Gravity
FALLS !

de Dyson

Minionement
Vôtre
de Adam & Pitch

L'Héritage
Perdu !
de seb


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ L'Héritage Perdu ! ☆ Evénement #97
Une mission de Lily Olyphant - Ouverture : 4 juillet 2018
« La Vérité sans Compromis ! »

Partagez | .
 

 Les recettes pompettes [PV Ali]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Noa


« Laissez tomber l’aïoli,
prenez l'Yzmaïoli »


avatar


╰☆╮ Avatar : Emma Stone

Ѽ Conte(s) : Clochette
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Noa, fée des animaux



☞ Surnom : Noa
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1098
✯ Les étoiles : 18791




Actuellement dans : « Laissez tomber l’aïoli, prenez l'Yzmaïoli »


________________________________________ Mer 16 Mai 2018 - 14:12




Les Recettes Pompettes
Ali & Noa


Ces derniers temps Noa avait été pas mal en vadrouille. L’hiver était passé, c’était une période où elle avait un peu moins de travail, la plupart des animaux de l’île hibernant à ce moment-là. Mais elle avait tout de même laissé traîner certaines tâches, et le printemps avait pointé son nez. Elle avait été assez débordée d’un seul coup, notamment dans les premiers jours, pour que toute la saison se déroule bien.
La petite fée des animaux, ainsi que tous ses amis et collègues, avait été bien occupée, ne sachant plus où donner la tête. Elle avait subi quelques difficultés et soucis, mais elle ne pouvait s’en prendre qu’à elle-même, avec ses absences répétées elle s’était moins bien préparée que les deux années précédentes. Après elle en était à son troisième printemps, et l’expérience commençait à se faire sentir.

Après ces premiers jours exténuant, Noa s’était reposée un peu. Mais à peine posée, elle avait déjà envie de repartir en vadrouille. Elle voulait se changer les idées, prendre des sortes de vacances de fée. Pas sûr que cela existe, au pire elle ferait la suggestion à Marie.
Posée sous un arbre, à caresser un écureuil, elle se demandait où elle allait bien pouvoir aller cette fois. Explorer une autre partie de Neverland peut-être ? Son ventre se mit soudainement à gargouiller, et ce fut alors comme un signe.
S’il y avait bien une chose qu’elle appréciait beaucoup à Storybrooke, c’était la nourriture. Elle avait déjà goûté des glaces, des sushis, du chocolat…elle avait envie d’en découvrir encore plus. Elle était fascinée par les couleurs, les goûts, les odeurs, toutes ces nouveautés. Ici ils n’avaient pas autant de diversité.

Elle se souvint qu’une fois son ami Ali lui avait proposé de lui apprendre à cuisiner quelque chose. Elle se redressa d’un coup, se qui effraya l’écureuil qui s’éloigna en gambadant. Oups. Voilà, c’est ça qu’elle allait faire ! Elle allait contacter Ali, s’incruster chez lui et prendre une leçon de cuisine. Peut-être qu’elle pourrait ensuite ramener un peu de cette cuisine à Neverland pour faire goûter aux autres fées.
Elle courut, surexcitée, vers sa maisonnette, et attrapa le coquillage magique qui lui permettait de communiquer avec Ali, pour lui prévenir de son arrivée.

Ali ! prépare les fourneaux, je débarque bientôt ! Tu pourras venir me chercher au port ?


Après les formalités réglées, elle se prépara à partir. Elle attrapa un cadeau qu’elle avait préparé pour sa filleule. Une sorte de hochet qu’elle avait fabriqué avec des branches, des herbes et des graines.
Elle se mit en route, puis débarqua quelques temps plus tard (on ne sait pas combien, il faudrait un jour déterminer la distance entre Storybrooke et Neverland en bateau magique volant…) sur le port de Neverland. Elle avait parlé vite dans le coquillage, ne laissant pas le temps à Ali de répondre, elle espérait qu’il allait bien venir la chercher.
En l’attendant elle flâna sur le port, et s’assit avec des mouettes, leur tapant la discut. Ce n’était pas des oiseaux très futés, mais leur compagnie faisait passer le temps.

Elle entendit brusquement un bruit de klaxon, et les mouettes s’envolèrent. Elle se retourna, Ali était là et lui faisait signe. Elle se dirigea vers la voiture, elle lui fit un calin pour lui dire bonjour. Puis elle monta sur le siège passager, et ils se mirent en route, direction le manoir d’Ali.

Alors comment tu vas en ce moment ? Ma filleule va bien ?

Elle se retourna pour regarder Kenza, qui était installée à l’arrière. Elle lui tendit le hochet qu’elle avait préparé, et elle l’attrapa en main pour le secouer. Elle avait rapidement saisi l’utilité du jouet. Noa sourit, puis se remit face à la route.
Après un petit temps de rattrapage sur les dernières nouvelles, ils arrivèrent au manoir. C’était la deuxième fois que la fée venait ici. La première fois, des cadeaux avaient été remplacés par des poubelles, et un bébé était apparu dans le salon. Elle se demanda si cette fois-ci il se passerait encore des choses étranges.
Elle suivit son ami à l’intérieur, puis s’installa dans un fauteuil dans le salon.

Alors, je suis venue découvrir un peu la cuisine ! Qu’est-ce qu’on pourrait se faire de bon ?

Elle lui sourit, impatiente de connaître sa réponse.


BY .SOULMATES




♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Don't Worry, Be Happy !

Credits northern lights

Ali Nacer


« KI CILUM IRS CARUM ESSIMSOUM ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : ❤Deniz Akdeniz❤

Ѽ Conte(s) : ❤Aladdin ❤
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le héros au coeur pur

✓ Métier : Papa- Dauphin D'Agrabah-Directeur de l'Orphelinat - Gambali


☞ Surnom : ❤Ali❤
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6827
✯ Les étoiles : 21663




Actuellement dans : « KI CILUM IRS CARUM ESSIMSOUM ! »


________________________________________ Dim 20 Mai 2018 - 20:24


       

           

           Les Recettes Pompettes
           Ali  & Noa


L’obscurité me guettait depuis des décennies, avant même que ma mère me donne naissance.  Cette noirceur avait disparue pendant longtemps jusqu'à la naissance de mon propre enfant. Elle avait réveillée , trois puissantes sorcières qui désirait ma progéniture pour des  vieilles querelles de familles , mais elle voulait  aussi mon coeur.  Mais il avait quoi de spécial ce coeur ? L'oracle m'avait fait promettre de garder ce secret. Kenza apportait de la lumière dans ma vie..Une lumière que ma marraine fée avait l'honneur de protégée. Ensemble, nous avons eu plusieurs aventures. Des aventures que je n'aurais pas pu vivre sans elle . Elle était trop précieuse a mon coeur.  Grâce a elle, j'étais un meilleur homme, un meilleur Roi. Elle m'aimait pour qui j'étais..Elle croyait en  moi.   Elle connaissait une bonne partie de mon histoire..Enfin de mon vécu caché de  ce conte populaire pour enfants. Elle était toujours là , quand le besoin se présentait.. Ce besoin se présentait là maintenant..TOUTE SUITE!



Quelques mois avaient passés après notre mésaventure au Neverland avec le vilain Abis Mal. Au moins tout c'était bien terminé. Nous avions réussis a échapper au pire: Lui offrir une rose aux pouvoirs catastrophiques. Et j'étais maintenant le propriétaire du magnifique bateau aux bois dorés , aux drapeaux couleurs sables.  J'avais même mon équipage, et mon capitaine, vu que j'étais lieutenant de ce voilier. Il était justement au port de Storybrooke, donc tu pouvais l'avoir aperçue parmi les bateaux.


Elle venait m'annoncer cette nouvelle ..En faites deux ! Elle voulait savoir si je voudrais être considéré légalement père,de sa fille. Une adolescente, qu'elle avait adoptée avant de la connaître. Sans hésitation je lui disais oui ! Un enfant ça se refuse pas ..Surtout que j'avais connu été moi -même un orphelin .  Heureuse , nous étions embrassés passionnément . Mais elle avait une  autre nouvelle qui allait encore chamboulée ma vie.  Certes d'une bonne façon. J'aurais du être heureux, mais je doutais. Est-ce que j'allais être à la hauteur de cette lourde responsabilité? Et c'était différent que  d'adopter une adolescente qui n'avait aucun lien de sang avec moi. Et en plus  ça serait la première fois que je verrais grandir l'amour que j'avais créer. Parce qu'avec Sadira je ne n'avais pas eu ce privilège! Mais je ne regrettais pas Kenza.  Mais sachant que j'aurais trois bébés de ma lignée. Oui dans son ventre, deux petits coeurs battaient.  J'avais  peur qu'on vienne encore enlever mon bonheur. Parce que mon ombre me suivait.  Et parce que un trio de sorcières magouillaient dans l'ombre pour détruire cette lignée. Mais aussi dérober les coeurs de mes enfants et le mien.. Mais qu'est-ce que nos coeurs avaient de si spéciaux? C'était un symbole de la plus puissante magie sur terre: L'amour..



