Aventures
en cours :

Magic League
Août 2017


Zootopie 2
Juillet 2017

Age de Glace
- bientôt -
Septembre 2017



Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


Magic League - le 82ème événement de Disney Rpg ! ╰
➹ Création graphique : Wonder Bekah ♥ - Maître du jeu : Spider Dyson ♥
Tu ne peux pas sauver le monde seul... Mais avec eux, tu peux !

Partagez | .
 

 Peine(s) & Panique(s) à Noël ! [FE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Hope Bowman


« Un Oréo pour les gouverner tous, un Oréo pour la trouver. »


avatar




╰☆╮ Avatar : Karen Gillan *.*

Ѽ Conte(s) : Rebelle
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Merida

☞ Surnom : Natoune

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 5678
✯ Les étoiles : 11




Actuellement dans : « Un Oréo pour les gouverner tous, un Oréo pour la trouver. »


________________________________________ Mer 11 Jan 2017 - 23:52


« Méfait Accompli ! »

Ce fut à mon tour d'éclater de rire, après avoir été perplexe. Sasha avait la tronche et le corps d'Aryana. Quand j'avais pensé que ma nouvelle amie me manquait, je ne m'attendais pas à la voir débarquer sous mes yeux. Cette situation était bien trop énorme. Sasha hurlait son désarroi et sa rage, et je me mordis les lèvres pour m'empêcher de rire davantage. La sorcière enfonça le clou en précisant que la potion qu'elle avait bu la faisait ressembler à son idéal féminin. Je haussai un sourcil surpris ; ainsi, la perfection selon Sasha, c'était Aphrodite ? Je devais reconnaître qu'elle était canon, mais il y avait des tas de blondes super jolies et bien roulées sur terre. Elle n'était pas la plus belle de toutes, loin de là. En plus, le blond, c'est une couleur fade. Alors que le roux en comparaison s'embrase au soleil et se nuance selon la luminosité.

J'observai Sasha d'un air anxieux alors que son visage prenait une teinte cramoisie très prononcée. Est-ce qu'elle allait exploser littéralement ? Après tout, elle était une créature des enfers. C'était peut-être possible, non ?

Je la vis sortir comme une furie. Tout naturellement, je voulus la suivre mais en voulant faire un pas, je m'aperçus que les murs tanguaient bizarrement. Ou alors, c'était mes pieds. Que se passait-il, encore ? En baissant les yeux vers la sorcière, je me rendis compte qu'elle était beaucoup plus petite qu'auparavant.

"Vous avez bu un truc pour avoir la taille d'un nain de jardin ?" demandai-je, intriguée.

"C'est toi qui as grandi. La potion que tu as bue t'a fait gagner une vingtaine de centimètres." estima-t-elle tout en calculant un truc entre ses mains.

"Ah bon ?" fis-je en baissant les yeux vers le sol avant de les lever vers le plafond, qui se trouvait beaucoup plus proche de mon crâne qu'auparavant. "Cool !"

Je n'avais jamais complexé sur ma taille mais être plus grande avait certains avantages, comme voir de plus loin. En fait, je réalisai que je ressemblais beaucoup à Maman, à présent, sauf que j'avais gardé la couleur de cheveux de mon père. Couleur dont j'étais très fière.

Je galérai quelques instants à marcher correctement, le temps de "configurer" mes pieds avec le reste de mon corps, puis je sortis rejoindre Sasha au dehors, qui était occupée à tabasser un arbre. Chacun passe ses nerfs sur ce qu'il peut. Elle s'arrêta au bout d'un moment et se recoiffa du mieux qu'elle put. C'était vraiment trop drôle de voir Aryana avec un air aussi mauvais.

"Il est hors de question que je rentre au château dans cette état la."

Je fis une moue contrariée, avant de glisser mon bras sous le sien. Elle était si petite que je devais me pencher vers elle. Aphrodite était-elle vraiment si minuscule ? Dans mon souvenir, elle... faisait à peu près ma taille. Avant que je devienne la copine du Géant Vert.

"Ca va aller, tu vas voir. Si ça se trouve, personne va s'apercevoir que tu as changé."

C'était peu probable, et je m'aperçus de l'énormité de ma phrase après l'avoir prononcée. Nouvelle moue sceptique.

"T'as pas envie de voir la tronche de Judah quand on va débarquer ? Sérieux, tu veux louper ça ? A mon avis, ça va être carrément épique."

Je lui décochai un sourire canaille et l'entraînai à ma suite. En chemin, je tentai de la rassurer du mieux que je pouvais en discutant.

"Ma potion est permanente -alors que j'ai demandé un effet lissant." ricanai-je. "Permanente, lissant. C'est marrant, non ? Bref, la tienne n'avait rien de précisé donc ça ne pas durer longtemps. T'en fais pas."

Je lui tapotai le dos d'un air compatissant et accélérai l'allure sur les derniers mètres. Nous traversâmes le pont-levis et je lui lâchai enfin le bras pour passer la porte grande ouverte menant à la cour intérieur de la citadelle. A cet instant, les deux gardes postés de chaque côté me bloquèrent le passage en croisant leurs lances. Je sursautai et reculai de quelques pas en fronçant les sourcils.

"C'est quoi cette blague ? Laissez-moi passer."

"Désolé, c'est pas possible."
dit l'un d'entre eux.

J'eus un sourire qui n'avait rien d'agréable, m'approchant de celui qui avait parlé pour me planter devant lui.

"Ecoute mon mignon, tu vas laisser passer la princesse Merida de Dunbroch sinon ça va très mal finir pour toi."

Il ricana et lança un regard à son collègue avant de poser de nouveau les yeux sur moi.

"Tu la vois quelque part, toi ?"

"Non, y a juste une grande dinde en petite tenue et sa copine." fit l'autre en riant à son tour.

Je jetai un bref coup d'oeil à mon pantalon et ma chemise blanche qui flottaient sur mon corps avant de froncer les sourcils.

"Je suis Merida, bande d'imbéciles !" dis-je d'un ton important en mettant une main sur ma hanche.

Ils s'esclaffèrent de plus belle.

"Celle-là, on ne nous l'avait encore jamais faite !"

J'allais me les faire, ces deux-là. Ca, c'était certain.

"Vous avez bien vu Merida sortir du château il y a même pas une heure ? Accompagnée d'une fille ?" demandai-je patiemment. "Eh ben, c'était nous ! On est juste passées chez la sorcière du coin, et tadaaaam ! Ravalement de façade intégral !"

Ils clignèrent des yeux. Je sentis que la lumière s'allumait dans tous les étages et guettai leur réaction finale, qui ne se fit pas attendre.

"Allez dégagez." grommela un garde. "Nous forcez pas à abîmer votre joli minois."

"Vous n'allez pas nous laisser entrer, c'est sérieux là ?" insistai-je, stupéfaite. "Appelez mon père. Le roi ! Ou même la reine ! Ils me reconnaîtront en me voyant parce que je suis leur fille !"

J'avais pris une voix impérieuse en tapant du pied, mais rien ne fonctionna. Les gardes se contentèrent de soupirer. Brusquement, j'eus une idée. Je me précipitai vers Sasha pour l'attraper par les épaules et la pousser vers les deux débiles.

"Et elle, vous la remettez ou pas ? C'est Aphrodite, la DEESSE Aphrodite, qu'il ne vaut mieux pas contrarier."

A la lumière des torches accrochées au mur de l'enceinte, les gardes écarquillèrent les yeux et écartèrent aussitôt leurs lances de l'ouverture.

"Oh, excusez-nous Votre Grâce. Nous sommes confus."

Comme quoi, ça servait qu'Aryana soit venue prendre des vacances à Dunbroch l'année passée. Un large sourire étira mes lèvres alors que Sasha entrait dans la cour intérieure. Je lui emboitai le pas, déterminée, mais manquai de me faire éborgner quand les lances se croisèrent de nouveau sous mon nez.

