MAGRATHEA :
28.10.18
de Natoune


LA MAISON :
14.11.18
de River


BIENTOT :
02.12.18
de Tigrou


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ La Maison ☆ Evénement #101
Une mission de River Frost - Depuis le 14 novembre 2018
« Oserez vous franchir les portes de notre demeure ?! »

Partagez | .
 

 Réunion de Famille ๑ RAIPONCE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Anna D'Arendelle


« Laissez tomber l’aïoli,
prenez l'Yzmaïoli »


avatar




╰☆╮ Avatar : Soso Turner :love:

Ѽ Conte(s) : La Reine des Neiges
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Anna



☞ Surnom : Didi ou Marine
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1022
✯ Les étoiles : 2590




Actuellement dans : « Laissez tomber l’aïoli, prenez l'Yzmaïoli »


________________________________________ Lun 21 Mai 2018 - 22:47





Réunion de Famille

Dans la famille je demande la cousine

Dernièrement, je rongeais mon frein. Ceci était dût au dernier comportement de mon meilleur ami. Je finissais par me demander si toutes les personnes ayant la capacité de faire de la magie en rapport avec la glace, avaient une tendance à jouer à « suis moi je te fuis, fuis moi je te suis ». Parce que si c’était le cas, que les dieux d’Arendelle me préservent de rencontrer un nouveau spécimen de cette espèce, j’étais pas certaine que mes nerfs tiennent. Jack, semblait avoir disparu des radars. Ou plutôt, j’étais à peu près sûr –on allait dire que je l’étais à 99%- que cette espèce d’andouille me fuyait. Enfin « éviter » serait le mot juste. Sa glacerie était toujours là, toujours ouverte au publique mais bizarrement, quand j’y allais il était toujours soit occupé, soit absent. Comme c’est bizarre.

Je savais pas ce qu’il lui arrivait. Dernièrement, il avait été bizarre. Néanmoins éviter sa meilleure amie, quand on était pas forcément au top de sa forme c’était de mon point de vu totalement débile. En même temps, c’était de Jack dont on parlait, donc quelque part valait mieux pas trop s’attendre à un truc réfléchit.

En résumé, j’étais un peu sur les nerfs, et j’avais désespérément besoin de m’occuper. Et par « m’occuper » je parlais bien évidemment de mon temps libre. Heureusement, je savais exactement quoi faire. Il y a un petit moment déjà, j’avais décidé de récolter quelques infos sur notre cousine Raiponce. Du moins, d’autres infos que les basiques à savoir qu’elle était l’unique fille de la sœur de notre mère avec Elsa, donc de ce fait notre cousine directe et pas une au trente cinquième degrés. Bref, en fait j’avais surtout voulu savoir son identité à Storybrooke et éventuellement où je pouvais la trouver.

Maintenant qu’Elsa faisait des efforts, je m’étais dit qu’il serait bien de s’intéresser à ma famille élargit. J’ignorais si mon oncle et ma tante étaient à Storybrooke. Mais concernant Raiponce, j’étais bien décidé à me faire connaître d’elle. J’ignorais totalement ce qui allait ressortir de cet entretien, avec un peu de chance, les choses se passeraient bien. Mais ça pouvait aussi totalement foirer. Et quelque part ça me rendait un peu nerveuse. Pour autant pas question d’abandonner. Et puis j’avais fait attendre cette histoire depuis trop longtemps. C’était pas le moment de se dégonfler. J’avais bien poursuivit Elsa, dans limite tout le royaume pour tenter de ramener l’été. J’allais pas rester là, par peur de me prendre un vent de ma cousine.

Finissant de fermer la fermeture de mon sac à dos, j’enfilais rapidement ma paire de converse, et filait jusqu’au locale à vélo pour chercher ma bicyclette. Matthew resterait avec son père pour aujourd’hui. Ça leur ferait du bien à tous les deux. Quant à moi, j’enfourchais mon moyen de locomotion une fois sur le trottoir devant l’immeuble et filait à toute allure en empruntant les ruelles direction la boutique de ma cousine. D’après ce que j’avais eu comme infos, Raiponce s’appelait Caitlin ici et tenait une boutique de lingerie. Info que j’avais soigneusement gardé pour moi, afin d’éviter que certaines personnes se fassent des films –et non je ne visais pas une certaine blonde qui aimait se servir de ses pouvoirs pour changer de robe.

Pour ma part, j’avais pas spécialement d’avis là-dessus. J’étais suffisamment ouverte d’esprit, pour simplement me dire que chacun faisait ce qu’il lui plaisait. Si elle aimait son boulot, je voyais pas de raisons à ce qu’elle ne l’exerce pas. Ce serait aussi stupide que de me dire que je ne pouvais plus être chocolatière –et que les choses soient clairs le premier qui me sortait ça je lui en collais une.