C'était pour cette raison que je ne voulais pas impliquer Laureline a toute cette histoire .Parce que   qu'être enceinte de mes enfants étaient dangereux.  J'étais donc assis dans mon lit, en train de me fracasser le derrière du crane en frappant ma tête contre le mur en arrière de mon nid d'amour.  Darcy ,  s'occupait de ma petite princesse et d'Amira.  Pendant que j'essais de réaliser ce qui se venait de se passer dans mes jardins de mon Palais . Eden était avec Laureline essayant de la rassurer , en lui disant que j'allais écouter les murmures de mon coeur. Que je n'allais pas m'enfuir comme chaque fois que j'avais un grave souci, parce que la famille c'était ce  que j'étais mon rêve bleu. 


Donc quand mon coquillage vibrait, j'étais très heureux d'entendre sa voix. Cette voix si rassurante. J'avais besoin de parler a quelqu'un..J'acceptais donc ton invitation ,cuisiner allait me changer les idées. Même si j'en avais plus l'habitude parce que j'habitais depuis quelques mois dans un Palais. Mon Palais!  La demeure que la fée avait visitée dans le temps des fêtes..Il était ma seconde demeure. On  pouvait même la décrire symboliquement comme mon chalet de vacances. Un endroit ou je pouvais redevenir le va-nu-pied et non le Prince. Un endroit ou je pouvais mettre de coté mes responsabilités de Dauphin.. Et profiter un peu de la vie . Je n'avais plus l'habitude de cuisiner aussi parce  que j'avais des gouvernantes pour s'occuper de mes besoins et désirs. Et s'occuper de l'entretien du Palais,et de mes animaux de compagnie. Parce qu'Amira n'était pas la  seule. Je possédais un jardin de perroquets et quelques panthères. 


***
Quelques jours avaient passer depuis la nouvelle que j'allais être papa de jumeaux  de ma maîtresse favorite. Parce que politiquement et sur papier , ma femme était la Princesse Jasmine. Nous étions toujours unie pour mon peuple victime qui avait été victime de la Malédiction. Et aussi pour notre statut.. Parce qu'un jour, j'avais bien l'intention de retrouver Agrabah et d'y rester avec ma petite famille.  J'avais demandée un petit service a Jace de veiller sur Laureline, quand elle allait au boulot, ou se  promenait en ville. Il était devenu son garde de corps. Il restait dans  l'ombre certes, pour ne pas perturber ses enquêtes policières. Mais il était là!  C'était ce que je lui exigeais pour son bien et celui de nos enfants. Sinon elle avait l'autre option, et c'était de restée enfermée au Palais. Et devenir une Princesse comme Raiponce,  ou Fiona dans Shrek. Aujourd'hui, j'étais venue te chercher au port comme a mon habitude, a mon jeep. Amira n'était pas là, parce qu'elle était avec Eden, notre génie et Adam , le petit copain de celle-ci. Le temps que je digère mieux cette nouvelle. 


Par contre Kenza était avec nous, assise dans son petit siège d'auto avec sa peluche de licorne du Noel qu'on avait eu ensemble. Elle était réveillée et fût heureuse  de recevoir ton magnifique hochet. Elle poussait des petits cris de joie chaque fois qu'elle l'agitait dans tous les sens. L'entendre abaissait mon coeur..Me faisait oublier quelques instants le mal qui m'envahissait. Heureuse de voir, ma marraine fée assise a mes cotés. Cette fois ci, je ne lui bandait pas les yeux, car après toutes les aventures que nous avions eu. Elle lui faisait une confiance aveugle..Qu'elle garderait tous les secrets de ma vie ! Je me dirigeais donc le manoir, pour notre petite soirée..Durant la route, nous faisons un peu la discussion.


- Ton appel tombait vraiment a pique ! Je dois vraiment te parler..Et en même temps t'annoncer un grand changement a ma vie. Penses -tu pouvoir faire deux autres hochets ?


Facon subtile de lui dire qu'elle allait être de nouveau marraine fée. Elle allait  sans doute poser  un million questions comme a son habitude, car je lui avais jamais parler de Laureline. Tout simplement parce que tout  avait déboulé rapidement dans ma vie. Elle ne connaissait pas même l'existence du Palais. Que par moment j'avais envie, de passer des soirées a lui parler par coquillage, pour qu'elle sache tout de moi. Parce qu'au fil de nos aventures..Elle était devenue une confidente, une marraine fée mais une meilleure amie, car celle que je croyais l'être , n'avait que yeux pour les deux hommes de sa vie. Et je n'appréciais pas être l'homme délaissé. .



           
BY .SOULMATES


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Broken Dream
Comme les rêves sont cruels , qui nous laissent entrevoir des merveilles pour mieux nous en priver !Chaque jour j'aurais le mal de toi.Rêver seul ne reste qu'un rêve. Rêver à deux devient une réalité 
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72168-ali-nacer-alias-aladd http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72666-shake-it-cessez-de-faire-ta-beyonce-idiot-et-secoue-le-snake http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72688-aladdin-en-quete-d-un-nouveau-reve-mai-2017-a-aujourd-hui En ligne

Noa


« Laissez tomber l’aïoli,
prenez l'Yzmaïoli »


avatar


╰☆╮ Avatar : Emma Stone

Ѽ Conte(s) : Clochette
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Noa, fée des animaux



☞ Surnom : Noa
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1098
✯ Les étoiles : 18791




Actuellement dans : « Laissez tomber l’aïoli, prenez l'Yzmaïoli »


________________________________________ Dim 27 Mai 2018 - 18:48




Les Recettes Pompettes
Ali & Noa


Noa était assise dans le fauteuil du salon, et attendait la réponse à sa question. Oui, qu’allaient-ils donc cuisiner ? C’était tout de même une question super importante ! Mais Ali restait à la regarder d’un air benêt, comme s’il attendait quelque chose…mais quoi donc ? Elle réfléchit, réfléchit…avait-elle oublié quelque chose ? Ce n’était pas son anniversaire, enfin celui-ci était tout juste passé mais elle n’avait pas oublié…
Soudainement ça lui vint en tête. Elle avait été longue à la détente, mais elle venait enfin de comprendre ce que lui avait dit Ali dans la voiture. Quand il lui avait parlé des deux hochets, elle avait simplement répondu :
Pourquoi, au cas où elle le casse ou elle le perd c’est ça ?
Et il avait alors pris cet air benêt depuis, qu’il ne lâchait plus. Mais il avait parlé de changement. Et ce fut alors qu’elle tilta.

Attends Ali…un changement, deux hochets…Ne me dis pas que…Tu vas être de nouveau papa ??

Celui-ci eut à peine le temps d’acquiescer que la fée des animaux sautillait de joie sur place, avant de sauter dans les bras d’Ali.
Mais c’est une super nouvelle ça !!
Elle se ressaisit ensuite, puis se rassit de nouveau. Et comme à son habitude, les questions sortirent soudainement les unes après les autres.
Mais, comment tu sais ? Les cigognes t’ont prévenu ? Tu as reçu une autre lettre ?
Oui, demander si les cigognes l’avaient prévenu ne poser absolument pas de problème à Noa, après tout elle pouvait bien communiquer avec elles.
Et ça ne va pas être trop galère à gérer trois bébés ? Tu vas-t-en sortir ? Mais ok je note, je te ramènerai d’autres hochets, quand je vois comment Kenza s’amuse avec le sien ça ne me fait que grand plaisir !
Elle sourit à Ali.

Celui-ci lui annonça alors qu’ils allaient fêter la nouvelle, et arroser ça. Comment ça arroser ça ? Comme des plantes ? Qu’est-ce qu’il voulait dire par là ? Elle lui posa la question, et il ria. Elle resta sceptique, c’était une vraie question, elle ne voyait pas ce qu’il y avait de drôle en réalité. Alors il lui expliqua que lorsque l’on annonçait une bonne nouvelle, souvent on fêtait ça en buvant un verre, autour de ce qu’il appelait un apéro, et que donc on « arrosait ça ». OK, une coutume qui semblait étrange, mais pourquoi pas.
Il alla donc dans un placard chercher une bouteille, deux verres, et revint avec. Il enleva le bouchon, et remplit les deux verres. C’était selon lui du vin pétillant. Chouette, encore une nouvelle chose que Noa ne connaissait pas, et qu’elle allait pouvoir goûter.
Ali leva son verre vers elle, et lui annonça qu’ils allaient trinquer. Face à la tête sceptique de Noa, il rit de nouveau, et lui expliqua plus précisément encore la coutume de l’apéro. Quand elle eut compris, elle leva son verre à son tour.

Et bien santé Ali ! Je te souhaite beaucoup de bonheur, avec tous ces petits bébés, et qu’ils soient aussi mignon que celui-ci !

