MAGRATHEA :
28.10.18
de Natoune


LA MAISON :
14.11.18
de River


BIENTOT :
02.12.18
de Tigrou


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ La Maison ☆ Evénement #101
Une mission de River Frost - Depuis le 14 novembre 2018
« Oserez vous franchir les portes de notre demeure ?! »

Partagez | .
 

 On va passer une bonne soirée... J'espère [Simba]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Even G. Jones


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Abigail Breslin

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Nala, la lionne qui se tape un boulet :uh:

☞ Surnom : Evie
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 107
✯ Les étoiles : 3200




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Lun 4 Déc 2017 - 8:18

Je n'y ait pas cru au début mais j'ai dû me rendre à l'évidence : Simba a tenté de faire un premier pas vers moi. Je me fais pas d'illusions, il y a des choses qui changent pas. Mais j'apprécie au moins l'initiative, et j'en suis plus qu'heureuse. Pour une fois que ce n'est pas une rencontre par hasard dans la rue. Il a prit le temps d'aller me voir, de prendre des nouvelles et de m'inviter. Bref, ça prouve qu'il a des qualité, car il peut être serviable et très mignon quand il veut. Devant cet effort titanesque de sa part, je me suis dit qu'il était temps de lui rendre la pareille. J'ai donc prit la peine de m'habiller de manière décente, mais assez jolie pour lui. Si ça peut lui permettre de lui donner du courage, je pense que ça en vaut la peine. Ma discussion avec Iris m'avait permit de me calmer, et depuis quelques semaines, je suis beaucoup plus sereine. Iris m'a fait un bien fou.

On a convenus d'une sortie en ville, dans un parc pour commencer. Je préfère me tenir à distance de tout ce qui est dangereux pour le coté boulet de Sam, mais faut pas rêver. Il y aura forcément un moment où ça va se terminer en un bordel, que ce soit en paroles ou en actes. Mais l'initiative compte. Faut que je garde ça en tête pour pas tout gâcher. Une fois bien habillée, je remarque que la nuit tombe déjà. Je déteste l'hiver. J'enfile un manteau et je file vers le parc.

Le froid m'attaque, et je me dit qu'un bonnet n'aurait pas été de trop, mais je suis déjà trop avancé pour reculer, et chercher le tout, car j'ai vraiment plus le temps, je vais être en retard. Les luminaires de Noël brillent très fort, et embellis les rues. Je suis vraiment contente de voir le bon côté de l'hiver. La neige finit par tomber, et je me dit qu'on aurais pas pu faire plus cliché pour une rencontre avec le mec que j'aime. Je m'assois sur un banc près de l'endroit convenu et j'attends. J'attends de le voir arriver.
En ligne

Samuel King


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Luke Hemmings

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Simba

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 22
✯ Les étoiles : 400




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Dim 17 Déc 2017 - 13:43

Inspire... Expire... Inspire... Expire... Et voilà, j'avais proposé à Even, ma petite Nala, de venir passer une soirée avec moi. En espérant que, pour une fois, j'allais pas encore mettre les pieds dans le plat, et tout foirer avec elle. Fallait pas faire de gaffe, pas faire de bourde, être à l'heure, être un gentleman... Pfiou, tout ça à la fois. C'était pas mon genre de ne pas mettre les pieds dans le plat, et encore moins avec elle. Mais bon, j'allais faire des efforts, essayer de faire de mon mieux pour ne pas faire de connerie. Normalement, tout devrait bien se passer, non ? Je lui avais donné rendez-vous, et on avait convenu que l'endroit de ce fameux rendez-vous serait le parc. Oui, bien sûr, je me doutais que c'était surtout pour pas que je sois un trop gros boulet. Mais bon, si on voyait les choses de façon positive, belle, toute rose et toute chou, c'était l'endroit rêvé pour un rencard amoureux. Non ? Un parc, un banc, un hiver. Rien de mieux, c'est le genre de truc où je pourrais peut-être enfin réussir à ne pas faire de connerie. Bref, à force de vous parler, bande de lecteurs innocents, je vais finir par être en retard. Et si je suis en retard, ça va mal commencer, et être en retard c'est bien la DERNIÈRE chose que je voudrais aujourd'hui. Je veux montrer à Even que je peux changer, tout arranger entre nous, alors faut que je sois irréprochable vis à vis d'elle. Et pour l'être, faut que je sois ponctuel. Donc ouste, allez, hors de ma piaule, je dois me préparer ! Allez, je vous met à la porte, m'en voulez pas.

