Magic
League 3

de Dyson

Miroir
Magique
de Anastasia

AWARDS :
Rentrée 2018
de Eulalie


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Magic League, chapitre III ☆ Evénement #98
Une mission de Dyson Walters - Ouverture : septembre 2018
« La Chute des Héros ! »

Partagez | .
 

 All we see is sky for forever [Fe Hayden]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Sasha Hale


« La Vérité sans Compromis »


avatar


╰☆╮ Avatar : Ksenia Solo & Ryan Reynolds

Ѽ Conte(s) : Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Peine & Panique

✓ Métier : Maîtresse des Enfers


☞ Surnom : Marjo
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 4214
✯ Les étoiles : 61501




Actuellement dans : « La Vérité sans Compromis »


________________________________________ Sam 31 Mar 2018 - 18:48



❝I climb until the entire sun shine on my face.❞
Sasha & Hayden
"C'est haut."Commentais-je pour moi même en fixant le vide devant moi et beaucoup plus bas le bitume."Très haut."J'aurais peut être dû choisir un bâtiment avec moins d'étages ? Dix étages me semblait quand même un peu trop pour ce que je souhaitais faire."Tant pis."De toute façon le résultat serait le même alors la hauteur n'avais pas d'importance. Je retirais mes sandales avant de grimper sur le rebord de l'immeuble, en y regardant de plus près j'avais quand même bien fait de choisir cette immeuble là car le rebord était assez large pour que je ne puisse pas me casser la figure au moindre faux mouvement, j'avais assez d'espace entre mon pied et le vide pour être assez à l'aise. Une fois hissée sur le rebord, je pris le temps de souffler et de légèrement écarter les bras pour garder mon équilibre, les prochaines secondes allait être décisive, il était hors de question que le grand finale n'arrive plus vite que prévue.

"C'est complètement stupide."Murmurais-je en levant les yeux pour regarder l'horizon, la ville s'étendait sous mon regard et en levant les yeux je pouvais voir le ciel parsemé de nuages blanc, le soleil se trouvant derrière moi je n'avais pas besoin de me protéger les yeux pour y voir clair. Je prenais une seconde inspiration quand le vent marin se mit à souffler, l'air iodé rentrant dans mes narines pendant un court instant et je fermais les yeux pour en profiter. Je dégageait sans y voir les quelques mèches verte qui s'était poser à travers mon visage à cause du vent. "Tellement stupide."Je poussais un soupire avant d'ouvrir de nouveau les yeux, les baissant pour observer la ville qui se trouvait en bas, par chance il n'y avait pas grand monde à cette heure si de la matinée et le peu de gens qui se trouvait à l'extérieur avait l'air bien trop occuper pour observer ce qui se passait en hauteur donc je n'avait pas à m'inquiéter d'être interrompue par un quelconque pseudo chevalier servant.

"Bon allez, on saute, on s'écrase, on reste en vie, affaire classée."Alors pourquoi n'arrivais-je pas à me lancer ? C'était bien ce que j'avais voulu en grimpant jusqu'ici non ? Simplement sauter pour voir si tout fonctionnait et tout devait fonctionner n'est-ce pas ? J'avais réussi à prendre forme humaine à mon retour de Floride, alors mon immortalité était bel et bien de retour aussi ? Oui mais je n'arrivais pas à me débarrasser de cette once de doute dans mon esprit. Et si tout ceci n'était pas réel ? Et si étais-je encore coincé dans ce stupide logicielle de l'horreur ? Ou pire et si je n'avais tout simplement pas quitter le Cocyte et que tout ceci n'était encore qu'une ruse pour nous faire avouer nos péchés ? Non, c'était bien trop tordus pour être vrai, mourir dans ce monde de l'horreur m'avait sembler bien trop réelle, tout comme finir dans le corps de la poupée Tiffany.

Peut être que si je sautais, je ne resterais pas en vie, à la place je mourrais tout bonnement et simplement sans jamais revenir et après ce serait fini les Starbucks, les canettes de coca-cola et les moments passer avec les gens que j'appréciais. D'un autre côté si je ne le faisait pas, comment pourrais-je être certaine d'avoir retrouver mon immortalité ? Peut être qu'un simple coup de couteau dans la cuisse aurait été moins extrême que de sauter d'un immeuble, mais je n'avais pas réfléchis plus que ça en sortant de chez moi. Mes pieds m'avait guider jusqu'ici et maintenant ils étaient fermement planté sur le rebord de ce stupide immeuble de 10 étages. "C'est très dramatique."Surement un peu trop dramatique pour moi, mais j'avais décidé de faire ressortir mon côté Hadès aujourd'hui, en dramatisant tout et en choisissant la pire façon de tester si oui ou non je pouvais toujours vivre pendant les siècles à venir ou plutôt jusqu'à ce que cette maudite apocalypse ce déclenche et qu'on en finisse.

