MAGRATHEA :
28.10.18
de Natoune


LA MAISON :
14.11.18
de River


BIENTOT :
02.12.18
de Tigrou


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ La Maison ☆ Evénement #101
Une mission de River Frost - Depuis le 14 novembre 2018
« Oserez vous franchir les portes de notre demeure ?! »

Partagez | .
 

 Entraînement magique [FLASHBACK avec Morrigan et Myrdhinn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invité


Invité


avatar





Actuellement dans :

________________________________________ Jeu 20 Aoû - 10:08

Il y a très longtemps...

Lancelot avait rejoins Arthur, et comme on me l'avait ordonné, j'avais quitté le cocon rassurant du fond de mon lac pour rejoindre d'abord Avalon. Il n'y avait pas à parlementer, je connaissais ma mission. Elever Lance, puis épauler Merlin dans sa tâche. Je rejoignais la gardienne d'Avalon, Izild... Le temps s'écouler lentement dans ce monde me dit elle. Je tiquais un peu en demandant à la gardienne de la sainte île.

- « Pardonnez moi mon manque de connaissance, sainte gardienne, mais comment ça dans 'ce monde'? »

Izild m'amena dans une pièce sombre remplis de manuscrits. Elle m'en passa un. Je baissais la tête honteuse, je ne savais pas lire cette langue. Moi sortie des formule en gaélique, la langue de la magie, la langue que nous parlions d'ailleurs sur Avalon actuellement. Alors pendant un an, la gardienne de l'île m'appris à parler la langue commune, ainsi qu'à la lire et l'écrire. Ce fut long et fastidieux, mais je n'ai jamais beaucoup dormi. C'est alors que j'appris l’existence d'autres mondes et comment s'y rendre. Je découvrit aussi que le temps ici allais 3 fois moins vite que dans les autres monde. Donc si mes calculs étaient exacte, dans le monde sans magie, j’aurai 950 ans... Bref Izild me donna alors 4 haricot magique avant mon départ pour Camelot. Elle me dit de les utiliser avec grande sagesse. Je les plasser en sécurité, dans une bourse en cuir que je liais à la sangle autour de ma cuisse où se trouver ma dague de cérémonie. J'aparraissais 2h plus tard vêtue comme à mon ordinaire, devant le château d'Arthur. Le garde d'abord surpris me donna du 'gente dame' et autres fadaises. Et quelque peu pressée, je lui demandais d'une voix douce mais ferme.

- « Dites à Merlin, que Viviane est arrivée je vous prie. »

Peu de temps après mon maître apparu devant moi, un grand sourire aux lèvre. Je le regardais dans les yeux en le saluant; Puis sans préambule je lâchais.

- « Vous semblez exténué Merlin. Je suis là pour vous aider dans votre tâche. J'ai cru comprendre que la soeur d'Arthur avait des prédisposition pour la magie. Je peux m’occuper de parler avec cette jeune personne si vous le voulez. Histoire de la convaincre d'enrichir ses connaissances et sa pratique dans le domaine. Une femme arriveras sans doute mieux à comprendre ce qui bloque cette jeune personne. »

Je fais un sourire ingénue à mon ancien mentor. Merlin me regardait étrangement, j'ajoutais alors.

- « Je suis passée par Avalon, Izild m'a fait un rapport détailler de ce qu'il s'est passé cette année. Mais elle m'a surtout parlé de Morgane à vrai dire. Notre chère gardienne, vous fait dire que la soeur d'Arthur est aussi importante que le futur roi, plus peut être. En tout cas il semblerai que sa destinée soit aussi inscrite dans les étoiles, même si elle est beaucoup moins claire que celle de son jeune frère. »

Je fus introduite dans la cours du roi, Arthur avait à peine 18 ans. Lancelot se tenait à sa droite. Le siège de la reine était encore vide. Je présumai que Merlin attendais que son protégé se fasse un peu plus connaître. Je n'avais pas besoin de me présenter, Arthur me salue avec grâce, tant qu'à Lancelot il allait faire de même quand il changea d'avis. Il murmura un 'c'est ridicule' avant de se diriger vers moi et de me prendre dans ses bras en appelant maman. J'étais heureuse mais je lui lançais un regard de reproche, il me fit un sourire contrit repris sa place à la droite du roi. Je demandais alors le droit au roi de m'entretenir avec Morgane, ce que j’obtins facilement. Je laissais alors Merlin, Lancelot et Arthur parler d'affaire d'état et je me dirigeais voir la soeur ainée du roi.

