Halloween Party
de Sasha Hale

Le Péché Divin
de Hadès

Merry Christmas
- bientôt -


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Le Péché Divin ☆ Evénement Divin #29
Une mission de Neil Sandman - Ouverture : 18 octobre 2017
« Après avoir péché, il faut expier... quel que soit le prix à payer ! »

Partagez | .
 

 Evènement Zootopie #2 {82} : Le réveil du paresseux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
AuteurMessage

Xi-Feng Wei


« Hadès c'est le plus beau »


avatar


╰☆╮ Avatar : Jamie Chung

Ѽ Conte(s) : Mulan
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : La guerrière, Mulan

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 314
✯ Les étoiles : 558




Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Dim 27 Aoû 2017 - 16:26

Le réveil du paresseux
Des humains perdus dans un monde animal



Notre quête d'information sur ces fameux rats ne nous avez rien donné de plus. Nous devions simplement attendre que ces rats viennent à nous. En espérant qu'ils se décident un jour à montrer leur museau tôt ou tard.

Nous nous étions quitté avec Amelia qui était parti en direction de la cuisine tandis que je regardais les jumeau faire leur show. C'était assez intéressant. Je ne comprenais toujours pas comment ces deux fous étaient entrées dans la police mais cela était des plus amusant. Ces deux frères étaient complètement dans leur monde et se moquaient du ridicule, ils étaient ce qu'ils voulaient être sans se soucier de l'avis des autres. Pour certains ils étaient juste des idiots. Pour d'autres, ils étaient la définition même de la liberté et de la gaieté.

Mais comme tout bons moments ont leur fin, une mauvaise nouvelle apparut au terme du spectacle. Benji avait disparu. A croire que cela était une mode dans ce monde. Au moins, cette fois-ci nous avions des indices d'entrées. Un panda avait enlevé Benji, pourquoi ? Ça il nous restait encore à le découvrir. Même si nous savions que de base il s'agissait d'une tentative d'enlèvement pour Lana mais sans vouloir offenser Benji, la différence entre les deux était flagrante. Il fallait un sacré niveau d'idiotie pour ne pas savoir faire la différence. Je pense que je ne verrais plus les pandas de la même manière.

Désormais, nous étions tous en voiture en direction de la demeure de notre cher Marlay. Sauver un léopard kidnapper, franchement quoi de plus normal en tant que flic ? En espérant que nous trouvions une solution rapidement cette fois-ci.

Pour le coup, ce fut aux jumeaux de montrer... leur talent. Ils réussirent par on ne sait quel miracle à sortir Benji de se pétrin. Pourtant tout cela était loin d'être fini. Le grand secret d'Aloysius venait de tomber. Evidemment nous avions été au courant depuis le départ. Seulement personne ne pensait qu'il allait se réaliser vraiment... Il fallait toujours se méfier des lions, surtout ceux de la même espèce qu'Aloysius. C'était rarement le genre de personne à vouloir aider quelqu'un. Le seul intérêt qu'ils voulaient protéger était toujours le leur. Quitte à se servir et blesser les pions qu'ils avaient choisi sans ménagement. Tandis qu'Aloysius terminait son échange avec Marlya, il nous lança un regard qui voulait tout dire. Son plan n'était pas terminé... et il comptait sur nous pour l'aider. Sans doute encore une terrible erreur. Même si j'aurais aimé le laisser se débrouiller seul afin qu'il puisse ne s'en prendre qu'à lui-même, je savais au fond de moi que ce n'était pas bien et que nous devions aider quiconque en avait besoin. Même s'il était une enflure.

Par chance, les renforts arrivèrent bien assez vite. Et nous dûmes déguerpir tout aussi rapidement. Nous étions désormais à bord des voitures qui filaient à toute vitesse. La vitesse ne m'avait jamais effrayé, à cheval comme en transport composé d'un moteur, dans l'urgence, il fallait savoir aller au delà des limites. Seulement, l'accident qui se créa devant nous était loin d'être un événement qui pourrait m'empêcher d'avoir des sueurs froides. Nous foncions droit dessus et les chances pour que nous en ressortissions indemne étaient minime.

Comme nous pouvions nous y attendre, le choc lorsque nous entrâmes dans les autres voiture fut violent, je n'osais même pas imaginé si nous pouvions survivre ou nous. Je tombai dans l'inconscience quelques instants plus tard. Je n'aurais sans doute pas la réponse vu la douleur qui se lançait dans ma tête.

C'est là que j'entendis mon portable sonner. Je le saisis avec difficulté, mon bras semblait lourd, les yeux fermaient je le cherchais à tâtons et tombai finalement dessus. Je décrochai ce dernier:

- Mais où es-tu ? Nous te cherchons ! Le feu d'artifice va commencer !