Elle regarda Kenza qui gazouillait à côté avec son hochet, elle était vraiment trop mignonne. Puis la fée but son verre, mais pas une petite gorgée, non, elle but comme elle aurait but un verre d’eau. Résultat elle s’étouffa à moitié, cracha une partie, et l’autre sortie par son nez. Elle toussa fort, avant de rire.
Ok, ça a un goût vraiment bizarre !
Elle reprit son verre pour boire seulement cette fois-ci une toute petite gorgée. Elle fit une grimace.
Hum…c’est un peu amer je ne suis pas sûre d’aimer…et puis ça pique ! A tout hasard est-ce que tu aurais autre chose à me proposer ?
Tester encore de nouveau breuvages et de nouveaux plats, que du bonheur.
Alors qu’Ali allait chercher une nouvelle bouteille, elle se leva pour s’approcher de Kenza, attrapa le hochet et joua avec elle un instant. Sur Neverland ils ne connaissaient pas ces petites créatures toutes roses et toutes mignonnes qui sentaient bon, les fées naissaient déjà avec leur allure actuelle. Elle lui fit quelques gazouillis, puis lui rendit le hochet et retourna s’asseoir, Ali revenant avec une bouteille.



BY .SOULMATES




♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Don't Worry, Be Happy !

Credits northern lights

Ali Nacer


« KI CILUM IRS CARUM ESSIMSOUM ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : ❤Deniz Akdeniz❤

Ѽ Conte(s) : ❤Aladdin ❤
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le héros au coeur pur

✓ Métier : Papa- Dauphin D'Agrabah-Directeur de l'Orphelinat - Gambali


☞ Surnom : ❤Ali❤
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6827
✯ Les étoiles : 21663




Actuellement dans : « KI CILUM IRS CARUM ESSIMSOUM ! »


________________________________________ Lun 28 Mai 2018 - 17:21


       

           

           Les Recettes Pompettes
           Ali  & Noa



Depuis cette nouvelle inattendue , J'avais du mal a me concentrer, a être attentif a ce que mon entourage me demandait. Être père de nouveau  était pour moi un gros choc. Surtout que j'allais vivre des moments que je n'avais pas vécu avec Kenza. Vivre une grossesse!  Mais je l'avouais, que je n'avais pas pris mes précautions non plus . Durant mes relations intimes avec ma maîtresse, je ne prenais jamais de préservatifs, donc au fond de moi je le voudrais sans doute vraiment.  En voiture, Noa me demandait comment allait Kenza. Je lui disais qu'elle allait bien, mais qu'elle grandissait trop vite a mon gout. Oui j'avais du mal a m'y faire qu'un jour, elle ne serait plus un petit bébé. Ensuite mon amie la fée, me demandait ce qu'on pourrait cuisiner. Je lui expliquais que je l'étais un grand expert en  cuisine. Parce que toute ma vie je m'étais contenter de survivre avec peu. Une mioche de pain..Un melon d'eau et ce que je voulais voler. Et Aujourd'hui dans ma nouvelle vie, a cause de ma richesse, et de  mon mariage arrangé avec Jasmine. Je possédais une partie de  la fortune du Sultan. Donc j'étais des gouvernantes, des sortes de ''nounou'' qui me préparaient mes repas. Mais qu'on pourrait commander une pizza. 


Nous étions enfin arrivé au manoir. Ce manoir qui me rappelait mon ancienne vie. Ma vie avant Kenza. La vie qui me rattachait a ma vie de va nu pied. J'avais du mal a me détacher de cet endroit, même si je possédais un Palais.  Il me  rappelait aussi une femme. Ma colocataire Midnight , qui m'avait sauvée ma vie, alors que je n'avais plus confiance a mon plus grand don: Croire en l'amour. Croire que l'amour me sauverait toujours. Donc chaque fois, que j'avais a prendre une décision importante  a prendre sur ma vie..Je venais ici ! Aujourd'hui c'était pourquoi j'étais ici..Pour accepter que j'allais être de nouveau Papa. Et de l'accepter malgré tout ce  qui me guettait. Je n'étais pas la première fois que tu venais ici, donc je n'avais pas besoin de te faire visiter. Les seuls endroits que tu n'avais pas accès étaient les quartiers de mes colocataires. Moi-même je n'avais jamais mis les pieds la-bas.  Nous avions donc pris place dans le salon. J'avais installer Kenza dans sa petite chaise de bébé, que j'avais été chercher dans ma chambre.Elle s'amusait avec son hochet. Ne mettant dans sa bouche.  Et j'étais revenu m’asseoir a ses cotés, sur le meme fauteuil et je la regardais..Attendant qu'elle comprenne mon signe de détresse. Puis elle me parlait de ma demande  dans la voiture, des deux hochets.


Pourquoi, au cas où elle le casse ou elle le perd c’est ça ? 


Non Kenza est une enfant douce avec ses jouets. En faites.. Je ne savais pas trop comment aborder le sujet. Et discuter de ma vie avait toujours été difficile. J'avais toujours eu un mal fou a m'exprimer, ou dire directement mes pensées sans tourner autour du pot.Mais elle finissait par comprendre au moment ou Kenza laissait échapper un petit cri de joie secouant son hochet. 




Attends Ali…un changement, deux hochets…Ne me dis pas que…Tu vas être de nouveau papa ??  Je n'avais pas eu le temps de répondre une reponse positive. Qu'elle sautillait sur place dans le fauteuil. Je lui souriais et son attitude me plaisait. Elle semblait heureuse pour moi. Et la voir  ainsi me rendait heureux. Elle sautait dans mes bras, je la serrais fortement contre moi. Ce que j'aimais dans les calins de Noa , c'est que ceux ci sont toujours réconfortant. Puis elle s'exclamait :Mais c’est une super nouvelle ça !!  


Oui je vais être de nouveau Papa, si tu le désires a une prochaine visite,  je pourrais te la présenter la maman de tes futurs neveux..Ou nièces..   Nous savions pas encore le sexe. Il était trop tôt et je venais de l'apprendre. Mais ma fiancée m'avait confirmer qu'il avait deux coeurs  qui battaient. Comment elle l'avait confirmée, je n'étais pas encore au courant. Mais je savais que j'avais des jumeaux. Et j'espérais tant avoir des petits garçons. Tout simplement parce que j'avais déjà une fille. Je décidais donc de me défaire de  son emprise.Elle se ressaisit ensuite, puis se rassoyait de nouveau. Et comme à son habitude, elle posait des questions. Des questions qui me faisaient plaisir de lui répondre, parce qu'elle s' intéressait a moi. C'était une des facettes de sa personnalité que j'appréciais.


Mais, comment tu sais ? Les cigognes t’ont prévenu ? Tu as reçu une autre lettre ? 


Je riais a  sa question. Elle se souvenait de la cigogne.. de la lettre de Sadira. C'était une preuve qu'elle et moi étions proche. Et cette amitié entre la fée et moi m'était précieuse.


- Cette fois ci il n'a pas cigogne, ni de lettre. En faites dans notre monde il a d'autres moyens pour avoir des bébés..En faites une femme et un homme s'aiment, décident ..


Je ne pouvais pas continuer à lui décrire. La situation était amusante mais aussi je ressentais un grand malaise. Chaque fois que nous faisons une activité dans ce manoir, nous parlons de reproduction d'ou le fait que c'était amusant. Mais   je ne savais pas comment  expliquer a ma meilleure amie la facon qu'on faisait des bébés ? Et je ne pouvais pas quand même lui faire une démonstration. Tout simplement parce que Noa et moi nous étions simplement des meilleurs amis. Mais l'amitié entre une femme et un homme ca existait tu vraiment ? Et j'aimais sincèrement ma petite copine. Puis elle posait des questions pertinentes.


Et ça ne va pas être trop galère à gérer trois bébés ? Tu vas-t-en sortir ? Mais ok je note, je te ramènerai d’autres hochets, quand je vois comment Kenza s’amuse avec le sien ça ne me fait que grand plaisir !


Elle avait raison, ca allait être compliqué d'avoir trois bébés, surtout qu'il n'aurait pas un grand écart d'âge. Mais depuis toujours je voulais  une famille, donc même si je vais courir partout. Que je ne dormirais pas des nuits et que j'allais devoir sacrifier pleins de rêves, comme  celui de voyager. Être Papa de trois bébés serait la plus belle aventure de ma vie.


- Je vais Galerer c'est sûr, mais  je vais survivre..Je suis un survivant ! Je ne suis plus seul pour vivre cette aventure. La maman sera avec moi..mes amis aussi et toi . Mercii Noa pour les cadeaux et merci d'être leur marraine fée.


Elle sourit. Ce rictus a ses lèvres me faisait du bien. Pour la remercier , je lui donnais un baiser sur la joue droite. - Ça te tente qu'on arrose la nouvelle avant qu'on mange?


Je me posais une question sur  cette expression et je lui répondais après tout Noa était un nouveau né aussi. Elle connaissait rien de ce monde..Comme c'était le cas de Kenza et bientôt mes jumeaux. J'allais  donc dans un placard chercher une bouteille, deux verres, et revenait avec. J' enlevais le bouchon, et remplissait les deux verres. Je levais mon verre vers elle, et je lui annonçais qu’on allait trinquer. Puis je mettais a rire de nouveau, et je lui expliquais plus précisément encore la coutume de l’apéro. Quand elle eut compris, nous avons pu trinquer a la nouvelle, que j'allais être père et elle marraine de nouveaux.


