Aventures
en cours :

Magic League
Août 2017


Zootopie 2
Juillet 2017

Age de Glace
- bientôt -
Septembre 2017



Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


Magic League - le 82ème événement de Disney Rpg ! ╰
➹ Création graphique : Wonder Bekah ♥ - Maître du jeu : Spider Dyson ♥
Tu ne peux pas sauver le monde seul... Mais avec eux, tu peux !

Partagez | .
 

 Evénement Slife #1 {78} : Dors chez ta Princesse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage

Hope Bowman


« Un Oréo pour les gouverner tous, un Oréo pour la trouver. »


avatar




╰☆╮ Avatar : Karen Gillan *.*

Ѽ Conte(s) : Rebelle
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Merida

☞ Surnom : Natoune

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 5678
✯ Les étoiles : 11




Actuellement dans : « Un Oréo pour les gouverner tous, un Oréo pour la trouver. »


________________________________________ Ven 28 Avr 2017 - 22:54


« La Boîte du Destin très étrange. O_o »

Ca devenait complètement chelou par ici. Je n'avais pas cru Neil une seconde quand elle disait qu'elle voulait absolument que Sasha passe la nuit avec moi. Ca sentait l'embrouille à plein nez. De toutes façons, mon amie avait très bien compris et en profita pour se jeter limite sur Apollon. Ce dernier était d'accord, ce qui m'arracha un sourire amusé. La tronche de Neil était bien trop drôle. J'étais même à deux doigts de sortir mon téléphone pour immortaliser cet instant.

Hélas, Muerte gâcha ce moment fabuleux en décrétant que le dieu dormirait avec moi. J'affichai une moue satisfaite. Je n'allais pas me plaindre de passer la nuit avec le dieu des arts et de la beauté. Il y en aurait sûrement certains qui allaient voir rouge -Neil et Hadès, au hasard- mais je m'en moquais. En un instant, je me retrouvai face à Apollon, dans ma chambre. Plus rapide, tu meurs. Je laissai planer le doute sur mon choix de partenaire pour la nuit, car j'aimais bien le faire mariner. Ca lui aurait fait trop plaisir que je lui dise que c'était le cas.

Je baissai brièvement les yeux sur la rose enflammée qui entourait mon poignet ; elle était en train de disparaître. Oh, Hadès, il fallait toujours qu'il se vexe pour un rien... Je roulai des yeux et redressai la tête pour observer ma chambre : c'était la seule pièce qu'Aaron n'avait pas vraiment eu le temps de ranger. J'avais au moins fait l'effort de mettre tous mes vêtements dans l'armoire, car d'ordinaire ils traînaient un peu partout. Je remarquai que mon poster du film L'Ours accroché au-dessus de mon lit, était un peu de travers. Sans doute que j'avais un peu trop fumé Lucinda quand je l'avais épinglé. Ce film était l'un de ceux qui me faisait pleurer comme une fontaine. Avec Titanic. Mais L'Ours, ça m'avait crevé le coeur. J'avais essayé de le regarder plusieurs fois sans jamais parvenir à dépasser les quinze épouvantables premières minutes. Il avait fallu attendre l'arrivée d'Aaron dans ma vie pour que j'arrive à le regarder entièrement. J'avais passé la soirée pelotonnée contre le jeune homme, l'étouffant presque dans mes bras, à pleurer comme une madeleine dans ses cheveux. J'avais tué beaucoup d'arbres à mouchoirs, ce soir-là.

Mais refermons la parenthèse, car je n'étais pas une chochotte. Devant nous, sur le lit, était posée une Boîte du Destin, d'après François. Tous les coeurs gravés dessus m'intriguaient et m'angoissaient légèrement. Je n'avais pas signé pour un truc tarte ou cucul la praline.

Apollon ne semblait pas emballé non plus puisqu'il eut un mouvement de recul. Malgré tout, il prit sur lui pour ouvrir la fameuse boîte. Juste avant, il me posa une nouvelle fois la question qui le turlupinait :

« Mais juste, pour être sûr, pour clarifier la chose… Tu m'aurai bien choisi ? »

"T'es du genre tenace toi, hein ?"
fis-je avec un sourire taquin. "On dirait que tu n'as qu'une idée à la fois et tant que tu n'as pas la réponse, tu restes bloqué dessus. Je sais pas si c'est mignon ou juste désespérant."

Tout se résumait par le fait qu'il était un mec avant d'être un dieu. Petit cerveau, grande... chaussure.

"Tu sauras pas."
chantonnai-je histoire de le mettre au supplice. "Il va falloir que tu vives avec ça. Passe à la pensée suivante."

Visiblement déçu, il se tourna vers la boîte pour en sortir un tout petit lapin blanc dont le museau frétillait anxieusement. Phrophro ? C'était un nom ça ?

"Euh... ne le présente pas à Nicéphore." lui conseillai-je. "Je sais qu'il est incapable de courser une souris, mais ce lapin a l'air beaucoup trop stone pour éviter un coup de patte."

Apollon s'assit au bord du lit pour placer le lapin sur ses genoux, puis énonça le contenu de la boîte. Je me penchai afin de voir.

"Je préfère attacher."
répliquai-je en attrapant les menottes et en haussant les sourcils.

"Il faut outiliser tous lé matériel dé la boîte !"
lança Muerte d'un ton important. "Les télésp... télespec... téléspectateurs (il avait eu du mal à prononcer le mot ) décidéront si vous avez bien outilisé ou pas ! Si c'est pas bien outilisé, vous aurez un gage !"

Sur le mur face à nous apparut alors la liste des quatre objets de la boîte. Je réfléchis quelques instants, tournant les menottes dans ma main, avant de pivoter vers Apollon qui jouait avec les oreilles du lapereau.

"Je fais deux objets, tu t'occupes des deux autres. Ca te va ?"

Sans attendre de réponse, je posai les menottes et me saisis de la brosse à dents. Après quoi je m'assis par terre, juste devant Apollon, et enlevai ses chaussures ainsi que ses chaussettes.

"Reste zen, c'est pour la bonne cause."

Très concentrée, je passai la brosse à dents sous ses pieds pour un massage des plus surprenants mais surtout stimulants. Je tournai la tête vers le mur, curieuse de voir ce que le public allait en penser. C'était une utilisation étonnante et créative d'une brosse à dents !

Puis j'attrapai le string et décidai de le mettre sur ma tête, en séparant ma chevelure en deux parts égales. Ca donnerait un style. Après tout, le ridicule ne tuait pas.

Je repris le massage podal d'Apollon, guettant le résultat sur le mur.

