Gravity
FALLS !

de Dyson

Minionement
Vôtre
de Adam & Pitch

L'Héritage
Perdu !
de seb


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ L'Héritage Perdu ! ☆ Evénement #97
Une mission de Lily Olyphant - Ouverture : 4 juillet 2018
« La Vérité sans Compromis ! »

Partagez | .
 

 La vie est comme un pot de glace... } Angela

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Aloysius Black


« KI CILUM IRS CARUM ESSIMSOUM ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Mads Mikkelsen

Ѽ Conte(s) : Le roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Scar

☞ Surnom : Fanny
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 578
✯ Les étoiles : 778




Actuellement dans : « KI CILUM IRS CARUM ESSIMSOUM ! »


________________________________________ Lun 6 Juil - 11:19

La vie est comme un pot de glace...

A la guerrre comme en amour, pour en finir, il faut se voir de près... - Napoléon Bonaparte -
Ils avaient gagnés… et IL était de retour… Triomphant, le sourire aux lèvres, il marchait à pas de velours dans cette mairie qui lui avait tant manqué… La folie est parfois nécessaire pour pouvoir revenir à l’entendement… il avait fallu à cette ville une perruche et un extravagant pour qu’il parvienne à son but… Aloysius Black s’était fait réélire avec 67% des suffrages… qu’il était doux de rentrer à la maison, surtout sans avoir à se cacher de QUI il était dans cette autre vie… C’était Scar qui avait été élu… et il n’oublierait jamais le visage de Sarabi ou de Faith à ce moment particulier… L’une avait juré de ne plus se soucier de lui, l’autre avait été la première à le défier lors de son couronnement sur la terre des lions… April continuerait-elle donc à faire comme si de rien n’était ? Faith sortirait-elle les griffes une secondes fois ? Il n’en savait rien mais était impatient de le savoir et surtout de voir jusqu’OU la jeune Angela était capable d’aller… Oui… Faith serait sans aucun doute une bonne preuve de loyauté… il voulait la voir en pièce…
Il se laissa docilement faire le tour du propriétaire, bien qu’il connaisse la bâtisse par cœur, dans ses moindres recoins. Angela semblait ravie de lui faire la visite d’un endroit qui avait été sien, qui avait TOUJOURS été sien, quoi que les autres en pensent, quoi que l’histoire ai écrit. Elle s’était offusquée de la disparition d’un petit lit qui était visiblement le sien et il lui avait promis qu’il lui retrouverait le meuble. Apparemment, cet extra-terrestre se devait de dormir dès le jour tombé, étrange, un peu agaçant mais aussi précieux atout lorsque l’on sait comment il agit la nuit… Il s’était donc noté intellectuellement cette remarque, espérant qu’elle ne s’inviterait pas chez lui à la tombée de la nuit, il n’avait aucune envie de la voir dormir dans sa demeure…

Une fois la visite terminée, il avait entreprit de réaménager son bureau selon ses propres goûts, de faire quelques rangements de dossiers et de savourer ce fauteuil qui était de nouveau le sien… celui d’un roi… La sensation était aussi douce que celle de rentrer à la maison après un long voyage… Le bureau d’Angela était dans l’antichambre, il avait insisté pour qu’elle ne soit pas dans la même pièce que lui. Il l’appréciait… mais à petite dose pour le moment et la cohabitation… très peu pour lui. En échange, il lui laissait faire absolument tout ce qu’elle voulait (ce qui ne devait pas changer de ses habitudes avec la perruche) et il lui avait promis une glace à l’heure du « goûter »… A croire que sa secrétaire était une enfant de 8 ans…

L’heure arrivée, il s’était levé et tous deux étaient partis pour le glacier de Storybrooke. Il avait opté pour une glace en pot, avec une gaufrette ronde sur le dessus, une glace bi-goût : une boule au yaourt grec, un sorbet à la violette, deux parfums des plus rafraîchissants et raffinés. Il avait également payé la glace d’Angela, (il lui devait bien ça, vu comme elle s’était déchaînée durant la campagne…) et ils étaient partis savourer leur glace au soleil doux de Storybrooke, dans le parc municipal. Aloysius ne se lassait pas de saluer les gens qui l’interpellaient par un « Docteur Black » ou un « Monsieur le maire » élogieux. Il était né pour être roi… même s’il était né en second… Ils s’étaient ensuite installer sur un banc, dans un endroit un peu désert du parc, à l’abri des oreilles indiscrètes.

