Gravity
FALLS !

de Dyson

Minionement
Vôtre
de Adam & Pitch

L'Héritage
Perdu !
de seb


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ L'Héritage Perdu ! ☆ Evénement #97
Une mission de Lily Olyphant - Ouverture : 4 juillet 2018
« La Vérité sans Compromis ! »

Partagez | .
 

 Un panda sous stéroïdes chez les pompiers ? [Feat Adam]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Malachai Zhulong


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Ezra Miller

Ѽ Conte(s) : Mulan
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le grand, le très grand, Mushu !

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 79
✯ Les étoiles : 1011




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Ven 12 Jan - 16:44

Malachai & Adam

On recrute tout le monde,
même les pandas.

"Kai arrête de te balancer sur cette chaise, tiens toi droit, on est ici pour montrer que l'on est des professionnelles, pas des clowns."L'ancien dragon poussa un soupire d'ennuis tout en faisant basculer sa chaise vers l'avant pour qu'elle puisse aussi tenir sur ses deux pied avant, puis il se redressa sur son siège pour être droit comme un I. Il se sentait ridicule et l'envie de gigoter sur son siège était forte, mais sous le regard agacé de son chef, il resta de marbre à observer les gens défiler autour d'eux, s'approchant de temps en temps pour faire un brin de causette avec le chef, tandis que lui s'emmerder royalement. Il aurait du se douter qu'une porte ouverte chez les pompiers signifierait qu'il devrait faire des pieds et des mains pour recruter des gens, il aurait mieux fait de dire qu'il était malade et comme ça il aurait éviter cette journée.

"Ce n'est pas en restant silencieux que tu va recruter qui que se soit gamin, je vais aller préparer la démonstration avec les autres, occupe toi d'attirer nos futur collègue."Sans ajouter quoi que ce soit, le chef ce leva de son siège pour s'en aller sous le regard perplexe de l'ancien dragon, il allait vraiment le laisser en charge du recrutement ? Lui ? Combien de litre d'alcool avait-il consommer pour lui laisser une tâche pareille ? Il avait beau avoir observer son bosse depuis ce matin, il n'était en aucun cas certain de pouvoir recruter qui que se soit. Passant une main dans ses cheveux pour se les dégager de son visage, il poussa avec ses deux pieds le sol pour que sa chaise bascule en arrière tout en croisant les bras sur sa poitrine, il trouverais bien quoi dire en y réfléchissant un peu plus.

Les heures se suivirent et se ressemblent, aucune personnes ne semblait vouloir rejoindre les pompiers, tout le monde le dévisageais à chaque fois qu'ils passaient devant la table de recrutement, comme s'il était un espèce d'alien enfermer dans une cage."Qu'est-ce que vous regarder ?! Vous avez jamais vu un homme avec les cheveux long ? J'ai été secrètement changer en Porc-épic ? On vous a jamais appris que dévisager les gens c'était pas polie ? Vous avez été élevé chez les loups où quoi ? Et encore, je suis sur que les loups seraient beaucoup plus civilisé que vous."Leur regard curieux était à présent des regard outrées, ce qui le fit ricaner."C'est ça, allez-y, partez, on veut pas de vous chez les pompiers de toute façon, si c'est pour fixer les feux à chaque fois qu'on arrive, il y aura trop de mort à cause de vous."Les saluant d'un vague signe de la main, il finit par attraper l'un des stylos qui se trouvait sur la table pour se le coller sous le nez, tentant de le coincer entre celui-ci et sa lèvre supérieur, ce qui n'était pas une mince affaires et plusieurs fois de suite, le stylo glissa vers le bas pour finir au sol.