"Encore ?" fis-je, outrée.

"Tu n'es personne, tu restes dehors." ordonna le garde d'un ton sévère.

Je serrai les poings, résistant à l'envie de lui enfoncer sa lance quelque part. Puis je lançai un regard désespéré à Sasha.

"Appelle mes parents ! Au moins un des deux !" chuchotai-je rapidement.

Sinon à ce train-là, j'étais bien partie pour passer la nuit dehors...

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

How do I live? How do I breathe?
When you're not here I'm suffocating I wanna feel love, run through my blood. Tell me is this where I give it all up? ▬ For you I have to risk it all cause the writing's on the wall...
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t13165-fate-and-desti http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t4959-do-you-want-to-chase-the-wind-and-touch-the-sky-with-me http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t1312-merida-s-big-adventure

Sasha Hale


« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Ksenia Solo & Ryan Reynolds

Ѽ Conte(s) : Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Peine & Panique

☞ Surnom : Marjo

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 664
✯ Les étoiles : 10




Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Ven 13 Jan 2017 - 19:07

Peine(s) & Panique(s) à Noël

Donnez moi un Oscar et on en parle plus

Ça va aller ? CA VA ALLER ? Non mais c'est qu'elle délirait à plein gaz celle-la aussi, elle savait pas ce qu'il y avait comme maladie à Dun Broch,mais elle espérait sincèrement qu'elle pourrait retourner à Storybrooke sans choper ce que les deux autres femmes semblait avoir, parce que sinon elle faisait grève jusqu'à la fin du siècle.

"Ca doit être bien de vivre dans le dénie, tout ira bien...non mais l'autre."Bougonna-t-elle tout en se laissant entraîner en direction du château, avant que ses yeux s'agrandissent d'horreur quand Merida mentionna Judah, si elle pouvait elle se mettrait à hyper-ventiler, au lieux de ça elle se contenta de lâcher un petit couinement, elle allait mourir, elle allait surement se faire couper les membres.

"Il va me tuer ! je suis morte, RIP moi même"Elle avait le droit d'être dramatique, elle savait que la réaction de Judah n'allait surement pas être une explosion de joie suivit par un gros câlin, peut être que si elle passait le reste de la soirée avec un sac en papier sur la tête tout se passerait bien ? Et puis ça évitera que tout le monde passe la soirée à voir l'horreur qu'était le visage de la cruche, si elle pouvait rendre service au gens le temps d'une soirée, elle serait ravis de le faire.

"Tu te doutais quand même pas que ça allait marcher tout de même ?"Murmura-t-elle à l'adresse de Merida qui essayait de se faire passer pour elle même auprès des gardes, bien sûr elle fut ignoré, elle leva les yeux au ciel, elle espérait sincèrement que l’imbécillité n'était pas non plus contagieux. Par chance l'un des gardes finit par reconnaître qu'elle était Aphrodite et donc elle pu passer, ce qui ne fut pas le cas de la rouquine qui lui demanda d'aller chercher ses parents."Tu veux que je choppe Hadès au passage ? Non parce que quitte à dévoiler ta dernière idée magique, autant que tout le monde soit présent."La voix dégoulinant de sarcasme, elle n'attendit pas de réponse avant d'entrer dans le château, c'est maintenant que les choses se corsent un peu plus, elle allait devoir prétendre d'être Aphrodite pendant un petit moment.

"Je jure sur le Styx que si je m'en sors vivante, je retournerais péter la tronche a la vieille."Elle fit un signe de croix avant d'avancer le long du couloir qui menait à la grande salle en gardant la tête haute, elle était une divinité, elle pouvait le faire. Un domestique s'avança vers elle surement pour la saluer, elle le regarda de haut."Pousse toi de mon chemin paysan, je suis une déesse ! alors soit tu t'agenouille soit tu te casse."Le domestique se carapata à toute vitesse et un sourire satisfait s'affiche sur le visage de Panique. Elle entra dans la salle, la balayant du regard pour trouver Fergus ou Maman-ours, mais elle fut distraite par un serveur qui passait par la avec un plateau de petit four, elle en choppa plusieurs qu'elle fourra rapidement dans sa bouche, elle était sur de ressembler a présent a un hamster.

Tandis qu'elle mâchait elle remarquait qu'un homme la fixait du regard, elle arqua un sourcil avant d'avaler."Quoi ?! T'es la police du sandwiches ? Ta jamais vue une divinité manger des petits fours ? Remets-en toi, on fait tout comme vous, je vais même au toilettes."Elle roula des yeux avant que son regard ne tombe sur Fergus qui était un peu plus loin,elle passa à côté de l'homme en lui donnant un coup d'épaule qui lui fit perdre l'équilibre."Excusez moi mon seigneur ?"Dit-elle à l'adresse de Fergus, un énorme sourire au visage qui avait disparue rapidement quand l'homme la prit dans ses bras, tout en se lançant dans les salutations tout en enchaînant sur d'autres trucs surement pas intéressant.

Elle s’éclaircit la gorge poliment pour l'interrompre."Désoler de couper court à cette conversation monseigneur, mais on aurait besoin de vous à l'entrée, des gardes refuses de faire passer votre fille."L'homme commença à se mettre en colère tout en s'éloignant rapidement, elle choppa une chope à bière avant de suivre Fergus. Alors qu'elle s'approchait de la sortie, elle remarqua que son maître marchait dans sa direction mais il ne l’avait pas vue encore, elle grimaça. “Oh bordel…” Elle se mit a courir en direction de la sortie.”Chaud devant ! J’ai besoin d’aller faire pipi.”Elle slaloma entre les gens avant de se retrouver dans le couloir de tout à l’heure, elle vue le domestique de tout à l’heure.”Hey toi ! Rend toi utile et va occuper le seigneur Hadès, il s’ennuie...fait lui un strip-tease, danse des claquettes ou lis lui un poème, on s’en fou… s’il tu le fais pas, je t'emplâtre dans le mur, parole d’Aphrodite.”Le domestique se cassa en direction de la salle des fêtes et elle continua sa route pour rattraper Fergus.







luckyred.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
In the valley of the dolls we sleep,we sleep.
Got a hole inside of me, of me Born with a void, hard to destroy with love or hope Built with a heart, broken from the start
And now I die slow.©alas.

Hadès


« Admirateur de la Serviette
Sacrée ! ٩(͡๏̯͡๏)۶ ٩(●̮̮̃•̃)۶ »


avatar




╰☆╮ Avatar : Robert Downey Jr. ♥

Ѽ Conte(s) : Hercule ϟ
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ☣ Hadès ☣ l'unique dieu des Enfers. ϟ

☞ Surnom : seb ➹

Fondateur Disney Rpg

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 5247
✯ Les étoiles : 28




Actuellement dans : « Admirateur de la Serviette Sacrée ! ٩(͡๏̯͡๏)۶ ٩(●̮̮̃•̃)۶ »


________________________________________ Sam 14 Jan 2017 - 14:38



« Et si Noël était une fête ?

Où tout le monde s'éclaterait dans les Enfers ? »




    Fergus était partit chasser le dragon, puis il était revenu tout content. On avait passé un bon moment à manger, boire, attendre les jeunes femmes qui n'étaient pas venus. Sans doute qu'elles trouvaient bien mieux à faire ailleurs. Du moment que ce n'était pas en charmante compagnie. Pendant un instant, j'avais eu la sensation d'apercevoir Aphrodite au loin. Mais ça devait être qu'une illusion, car la seule aura divine qui m'entourait était celle de Sasha. Coïncidence ou pas, si je sentais Sasha s'éloigner de la salle des fêtes. Elle était revenue ? Seule ? Sans Merida ? Cette dernière, je la sentais plus à l'entrée du château. Et je n'avais pas rêvé, c'était bel et bien Aphrodite, mais pas vraiment elle. Qu'est ce qu'elles manigançaient.

    « On m'a chargé de danser pour vous. » me dit un garde en s'approchant de moi.