- A notre victoire, mademoiselle Pink ! Je dois bien avouer que vous êtes un atout précieux…

Ils n’en étaient pas encore venus à s’appeler par leur prénoms, tout se faisait lentement avec Aloysius… et il attendait qu’elle lui propose en premier, galant. C’était la femme après tout… enfin… « la femme ».



crackle bones

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Journal d'Aloysius Black N° ??
Désolée Bill, je ne peux faire de pacte avec le diable car, vois-tu... je SUIS le Diable.

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8516-soyez-pretes-pour-le-c http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8684-je-patauge-dans-limbecillite

Angela Pink


« Hadès c'est le plus beau »


avatar


╰☆╮ Avatar : Karen Gillan ➹

Ѽ Conte(s) : Lilo & Stitch ¸.•
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Angel ϟ



☞ Surnom : seb ❧
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 484
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Mar 21 Juil - 19:02





    "Non mais c'est quoi ce bins ??? Où ils l'ont mis ? Où il est ?"

    J'avais fouillé toutes les pièces de la mairie lors de notre visite éclair des lieux, même si Aloysius passait un temps fou dans chacune des salles. A croire qu'il ne connaissait pas les lieux alors qu'il y avait passé un temps fou par le passé. A bien y réfléchir, il devait sans doute savourer sa victoire, ce qui lui donnait un petit côté très attirant. J'avais laissée échapper un petit sourire tout en me mordant les lèvres en même temps que je l'observais. Puis, je m'étais remise à ma recherche.

    "C'est pas croyable ! Aucun lit ! Il n'y a pas un seul lit dans toute la mairie !"

    On sent qu'elle était gérée par une bande d'incompétents. Allez savoir ce qu'ils avaient fait de ce petit lit que j'avais mis dans le bureau de Bodhi. En tout cas eux ils ne craignaient pas de se faire kidnapper par des extra terrestres ! Heureusement pour moi, le nouveau maire avait tenu parole et il était aux petits soins pour tout Storybr... pour MOI ! Du coup j'avais eu mon petit lit très rapidement que j'avais entreposé dans mon bureau. Etrangement, il avait demandé que mon bureau soit à l'opposé du siens, ce qui était bizarre vue que j'étais sa secrétaire particulière. Mais bon, comme ça il m’appellera moins et du coup j'aurai encore plus de pauses qu'avec Bodhi.

    "C'est l'heure !" dis-je en passant la tête à travers l’entrebâillement de la porte pour indiquer à Aloysius, qu'il était déjà l'heure du goûter et qu'on devait aller manger cette glace qu'il m'avait promis. Ca allait être comme ça tous les jours, c'était trop génial !

    On s'était installé sur un banc et j'avais ma glace fraises et framboises dans la main. Deux cornets, un pour chaque boules, car je ne supportais pas les mélanges. En tout cas c'était trop bon ! Un petit coup de langue à gauche pour un goût de fraise et un autre petit coup de langue à droite pour un goût framboise. La vie était bien faite !

    "Victoire oui ! C'était couru d'avance de toute façon. Les autres candidats n'avaient pas de programme, pas d'ambitions, totalement l'opposé de nous. On va construire de grandes choses !"
    dis-je en levant le poing et l'un de mes cônes par la même occasion, ce qui fit tomber un peu de glace sur mon mini short

    "Tenez moi ça."

    Je lui avais tendu l'un de mes cônes pour pouvoir m'essuyer avec la serviette. Il ne semblait pas si content que cela, mais c'était pas ma faute si la glace était tombée. Quoi qu'il en soit, s'il continuait à tenir le cône de cette manière il finira par le faire tomber. Je m'étais penchée sur lui, tout en frottant mon mini short et j'avais tirée la langue pour lécher ma glace. Qu'est ce qu'elle était bonne ! Une fois propre, je m'étais tournée vers Aloy, me mettant en position d'indien sur le banc.

    "Alors on fait quoi maintenant ? On peut passer aux choses sérieuses ?"
    dis-je avec un petit sourire en coin tout en récupérant mon second cône qu'il avait toujours entre les mains.

    "Déjà le plus important c'est de montrer à ces dieux égyptiens qu'on n'est pas chez eux. Et faudrait aussi leur faire payer des impôts. Ca ne devrait pas être gratuit de pouvoir marcher dans notre ville avec leurs grosses chaussures, sans payer la moindre taxe. En plus ils font apparaître ce qu'ils veulent, quand ils veulent. Ca porte un coup fatal à notre économie !"