La voix de ma mère résonnait dans le combinais. Mais attendez... quel feu d'artifice ? J'ouvris les yeux rapidement et me relevai. Je n'étais plus à Zootopie mais dans mon lit. J'entendis alors les premières explosions qui signalait le début du feu d'artifice. Mais que faisais-je là ?

- Un rêve ?
- Que me racontes-tu ? Est-ce que tu m'entends ? Alors où es-tu ?
- Je suis désolée maman, il y a eu une urgence. Regardez le sans moi je vais essayer de vous rejoindre plus tard.

Je raccrochai et m’asseyais sur le bord du lit. Alors comme ça nous n'étions même pas parti une journée ? Cela n'avait pas été réel ? Mais c'est impossible ! Sinon, pourquoi serais-je dans mon lit au lieu d'être à la fête ? Je devais surveiller les rues à cette heure là ! Il s'était forcément passé quelque chose. Ce que nous avions vécus été bien trop réel ! Je devais en parler avec les autres! Mais à vrai dire je ne les connaissais pas vraiment à Storybrooke. Et si tout ceci ne s'était pas passé ? Je devais contacter les jumeaux ! Ils allaient forcément savoir !

Code par Melody | Gif : nottrulyperfect.tumblr.com

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
impossible
Un nouveau départ pour une nouvelle vie. ▬ bat'phanie
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t44234-une-guerriere-ancestr http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t57853-je-ne-veux-plus-jamais-voir-un-homme-nu-de-ma-vie

Lana Gyllenhate


« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


avatar




╰☆╮ Avatar : Emma Roberts

Ѽ Conte(s) : Aucun
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : /



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 632
✯ Les étoiles : 114




Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Lun 28 Aoû 2017 - 0:00

Le Réveil du Paresseux
This is the eeeeend !

Elle n'avait rien comprit du tout à tout ce qui venait de se passer. C'était allé trop vite. Parce que le trajet en voiture, elle avait pas capté, le coup de la blonde qui devait être kidnappée au lieu de Benji, elle avait pas capté, même le sauvetage de ce même Benji, elle l'avait pas capté. Elle pensait qu'ils allaient rentrer chez eux tranquille et ne pas s'emmerder à venir au secours d'une autre bestiole de ce patelin, mais elle s'était trompée. Pourtant, vu comment on les traitait ici, elle ne voyait pas ce qui leur donnait envie de s'attarder. Elle adorait les animaux hein, même si elle était pas contre les manger, elle avait été des leurs dans une autre vie – enfin dans la même mais avant. Sauf qu'à part les gazelles et leur pizzas (puis le léopard aussi, quand même), les autres ne s'étaient pas montrés très accueillant. Elle ne le leur reprochait pas ni ne leur en voulait, elle voulait juste se passer de leur compagnie le plus vite possible.

La phase de torture – qui n'en était pas vraiment une – fut la moins agréable de ce séjour. De loin. Ok, elle avait à peu près comprit le ménage d'Aloy… Oh peut-être pas du tout. Il s'exprimait trop bizarrement pour que ce soit naturel et il essayait de lui faire passer un message. Mais ce qu'elle comprenait surtout c'est qu'il avait un tire bouchon et que l'autre lézard voulait qu'il s'en serve contre lui. Quand le lion fit comprendre que ses cris et sa manière de se débattre n'aidait pas et qu'il fallait attendre qu'elle se calme… Elle eut un grand sourire avant de faire d'avantage de bruit.

« JE SUIS LALA ET VOUS NE ME MANGEREZ PAS ! »

Nouveau slogan. Elle l'adorait. C'était beau et poétique. C'était tellement… non c'était nul et elle regrettait presque de l'avoir dit à haute voix. Elle avait grimacé, attendu que quelque chose ne se passe. N'importe quoi à vrai dire, que quelqu'un prenne la parole, qu'on la lâche, qu'un de ces imbéciles prennent la parole. Son souhait fut réalisé d'une autre manière. Des voitures qui arrivaient, du bruit, un bon gros bordel. Elle regardait partout autour d'elle sans vraiment savoir où elle devait aller. C'était ça le plan ? Rentrer dans une voiture dans l'espoir d'être sauvé ? Ouais. Bah c'était suffisant. Hors de question qu'on lui charcutte son corps humain et qu'on en fasse de la bouillie.

Si elle mit du temps à réagir, elle parvint à rentrer dans le véhicule avant qu'il ne soit trop tard. Tellement paumée qu'elle n'en avait même pas la force de se plaindre. La voiture roulait vite, dans une direction inconnue, par un conducteur dont elle ne se souvenait pas le nom. Pourtant elle l'avait déjà croisé, enfin elle pensait l'avoir déjà croisé en tout cas. Ce n'était pas très important à l'instant.