1 mois plus tard
Comme chaque jour les discussions avec Morgane étaient vives. J'avais trouver chez cette jeune femme, un esprit éveillé, un farouche sens de la justice et plus important encore une dévotion pour son frère. Mais ciel que cette gamine pouvait être têtue et soupe au lait. Elle pouvait faire une crise pour un détail aussi insignifiant que le ton d'une vois qui lui déplaisait, et se confondre en excuse juste après. Mais dans l'ensemble j'aimais beaucoup Morgane. Mais il était temps et aujourd'hui j'avais trouvé l'argument choc pour qu'elle accepte de commencer sa formation magique avec Merlin.


- « Nous vivons longtemps, Merlin et moi c'est vrai. Mais nous allons accompagner votre frère sur les champs de batailles, vous voulez vraiment qu'Arthur se retrouve sans personne pour le défendre si nous tombions au combats? »

C'est cet argument qui avait fait cédé Morgane. Je m'étais empressée de faire avertir Merlin et nous nous sommes pointées 1h plus tard dans son cabinet. Il commença à parler, et on échangea un regard incrédule Morgane et moi. J'interrompis alors Merlin, il avait la fâcheuse tendance de faire de long monologue, et le temps nous était comptais, la guerre commencerai au 21 ans d'Arthur, 1 an après le mariage du roi.

- « Merlin, je l'ai déjà briefé sur l'importance de la rigueur en magie et sur le fait de ne pas te contrarier. Pourrions nous passer à la suite je vous prie... »

Nous étions en public, je ne pouvais me permettre d'être moins protocolaire avec Merlin, car si nous avions été seul, je lui aurait clairement dit d'arrêter de radoter avec un grand sourire innocent. Nous aimions bien nous taquiner la Vieille Branche et moi...

©Aliana

Invité


Invité


avatar





Actuellement dans :

________________________________________ Jeu 20 Aoû - 12:01

Camelot... Le royaume béni des dieux, gouverné par un jeune roi de 18 ans que j'avais élevé, en même temps que sa sœur. Je sentais certains changements arrivés, sans doute à cause de la présence de Lancelot au côté du Roi. Si lui était là, alors Viviane n'allait pas tarder à arriver. Elle avait été chargé de me seconder et je savais que mon ancienne élève se montrerait à la hauteur de la tâche. Non, ce qui me préoccupait, c'était plutôt Morgane. La jeune femme avait montré des dispositions pour la magie, ce que j'avais bien évidemment fait relayer à Avalon, mais elle refusait de se rendre sur l'île pour y recevoir un enseignement adapté. Je lui avais proposé de la former moi-même, ici, mais là encore, elle avait refusé, sans que je ne comprenne bien pourquoi...

Un garde me sortit de ma torpeur en m'annonçant que Dame Viviane était arrivée. Je demandais au garde de la faire monter et souris alors qu'il s'en allait. Dame Viviane... Voilà qui n'allait pas lui plaire, elle qui préférait être traiter simplement, sans tous les simagrées de la Cour... Mon ancienne élève et amie entra ensuite et me salua alors que je l'accueillais avec un grand sourire. Elle ne s'étendit pas en civilités, m'annonçant tout de go que je semblais exténué et qu'elle souhaitait s'occuper de convaincre Morgane.

- Bonjour à vous aussi Dame Viviane. Dis-je avec malice. J'avoue que cela fait quelques jours que je ne dors pas, les plans pour une guerre contre les Pictes qu'Arthur prévoit de mener pour les repousser aux frontières me turlupinent un peu... Quant à Morgane, si vous arrivez à la convaincre, faites-le ! Moi, je ne la comprends pas... Elle sait qu'elle a des dons et je sens bien qu'elle aimerait explorer un peu plus cette partie d'elle-même, mais elle refuse inlassablement. Expliquai-je à mon amie.