Secouant la tête pour chasser cette pensée, je me concentrais de nouveau sur le vide qui se trouvait devant moi sans faire le moindre geste pour m'élancer vers celui-ci ou pour tout simplement m'éloigner, je restais immobiliser sur place, laissant passer les secondes tandis que peu à peu les gens de la ville se réveillait pour aller au travail ou simplement vaquer à leur occupations. Je remarquais une maman en train de pousser son landau avec un bébé dedans, tout de suite mes pensées se tournèrent vers Merida et Autumn, je n'en revenait toujours pas que la rouquine soit devenu maman, ni même que Hadès soit de nouveau papa, ça avait été une très grande surprise pour tout le monde durant notre petit séjour au Cocyte, j'avais finit par m'y faire, c'était d'ailleurs bien la seule chose que j'avais finit par accepter.

J'avais encore du mal à me faire à l'idée qu'Hadès n'était pas en faite mon créateur original à moi et à mon frère mais que c'était plutôt la déesse Perséphone et même si j'avais décidé d'étudier d'un peu plus près la nature pour avoir un semblant de point commun avec elle, la nouvelle n'arrivais pas à passer. Le fait que l'on m'avait mentis la dessus n'aidait pas non plus et toute les questions que j'avais beau eu poser à Hadès et Hypérion n'avait été d'aucune utilité car elles avaient engendré encore plus de questions à laquelle personnes ne répondait, le titans bien que plus sympathique que je ne l'aurais imaginé semblait tout aussi confus que moi même s'il m'avait fournis certains détail et Hadès était beaucoup trop occupé à jouer les papa pour se préoccuper de moi et de mes interrogations quand à la troisième personne qui aurait bien pu m'aider, elle était au abonnées absent.

Tout ceci plus l'années passée coincer dans un seul endroit puis ensuite ce petit passage en Floride m'avait secoué plus que je ne l'aurais imaginer et je ne savais pas vers qui me tourner pour m'aider. Mon choix de personnes était très restreint et tout avait bien autre chose à faire que de s'inquiéter de ma petite personne, ils avaient bien d'autre chose à foutre que de venir me voir."Putain j'ai l’impression d'être Bourriquet."Grommelais-je tandis que je sortais de mes pensée, je levais les yeux au ciel avant de m'avancer un peu plus vers le vide. Soudain une porte s'ouvrit derrière moi et des pas précipiter semblait se diriger dans ma direction, évidemment, j'aurais dû me douter qu'un ou une imbécile avait décidé de jouer les bon samaritain de si bonne heure.

"Du balais, j'ai pas besoin d'aide, sauf si vous voulez me pousser dans le vide dans c'est cas là, si vous pouviez vous presser, j'ai pas que ça à faire."

Manquerais plus que ça, qu'on me fasse perdre mon temps.




©️ Pando



Hayden L. Ravenswood


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : David Tennant

Ѽ Conte(s) : The Phantom Manor + L'Etrange cas du Dr Jekyll et Mr Hyde
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Henry Ravenwood + Henry Jekyll + Edward Hyde

✓ Métier : Psychiatre + Professeur
☞ Surnom : Doc'
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 75
✯ Les étoiles : 1102




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mar 3 Avr 2018 - 19:39

All we see is sky forever
Hayden & Sasha
Tirant une dernière fois sur la cigarette que Hayden tenait dans ma main, il regardait silencieux la petite ville de Storybrooke s’éveiller autour de moi. Il aimait ces petits plaisirs matinaux qu’il s’accordais tous les jours avant d’aller travailler. Ils étaient les seuls véritables moments de bien-être que le docteur pouvait vivre sur sa journée chaotique. Voir le Soleil se lever ne signifiait pour lui qu’un chose ; durant quelques heures il ne ressentirait plus le besoin de fermer les yeux. Il pourrait s’occuper l’esprit autrement qu’en revoyant passer devant ses yeux les images terriblement violentes des meurtres commis par son cher alter-ego… ou bien par lui !

C’était tout ce qui lui importait pour le moment et il goûtait aux délices d’une ville bruyante qui chassait avec une incroyables facilité la mélodie sordide qui raisonnait sans cesse dans son esprit. Cette chanson était le seule souvenir qu’il lui restait de son adorable fille Mélanie qu’il regrettait chaque jour que Dieu faisait ! Ou ce cruel esprit avait-il bien pu l’emmener ? Il avait passé les dernières années de sa vie à la retrouver, espérant peut-être qu’elle se trouvait à Storybrooke. Mais jamais il ne la revit et cette douleur de chaque instant ne faisait qu’alourdir son cœur déjà lourd de regrets. Inconsciemment, il lui arrivait souvent de rechercher dans le physique ou l’attitude des personnes qu’il rencontrait. Il la retrouvait dans le sourire malicieux d’un enfant tout fier de pouvoir rouler sur son vélo sans ses petites roues, dans les rires d’une jeune adolescente partageant ses expériences de vie avec ses amis et enfin dans le regard quelque peu inquiet de cette petite fille qui, à l’instant, pointait du doigt le haut d’un immeuble.