« Et ben c'était pas loin. Vous auriez pu faire plus vite. »

Elle n'était donc pas assez choquée encore pour ne rien dire. Ce qui était une bonne chose, cela signifiait qu'elle se portait bien. En tout cas, ce fut le cas pendant ces quelques minutes précédent la collision. Franchement il avait eu son permis dans un jeu concours le gars ? Parce que c'était plutôt évident qu'ils allaient se la prendre de plein front. Mais vraiment.

« Vous pouvez pas freiner sérieusement ??? »

Lana n'était pas paralysée par l'appréhension mais plutôt du genre à se redresser pour tenter de foutre des baffes à celui qui conduisait, sans grand succès pour l'atteindre. Et voilà. C'était trop tard. Elle était morte.

Tout le monde aurait préféré que ce soit le cas, hein ?

Elle rouvrit les yeux, reconnaissait immédiatement les lieux. Pas par la vue, mais par l'odeur caractéristique de l'endroit. Le zoo. Elle était dans son petit coin décoré d'un drap et de plusieurs objets variés, juste à côté de l'enclos des girafes. Elle s'était redressée dans un sursaut, presque essoufflée.

« Hey les meufs, il s'est passé quoi ? »

La girafe à côté d'elle émit un bruit étrange mais rien qu'elle ne réussit à comprendre. C'était fini alors ? Plus de bêtes se comportant comme des humains et dotés de paroles ? … C'était pas plus mal parce que vu toutes celles qui l'entouraient elle était pas sûre d'avoir envie que ce soit le cas. Mais… Mais Zootopie ?

« Si je vous racontais ce qui venait de m'arriver… »

Elle entendait les feux d'artifices. C'était toujours la fête pourrie de la nation ou elle-ne-savait-quoi ? Pourtant, elle avait dormit chez Bully ou bidule truc. Alors ça devait au moins faire deux jours, non ? A moins que le temps ne passe différemment dans le monde des rats. Elle ne les avait pas vu la ramener ici. Elle n'en avait pas le moindre souvenir après l'accident. Mais pas une seule seconde elle ne s'imagina que cela ait pu être le fruit de son imagination. Non, quelqu'un l'avait ramené ici, plusieurs petits animaux d'après elle, mais toutes ces choses qu'elle avait vu étaient réelles. Même si elle était très contente que ce soit fini.

« Mais… »

Lana pencha la tête sur le côté, dans une réflexion intense. Puis elle se releva en trombe, les yeux grands ouverts, animée d'une motivation nouvelle.

« Il m'avait promit des steaks ce Alobus ! »

Manquait plus qu'à trouver où ce gars il habitait.
black pumpkin

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
There's a world out there
and its unaware, of the world that is coming, but soon you will have this whole place, in a spin. See its in her eyes, in those worldly eyes, shes a wonder of nature, a wonderful creature, so sly tonight is she.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t71927-lala-j-aime-pas-les-g http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72059-le-garde-manger-officiel-de-lala#730178

Benjamin Clawhauser


« Hadès c'est le plus beau »


avatar


╰☆╮ Avatar : Sebastian Stan

Ѽ Conte(s) : Zootopie
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Benjamin Clawhauser

☞ Surnom : Benji ~ Clawhauser

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 271
✯ Les étoiles : 1214




Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Lun 28 Aoû 2017 - 18:46


Parce que au fond...
On reste toujours des animaux



Pendant ce qui m'a semblé être une éternité, je me suis retrouvé la tête au dessus d'une cuve pleine de piranhas affamés. Toutes sortes de choses me passaient par la tête à ce moment là. Le fait que je n'ai pas vraiment dit au revoir à ma maman, le fait que j'aurai bien mangé un dernier donut avant de mourir ou encore que je n'avais jamais dit aux personnes qui m'entouraient à quel point ils comptaient pour moi. Le chef Bogo, Flash, Nick, Judy, les jumeaux que je connaissais depuis deux jours mais que j'avais l'impression de les connaître depuis toujours, Amelia qui était me semblait-il la meilleure pâtissière du monde et même Aloysius qui avait bien voulu danser avec moi. Je savais que j'avais tendance à m'attacher très vite aux gens mais eux avaient été de très bons camarades et très vite. Même Lana avait ses bons côtés, j'en étais certain. Toutes ces petites choses tournaient en boucle dans ma petite tête quand les pandas qui me tenaient m'ont lâché.