Et bien santé Ali ! Je te souhaite beaucoup de bonheur, avec tous ces petits bébés, et qu’ils soient aussi mignon que celui-ci !


Du Bonheur c'était le cas de le dire. Avoir une famille était ma fin heureuse. Cette fin heureuse avait commencée avec Kenza. Il ne manquait plus que je fasse un mariage symbolique, non politique avec Laureline et je serais l'homme le plus heureux de la ville. Et Noa avait raison , mes bébés allaient etre aussi mignons que  leur demi soeur. Aladdin  faire des bebes moches ? C'était impossible ! 
- Merci Noa, ne t'inquiète pas mes  bébés seront magnifiques comme leurs parents et santé a toi aussi Noa pour ta promotion de fée marraine.  Un rôle que tu joues a merveille..


Je buvais une gorgée et on admirait Kenza tous les deux. Elle gazouillait, jouait avec son jouet et souriait. Puis Noa bu tout son verre rapidement. Un peu paniqué, je m'approchais d'avantage d'elle. - NONNN ATTENDS !! Trop tard, je venais de recevoir une partie du liquide qu'elle venait cracher sur moi. Elle toussait et se mit a rire. Je mettais a rire aussi. - Il ne faut pas que tu bois trop vite j'ai oublié de t'avertir.  Kenza trouvait aussi la situation amusante, a avoir sa marraine et son père. Qu'elle laissait échapper de sa petite bouche des petits cris aigu et applaudissait des mains.
Ok, ça a un goût vraiment bizarre !


Elle avait repris son verre pour boire seulement cette fois-ci une toute petite gorgée. Elle faisait une grimace. Hum…c’est un peu amer je ne suis pas sûre d’aimer…et puis ça pique ! A tout hasard est-ce que tu aurais autre chose à me proposer ?  Oui j'avoue que j'aurais du te choisir un truc plus fruité peut-être..C'est ta première fois que tu bois ? Puis je me levais pour aller chercher une autre bouteille. Mais aussi pour aller chercher une serviette pour essuyer . Je revenais dans le salon avec une serviette et une bouteille transparente avec un liquide bleu océanique. -  Je n'ai jamais ouvert la bouteille, mais je crois que c'est occasion parfaite..Cette boisson vient d'un voyage aux Royaumes d'or. Un pays ou les Princesses étaient méchantes. Cette boisson s'appel le Rêve bleu..Et symbolise mon conte parce que la bas j'étais connu. Ce royaume me manque autant d'Agrabah. Ça un gout fruitée , sucrée mais  c'est un alcool soûlante.  Je lui sourirais quand elle jouait avec sa filleule. - Tu voudrais un jour avoir un bébé a toi ? Tu as déjà l'instinct maternelle en toi ca se voit.. 


Je donnais une serviette a Noa pour qu'elle s’essuie a cause de l'alcool. - Si ta envie je peux te prêter un t-shirt si c'est trop mouillé ?  J'ouvrais la bouteille, pour prendre une longue gorgée de cette boisson bleutée. Avant d'en verser dans ton verre vide. Et ensuite déposée la bouteille sur la table du salon. Je commençais a déboutonné ma chemise, parce qu'elle était mouillée a cause de ton rejet. J'enlevais donc ma chemise laissant voir un torse légèrement musclé et bronzé. - Au faites ca te tente de dormir ici comme a Noel?  Kenza poussait un petit cri approbateur. 



           
BY .SOULMATES


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Broken Dream
Comme les rêves sont cruels , qui nous laissent entrevoir des merveilles pour mieux nous en priver !Chaque jour j'aurais le mal de toi.Rêver seul ne reste qu'un rêve. Rêver à deux devient une réalité 
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72168-ali-nacer-alias-aladd http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72666-shake-it-cessez-de-faire-ta-beyonce-idiot-et-secoue-le-snake http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72688-aladdin-en-quete-d-un-nouveau-reve-mai-2017-a-aujourd-hui En ligne

Noa


« Laissez tomber l’aïoli,
prenez l'Yzmaïoli »


avatar


╰☆╮ Avatar : Emma Stone

Ѽ Conte(s) : Clochette
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Noa, fée des animaux



☞ Surnom : Noa
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1098
✯ Les étoiles : 18791




Actuellement dans : « Laissez tomber l’aïoli, prenez l'Yzmaïoli »


________________________________________ Dim 3 Juin 2018 - 11:07




Les Recettes Pompettes
Ali & Noa


Oui je vais être de nouveau Papa, si tu le désires a une prochaine visite, je pourrais te la présenter la maman de tes futurs neveux..Ou nièces..

Noa acquiesça à cette demande, qui l’enjouait. Evidemment qu’elle souhaiterait la rencontrer ! Dès que possible, elle serait pour. Rencontrer celle qui redonnait un peu de baume au cœur à son ami et qui allait lui offrir une famille, ce serait un grand plaisir.
Puis il sembla vouloir lui faire comprendre comment les bébés arrivaient dans ce monde autrement que par cigogne, mais il ne termina pas son explication. Noa resta intriguée, mais ne relança pas le sujet. Elle s’y intéresserait peut-être plus tard, ou demanderait directement à la future maman qui sait.
Ali n’arrêtait pas de la remercier, c’était mignon. Elle souriait à ses compliments, même si elle ne voyait pas pourquoi il la remerciait autant, pour elle c’était simplement normal d’être là avec sa famille. Au fur et à mesure de l’avancement de leurs aventures il devenait quelqu’un de réellement important dans sa vie. A vrai dire à l’exception des fées et d’Arya, c’était la seule personne dont elle se sentait proche.

Après que la fée ait aspergé la première boisson un peu partout, Ali partit chercher une serviette, et un nouveau breuvage. Noa attrapa la serviette pour s’essuyer, c’était surtout son pantalon qui avait été touché.
Merci pour la proposition du tee-shirt, mais ça va aller, ça devrait sécher plutôt vite !
Elle lui sourit avant de tendre son verre, pour qu’il lui serve ce breuvage qui l’intriguait pas mal par sa couleur, son nom, et l’explication qu’il venait de donner.
Ce n’est pas la première fois que je bois non, je bois de l’eau depuis toujours, ou du jus de fruits ! ce type de boisson jamais encore par contre !
Il lui servit un peu de la boisson, elle approcha doucement le verre de ses lèvres et but avec prudence. Cette fois le goût lui plaisait un peu plus, elle prit une bonne gorgée, et reposa son verre.
Ah ! ça me plaît bien ça, c’est plutôt très bon ton « Rêve Bleu » !

Puis ils discutèrent d’enfants.
Un bébé à moi ? Ouh non, ça ne me viendrait absolument pas à l’esprit ! J’ai encore trop envies d’aventures, d’exploration…pour avoir un truc comme ça chez moi ! Et puis chez nous ça n’existe pas, on naît directement avec notre taille actuelle.
Après je pense que j’aime naturellement les bébés parce qu’on est liés…On dit que dès qu’un enfant rit, une fée naît quelque part.

Oui, elle s’était depuis leur dernière discussion renseignée sur la naissance des fées, et elles en avaient accueillies plusieurs dans la vallée.

Noa but une nouvelle gorgée, au moment où Ali retirait son tee-shirt, dévoilant son torse. Bizarrement, elle prit un coup de chaud. Était-ce l’effet de l’alcool ou la vue du torse elle ne le saurait pas, elle ne connaissait aucun des deux effets.
Elle reposa son verre, secoua sa main comme un éventail pour se donner un peu d’air. Puis elle accepta la proposition de son ami.
Oui je veux bien dormir là, ça me va ! Tant qu’on ne repasse pas la même journée demain que la dernière fois.
Elle rit, puis reprit son verre, pour le finir. Cette boisson se buvait vraiment facilement, et était vraiment à son goût.

Elle prit la bouteille en main pour se servir un nouveau verre, puis se leva. Elle se sentait énergique, dynamique, et un peu gaie.
Elle commença à se diriger vers la cuisine.
Allez Ali ! Tu m’as dit que tu ne savais pas cuisiner, mais on peut quand même faire un petit quelque chose ? On n’avait pas parlé une fois de gâteau au chocolat ? Aaahhhhh le chocolat…
Elle se souvint de la fois où elle en avait mangé à Noël, c’était tellement bon.
Ça pourra nous faire un dessert pour la pizza ! D’ailleurs la pizza, tu en as ici, ou on doit aller la chercher quelque part ?
Après tout, elle n’avait jamais entendu parler de système de livraison encore…
Elle attendit la réponse d’Ali-torse-nu, tout en reprenant une bonne gorgée, en souriant bêtement.



BY .SOULMATES



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Don't Worry, Be Happy !