« Maman regarde la jeune fille là-haut ! Elle est sur le toit ! »

« Tais-toi, Meredith, je t’ai déjà dit de ne pas raconter des histoires. Suis-moi nous allons être en retard ! »


Sans dire un mot, elle s’éloignait tirant avec peine sa fille qui tentait en vain de la prévenir. Mais la femme ne l’écoutait pas. Croyant à un mensonge de sa fille, elle ne cessait de consulter sa montrer. Sans doute craignait-elle d’amener sa fille en retard à l’école ? Les adultes sont ainsi faits qu’ils ne prennent jamais attention aux propos de leurs enfants. Hayden l’avait appris à ses dépens lorsqu’il avait perdu sa fille. C’est pourquoi, il considérait comme parole d’or les propos qui sortaient de leurs bouches. Répondant à la prière de cette petite fille, il leva son visage vers l’immeuble qu’elle avait désigné quelques secondes auparavant. Son visage se décomposa lorsqu’il aperçut cette personne semblant prête à faire le saut de l’ange.

« Oh non, ce n’est pas vrai ! »

Il s’était alors tout de suite élancé en direction du building. Courant à toutes jambes, il gravissait un à un tous les étages craignant d’arriver trop tard ! Lorsqu’il atteignit enfin le toit, il soupira de soulagement en constatant que la jeune femme se trouvait toujours au bord de l’immeuble. Elle était encore vivante et c’était tout ce qui importait ! Se refusant de l’effrayer, il ralentit le pas et s’approcha d’elle en douceur. Il savait que le moindre geste brusque aurait pu la déstabiliser et la faire tomber. Avançant pas après pas, il tentait d’amorcer un dialogue avec elle.

« Bonjour mademoiselle, je m’appelle Hayden Ravenswood ! Je suis ici pour vous aider ! Pourquoi ne me rejoindriez-vous pas ? Ainsi nous pourrons plus facilement discuter ! »

Après tout, il était bien placer en tant que docteur pour savoir que le dialogue était bien souvent le moyen le plus efficace pour éviter de passer à l’acte. Bien évidemment, il ne saisissait rien de la situation actuelle ! Pour tout remerciement, la noiraude lui répondit sèchement.

"Du balais, j'ai pas besoin d'aide, sauf si vous voulez me pousser dans le vide dans c'est cas là, si vous pouviez vous presser, j'ai pas que ça à faire."


« Ecoutez, je ne vous connais pas mais je devine que vous êtes en grande détresse. Quelle que soit votre situation, sauter n’est pas la meilleure des solutions, vous pouvez me croire ! Si vous preniez le temps de m’expliquer ce qui vous a amenée jusqu’ici, peut-être que je pourrais faire quelque chose pour vous ! »


A deux pas d’elle, Hayden finit par lui tendre la main et lui sourit d’une manière encourageante.

« Je vous en prie mademoiselle, donnez-moi votre main ! »

Consentant enfin à se prêter un peu d’attention, Hayden vit la jeune femme se tourner vers lui. Sans pour autant consentir à sa prière, elle le dévisageait sans prononcer un mot. Il lui suffit d’un regard pour le clouer totalement sur place. Sentant un frisson lui parcourir l’échine, le docteur écarquillait les yeux, étonné de ce qu’il pouvait lire dans les siens. Jamais encore il n’avait su lire avec une telle clarté l’étincelle étrange qu’il n’avait connu que sur un visage… celui de Mélanie. En un instant, ses étranges yeux cristallins le happèrent totalement, le ramenant à une époque lointaine. Son regard était semblable à celui qu'il avait lu dans ses yeux la dernière fois qu'il avais posé son regard sur elle. D’ailleurs à bien y réfléchir, ce n’était pas la seule chose qui la rapprochait d'elle. Son allure, son attitude… Pourtant, cette femme était tout ce qu'il y avait de plus humain ! C’était simplement une impression, mais ce mirage était suffisant pour lui couper totalement le souffle. Il comprit à l’instant-même que cette ressemblance n’était pas anodine. Cette petite lueur était semblable aux feux d’un éternel enfer !

« Mélanie... je… je veux dire, pardonnez-moi ! Je… je m’égare ! »


Tentant de reprendre lentement le contrôle de lui-même, il détacha les yeux des siens. Pourtant, il ne put s’empêcher de lui faire part de ses doutes à son égard.

« Ai-je raison en prétendant que vous ne faites pas le saut de l’ange pour vous suicider ? »

Il avança alors d’un pas déterminé vers elle, tout en prenant garde de ne pas la pousser à se jeter dans le vide que plus rapidement.