La barre d'originalité augmenta à vue d'oeil, atteignant les 75%. J'esquissai un sourire victorieux. Une autre barre qui s'intitulait "Sexy Attitude" s'arrêta par contre à 1%. Puis, les deux barres s'effacèrent avant que les mots suivants apparaissent :

Vous perdez un vêtement.
Disparition dans trois, deux, un...


Absolument rien ne se produisit. Je baissai les yeux sur le short et débardeur que je portais toujours, puis la voix de Muerte résonna à nouveau, embarrassé :

"Y a oune problème ! Tou n'a pas de coulotte ?"

"Bah non." fis-je en haussant les épaules. "Je porte un short pour faire dodo, j'aime être à l'aise quand je dors."

"Non mais attends, t'as vraiment pas de slip ? Quand tu te promènes dehors, t'as pas de slip ? C'est important, les slips !"
intervint François.

"J'ai pas dit que j'en mettais pas dehors, j'ai dit que j'en mettais pas pour dormir. Non mais c'est bon, tu vas me faire un procès ou quoi ?" fis-je, agacée.

"Bah non, mais... ça casse un peu le mythe de la princesse, quoi. On est à l'antenne, chérie."

Je sentais qu'il était choqué. Lui, le dieu des excès. Laissez-moi rire...

"Briser les codes, c'est ma spécialité."
répliquai-je en adressant un grand sourire à Apollon... qui disparut bien vite en sentant mon soutien-gorge se volatiliser. "Noooon ! Mes lolos !" fis-je en plaquant une main contre ma poitrine qui venait de perdre un bonnet.

"Attends... t'as un soutif mais pas de slip ?" s'étonna François. "Elle est où a logique ?"

"La logique, elle t'emmerde ! Je fais ce que je veux !"

Je lâchai la brosse à dents pour croiser les bras sur ma poitrine en affichant une moue boudeuse. Neil et Sasha étaient-elles confrontées au même délire ? Ce n'était pas fair-play de me priver de mon soutif ampliforme alors qu'on était à la télévision...

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

How do I live? How do I breathe?
When you're not here I'm suffocating I wanna feel love, run through my blood. Tell me is this where I give it all up? ▬ For you I have to risk it all cause the writing's on the wall...
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t13165-fate-and-desti http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t4959-do-you-want-to-chase-the-wind-and-touch-the-sky-with-me http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t1312-merida-s-big-adventure

Neil Sandman


« Y'a pas de saucisses ! »


avatar




╰☆╮ Avatar : ➹ Elizabeth Olsen

Ѽ Conte(s) : ➹ Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ✲ La fille de Dumbo & Elliot *-*

☞ Surnom : ➹ seb

Fondateur Disney Rpg

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6789
✯ Les étoiles : 21




Actuellement dans : « Y'a pas de saucisses ! »


________________________________________ Sam 29 Avr 2017 - 13:50


Action ou vérité ?
Tu penses quoi de Hadès ?



    Je n'aimais pas quand Apollon tentait de me rendre jalouse. Et j'aimais encore moins quand c'était quelqu'un de ma famille, à savoir François, qui tentait encore PLUS de me rendre jalouse en faisant dormir mon Apollon avec Merida. On savait tous à quel point elle était incontrôlable face à un beau garçon. J'imaginais même pas ce que ça allait donner avec le dieu de la beauté.

    « Tu veux que je te dise ? C'est truqué ! Ils ont commencés par dire que c'était Merida qui choisirait, et quand ils ont vue qu'elle allait me citer, boom, ils ont pris la décision de mettre Apollon avec elle. Ce jeu est totalement truqué. Pourquoi t'as décidé d'y participer ? »

    Et dire que c'était moi qui avait incité Apollon à jouer le jeu avec. Je voulais simplement dormir avec ma Princesse préférée. La prochaine fois, j'y viendrai seule et sans aucun autre candidat. Ca augmentera considérablement mes chances ! En attendant, je m'étais retrouvé dans un lit aux côtés de Sasha. J'espérais au moins qu'elle ne ronflait pas quand elle dormait. Elle dormait d'ailleurs ?

    « Tu peux me dire ce que c'est que ça ? » dis-je en pointant une boite qui venait d'apparaître aux pieds du lit.

    Connaissant François, ça allait être soit de l'alcool, soit des objets plus... sexuels les uns que les autres. Il s'inspirait un peu trop de grand mère et de ses façons de se divertir la nuit. J'avais étendu le bras pour ramener la boite vers nous. Elle avait bougé, ce qui avait eu pour effet de me faire reculer légèrement, m'adossant contre le bord du lit.

    « Tu crois qu'il y a un truc vivant à l'intérieur ? »

    J'avais penché la tête. Un coup à gauche, un coup à droite, avant de plisser les yeux et de regarder Sasha.

    « Il n'y a pas de trou. Ils n'auraient pas mis un animal vivant sans prévoir de l'air pour qu'il puisse respirer, n'est ce pas ? »

    Et pourtant c'était bel et bien le cas, car quand j'avais soulevé le couvercle, quelque chose en était sortit. Il était tombé une première fois, laissant juste apercevoir sa tête, avant de tenter une nouvelle fois de sortir de la boite.

    « On dirait un lézard. Non mais attends, c'est véritablement un lézard ! »

    Je m'étais avancé pour le prendre avant d'avoir un mouvement de recul et de donner un coup de pied dans la boite qui était tombée hors du lit. Qui avait eu l'idée d'y mettre un masque de licorne ? François me détestait à ce point ?

    « Je prend le Lézard et je te laisse le restant de la boite ! »

    J'avais attrapé le petit animal qui avait tenté de s'échapper du lit, tout en me remettant confortablement dos appuyé contre le bord du lit. C'était amusant un lézard et puis il me faisait penser à Pascal. D'accord, ce dernier n'était qu'un caméléon et non un lézard, mais ils étaient pratiquement de la même espèce, n'est ce pas ? Et c'était bien mieux que d'imaginer qu'il pouvait devenir gigantesque et vivre au centre de la Terre comme dans le roman de l'autre imbécile de Verne. En fait c'était ça ! Ca devait être lui qui avait conseillé de glisser un lézard dans la boite ! C'était un monstre !

    « C'est quoi ça ? »
    demandai-je à Sasha en voyant quelque chose s'afficher sur le mur.

    Il s'agit d'une barre. Une barre indiquant mon % d'originalité. On était noté sur l'originalité de quoi ? Quand à la second barre, c'était sur la sexyattitude. J'étais sûr sur que ça je marquerai pas mal de points.

    « Disoli ! Tu as 0% dans les deux cas. » annonça Muerté.