    « Une jeune femme blonde qui se passait pour Aphrodite ? » lui répondis-je avec un grand sourire.

    « C'est vraiment notre déesse. Elle m'a menacée. »

    Quand à moi je le fixais, bien droit dans les yeux, sans sourire.

    « Plait-il ? »

    « Elle a dit ce qu'elle me ferait si je n’obéissais pas. »

    « C'est pas ça qui m'importe, c'est le truc juste avant. » dis-je tandis qu'il me regardait sans comprendre. « Votre déesse ? Et moi je suis quoi dans tout ça ? »

    « Ben Hadès. » dit-il spontanément, avant de se rattraper. « Enfin le Seigneur Hadès. Le dieu, je crois. »

    « Tu crois ? »
    m'époumonais-je.

    Elle leur avait fait un lavage de cerveau ou quoi ?

    « Tu vois la Reine là bas ? Tu vas aller lui dire que tu l'aimes. Tu vas lui faire le striptease que tu devais me faire. Et si tu refuses, je te tue. Toi, ta femme, tes enfants, tes poules, leurs oeufs. Tout ! »


    « Euh, c'est que j'ai pas d'enfants. Je suis avec Pablo. »

    Je le fixais, ne comprenant pas de suite. Bien que si, c'était facile à comprendre...

    « D'ailleurs, j'organise une manifestation pour le mariage pour tous la semaine prochaine. Si ça te dit de passer pour nous soutenir. »

    Je le fixais encore.

    « C'est gratuit. » précisa t'il.

    Je ne pouvais pas le tuer, il me faisait de la peine.

    « Je vais me rendre dehors. Si ce que j'y vois me déplais, je repasserai ici juste pour toi. »

    J'avais disparu sans entendre la phrase qu'il avait prononcé.

    « De toute façon, je reste ici, je ne bouge pas. »

    Il était con de chez con. Une fois au dehors, je vis Merida, son père, Aphrodite, deux gardes et une jeune femme rousse.

    « J'espère que je ne me déplace pas pour rien ! »

    « Ah tu tombes bien toi ! Puisque tu peux renifler les gens avec leur aura, dit à mon père que je suis Merida. »
    me dit la jeune femme rousse.

    « Bien sûr que tu es Merida, pourquoi tu ne le serais pas ? »

    « Ah ben voilà ! » précisa t'elle en regardant son père qui était toujours dubitatif.

    « Quand à toi, pourquoi tu es en Aphrodite ? »
    demandais-je à Sasha, car le type qui pouvait renifler les aura, sentait que ce n'était pas Aphrodite sous ce masque !

    « Oh c'est rien. Une potion qui a mal tourné. »

    J'avais regardé la jeune femme rousse qui venait de me répondre.

    « T'es qui toi ? »

    « Ben tu viens de le dire. Je suis Merida. »

    « Non. Merida c'est elle. » dis-je en pointant du doigt un espace vide derrière moi. « Enfin... »

    Je la sentais, mais elle n'était pas là. Par contre y'avait cette chose, grande, plus grande que moi, plate... sans formes, sans saveurs... Et avec les cheveux raides.

    « C'est moi ! Youhou ! » ajouta t'elle en faisant un signe de la main.

    « Toi qui ? »

    Elle soupira et roula des yeux.

    « Merida. »

    « Ok... potion aussi ? »

    Elle hocha la tête toute heureuse que je comprenne.

    « Parfait. Gardes ? Arrêtez cette folle qui se fait passer pour la Princesse. »

    « Quoi ? Mais non ! »

    Trop tard pour elle...

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Avez-vous vue ce chat ?
J'ai perdu mon chat... enfin son chat... un truc avec des poils...


http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/u225rpgsheet http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/u225rpgsheet http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/u225rpgsheet

Hope Bowman


« Un Oréo pour les gouverner tous, un Oréo pour la trouver. »


avatar




╰☆╮ Avatar : Karen Gillan *.*

Ѽ Conte(s) : Rebelle
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Merida

☞ Surnom : Natoune

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 5678
✯ Les étoiles : 11




Actuellement dans : « Un Oréo pour les gouverner tous, un Oréo pour la trouver. »


________________________________________ Mer 18 Jan 2017 - 12:53


« A trop regarder par le trou de la serrure,
on se prend la porte dans la gueule. »

Le plus dur, ça avait été de lire le doute dans les yeux de mon père. Il n'était pas convaincu que je sois sa fille. Pourtant, j'avais fait le regard larmoyant, j'avais sorti le grand jeu. Rien n'avait fonctionné.

"Il est sûrement question de magie." avait-il dit d'un ton méfiant.

"Oui, exactement !" m'étais-je écriée. "C'est à cause d'une potion que je suis devenue comme ça !"

"Ma Merida n'aurait jamais pris le risque de faire usage de la magie, pas après ce qui est arrivé à Elinor et aux triplés."

Il avait répliqué ça d'un ton abrupt en croisant les bras. J'avais ouvert la bouche puis l'avais refermée. Techniquement, il n'avait pas tort. J'aurais dû me montrer plus prudente. Mais je m'étais dit que la sorcière savait ce qu'elle faisait, qu'elle avait rectifié ses sortilèges un peu bancals. En plus, je lui avais juste demandé d'avoir les cheveux lisses ! Ca n'aurait pas dû foirer à ce point. En plus, je considérais que j'étais vraiment gagnante, car ça avait corrigé toutes mes imperfections. Pourquoi personne ne semblait ravi ? Qu'est-ce que ça pouvait faire que je sois différente physiquement ? Est-ce que ça comptait tellement pour mon père ? Davantage que ce que j'étais à l'intérieur ? Cette réflexion me fit sacrément mal. Il posait sur moi un regard méfiant et sceptique, un peu perdu aussi, car j'avais les attitudes de Merida. Forcément.

"Papa, s'il te plaît ! Il faut me croire ! Tu penses vraiment que quelqu'un s'amuserait à te bourrer le crâne pour te persuader qu'il est ta fille ?"

Il réfléchissait, la main grattant sa barbe broussailleuse. Je savais que je pouvais le convaincre que j'étais bien moi. Hélas, Judah se pointa et gâcha tous mes efforts. Même s'il sentait à mon aura que j'étais Merida, il s'acharna à prétendre le contraire.

« Parfait. Gardes ? Arrêtez cette folle qui se fait passer pour la Princesse. »

"Quoi ? Mais non !" m'écriai-je, révoltée.

Je tournai un regard vers Papa qui se grattait toujours la barbe, dubitatif. Les deux gardes s'avançaient déjà vers moi d'un pas décidé. Je les dévisageai. Non mais c'était sérieux là ? J'avais l'impression d'avoir été catapulté dans une télé réalité.


***

"JE SUIS LA PRINCESSE MERIDA DE DUNBROCH ! ME-RI-DA ! DES QUE JE SORS DE LA, JE VAIS FAIRE UNE TOURNEE DE BAFFES ET DE FESSEES, JE VOUS PREVIENS !"

Je me retrouvais à secouer rageusement les barreaux du cachot dans lequel je me retrouvais prisonnière, un espace de trois mètres carrés qui sentait l'urine et le moisi. Pitié, achevez-moi. En plus, je grelottais dans mes dessous en coton blanc. C'est qu'il faisait froid dans les profondeurs du château !

"Tu vas la fermer, oui ?" beugla le geôlier sans daigner se lever de sa chaise.

Il lui manquait une partie de son nez et sur sa joue serpentait une cicatrice boursouflée, souvenir du jour où il avait tenté de voler du fromage sur le marché. Manque de bol, le vendeur était champion de lancé de torche enflammé et il en avait eu la preuve cuisante. Je connaissais tout de la vie de mon geôlier car il était super bavard pour un type qui ne voyait jamais personne : il avait cinq enfants, il avait coupé la main de sa première épouse après avoir appris qu'elle comptait fleurette avec le boulanger, il l'avait ensuite trompée pour se marier plus ou moins avec la seconde qui avait du poil au menton mais du coeur à l'ouvrage. Je lui avais souhaité tous mes voeux de bonheur et avais tenté de le charmer pour qu'il me fasse sortir. Hélas, il prenait son travail au sérieux. Du coup, j'étais toujours dans ma cellule glaciale, à entendre le son étouffé de la musique qui résonnait le long des parois.