« Qui… qui êtes-vous ? »

acidbrain



Sasha Hale


« La Vérité sans Compromis »


avatar


╰☆╮ Avatar : Ksenia Solo & Ryan Reynolds

Ѽ Conte(s) : Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Peine & Panique

✓ Métier : Maîtresse des Enfers


☞ Surnom : Marjo
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 4214
✯ Les étoiles : 61501




Actuellement dans : « La Vérité sans Compromis »


________________________________________ Mar 10 Avr 2018 - 20:45



❝I climb until the entire sun shine on my face.❞
Sasha & Hayden
Je poussais un soupire d'agacement, bien sur que je n'étais pas tomber sur un bourreau qui m'aurait rendu le service de m'aider à accomplir mon teste, non, à la place j'avais le droit à un preux chevalier qui avait vu là l'occasion parfaite pour faire sa bonne action de la journée et pour ensuite poursuivre sa journée tranquillement tout en se félicitant intérieurement d'avoir été une si bonne personne."En quoi ça vous regarde de toute façon ? Je vais pas raconter ma vie à un inconnu. "C'était pas un épisode de série télé débile où la personne se confessait, tout le monde verse une petite larme et tout est bien qui finit bien, non c'était la vie réelle et si j'avais envie de sauter et bien je sauterais, j'irais faire un joli cratère en bas à cause de ma force surhumaine et je saurais enfin si oui ou non ce cauchemars qu'avait été ces derniers mois était enfin terminer.

Je jetais un coup d’œil par dessus mon épaule pour voir que mon sauveur avait la main tendu et un sourire au lèvres, je levais les yeux au ciel avant de pivoter sur moi même le plus lentement possible pour peu à peu lui faire face, si je me laissais tomber en arrière ça marchera surement aussi et puis au moins j'aurais pas à voir à quel point le sol était bien trop loin de moi, je n'avais pas le vertige, mais être si haut que ça me mettait pas forcément à l'aise. J’observais mon preux chevalier de près en restant silencieuse, je n’avais bien évidemment pas accepter sa demande de descendre,son visage ne me disait absolument rien et pourtant ça faisait quatres ans que j’habitais dans cette ville, comme quoi la ville était bien plus peuplé que je ne l’imaginais.

Mon sauveur lui semblait sur le cul, comme si il venait de voir un fantôme de son passé et je penchais la tête curieusement sur le côté quand il m’appela Mélanie, en 501 d’existence, j’avais fait de nombreuse rencontre par le passer dans le monde réelle, j’avais eu de nombreuse identité pour m’adapter au différente époque que j’avais explorer, mais j’étais bien certaine de ne jamais avoir choisit le prénom Mélanie, alors cette homme ne devait pas faire partie du tout petit nombre de gens qui venaient du monde réelle, non, lui il devait surement venir du monde des contes comme la majorité de la ville. Mais ça n’avait pas d’importance, il était en train de me distraire dans mon test, même si la curiosité d’en savoir un peu plus sur cette Mélanie était bien là.

Je l’observais à présent avec un petit sourire en coin pour ensuite jeter un coup d’oeil derrière moi.”Je ne suis pas suicidaire non, je veut juste tester une théorie qui me travaille depuis quelques temps.”Je ne sais pas d’où me venait cette élan de civilité, peut être parce que j’imaginais que c’était qu’une simple rencontre comme ça, complètement banal ou alors c’était autre chose.

”Mon nom est Sasha.”
Tout en prononçant ses paroles je m’amusais à pivoter sur moi même d’un côté puis d’un autre, tentant légèrement le diable.”C’est qui Mélanie ? Un fantôme ? Parce qu’avec la tronche que vous avez tiré en me voyant, je peux supposer que la nana en question, elle n’est plus parmis nous… ou alors elle à disparue.”Je tendais légèrement la jambe sur le côté avant de la poser au sol, redressant la tête mais en ne lâchant en aucun cas cette Hayden Ravenswood des yeux.


©️ Pando


Hayden L. Ravenswood


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : David Tennant

Ѽ Conte(s) : The Phantom Manor + L'Etrange cas du Dr Jekyll et Mr Hyde
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Henry Ravenwood + Henry Jekyll + Edward Hyde

✓ Métier : Psychiatre + Professeur
☞ Surnom : Doc'
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 75
✯ Les étoiles : 1102




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Jeu 12 Avr 2018 - 21:18

All we see is sky forever
Hayden & Sasha
Tout en se tenant devant la jeune femme qu’il avait cru suicidaire, Hayden n’avait pu s’empêcher de la dévisager. L’image qu’elle lui renvoyait alors le plongeait dans ses lointains souvenirs. L’espace d’un instant, il avait laissé tomber ce masque dont il se parait habituellement pour dissimuler ses tourments au monde entier ! Il s’était trahi, ce qui avait eut comme conséquence fâcheuse d’attiser un peu trop la curiosité de la jeune Sasha. Oui car contrairement à ce qu’il avait prétendu devant elle, son nom n’avait rien de commun avec celui de sa fille ! Cependant, il n’avait aucune attention de lui dévoiler quoique se soit de sa vie privée. Après tout, personne ne connaissait son histoire ni se doutait de qui il était dans le Monde des Contes. Cela valait beaucoup mieux ainsi !