Donc j'enfile un jean, noir, avec un t-shirt orangé. Bah oui, j'aime bien ce genre de couleurs, et alors ? Bref, c'est pas la question. Je me coiffe comme je peux, faut dire que ma touffe de cheveux n'est pas facilement domptable. Une vraie crinière, si vous voyez ce que je veux dire. Un coup de parfum, un truc assez discret tout de même, et je me sens prêt physiquement. Mais là-haut, dans mon crâne, je vous jure que c'est la fiesta. Je m'imagine tous les pires scénarios possibles. Et si elle ne venait pas, qu'elle avait fait ça pour se venger ? Et si j'étais pas à la hauteur ? Que je foirais toute notre soirée ? Oh, non, pitié, pas ça. Tout mais pas de connerie. Je respirais un bon coup. Inspire... Expire... Allez, c'est parti, faut y aller. Une veste, une écharpe noire, des chaussures un peu montantes, et me voilà parti. Sur un pas plutôt rapide, mais pas trop, je prenais la direction du parc. Le froid me prit le nez, mais je n'y prêtais pas attention. Je le vis, assise sur un banc. La neige qui tombait, et elle, l'endroit et le moment étaient parfaits. Je prends une respiration intérieure, avant de m'avancer dans sa direction. Un petit sourire amical apparaît sur mon visage, avant que je ne lui tende doucement ma main, tout en prenant la parole :

Tu... Tu es splendide... Excuse-moi, je suis un poil en retard...

Respire, calme-toi, Sam, tout va bien se passer. Je pose un doux baiser sur sa joue. Est-ce-que j'en fais trop ? Aucune idée...

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

I just can't wait to be king...

Even G. Jones


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Abigail Breslin

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Nala, la lionne qui se tape un boulet :uh:

☞ Surnom : Evie
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 107
✯ Les étoiles : 3200




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Lun 8 Jan 2018 - 10:24

Oula, il vaudrait qu'il se calme, il est déjà tout rouge. Je le connais, il va faire une bourde s'il continue; IL s'y prend toutefois avec une grande douceur et c'est tout à son avantage. Merci de faire ces efforts Simba, je m'occupe de te montrer la bonne voie. Je lui souris et le remercie pour son compliment. Ca faisait tellement longtemps qu'on avait pas eu de moments comme ça, que je le prends comme il est. "Merci. Et tu n'es pas en retard, j'étais en avance." Je corrige une petite poussière sur son manteau. Je suis pas psycho-rigide habituellement, mais là, c'était plus fort que moi. Je continue de le regarder, et j'arrive à lire sur son visage qu'il y croyait pas du tout à ce rendez-vous. J'aurais pû me venger, mais c'est pas mon genre du tout. SImba peut remercier ma mère de m'avoir bien éduquer. Je me met en face de lui et lui dit : "Allez calme toi ! Tu es tellement rouge que je pourrais t'utiliser comme repère !" J'avoue que j'ai peut-être été un peu trop brutale, mais là, c'était trop tentant. "Tu es dans la bonne voie, donc détends-toi." Je me rends compte que je l'ai carrément prit par les épaules. Du haut de mes 1m50. Je me sens tout à coup ridicule.