J'avais été accusée d'avoir usurpé l'identité de la princesse héritière de Dunbroch. Par conséquent, le châtiment exigé était la mort, précédé de la Questionnette, une charmante séance de torture sur une table rehaussée de piques en métal. Ca tombait bien, j'avais quelques douleurs dans le dos, ces derniers temps... En vrai, j'avais envie de hurler.

"JE SUIS MERIDA DE DUNBROCH !"
criai-je en me précipitant de plus belle contre les barreaux.

"Et moi je suis Prosper le garde-chiourme !" répliqua l'autre d'un ton mauvais. "Ca sert à rien d'insister, avec du Madonna à fond, personne peut t'entendre."

Il désigna le plafond duquel émanait les basses de 4 Minutes to save the world. Combien de temps fallait-il pour sauver ma peau ?

Je me mordis les lèvres et me retournai pour me laisser lentement glisser le long des barreaux de ma prison.

"Je veux pas subir la Questionnette..." murmurai-je, désemparée.

Plus les minutes passaient, et plus je commençai à me rendre compte que Judah n'en avait rien à faire. Sasha non plus. Devenir physiquement Aryana, ça ne lui réussissait pas. Si j'avais su, je ne l'aurais pas réconfortée.

"C'est juste un mauvais moment à passer." fit Prosper tout en se récurant les dents avec le bout de son poignard.

J'eus un rire sans joie. Il se fichait de moi ? Il en avait vu beaucoup des gens qui continuaient de vivre normalement après avoir été torturé ? De toutes façons, j'étais condamnée à mort, alors...

"J'ai rien à avouer !" fis-je sèchement en ramenant mes grandes jambes contre moi. "Je suis pas une espionne ! J'ai pas kidnappé Merida pour prendre sa place !"

"Si t'étais pas dans d'aussi sales draps, je t'aurais proposé de devenir ma troisième épouse. T'as l'air capable et au moins, t'as pas de poils au menton."

Je passai une main sur mes joues et mon menton, histoire de vérifier car après tout, vu que mon corps avait changé, on ne sait jamais. Tout était lisse et doux. Rooh... c'était tellement injuste d'être si canon et de ne pas pouvoir en profiter !

"Ils auraient au moins pu m'accorder une dernière nuit de liberté, comme on accorde un dernier repas de ouf à un condamné ! D'ailleurs, j'aurais droit de manger quoi, de main ?"

Je me raccrochai à ce que je pouvais. Tout en restant par terre, je me retournai et m'agenouillai vers Prosper, serrant les barreaux de mes doigts blancs et fins. Je le fixai d'un air avide mais il cassa très vite le peu d'entrain que j'avais avec ces simples mots :

"Tu te crois à l'hôtel ? T'auras rien d'autre que la pitence qu'on donne aux porcs ! C'est pas si mauvais. Ca a un petit goût acide, certains jours. On dirait presque de la choucroute."

Je grimaçai de dégoût et laissai tomber mon front contre les barreaux. Si seulement j'avais quelque chose pour m'échapper ! Il fallait que je réfléchisse à un moyen de récupérer les clés que Prosper avait accroché à sa ceinture.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

How do I live? How do I breathe?
When you're not here I'm suffocating I wanna feel love, run through my blood. Tell me is this where I give it all up? ▬ For you I have to risk it all cause the writing's on the wall...
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t13165-fate-and-desti http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t4959-do-you-want-to-chase-the-wind-and-touch-the-sky-with-me http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t1312-merida-s-big-adventure

Hadès


« Admirateur de la Serviette
Sacrée ! ٩(͡๏̯͡๏)۶ ٩(●̮̮̃•̃)۶ »


avatar




╰☆╮ Avatar : Robert Downey Jr. ♥

Ѽ Conte(s) : Hercule ϟ
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ☣ Hadès ☣ l'unique dieu des Enfers. ϟ

☞ Surnom : seb ➹

Fondateur Disney Rpg

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 5247
✯ Les étoiles : 28




Actuellement dans : « Admirateur de la Serviette Sacrée ! ٩(͡๏̯͡๏)۶ ٩(●̮̮̃•̃)۶ »


________________________________________ Sam 21 Jan 2017 - 17:59



« Et si Noël était une fête ?

Où tout le monde s'éclaterait dans les Enfers ? »




    « Sashaaaaaaaaaaaaa ! » m'écriai-je d'un ton taquin en m'approchant de la jeune femme qui avait pris les traits de ma déesse préférée. « Ma Sasha d'amour ! »

    J'avais passé mes bras autour d'elle pour la serrer bien fort. Puis, je nous avais fait balancer de gauche à droite, afin de donner un peu de rythme à ce gros câlin. Une fois fait, je m'étais reculé, et j'avais pris place sur une chaise, posant mes pieds sur la table et faisant apparaître une coupe de vin dans ma main et une cannette de coca - light - dans la sienne.

    « Tu veux que je te raconte une histoire ? » demandais-je avec un petit sourire en coin. « Quelque chose qui devrait beaucoup te plaire ! »

    Je n'étais pas sûr que ça lui plairait, mais une chose était évidente : elle avait besoin d'entendre cette histoire. D'ailleurs, sans lui laisser le temps de répondre, j'avais bu une gorgée de mon vin, avant de poser la coupe sur la table et de débuter mon histoire.

    « Il y a fort longtemps, dans une contrée lointaine... Je t'en prie, assis toi, ça risque de prendre un petit moment. »

    Je lui avais indiqué un siège, avant de jeter un oeil vers les gardes postés devant l'entrée de la cuisine. Ils étaient obligés de rester là ? C'était sans doute pour la bonne odeur qui se dégageait des chaudrons autour de nous.

    « Je disais donc que cette histoire remonte à quelques années de cela. J'avais un chien. Enfin, tu dois te souvenir de lui, n'est ce pas ? Grand, trois têtes, obéissant et plutôt beau gosse. Sauf quand il pécho l'apparence que tu abordes aujourd'hui même. »

    Car oui, j'avais appris que tous les miles ans, mon chien et la déesse de l'Amour, embrasés les Enfers sans mon accord, corps contre corps. Son corps qui plus est. Celui qui me revenait de droit, mais c'était une autre histoire.

    « Je lui avais confié la vie de quelqu'un qui m'était chers. Enfin si on peut dire ça comme ça. Il s'est rendu chez elle, l'empêchant de quitter son domicile et la protégeant corps et... j'aurai dit âme, mais il ne l'avait pas encore. En tout cas je suis sûr que tu commences à voir où je veux en venir, mais laisse moi finir. J'arrive au meilleur ! »

    Car oui, le meilleur était proche. Ca remontait à quand ? Il y a deux ans, quand des cavaliers avaient jugés bon de s'en prendre à ma ville, mon Royaume, mon Empire, mon Olympe ?

    « Devine ce qui est arrivé. Je te le met dans le mile ! Un grand méchant pas beau, enfin c'était une je crois, a tenté de tuer la jeune femme que j'avais fait protéger. Et tu sais quoi ? Le chien, ben il en est mort en voulant la protéger ! Bon elle s'est tirée une balle dans la tête te ça l'a tué aussi, mais ça c'est une autre histoire. Tout ça pour dire, que ce qui est amusant... »

    J'avais retiré les pieds de sur la table pour pouvoir me pencher sur cette dernière et poser mes coudes dessus. J'observais Sasha avec un léger sourire sur le visage. Peut-être le dernier que je lui ferai...