Puis ensemble, nous allâmes rejoindre le Roi. Lancelot se trouvait à ses côtés et comme sa mère adoptive, il n'aimait pas les codes de la Cour. C'est pourquoi, sous mon regard empli de malice, il alla prendre sa mère dans ses bras, faisant fi du protocole. Viviane, bien qu'heureuse, le rabroua d'un regard puis demanda au Roi la permission de s'entretenir avec Morgane. À partir de là, la possibilité d'un apprentissage pour la sœur d'Arthur reposait dans les mains de la Dame du Lac. Je la regardais partir, espérant qu'elle parviendrait à ses fins avant de me concentrer sur la discussion d'Arthur, qui revenait inlassablement sur la guerre qu'il souhaitait mener.

~1 mois après ~

Depuis un mois, Viviane s'acharnait à convaincre Morgane de venir prendre des cours avec nous, afin de perfectionner les dons qu'elle possédait. J'étais assez impressionné par l'acharnement de mon amie, bien que cela ne me surprit pas outre mesure, étant donné que mon ancienne élève était très têtue. Et elle était suffisamment intelligente pour parvenir à trouver la faille qui ferait craquer Morgane. Et bien que j'ai déjà pensé à me servir de son frère contre elle, je n'avais pu m'y résoudre, estimant qu'elle ne prendrait pas l'argument au sérieux tant que la Dame du Lac ne serait pas au château. Mais Viviane n'aurait pas ces scrupules et cela m'enchantait.

Tout comme m'enchanta le messager qui me fit part de l'arrivée prochaine de Dame Viviane et Dame Morgane pour les premières leçons. Intérieurement, je jubilais, mais je tâchais de me contenir pour laisser le messager se retirer. Elle avait réussi ! C'était une très bonne nouvelle, cela me permettrait de former Morgane avant les premières batailles et elle serait complètement formée avant le mariage de son frère. Il nous faudrait mettre les bouchées doubles, mais je ne m'inquiétais pas outre mesure. Les deux femmes firent leur apparition une heure plus tard.

- Mesdames. Dis-je en m'inclinant comme le voulait l'étiquette et parce que je savais que Viviane aurait du mal à ne pas lever les yeux au ciel. C'est un bonne nouvelle que vous ayez accepté de débuter une formation Morgane. Cependant, j'espère que vous êtes consciente que vos dons ne devront servir qu'au bien du royaume et à la protection de votre frère. La magie est un art que difficile à apprendre et qui demande sérieux et détermination. De plus... Commençais-je avant d'être interrompu par Viviane dont les yeux pétillants, m'indiquant que si nous avions été seuls, j'aurais eu le droit à un discours moins policé. Bien, puisque notre Dame du Lac semble s'impatienter, prenez place je vous prie. Dis-je à Morgane tout en lançant un regard noir à l'attention de Viviane. La magie est une essence qui coule librement sur la terre. Chacun de nous a une petite parcelle de cette énergie en nous, certains plus que d'autres. C'est en partie cela qui nous prédispose à devenir des adeptes de la magie. Fermez les yeux Morgane. Concentrez-vous sur vous. Sentez-vous cette énergie qui circule en vous ?

Bien que Viviane et je devais l'admettre, moi également, voulait aller plus vite, je ne pouvais pas débuter un apprentissage si l'élève ne parvenait pas à comprendre que la magie circulait partout, même en elle. Mais j'étais quasiment certain que Morgane le ressentirait et que je n'avais pas tellement à m'inquiéter. Elle serait une élève douée et appliquée.

Invité


Invité


avatar





Actuellement dans :

________________________________________ Sam 22 Aoû - 17:06





Être la sœur du roi Arthur peut-être une bonne chose comme une mauvaise. Mais bon ce n'est pas le sujet.
La magie est pour moi une chose de passionnante depuis que je suis petite, quand j'observais Merlin pratiquer. Des années plus tard, mon frère est devenu le roi de Camelot. Je reste à ses côtés pour lui conseiller ce qu'il faut. Je dois bien remplir mon rôle de grande sœur.
Depuis un certain temps, Merlin me demande d'aller sur une île dont j'ignore encore le nom. Il me dit que c'est pour apprendre à maîtriser le pouvoir que je possède. Pour que je prenne des cours avec la compagnie de La dame du lac et ainsi que Merlin.
Je ne peux pas abandonner mon petit frère, c'est plus fort que moi, je suis très loyale envers lui. Je me suis promis de le protéger et pour qu'il ne fasse pas de faux pas. Et pour éviter qu'il détruise le royaume en quelque sorte.
Un jour de printemps, mon frère effectue une réunion avec Merlin et ses chevaliers ainsi qu'une invitée que Merlin connaissait.
Je me suis permise de ne pas me présenter lors de la réunion vu qu'ils parlaient encore de guerre.
Un moment, j'aperçois une femme venir vers moi. Je reconnais cette femme, la Dame du Lac.

