferson ,avant de m'avancer vers les écuries,dans chaque box se trouvais un cheval,je m'arrêtait devant un des box ou se trouvais un cheval de couleur marron."Hey toi."

Je levais la main pour lui caresser le nez,l'animal se laissa faire,je sentait sa respiration assez chaude sur ma main.Je baissais les yeux et je remarquais une petite plaque ou il y avait écrit "Cacao",mon sourire s'élargie.

"Tu t’appelle Cacao hein ? Et bien Cacao tu est un très beau cheval."Je lui caressait la tête et quelque seconde après,il leva la tête ,me reniflant le visage,j'éclatais de rire et lui caressais le dessus du nez."Allez je te laisse Cacao."Je tournais la tête pour regarder le chapelier en lui faisant un grand sourire.

"Je n'était jamais venue par ici ...L'informais-je avant de regarder les alentours,d'autre gens était présent,je ne savait même pas qui était le propriétaire du centre équestre."Alors quel cheval tu veut monter ?."Je reportais mon attention sur le chapelier.



© MISE EN PAGE PAR TAZER.

Contenu sponsorisé







Mission : Impossible... version Chapelier fou ! • Mad Swan _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Mission : Impossible... version Chapelier fou ! • Mad Swan





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➹ Archives