Pour lui montrer que tout va bien, je lui propose de marcher un peu. Histoire qu'on bouge, et qu'on limite les dégâts potentiels. On ne se tient pas par la main, mais au moins, on reste assez proche. On est pas comme des inconnus, c'est déjà ça. On se déplace pendant quelques minutes, tranquillement. L'air est frais, mais il y a des petits stands dans le parc, en plus des décorations. Pas de doutes, c'est bientôt Noël. Même si j'aurais bien aimé un peu de neige pour le coup. Avec patience, je réfléchis à une manière d’engager une conversation sans trop forcer. Mais rien ne me vient. Quoi que, je pourrais essayer de me renseigner sur sa recherche de travail. Après avoir prit des nouvelles vu qu’il n’a rien dit la dernière fois, et que je n’ai pas vu sa mère depuis des lustres. En fait, j’ai l’impression qu’on est devenu des inconnus entre nous. Comme des collègues. Et ça, faut que ça change, car je sais qu’on peut le faire. Pour tout dire, je suis pas trop au courant de ce qu’il a trouvé, vu qu’il a arrêté ses études depuis longtemps. Hum… Oui, ça pourrait le faire. « Du coup, raconte-moi tout. Tu deviens quoi depuis quelques temps ? » dis-je en lui souriant. Le tout c’est de lui montrer que je suis vraiment intéressée. Et lui, qu’il se souvienne qu’il a pas fait de bourdes jusqu’à maintenant. « Je suis en ce moment dans ma dernière année de licence. Je compte aller bosser dans la bibliothèque. Et toi ? Tu as une piste pour du travail ? » ajouté-je après sa réponse. Et là je me dis que pour un rendez-vous, ce serait peut-être le genre de sujet à lui donner un sentiment d’infériorité. Et je le connais, il risque de faire une bourde. Zut…
En ligne

Samuel King


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Luke Hemmings

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Simba

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 22
✯ Les étoiles : 400




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mar 3 Avr 2018 - 17:39

Je n'arrivais pas à détacher mon regard de cette belle demoiselle qu'elle était. Ses cheveux blonds, sous son bonnet... Waouh, mais Samuel, arrête donc un peu ! Si je continuais de l'observer ainsi, elle allait croire quelque chose, c'était sûr. Finalement, sa voix m'affirma que ce n'était pas moi qui étais en retard, mais elle en avance. Je ris avec calme, bien que je ne sois pas sûr que tout allait bien se passer. Sa main chassa de mon manteau une poussière, et je sentis encore que j'allais tout faire foirer. Mais elle tenta de me rassurer, en utilisant un peu d'humour :

Allez calme toi ! Tu es tellement rouge que je pourrais t'utiliser comme repère ! Tu es dans la bonne voie, donc détends-toi.

Ce qui m'a surpris, c'est que ses mains se sont posées sur mes épaules. En soi, ce geste était adorable. Mais... Je mesurais 1m93, donc autant dire qu'elle avait les bras en l'air, et que je la surplombais largement. Elle semble toute petite, face à moi. Mais ça, je ne lui dirais pas, parce que je ne veux pas la vexer. Rester gentleman, cette phrase tournait dans ma tête, comme une devise à ne surtout pas oublier. La demoiselle fait alors preuve d'une grande force de caractère, m'invitant à ne pas stagner ici. Alors j'acceptais sa proposition de marcher un peu, enfonçant mes mains dans mes poches. Je cherchais un sujet de conversation, mais en même temps, je craignais un peu de louper mon coup et de faire un flop total. Finalement, Even prit la parole, calmement, s'intéressant à moi :

Du coup, raconte-moi tout. Tu deviens quoi depuis quelques temps ? Je suis en ce moment dans ma dernière année de licence. Je compte aller bosser dans la bibliothèque. Et toi ? Tu as une piste pour du travail ?

Elle m'a sourit, me rassurant d'un coup. L'air frais me fit frissonner un peu, tandis que mes prunelles observaient les stands installés là. Ils proposaient des spécialités de la période, des petits gâteaux en forme de sapin, du chocolat chaud, des jeux où on pouvait gagner un cadeau. Je marchais à la gauche d'Even, prenant ensuite la parole afin de lui offrir une réponse :

Eh bien... J'ai fini mes études, et je recherche toujours un boulot. Je ne trouve pas vraiment, j'avoue que... Je pensais que ce serait plus simple.

Puis, lentement, ma main pointa un stand qui avait attiré mon attention. Par ses lumières, ses chants de Noël et son activité. Le principe était simple : si on arrivait à lancer des anneaux - peints pour l'occasion comme une auréole d'ange - sur les bâtons - de forme et couleur semblables aux sucres d'orge - on gagnait. Et quel était le prix si on les mettait tous ? Une splendide peluche en forme de lion. Elle avait l'air toute douce, et j'avoue que... OK, j'aurais voulu l'offrir à Even. Je proposais, d'une voix douce :

Peut-être pourrions-nous commencer par ça ?