Il reprit très vite contenance car après tout, ce n’était pas lui le problème le plus urgent à régler en ce moment. La jeune noiraude qui se tenait devant Hayden devait retenir toute son attention. Après tout c’était lui le docteur et elle était devenue sa patiente ! C’était qu’elle qu’il devait aider avant tout ! Demeurant silencieux quelques instants, il ne reprit la parole qu’au moment où Sasha finit de parler et de lui poser des questions à propos de sa progéniture. Comme à son habitude, il prit une attitude aussi détachée et débonnaire que possible et se contenta d’hausser les épaules

« Oh vous savez ce que c’est ! Dans notre vie il y a beaucoup de personnes qui croisent et quittent notre route ! Vous me rappeliez une jeune femme que j’avais connu autrefois. Une petite amie charmante avec laquelle je n'ai vécu que quelques mois. Apparemment, elle ne supportait ni mon haleine matinale ni ma tendance à laisser traîner mes chaussettes partout dans notre appartement. Elle a fini par déménager au Canada, triste histoire ! Mais passons, nous ne sommes pas là pour parler de moi ! »

Se décalant à plusieurs mètres d’elle, je regardais l’horizon pensif sans prononcer un mot. Puis soudain, il fit un bond jusqu’au rebord du toit, les mains posées dans les poches de son costard.

« Vous disiez que vous cherchiez à prouver l’une de vos théories ? J’adore les théories, elles peuvent donner lieu à toutes sortes d’expériences folles et fascinantes ! Je ne vous avais pas encore dit mais je suis un scientifique… enfin je suis docteur plus exactement ! Vous vouliez que je vous apporte mon aide ? Et pourquoi pas, après tout deux cerveaux valent après tout mieux qu’un ! »

S’approchant de quelques pas de son interlocutrice, il lui sourit gentiment et reprit son discours.

« C’est vrai que j’ignore qui vous êtes, Sasha ! Je ne sais même pas ce qui vous a conduit sur ce toit alors expliquez-moi ! Vous êtes là pourquoi ? Tentez-vous de voler ? Mais dans ce cas vous ne pourriez pas y parvenir sans aucune machine si vous étiez humaine... faites-vous partie de ces êtres magiques qui tentent d’éprouver leurs pouvoirs maintenant qu’ils sont perdus dans ce fichu monde sans magie ?»

S’approchant du bord, il regardait les passants et les voitures circuler dans la rue au-dessous de nous. Puis, sortant une main de sa poche, je tendis mon doigt en face de lui. Continuant à marcher dans tous les sens, il donnait l'impression de danser sur sa position précaire entre la terre ferme et le vide qui lui faisait front.

« Quelle que soit votre réponse, je doute que votre idée soit la meilleure. Nous sommes au sommet d’un immeuble de dix étages de plus d’une trentaine de mètres sans compter que le vent souffle à plus de 25 nœuds. C’est un peu risqué comme test, non ? Mais bon après tout il est vrai que certains chercheurs sont prêts à tout pour prouver leur théories… même si certains le paient de leurs vies ! Alors pourquoi pas vous ? C’est vrai au pire des cas vous pourrez simplement vous rompre la nuque en contre-bas. »

Il avait tenu ses quelques propos sur un ton des plus ironiques. Il espérait ainsi faire prendre conscience à la demoiselle l’absurdité de la situation.

« Posez-vous cette simple question ! Cela vaut-il la peine de tout miser sur une seule expérience alors qu’il vous en reste tant d’autres de plus belles et de plus sages que vous pourriez faire dans votre vie ? »

Il s'éloigna alors du rebord du toit pour retourner se placer à sa position initiale. Espérant de tout cœur que sa petite démonstration aurait suffit à la convaincre, il tendit à nouveau sa main vers elle.

« Quoique vous essayez de prouver, je suis certains qu’il existe de meilleures façons de le faire ! Et si vous êtes à cours d’options, je vous aiderais à en trouver. Mais je vous en prie, renoncez à cette méthode ! Le jeu n’en vaut pas la chandelle ! »
acidbrain



Sasha Hale


« La Vérité sans Compromis »


avatar


╰☆╮ Avatar : Ksenia Solo & Ryan Reynolds

Ѽ Conte(s) : Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Peine & Panique

✓ Métier : Maîtresse des Enfers


☞ Surnom : Marjo
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 4214
✯ Les étoiles : 61501




Actuellement dans : « La Vérité sans Compromis »


________________________________________ Jeu 26 Avr 2018 - 18:55



❝I climb until the entire sun shine on my face.❞
Sasha & Hayden
Je n'étais pas née de la dernière pluie, certains concept humain m'échappait encore même après tout ce temps, mais j'avais appris à reconnaître quand quelqu'un me mentais, après tout sa réaction en me voyant de face ne pouvait pas avoir comme simple explications une simple vieille histoire, non, il y avait quelques choses d'autre la dessous et cette Mélanie devait être beaucoup plus importante qu'il ne voulait me le faire croire. Ce n'est pas pour autant que j'allais l'emmerder avec des tas de questions pour en savoir plus, ce n'était pas mes affaires et puis j'en avait un peu rien à cirer, tout ce bordel n'était que distraction et je commençais à perdre patience, tout ce que j'avais voulu c'était de sauter du toit d'un immeuble de 10 étages pour savoir si oui ou non mon immortalité était intacte, mais évidemment dans cette ville remplis de personnages imaginaire, il y avait toujours un type débile pour jouer les super-héros.