Je n'ai rien vu de ma chute, j'ai fermé les yeux avant l'impacte. Je n'ai pas vu les poissons cannibales nager avec appétit vers moi. Je n'ai pas non plus vu tous les donuts flottant à la surface de l'eau pour attirer les poissons loin de moi. J'ai juste senti deux bras me tirer de l'eau et me ramener à la surface loin des piranhas. Je me suis serré en tremblotant de tous mon corps contre mon sauveur. Ce n'est qu'après une longue minute de câlins que j'ai consenti à ouvrir les yeux pour sourire et répondre aux questions de l'un des jumeaux. Je me suis d'ailleurs un peu plus calé contre lui alors que Dexter me caressait la tête. Ce petit furet était vraiment trop mignon. Je lui adressais un petit sourire avant de relever la tête pour fixer tout le monde.

Ensuite tout s'enchaîna très vite, j'assistais interdit à la trahison d'Aloysius avant de comprendre qu'il n'avait lui aussi fait que subir la fourberie des Tarmalyens. En réutilisant son code secret, je lui fit comprendre que j'avais compris. Ce n'était qu'un malentendu mais tout de même, ma confiance en lui pendant une minute avait flanché. Après ce joli coup de poker, elle n'en était que renforcée. Aloy était un héros. Je le fixais avec admiration alors qu'il répondait à Marlay avec assurance. Ce type était une vraie force de la nature. Je me doutais qu'il allait réussir à nous tirer de là quand le chef Bogo et une bonne partie des agents déboulèrent. Ce fut la panique pendant un moment avant que Flash, Finnick et Helmut ne débarque à leur tour. Je n'eus pas vraiment le temps de comprendre ce qui se passait mais je montais en voiture avec Helmut, Amélia et Aloy. Lana était montée avec les jumeaux, Park et Finnick. Le chef Bogo, Nick, Judy et Flash partageaient une autre voiture. Je les regardais fuir devant nous alors que les Tarmalyens nous poursuivaient en nous tirant dessus. La vitesse n'était plus grisante mais effrayante.

Je jetais de temps à un autre un regard inquiet à Helmut. Lorsque nous franchîmes le panneau barré de Zootopie, un frisson s'empara de moi. Il était formellement interdit de quitter la ville par se côté, il y avait eu des disparitions inexpliquées. Ce n'était pas sûr, ce n'était pas bien. Ma peau me grattait, c'était insupportable. Comme un petit fourmillement sous mes poils. Je tentais de ne pas me gratter en m'agrippant à mon siège et en serrant les dents lorsque la voiture devant nous fit une embardée et s'encastra dans celle encore plus devant. Helmut ne put rien faire et nous nous écrasâmes à notre tour dans les voitures. La suite ne fut qu'un trou noir.

***

Ma tête ! Ce qu'elle me faisait mal. Je portais ma main à ma tête endolorie avant de bailler et d'ouvrir les yeux. J'étais sur un canapé en cuir que je ne connaissais pas dans une pièce que je ne connaissais pas. A terre, juste en dessous de moi se trouvait un homme humain que je ne connaissais pas. Je m'asseyais pour examiner mon environnement tout en continuant à me masser les tempes. Soudain, je m'arrêtais surpris. La sensation sur mon front et sous mes doigts était bizarre, j'avais l'impression que mon pelage tout doux n'était plus aussi doux et j'avais l'impression que mes petites griffes n'étaient plus aussi grandes. Mes yeux se posèrent donc instinctivement sur ma main et là... ce fut le choc !

Je restais un moment à contempler cette main qui ne semblait pas m'appartenir. Une main d'humain avait pris la place de ma patte. Je ne comprenais pas bien ce qu'elle faisait là. Je redressais mon pantalon pour fixer mes jambes. Plus de joli poils jaunes tachetés, à la place une jambe humaine. Je rabaissais ma jambe de pantalon avant de soulever mon pull. Même constat, plus de poils. Juste une peau blanche et lisse. Je retins un sanglot en pensant à mon pelage si beau et si doux. Je me levais du canapé à la recherche d'un miroir. Je pus constater que mon petit ventre avait disparu lui aussi... Par quel sortilège ? Je n'en avais pas la moindre idée.

Je finis par dénicher une salle de bain pour m'observer sous toutes les coutures. Un cri de surprise m'échappa en découvrant mon nouveau visage. Je n'étais pas... moche. Loin de là. J'étais même plutôt mignon. Je poussais un soupir perplexe en tripotant ma chair dans tous les sens. Qu'est-ce que tout cela signifiait ? Où étais-je ? Je sortis de la salle de bain à la recherche d'une autre personne vivante. Je tombais sur une chambre avec un grand lit et une personne profondément endormie allongée dessus. Je reconnus Aloysius et m'approchait doucement pour tenter de le réveiller lorsqu'un bruit à l'extérieur attira mon attention. Je me dirigeais vers la fenêtre à travers laquelle je pus apercevoir un feu d'artifice et une ville. Cette ville m'était inconnue et de nombreux humains arpentaient ses rues. Une chose était certaine, je n'étais plus à Zootopie et je n'étais plus un léopard...