    L'idée était bonne, il devait accepter. Dès qu'il dira oui, j'imprimerai les affiches "dieu paye ce que dieu achète". J'avais songé au slogan toute la nuit.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥



৩ Gros Bonbon ROSE ?



http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t44022-chronologie-de-angela http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t44023-la-bible-des-rps-de-angela-pink-la-peluche-rose

Aloysius Black


« KI CILUM IRS CARUM ESSIMSOUM ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Mads Mikkelsen

Ѽ Conte(s) : Le roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Scar

☞ Surnom : Fanny
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 578
✯ Les étoiles : 778




Actuellement dans : « KI CILUM IRS CARUM ESSIMSOUM ! »


________________________________________ Dim 26 Juil - 20:30

La vie est comme un pot de glace...

A la guerrre comme en amour, pour en finir, il faut se voir de près... - Napoléon Bonaparte -
Elle lui avait collés ses deux cornets de glaces dans les mains avant qu’il ne puisse dire ou faire quoi que ce soit. Avec trois cornets et quatre boules de glaces qui commençaient à fondre, il y avait de quoi perdre son calme. Il s’était pourtant contenté de fermer les yeux et d’inspirer lentement. Il ne pouvait pas tuer l’extra-terrestre, pas maintenant, pas comme ça. Non pas qu’il avait besoin d’elle… enfin si… peut-être… un peu… Aloysius n’était plus sûr de rien tant ses bêtises contre balançaient ses bonnes idées… Elle était encore pire que Shenzi, Ed ou Banzaï…elle était un mélange entre une jeune femme et une enfant de 4 ans et elle était bien souvent parfaitement irritante… Mais elle était surtout connue, aimée par certaines personnes de cette ville et une disparition subite poserait trop de question… Non non Aloysius… Garde ton calme… Tout vient à point à celui qui sait attendre…

Il l’avait regardé du coin de l’œil se pencher vers lui. Elle faisait quoi là avec sa langue ?! Il se surprit à se sentir soulager en la voyant l’abattre avec vivacité sur sa glace à la fraise… ouf… avec elle, on pouvait vraiment s’attendre à tout, et surtout au pire. Aussi lui redonna-t-il ses deux cornets de glaces à peine fût-elle de nouveau assise correctement. Elle lui demandait s’ils passaient aux choses sérieuses… évidemment, il n’attendait que ça ! Il l’observa tout de même quelques instants se débrouiller avec ses glaces et tandis qu’elle partait dans un monologue impressionnant, il reprit un peu de sa propre glace avant de se lever, de la caler dans sa main droite pour replacer correctement Angela, bien droite. Il s’occupa ensuite de ses mains qui tenaient les glaces.

- Tenez-vous plutôt comme ça, ça évitera un nouvel accident…

Avec une profonde respiration, il se rassit. Il allait vraiment devoir dépasser toutes les bases de la patience avec elle. Puis il posa son regard sur elle, non sans reprendre un peu de sa glace.

- Ce ne sont pas des dieux égyptiens, ils sont grecs… Les dieux Egyptiens étaient bien souvent croisés entre humain et animal… Comme Anubis, dieu de l’embaumement, homme à tête de chacal, ou Rê, dieu du Soleil et créateur supposé de notre univers qui était un homme à tête de faucon.

Il marqua une pause pour la dévisager, reprenant de sa glace. Elle ne semblait pas prêter grande attention à la mythologie, un sacrilège pour un homme aussi passionné de l’histoire humaine que lui. Être extraterrestre ne l’excusait en rien de ne pas avoir de curiosité d’esprit… Mais ce n’était pas tant ça qui le gênait, ce qui le gênait, c’est qu’elle se faisait souvent son porte-parole, notamment dans la campagne et une telle bourde pourrait avoir de grands incidents diplomatiques. Ils sont grecs Angela, GRECS nom de Zeus !

- Suivez bien ce que je vais vous dire : une porte-parole de votre talent ne se doit pas de faire une telle faute, surtout pour des revendications tels que les vôtres, ne vous trompez donc plus désormais, pour notre bien à tous, je compte sur vous, comme toujours.