Encore une heure passa, la démonstration venait de commencer alors tout le monde était regrouper comme un troupeaux de yak vers la sortie. Kai lui n'avait pas bouger d'un centimètre, toujours à ce basculer sur son siège tout en lançant le stylo d'une main et en battant le rythme avec l'autre, les yeux fixés vers le plafond."Can't read my Can't read my No he can't read my poker face (She's got me like nobody) Can't read my Can't read my No he can't read my poker face (She is gonna let nobody)"Vu que personnes n'était autour de lui, il en profitait pour chanter à voix haute pour s'occuper un peu plus, il en était à présent à sa cinquième chanson."P p p poker face, p p p poker face (Muh muh muh muh) P p p poker face, p p p poker face (Muh muh muh muh)"Il fut interrompue dans sa reprise de Lady Gaga par quelqu'un qui venait de s’éclaircir la gorge.

"Si ça vous gratte tant que ça, prenez une pastille."Avait-il conseiller à l'inconnue, la personne ne semblait pas avoir trouver son conseil des plus utiles car il pouvait sentir qu'elle était toujours présente et qu'elle voulait absolument son attention. Il baissa le regard pour tomber sur le visage d'un type qui n'avait pas l'air commode du tout et il connaissait Carlisle Evil. Lentement il fit basculer sa chaise de nouveau vers l'avant tout en continuant d'observer l'homme à l'air grognon, ses yeux glissèrent ensuite sur la carrure assez muscler du mec avant qu'il ne remonte son regard avec un grand sourire.

"Je vous veut !"Il pointa en direction du mec avec son stylo, marquant une pause avant de se rendre compte de ce qu'il venait de dire, il s’empressa d'ajouter."Chez les pompiers hein ! Vous avez l'air d'être un panda sous stéroïdes ça serait dommage de passer à côté de ça. Vous êtes le genre de type baraqué qui va faire craquer les petites mamies parce que vous avez réussi à leur décrocher leur chat d'un arbre voir même les autres habitants de la ville, parce que qui ne voudrais pas être sauver par un type comme vous."Il fit un geste de la main en direction du panda sous stéroïdes qui le fixait toujours du regard."Vous êtes aussi du genre à pas dire grand chose hein ? On dirait que vous êtes près à aller déquiller un ours avec une tête pareille."Ou alors c'était lui qui parlait un peu trop et qui ne laissait pas le temps à l'autre d'en placer une.




luckyred.



Adam de Wittelsbach


« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Charlie Hunnam.

Ѽ Conte(s) : La Belle & la Bête.
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : La Bête.



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 506
✯ Les étoiles : 484




Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Lun 22 Jan - 15:14


Steuplait, arrête de chanter...

Le début d’année n’avait pas été franchement joyeux pour Adam. Un changement de mairie suivi d’un remplacement au poste de shérif… Et voilà qu’une demoiselle prétendue pâtissière se retrouvait à la tête de la brigade. Non pas qu’il ne l’apprécie pas – il ne la connaissait pas – mais la Bête commençait à en avoir un peu ras la casquette de voir défiler des visages différents et, par-dessus le marché, des organisations différentes. Il s’était engagé avec Pascal, puis avec Nolan pour la forme… Mais là, c’était trop. Quand on avait demandé qui souhaitait rester et qui préférait plier bagage, il n’avait pas hésité très longtemps. Un salut bourru à Emma, un regard vers Adèle et Park, un signe du menton à Dimitri, et voilà qu’il quittait les lieux pour la dernière fois sans même un coup d’œil en arrière. La police, c’était sympa mais si c’était pour travailler avec des demoiselles toute la journée il avait autre chose à voir… Elles avaient l’air de savoir ce qu’elles faisaient donc, tant mieux, mais ça serait sans lui.

Fermer la porte aux deux dernières années lui fit tout de même un pincement au cœur, traduit par une attitude encore plus grognon que l’ordinaire. Lorsque Lumière tenta de le lui faire remarquer il se prit un regard si noir qu’il changea rapidement de sujet pour parler d’autres choses ; au moins cela lui permettait-il de s’occuper de la roseraie – même si ce n’était pas franchement amusant en hiver – et de s’intéresser à d’autres choses comme les chevaux du château. Des occupations qui ne parvenaient pas à l’intéresser autant que précédemment, malheureusement ; il fallait croire qu’il avait pris goût à l’idée d’être utile quelque part. Mais plutôt mourir que de le reconnaître, encore pire, de l’avouer !