Credits northern lights

Ali Nacer


« KI CILUM IRS CARUM ESSIMSOUM ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : ❤Deniz Akdeniz❤

Ѽ Conte(s) : ❤Aladdin ❤
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le héros au coeur pur

✓ Métier : Papa- Dauphin D'Agrabah-Directeur de l'Orphelinat - Gambali


☞ Surnom : ❤Ali❤
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6827
✯ Les étoiles : 21663




Actuellement dans : « KI CILUM IRS CARUM ESSIMSOUM ! »


________________________________________ Dim 3 Juin 2018 - 23:15


       

           

           Les Recettes Pompettes
           Ali  & Noa


L'alcool me rappelait mon passé avant Kenza. Je n'avais pas toucher a l'alcool depuis sa naissance. Pourquoi ? Parce que cela avait été mon échappatoire  dans ma mauvaise passe. Ma mauvaise passe était ce que le sort noir, m' avait enlevée: Agrabah, ma fin heureuse avec Jasmine,parce qu'au début s'était compliqué. Mais son père avait trouver un arrangement entre nous.  Mais ce qui m'avait  sombrer était mon coeur de coup de foudre, pour celle qui devait être ma sauveuse. Mais j'ai  eu le coeur brisé par Midnight. Une goutte, puis une gorgée, une bouteille entière.. pour me rendre addict .  J'avais été dépendant  a l'alcool, que tous les soirs je me retrouvais avec mauvaise mine. Je ne mangeais presque plus. Je dormais pendant des heures dans ce manoir-ci. Quand j'étais réveillé, je filais au Rabbit Hole, ou je me payais des danseuses . J'étais tombé dans la luxure, parce que l'amour m'avait tellement mal, que j'avais séparé sexualité et amour. Vu que je ne pouvais pas avoir les deux. Mais cet homme ce n'était pas le réellement:   Moi. 


 Ensuite  heureusement, un chasseur d'ombres du nom de Jace me sauvait d'une vampire qui voulait se nourrir de ma détresse et faire de moi sa réserve de sang, lors d'une sortie de bar. Sans lui j'aurais pu terminer mort dans une ruelle ou devenir a mon tour un vampire. C'est à ce moment là, que j'avais réaliser que j'étais tombé bien bas !  Je décidais donc  de prendre ma vie en main et de partir a la conquête d'un miracle pour oublier l'amour. N'en pouvant plus de vivre avec cette douleur..Mais je ne pouvais me débarrasser de l'amour, parce que j'étais un coeur pur. Un coeur qui en aurait toujours besoin pour vivre.  Cette douleur aujourd'hui endormit, à cause de la naissance de ma fille, mais les blessures ne pourront jamais cicatriser tant que les personnes concernées ne comprendrait pas mes choix. Mais cette douleur   pourrait un jour  réveiller une menace bien plus grande que les sorcières de la prophétie. Cette menace sera connue, sous le nom de ShadowAli.


Mais Aujourd'hui boire avec toi, était différent tant que tu me laisses pas me noyer dans l'océan de mes tourments. Tu semblais enthousiasme de connaître ma femme, ce qui me faisait vraiment plaisir.  Un plaisir que je pourrais partager un jour avec toi, si tu découvrais l'amour, même si je serais un peu jaloux qu'un homme a part moi prenne une place importante dans ton coeur. Parce que si Laureline ne serait pas dans ma vie, j'aurais tenter de te séduire, parce que tu étais une des seules qui savait qui se cachait sous le déguisement. Tu étais une femme très présente pour moi , donc je n'avais pas peur que tu m'abandonnes ..Parce que tu serais toujours là, malgré mes bêtises,  contrairement aux autres en qui je croyais. Je me sentais proche de toi ! 


Tu essuyais ton dégât et refusait mon offre de porter un de mes vêtements. Dommage!  Détournant le regard un instant, je regardais mon bébé s'épuisée avec son hochet. Je me penchais pour la couvrir avec sa petite couverture de laine. Elle fermait les yeux en têtant sa suce et serrant sa peluche licorne entre ses petits bras. Je mettais le hochet de côté. J'aurais pu aller la coucher dans ma chambre, ou elle avait son moise, et ses affaires a elle. Mais je préférais la garder avec nous.. Et si jamais , il avait un pépin, je pouvais appeler notre génie pour qu'elle  la téléporte au Palais ou Laureline pourrait s'en occuper.  Tu étais amusante , un peu innocente mais ça tee donnait un charme. Que je ne pouvais pas m'empêcher de rire a cette réplique: Ce n’est pas la première fois que je bois non, je bois de l’eau depuis toujours, ou du jus de fruits ! ce type de boisson jamais encore par contre.  


Je lui disais :  Il faut une première fois a tout, par contre cette boisson , comme celle amer que tu as goutée, ont un effet magique. Ça se peut que tu te sentes un peu étrange..ou que tu agisses d'une façon étrange. Mais ne  t'inquiète pas , tout va bien aller.  C'était difficile de t'expliquer les choses de la vie..Je ne trouvais jamais les bons mots. Mais j'aimais te faire découvrir le monde des hommes..Je te re-servais de la boisson, ton visage exprimait que tu appréciais le gout. Tu avais raison, cette boisson était un petit plaisir de la vie.Ah ! ça me plaît bien ça, c’est plutôt très bon ton « Rêve Bleu »  Le rêve bleu, la boisson était fabuleuse et merveilleuse. Elle pouvait même t'apporter au septième ciel si tu le voulais.Enfin tu en buvais trop et que tu désirais y aller. Mais le vrai rêve bleu était un cauchemar. Parce qu'il était plutot désagréable au gout parce que Jasmine n'était plus la même..Elle non plus ! Elle n'était pas parlable et préférait rester à l'écart de moi, malgré notre mariage politique , mais au moins j'avais le turban royaux comme compensation. 


Avec Noa , nos discussions tournaient souvent autour de la reproduction. Est-ce que c'était une envie refoulée que j'avais eu avant la rencontre de Laureline? De vouloir dérober ta petite innocence. Après tout, que j'étais un voleur et c'était une nouvelle expérience a vivre. Quoi de mieux que le vivre avec un garçon qui ne n'était pas étranger.  Ou j'étais peut-être  trop accro aux bébés.  Un bébé à moi ? Ouh non, ça ne me viendrait absolument pas à l’esprit ! J’ai encore trop envies d’aventures, d’exploration…pour avoir un truc comme ça chez moi ! Avant de devenir père de Kenza , je partageais les même rêve que toi.Mais je pensais que cela m'empêcher de vivre mes ambitions. Au contraire je partageais ma passion de voir le monde, a ma fille. J'irais partout avec elle. -  Je pensais comme toi , mais je sais que Kenza est une aventurière comme ses parents, donc cela m'empêcherait jamais de vivre ma vie d'aventurier. La suite était moins agréable a entendre parce qu'elle ne pourrait jamais la joie de sentir un bébé dans son ventre.  Ressentir le sentiment d'être maman. Et son futur petit copain, ne ressentirait jamais ce que je pouvais vivre en ce moment.  Mais son anecdote était intrigante et intéressante. Et puis chez nous ça n’existe pas, on naît directement avec notre taille actuelle.Après je pense que j’aime naturellement les bébés parce qu’on est liés…On dit que dès qu’un enfant rit, une fée naît quelque part.  Je pensais a Kenza qui commençait a savoir rire et a m'imaginer une fée naître dans une  petite fleur a chacun de ses rires. -Donc chaque fois que Kenza rit.. Une fée nait dans votre royaume ?  Je dois trop voir ce phénomène un jour..Quand on retournera au Neverland.


J'enlevais sensuellement ma chemise, la laissant glisser le long de mes bras musclés. Je dévoilais ce corps musclé, bronzé et peu poilu parce que contrairement a ses amis pirates, je n'avais aucun poil, sauf ma petite ligne de bonheur sous le nombril. Un sourire charmeur, se dessinait sur mes lèvres. Je jetais un regard amusé a Noa dont le teint avait changée de couleur. Sa peau semblait plus rosé. Elle commençait sans doute a être saoule. On voyait qu'elle transpirait un peu.. Je lui lançais ma chemise dessus , avant de retourner m’asseoir a ses cotés en facon décontracté sur le canapé. Les jambes légérement ouvertes. Toujours la bouteille en main, je buvais a celle-ci s'en me prendre de verre. - Tu sais si ta chaud.. Tu peux te mettre a l'aise, pas de gêne entre nous  mes colocs ne sont pas là.. Park traine surement avec son frère et Mina a déménagé chez les toons..Et elle sait même marier avec un de mes amis..


 Je disais sèchement, parce que j'étais mécontent, parce que j'avais eu une histoire avec elle. Mais je voulais le bonheur de Mina, donc j'étais prêt a sacrifier mes ressentis , et ma peine pour son bonheur. Espérant que mon ami le Viking pourrait lui donner ce que je n'avais pas pu lui offrir, une vie meilleure. Mais pour me consoler, celui-ci m'avait dit que je pouvais garder en souvenir mon bracelet de cheveux de sa jumelle. C'était étrange ? Non je collectionnais une mèche tressée de cheveux de chaque femme qui me tenait a coeur. C'était des souvenirs .. C'était comme offrir un bijou d'amitié. -A Mina et son Viking À la santé, de Midnight je buvais une longue gorgée, me rendait jusqu'à la moitié de la bouteille . Avant de te tendre la boisson, en rotant par la suite. Je commençais a avoir chaud a mon tour, que je me sentais bouillir de l'intérieur. Je passais le revers de ma main sur mon front - Excuse moi  . Par la suite je haussais la voix : - EDEN ! Vient chercher Kenza..  