1 mois plus tard

J'ai beaucoup réfléchi depuis un moment enfin depuis que Viviane me demande sans cesse de les rejoindre pour que je puisse maîtriser.
Après réflexion, un de ses arguments m'a vraiment convaincu, et cela ma fait vraiment réfléchir :
- « Nous vivons longtemps, Merlin et moi c'est vrai. Mais nous allons accompagner votre frère sur les champs de batailles, vous voulez vraiment qu'Arthur se retrouve sans personne pour le défendre si nous tombions au combats? »
"Je... Enfin... Oui c'est vrai, vous avez raison.. Je m'en voudrais s'il lui arrivait quelque chose lors d'un combat. Il est si important pour moi. Donc j'accepte de suivre cette formation de magie.

Après cette décision, nous nous dirigeons vers le cabinet de Merlin après que Viviane l'ai averti de notre venu et de la bonne nouvelle que je lui avait fais part.
Je remarque que Merlin fût heureux de ce que j'avais décider. J'avais quand même un peu peur de pas contrôler mais bon avec eux, je pense que ça va aller.

A peine entrée Merlin prit la parole:
- Mesdames. Dis-je en m'inclinant comme le voulait l'étiquette et parce que je savais que Viviane aurait du mal à ne pas lever les yeux au ciel. C'est une bonne nouvelle que vous ayez accepté de débuter une formation Morgane. Cependant, j'espère que vous êtes consciente que vos dons ne devront servir qu'au bien du royaume et à la protection de votre frère. La magie est un art que difficile à apprendre et qui demande sérieux et détermination. De plus... Commençais-je avant d'être interrompu par Viviane dont les yeux pétillants, m'indiquant que si nous avions été seuls, j'aurais eu le droit à un discours moins policé. Bien, puisque notre Dame du Lac semble s'impatienter, prenez place je vous prie. Dis-je à Morgane tout en lançant un regard noir à l'attention de Viviane. La magie est une essence qui coule librement sur la terre. Chacun de nous a une petite parcelle de cette énergie en nous, certains plus que d'autres. C'est en partie cela qui nous prédispose à devenir des adeptes de la magie. Fermez les yeux Morgane. Concentrez-vous sur vous. Sentez-vous cette énergie qui circule en vous ?

Je vous remercie tout d'abord enfin je m'excuse de l'attente de la prise de ma réponse. Car pour vous avouer j'avais un peu peur de cette formation. Maintenant que je suis consciente que cela pourrait servir le royame de Camelot ainsi que son roi.

A sa demande, je ferme les yeux, en respirant doucement, je sentis une chaleur circuler dans mes veines, c'est une sensation très étrange.
Je reste ainsi durant quelques minutes, quand j'ouvris les yeux, Viviane et Merlin me fixer en attendant que je dise quelque chose.

J'ai ressentis un chaleur douce qui me traverse, ce fût étrange mais agréable. Enfin est-ce normal?? Maintenant on doit commencer par quoi ?? Je suis prête
Un sourire se dessine sur mes lèvres, ils m'ont convaincu, j'ai envie de faire tout ce qu'il faut pour m'améliorer et ainsi protéger du mieux pour protéger mon frère.



.
crackle bones

Invité


Invité


avatar





Actuellement dans :

________________________________________ Mar 25 Aoû - 15:44

Il y a très longtemps...

Je lève les yeux au ciel, la magie était partout certes, mais surtout en nous avant toute chose. Je formais une immense sphère d'eau au dessus de lui. Il allait pas aimer, il était tellement concentrer sur Morgan qu'il ne vit rien et la sphère s'abbatit sur lui. Il semblait se croire plus important que tout le monde, l'ego de Merlin était une chose que j'avais toujours veillais à dégonfler. Un magicien avec un trop grand ego est une chose dangereuse qui peu souvent être accompagné de mégalomanie. Je faisais un sourire innocent et je pris la paroles.