C’était Adèle qui l’avait poussé à sortir cette fois-ci, lui indiquant l’endroit où trouver Lumière afin de passer un peu de bon temps… Adam se méfiait de ce genre d’idées glissées par leur ami commun. Lumière n’était pas connu pour ses mœurs sérieuses ou pour son sérieux tout court ; il craignait d’avoir affaire à une machination qui allait fortement lui déplaire. Un papier en main indiquant un plan sommaire, il avait finalement accepté d’y aller juste pour que la secrétaire cesse de le harceler – et qu’il n’entende plus Evangeline apprendre à lire avec Jamie, accessoirement – et se retrouva donc à arpenter les rues de Storybrooke. Le plan était simple : y aller, retrouver le chandelier, décliner son invitation et repartir aussi sec. C’était simple, clair et précis. Trop, sans doute ?

« Eyh mon ami ! Viens par là, tiens, prend ! » S’exclama une voix tandis qu’une main se posait sur le bras d’Adam et le tirait de ses pensées. « C’est un flyer pour notre journée porte ouverte ! »

Le roi leva la tête quand l’autre lui désigna de l’index l’immense caserne avec des lettres rouges sur le devant : POMPIERS. Allons bon, qu’est-ce que c’était que ça encore ? Plusieurs véhicules étaient garés sur le parvis, aussi rouges que le reste de l’attirail imaginés pour cette catégorie professionnelle, et il devina que d’autres se trouvaient à l’intérieur. Une petite foule s’amassait non loin et l’inconnu du capter son regard car il renchérit :

« Oh, ça t’intéresse ! Va donc voir comment on sait se servir de notre lance ! Enfin, demande à Malachai là-bas, il sait y faire. »

Un clin d’œil plus tard et Adam se demandait très sérieusement ce qu’il faisait encore là. Déjà ce môme chantait comme une demoiselle et en plus il avait choisi un morceau particulièrement désagréable à l’oreille. Il fut tenter de faire demi-tour mais n’en eut pas vraiment le temps, le prénommé Malachai aux cheveux long venait de le harponner à peine s’était-il approché et l’empêchait d’en placer une. Ou deux. C’était dans sa figure qu’il allait les mettre s’il continuait son discours… Et, par Saint Matthieu, qu’était donc un panda ?

« … C’est à peu près l’idée. » Railla-t-il finalement, sauf qu’à la place de l’ours il risquait de s’en pendre à un gamin trop bavard. « C’est quoi le délire ? Vous recrutez dans la rue maintenant ? » 

Même s’il avait rejoint la police pour sa capacité à utiliser ses poings il y avait une nette différence avec ce démarchage commercial là. Il n’y avait pas beaucoup de personnes portant l’uniforme – quatre en tout, à première vue – dans la caserne… Peut-être étaient-ils réellement désespérés ? Quand on voyait l’accueil ou pouvait aisément déduire le reste. Décidant de ne pas juger un livre à sa couverture, Adam s’apprêta à faire demi-tour pour repartir aussi sec lorsqu’un grand type baraqué vint se placer à côté de lui, bras croisés. Ils faisaient presque la même taille dis donc…

« Ah, Kay nous a trouvé un volontaire ? » Déclara-t-il. « Je suis le Capitaine Bogo, ravi de te rencontrer. »

Il avait au moins de la poigne quand il lui serra la main. Le roi ne se laissa pas démonter, fronçant les sourcils en voulant le démentir mais… Le capitaine ne lui en laissa pas le temps. Tandis que quelques enfants curieux s’agglutinaient autour, il se tourna vers son collègue et posa sa main à plat sur la table.