    « Hein ? Ben attends que ça commence! On gagne comment des points? »

    « Ci avec la boite, mais ci déjà fit ! »

    Je comprenais rien du tout ! C'était du n'importe quoi ! Encore un moyen de se moquer de nous, comme pour le masque licorne. J'étais sur le point de me lever pour aller voir ces barres de plus près, mais je me rendis vite compte que quelque chose venait de disparaître. Du coup, j'avais plaqué mes mains sur ma poitrine, avant de me glisser sous les couvertures et d'en sortir uniquement la tête.

    « Putain de merde ! Tu vas me dire de suite ce qui se passe ! »

    « Hé ! Reste polis, on est en direct ! Qui plus est c'est mon expression. Voir celle de Robyn. Mais bon, comme j'ai 5 millions d'années, c'est à moi qu'elle revient, j'étais là avant ! »

    « Où t'as vue qu'on dégage des vêtements à quelqu'un sans son consentement ?? » répondis-je énervée à François.

    « C'est le jeu ma pauvre Cassandre. Faut lire les règles. Qui plus est, c'était noté dans les toutes petites lignes invisibles en bas du contrat que vous avez signé en arrivant ! Alors pas de réclamations ! Mais t'en fait pas, sous les draps personne te voit ! »

    « Je ne vais pas dormir comme ça ! »

    « Falli pas perdre. » précisa Muerté.

    Dès que je sortirai d'ici, je lui montrerai ce que c'est de perdre... face à une fille !


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥




« Je t'assure... »
« sa saucisse est la plus cramée... y'a pas de doutes ! »
#soucissesdemecs
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t71391-la-famille-les-amis-de-cassandre-helene-sandman

Sasha Hale


« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Ksenia Solo & Ryan Reynolds

Ѽ Conte(s) : Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Peine & Panique

☞ Surnom : Marjo

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 664
✯ Les étoiles : 10




Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Dim 30 Avr 2017 - 21:43

Dors chez ta Princesse
On à officiellement touché le fond.

"C'est marrant, je l'ai vue venir celle là...je m'en fou tu gères ton frangin, mon grand."Jetant un coup d'oeil en direction des caméras pour s'adresser à François, avant de pousser un soupire agacée se redressant sur le lit pour observer la chambre où elle se trouvait, rien qu'à voir les fringues qui dépassait du placard et la décorations, elle savait qu'elle était dans la chambre d'Aaron."Continue de vivre dans la désillusion, on sait tous qu'ils veulent surtout voir Merida faire des trucs cochons avec ton gars, Hadès va être ravis."Elle jeta un coup d'oeil en direction de Neil en disant ça avant de porter son attention sur la boite qui venait de faire son apparition sur le lit.

"Une boîte."Elle en avait encore des questions à la con où c'était fini ? Non parce que sinon elle allait finir la soirée à se cogné le crâne contre le mur le plus proche pour éviter de l'étrangler en direct. Panique se contenta d'observer la petite fille de son maître ramené la boite dans leur direction, elle se doutait que le contenu allait être des plus étrange vue la personne qui gérait l'émission, elle attrapa son sac pour récupérer son paquet de bonbon qu'elle ouvrit avant d'en machouiller, haussant les épaules à la question de Neil, tout était possible et rien ne la surprendrait vraiment."C'est tout ?"Elle venait de se penché pour regarder le contenu de la boite avec une moue déçus.

"Je m'attendais à mieux que ça, si c'est avec ça qu'il s'amuse le dieu des excès et ben c'est triste...ou alors il à des fétiches bizarre." Elle se leva du lit pour aller récupérer la boite qu'elle ramena avec elle de son côté du lit, elle retira le masque de licorne qu'elle observa avec un rictus amusée avant de le jeter par dessus son épaule, elle fit la même chose avec la capote avant de prendre le magazine."Science et vie...vraiment ? Si je voulais lire de la merde j'aurais rapporter 50 nuances de Grey."

"Mais... quel est le débile qui a mis ça dans leur boîte ? On n'est pas dans une émission culturelle !"

"Disoli patron, c'est votre fille qui a oublié ça quand elle est vénou vous voir et yé pensé que..."

"Bah pour la prochaine fois tu sauras qu'on met pas n'importe quoi dans la boîte du destin, merde !"

"Hey Tweedle Dee & Tweedle Dum, on vous entend toujours ! Faudrait penser à fixer ce problème parce que vous vous collez la honte tout seul."Elle leva les yeux au ciel avant de regarder Neil qui s'amusais avec son lézard quand tout d'un coup deux barre s'affichent sur le mur, pour montrer le taux d'originalité et le taux de "Sexy attitude" de Neil et son nouveau compagnon, elle ne pu s'empêcher de ricaner quand elle vu que c'était à 0% dans les deux cas et qu'elle venait de perdre son haut."On touche vraiment le fond là."Dit elle avant de baisser les yeux sur le magazine puis de regarder les caméras, si Neil avait été jugée elle se doutait que ça lui arriverait aussi.

"Autant continuer à creuser je suppose..."Elle claqua des doigts et sa tenue changea pour une tenue différente, elle jeta un coup d'oeil au résultat avant de ramener une de ses couette en arrière et d'attraper le magazine pour le lire, elle s'en fichait pas mal de l'originalité pour être honnête. Elle tourna la tête pour remarquer que les barres était de nouveau apparue sur le mur.

"Originalité 10% et Sexy attitude 80% ...ça aurait pu être pire."Puis elle sentit quelque chose disparaître et elle baissa encore une fois les yeux pour voir que son haut avant disparus, laissant voir son soutient gorge blanc en dentelle, elle roula des yeux."Vraiment pire."


made by black arrow

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
In the valley of the dolls we sleep,we sleep.
Got a hole inside of me, of me Born with a void, hard to destroy with love or hope Built with a heart, broken from the start
And now I die slow.©alas.

Phoebus Light


« Parfois au réveil,
j'ai les oreilles dures. »


avatar




╰☆╮ Avatar : Alexander Skarsgård

Ѽ Conte(s) : Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Apollon, dieu de la divination, des arts, de la lumière.

☞ Surnom : Nanis



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2517
✯ Les étoiles : 1431




Actuellement dans : « Parfois au réveil,j'ai les oreilles dures. »


________________________________________ Lun 1 Mai 2017 - 23:39


C'est la fête chez Merida
on fait un twister ?

Si elle ne voulait pas se l'avouer, il était maintenant persuadé qu'elle l'aurait choisit dans tous les cas. C'était une évidence. Même si lui n'était plus très certain de cette décision. D'accord, Muerte leur avait dit que chaque objet devait être utilisé, mais c'était une raison pour soudainement lui faire un massage de pied aussi… spécial ? Il n'avait rien dit alors qu'elle lui retirait ses chaussures, arquant simplement un sourcil en continuant de caresser le lapin dans ses bras.