Un type bien bavard aussi, il ne me laissait pas le temps d'en placer une pour que je lui explique ma théorie et je débattais intérieurement si je ne pouvais pas l’entraîner avec moi dans ma chute, juste pour qu'il cesse de parler et de parler, mais aussi de réfléchir autant, c'était souvent ça le problème quand je croisais des scientifiques, ils partaient dans des monologues sans queue ni tête pour expliquer d'une façon chiante comme tel ou tel chose fonctionne, c'est comme si ils en oubliaient de vivre avec leur manie de toujours vouloir expliquer tout. Je l'observais faire en silence, tout en jetant de temps en temps des coups d’œil vers le bas, peut être que si je me décidais enfin à sauter il arrêtera enfin de parler autant ? Sa mettrait un peut de surprise dans sa vie.

"J'ai arrêter d'écouter...ne vous en faite pas, c'est un réflexe que j'ai développer au fil des années, vous n'êtes pas le seul à monologuer encore et encore et à un moment donné je perd le fil de la conversation et je fais autre chose, parce que c'est rasoir."Je jetais un coup d’œil en bas avec un grand sourire au visage."Vous ne pouvez pas me fournir d'autre moyen pour m'aider, sauf si vous avez l'âme d'un psychopathe en vous."Bien sur je pouvais pas savoir que je touchais dans le mille avec cette simple phrase."Il faut savoir faire un break dans la vie, pensée à vivre au lieu de réfléchir autant, vous êtes comme une cocotte minute ou alors un train lancé à grande vitesse...il faut ralentir."Je faisais une pirouette sur moi même.

"Non, je ne suis pas en train de savoir si je peux voler, j'essaie juste de savoir si je peut mourir, je ne fait pas parti du clan des sorciers de cette ville, ni des humains, alors si je ne suis ni un personnage de contes, ni un simple humain lambda, je crois qu'il ne reste qu'une seule autre catégorie."Je me mettais face à l'horizon avant d'écarter les bras."Alors Doc' si vous avez fait assez attention à ce qui se passe en ville, vous trouverez surement la réponse avant que je ne m'écrase au sol."Je tournais la tête une dernière fois dans sa direction pour lui faire un clin d'oeil avant de m'élancer dans le vide, un cris de joie m'échappa tandis que je pouvais voir le sol se rapprocher au fil des secondes, bientôt, bientôt je saurai enfin si ce cauchemars était terminer. Au moment ou je touchais enfin le sol, une douleur atroce me traversa le corps et je lâchais un grognement mais ne perdait pas conscience.

"Putain j'ai réussi."Déclarais-je tout en clignant des yeux, le ciel dans mon champs de vision et le trottoir en dessous de moi, je lâchais un petit rire proche de l'hystérie avant de me redresser, titubant légèrement pour ensuite me dépoussiérer. Jetant un coup d’œil vers le sol, je grimaçait devant l'état du béton, la mairie se chargera de réparer ça sans problème. Je tournais ensuite la tête vers le toit où j'avais été plusieurs seconde auparavant, faisant un signe de la main au Doc'. "Vous voyez ? Sans problème."Gueulais-je dans sa direction avant de me téléporter sur le toit, juste à ses côtés, parce que crier pour communiquer c'était une plaie."Bon par contre je me serais bien passer de la légère douleur que j'ai ressentie en m'écrasant, bon ça n'a durée que quelques secondes mais quand même."Je m'avançais vers le rebord du toit pour récupérer mes sandales que j'enfilais avant de m'avancer vers le Doc.

"Sasha Hale, créature divine et apparemment toujours immortel."Pas sur qu'il soit enchantée de faire ma connaissance."Comme quoi, il ne faut jamais assumer quoi que ce soit."