Allez, il fallait lui passer de la pommade, encore et toujours, la faire croire qu’elle était indispensable à l’équipe pour qu’elle se tienne tranquille et se peigne les ongles tranquillement pendant des journées entières pendant qu’il gérait cette ville comme bon LUI semblait à LUI.

- Excellente idée pour les impôts, je soumettrais la question au conseil municipal… Quant au coup fatal à notre économie… je crains que ce ne soit pas tout à fait exact… Comme vous l’avez dit, ils amènent ce qu’ils veulent quand ils le veulent, c’est donc comme s’ils n’existaient pas à nos yeux… l’économie ne s’améliorer certes pas mais ne se détériore pas non plus… hormis sur les taxes d’habitations mais comme je viens de vous le dire, la question va être soumise au conseil.

Il eu un petit sourire en coin, récupéra un peu de glace et se pencha vers elle, pour parler à voix basse, sur le ton de la confidence. La rouquine était une piètre politicienne mais elle était à cette mairie ce que Cerbère était aux Enfers et il comptait bien tirer profit de ces talents-ci…

- Dîtes-moi ma chère… j’aimerais vous confier une mission difficile et particulière… Pensez-vous que vous pourriez en être à la hauteur.

Il vit dans son regard qu’il avait touché son égo à vif et il réprima un nouveau petit sourire en coin en poursuivant sa mascarade.

- Quand vous êtes venue chez moi la première fois, vous m’avez promis une chose… D’écraser toute personne se mettant sur notre chemin vers la mairie et de me protéger de certains de mes ennemis ou potentiels ennemis… comme…

Il laissa durer le suspense… Il voulait qu’elle pense à Bodhi… Il voulait voir la peur dans ses yeux, le refus, le déni, tout sentiment perturbant et difficile à contrôler… Il aimait la voir perdre pieds… comme bien d’autres personnes. Lorsqu’il eu récupérer son petit bonbon mental, il poursuivit :

- … Comme Yzma Popochimallt… Il semblerait que miss Popochimalt ai disparue de la circulation… Mais je crains bien que ce ne soit pas pour toujours… Je VEUX savoir où elle est, ce qu’elle fait, ce qu’elle mijote… pensez-vous être à la hauteur de la demande Miss Pink ?

Il lui fit un doux sourire, qui était bien plus carnassier dans son esprit. Il allait neutraliser l’autre folle de rousse avec sa folle de rousse…

crackle bones

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Journal d'Aloysius Black N° ??
Désolée Bill, je ne peux faire de pacte avec le diable car, vois-tu... je SUIS le Diable.

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8516-soyez-pretes-pour-le-c http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8684-je-patauge-dans-limbecillite

Angela Pink


« Hadès c'est le plus beau »


avatar


╰☆╮ Avatar : Karen Gillan ➹

Ѽ Conte(s) : Lilo & Stitch ¸.•
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Angel ϟ



☞ Surnom : seb ❧
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 484
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Lun 10 Aoû - 12:38





    J'étais plus droite que jamais, mes deux connes dans les mains et je léchais un coup à gauche, l'autre coup à droite. Aloysius m'avait placée lui même, en prétendant que ça éviterait qu'il y ait un nouvel accident. C'était pas faux. Il était un homme plein de bonnes intentions envers les autres. Rien que le fait de m'avoir offert cette glace prouvait qu'il était bon et que ce qu'on avait trouvé contre lui à l'époque devait être totalement faux. C'était pas la première fois qu'on falsifiait des dossiers pour faire gagner un autre candidat. J'y avais eu un chouilla recours cette fois ci aussi. Mais bon, qui de toute manière était véritablement sûr que Emma Swan était une femme et non un homme ? Qui était réellement sûr que Diana n'avait pas tabassé trois autres enfants derrière chez Granny ? C'était peut être de fausses accusations, mais ça aurait pu arriver !

    "Je sais qu'ils ne sont pas égyptiens. Moi même je ne le suis pas."

    Je n'avais pas trop bien compris pourquoi il me parlait des égyptiens qui se mélangeaient avec des grecs pour donner naissance à un animal. Ce qu'il disait était confus et j'étais bien trop occupée avec ma glace pour y prêter réellement attention.