    « ...c'est que c'est la même fille. Tu vois de qui je veux parler ? Rousse, belles fesses, forte poitrine... Pas le thon qu'on a mis dans un cachot. Et il est mort pour elle. Tu te souviens aussi de ce passage, non ? Il ne s'est pas changé en Aphrodite ou en qui que ce soit. Non, il est mort. Tout simplement mort. Boom ! Et c'était une juste récompense pour ne pas avoir réussi à protéger mon bien. »

    J'avais disparu, apparaissant derrière la jeune femme. Mes mains étaient posés sur ses épaules et j'avais entrepris de débuter mon... massage.

    « Dit moi Sasha. Pourquoi tu n'es pas morte alors que tu as été incapable de protéger mon bien ? »

    J'accentuais mon massage, histoire de vraiment bien masser les épaules de la jeune femme, limite en appuyant d'avantage. Encore... Et encore... Je la sentais se contracter. Pourtant je lui voulais que du bien.



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Avez-vous vue ce chat ?
J'ai perdu mon chat... enfin son chat... un truc avec des poils...


http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/u225rpgsheet http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/u225rpgsheet http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/u225rpgsheet

Sasha Hale


« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Ksenia Solo & Ryan Reynolds

Ѽ Conte(s) : Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Peine & Panique

☞ Surnom : Marjo

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 664
✯ Les étoiles : 10




Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Dim 22 Jan 2017 - 20:12

Peine(s) & Panique(s) à Noël

Sortez les mouchoir, père Judah nous raconte une histoire.

Comment en était-elle arrivée la déjà ? Ah oui ! Elle avait décidé de faire plaisir a la "copine" de Judah en acceptant de la suivre chez une sorcière et en la laissant boire une potion qui lui avait fait changer d'apparence, pas forcément la meilleur idée qu'elle avait eu depuis plusieurs années, elle l'avait pourtant deviner que sa finirait mal pour elle. Elle pouvait le voir en observant son maître, il n'était pas ravis du tout, même si il lui souriait tout en lui racontant une histoire concernant Cerbère et Merida, elle avait presque envie de froncez le nez de dégoût, comme si elle avait envie d'entendre parler de l'autre boule de poil géante.

Elle n'avait qu'une envie c'était fuir, fuir loin pour ne surement pas revenir, si il y avait bien une chose qu'elle avait horreur c'était de savoir que Judah était en colère contre elle et que c'était surement la dernière fois qu'il la traiterais en ami avant qu'elle ne soit reléguer au même niveau que son double, des images lui revinrent en tête soudainement, les images que lui avait montrer Darkness à l'époque ou Peine et Panique et un petit groupe de personnes était descendue en enfers pour aller fixer le bazars qui y régnait, les images était aussi claire qu'à l'époque, Hadès l'ignorant royalement, ayant trouver des démons mieux qu'elle et son double.

"Qu’est-ce qu’il y a petit démon, papa ne t’aime plus ? "

Les paroles de Darkness se firent entendre encore une fois dans son esprit.

"Regarde Panique, regarde le bien. Tu vois ça ? La seule personne que tu aimes encore plus que Peine t’as remplacé. Dit-moi, est-ce que tu as vraiment cru que tu étais importante à ses yeux ? Irremplaçable ?." Elle serra encore plus les dents, si elle avait pu elle aurait surement commencez a pleurer, mais contrairement a Cerbère, elle n'avait pas d'âme, les émotions humaines elle ne pouvait pas vraiment les sentir, même si l'idée de ne plus exister au yeux d'Hadès ne la laissait pas de marbre."Parce que contrairement a Saint Touffu, saint patron des crétins a plusieurs membres, je fait pas dans le sacrifice héroïque à deux balles et puis soyons honnête pendant 5 secondes, si je ne l'avais pas accompagner, elle serait surement partie toute seule et va savoir ce qui aurait pu se passer."Et puis elle commençait à l'apprécier cette Merida, elle n'était pas une princesse nunuche comme les autres, même si elle avait eu une idée profondément débile qui allait surement lui couter sa relation avec Hadès, au moins elle avait eu une amie le temps d'un soir et l'occasion de passer du temps avec Hadès pour une dernière fois.

Elle sentit Hadès serrer un peut plus les épaules."Parce qu'il ne s'est rien passer."Elle grimaça avant de lever les yeux au ciel.Si bien sur que si, elle à changé d'apparence, mais sa aurait pu être largement pire et puis je peut toujours aller cogné la sorcière pour qu'elle nous passe un remède.Hadès finit par lui lâcher les épaules, elle l'observa se planter devant elle les bras croiser."La sorcière ? Et pourquoi ta ce physique ? C'était les promos ? Un look de merde acheter le second offert."Elle faillis sourire mais se retint de justesse avant de s'expliquer.

"Oui la sorcière dans la forêt, c'est surement pas moi qui est transformer Merida en cette grande perche rousse." Elle grimaça encore une fois, regardant ailleurs."Je me suis fait avoir, je voulais juste tenté d'attirer un peut plus l'attention... et l'autre vieille chouette ma passer une potion..et maintenant je ressemble à une cruche divine."

"Attirer l'attention de qui ?"Avant qu'il ne plisse les yeux."Et t'insulte Aphrodite ?."Apparemment monsieur avait la mémoire courte, la dernière fois qu'elle l'avait traité de Barbie divine, il n'en n'avait pas fait tout un plat.

Elle haussa les épaules en se rappelant de sa première question, bien sur qu'il voudrait savoir pourquoi, il pensait vraiment qu'elle arrivait à attirer l'attention des mortelles juste en souriant ? Non elle avait un caractère de merde et portait des tenue virant parfois au gothique, la gente masculine avait tendance a ne pas la voir vraiment, bon c'était ridicule comme raison, après tout qu'est-ce qu'elle en avait vraiment a faire ? Mais depuis que Kenshin n'était plus la, il avait laisser comme un vide à l'intérieur d'elle."Je ne sais pas, n'importe qui."Comme si elle allait s'étaler un peut plus sur la question.C'est pas la première fois que je le fais devant toi tu sait...d'insulter sainte Aphrodite, la sainte patronne des cruches."Elle afficha un sourire niais tout en battant des cils.

"Mais d'ordinaire c'est pas après avoir transformer mon précieux en truc plat,sans forme, sans saveur...si encore c'était elle en Aphrodite."Son précieux ? Il se prenait pour Golum ou quoi ? Bien sur elle s'abstint de tout commentaire. Elle l'observa secouer sa tête avant de reprendre la parole."J'espère que tu a une solution miracle !"Elle fut fusiller du regard par Hadès."Et tu pensais vraiment attirer quelqu'un avec ce physique la ? C'est pas qu'un physique Aphrodite !"Ah bon ? Parce qu'elle a un cerveau aussi ? Première nouvelle.

Une solution miracle ? Aller voir la sorcière et demandé réparation c'est la seule solution miracle, mais je suis sur qu'elle va dire que c'est impossible...tu n'à qu'a aller lui faire peur tient."Puis elle le fusilla du regard en retour."Et parce que tu crois que je voulais devenir Barbie Divine ? Sans déconner, quand on est blonde avec l'air cruche on à plus de chance de conclure que si on était brune à l'air intelligente."Non ce n'était pas pour cela qu'elle c'était teint les cheveux en blond avec des mèches roses.

"Parce que tu as fait ça pour satisfaire ton appétit sexuelle ?? T'aurait pas pu faire une de ces télé réalité débile à la recherche d'un fiancé ?"Apparemment Judah aussi commençait a déconner a plein gaz, c'était vraiment contagieux ce truc."Je fais quoi moi d'une Merida version sous marque ? Ça dure combien de temps ce truc ?"

"Hilarant ! Et je veut pas d'un fiancé plutôt me planter une fourchette dans la jugulaire que de me marier."Elle haussa les épaules."Je sais pas, je vais allé demander a Merida, elle doit savoir elle."Pas question de la laisser poireauter dans les cachots toute la soirée.