- « Mais voyons 'vénérable' Merlin, je ne fais que montrer qu'il faut aussi être concentré sur les gens qui nous entoure. »

Je prennais mon air le plus angélique, mais j'avais bien insister sur le vénérable, puis au final j'explosais. Un mois à faire des rond de jambe. J'étais polie, mais une femme franche et directe. J'ignorais Merlin qui fulminais et je disais à Morgane.

- « On commence par arrêter les monseigneur, les madames ou autre. Enfin moi en tout cas je ne me contraindrai plus à ça. Merlin je ne suis plus ton élève depuis des centaines d'années et Morgane, je ne suis là que pour t'aider. Je suis un être sauvage qui étouffe dans ce château de pierre. »

Je me tourne vers Merlin qui s'essuyais, je soupirais en lui disant.

- « Merlin, mon don ne t'es pas inconnu alors pourquoi ne demande tu pas de l'aide... »

Je remue doucement les doigts et l'eau réintègre mon corps. Le grand Merlin était sec, comme si rien de tout ça ne c'était passé. La question de Morgane concernant le début de l’apprentissage, il est assez simple voir déjà sa puissance. Je regarde Merlin et avec un grand sourire je lui dis.

- « Je crois que la leçon devrait continuer en extérieur tu crois pas. Je veux dire mettre le feu au château ne serai certainement pas bien vu. »

Il fallait tester sa puissance, ce qui voulais dire sort élémentaires...

©Aliana

Invité


Invité


avatar





Actuellement dans :

________________________________________ Mer 26 Aoû - 12:57

Ce fut avec un grand plaisir que je vis Morgane prendre place et obéir immédiatement à mes instructions. Cela me changeait agréablement de Viviane qui avait sans cesse besoin de bouger… J’étais fasciné par la capacité de concentration de la princesse, tant et si bien que je ne me rendais plus compte du reste. Ce qui me ramena sur Terre, ce fut la boule d’eau dont Viviane me gratifia. La peste avait profité de mon manque de concentration pour me rappeler à l’ordre. Je l’avais sans doute cherché, parce qu’elle n’utilisait de telles méthodes que si je commençais à parler avec un peu trop d’égo. Ce n’était pas plus mal qu’elle me rappelle à l’ordre, mais cela m’énervait toujours quand elle le faisait. Du coup, je la fusillais du regard alors que Morgane venait de ré-ouvrir les yeux.

- Bravo Princesse, vous avez réussi le plus dur… L’énergie magique qui coule en nous est toujours la plus compliquée à découvrir. Il vous sera plus simple d’utiliser celle de votre environnement, comme Viviane vient de me le rappeler… Dis-je d’un air docte, sans parvenir toute fois à me départir de mes petits grincements de colère.

Viviane se fit remarquer en déclarant que durant les cours, on se passerait des simagrées de cour. Même si au fond, j’étais tout à fait d’accord, je n’étais pas partisan qu’elle puisse dire des choses pareilles devant Morgane. Celle-ci les avait toujours connues et cela ne lui semblerait pas naturel d’arrêter. Du moins était-ce que je pensais… La Dame du Lac retira son eau et je fus de nouveau au sec, à mon grand soulagement.

- Je voulais d’abord la tester un peu avant de te demander ton soutien pour son entraînement… Répondis-je avec dédain. Quant aux ronds de jambes de la cour, je te rappelle que je n’aime pas cela, tout autant que toi. Ce sera à la Princesse de décider de ce qu’elle veut faire sur notre façon de s’adresser à elle. Lui rappelais-je alors.

Puis j’acquiesçais à sa proposition de partir à l’extérieur pour continuer la formation. Je laissais les dames passer devant moi et une fois que nous parvînmes à l’extérieur, je créai un petit trou juste en dessous de Viviane. Rien de bien méchant, mais elle se retrouvait avec les pieds dans le sol. Je souris avec amusement et me tournais vers Morgane.

