Intrigues
Disney Rpg

Au Violent de
nos Songes
Juin 2017


Par delà
les Mers

Juillet 2017

Zootopie II
#ZozoTopie
Juillet 2017







Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


Au Violent de nos Songes - le 80ème événement de Disney Rpg ! ╰
➹ Création graphique : Rebekah Stormborn ♥ - Maître du jeu : Elliot Sandman ♥
Que les dieux de l'Australie soient avec vous !

Partagez | .
 

 Tu as confiance en moi ? Alors saute ! {Jack & Alexis}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Jack Overland


« Laissez tomber l’aïoli,
prenez l'Yzmaïoli »


avatar




╰☆╮ Avatar : Lucas Till

Ѽ Conte(s) : Les 5 légendes
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Jack Frost

☞ Surnom : Lou, Loulou, P'tit Lu, Pollen

Pourquoi c est Pétunia la ???

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1062
Ѽ Les pommes : 395224




Actuellement dans : « Laissez tomber l’aïoli, prenez l'Yzmaïoli »


________________________________________ Mar 13 Juin 2017 - 22:57





Tu as confiance en moi ? Alors saute !

Jack & Alexis




J'étais le plus malheureux du monde. Au moins !

Bon, ok je dramatisais peut être un peu mais... Personne n'avait besoin de le savoir, si ?

Un long soupir m'échappa. J'étais allongé sur l'un des toits de la ville et au loin, le soleil dardait ses derniers rayons a travers les bâtiments Il éclairait le ciel de couleurs pourpres et orangées qui disparaissaient lentement. Les yeux rivés sur les nuages, je es observais, coulant lentement dans l'espace sans pour autant avoir envie de me plonger dedans. Voler était l'une des sensations les plus merveilleuses du monde... et pourtant, ce soir je n'en avais aucune envie. Je sentais comme un poids sur mon torse qui assombrissait mes yeux et me donnais envie de me rouler en boule sous ma couverture. Très viril hein ? J'étais.. perdue d'une certaine façon. Je ne savais pas quoi faire. Je ne voulais pas rentrer chez moi, et je ne voulais pas non plus rester là ou j'étais. J'avais besoin de me changer les idées, de me distraire. Avec un soupire, je levais ma main au niveau de mon visage et jouais quelques instants avec la lumière qui s'en dégageait et les flocons qui étaient apparus autour. Je ne pouvais pas aller voir Sab, je l'avais déjà bien assez perturbé avec cette histoire de Louise. Quand a Anna... Ce n'était même pas la peine d'y penser.

Je me redressais, appuyé d'une main sur les tuiles pour me maintenir droit en jetant un regard vers la ville. Les maisons commençaient a s'éclairées et on voyait, ici et la, des gens s'agiter aux fenêtres pour préparer les repas. Le cœur lourd, je me levais et, avançant sur les fils électriques qui liaient les maisons entre elles, vagabondais un moment entre les maisons. Je ne fis pas réellement attention a l'endroit ou j’allais, avançant sans vraiment réfléchir, perdu dans mes pensées. C'était idiot non ? Le gardien de la joie qui déprimait... Sérieux. Ca ne m'arrivais pas souvent, et heureusement je me contrôlais encore mais.. C'était comme une blessure ouverte et je ne savais pas comment la fermer. Lorsque je levais les yeux, j'étais en face d'une maison devant laquelle j'étais déjà venue. J'eus un sourire un peu idiot en pensant a elle. A ce qui c'était passé a l'hôpitale, a ses dernières paroles avant qu'elle ne parte.. Puis j'étais venue lui proposer de passer une soirée avec moi. Un concert ou on c'était bien amusés et ou j'avais appris a apprécier sa joie de vivre.

Alexis était différente. Différente de toutes celles que j'avais rencontrées. A la fois fragile et forte, j'avais l'impression qu'elle avait bien plus souffert que ce qu'elle voulait bien laisser paraître. Mais je l'admirais. J'admirais sa force de cratère, sa verve, son... comment dire.. coté princesse-pas-en-détresse. Les filles avec lesquels je sortais d'habitude... je n'en étais pas amoureux. Jamais. Personne ne le savait, et je ne tenait pas a ce que ça se sache mais la plus part du temps c'était...pour elles. Pour les aider, leur redonner confiance en elles, joie de vivre. Une manière comme une autre de les aider a se relever. C'est pour ça que je n'avais jamais eut d'histoire réellement sérieuse. Alexis, elle ne m'utilisais pas comme anti dépresseur contrairement aux autres Pour la première fois depuis longtemps, je n'avais pas l'impression d'être un mouchoir en papier et.. bon sang ce que ça faisait du bien !

C'est peut être pour ça que je frappais a la porte et attendis qu'on m'ouvre, l'air un peu gêné avec ma capuche sur la tête et les mains dans mon sweat.