Ce qu'elle n'avais pas imaginer c'est qu'Hadès produise une fourchette de nul part avant de lui dire."Tient si ça peut t'aider."Elle fixa la fourchette du regard puis regarda son créateur, elle avait l’impression de c'être prit une gifle et une douche froide en même temps, elle se recroquevilla presque sur elle même.

"Je sais que tu est en colère et je suis désolé que la situation est mal tourné, mais je voulais qu'on s'amuse ensemble toutes les deux...bon le coup de la potion c'était vraiment une bonne idée et j'aurais jamais accepter donc je m'excuse encore...je pensait que si je m'entendais bien avec elle ça te ferais plaisir, comme je me suis jamais vraiment bien entendue avec Aphrodite..."Elle le vit hésiter avant qu'il ne mette ses mains sur ses propres hanches."Je ne t'en veut pas du moment que c'est provisoire."Elle était a la fois apaiser et terrifier car si jamais la potion se révélait permanente, elle n'aurait plus qu'a s'en vouloir de son idiotie pour le restant de ses jours."Mais la prochaine fois fait lui boire une potion de besoin vital de moi ou un truc du genre ! Filtre d'amour c'est pas mal aussi!Elle sourit légèrement."Et si ta besoin d'un mec on peut organiser un truc ! Tu veut quel genre ? Trois têtes ? Perruque blonde ? Petite taille ?"

"On va éviter les prochaines fois, serait surement pire..."Elle cligna des yeux pendant plusieurs secondes, l'aider a trouver un mec ? Il était sérieux ? "Euh...plutôt grand et intelligent ? Si c'est pour qu'il soit con comme un balais et avec une personnalité à la con, non merci."Puis la première proposition d'Hadès lui revint en tête."Trois tête genre Cerbère ? C'est quoi cette fixation sur lui et moi ? Il à déjà tripoter Sainte Aphrodite, non merci."

"C'était qu'une proposition...et ta rien vue dans les gardes ?."Elle secoua la tête tandis qu'il regardait en direction des deux gardes présent dans la cuisine avant de faire une moue déçus."Va falloir que j'aille voir le truc dans les cachots ...mais...hum.."Il disparue sans rien ajouter et Sasha observa l'endroit où il avait été présent pendant plusieurs secondes avant qu'elle sente sa présence encore une fois, elle fronça les sourcils devant sa nouvelle apparence."Y'a pas de raisons que vous soyez les seules à vous amusez."

"Euh...sympa la nouvelle tête, j'approuve."Elle leva le pouce en l'air en souriant.

"Grand ...intelligent, j'aurais été parfait pour toi."Elle l'observa de la tête au pied, remarquant qu'il était légèrement plus petit que d'habitude, mais ne voulant pas le vexer, elle décida de ne rien dire."Allons voir la rouquine, elle va autrement croire que je l'ai abandonné ou un truc tout aussi tarte."Hadès acquiesça."Allons-y."Alonso






luckyred.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
In the valley of the dolls we sleep,we sleep.
Got a hole inside of me, of me Born with a void, hard to destroy with love or hope Built with a heart, broken from the start
And now I die slow.©alas.

Hope Bowman


« Un Oréo pour les gouverner tous, un Oréo pour la trouver. »


avatar




╰☆╮ Avatar : Karen Gillan *.*

Ѽ Conte(s) : Rebelle
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Merida

☞ Surnom : Natoune

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 5678
✯ Les étoiles : 11




Actuellement dans : « Un Oréo pour les gouverner tous, un Oréo pour la trouver. »


________________________________________ Jeu 26 Jan 2017 - 18:07


« A trop regarder par le trou de la serrure,
on se prend la porte dans la gueule. »

"... Et c'est pas que ça me gêne, mais parfois ça gratte. Juste là, sous le pied. Le pire, c'est que des fois ça s'ouvre et du coup ça pue ! C'est horrible ! J'ai limite honte quand ma femme veut me masser les pieds le soir quand je rentre du boulot."

Les mains autour des barreaux, assise, les épaules basses, le regard vide, j'écoutais Prosper me raconter les déboires de sa verrue plantaire. Ca faisait au moins cinq minutes qu'il m'en parlait. Apparemment, c'était un sujet qui le passionnait. Mon front était appuyé contre l'un des barreaux. Je laissai échapper un soupir qu'il interpréta comme le signe que je le soutenais, car il enchaîna :

"Ouais, c'est atroce... En plus, y a des trucs bizarres sur ma verrue. C'est jaune et ça sent fort..."

"Ca doit être du pus." estimai-je en fronçant le nez.

"Attends je vais te montrer." décida-t-il en se levant d'un bond.

Il approcha son tabouret en bois et le claqua juste devant ma cellule. Effarée, j'eus un mouvement de recul.

"Euh... non c'est pas la peine !" fis-je, écarquillant les yeux d'angoisse. "C'est pas utile de faire un striptease du pied ! De toutes façons je suis pas médecin, je pourrais pas t'aider à savoir si c'est une verrue ou autre chose !"

Non pitié... Je ne voulais pas que l'une de mes dernières visions avant de mourir, ça soit le pied dégoûtant d'un garde-chiourme. Il ne devait prendre un bain qu'une fois l'an en plus, à sentir son odeur globale. Le point positif, c'est qu'il s'était rapproché sans réfléchir au reste. Profitant qu'il était penché, occupé à délacer sa botte, je passai mes bras entre les barreaux, chopai sa tête et la cognai violemment contre le métal. Surpris, il tituba et me décocha un regard absent. Je croisai les doigts, priant pour que ça marche. Une seconde plus tard, il s'affalait juste devant la porte de ma cellule. J'entrepris aussitôt de me saisir du trousseau de clés qui pendait à sa ceinture. J'étais en train de toutes les essayer quand Sasha-Aphrodite et Judah -mais la mauvaise version- apparurent à quelques mètres. Je sursautai avant de lever les yeux au ciel.

"Faudrait vraiment que vous appreniez à utiliser les escaliers et les portes."

Puis je coinçai la langue entre mes lèvres et testai la troisième clé du trousseau. Je détaillai ensuite le dieu des enfers qui avait revêtu son corps beau. Enfin... tout était relatif car il avait pris les traits d'Elijah, le tordu ravagé du cerveau qui avait menacé de tuer toute ma famille, près de deux ans plus tôt. C'était pour me signifier qu'il n'appréciait pas mon changement d'apparence ? Pff... il pouvait faire ce qu'il voulait, je m'en moquais.

"Pas besoin de m'ouvrir, je me débrouille toute seule."
dis-je à Sasha, car j'avais l'impression qu'elle était venue m'aider, elle.

J'appréciais sa sollicitude, même si elle arrivait un peu tard. Un déclic se fit entendre dans la grosse serrure en métal sombre et l'instant d'après, les barreaux pivotèrent dans un grincement. Je sortis de la prison et baissai les yeux sur Prosper qui faisait un gros dodo par terre.

"Il était sympa. Un peu dégueu mais bon... Il me rappelle les abrutis qui vivaient pratiquement au Rabbit Hole tellement ils y passaient du temps."

J'esquissai une moue avant de relever la tête vers Judah... et de la baisser sensiblement car il avait beaucoup perdu de sa hauteur.

"Wouaho... cette apparence ne t'avantage vraiment pas." ricanai-je. "On dirait un lilliputien. Ou alors c'est moi qui suis trop grande."

Je rejetai nonchalamment mes cheveux en arrière avant de toiser le dieu d'un regard provocant, une main sur la hanche. J'étais toujours en chemise et pantalon blanc. Ca aurait eu un meilleur effet si j'avais porté une robe courte, mais bon. Tout vient à point à qui sait attendre, comme on dit.

"Sérieusement, pourquoi tu lui as laissé faire ça, Sasha ?"
demandai-je à la blonde. "Il a l'air ridicule. Encore plus qu'avant."