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
New Friends

Judy Hopps


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Maggie Duran

Ѽ Conte(s) : Zootopie
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Judy Hopps

☞ Surnom : Bloody Mary

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 40
✯ Les étoiles : 950




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Lun 28 Aoû 2017 - 20:03

Le réveil du paresseux

Tout était bien qui se finissait bien au final. Parce que malgré le fait que Finnick boudait dans son coin, Benjamin avait été finalement retrouvé sain et sauf. Ne restait plus qu'à rentrer chez soi maintenant. Judy ne tarda donc pas à monter dans la voiture de Flash avec Nick et le chef Bogo.

La lapine avait à peine vu le panneau de sortie de la ville de Zootopie que sa peau se mit à la gratter. Se remuant donc entre son chef et son collègue pour tenter de calmer ses démangeaisons. Et la suite ne fut qu'une suite d'images trop succinctes pour vraiment comprendre ce qui était arrivé et pourquoi Flash avait perdu le contrôle de la voiture...

Lorsqu'elle se réveilla, elle ne reconnut pas l'endroit dans lequel elle se trouvait. Mais en tout cas, elle avait un bon coussin douillet. Euh... Attendez, pourquoi ce coussin avait un nez et respirait fortement d'ailleurs ? Elle se redressa alors en sursaut, en fixant l'inconnu contre qui elle était blottie, avant de se dégager de ses pattes. Elle arqua les sourcils en voyant plus loin les jumeaux roupiller. C'était bien beau mais où étaient Nick et Flash ?

Elle s'approcha donc des jumeaux, dans le but de les réveiller en posant sa main sur leur épaule pour les remuer un peu. Sa main ? Comment ça sa main ? Ok, donc soit elle délirait, soit... La perspective qu'elle ait attérit dans la ville des jumeaux lui monta alors à l'esprit et elle arqua les sourcils. Est ce que le mec contre lequel elle avait dormi était Nick ? Est ce que c'était encore un coup monté par les jumeaux pour les mettre ensemble ? Pour cela, il n'y avait qu'un moyen de savoir si le garçon en question était bien celui qu'elle pensait.

Elle s'approcha donc de lui et se pencha au-dessus de lui, en le secouant comme un prunier, ne lui laissant même pas le temps de se réveiller, en lâchant, avec un grand sourire, pleine de joie à l'idée de pouvoir explorer Storybrooke.

- Hey Nick, réveille toi, on n'est plus du tout à Zootopie !

Pour sa part, elle venait d'entendre des bruits dehors et elle ne tarda pas à se diriger vers la fenêtre de la maison pour observer le feu d'artifice. C'était un peu comme si Storybrooke célébrait leur arrivée !


☆☆☆ Beerus

Derek & Duncan Byrom


« Hadès c'est le plus beau »


avatar


╰☆╮ Avatar : James & Oliver Phelps

Ѽ Conte(s) : Alice au pays des Merveilles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Je suis Dee, je suis Dum, nous sommes les Tweedles Twins !

☞ Surnom : Tweedles Twins, Double D, Wonder Twins, vas-y on adore les surnoms !

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 396
✯ Les étoiles : 390




Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Mar 29 Aoû 2017 - 20:28



Le réveil du paresseux !

Ils étaient sérieusement prêts à bouder Aloysius pour l'éternité, et à se venger en n'allant jamais lui offrir de donuts. Mais en fait, lorsque tout le monde avait fuit dans les voitures, ils s'étaient finalement demandé s'il ne jouait pas un jeu. Astucieux. Loin de baisser dans leur estime finalement, il montait. Il ne comprenait toujours pas quel était son rôle dans la famille d'Amelia, mais ils comprenaient pourquoi Dyson et Amelia l'appréciaient.

En voiture, ils n'avaient pas pu parler tant ils étaient morts de rire. Lana était énorme à regarder dans une voiture qui roulait bien trop vite pour que ça soit légal.
Lorsque tout s'arrêta d'un coup pour aboutir sur un moment de flottement dans le néant, ça leur fit l'effet de prendre un mur en prenant son élan vers la bonne humeur. Pourquoi ça devait s'arrêter maintenant ?!

C'est le mouvement sur l'épaule de Derek qui le réveilla, qui lui même réveilla Duncan en tombant sur celui-ci.
Ils se frottèrent les yeux, et se mirent debout, répétant la routine du matin. Ils se dirigèrent vers la cuisine, et avec des gestes parfaitement symétrique, se préparèrent un verre de jus. Mais au moment de sortir le pain de mie, les jumeaux s'arrêtèrent, se rendant compte d'un petit problème.