« C'est quand même super bizarre. » ne put s'empêcher de lâcher le dieu alors que la princesse habillait sa tête du string rose, pour en rajouter une couche.

Dire que ses images étaient diffusées en direct à la vue de toute la population ! Qu'elle allait prendre cher son image de Maître d'Olympe ! D'un côté, il s'en fichait un peu, il préférait montrer qu'il était drôle et sociable plutôt que de ne jamais se montrer. Cela dit, il ne s'imaginait pas il y a une heure avoir Hope à ses pieds. Il tourna la tête vers les barres qui s'affichaient au mur, lui aussi, espérant au moins qu'elle avait raison et que ce serait « pour la bonne cause ». Si avec tout ça elle avait le droit au gage, il ne comprenait pas. Mais les téléspectateurs pouvaient se montrer cruels…

« Outch. »

Il afficha une grimace, se retournant désolé vers Merida à l'affichage du petit 1%. Lui aurait mal à sa place. Certes, le string comme chapeau ce n'était pas le truc le plus aguichant qui puisse exister, même loin de là, mais elle restait sexy même comme ça. Un minimum. Un peu plus que ce qu'elle avait eu comme score. 1% c'était pas beaucoup.

Il laissa le lapin gambader à sa guise dans la chambre alors que la discussion sur les sous vêtements était à son comble. En quoi était-ce choquant que la princesse ne porte pas de culotte pour dormir ? Il ne jugea pas utile de préciser que lui non plus, en pyjama, ne se gênait pas avec un caleçon mais comme il ne savait pas ce qui était ou non la bonne chose à faire, il préféra se taire.

Par contre, Apollon se mit à rire en voyant la tête de Hope lorsqu'on lui fit perdre son soutien-gorge. Il se reprit bien vite, se racla la gorge, prit le paquet d'oreos et commença à manger quelques petits gâteaux avant de lui en tendre.

« Faut pas paniquer comme ça. Tu sais c'est mignon quand c'est petit. »

… Il n'avait aucune idée de pourquoi il avait sorti ça. C'était déplacé ? Ou c'était gentil ? Ou c'était totalement pas la réplique à sortir ? Oh, tant pis, maintenant c'était fait. Puis c'était vrai ! Il continua de manger alors qu'il réalisait qu'il était en train de se goinfrer des deux objets restants. Ah oui, c'est vrai qu'il devait utiliser ce qui restait pour faire dans l'original et le sexy ! Il avait presque oublié !

« Je sais comment te détendre. »

Il se redressa rapidement, les menottes dans les mains, se rendant compte que ça pouvait être très étrange vu de l'extérieur. Il s'approcha de la princesse, un léger sourire aux lèvres.

« Tu vas être mon assistante ! »

Puis il lui passa la main dedans, l'attachant à lui. Il n'avait pas les clés, c'est vrai. C'était pas un soucis, il pouvait les détacher quand il le voulait en claquant des doigts. Alors il fit apparaître un grand haut de forme dans sa main. Un tour de magie, rien de mieux ! En plus, ils avaient le lapin ! Qui était parti se planquer il ne savait où, caché sous le lit, dans du linge ou ailleurs.

« Nous allons faire réapparaître le lapin blanc ! »

Et en moins d'unne seconde, l'animal était de nouveau dans sa main qu'il avait plongé dans le chapeau. C'était ridicule. Et nul. Il eut une moue déçue, de lui-même, de son talent inexistant pour les tours, de ce manque de moyens de la production. Ils auraient pu choisir des objets un peu plus cool histoire qu'il y ait de la matière.

Il se demanda même comment la barre d'originalité avait pu atteindre les 40%. Mais ce qui le surprit, plus que le reste, ce fut ce 20 % catastrophique pour sa sexy attitude. Non mais…

« T'as vu ça ?? » s'exclama la divinité en se retournant vers Merida, la faisant bouger malencontreusement comme leurs deux mains étaient toujours attachées. « Comment c'est possible ? »

Même quand il ne faisait rien, de manière générale, il atteignait au moins le 50% ! C'était honteux… Et le message apparut alors, avant qu'il ne perde soudainement son tee-shirt. Il n'y prêta pas la moindre attention, d'habitude il enlevait lui-même ses vêtements et il n'avait l'aide de personne.

« Et maintenant, vous me mettez combien ? »

Il s'adressait au vide, aux caméras, sans qu'aucune nouvelle barre ne s'affiche pour autant.

« C'est truqué, c'est obligé, même ton un c'était pas normal ! »

Malgré le massage de pieds, elle aurait au moins pu avoir 5. C'était Muerte qui décidait des scores et qui mettait des chiffres au hasard en faisant croire que c'était le choix des gens qui les regardaient. N'importe quoi. C'était comme les votes de The Voice, de la grosse arnaque. Personne ne lui mettrait 20% comme ça, sauf pour se moquer de lui… C'était Didi alors !

« Non mais c'est pas grave, je veux une revanche ! »

Maintenant qu'ils étaient attachés par les menottes, chacun avec un vêtement en moins, ils ne pouvaient faire que mieux. Manquait plus qu'un twister et ils allaient exploser les scores.
black pumpkin

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
on va dire que j'ai rien entendu
Non mais ne vous inquiétez pas pour moi, faites comme si je n'étais pas là, je vais me contenter de vous regarder et de me dire que je suis en train d'halluciner.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t14039-apollon-c-est-pas-une http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t14980-avez-vous-deja-vu-un-mec-grand

Neil Sandman


« Y'a pas de saucisses ! »


avatar




╰☆╮ Avatar : ➹ Elizabeth Olsen

Ѽ Conte(s) : ➹ Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ✲ La fille de Dumbo & Elliot *-*

☞ Surnom : ➹ seb

Fondateur Disney Rpg

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6789
✯ Les étoiles : 21




Actuellement dans : « Y'a pas de saucisses ! »


________________________________________ Mar 2 Mai 2017 - 18:06


Action ou vérité ?
Tu penses quoi de Hadès ?



    On était le lendemain matin et je trouvais ça dommage de ne pas avoir pu dormir avec ma Princesse préféré. En quelque sorte, cette émission était mensongère. Car on ne dormait pas avec, mais chez sa Princesse et même si le titre disait clairement que c'était chez elle et non avec elle, on pouvait s'attendre à ce que tout le monde dorme à tour de rôle avec elle. Peut-être qu'on aurait pu avoir un système de relai ? Genre toutes les deux heures, c'était un autre qui allait dormir avec Merida. Il y avait encore plein de choses a améliorer avec cette émission. Principalement le fait de trouver une occupation pour les participants qui ne dormaient pas.