- Voilà ce que l’on peut faire avec les sorts élémentaires. Viviane et moi nous nous amusons beaucoup avec… Ajoutais-je avec une pointe d’ironie et un gros zeste d’amusement.

Cela lui apprendrait à m’arroser à tout bout de champ ! J’attendais sa contre-attaque avec impatience, parce que je la connaissais bien ma Viviane, elle allait répliquer. Pour notre plus grand amusement.

Invité


Invité


avatar





Actuellement dans :

________________________________________ Jeu 27 Aoû - 14:01




Qu'est ce que cette formation allait-elle m'apporter, peut-être de la satisfaction personnel ou de la reconnaissance de mon frère pour ce que je vais faire pour lui.Enfin passons.
Je remarque une lueur de fierté dans le regard de merlin quand juste au moment où une bulle d'eau tombe sur la tête de celui-ci, un sourire s'était affiché à la vu d'un grand sorcier trempé. Je lance un sourire à Diana pour la féliciter. Je me demande ce que je pouvais manier, pour la dame du lac c'est l'eau, Merlin, la terre, mais moi j'ai envie de savoir au plus vite.

- « On commence par arrêter les monseigneur, les madames ou autre. Enfin moi en tout cas je ne me contraindrai plus à ça. Merlin je ne suis plus ton élève depuis des centaines d'années et Morgane, je ne suis là que pour t'aider. Je suis un être sauvage qui étouffe dans ce château de pierre. »

Dame viviane, je peux comprendre que vous étouffer, moi même j'étouffe parfois entre ces murs alors que ça fait une vingtaine d'année que je vis ici. Mais allons dans le parc près du lac si vous le voulez

Diana en avait marre de rester à l'intérieur du royaume, ce que je peux tout à fait comprendre étant donner qu'il s'agit de la Dame du lac.
Après que Merlin soit de nouveau sec,

- Je voulais d’abord la tester un peu avant de te demander ton soutien pour son entraînement… Répondit-il avec dédain. Quant aux ronds de jambes de la cour, je te rappelle que je n’aime pas cela, tout autant que toi. Ce sera à la Princesse de décider de ce qu’elle veut faire sur notre façon de s’adresser à elle. Lui rappela t'il alors.

Ne vous prenez pas la tête par ma faute s'il vous plait. Cela me dérange pas que vous me tutoyer vous deux. Je le ferais également. J'ai une question, comment avez vous su lequel des éléments vous allez manier. Pour toi Viviane c'est simple mais pour moi ??
Nous nous dirigeons vers le parc de château, à peine sorti un trou se forme sous les pieds de la dame du lac.
Vous n'avez pas peur de vous prendre encore une autre boule d'eau à ce que je vois Merlin, Mais si tu ne veux pas recevoir les foudres de Viviane, arrête donc de la chercher

Je me doute qu'entre eux c'est une sorte de jeu mais je n'avais pas envie que le royaume tombe en cendre avec leurs petits manège. J'ai envie d'apprendre au plus vite.
Une dernière chose, je ne veux pas de princesse, ni de majesté ou autre, pour cette formation, appelez moi tous les deux Morgane, et ça je m'adresse plus pour toi Merlin, vu que tu as des difficultés à me tutoyer. Bon par quoi on commence très chers.


crackle bones

Invité


Invité


avatar





Actuellement dans :

________________________________________ Sam 29 Aoû - 12:10

Il y a très longtemps...

Je me relève de ce trou de terre. Je m'en vais pour répliquer à Merlin quand Morgane nous arrêtes et elle nous fait comprendre qu'elle ne veut pas de protocole. Je lance un regard victorieux à Merlin. Il a passé trop de temps avec le roi. Je suis respectueuse du protocole quand il le faut certes, mais pas quand ça concerne l’apprentissage de la magie. Je regarde celui qui m'a fait predre conscience de mon potentiel magique.

- « Tu vois elle va pas s'en offusquer. Puis que quiconque nous facce une remarque. »

Je fais un mouvement de main et j'écarte Merlin de mon passage le faisant tomber au passage. Un grand sourire satisfait s'affiche sur mon visage. Je lui tend la main pour l'aider à le relever et je murmure à son oreille.

- « Tu aurais pu me faire me tordre la cheville Vieille Branche. »

Une fois qu'il est relevé je regarde Morgane et je lui dis.