Derek ?
Je ne suis pas sur que ça soit moi Derek.
Duncan ?
Je ne suis pas sûr non plus.
Frérot ?
Oui ?
On est en uniforme. On dort pas en uniforme d'habitude.

Comme ils avaient le fils de Dyson à la maison depuis quelques mois, il leur arrivait de se déguiser pour amuser le petit, mais le psychologue ayant enfin décider de reprendre la garde de son enfant dès le lendemain, Lukas était déjà parti chez lui, alors, étant donné que December était avec son amoureux, il n'était pas normal de se réveiller en tenue de policier.
Puis les feux d'artifice éclatèrent dehors, qu'ils virent depuis la fenêtre, avant de se rappeler que ce n'était pas du tout le matin.
Le 14 juillet, Zootopie, Helmut, Benji, Nick, Judy, Dexter... les voitures !

Ils se souvenaient alors à cet instant qu'ils avaient été réveillé par un mouvement de main. En revenant, ils purent voir plein six personnes. Une jeune femme était en train de réveiller un jeune homme de son âge et les autres étaient encore plongée dans un profond sommeil. En regardant bien chacune des personnes présentes, ils purent reconnaitre un air familier avec des amis qu'ils avaient rencontré. Judy et Nick, côte à côté, le grand et imposant chef Bogo, le lent amateur de vitesse Flash, le rusé Finnick et... ce petit garçon qui se réveillait à l'instant, qui regardait les jumeaux avec de grands yeux, ça ne pouvait qu'être leur petit Dexter.
Benji et Helmut n'étaient hélas pas là pour compléter le tableau, mais ils étaient convaincu qu'ils allaient les revoir très vite.

Dexter prit quelques instants pour retrouver ses esprits, encore un peu endormi, avant de constater sa nouvelle apparence, pour ensuite fixer les jumeaux, pour finalement leur sauter au cou pour les serrer dans ses petits bras de garçon adorable.

Vous m'aimerez quand même si je suis un vrai petit garçon ?

La première pensée qui traversa l'esprit des rouquins fut Trop mignooooooon !

Mais bien suuuur !
Tu seras le furet-garçon le plus heureux du multivers !


C'est vrai ? A ces mots, le petit garçon resserra son étreinte. On sera la famille la plus heureuse du monde !!! Même si je suis plus un furet trop mignon
Tu n'es plus un furet, mais tu es toujours trop mignon !

Il va falloir qu'on te fasse rencontrer Tata Decy ! Notre superbe grande sœur. Et tonton Dyson, à qui on peut piquer de l'argent !
Puis ils se retournèrent vers celui qu'ils avaient identifié comme Flash, qui venait de se réveiller. En fait, il avait du être le premier à se réveiller, mais avec le temps qu'il avait du mettre...
Ou sa voiture !
Il faudra pas dépasser la limitation de vitesse.
Mais on te piquera les clés de la voiture de notre ami Dyson si tu veux conduire encore !


Heureux, Flash leva les pouces en l'air, au passage fasciné par ses nouvelles mains.

Réveillez-vous tout le monde ! Cria Duncan qui acheva donc de réveiller Bogo et Finnick.
Bienvenue à la maison Byrom !
Vous pouvez bien sur rester tout le temps que vous voudrez. Ou rester définitivement, ça serait tellement génial !
Vous savez que vous êtes tout beau comme ça !
Et puis, nous avons une réunion de policiers ma parole !

Ils se tournèrent vers Judy, qui avait été la première debout.
On est super content que vous soyez là, Nick, chef Bogo, et toi !
Mi casa es... euh... j'ai oublié la suite, mais faites comme chez vous !

Ils se rapprochèrent de Judy pour continuer à lui parler tout bas, chuchotant quelques secrets dans ses oreilles.

On est les meilleurs entremetteurs du monde.
Grâce à nous, notre soeur vit le parfait amour.
On compte bien avoir le même résultat sur toi et ton petit Nick d'amour.

Il n'y a rien entre Nick et moi !

Les Tweedles répondirent par un sourire. Oui, ils disent tous ça.
On te garantit que tu seras super heureuse comme humaine-lapine.
On t'aurait bien présenté Dyson, c'est un humain-lapin.
Mais notre petit doigt nous dit qu'un humain-renard t'ira beaucoup mieux.


Elle ne répondit rien de plus, se contentant de rougir en regardant discrètement Nick du coin de l'oeil. Première victoire pour les rouquins. Ils haussèrent alors les épaules. Bah... n'y pensons pas, ce ne sont pas les priorités.
Tout se fera... au naturel.


Evidemment que non, les jumeaux allaient clairement se mêler de tout ça pour créer un couple parfait.