    "Non !" m'écriais-je en me levant d'un bond et en faisant à nouveau tomber un peu de glace, mais cette fois ci juste entre les jambes écartés de Aloysius. Ca avait atterris par terre, ce n'était pas si grave que cela. J'avais jeté les deux glaces dans la poubelle voisine pour pas que ça se reproduise. Comme quoi se mettre bien droit n'était pas forcément le meilleur moyen pour ne pas faire tomber de la glace, vue que de la glace venait de tomber. CQFD. Quoi qu'il en soit, maintenant plus de risques.

    "C'est faux ! Vous savez que le prix du rouge à lèvres de chez Da Silva a augmenté de 1 dollar ? Vous savez ce que ça signifie ? Ils doivent avoir des soucis à cause que certaines déesses en achètent sans payer ! Ou qui les fassent apparaître sans les acheter."

    Da Sila me l'avait dit elle même quand on avait déjeuné ensemble la semaine passée. Elle m'avait expliquée que l'augmentation appliquée aux étrangers était dû au fait que certaines personnes profitaient de leurs services. Comme par hasard c'est qui qui payait plus ? Les étrangers, donc les dieux, les demi dieux, les créatures... Tout ceux qui avaient un côté divin. Et bien entendu, comme elle me l'avait stipulée, elle ne pouvait pas faire d'exception pour les Stitch ! Et dire que je me rendais en fidèle cliente tous les jours chez elle pour tester les rouges à lèvres proposés en testeurs. Désormais fallait les acheter et un euro plus chers que d'habitude ! Tout ça à cause des divins ! Je m'étais rassise, tentant de me calmer, tandis que Aloysius était sur le point de me confier une mission des plus difficiles.

    "Je vois. C'est pas le genre de choses qu'on peut demander à des gens comme Dimitri, le beau Apollon ou d'autres incompétents de la mairie. Vous les avez pris uniquement pour donner l'impression que chacun a sa chance. Mais en réalité, l'atout fort de la ville, c'est nous."

    Je lui avais fait un petit clin d'oeil avant de croiser les jambes. Il avait raison, on était les seuls à être indispensables pour la ville.

    "Oh oui, bien sûr. D'ailleurs elle a envoyée une carte je crois. Ou deux. Peut être même plus. Et un colis aussi une fois. A dire vrai je crois qu'elle écrit tous les jours depuis le début de la campagne."

    J'aurai peut être dû lui faire suivre le courrier. Mais bon, il avait tant à faire. N'empêche, je voyais à son regard que tout ceci le surprenait. Moi aussi ça me surprendrait si je recevais des lettres codées avec des fleurs découpées de temps en temps et un colis où se trouvait une statue Aztèque. J'en avais fait quoi d'ailleurs ? Elle devait me servir de serre livre. D'ailleurs ça me faisait penser que j'avais songé à m'acheter des livres. Faudrait que j'y aille un de ces quatre. Il paraît que c'est important d'en avoir. Je me demandais bien pourquoi.

    "Comptez sur moi, je serai celle qui vous dira tout sur Yzma Popochimalt et ses péripéties à Rio !"

    C'était à Rio qu'elle était je crois bien. N'empêche une fois de plus, le nouveau maire semblait surpris par ce qu'il était en train d'apprendre.

    "J'aurai vraiment dû vous faire suivre son courrier. En tout cas elle vous apprécie beaucoup, car à chaque fois elle met en signature : VTFF Aloy ! J'ai fait des recherches et je pense que ça doit être une sorte de langage codé pour dire un truc du genre : 'Passe une bonne journée et à demain, Aloys'."

    J'avais tout de même un doute quand à la traduction, vue que les lettres ne correspondaient pas, mais fallait préciser que le jour où j'avais commencé mes recherches, il y avait une rediffusion de Pretty Little Liars et je voulais être sûr que c'était toujours du même A dont il s'agissait. On sait jamais avec les séries télé.

    "Elle semble très intime avec vous. Par contre, vous devriez lui dire que les fleurs ne tiennent pas dans les colis. Faudrait qu'elle envoie du chocolat. Ah et elle a mis une bouteille une fois, mais c'est le jour où le salon de massage à exploser. Triste affaire d'ailleurs. Si j'avais pas oublié la bouteille là bas, on l'aurait encore eu et j'aurai pu vous la donner. D'ailleurs ce jour là je comptais réellement vous l'apporter. Pas comme les biscuits que j'ai donné à ce pauvre EDF qu'on a pris en photo pour le People Brook afin de montrer que la mairie aiderait tout le monde. Il n'est pas mort le lendemain ? Triste affaire aussi. On l'a retrouvé avec l'estomac totalement explosé. On a jamais compris comment c'était arrivé."