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

I just can't wait to be king...

Even G. Jones


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Abigail Breslin

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Nala, la lionne qui se tape un boulet :uh:

☞ Surnom : Evie
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 107
✯ Les étoiles : 3200




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mar 24 Avr 2018 - 10:29

Pas de problème à l'horizon pour le moment. J'avoue que c'est assez rassurant, mais je reste vigilent. Je me souviens ce que me disait ma mère et que j'avais eu du mal à comprendre en conduite : anticipe les bourdes que les clampins font sur la route, et tout ira bien. Avec Simba, c'est pareil. Même si j'ai le droit de me vexer, je préfère anticiper chaque bourde qu'il pourrait faire à mon adresse, ou aux autres. Ca évite de se faire des illusions, et au moins... Bah, j'ai des attentes réalistes. Il m'explique que ses études sont terminées, et que ses recherches n'ont menées à rien pour le moment. Je hausse les épaules à sa dernière remarque, et lâche innocemment : "Tu sais, il y a plein de choses que je pensais plus simples."

Je lui tire la langue pour lui montrer que je plaisante. Je préfère rire de notre relation compliquée. Ok on est des boulets, mais il serait peut-être temps de tourner la page non ? Je lui demande pas de me faire un enfant et d'être le meilleur père au monde, mais bon... S'il peut au moins renouer les liens entre nous, c'est déjà pas mal. Je dirais même qu'il aura fait les trois quarts du taff. Le reste, je m'en occupe. Et là, maman pourra danser avec Sarabi et rêver d'une multitude de petits enfants à cajoler dans leur coin. Enfin, j'espère pas que maman est aussi fada que ça. Faudrait que je lui demande.

"Persévère. Si tu as récupéré un trône, trouver un travail ne devrait pas t'arrêter non ?" ajouté-je en lui tapotant l'épaule.

Il me montre un stand, et... Ca se lit dans ses yeux qu'il a envie de récupérer la grosse peluche. Je laisse rien paraître, mais intérieurement, je ne peux pas m'empêcher de trouver ça... Chou. C'est cliché, mais c'est comme voir les dessins que te font les gosses. Tu te dits qu'ils ont essayé, et c'est ça l'important. Ne voulant pas le décourager dans sa démarche, je lui dit :

"Si tu veux. Je te souhaite bon courage, oeil de lynx !"
En ligne

Samuel King


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Luke Hemmings

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Simba

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 22
✯ Les étoiles : 400




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mer 25 Avr 2018 - 12:21

Tu sais, il y a plein de choses que je pensais plus simples.

Je pose mon regard sur elle en entendant sa réflexion. M'en voulait-elle encore de mon rejet ? Je pensais qu'elle avait passé ce stade, mais j'avoue que ses paroles m'avaient un peu déstabilisé. Mais quand je vis qu'elle me tirait la langue, alors un grand sourire s'afficha sur mon visage. Ouf, elle plaisantait ! Je ris doucement, c'est vrai que notre relation n'avait jamais été simple depuis... Depuis le début, en fait. Mais je m'en voulais, je vous jure, je ne savais pas comment réparer mes bêtises. Finalement, quand j'évoquais la difficulté pour trouver un travail, elle m'encouragea en me disant que si j'avais réussi à récupérer mon trône, je devrais réussir à trouver un travail aussi. Je passais mes doigts dans mes cheveux, elle avait parfaitement raison. J'étais celui qui avait sauvé la savane d'un tyran, alors je pouvais tout à fait trouver un taff. Je lui offrais un doux sourire, essayant tant bien que mal de ne surtout pas faire de grosse boulette. Je devais réussir à m'en sortir, en faisant des efforts titanesques. Mais je vous jure que j'y arriverais.

Si tu veux. Je te souhaite bon courage, oeil de lynx !