©️ Pando


Hayden L. Ravenswood


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : David Tennant

Ѽ Conte(s) : The Phantom Manor + L'Etrange cas du Dr Jekyll et Mr Hyde
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Henry Ravenwood + Henry Jekyll + Edward Hyde

✓ Métier : Psychiatre + Professeur
☞ Surnom : Doc'
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 75
✯ Les étoiles : 1102




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Jeu 26 Juil 2018 - 12:59

All we see is sky forever
Hayden & Sasha
Parler et encore parler… c’était là la seule arme que j’avais à ma disposition pour tenter de dissuader cette jeune femme de sauter dans le vide. Généralement, cette arme fonctionnait avec toutes les personnes qui m’entouraient. Ce n’était pas pour rien si j’avais choisi de me détourner de mes anciennes activités illicites pour devenir un psychologue philanthrope. Cependant, force est de constater que ma langue acérée et mon sens de la diplomatie ne pouvait rien face à cette charmante demoiselle. Après quelques minutes de monologues qui lui avaient semblés interminable, elle avait enfin décidé de m’interrompre. Tout ce que j’avais pu lui dire ne lui avait donc servi à rien ? Me sentant légèrement vexé de prime abord, mon premier sentiment céda rapidement sa place à un effroi des plus colossal. Elle était montée sur le toit pour savoir si elle pouvait mourir. Que voulait-elle dire par là ? Souhaitait-elle observer si elle en avait la capacité… comment pouvait-elle en douter ? A moins qu’elle ne soit pas de notre monde. Quelle créature pouvait-elle ne pas craindre la mort ? S’espérer immortelle ? M’approchant à nouveau légèrement d’elle, je finis par lui lancer ce discours.

« Votre but est donc de pouvoir savoir si vous pouvez ou non mourir ? La belle affaire ! Et si ce n’était pas le cas ? Après tout, la magie de cette ville n’est pas la même que celle du monde d’où vous venez. Et si vous restiez là sur le bitume ? Je suis navré mais je ne peux vous laisser faire ça. Je ne souhaite pas vivre avec votre mort sur la conscience ! Allez maintenant, cessez ce petit jeu trop dangereux et… »

Je n’eus pas le temps de terminer ma phrase. La jeune demoiselle se jeta en toute confiance dans le vide. Me précipitant vers le bord du bâtiment, j’écarquillais les yeux tandis que mon cœur manqua un battement. Le cri de joie que j’entendais raisonner alors me remplis de crainte et d’amertume. Pestant intérieurement, je ne pouvais m’empêcher de regretter la bête insouciance de cette fille.

L’imaginant déjà la retrouver écrasée sur le sol, je fus terriblement surpris en constatant qu’il n’en était rien. Soulagé bien qu’un peu surpris, je ne pouvais cependant cacher mon admiration. Jamais je n’avais vu quelqu’un accomplir un tel exploit et je restais totalement subjuguer par les pouvoirs que cette belle folette semblait posséder.

« Wouah ! »

Secouant la tête, je tentais moi-même de retrouver mes esprits. Cependant, ce ne fut qu’au moment où la noiraude se téléporta à mes côtés que je reposais les pieds sur terres.

« Vous êtes tout bonnement incroyable Sasha, je… »

Lorsqu’elle annonça qu’elle était une créature divine, je me mis à éclater de rire. Ce n’était pas une moquerie, loin de là ! Je me sentais simplement soulagé qu’elle n’ait rien eu. En réalité, celui dont j’aurais pu réellement me moquer en cet instant c’était moi.

Etant resté jusqu’à présent immobile, je me mis soudainement à m’animer. Un immense sourire éclaira mon visage tandis que je plantais mes yeux dans les siens. Un regard malicieux au possible l’éclairait alors.

« Une créature divine… mais bien évidemment ! Pourquoi n’y ai-je pas pensé plus tôt ? Cela semble évident à présent ! Vous n’auriez pas pu vous amuser autant à défier la mort autrement. »

Passant à nouveau une main sur mon visage, je me mis à éclater à nouveau de rire.

« Vous avez dû me prendre pour un parfait idiot ! Je m’en excuse… Je vous promets de ne plus remettre votre parole en doute à présent ! »

Me rapprochant alors à nouveau d’elle, je lui souris de plus belle et déclara d’un air faussement sérieux.

« Cependant, je pense que vous avez raison ! Il ne faut pas se préoccuper autant des risques que l’on prend. Nous devons vivre l’instant présent. Justement je voulais vous demander… est-ce que vous seriez partante pour aller boire un café ? Cela ne vous engage à rien, disons que c’est une manière pour moi de me faire pardonner mon indélicatesse d’avant ! »

Je n’ajoutais alors rien, attendant que la demoiselle me fasse part de sa décision !

acidbrain



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Remember your promess
“Never be crual, never be selfish, be a doctor.”