    Je me demandais encore aujourd'hui qui était responsable de tout ça. Ca resterait sans doute un grand mystère pour Storybrooke. Il comptait finir sa glace ? Je rêverai d'une bonne glace !


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥



৩ Gros Bonbon ROSE ?



http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t44022-chronologie-de-angela http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t44023-la-bible-des-rps-de-angela-pink-la-peluche-rose

Aloysius Black


« KI CILUM IRS CARUM ESSIMSOUM ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Mads Mikkelsen

Ѽ Conte(s) : Le roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Scar

☞ Surnom : Fanny
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 578
✯ Les étoiles : 778




Actuellement dans : « KI CILUM IRS CARUM ESSIMSOUM ! »


________________________________________ Mar 25 Aoû - 23:01

La vie est comme un pot de glace...

A la guerrre comme en amour, pour en finir, il faut se voir de près... - Napoléon Bonaparte -
Dire qu’il avait parfois du mal à la suivre était un euphémisme… Mais il ne se remettait pas en cause, en aucune façon, il avait un intellect bien battis et sans aucun doute supérieur aux trois quarts de cette ville… Non, s’il avait du mal à la suivre, c’est que cette fille était tout simplement bien plus apparentée à une alien qu’à une humaine avec une réflexion loufoque, sans queue ni tête… Parlait d’abord d’égyptiens puis réfutait l’hypothèse en précisant qu’elle n’en était pas une non plus… Mais il était hors de question de s’appesantir sur ce sujet plus longtemps, surtout qu’il venait d’écarter les jambes vivement pour éviter de justesse une goutte de glace qui s’effondra à ses pieds. Fort heureusement, elle eut enfin un court éclair de génie durant lequel elle décida de jeter ses glaces, amen.

Elle s’empourpra ensuite sur les rouges à lèvres d’une certaine Da Silva dont il n’avait strictement rien à fiche… Aloysius était un homme qui aimait prendre soin de sa personne, il était toujours parfaitement habillé, coiffé et parfumé et il aimait voir les femmes prendre également soin de leur image, il voyait cela comme un signe de respect envers son interlocuteur. Mais de là à imaginer qu’iil pouvait s’intéresser en détails aux rouges à lèvres et à leur prix, c’était un peu le surestimer…Il se contenta alors d’accepter son énervement avec un hochement de tête compréhensif… d’accord, les dieux étaient responsable de la hausse du prix des rouges à lèvres, si elle voulait… Ce n’était pas pour autant qu’il allait vraiment faire quelque chose contre ça… Il préféra largement attaquer sur un autre angle qui l’intéressait bien plus : Yzma Popochimalt et sa mystérieuse disparition. Comme il s’y attendait, la rouquine se sentit flattée de la demande et n’hésita pas à se gorger d’orgueil… Elle n’avait pas tout à fait tort… Elle n’aurait jamais confié un travail pareil à quelqu’un d’autre qu’elle… Pourquoi ? Parce que pour faire le travail en profondeur, il ne fallait pas avoir peur de se salir les mains, de contourner les règles et l’extraterrestre semblait véritablement se fiche des règles imposées comme de l’an 40… Elle était bien la seule dans son équipe… Il n’aurait sans aucun doute pas donné ce petit travail à Dimitri… il commençait grandement à le décevoir à fouiner un peu trop de lui, tel Icare volant trop près du soleil… Il avait engagé une partie d’échec des plus délicieuse à jouer mais il ne pouvait décemment pas s’employer à le rendre fou à l’aide d’une encéphalite et lui confier un travail important, il aurait fallu être fou !

Mais le lion commençait déjà à regretter son choix lorsque sa secrétaire lui parla un peu plus en détail de son ancienne conquête… Il écarta grand les yeux, se tournant entièrement vers Angela pour lui faire face, oubliant même sa glace momentanément… Elle… Elle lui envoyait du courrier depuis le début de sa campagne ?! Vraiment ?! Mais c’était gentil de penser à lui ainsi Yzma, il n’en attendait pas tant… Un petit sourire mauvais vint esquisser ses lèvres durant une fraction de seconde mais il se transforma rapidement en ce petit sourire satisfait qui le caractérisait à chaque victoire. Il s’effaça brusquement lorsqu’il entendu la suite :

- R...Rio ?! Elle est en dehors du continent Nord-Américain et vous ne m’avez rien dit ?!