    « On a perdu des vêtements, on s'est retrouvé à moitié nu. Je ne veux même pas savoir ce qui s'est passé dans la chambre d'Apollon et Merida ! » dis-je à Sasha, tandis qu'on arrivait dans la cuisine, et qu'on pouvait voir un jeune homme attablé en train de manger des céréales.

    Il se stoppa net en nous voyant déboulé, la cuillère toujours en bouche. Son regard nous fixait à tour de rôle.

    « C'est pas encore fini ? Ca ne devait pas être juste hier soir ? »

    « Aaron !! » dis-je en m'avançant vers lui et en me posant juste face à lui, devant la table. « C'était jusqu'à ce matin, mais c'est super que tu sois là ! Tu connais Sasha ! Et pendant que j'y pense, félicitation ! J'ai vue dans Tokyo sans Sushis qu'Anna avait un grand ventre. Enfin un ventre plus prononcé que d'habitude. Pas que ça se voit déjà, mais ça va arriver et... bravo ! Tu dois être super content ! Une nouvelle bouche à nourir, des responsabilités, plein de problèmes... MAIS aussi de très bonnes choses ! »

    Le jeune homme avait fini de mâcher ses céréales et il avait posé sa cuillère sur la table, avant de me fixer, d'un air... sceptique ?

    « Tu es qui encore ? »

    Quoi ? Il ne savait pas ? Pfff... alors que je l'aimais bien jusqu'à présent !

    « Cassandre ! Je suis la fille de Elliot et Lily ! On est cousinssss !!! » m'exclamai-je tout en lui faisant un grand sourire et en attendant qu'il se réjouisse de la nouvelle.

    Il avait mis du temps avant de me sourire à son tour.

    « Ah oui, c'est... super ! Je vais peut-être vous laisser si c'est pas fini. Je n'ai pas vue les caméraman, du coup je pensais que ça s'était arrêté. »

    C'est vrai ça... où étaient passés les caméraman ? Aaron s'était levé de sa chaise, déposant son bol dans l'évier et rangeant le paquet de céréales avant d'aller prendre sa veste sur le canapé.

    « Attends, attends ! Tu pourrais peut être rester un peu ? On s'est pas beaucoup parlé et... tiens, y'a Sasha. Tu connais Sasha, n'est ce pas ? »

    Il lui adressa un regard plein d'incompréhensions. Mais comment il pouvait ne pas connaître les divins qui habitaient en ville ?

    « C'est la créature d'Hadès. Enfin la femme ! Mais pas la femme dans le sens femme... Enfin, on ne doit pas dire créature, car c'est une personne à part entière ! Du coup c'est la Sasha d'Hadès. »

    Ca sonnait encore plus bizarre. Je lui avais adressé un petit sourire qui se voulait compatissant pour sa situation de femme - Sasha - créature d'Hadès, avant de regarder vers Aaron et de voir qu'il ne semblait pas enclin à rester.

    « Ah ben tiens, j'entends la porte de la chambre s'ouvrir ! C'est sans doute Merida et ce chers Apollon qui... »

    Je me stoppai net, voyant bien évidemment Merida débarquer, ainsi qu'un lapin blanc qui était à ses pieds et qui avait du mal à avancer, mais également Apollon vêtu d'une bien étrange manière et avec un slip sur la tête.

    « Ca te dérangerait de nous expliquer ce que ce truc fait sur ta tête ? Rassure moi... c'est pas le tiens ? »

    Je ne pouvais pas voir d'ici si il avait bel et bien son slip. Mais si Merida lui avait retiré pour lui mettre sur la tête ou je ne savais quoi, je me servirait de la rebelle comme d'une cible humaine. Déjà que je n'avais pas pu profiter de ma nuit ici avec elle, mais si en plus, elle, elle en avait profité avec mon Apollon, ça allait mal se passer. Bien que non, il n'aurait pas fait quoi que ce soit de bizarre avec elle, c'était logique. Il savait qu'elle m'était réservée ! Ben quoi ?

    « Pitié, retire ce truc avant de répondre... Ca casse totalement ton côté sexy ! »

    Les slips sur la tête, ça ne lui allait vraiment pas. Surtout pas des slips rayé comme rouge et blanc, comme le haut de "Où est Charlie".


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥




« Je t'assure... »
« sa saucisse est la plus cramée... y'a pas de doutes ! »
#soucissesdemecs
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t71391-la-famille-les-amis-de-cassandre-helene-sandman

Hope Bowman


« Un Oréo pour les gouverner tous, un Oréo pour la trouver. »


avatar




╰☆╮ Avatar : Karen Gillan *.*

Ѽ Conte(s) : Rebelle
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Merida

☞ Surnom : Natoune

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 5678
✯ Les étoiles : 11




Actuellement dans : « Un Oréo pour les gouverner tous, un Oréo pour la trouver. »


________________________________________ Mer 3 Mai 2017 - 21:55


« Une nuit nuancée... et un réveil pleins de cadeaux ! »

Un tour de magie raté, un lapin blanc et une nuit plus tard, je me levai du lit pour aller prendre le petit déjeuner. Trouver une position confortable avait été plutôt compliqué car Muerte et François avaient insisté pour que l'on garde les menottes en dormant. Du coup, on avait fini par dormir enlacés. J'avais tout de même tourné le dos au dieu, histoire que ça ne soit pas trop intense et qu'il ne craque pas devant mon physique de rêve. Je me souvenais encore de sa phrase : "Tu sais c'est mignon quand c'est petit." Autant se méfier, on sait jamais... Les dieux avaient les mains baladeuses. Pourtant, il resta sage. Je dois avouer que ce fut plutôt moi qui me sentis bizarrement guimauve dans ses bras. Il faut dire que ça faisait longtemps que plus personne ne m'avait serrée contre soi avant de trouver le sommeil. Cela provoqua un drôle tressautement à mon coeur. Heureusement, le sommeil balaya tout le malaise. En me réveillant le lendemain, j'étais fraîche et opérationnelle pour une nouvelle journée.

Je secouai le bras d'Apollon pour le réveiller afin qu'il nous enlève enfin les menottes, puis je massai mon poignet endolori. Il gardait la marque des entraves en acier. Je jetai un coup d'oeil vers le plafond, car j'ignorais où les caméras étaient planquées.

"Bande de malades." marmonnai-je finalement à l'adresse de Muerte et François.

Je me levai, attrapai un peignoir brun avec une capuche dotée d'oreilles d'ours -je faisais une légère fixation sur cet animal- l'enfilai et ouvris la porte de la chambre. En allant dans le couloir, je manquai de shooter dans le lapin blanc qui m'était passé devant.