Ils se retournèrent ensuite vers tout le monde.
Il faut fêter votre arrivée ici !
Dyson a l'habitude de cuisiner pour 50, on aura qu'à l'appeler pour nous faire à manger.
Mais avant il faut qu'on retrouve tous les autres pour faire la fête !
Amelia et Xi surtout !
Benji ! Il faut qu'on trouve Benji !
Aloysius et Lana, je ne sais pas s'ils voudront bien venir faire la fête.
Mais tant pis !


C'est ainsi qu'ils s'étaient mis à aller retrouver, Amelia et Xi, pour leur proposer de venir à leur fête, avant d'aller voir Aloysius, où ils eurent la surprise de voir Helmut et Benji. Vous êtes làààà !
Ouaaah vous êtes beaux !
On fait une fête à la maison, on compte sur votre présence !

Il fallait juste retrouver Lana, ce qu'ils firent en essayant de hurler son nom dans toute la ville. Zootopie était désormais chez eux, et ils comptaient bien le célébrer !


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
We're all mad here !
We can't go home again. Delusions die hard with memory. Forgetting pain is convenient, remembering it: agonizing. But recovering the truth is worth the suffering and our Wonderland, damaged, is safe in memory... for now. c)lazare.
http://once-upon-a-time-rpg.forumactif.com/t69406-guess-who-s-wh

Aloysius Black


« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Mads Mikkelsen

Ѽ Conte(s) : Le roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Scar

☞ Surnom : Fanny

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 583
✯ Les étoiles : 315




Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Mar 29 Aoû 2017 - 22:18

Le réveil du paresseux
“Parce qu'au fond, on reste toujours des animaux”

La voiture avait démarrée en trombe et Aloysius s'était senti pressé contre Amelia qui n'hésita pas à demander de ralentir l'allure quelques secondes plus tard. Mais leur chauffeur s'en fichait éperduement et à dire vrai, Aloysius aussi... La vitesse, ce rapport à la mort, il l'avait tant de fois frôlé, touché du bout du doigt ou plus franchement côtoyé et embrassé qu'elle n'en restait qu'une vieille amie à qui il fallait demander d'être patiente. Car le lion le savait, son heure n'était pas encore venue. Ils avaient échappés de justesse à ce Tarmalyen, ils avaient vécu tant d'aventure folle que ça ne pouvait se finir ainsi. Il avait donc pris la main d'Amelia avec douceur et s'était mis à répéter avec monotonie la même phrase afin que ce maudit rat apparaisse enfin et les ramènent chez eux. Puis le danger s'était approché, il avait senti son ex belle-soeur se tourner vers lui et il avait instinctivement posé sa main sur l'arrière de son crâne pour la ramener encore plus rapidement vers lui. Il avait fermer les yeux... et tout était devenu très calme.

Il n'entendit que de légers bruits de pétarade ici et là, qui survenaient non sans une certaine arythmie. Il avait la bouche pâteuse et lorsqu'il se retourna, il constata qu'il était quelque peu prisonnier de ses draps. Il était allongé dans son lit, comme si de rien n'était, comme si tout cela n'avait été qu'un mauvais rêve. Cela se pouvait-il seulement ? Il se souvenait de chaque visage, chaque action mais cela n'était pas bien étonnant dans la mesure où ce petit exercice de mémoire, il le faisait tous les matins au réveil... mais il se souvenait surtout de la lionne lui ayant dit qu'elle était déjà venue ici et qu'elle en était partie de la même manière que lui s'en était échappé à présent. Il ne se souvenait pas de s'être couché non plus et pas si tôt... il n'aurait manqué pour rien au monde le feu d'artifice du 4 juillet... alors quoi ?

Il s'était enfin décidé à ouvrir les yeux et il avait alors constaté qu'un homme se tenait debout devant sa fenêtre et regardait au dehors d'un air plutôt intéressé. Il pris quelques secondes pour le détailler. Il semblait assez grand, tout en étant dans la moyenne, brun, les cheveux courts, assez mince. Il avait un physique qui ne lui disait clairement rien, ce qui voulait dire que cet homme, il ne le connaissait pas et que par conséquent, il était entré par effraction chez lui. Il décida alors de mettre à profit son incroyable talent silencieux qu'il avait développé durant de longues années de traques et de meurtre. Il repoussa lentement ses couvertures avant de sortir souplement de son lit et se placer bien à plat sur ses pieds, près à bondir sur l'homme au moindre faux pas...

- Je peux savoir ce qui me vaut l'honneur de cette visite ?
- J'avoue que je ne sais pas trop ce que je fais ici. Il y a eu l'accident et je me suis réveillé dans ton salon. Désolé Aloysius, je ne voulais pas te déranger...

Il s'était retourné vers lui un peu embêté avant d'expliquer sa "raison" si on pouvait appeler cela ainsi et il s'était ensuite affublé d'un regard penaud que le lion semblait pourtant reconnaître. Où avait-il déjà vu un pareil regard ?