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

How do I live? How do I breathe?
When you're not here I'm suffocating I wanna feel love, run through my blood. Tell me is this where I give it all up? ▬ For you I have to risk it all cause the writing's on the wall...
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t13165-fate-and-desti http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t4959-do-you-want-to-chase-the-wind-and-touch-the-sky-with-me http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t1312-merida-s-big-adventure

Hadès


« Admirateur de la Serviette
Sacrée ! ٩(͡๏̯͡๏)۶ ٩(●̮̮̃•̃)۶ »


avatar




╰☆╮ Avatar : Robert Downey Jr. ♥

Ѽ Conte(s) : Hercule ϟ
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ☣ Hadès ☣ l'unique dieu des Enfers. ϟ

☞ Surnom : seb ➹

Fondateur Disney Rpg

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 5247
✯ Les étoiles : 28




Actuellement dans : « Admirateur de la Serviette Sacrée ! ٩(͡๏̯͡๏)۶ ٩(●̮̮̃•̃)۶ »


________________________________________ Sam 28 Jan 2017 - 12:41



« Et le pire dans tout ça...

C'est que ça t'amuse !!! »




    « Les dieux changent d'apparence. Pas les humains. Et encore moins les créatures. Vous faites la paire toute les deux ! » dis-je d'un air pas content, mais alors vraiment pas content ! « Qu'est-ce que tu essayes de faire avec ta main là, sur ta hanches ? »

    Elle tentait de se mettre à son avantage ? Vêtu avec un haut et un bas blanc, et qui plus est un pantalon ? Sans compter qu'elle n'avait pas du tout un physique de rêve.

    « Je ne veux même pas savoir à quoi tu songes. Mais si tu as envie de ce corps... » dis-je en désignant mon corps de bas en haut. « ... il faudra avoir un peu plus de ça. »

    Là j'avais mimé une poitrine avant de me tourner vers Sasha et de pointer ses seins du doigt. Car en étant Aphrodite, elle avait au moins cet avantage là !

    « Et elle a laissé faire ça, uniquement parce qu'elle n'a pas le choix ! Elle n'a pas son mot à dire. Un dieu c'est au dessus d'une créature ! Bien au-dessus ! » dis-je en mettant ma main bien haut pour indiquer une taille plus haute que celle de Merida. « Tout comme une créature, c'est bien au-dessus d'un simple humain, bête, stupide et sans formes qui croit qu'on peut changer d'apparences quand on le souhaite ! »

    Là je fusillais autant Merida que Sasha du regard. Quand à Prosper, il commençait à bouger, et pour l'inciter à ne pas nous couper, je l'avais fait apparaître dans la cellule, tandis que la porte se refermait sur lui.

    « Je ne plaiderai pas ta cause auprès de tes parents. Tant que tu seras dans ce corps là, tu ne seras plus Merida. De toute façon, tu ne l'es pas ! Merida n'aurait jamais tenté de devenir moche, elle ! »

    Ca c'était une chose sûre. En tout cas une chose évidente, c'était que l'une était devenue moche, mais l'autre... Sasha était véritablement sexy dans ce physique. A la différence qu'elle ne le mettait pas en valeur, car elle se tenait une fois encore, comme... Sasha.

    « Tu pourrais faire un effort ! » dis-je à ma créature, sans rien ajouter d'autre.

    « Hé ! Pourquoi on m'a enfermé ? »

    Après un geste de ma main, Prosper s'était légèrement cogné contre les barreaux de la cellule et il était tombé dans les pommes.

    « Je n'aime vraiment pas qu'on me dérange. Et encore moins qu'on... qu'on... qu'on gâche ce qui est bien ! » ajoutai-je en désignant le corps de Merida.

    Pourquoi ça me perturbait tant ? Je me demandais comment la suite aller se passer. Jamais son père reconnaitrait sa fille et sa mère ne l'accepterait plus en tant que Princesse de Dun Broch. Elle devra fuir le Royaume, retourner vivre en Amérique, à Storybrooke, et loger sous un pont. Je la plaignais la pauvre.



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Avez-vous vue ce chat ?
J'ai perdu mon chat... enfin son chat... un truc avec des poils...


http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/u225rpgsheet http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/u225rpgsheet http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/u225rpgsheet

Sasha Hale


« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Ksenia Solo & Ryan Reynolds

Ѽ Conte(s) : Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Peine & Panique

☞ Surnom : Marjo

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 664
✯ Les étoiles : 10




Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Mar 31 Jan 2017 - 18:52

Peine(s) & Panique(s) à Noël

Hadès la drama queen le retour.

Elle fronça le nez quand ils débarquèrent dans les cachots, son nez fut assaillis d'une odeur infecte et l'endroit était presque complètement sombre."La femme de ménage doit faire des cauchemars a propos de cette endroit et c'est pour cela qu'elle ne doit jamais venir ici."Dit-elle a voix haute plus pour elle même que pour les autres avant de croquer dans une pomme qu'elle avait récupérer dans la cuisine bien avant de se téléporter, elle y avait laisser la canette de coca qu'Hadès lui avait passer, c'était du light ! quel affront ! Et pourquoi pas aussi du coca zéro pendant qu'on y est ? Elle leva les yeux pour observer Merida qui venait de lui adresser la parole.

"Bien sur, tu n'est pas une damoiselle en détresse voyons."Un sourire amusée fit son apparition sur son visage avant qu'elle ne lache un petit sifflement admiratif quand la rouquine réussie a ce libérer de sa cellule. Bien sur il ne fallu pas plus de 5 minutes dans la pièce pour que le râleur du groupe se fasse entendre encore une fois, elle jeta un coup d’œil en direction d'Hadès avant de rouler des yeux."Ouai enfin elle à pas non plus la poitrine à Barbie l'autre cruche."Elle baissa les yeux, les plissa avant de pencher la tête d'un côté puis de l'autre.

"Je suis sur qu'il sont plus gros quand j'ai mon apparence normal."Commenta-t-elle a voix haute avant de relever la tête tout en croquant dans sa pomme encore une fois, tout en ignorant le regard noir que venait de lui jeter Hadès et en s'abstenant de dire quoi que ce soit, quand il était énerver, parfois il fallait le laisser parler, il fallait que sa sorte, parfois sa pouvait durée des heures, elle avait exploser tout ses records a Fruit Ninja quand Judah s'énervais contre quelqu'un et qu'elle était présente.

"Che chui chrés 'ien chomme cha."Bon parler la bouche pleine de pomme c'était pas forcément l'idéal mais bon il était hors de question qu'en plus de ressembler a Sainte Aphrodite, il faille qu'elle se tienne comme une nunuche. Elle avala les restes de sa pomme avant de reprendre la parole."C'est bon ? Ta finie ? On va pouvoir aller s'amuser ? Ou tu à encore besoin de râler un peut ? Dit le hein...non parce que j'ai télécharger Candy Crush sur mon téléphone et je veut voir si c'est aussi bien que Fruit Ninja...en plus je me suis déjà excuser, je vais pas continuer pendant le reste du siècle."Il était hors de question qu'elle se répète ou qu'elle se mette a genoux, elle c'était excuser une fois, point.

"Bon viens Merida, on va aller se chopper des bouteilles, deux trois chevaliers et faire une fête dans notre coin."Elle attrapa le bras de la princesse rebelle avant de pousser la porte des cachots pour prendre la direction des étages."Tu me fera pensée que j'ai un de tes domestique a tabassé aussi...et sinon tu connaîtrais pas deux trois chevalier qui soit plutôt beau gosse et pas con comme des balais ? Non parce que quitte à s'amuser, si c'est pour qu'il fasse pas la conversation aussi, autant que je finisse la soirée a me bourrée la tronche."Elle termina sa pomme et fit disparaître le trognon, des gardes s'avancèrent dans leur direction, ils avaient l'air déterminée a leur barrer la route.