"Et la priorité, Crétin ?"
maugréai-je.

J'avais précisé que je n'étais pas du matin ? En tous cas, ce nom allait lui rester. Un lapin Crétin, ça allait plutôt bien. L'animal bondit devant moi au ralenti, comme s'il le faisait exprès. Nous arrivâmes finalement jusqu'au coin cuisine, là où nous attendaient Neil, Sasha et Aaron.

"Aaron, t'es revenu !" m'écriai-je, mon visage maussade s'illuminant direct. "Tiens, j'ai un cadeau pour toi !"

Je me penchai pour attraper le lapin et lui coller dans les bras.

"Il s'appelle Crétin ! Il me fait penser à toi !" fis-je en m'approchant de mon coloc pour lui piquer un rapide baiser sur la joue. "Tu m'as trop manqué ! Il y a de la vaisselle dans l'évier, si tu t'ennuies !"

Je lui adressai un grand sourire heureux puis me tournai vers Neil qui parlait à Apollon. Ah oui, le slip... Toute une histoire.

"En fait, c'était un petit deal entre nous : comme j'avais un string sur la tête, je lui ai demandé de mettre un slip sur la sienne, histoire d'équilibrer. D'ailleurs, j'ai plus le mien ?" m'étonnai-je.

Je tapotai mon crâne avant de hausser les épaules. Il avait dû tomber pendant que je dormais. Je passai une main dans mes cheveux volumineux avant de remarquer un détail important.

"Les caméramans sont partis ? Sans prévenir, comme ça ? Chelou."
commentai-je.

"Il y a du courrier pour vous."
m'informa Aaron tout en posant précautionneusement Crétin sur le comptoir de la cuisine.

Je tournai la tête vers le saladier de l'entrée dans lequel on accumulait des tas de trucs qui ne servaient à rien, comme un trousseau de clés dont on ignorait ce qu'elles ouvraient, divers jouets Happy Meal (Aaron prenait toujours ce menu-là au Macdo), des élastiques pour cheveux, une pointe de flèche, un couteau suisse ainsi qu'un truc collant qui devait être un bonbon à une époque. Juste à côté étaient empilées quatre enveloppes, avec un nom écrit sur chacune d'entre elles. Nos prénoms, pour être plus exacte. J'ouvris la mienne en premier mais gardai les autres. Après tout, on était chez moi, par conséquent, j'ouvrais le courrier. Logique.

"Wouaah ! J'ai gagné un bon pour une journée entière dans un spa, massage suédois inclus !"
m'extasiai-je. "C'est pour me récompenser de ma participation ! Vous avez eu quoi, vous ?"

Sans attendre, je décachetai celle d'Apollon et m'esclaffai, avant de lui tendre le rectangle de papier cartonné :

"Une séance de relooking par Christina Cordula. T'as trooop de chance !"

C'était un peu sadique d'offrir ce cadeau-là au dieu de la beauté, non ? A mon avis, François s'était fait plaisir avec une petite vengeance, là...

"Voyons voir ce que tu as eu, Sasha..." fis-je d'un ton mystérieux.

Elle était la seule à avoir quelque chose d'un peu plus épais dans son enveloppe. Je m'aperçus qu'il s'agissait d'un bouton plat collé à un morceau de papier, un peu comme ce qu'on trouve dans les cartes d'anniversaire qui font de la musique. Avec une moue intriguée, j'appuyai dessus. Aussitôt, une nuée de préservatifs nous tomba dessus. Lorsque la dernière capote chuta sur le crâne de Sasha, la carte que je tenais en main émit un son extatique :

"Barracuda !"

Je clignai des yeux.

"Okay..."
fis-je en lui donnant la carte. "A mon avis, François n'a rien pigé. T'as pas besoin de protections, t'as besoin d'un mec. Il aurait au moins pu t'en donner un en kit. J'ai bien Aaron mais je te le prêterai pas."

Je n'avais plus qu'une enveloppe en main, celle de Neil. Je poussai un soupir et la décachetai.

"Tu as reçu une mesure d'éloignement." dis-je très sérieusement. "Tu as interdiction de m'approcher à moins de deux mètres. Là tu vois, t'es trop près."

Je levai la main vers elle pour lui faire signe de reculer, et devant sa mine stupéfaite, j'éclatai de rire.

"Non, je déconne ! Tu as reçu un... bon dans le même spa que moi." r
epris-je en roulant des yeux. "Mais t'as pas le massage suédois, toi !"

Je me retins de lui tirer la langue et lui tendis l'enveloppe avec un sourire. Elle était sympa quand elle ne me collait pas de trop près. D'ailleurs, j'espérais qu'elle ne choisirait pas le même jour que moi pour le spa. Ou alors, je prendrais une vraie mesure d'éloignement.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

How do I live? How do I breathe?
When you're not here I'm suffocating I wanna feel love, run through my blood. Tell me is this where I give it all up? ▬ For you I have to risk it all cause the writing's on the wall...
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t13165-fate-and-desti http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t4959-do-you-want-to-chase-the-wind-and-touch-the-sky-with-me http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t1312-merida-s-big-adventure

Phoebus Light


« Parfois au réveil,
j'ai les oreilles dures. »


avatar




╰☆╮ Avatar : Alexander Skarsgård

Ѽ Conte(s) : Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Apollon, dieu de la divination, des arts, de la lumière.

☞ Surnom : Nanis



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2517
✯ Les étoiles : 1431




Actuellement dans : « Parfois au réveil,j'ai les oreilles dures. »


________________________________________ Jeu 4 Mai 2017 - 21:39


C'est la fête chez Merida
on fait un twister ?

Il n'avait pas dormi énormément, mais ce n'était pas non plus un réel besoin alors cela ne l'empêcha pas d'apprécier son réveil. Oh il savait qu'il aurait pu enlever les menottes si il le souhaitait, malgré les demandes de François et Muerte, mais c'était pour le show ! Ils passaient à la télé, ils devaient bien se plier aux règles qu'on leur donnait. Cela ne le dérangea pas spécialement, il n'était pas gêné par ce type de situation. Apollon passa même une bonne nuit, pour être honnête.

Réveillé par la princesse dont il avait partagé le lit, il fit disparaître les menottes qui les reliaient la seconde suivante, comprenant très bien qu'elle ne le faisait pas se lever juste pour qu'il ne manque pas le petit déjeuner. Il s'étira longuement avant de la suivre en dehors de la pièce, se frottant le visage alors que les autres étaient déjà tous dans la cuisine.

« C'est Phrophro, pas Crétin. » réussit-il tout juste à articuler alors que Neil se rapprochait de lui.