Personne ne vint. Il n'y avait pas un bruit dans la maison, a part une lumière allumée a l'étage.. je tournais les yeux vers Candy et lui fit un signe de la main avec un petit sourire avant de re frapper. Toujours rien. Au bout de quelques instants, comprenant qu'on ne m'ouvrirait pas, je me mis a déambuler autour de la maison, en jetant un regard vers la lumière de l'étage. Bon, tant pis. D'une impulsion, je m'élevais et m'approchais de la fenêtre pour voir une chambre... Oh bah rien qu'a voir les pantoufles licorne que je lui avait donné a la fin du concert pour me faire pardonner du kidnapping de Pétunia, posé prés du lit, je
sus que c'était la chambre d'Alexis. C'était plus tôt ordonné bizarrement Je l'aurai plus crue du genre a balancer ses vêtements partout dans sa chambre pour le coup... Tranquillement, je fis sauter le verrou intérieur et entrais, laissant passer un courant d'air froid a ma suite. Le plancher grinçait doucement sous mes pieds et je restais immobile un instant, sans trop savoir quoi faire.

Bon, j'allais pas non plus y passer le réveillon hein ? Et puis j'étais curieux, je voulais en apprendre un peu plus sur elle. Bon j'étais pas non plus un stalker mais jeter un coup d’œil sur son bureau c'était pas un crime non ? Je fis quelques pas, m'approchant du bureau pour regarder rapidement dessus... avant de faire demis tour et de m’effondrer en travers de son lit dans un grincement. J'aimais bien son lit pour le coup, il était sympa... Je soupirais fortement en attendant que sa majesté (ou est ce qu'elle était d'ailleurs ?) ne daigne venir. Puis je me levais, incapable de rester en place comme ça pour attraper le livre posé sur sa table de chevet. Je l'ouvrit, le feuilletais un moment avant... de tomber en arriéré, mourant littéralement d’ennui.

"J'M'ENNUIIIIIIIE...."
lâchais je assez fort pour que sa majesté ne daigne bouger ses fesses et venir dans sa chambre. "Non mais sérieux qu'est ce qu'elle fiche ? Je sais bien que j'étais pas censé débarqué comme ça mais elle doit bien être la non ?" demandais je a une statuette de décoration en roulant sur le coté pour finir sur le ventre, sur son lit, face a la porte. "On laisse pas la lumière allumée si on veut pas revenir hein ? Je sais que c'est que c'est une fille mais même... Oh bon sang mais qu'est ce que tu fiche avec ça ?"

J'avais demandé ca d'un ton surpris a la jeune femme face a moi qui tenait... Je savais pas trop ce que c'était, une batte de base-ball ? Alexis était enroulée dans une serviette de bain, les cheveux dégoulinants d'eau qui gouttait sur le parquait et menaçait de me fracasser le crane avec son truc. Je me redressais brusquement en reculant et en retirant ma capuche de ma tête, prenant - a retardement - conscience que je devais avoir l'air quand même sacrément louche comme ça a débarqué dans sa chambre sans prévenir. Surtout avec le sweat et tout... Elle m'avait pris pour un voleur ou quoi ? Malgré moi, je sentis un sourire amusé s'installer sur mon visage... Non mais vraiment...

"Tu pensais vraiment arréter un cambrioleur en serviette de bain ?"
lâchais je retenant difficilement le fou rire qui menaçait de monter.

Cependant, lorsque je vis ses yeux me lancer des éclaires - et pas forcément au sens figuré - je mis mes mains devant moi et lâchais, d'une voix rapide (un peu trop rapide peut être) :

"Je plaisante tu es très bien comme ça ! Je voulais savoir si tu étais disponible ce soir je voulais..."


Ma voix mourut dans un filet. Je voulais quoi en fait ? J’espérais quoi exactement ? Lui raconter ma vie et qu'elle m'écoute gentiment pleurer sur mon sort ? Non vraiment... Quel crétin ! Je me redressais et lui jetais un regard désolé.

"Excuse moi je... bah laisse tomber. Je vais pas te déranger plus longtemps, t'es assez occupée comme ça je voie"
lâchais je avec un petit sourire forcé avant de me diriger vers la fenêtre. J'ouvris le battant, posais le pieds sur le rebord et m'envolais. En toute honnêteté ? Je n'avais pas fais dix mètres que je revenais a sa fenêtre et me posais, accroupis sur le rebord.

Doucement, je toquais a la fenetre pour signaler ma présence, des fois qu'elle me balance un truc dessus.

"Dis, ça te tenterai de m'accompagner ? Il y a une sorte de fête dans un village pas trop loin et il y aura un feu d'artifice et tout...Si ça te tente."

Je pouvais pas lui dire que je voulais juste lui parler non ?

Je lui avais tendue la main, comme Aladdin l'avait fais a Jasmine dans le dessin animé et dis, avec un sourire un peu amusé :

"Tu as confiance en moi ?"




©Finnou

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I promess to watch over your child.
Guide him safely from the ways of harm.
Keep happy his heart, brave his soul, and rosy his cheeks.
Guard with your life his hopes and dreams,
for he is all that we have, all that we are,
and all that we will ever be.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t28430-jack-overland-termine http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t28508-jack-overlan-guardien-a-votre-service#245450 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t28509-chrono-jack-overland#245451
 Page 1 sur 1

Tu as confiance en moi ? Alors saute ! {Jack & Alexis}





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Habitations