"Messieurs, même si on ado-rais compter fleurette avec vous, on est plutôt presser donc soit vous passer votre chemin, soit je vous incruste dans la jolie tapisserie qu'est sur le mur sur votre gauche, sa serait dommage de salir le château n'est-ce pas ? En plus le roi Fergus m'attend pour me raconter une histoire passionnante sur la chasse aux sanglier, vous voulez vraiment faire attendre le roi ?"Elle arqua un sourcil tout en regardant les gardes un à un, après plusieurs secondes de silence pendant lesquelles les gardes c'était regarder tour à tour tout en parlant a voix basse, ils finirent par passer leur chemin.

"Oh c'est dommage moi qui voulais user de la violence...bon tant pis, j'ai toujours l'autre servant que je doit retrouver plus tard.Elle reprit son chemin en direction des cuisines pour aller récupérer une bouteille ou deux et de quoi manger."On peut faire la fête où ici à part dans la grande salle ?."








luckyred.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
In the valley of the dolls we sleep,we sleep.
Got a hole inside of me, of me Born with a void, hard to destroy with love or hope Built with a heart, broken from the start
And now I die slow.©alas.

Hope Bowman


« Un Oréo pour les gouverner tous, un Oréo pour la trouver. »


avatar




╰☆╮ Avatar : Karen Gillan *.*

Ѽ Conte(s) : Rebelle
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Merida

☞ Surnom : Natoune

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 5678
✯ Les étoiles : 11




Actuellement dans : « Un Oréo pour les gouverner tous, un Oréo pour la trouver. »


________________________________________ Mar 7 Fév 2017 - 15:40


« A trop regarder par le trou de la serrure,
on se prend la porte dans la gueule. »

Hadès était énervé et il le montrait bien. Pourtant, ses cheveux ne s'étaient pas encore enflammés. J'assistai à sa scène de diva d'un oeil lassé. Le mieux à faire dans ces cas-là, c'était de l'ignorer. Sasha fit beaucoup mieux en le remettant à sa place. Je l'appréciais de plus en plus. Pour une créature, elle en avait. Elle ne craignait pas son "maître" et n'hésitait pas à lui tenir tête sans pour autant dépasser les bornes.

Elle me prit par le bras et m'entraîna à travers les couloirs lugubres. Nous remontâmes vers les étages mais bifurquâmes vers les cuisines.

"T'as l'air plutôt violente, comme fille." estimai-je après l'avoir entendue menacer les gardes et parlée d'un domestique à tabasser. "J'aime bien, mais faut pas non plus que ça soit gratuit. Je veux dire par là qu'il faut avoir de la poigne pour se faire respecter dans ce monde de mecs, mais faut pas non plus que ça devienne habituel. Faut pas non plus opprimer les gens bien. Ou ceux qui n'ont rien demandé."

Je laissai échapper un petit soupir.

"Parfois, on va trop loin et on s'en rend contre trop tard. C'est pas facile de trouver le juste milieu, mais c'est important, sinon on devient dark."

Qu'est-ce qui m'arrivait de casser l'ambiance à ce point ? Depuis quand j'étais philosophe ? Est-ce que cette apparence avait attaqué mon cerveau ? Est-ce que la magie avait lissé mes neurones tout autant que mes cheveux ? Lissé dans le bon sens, bien sûr. Même si je n'étais pas bête avant non plus. Je restai pensive alors que Sasha entrait dans les cuisines. Il y avait quelques domestiques qui s'affairaient, et tous nous lancèrent un regard étonné en nous voyant.

"Aphrodite."
donnai-je pour toute explication en désignant Sasha.

La déesse avait le mérite de marquer les esprits. Depuis qu'elle était venue à Dunbroch, tout le monde se souvenait d'elle. Les domestiques inclinèrent la tête devant Sasha et quittèrent la pièce. J'observai les cuisines d'un air dubitatif. C'était comme si je ne me sentais plus chez moi. Mes parents m'avaient jetée aux cachots car ils ne m'avaient pas reconnue. Etais-je toujours Merida ? J'aurais pu demander à Sasha de me téléporter chez la sorcière afin de lui réclamer mon apparence d'avant, mais je n'en avais pas envie. Ca aurait été céder à la facilité. Et puis je m'aimais bien comme ça. Qui avait la chance de changer de corps sans aucune séquelle, ou sans passer par la chirurgie esthétique ? Il fallait que j'en profite.

Résolue, je me redressai en voyant la haute silhouette de mon père entrer à pas de velours dans les cuisines. Comme Maman surveillait son poids, elle demandait que les domestiques ne préparent que des plats allégés. Du coup, il se rendait fréquemment, de façon aussi discrète qu'un éléphant, dans les cuisines afin de finir les rôtis et les pommes de terre en sauce. C'était notre secret.

J'attrapai Sasha par l'épaule et la fis s'agenouiller en vitesse derrière une table. Je fis de même, observant papa s'approcher du garde-manger pour l'ouvrir. Il semblait chercher quelque chose. Réalisant sans problème de quoi il s'agissait, je déclarai d'un ton tranquille :

"Si tu cherches le gâteau au chocolat, il est sur l'étagère du haut."

Il émit une sorte de ronronnement ravi et se hissa sur la pointe des pieds pour attraper le gâteau. Brusquement, il s'aperçut quece n'était pas normal que la cuisine lui parle, et il se tourna vers l'intérieur de la pièce, serrant le gâteau contre lui.

"Qui est là ?" demanda-t-il d'un ton à la fois bourru et craintif.

Je me relevai d'un bond et il eut un mouvement de recul.

"L'Espionne !" s'écria-t-il.

"Non, je suis ta fille." dis-je, catégorique.

"Merida ne m'espionnerait pas, elle !"
répliqua-t-il, le nez en l'air.

"Arrête, je suis la seule à savoir que tu manges en cachette ! Tu m'as même fait jurer de ne rien dire en crachant sur la statue du Grand Tchoum !"

"Grand Papy Tchoum." dit-il d'un ton rêveur.

Puis il secoua la tête en me dévisageant, toujours méfiant.

"Non, tu n'es pas ma fille, et... tu vas retourner aux cachots ! Comment en es-tu sortie ?"

"Je suis Merida, je trouve toujours un moyen."
rétorquai-je du tac au tac.

Il s'était mis à caresser le bord du gâteau comme pour se rassurer. Toute cette histoire le perturbait. Il reconnaissait mes expressions, la lueur dans mes yeux. Je savais qu'il s'en rendait compte. Mais il ne voulait pas le voir.

"Je vais y réfléchir." fit-il d'un ton boudeur. "En attendant, je t'autorise à arpenter le château, mais uniquement sous surveillance."

"Parfait, j'ai ma bodyguard personnelle !"

Je désignai Sasha qui s'était relevée, puis adressai un grand sourire malicieux à papa.

"Madame Aphrodite." bafouilla-t-il en devenant tout rouge. "Vous êtes... vous êtes absolument magnifique. Voulez-vous partager ce gâteau avec moi... nous ?"

Il se corrigea de justesse alors que mon regard se fit perçant.

"Et j'ai fermé les yeux sur le béguin que tu as pour elle, je n'ai jamais rien dit à maman pour t'éviter les ennuis, donc en retour tu peux bien faire un effort. Je suis Merida, okay ?"

Il fixait un peu trop béatement Sasha. Je n'étais même pas certaine qu'il m'ait entendue. Eh bah dis donc... c'était du joli. Je poussai un soupir et m'installai face à la table en bois de chêne, alors qu'il prenait place lui aussi. Il y avait de l'amélioration : mon père ne m'avait pas réexpédiée aux cachots. Pourvu que ça dure...

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

How do I live? How do I breathe?
When you're not here I'm suffocating I wanna feel love, run through my blood. Tell me is this where I give it all up? ▬ For you I have to risk it all cause the writing's on the wall...
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t13165-fate-and-desti http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t4959-do-you-want-to-chase-the-wind-and-touch-the-sky-with-me http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t1312-merida-s-big-adventure

Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2

Peine(s) & Panique(s) à Noël ! [FE]





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Le monde enchanté :: ➹ Dun Broch