Il s'attendait à ce qu'elle lui dise au moins bonjour, mais il eu le droit à un accueil un peu différent. Le dieu mit un certain temps à comprendre de quoi elle parlait, avant qu'elle lui demande de retirer le slip qui ornait son crâne. Ah oui, il l'avait oublié celui-là ! Merida se chargea d'expliquer la raison de cet accoutrement alors que lui croisait les bras, après avoir retiré ce qui lui avait servit de bonnet de nuit.

« Je suis sexy peu importe ce que je porte d'abord. »

Oui, Monsieur était vexé ! Elle ne s'était pas gêné pour complimenter les fesses d'un autre hier et maintenant elle osait dire qu'au réveil, avec un slip sur le haut de la tête, il n'était pas sexy !

« Coucou Aaron, ça va ? »

Il était passé devant Neil en lui tirant la langue avant de rejoindre l'autre demi-dieu qu'il venait à peine de remarquer. Pourquoi il avait Phrophro dans les bras ? C'était pas son lapin, c'était dans sa boite à eux qu'il était, il avait pas participé, il avait pas le droit à l'animal de compagnie. A un moment quand même.

« Tu crois que c'est un mâle ou une femme ? »

Cette question était sortie tout naturellement. Cela définirait un peu si son nom serait finalement Phrophro ou Crétin. Quelque chose lui disait que c'était une fille, un truc dans le regard. Aaron évita bien entendu sa question pour parler à sa colocataire. Il était encore traumatisé par le plongeon tout nu dans la piscine ? Pourtant ça faisait longtemps maintenant !

« On est plus à la télé ? C'est fini ? »

C'était inattendu. Pas plus mal, finalement, ils devaient être moins présentables que la veille alors qu'ils venaient de se réveiller. Le dieu fit apparaître des pains au chocolat et des croissants en plus, pour prendre une des viennoiseries et la dévorer. Il avait toujours plus faim le matin.

« Ché chi chelle-là ? » fut sa seule question lorsqu'elle lui tendit sa soit disant récompense.

Christina quoi ? Et pourquoi un relooking, il en avait pas besoin, il était le plus beau dieu de l'Olympe ! C'était à cause de son costume de dinosaure, c'est ça ? Les gens ne pouvaient pas juste apprécier un peu de folie dans ce monde de dingues ? Il eut une moue déçue, jaloux du massage suédois auquel avait le droit Merida. Bon d'accord, ils étaient chez elle, elle avait le droit au plus beau cadeau, c'était logique en soi. Mais un peu injuste. Sauf qu'à la découverte du « cadeau » fait à Sasha, il se sentit un peu moins arnaqué.

« Le relooking c'est pas si mal. »

Et pourquoi est-ce que ça avait crié « Barracuda » ? François avait vraiment des problèmes psychologiques à régler.
Il haussa un sourcil alors que Hope parlait de mesure d'éloignement pour Neil, avant d'ouvrir grand la bouche dans un signe de protestation lorsqu'elle annonça la véritable récompense de la jeune femme. Pourquoi ? Pourquoi elle avait le droit elle ? Pourquoi ils avaient pas tous eu le droit au spa ? Y'a pas un peu de favoritisme là-dedans ?

« Je vais aller me plaindre à la production ! »

C'était sorti tout seul. Il avait le droit de pas être content, non ? Neil avait déjà bien montré son attrait pour Merida, voulant absolument passer la nuit chez elle et espérant grandement gagner la nuit dans le même lit. Elle disait qu'il n'était pas sexy. Elle ne lui disait pas bonjour aussi. Qu'est-ce qui pouvait bien se passer au spa si elles finissaient par y aller ensemble ?

Il avait adopté une mine boudeuse, avant de tendre son carton à Sasha.

« Je te l'offre si tu veux. Je m'en servirai pas de toute façon. J'en ai pas besoin. » Il lança un regard à Neil, espérant qu'elle confirme. Avant de réaliser que cette proposition pouvait sembler un peu déplacée. « Non mais non ! J'insinue pas que toi oui, c'est pas ça, c'est juste que comme ton cadeau est pas dingue, je t'en donne un autre pour compenser, tu vois ? C'est gentil ! Mais tu es très bien comme tu es ! Sinon je le donne à Aaron ! »

Plus il se justifiait, plus il avait l'impression qu'il ferait mieux de se taire plutôt que d'en rajouter encore une couche.

« Si vous voulez on pourra se refaire une soirée pyjama à Olympe la prochaine fois ? »

Il les invitait à la cité quand même, c'était sympa ça, non ? Ils s'étaient bien marrés la veille, il leur permettait de remettre ça, il se rattrapait !
black pumpkin

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
on va dire que j'ai rien entendu
Non mais ne vous inquiétez pas pour moi, faites comme si je n'étais pas là, je vais me contenter de vous regarder et de me dire que je suis en train d'halluciner.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t14039-apollon-c-est-pas-une http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t14980-avez-vous-deja-vu-un-mec-grand

Sasha Hale


« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Ksenia Solo & Ryan Reynolds

Ѽ Conte(s) : Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Peine & Panique

☞ Surnom : Marjo

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 664
✯ Les étoiles : 10




Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Ven 5 Mai 2017 - 21:40

Dors chez ta Princesse
On à officiellement touché le fond.

"J'ai pas du tout l'impréssion de sortir tout droit d'un clip de Britney Spears dans cette tenue."Ajustant la mini-cravatte qu'elle avait autour du cou, elle jeta un dernier coup d'oeil à son reflet avant de tourner les talons pour quitter la chambre ou elle n'avait même pas dormis pour suivre Neil dans la cuisine, elle avait décidé de garder la tenu qu'elle avait enfiler hier soir même si elle avait remis le chemisier blanc pour éviter de trainer en soutien-gorge. Elle leva les yeux au ciel devant le débordement d'énergie de Neil, cette fille devait apprendre à ce calmer un peu.

Elle adressa un signe de la tête au fiston de François avant de tilter sur un truc que venait de dire Neil."C'est toi le copain de Nana alors ?...Félicitation pour ta procréation mon gars."Elle lui fit une tape amicale dans le dos avant de récupérer le paquet de céréal qu'il venait à peine de ranger."Croise les doigts pour qu'il est pas le cerveau en gruyère comme son papy sinon vous aller vous arracher les cheveux."Ouvrant un placard elle attrapa un bol puis ensuite le lait qui se trouvait dans le frigo avant de se préparer son bol, écoutant d'une oreille distraite ce que racontais Neil à son propos.