Elle se défendit en se disant qu’elle aurait vraiment dut faire suivre le courrier… Non… Elle croyait ? Sentant la fureur remonter au galop, il se contenta de reprendre un peu de sa glace pour se calmer, espérant que le froid calmerait le brasier ardent qui montait de sa poitrine. Elle signait VTFF Aloy’… Il n’aimait pas ce surnom, tout comme Aïoli d’ailleurs, c’était un manque de respect monstre… Mais il ne put s’empêcher de ricaner froidement face aux pauvres recherches de la rouquine… Des mots de sympathie… Parfois il se demandait si elle ne le faisait pas exprès… Il jugea utile de la corriger, espérant que cela l’énerverait… on ne touchait pas à son cercle n’est—ce pas ? Et elle avait bien spécifiée qu’il venait d’y rentrer ? Il fallait qu’elle lui en veuille, il fallait qu’elle ait envie de la pulvériser. Comme la secrétaire était partie sur sa lancée, il l’écouta finir son discours.

Mais elle était stupide ?! Hum… Non… Pardon… Il fallait vraiment qu’il garde son calme… Il ne fallait pas la tuer, pas maintenant, elle était utile, il fallait garder ce côté de la chose à l’esprit. D’ailleurs, à bien y penser, sa stupidité l’avait sauvé lui… Car si elle n’avait pas oublié ou redistribuer les cadeaux, il serait peut-être mort, sans doute dans un mauvais état, à n’en pas douter. Elle termina par une phrase d’une innocence si intense qu’il en ricana de bon cœur une nouvelle fois. Terminant son ricanement, il lui répondit avec douceur :

- Non, Angela.

C’était bien la première fois qu’il l’appelait par son prénom plutôt que par « Mademoiselle Pink », il était utile, nécessaire même à son rapprochement avec elle, qu’il décide d’utiliser ce premier… Un prénom était toujours plus intime, ça brisait certaines barrières entre deux personnes.

- VTFF n’est en aucun cas amical… Notre cher Yzma m’invite gracieusement à récupérer de mauvais augures… VTFF signifie Va Te Faire Foutre… Visiblement, elle n’est plus vraiment décidée à être de notre côté… Je m’interroge… Nous (il accentua sur le « nous ») aurait-elle trahie ?

Il marqua une pause, la mine faussement pensive pour que tout monte bien au cerveau de sa jeune ingénue. Puis il poursuivit :

- Yzma a tenté de me tuer plus d’une fois… Et grâce à vous… elle n’y est jamais parvenue.

Il était inutile de préciser que c’était sa débilité et sa naïveté qui était les deux héroïnes du jour, autant la gorgée de compliment, elle n’en serait que plus acide pour sa douce aventure d’un soir…

- La bouteille avec les fleurs contenait de l’explosif… en l’oubliant au salon de massage, c’ets lui plutôt que la mairie que vous avez laissé exploser… Vous avez également tué le SDF… Enfin quand je dis « vous », je veux dire « Yzma »… Les biscuits que vous avez donné à ce pauvre homme étaient empoisonnés, ce qui explique l’état de son ventre au petit matin… Oui… Yzma a bien tenté de me tuer à plusieurs reprises… Alors allons-nous la laisser faire encore longtemps ?

Il a regardait à présent avec une lueur véritablement maligne au fond des yeux. Il la voulait de son côté, il voulait qu’elle montre tout son potentiel de dangerosité, il voulait qu’elle le mette à son service. Voyant comme elle louchait sur la glace, il décida de la lui tendre… Elle était aussi achetable qu’un enfant ma parole :

- Tenez… Vous avez dut jeter les votre et je vois bien que vous êtes restée sur votre faim…

Tout comme lui d’ailleurs… Il avait faim de vengeance, de combat… Si Yzma voulait la guerre, il allait commencer avec elle la plus belle partie d’échec de sa vie… Il en avait déjà commençait une avec Dimitri… Il pouvait tout à fait en jouer deux en même temps…

FAIM


crackle bones

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Journal d'Aloysius Black N° ??
Désolée Bill, je ne peux faire de pacte avec le diable car, vois-tu... je SUIS le Diable.

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8516-soyez-pretes-pour-le-c http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8684-je-patauge-dans-limbecillite

Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

La vie est comme un pot de glace... } Angela





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Centre ville