Sasha Hale


« La Vérité sans Compromis »


avatar


╰☆╮ Avatar : Ksenia Solo & Ryan Reynolds

Ѽ Conte(s) : Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Peine & Panique

✓ Métier : Maîtresse des Enfers


☞ Surnom : Marjo
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 4214
✯ Les étoiles : 61501




Actuellement dans : « La Vérité sans Compromis »


________________________________________ Mer 8 Aoû 2018 - 20:22



❝I climb until the entire sun shine on my face.❞
Sasha & Hayden
J'étais surprise de le voir réagir aussi bien à mes démonstration de pouvoir, malgré la grosse frayeur que j'avais dû lui causer, j'aurais peut être pas dû assumer tout de suite qu'il réagirais mal, mais bon on n'était jamais trop certains sur quel genre de personnes on pouvait tomber dans cette ville, tout le monde n'avait pas forcément des pouvoirs et tout le monde n'appréciais pas forcément les divins, on avait quelques peu envahis la ville depuis bientôt cinq ans et des menaces de destructions et d'Apocalypse planait au dessus de nos tête alors que certaines personnes ne nous aime pas, c'était pas vraiment étonnant du tout. Personnellement j'avais appris à ignorer ceux dans ce cas là, on avait le droit d'être à Storybrooke si on le souhaitait, cette ville étaient remplis de gens avec des pouvoirs alors nous les divins ont pouvait utiliser les nôtres sans avoir besoin de nous cacher, c'était la ville idéal et ça me permettait d'aller ailleurs que dans les Enfers pour avoir une vrai conversation avec des gens que je ne connaissait pas forcément depuis des siècles.

Comme ce chevalier servant du jour par exemple, qui venait d'éclater de rire, me faisant sortir de ma réflexion, j'étais très surprise d'une telle réaction mais je ne le montrait pas, me contentant simplement d'écouter et d'observer ce scientifique qui venait de me qualifié d'incroyable, ce qui me laissait quelques peut décontenancer. Je battis des cils avant de secouer la tête, il devait surement s'imaginer quelques chose d'extraordinaire dans sa tête, car malgré le faites que je soit une créature divine, j'étais tout bonnement et simplement un démon et pour une fois je n'avais pas envie de préciser ce léger détails, enfin pas tout de suite en tout les cas, juste si jamais il posais la question.

"C'est pas vraiment la première chose à laquel on pense quand on voit quelqu'un sur le bord d'un toit, donc pas la peine de vous sentir idiot pour ça, c'est débile."Il n'y avait pas écrit "divin" sur mon front et encore moins "immortelle" et puis de toute façon ça avait été le but de cette expérience, savoir si c'était toujours le cas, maintenant que ma théorie était confirmer je n'aurais pu à m'inquiéter la dessus, ce qui m'enlevait un poid sur les épaules, même si je savais que ma "mort" lors de mon aventure a Universal me hanterait encore pendant quelque temps, au moins je pourrait me rassurer à présent que ça ne pourrait pas m'arriver une seconde fois.

"Mais si ça peut vous faire plaisir, j'accepte vos excuses."

Je clignais des yeux stupéfaite quand il repris la parole pour m'inviter à boire un café, bien sûr ce n'était pas la première fois qu'une tél invitation m'étais proposer, mais quand c'était des inconnues j'avais souvent tendance à les envoyés bouler pour ensuite continuer ma route, mais cette fois si j'hésitais, il y avait quelques chose de différent qui me faisait réfléchir plutôt que simplement dire non même si je n'étais pas certaine de savoir ce que c'était.

"Très bien."J'hochais la tête positivement avant de jeter un coup d'oeil vers l'horizon, réfléchissant un instant, le café ici n'était pas vraiment à la hauteur et puis j'avais envie de légèrement changer d'air et mon interlocuteur ne semblait pas le moins du monde être déranger par mes pouvoirs, enfin pour l'instant, alors ça valait le coup d'envisager de quitter la ville juste pour aller boire un coup. Je reportais mon attention sur le Doc' pour le jauger du regard, j'espérais ne pas prendre une mauvaise décision.

"Mais pas ici, enfin, pas à Storybrooke, leur café est dégueu au Granny's."Je levais doucement la main vers lui."Donc on va aller ailleurs, vous en faite pas, tout va bien se passer, c'est souvent bizarre la première fois alors on va éviter de finir dans un lieu entourée de gens."Et sans ajouter un mot de plus je lui attrapais le poignet gentiment mais fermement avant de nous téléporter ailleurs, plus précisément dans une ruel à Boston pas loin d'un Starbuck.

"Si vous vous sentez mal, on peut toujours attendre que ça passe."Précisais-je quand je tournais la tête pour voir comment allait Hayden, les réactions à la téléportation était très diverse et souvent ça finissait avec la personne étant malade."Si tout va bien on pourra se rendre au Starbuck du coin, vous connaissez ? Y'en à pas à Storybrooke donc j'ai dû nous faire quitter la ville."C'était un truc que j'avais découvert il y à plusieurs mois lors d'une de mes promenades en dehors de la ville, il y avait tout un tas de boissons caféinées ou non et diverse pâtisserie, depuis j'avais testé au moins toute les boissons qu'il y avait sur la carte, découvert qu'il y avait des boissons dans un menu secret que parfois on pouvait créer la sienne, c'était plutôt cool comme concept et c'était devenu l'un de mes lieux préférés à Boston.



©️ Pando


Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

All we see is sky for forever [Fe Hayden]





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Centre ville