Dans une fumée turquoise, la petite fille avec son hochet disparue. Parce que je ne me sentais pas en état de veiller sur mon bébé ce soir.. Bébé volatilisée, je pouvais plus me mettre à l'aise. J'enlevais mes chaussures, mes bas. Et j'attachais le haut ma chevelure corbeau avec un élastique autour de mon poignet pour dégagé mon visage. Parfois avoir des cheveux longs s'étaient pénible, surtout quand il faisait chaud, parce que ceux  ci devenait plus lourd parce qu'ils frisaient en petites boucles. Je détachais la ceinture de mon jean, parce que quand je buvais , je me sentais ballonner du ventre. Puis je lui avais proposé de dormir ici.. avec moi dans mon antre. Tu avais acceptée, après tout ce n'était pas la première fois que nous partageons ma couche. 


-On va pouvoir s'amuser toute la nuit alors..et toute facon il est trop tard pour retourner au Neverland. Ne t'inquiète pas on ne trouvera pas d'autres bébés a notre réveil...Enfin j'espère parce que sinon je suis dans la merde moi..


 Puis soudainement , tu te levais du canapé toute énergique, dynamique. Contrairement a moi, qui était tout ''vedge'' et qui avait envie de rester dans mon confort  comme un pacha. Tu te dirigeais vers la cuisine,  je te suivais du regard sans bouger. - Allez Ali ! Tu m’as dit que tu ne savais pas cuisiner, mais on peut quand même faire un petit quelque chose ? On n’avait pas parlé une fois de gâteau au chocolat ? Aaahhhhh le chocolat… Elle voulait manger. Je n'avais pas vraiment faim. Mais pourquoi pas lui faire plaisir! Mais elle allait devoir me motiver un peu, pour que je leve mes fesses du canapé. -   Très bien on peut faire un gateau au chocolat, a une condition.Je veux cuisiner en slip. 


Cela me rappelait ma vie de célibataire, quand je me préparais des smoothies aux fruits tropicaux dans cette cuisine avant que les filles se levent, pour ensuite aller siroter ma boisson sur le bord de la piscine avec mes lunettes fumées et ma musique. En parlant de musique ca m'aiderait a me motiver a me relever. Je m'étirais vers la  table de chevet, pour attraper la manette et allumer le radio du salon, pour mettre de la musique. Une musique qui me faisait penser a ma femme.   Je décidais donc de me relever d'un bond du canapé, enlevant mon pantalon le laissant traîner. Je me sentais bien quand je pouvais me  mettre à mon aise, sans me soucier de mes soucis..Sans me soucier de rien.. Être juste libre comme une carpette volante et penser a mes boom boom avec Laureline.


Je commençais me  déhancher le bassin suivant le rythme de la chanson, tout en me dirigeant vers les armoires de la cuisine, que j'ouvrais pour sortir ce que nous avions besoin , le mettant devant toi sur la surface de travail. Je me mettais derrière toi, dansant contre toi un court instant, déposant mes mains sur tes hanches pour t'encourager a danser : - Aller danse avec moi Noa . Quand tout a coup ,  tu venais tout gâcher en  décidant de me parler ''Pizza''.  Avant de te répondre, j'attrapais la bouteille que tu avais en ta possession pour boire de nouveau. - D’ailleurs la pizza, tu en as ici, ou on doit aller la chercher quelque part ?   Tu attendais la réponse d'Ali-torse nu..Enfin maintenant plus que torse nu. 


- Il a une pizzeria dans Storybrooke qui appartiennent a d'anciennes tortues.. Darcy commande souvent la bas.  Et il m'a dit que c'était la meilleure pizza du quartier..Tu prenais la bouteille a ton tour pour boire avec moi. Je te fixais en me mordillant la lèvre inférieure. J'adorais qu'on partage nos salives sur la bouteille. Oui j'étais saoul en ce moment, et j'avais besoin qu'on vienne me resserrer la laisse pour m'empêcher de flirter avec toi. Parce que j'avais déjà eu un infidélité dans le passé. Parce que je retombais dans mes mauvaises habitudes a cause de l'alcool. N'était plus le va nu pied coincé, mais le Prince qui se pavane.


- Si tu veux qu'on  commande , on va la chercher..Parce que pas de question qu'un mec sache ou habite Mina, tu connais la règle j'ai juste le droit d'apporter que des gens de confiance ici.  Je faisais aller mon doigt devant toi en faisant  mon mec jaloux. - J'ai envie d'une balade , on prend la carpette volante ou on prend de la poudre magique pour aller chercher la pizza ? Est-ce que j'allais vraiment aller chercher une pizza a moitié a poil. Certainement ! Je n'étais pas le seul nudiste de cette ville. Et j'avais un magnifique corps, après tout j'étais mannequin a mes heures et je faisais souvent les catalogues, et les calendriers sexy de Noel. Il ne fallait juste pas que je croise ma nana enceinte. Parce qu'elle allait me balancer ses hormones en pleine tronche pour me disputer. On était donc complice des recettes pompettes..Et j'allais devoir dégriser avec toi. Pas question d'entrer au Palais dans cet état. Surtout que je donnerais une mauvaise image a mon adolescente adoptée .. Mon dieu quel père je suis !





           
BY .SOULMATES


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Broken Dream
Comme les rêves sont cruels , qui nous laissent entrevoir des merveilles pour mieux nous en priver !Chaque jour j'aurais le mal de toi.Rêver seul ne reste qu'un rêve. Rêver à deux devient une réalité 
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72168-ali-nacer-alias-aladd http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72666-shake-it-cessez-de-faire-ta-beyonce-idiot-et-secoue-le-snake http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72688-aladdin-en-quete-d-un-nouveau-reve-mai-2017-a-aujourd-hui En ligne

Noa


« Laissez tomber l’aïoli,
prenez l'Yzmaïoli »


avatar


╰☆╮ Avatar : Emma Stone

Ѽ Conte(s) : Clochette
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Noa, fée des animaux



☞ Surnom : Noa
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1098
✯ Les étoiles : 18791




Actuellement dans : « Laissez tomber l’aïoli, prenez l'Yzmaïoli »


________________________________________ Sam 9 Juin 2018 - 11:33




Les Recettes Pompettes
Ali & Noa


Noa ne comprit pas tellement quand Ali lui dit qu’il pouvait qu’elle se sente étrange après avoir bu…du moins elle ne comprit pas tout de suite, mais elle n’allait pas tarder à saisir ce qu’il avait voulu dire par là.
Il était vrai qu’Ali emmenait Kenza partout avec lui, si bien que la fée prenait cela comme quelque chose de normal, elle pensait finalement que tout le monde se baladait tout le temps avec ses bébés. En même temps elle n’avait que la famille d’Ali en exemple pour le moment du moins.
Elle répondit à la question sur le rire.

Oui, il faut un rire très joyeux, et une fée naît. Après pas forcément dans notre royaume, je pense qu’une fée naît quelque part dans le vaste univers, et parfois dans notre royaume. On ne sait jamais trop quand cela se produit, mais si tu es par là un jour j’essaierai de te montrer.

Enfin même si les étrangers n’étaient pas trop les bienvenus au domaine des fées…Elles se protégeaient encore beaucoup, normal vu le passé de l’île. La seule qui était venue et avait trouvé l’entrée était Arya, et cela avait fini en enlèvement par un poisson pourri. Pas la meilleure des journées.
Ils trinquèrent à la santé de la fameuse ancienne coloc Mina, qui apparemment s’était mariée avec Viking, prénom bizarre mais Noa ne posa pas la question. Elle trinqua. Et but de nouveau.
Puis soudainement dans un nuage de fumée bleue Kenza disparue, après qu’Ali ait appelé Eden. Il lui en avait parlé vaguement de cette génie, mais elle ne l’avait encore jamais vu. C’était étrange cette histoire, encore une nouveauté.
La vie étai géniale. Elle en apprenait tous les jours, elle découvrait tout le temps, elle faisait de plus en plus de rencontres, elle était super joyeuse…ou cela était-ce la boisson ? Elle haussa les épaules, et but encore. Puis elle rigola, sans raison apparente. Elle était juste contente d’être ici. D’être avec son ami. Qui d’ailleurs plus la soirée avançait, moins il portait de vêtements. Bizarre. Elle n’avait pas chaud. En même temps elle s’était habillée légèrement en cette journée de fin de printemps.
Elle rit aussi quand il lui cita cette phrase : Enfin j'espère parce que sinon je suis dans la merde moi..
Avant de se lever pour la cuisine.

Ali brancha la musique, Noa dandina un peu des hanches et tapa du pied. Légèrement. Son ami vient vers elle, il était soudainement aussi dynamique qu’elle. Il vint se déhancher derrière elle, un peu collé, mais elle gardait son objectif en tête : manger. Cela stoppa Ali qui fit une sorte de moue. Noa ria de nouveau. Elle allait avoir mal aux muscles de la mâchoire à la fin de cette soirée. Elle tilta sur la réponse d’Ali.

Des anciennes tortues ?? Tu veux parler de Michel-Ange ? Ou il y en a d’autres ??