- « Morgane nous ne serons ainsi que lors de l’apprentissage, mais en dehors de ce cours, vous êtes toujours la princesse Morgane. ET on commence par le commencement. L'instinct de survie... »

Je me retourne vers Merlin qui me sourit se souvenant sans doute comme moi de mon aprentissage. Puis me retournant vers Morgane.

- « L'insinct de survie. »

Je laisse Merlin l'attaquer, si Morgane ne réagis pas assez vite il faudra que je lui évite de se faire tuer quand même...

©Aliana

Invité


Invité


avatar





Actuellement dans :

________________________________________ Lun 31 Aoû - 12:48

J'avais eu un petit sourire à ma connerie quand j'avais bloqué les jambes de Viviane dans la terre, tout en prévenant Morgane que cela arriverait souvent et qu'elle ne devait y voir rien d'autre qu'une façon que nous avions de nous taquiner la Dame du Lac et moi. Plus qu'une élève, celle-ci était ma sœur de cœur. Et chez moi, c'était un sentiment fort et profond. Elle était la seule de qui j'acceptais plus ou moins les remontrances, en dehors des Dieux bien sur. C'était aussi la seule personne qui se permettait de m'appeler Vieille Branche... Un jour, j'allais devoir lui rendre la pareille et lui trouver un surnom idiot. Mais en attendant, nous avions une apprentie à former. Mais avant que j'ai pu m'occuper de Morgane, la peste me fit tomber. Je souris malgré moi et levais les yeux au ciel quand elle me dit que j'aurais pu la blesser.

- Comme si je n'avais pas fait attention... Répliquais-je à son oreille, avant de m'adresser à Morgane. Bien, puisque tu nous libères du protocole, commençons tout de suite !

Viviane enchaîna en parlant de l'instinct de survie. Ah oui, je me souvenais bien... J'avais envoyé une boule de feu sur Viviane lors de son premier entraînement. Elle l'avait bloqué en libérant sa magie élémentaire et c'était ainsi qu'on avait pu apprendre qu'elle était liée à l'eau à un point... Puis comme elle s'était de nouveau tournée vers Morgane, je préparais discrètement ma magie.

- Tout à l'heure, tu nous as demandé quel élément tu saurais maîtriser. Sache que tu ne le sauras que lorsque tu parviendras à le libérer. Viviane, c'est l'eau, moi la terre. Ce sont nos éléments primaires, mais sache que nous pouvons manier les autres aussi, cela nous demande simplement plus d'efforts. Comme ceci. Dis-je avant de lancer une boule de feu vers Morgane.

Pourquoi changer une méthode qui avait fait ses preuves hein ? En plus, Viviane parviendrait parfaitement à l'arrêter si jamais la princesse ne faisait rien. Par contre, si elle ne bougeait pas ou n'invoquait pas spontanément son élément, nous allions arrêter simplement son entraînement. Nous ne gaspillerons pas du temps et des efforts pour une personne avec de petits dons magiques. Heureusement, je pensais sincèrement que Morgane était plus qu'une petite magicienne...

Invité


Invité


avatar





Actuellement dans :