- Excusez-moi mais... Nous connaissons nous ?

L'homme se gratta la tête avant d'en convenir dans un hochement qui sembla presque l'amuser.

- Euh oui... On se connaît... Enfin pas depuis super longtemps hein mais on se connaît.

Il avait clairement de plus en plus de mal à retenir son sourire.

- Je suis Benji. Enfin je suis un nouveau moi humain maintenant... Adieu le léopard rondouillard...
- Benjamin... ça alors... pour une surprise ! J'ignorais que vous pouviez passer dans notre monde... et changer d’apparence apparemment...

Aloysius le regardait véritablement étonné, comme une nouvelle curiosité locale. C'était fou ce que ce passage était capable de faire... transformer des animaux en humains, tout en ne leur permettant pas à eux de retrouver leur vraie nature. Après le monde des Toon, il découvrait un autre monde et voilà même qu'il en récupérait un habitant... enfin deux... Il s'en était rendu compte au moment où il avait entendu cet hurlement déchirant. Il n'avait pas de victime actuellement et la cave était suffisamment insonorisé pour éviter d'être déranger par tous ces bruits... Non, cela venait de la chambre d'ami. Il accouru pour se retrouver face à un homme qui semblait beaucoup moins heureux de sa condition : Helmut l'Ours. Après l'avoir calmé, il leur proposa de descendre au rez-de-chaussée pour les amener à la mairie. Après tout, il fallait bien qu'ils aillent se faire recenser s'ils devaient rester... Voilà donc qu'il avait de nouveaux jouets... des animaux en pleine transformation, ils allaient forcément avoir besoin d'un bon psy... et ce Benjamin avait l'air tout à fait apte à ce genre de manipulation... C'était Noël avant l'heure...

- Messieurs...

Il leur ouvrit la porte tandis que son porche s'illuminait de différentes couleurs à mesure que le feu d'artifice éclatait un peu plus loin.

- ... Bienvenue à Storybrooke !

FIN



crackle bones

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

& I coming for blood...
Glory and gore go hand in hand... that's why I making headlines...
Oh I can't wait to be king...

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8516-soyez-pretes-pour-le-c http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8684-je-patauge-dans-limbecillite

Nick Wilde


« On peut seulement devenir
ce qu’on est. »


avatar




╰☆╮ Avatar : Theo James

Ѽ Conte(s) : Zootopia
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Nick Wilde

☞ Surnom : Licia

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 47
✯ Les étoiles : 390




Actuellement dans : « On peut seulement devenir ce qu’on est. »


________________________________________ Mer 30 Aoû 2017 - 19:35

Le réveil du paresseux

“Personne à le droit de toucher à Carotte les gars...”


La course-poursuite les avait entraînés jusqu'à la sortie de la ville. Ils avaient roulé à une allure folle et Nick avait à peine eu le temps de voir le panneau de sortie de la ville que les choses commencèrent à dégénérer. Déjà, la vitesse folle de Flash était entrain de les entraîner tout droit dans un accident. Et puis ses poils commencèrent à le démanger. Ça ne lui était jamais arrivé jusqu'à présent et rapidement, le renard se retrouva à se gratter de partout. Le policier était tellement concentré sur ses démangeaisons qu'il ne fit pas attention au reste.

Et il se réveilla plus tard avec la voix de Judy qui lui annonçait qu'ils n'étaient plus à Zootopie et par sa délicatesse légendaire : elle le secouait comme un prunier, signe qu'elle était totalement excitée et qu'il ferait mieux d'ouvrir les yeux avant qu'elle ne commence à lui sauter dessus : avec une lapine, on ne savait jamais. Ceci dit, Nick avait beau chercher, il ne voyait Judy nulle part. Il ne voyait que des humains. Et un soleil un peu trop fort. Passant alors sa main devant ses yeux pour se protéger de la lumière, Nick se stoppa net.

Il n'avait plus de poils ! Nick se tâta tout le corps et dut se rendre à l'évidence : il était humain. Comme Judy puisqu'il reconnaissait à présent la fille qui sautillait sur place pour sa coéquipière. Bogo était là aussi. Ainsi que Flash. En réalité, il ne manquait plus que Benji et Helmut. En tout cas, ils avaient apparemment atterri chez les jumeaux. Qui leur proposèrent de rester là avec leur enthousiasme habituel. Et de faire la fête aussi.

Il manquait tout de même Benji. Et ça, Nick n'aimait pas tellement...

crackle bones

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Nick Wilde
 Page 8 sur 8
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Evènement Zootopie #2 {82} : Le réveil du paresseux





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Le monde enchanté :: ➹ Les autres mondes