"Tu sais que j'ai aussi une personalité et un caractère, je ne suis pas juste la créature crée par Hadès ? Comme toi tu n'est pas simplement la gamine de l'autre microbe à la tignasse improbable et lui le fiston de l'autre poivrot divin."Elle avait dit ça en les pointant tour à tour du doigt avant de chercher une cuillère propre pour consummer son petit déjeuner pour ensuite s'installer sur l'une des chaises autour de la table, jetant un coup d'oeil en direction de Merida et Appolon qui venait tout juste de les rejoindres.

"Alors ? C'était comment ? Explosif ? Rien qu'à voir le slip que porte Appolon je dirais que oui."La réponse que leur fournis Merida lui cassa tout son délire alors elle se renfrogna, son humeur tourna encore plus acidique quand Hope ouvrit son propre cadeau et qu'une pluie de capote leur tombèrent dessus, elle serra le poing autour de sa cuillère, qui avec sa force, finit par se tordre.

"Mais je vais me le faire !"Explosa-t-elle à haute voix avant de se rendre compte de ce qu'elle venait de dire."Violamment !"Elle plissa les yeux avant d'ajouter une dernière fois."Il va plus rien sentir !"Elle leva les yeux au ciel."Oh et puis merde hein ! ."Elle repoussa son bol de céréale un peut plus loin, croisant les bras sur sa poitrine pour signaler qu'elle était à présent en train de bouder.

"Je te l'offre si tu veux. Je m'en servirai pas de toute façon. J'en ai pas besoin."Elle leva les yeux pour remarquer que Appolon lui tendais son carton, arquant un sourcil jusqu'à ce qu'il se rende compte de ce qu'il venait d'insinuer, décidément les dieux allait finir par lui faire développer un complèxe, elle avait presque envie de se véxer mais au lieu de ça elle poussa un soupire avant de secoué la tête."Nan, offre le à Aphrodite, je suis sur qu'elle sera ravis."Elle sourit à Appolon avant de reprendre son bol de céréale.

"Mais je dit pas non pour la soirée pyjama sur Olympe, on se fera un Twister."


made by black arrow

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
In the valley of the dolls we sleep,we sleep.
Got a hole inside of me, of me Born with a void, hard to destroy with love or hope Built with a heart, broken from the start
And now I die slow.©alas.

François Sandman


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : ➹ Bradley Cooper

Ѽ Conte(s) : ➹ Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ✲ Dyonisos, l'ex d'Aphrodite ϟ

☞ Surnom : ➹ seb

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 52
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Dim 7 Mai 2017 - 20:52

La première chaîne de télévision Storybrookienne...




    « Pourquoi tu fais ça ? »
    me demanda t'elle.

    « Pourquoi je fais quoi ? » dis-je étonné et en même temps embarrassé.

    « Pourquoi tu as besoin de tout ça ? De te montrer, de faire cette chaîne de télévision, de diffuser ces programmes ? Pourquoi, toi un dieu, tu as besoin de ça ? » ajouta t'elle comme si elle cernait le problème et qu'elle s'apprêtait à me le mettre sous les yeux d'une manière un tout petit peu trop radicale pour moi.

    C'était pas moi qui brusquait les gens d'ordinaire ?

    « Bon sang Tess, attends, tu crois quoi ? » Ah ben voilà !

    Ca c'était le Dyonisos que je connaissais. Celui qui allait droit au but sans prendre de pincettes et avec un langage qui lui était propre !

    « Je fais ça pour eux ! Pour qu'ils aient quelque chose de potable à regarder à la télévision ! Ca leur fera le plus grand bien et puis ça permettra de ne pas penser à tout ce qui va nous tomber sur la gueule. »

    Elle m’observait avec son petit air sceptique. C'était pas moi qui prenait cet air d'ordinaire ? Elle essayait de tout me voler ou quoi ? Puis, elle décroisa ses bras avant de passer devant moi.

    « Hé !! » m'écriai-je, tandis qu'elle se retournait. « T'as pas le droit de partir en pleine conversation ! »

    « Je croyais qu'on avait fini... »

    « Ben non ! » dis-je en la fixant intensément. « Et je pourrai très bien partir le premier ! »

    « Je l'ai déjà fait. »

    « Peut-être... mais ça n'empêche pas que ça serait plus logique que ce soit moi qui parte cette fois ! » dis-je sans trop savoir si on parlait toujours de la même chose.

    Elle fit les quelque pas qui la séparait de moi.

    « Je ne partirai pas. »

    « C'est pas la première fois que j'entends ça ! »

    Elle me prenait pour le premier imbécile venu ? J'avais vécu avec la déesse de l'Amour, j'avais vécu avec d'autres femmes et j'avais vécu avec elle. Je savais ce que ces mots signifiaient, et la manière dont du jour au lendemain ils pouvaient ne plus avoir la moindre importance. Elle avait posée ses mains sur mon costume, en haut, reboutonnant le dernier bouton de ma chemise que je laissais ouvert quand j'avais trop chaud.

    « Je ne suis plus la même Dyonisos. On a chacun notre lot de responsabilités aujourd'hui. Tu ne peux pas me reprocher indéfiniment les erreurs d'une jeune femme inconsciente, celle que j'ai été par le passé. » Elle se recula et marqua une pause, avant de venir déposer un baiser sur ma joue. « Ils comptent sur moi. Ils comptent sur nous. Ca fait du monde à gérer. »

    « Je sais... » murmurai-je.

    « Et il faudra un jour ou l'autre que tu leur dises. Tu ne pourras pas éternellement gérer tout ça tout seul. »

    « T'es en train de me faire la leçon ? On discutait de Slife ! Je ne vois pas pourquoi tu en viens à eux, maintenant. »

    Elle s'était une nouvelle fois approché de moi, avant de se mettre juste à côté et d'observer les lits au loin. On était dans mon temple, celui en Grèce et des gens mangeaient, assis sur leur lit, tandis que d'autres prenaient soin des plus faibles. Il y avait aussi deux enfants qui avaient tournés la tête dans notre direction. Ca ne faisait que quelque jours qu'ils s'étaient réveillés. J'aurai pu avertir Olympe, j'aurai dû le faire, mais il était bien trop tôt. On ne savait pas encore ce que tout cela signifiait et si on pouvait ou non les faire quitter le temple. J'étais un peu responsable d'eux. C'était vers moi qu'ils s'étaient tournés. Ca ne dépendait que de moi...

    « Parce qu'ils sont importants à tes yeux... et que tu l'es aux leurs également. »

    Elle avait glissée sa main dans la mienne, la serrant bien fort.





A suivre dans l'intrigue des HEROS !
- sponsorisé par -


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥



Propriétaire de S-Life



Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 3 sur 3
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Evénement Slife #1 {78} : Dors chez ta Princesse





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Habitations