________________________________________ Mar 15 Sep - 16:29




Je sentis au fur et à mesure du temps qui coule, une chaleur traversée mes veines, mes artères enfin dans tout mon sang, c'est une sensation très étrange, je compris que c'est la magie qui essaye de sortir. 
Je crois que cette formation à la magie va être très riche en émotion et en sport. Je suis prête à commencer. Après leur avoir dit qu'ils n'étaient pas obliger de me vouvoyer lors de nos entraînements, Viviane ajouta: 
- « Morgane nous ne serons ainsi que lors de l’apprentissage, mais en dehors de ce cours, vous êtes toujours la princesse Morgane. ET on commence par le commencement. L'instinct de survie... »
J'ai toute suite ressentis qu'on allait de suite commencer l'entraînement. Vu que je suis une personne de très observatrice, je remarque très vite le regard de viviane vers Merlin, je me concentre en espérant que ma magie allait m'aider. 
-Je suis prête allez-y... dis-je dans un murmure.
- Tout à l'heure, tu nous as demandé quel élément tu saurais maîtriser. Sache que tu ne le sauras que lorsque tu parviendras à le libérer. Viviane, c'est l'eau, moi la terre. Ce sont nos éléments primaires, mais sache que nous pouvons manier les autres aussi, cela nous demande simplement plus d'efforts. Comme ceci. Dit-il avant de lancer une boule de feu vers Morgane.
Tout en restant calme, mes mains deviennent brûlante maintenant, je vis cette boule de feu venir vers moi, simple réflexe, je me protège le visage avec mon bras, un mur de feu vient stopper la boule que Merlin m'a envoyée peu avant mais je n'avais pas prévu que la boule rebondisse sur le mur pour ricocher sur la barbe de l'enchanteur, d'un revers de la main, le mur de feu disparut.
-Wouah... je n'y crois pas c'est vraiment moi qui est fait ça.. dis-je avec un sourire quand je vis la barbe blanche de Merlin un peu brûlée par le feu, je pouffe de rire discrètement, je remarque le regard amusée de Viviane de la situation.
-Merlin, je suis désolé pour votre barbe sincèrement, mais j'ai l'impression que mon élément est le feu, enfin je veux dire celui qu'on manie en tout premier est notre élément principal ai-je raison?
Après avoir que ce mur de feu soit éteint je me sens bien, même je me sens forte et bien dans ma peau. 
-Viviane, la première fois que vous avez manier votre élément primaire comment vous vous êtes sentis. 
Des tas de questions de bousculèrent dans ma tête après ceci, j'ai hâte de faire cette formation enfin de compte. Mon frère sera fière de moi.


.
crackle bones

Invité


Invité


avatar





Actuellement dans :

________________________________________ Mar 15 Sep - 20:45

Il y a très longtemps...
La relation à mon élément était différente de celle des autres druides ou êtres magiques que j'avais rencontré, l'eau était en moi. J'avais ouvert les yeux au monde au fond d'un lac. Mais j'avais appris assez de choses aux cours des siècles. Je me tenais prêtes sachant parfaitement ce que Merlin allait faire. La sphère d'eau qui c'était formé dans le creu de ma paume ne pris pas la direction de Morgane mais de la barbe de Merlin et amusée je lui dis.

- « De toute façon tu fais bien plus imposant sans ta barbe Merlin. Je ne vois pas quel idée t'as traversé l'esprit de te faire pousser ce machin... M'enfin Morgane à régler ce détail. »

Je lui fait un sourire impudent qui le met toujours en rogne quand je viens de le contrarier. Il a plus de connaissance que moi sur certains enchantements et potions, mais nous sommes comme un frère et une soeur, jamais nous ne nous servons de magie pour régler nos impertinences. Je lui fait un sourire tendre alors, il va avoir une nouvelle apprentie. Camelot aura une personne initiée à l'art de l'enchantement de plus dans ses rangs et pour contrer la magie des Pictes ça ne sera pas de trop. Mais Morgane se tourne à présent vers moi, pour me parler de mon élément. Je lui sourit doucement, ma révélation ne va pas être simple à encaisser pour elle je le crains. Comme elle ne le fut pas pour Merlin au départ, je suis la seule de ce monde à être ainsi...

- « Morgane c'est assez compliqué la relation avec mon élément. Je suis issue de l'eau. Je ne dirai pas que je le suis, mais je me sens à la maison quand j'y suis. Je ne suis pas une humaine qui a découvert la magie comme toi. J'ai ouvert les yeux sur le monde au fond d'un lac, j'y ai passé 3 siècle avant de monter à la surface. Ce que je fais avec mon élément est une chose naturelle, inée je n'y réfléchit même pas, parfois même je ne le contrôle pas forcément, il agit seul. Par exemple si tu essaie de me lancer une boule de feu, même si je met toute ma volonté pour ne pas répliquer, automatiquement mon corps se recouvrira d'eau tout seul... »

C'était pour ça que Merlin n'avait pas aimé ce cours là avec moi, je n'avais rien à faire, aucun effort, je ne perdais même pas d'énergie. Mais cela remontais si loin maintenant...

©Aliana

Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Entraînement magique [FLASHBACK avec Morrigan et Myrdhinn]





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Un petit verre chez Gaston? :: ⚔ Cadeaux, annifs et absences :: ➹ Archives