Son encouragement me fait sourire. Elle aussi essayait de me mettre dans la bonne voie, sans doute voulait-elle qu'on arrive enfin à reprendre une relation correcte. Alors, un grand sourire aux lèvres, j'attrapais doucement sa main. Un geste que je faisais sans arrière pensée, simplement pour l'approcher du stand. Je payais la partie, et le bonhomme me tendit trois anneaux. Quoi ? Juste trois ? J'esquissais un petit sourire, tout en me concentrant. Je me rappelais des conseils de ces bons vieux Timon et Pumbaa. On avait fait des tas de trucs ensemble, et il nous était arrivé de nous amuser à lancer des fruits sur des cibles. J'étais devenu sacrément habile, les munitions étaient presque toujours au centre des cibles. Dommage que je ne sois pas aussi doué en amour, cela m'aurait évité des tas de conneries. Mais bon, j'essayais de me rattraper, c'était déjà ça, non ? Bref, je me concentrais, prenant un des anneaux, avant de le lancer, comme un frisbee. Et hop, en voilà un de mis ! J'esquissais un sourire, aussi concentré que si j'étais face à un lion que je devais battre. Si ce n'est qu'il n'y avait pas de lion. Je lançais le deuxième, qui suivit la trajectoire du premier. J'étais alors fier de moi, et je prenais un peu plus confiance. Mes pupilles posées sur le petit bâtonnet, je restais aussi immobile qu'une statue. Puis je le lançais. Je crus le voir partir un peu plus à droite, et je craignais de rater. Fermant les yeux, je préférais m'épargner. Ce fut quand le vendeur poussa un cri que je rouvrais les yeux. BINGO !

Il avait aussi atterri sur le sucre d'orge, et on devinait sans peine qu'il avait faillit tomber à côté. Mais non, j'avais réussi ! Je récupérais mon bien, avant de me tourner vers Even, un large sourire barrant mon visage. Puis, avec une voix très douce et calme, je lui affirmais :

Chère Even, ceci est pour toi !

Je lui tendais la peluche, me rapprochant légèrement d'elle. Allait-elle l'accepter ? Ou bien considérerait-elle ce geste comme un peu... Immature ? Aucune idée, en fait.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

I just can't wait to be king...

Even G. Jones


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Abigail Breslin

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Nala, la lionne qui se tape un boulet :uh:

☞ Surnom : Evie
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 107
✯ Les étoiles : 3200




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Lun 11 Juin 2018 - 14:09

(Bon, je suis dans ma période où j'ai cru avoir répondu à des gens alors qu'en fait pas du tout Donc désolé pour le temps de réponse)

Trouver un tas de trucs chou, c'est mon passe-temps quand je suis de bonne humeur. Et là, non seulement Simba l'est, mais en plus, il arrive à faire quelque chose de ses dix doigts. Je suppose qu'il faut l'encourager pour qu'il arrive enfin à faire quelque chose de correct. Honnêtement, j'ai pensé d'abord au coup de bol mais... c'est qu'il sait bien viser le bougre ! Il y a des moments où le monde se déforme pour me donner accès à une dimension supérieure. Ou inférieure. Bordel mais pourquoi j'ai des préjugés par moment ? Ah oui, parce que parfois Simba a pas fait les efforts pour. Mais bon, là, je deviens injuste.

Il me regarde avec un grand sourire, la peluche dans les bras. Encore avec un tas d'étoile dans les yeux. Je ris nerveusement en le voyant, puis je me reprends. Je racle la gorge et je lui dit le plus sérieusement du monde : "Bien joué Sam ! J'en prendrais soin, promis !" Et moi de prendre la peluche dans mes bras. J'ai beau avoir un caractère de chienne, je sais apprécier les choses mignonnes. Par contre, je me sens un peu bête de pas pouvoir lui rendre la pareille. Voyant un marchand de gaufres, je décides de déposer la peluche sur un banc tout prêt et d'acheter quatre gaufres. Je connais l'appétit de Samuel et le mien, donc autant prévoir large.

"Allez, fait pas cette tête ! Viens t'assoir à côté de moi, la peluche est pas si grosse que ça."

Je le laisse venir, en me disant que s'il ne fait aucune bourde jusqu'à maintenant, c'est que la vie aura décidé de ne plus me pourrir plus qu'il ne le faut.
En ligne

Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

On va passer une bonne soirée... J'espère [Simba]





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Un petit verre chez Gaston? :: ⚔ Cadeaux, annifs et absences :: ➹ Archives