Noa trouva encore plus d’intérêt pour la pizza soudainement. Elle serait contente de recroiser la route de Tortue-man, et encore plus s’il y en avait d’autres. C’était sa nouvelle mission des derniers jours : croiser plus d’humanimaux ! Tout en buvant elle regarda Ali, se baladant en slip, qui commençait à agir de manière étrange…et quand elle se déplaçait dans l’espace, elle se sentait un peu bizarre. C’était cela, l’étrange dont Ali lui avait fait allusion ? Etrange, mais plutôt fun.

Mais Mina elle habite plus ici, si ? Burps

Elle lâcha un petit rot qui la surpris, puis ria de nouveau. Et du coup elle attendait la réponse, peu sûre.

Mais sinon la carpette volante peut être fun !

Aucune idée de ce que c’était vraiment, mais elle trouvait le nom marrant. Cela pouvait tout à fait justifier un choix.
Attendant la réponse d’Ali, la fée dandina de nouveau les hanches, elle ne connaissait pas la musique qui passait mais cela la faisait remuer. Elle tapa de nouveau du pied, puis se décolla du plan de travail de la cuisine, pour danser un peu plus. Danser était un exercice qu’elle n’avait jamais vraiment pratiquer, pas sûr qu’elle soit la plus grande des danseuses…. Mais elle s’éclatait ! Elle ferma les yeux, elle avait l’impression d’être hors du temps pendant un instant, un moment suspendu, de rires, de partage, de danse, de joie. Pas d’inquiétudes, ni de pirates, ni de personnes s’évanouissant ou la kidnappant, de gnomes verts, de…liste longue.



BY .SOULMATES



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Don't Worry, Be Happy !

Credits northern lights

Ali Nacer


« KI CILUM IRS CARUM ESSIMSOUM ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : ❤Deniz Akdeniz❤

Ѽ Conte(s) : ❤Aladdin ❤
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le héros au coeur pur

✓ Métier : Papa- Dauphin D'Agrabah-Directeur de l'Orphelinat - Gambali


☞ Surnom : ❤Ali❤
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6827
✯ Les étoiles : 21663




Actuellement dans : « KI CILUM IRS CARUM ESSIMSOUM ! »


________________________________________ Dim 10 Juin 2018 - 14:52


       

           

           Les Recettes Pompettes
           Ali  & Noa


Pourquoi les femmes parlaient -elle toujours au mauvais moment ? Sans doute parce que c'était plus fort qu'elles. Tu avais faim contrairement a moi,parce que la boisson me coupait cette envie. Mais j'avais le devoir de satisfaire ton besoin de manger. Quand nous parlons pizza et de tortues, tes petits yeux océaniques brillaient. Je te dévisageais me posant de sérieuses questions . Est-ce que c'était a cause de cette tortue que tu devenais rayonnante? C'était ton petit ami, et je n'étais pas au courant ? 


Connaissant sa réputation,parce que les villageois ont tendance a parler de un et de l'autre, donc je savais qu'il était pire que moi. Si j'étais un coureur de jupons, lui il était quoi ? Contrairement a ce qu'on racontait a Storybrooke. Moi je ne draguais pas ouvertement, et je prenais d'une façon plus courtoise.  Donc je n'approuvais pas trop, cette relation. En plus,  je n'appréciais pas les  créatures aquatiques, surtout les tortues. Parce que cela me rappelait mon père et cette raison d'avoir abandonné ma mère et moi, a notre triste sort.. Moi j'avais survécu, mais lui il venait de condamnée mon premier amour a la mort. Jamais je ne pourrais lui pardonner.  Oui,  dans cet abandon, il était question de tortue. 


Parce que le trésor qui convoitait , était le dos d'une de ses créatures. Ensuite , l'eau m'avait toujours foutue la frousse mais tu le savais déjà a cause de notre mésaventure avec mon bateau et Abis mal. Mais tu ne connaissais pas les raisons, même si c'était très simple a comprendre. L'eau était relier a ma mort.. Mais aussi a ce souvenir qui m'avait traumatisé a jamais. On m'avait  jeter d'une falaise comme un vulgaire déchet. J'étais en train de me noyer..


Des anciennes tortues ?? Tu veux parler de Michel-Ange ? Ou il y en a d’autres ??
Elle venait de me confirmer qu'elle le connaissait. C'était donc a mon tour d'agir comme  elle le faisait avec moi poser des questions. - Oui je parle  bien de Michel-Ange et ses frères. Tu le connais ? Plus je décidais de poser une question piège pour en savoir d'avantage. - Tu l'as connu en allant manger a leur restaurant?  À ce moment là, l'amusement était moins présent et le sérieux était revenu. L'effet de l'alcool se faisait moins sentir..J'ouvrais donc le frigo, regardant  le  contenu ,  dans la porte il avait des canettes de bières. Je décidais de m'en prendre une . De l'ouvrir pour la boire ! Après ses réponses, je quittais la cuisine pour retourner au salon pour retourner a mon occupation danser..


Puis je mettais a rire quand Noa rotait en posant sa question. C'était mignon et parce qu'en ce moment les choses les plus idiotes me faisait rire.- Mais Mina elle habite plus ici, si ? Burps . Tout en dansant . - Non Mina ne vit plus ici , mais ça reste sa demeure. Parce que c'est sa création..En faites c'est compliquée. Mina c'est une personne spéciale, comme toi et Kenza ..Jace dirait que vous êtes des créatures magiques. Elle possède un lien magique avec sa maison. Un peu comme toi et le Neverland.. Mais elle reviendra..
Et je craignais son retour, parce qu'il a quelques mois nous étions en malentendu. Mais beaucoup de choses entre temps avait changées. Nos chemins s'étaient séparés. Elle avait disparue après notre conflit dans un autre monde. Park m'avait racontée qu'elle l'avait retrouvée morte près de la maison, avec son frère Nathan. Et elle avait ressuscitée. J'aurais bien aimer être près d'elle, mais je ne pouvais pas a cause d'une promesse. Cette promesse qui m'avait permis d'être envie et lieu de mourir de sa main. Pendant qu'elle vivait ses petites aventures de son côté. J'avais vécu les miennes..Je n'étais plus le petit chat errant qu'elle avait recueillie. 


Mais sinon la carpette volante peut être fun ! 


Alors qu'elle était revenue dans le salon se dandinant d'une manière assez amusante.  Même ridicule. Parce que je préférais les danses sensuelles comme les danses orientales, ou tu pouvais reluquer chaque mouvement au ralentie. Malgré tout cela, je lui sourirais, tout en continuant a danser en slip sous les rythmes des chansons populaires de la radio, dans le salon. En discutait de comment on allait se rendre a la pizzeria. Surtout que je n'avais pas envie de faire venir le livreur ici..  C'était un endroit vip. Dont Noa pouvait se dire qu'elle était chanceuse. Les seules personnes que j'avais apportée dans cette demeure, était Laureline, Kenza, Amira et toi.


 - On va commander sur place ca te va? Je reviens.. Je buvais ma bière d'une longue gorgée, avant de déposer ma canette sur la table. Pour ensuite, ramasser mon linge..et me diriger vers mes appartements privés..


Plusieurs minutes s'écoulaient environ ,une quinzaine de minutes. Je revenais dans le salon, avec toujours rien sur le dos. Tout simplement parce que je kiffais chaque moment de vol quand je sentais le souffle du vent frôler ma peau chaude. Mais je revenais avec un objet spécial.. Je ne touchais plus le sol, j'étais debout sur un tapis. Avec le tapis sous les pieds, je me dirigeais vers la grande du salon pour l'ouvrir. - Viens on s'en va manger ta Pizza..Je te tendais la main - Tu me fais confiance ? Tu me prenais la main. Je serrais fort la tienne. Je m'asseyais et je te demandais de faire de même. Tu étais assise en avant de moi, contre mon corps. Je glissais mes bras autour de ta taille pour te tenir. Il ne  voudrait pas  que tu tombes même si tu savais voler. - Aller la carpette, c'est l'heure de la pizza.. 


Le tapis volant prenait son envol, quittant le manoir par la fenêtre, quittant le domaine magique. Parce que si tu regardais en arrière, il n'avait plus de demeure.. Il était camouflé par une puissante barrière magique, comme mon Palais. Mais celui-ci prenait l'apparence d'un vieux tordis dans les profondeurs de la forêt. Tu volais donc a travers les nuages, avec un homme semi-nu..Qui t’emmenait manger une pizza..Drôle de délire mais je ne pose pas trop de questions.. C'est Aladdin !


A suivre..