« Montre lui la caserne et explique lui les règles de base ! On verra s’il correspond aux critères quand on aura fini l’activité incendie. On a besoin de grand gaillards comme lui alors, soit poli. »

Dans quoi est-ce qu’il venait de s’embarquer ? Et depuis quand on lui parlait comme à un gosse ?!
Il n'avait rien signé lui, il passait seulement dans la rue.



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

The beast within
At the edge of our hope, at the end of our time...

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t30432-adam-et-son-hi

Malachai Zhulong


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Ezra Miller

Ѽ Conte(s) : Mulan
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le grand, le très grand, Mushu !

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 79
✯ Les étoiles : 1011




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Jeu 15 Fév - 14:27

Malachai & Adam

On recrute tout le monde,
même les pandas.

Non mais l'autre, comment osait-il ? "Mais je suis très poli, y'a pas plus polie que moi."Il fit un grand sourire à son patron qui se contenta de le fixer du regard pendant quelques seconde, lui faisant bien comprendre qu'il ne croyait pas un mot qui était sortie de sa bouche, ce qui était vachement vexant quand il y réfléchissait un peu, mais avant même qu'il ne puisse protester contre son boss, celui-ci était déjà partie. Il reporta son attention sur le panda blond qui semblait être tout aussi ravi que lui d'être présent, il le dévisagea du regard pendant quelque secondes avant de reprendre la parole."Ça vous coûtera rien de faire la visite, on peut la faire vite fait et je dirais au boss que vous étiez pas prêt à nous rejoindre, il comprendra."Il lui fit un petit sourire, après tout si le mec ne voulais pas les rejoindre, il n'allait pas le forcer où s'accrocher à ses chevilles jusqu'à ce qu'il lui dise oui.

"Aller on y va !."Il frappa des mains avant se diriger vers le reste de la caserne tout en sifflant la musique de la danse des canards, il s'arrêta devant les vestiaires, il toqua à la porte et attendis quelques secondes mais personne ne semblait être à l'intérieur alors il ouvrit la porte à la volée. "C'est les vestiaires, pas glorieux, mais bon c'est juste pour se changer ou pour prendre une douche, donc pas besoin de luxe."Il désigna les différents casier des autres pompiers puis les douches avant de ressortir pour marcher en direction de la pièce suivante."C'est la salle de repos, y'a un babyfoot, des équipements de musculations et même une télévision."Il traversa la pièce en s'assurant que l'autre le suivait toujours pour l'embarquer ensuite dans la cuisine de la caserne."Bon pas besoin d'indiquer c'est quoi, vous avez des yeux. La cuisine elle sert à tout le monde, tout le monde est obligé de faire sa vaisselle après chaque repas et on à un système de rotation pour le vendredi quand c'est l'un d'entre nous qui fait la cuisine pour tout le monde."Il sortie de la pièce pour se diriger vers l'escalier qui menait à l'étage.

"La-bas y'a le bureau du boss, la pièce juste à côté c'est l'infirmerie et la dernière pièce c'est la salle de repos, c'est là où ont se repose quand on prend le service de nuit et ce truc là.."Il désigna le poteau qui traversais le sol avant de poursuivre."C'est la barre super cool que tout le monde emprunte pour ne pas se prendre la tête à descendre les escaliers et qu'on est appelé en urgence."Ça devait surement avoir un nom mais il ne s'en rappelais pas et puis ça n'avait pas d'importance."Nous on va redescendre par les escaliers ça sera mieux."Il ne maîtrisais pas encore tout à fait la glissade via barre alors il avait pas envie de s'éclater la gueule sur le sol."Vous avez peut être des questions ?."Demanda-t-il avant d'envisager de descendre.







luckyred.



Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

Un panda sous stéroïdes chez les pompiers ? [Feat Adam]





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Centre ville