           
BY .SOULMATES


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Broken Dream
Comme les rêves sont cruels , qui nous laissent entrevoir des merveilles pour mieux nous en priver !Chaque jour j'aurais le mal de toi.Rêver seul ne reste qu'un rêve. Rêver à deux devient une réalité 
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72168-ali-nacer-alias-aladd http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72666-shake-it-cessez-de-faire-ta-beyonce-idiot-et-secoue-le-snake http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72688-aladdin-en-quete-d-un-nouveau-reve-mai-2017-a-aujourd-hui En ligne

Noa


« Laissez tomber l’aïoli,
prenez l'Yzmaïoli »


avatar


╰☆╮ Avatar : Emma Stone

Ѽ Conte(s) : Clochette
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Noa, fée des animaux



☞ Surnom : Noa
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1098
✯ Les étoiles : 18791




Actuellement dans : « Laissez tomber l’aïoli, prenez l'Yzmaïoli »


________________________________________ Lun 18 Juin 2018 - 16:05




Les Recettes Pompettes
Ali & Noa + Michel-Ange (Guest)


Ali lui posa des questions sur Tortue-Man, auxquelles elle répondit de manière enjouée. Déjà qu’elle était en général une personne plutôt enthousiaste, avec l’alcool en plus, elle était des plus joyeuses.
Oui je le connais ! On s’est rencontrés une fois à…euh…à l’animalerie !
Elle avait eu un instant d’hésitation avant de répondre. Après tout leur rencontre avait été quelque peu insolite. Ils avaient libéré ensemble les animaux de l’animalerie. Apparemment ce n’était pas une chose légale ici, elle ne comptait pas trop en parler. Elle ne s’étala donc pas plus longtemps sur le sujet.
Et du coup, c’est un ancien animal, et avec mes pouvoirs j’ai découvert quelque chose de nouveau avec ces humains-animaux ! Une nouvelle facette, c’est étrange. J’ai l’impression d’avoir une certaine connexion avec eux, je ne saurais pas t’en expliquer plus, il faut que j’approfondisse le sujet…
Et depuis cette première rencontre elle en voulait d’autres, autant avec Tortue-man qu’avec d’autres humanimaux, puisqu’apparemment c’était chose courante par ici.
Ali avait eu l’air plus sérieux sur le sujet, mais la fée, dans son euphorie générale, ne releva pas. Elle continuait à siroter son verre en se dandinant.

Puis vint la discussion autour de Mina. Il était vrai qu’Ali connaissait apparemment beaucoup de personnes spéciales, magiques, de « créatures ».
C’est fou, toutes ses personnes spéciales, partout, avec chacun sa différente « spécialité »…C’est fort, ça me donne encore plus envie de rencontrer tout le monde, de voir tout !
Curiosité et excitation puissance maximum.

Après cet épisode fin d’apéro – danse, le sujet sérieux était abordé : manger ! Ils allaient donc partir pour la pizzeria et commander sur place, avant de revenir la manger à la maison, et peut-être – enfin – faire ce fameux gâteau au chocolat. Parce que pour le moment ils étaient plutôt mal partis.
Ali partit se préparer, ou du moins chercher leur "véhicule". Noa but sa dernière gorgée, jusqu’à la dernière goutte, et posa son verre sur la table. Du moins elle rata la table, et le verre tomba à terre, mais heureusement sans casse. Elle le reposa rapidement, juste à temps avant qu’Ali ne débarque sur sa fameuse carpette volante. Noa en avait les yeux tout ébahis.
Waouh !! Tu as vraiment un tapis volant ?? Mais c’est trop fort !
Elle passa une main sur le tapis, puis la tendit pour attraper la main d’Ali.
Evidemment que je te fais confiance.
Elle s’y reprit à deux fois pour monter et s’installer. Ce n’était pas très stable, mais c’était plutôt amusant. Elle mit ses bras autour de la taille d’Ali, direction la pizzeria.

Ils essuyèrent quelques regards étonnés sur le chemin : un tapis volant avec un homme en slip dessus et jeune fille rousse rigolant aux éclats derrière, c’était sûr que ce n’était pas commun. En même temps, ils n’étaient pas dans une ville commune. Les habitants ici devaient voir souvent de drôles de choses dans leurs rues.
Arrivés devant la fameuse pizzeria, Ali aida Noa à descendre. La fée tituba pendant quelque pas, avant de marcher droit. Du mieux qu’elle le pouvait disons. Le vent lui avait quelque peu ébouriffé le cheveux.
Après avoir repris ses esprits et recentré sa marche, elle entra d’un pas décidé dans la pizzeria, et chercha du regard Michel-Ange. Après un court instant elle l’aperçut, derrière le comptoir. Elle se dirigea vers lui, en le hélant.
Hey, Tortue-Man !
Elle passa derrière le comptoir, et lui sauta pratiquement dessus, en l’enlaçant dans ses bras. Elle était légèrement démonstrative, déjà en général, mais encore plus ce soir. Soit le geste surprit la tortue, soit elle dut trop brusque, soit les deux, mais le résultat fut qu’ils se retrouvèrent tous deux au sol, Noa au-dessus de lui.
Oups excuse-moi…Avant de pouffer de rire. Hihihi je suis un peu maladroite ce soir…vois-tu Ali a un rêve bleu vraiment bon qui fait ressentir des choses étranges ! Sur-ce, elle ria de nouveau, mais resta au sol, ne se relevant pas, toujours sur Michel-Ange. Tu vas bien ? Je suis contente de te revoir ! On est venus commander une pizza, on a super faim ! Je n’ai jamais gouté en plus, je suis super excitée de découvrir un nouveau plat de ce monde !


BY .SOULMATES




♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Don't Worry, Be Happy !

Credits northern lights

Michel-Ange Turtles


« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Andrew Garfield

Ѽ Conte(s) : Teenage Mutant Ninja Turtles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Michel-Angelo - La Tortue Orange

✓ Métier : Livreur de Pizza
☞ Surnom : Rémi
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 700
✯ Les étoiles : 9112




Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Jeu 21 Juin 2018 - 9:26

“GOOD JOB BROTHER WOOOO ”






Michel-Ange était encore en train de remplacer Raphaël au comptoir. Cet abruti s’était ramassé la cuite de sa vie hier et soir, et il avait débarqué chez lui, dans son nouvel appart super génial pour dormir. Pourquoi ? Bien évidemment pour ne pas s’attirer les foudres de Maître Splinter. Ils avaient beau être désormais tous majeurs, il y avait encore quelque chose d’effrayant dans ses yeux quand votre comportement n’était pas adéquate avec sa philosophie. Et boire comme un trou ne faisait pas parti de ses idéaux.
Ronchonnant quelques peu, il commença à s’ennuyer.Léonard quand à lui était placé derrière lui et faisait retourner la pizza dans le Four avec un sourire entendu.

« Tu continues à penser à elle ? »


Michel-Ange tourna la tête. Dans ses mains, un stylo et un calepin pour prendre les commandes. Il n’y avait pas foule ce soir. Et Léonard était bavard, autant en profiter.

« J’ai pas tellement envie d’en parler Léo... »


Se renfrognant encore plus, il commença à nettoyer les tables sales pour s’occuper. Léonard finit alors par lâcher sa pizza et s’appuya sur le comptoir.

« Si ça ne va pas tu sais que tu peux m’en parler hein. »


Levant les yeux vers son frère, Michel-Ange se stoppa. Qu’est ce qu’il n’allait pas ? Bien évidemment qu’il ne pouvait pas s’empêcher de penser à elle. Mais le retour à la réalité avait été tellement dur et violent… Elle ne l’aimait pas. Ce n’était que passager, artificiel, et éphémère. Elle lui avait bien fait comprendre. Le coeur lourd, il ne répondit pas. Léonard se contenta de repartir vers les cuisines en disant :

« Tu ferais mieux de réviser tes katas alors… Demain, on a cours avec les enfants de l’orphelinat… Je sais pas si tu te rappelles, mais tu dois leur enseigner les bases... »


Ouvrant la bouche pour répliquer qu’il n’en avait pas envie, une ombre passa brusquement dans le restaurant et lui sauta dessus. Sans crier garde, il se retrouva allonger sur le dos, avec…

« Noa ? »


Noa, sur lui, qui le fixait en souriant étrangement. Rosissant un peu des joues, un sourire un peu niais lui monta jusqu’aux oreilles. Leur dernière rencontre avait été plutôt cool, mais il ne l’avait pas ouvertement dragué. Après tout, elle était si naïve et en connaissait si peu qu’il avait préféré la préservée, de peur que les dommages soient irréversibles. Ben oui, elle était toute nouvelle, et ce monde était tout nouveau pour elle, alors commencer par un flirt, c’était un peu compliqué. L’observant, il remarqua que malgré les vapeurs d’alcool, son visage n’était pas si loin que ça du sien.

« J’vais super bien. Enfin je veux dire, oui ça va, t’es pas trop lourde… T’as l’air euh... »


Saoule ? Ivre ? Joyeuse ?

« En forme ! »


Restant un peu proche d’elle, il finit tout de même par la saisir par les hanches et la relever en même temps que lui, utiliser sa force surnaturelle pour la poser comme une plume devant lui. Le soucis, c’était qu’ils étaient toujours proche, même debout. Reculant d’un pas, il passa sa main derrière sa nuque et observa l’homme qu’il ne connaissait pas entrer en fronçant les sourcils. C’était lui, ou il avait l’air de lui en vouloir pour quelque chose ?

« Tu es venu avec un ami ? Salut ! »





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Eulalie? Elle l'a mauvaise parce qu'apparemment je sors avec n'importe qui...


Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Les recettes pompettes [PV Ali]





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Habitations :: ➹ Insane Asylum