Finalement, après avoir pédalé pendant un petit moment, j’arrivais à proximité de la boutique. Avisant un endroit où installer ma bicyclette, je sortis rapidement le cadenas de mon sac et sécurisait mon engin. Une voiture aurait sans doute été plus pratique. Mais, j’avais eu à faire à de nombreux chauffards pendant mes livraisons. Si bien que ça me filait tout sauf envie de passer mon permis et de m’en acheter une. Sans parler de l’entretien. Ca faisait déjà ça en moins, niveau dépense.

Nerveusement, je triturais mon unique mèche blanche, avant d’entrer :

- Il y a quelqu’un ? Demandais-je je cherche Caitlin Richardson

Il y avait franchement mieux comme entrée en matière, mais j’essayais d’être un peu moins moi. Et d’éviter de foncer sans réfléchir comme je savais si bien le faire




♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Still Falling For You
And just like that : All I breathe, All I feel, You are all for me. I'm in. And just like that : All I breathe, All I feel, You are all for me. No one can lift me, catch me the way that you do I'm still falling for you


Caitlin E. Richardson


« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Gabriella Wilde

Ѽ Conte(s) : Raiponce
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Princesse Raiponce

✓ Métier : Tient la boutique le Sexy Bunny et crée les lingeries proposés dans sa boutique
☞ Surnom : Amande ou LadyAmande
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 642
✯ Les étoiles : 2560




Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Ven 25 Mai 2018 - 0:02



Réunion de Famille × ft. Caitlin & Anna

La journée de Caitlin commença tôt ce matin-là, après avoir passé une moitié de la nuit à travailler sur les sous-vêtements commandé par Regina, elle avait fini par s’endormir au alentour de trois heure du matin avant d’être réveillée par sa chatte à 6h. Trois heure de sommeil parce que l’animal avait commencé à miauler à en perdre la voix dans les oreilles de sa maîtresse. Caitlin adorait Mina, mais à cette instant, elle n’avait qu’une envie, la balancer par la fenêtre de sa chambre. Elle se leva alors puis la prit dans ses bras pour la rassurer et lui faire comprendre qu’elle était fatiguée. Son accouchement c’était prévu pour dans deux semaines donc il n’y avait aucune raison qu’elle miaule. La chatte se calma et elle put se rendormir avec elle sur le ventre. C’est de nouveau au alentour de 7h qu’elle se réveilla en sursaut, cette fois-ci par un miaulement déchirant. Dans son panier sur le bout du lit, la chatte était en train de mettre bas. Caitlin était d’un côté excité et de l’autre clairement fatiguée. Tout se passa pour le mieux, mais sa nuit avait été écourté et elle était presque sûre qu’elle finirait par s’endormir le lendemain sur sa table de travail.
Quand elle arriva à son boulot le lendemain, ce fut avec une bonne heure de retard, mais elle n’avait pas vraiment eu le choix. En souriant, elle entra dans sa boutique et salua ses employés. Elle les prévint qu’elle allait dans l’arrière boutique pour finir quelques détails et notamment, des commandes de ses autres clients et s’enferma en prenant soin de faire chauffer du thé. A la pause, ses employés et elle se mirent dans à une table et mangèrent en discutant de tout et de rien. La première chose qui fut demander ce fut de savoir pourquoi elle était arrivée en retard.

–Rien de grave, une chatte et des petits nés cette nuit. J’espère juste que ça ne va pas être le même cinéma.

Les filles (Donald n’était pas là) s’extasièrent devant les photos des bébés chats pendant quelques minutes. Une fois le repas terminé, Caitlin reprit son travail dans l’arrière-boutique, demandant à Kath de l’a prévenir si jamais il y avait un problème. Elle passa peut-être une heure à travailler avant d’avoir un coup de barre et de poser sa tête deux minutes sur la table pour pouvoir se reposer. C’est son employé qui la réveilla en lui disant une personne l’attendant dans la boutique. La blonde se leva, passa une main sur son visage et une autre dans sa chevelure pour dompter sa chevelure. « Bon dieu j’espère que j’ai pas de bave sur le menton ou de marque sur le visage ». Bon finalement elle sortit et vit qu’une rousse l’attendait.

–Bonjour, je suis Caitlin, je peux vous aider à quelque chose ?

Caitlin ne reconnue pas sa cousine, en faite elle n’avait jamais pensé qu’un jour elle pourrait retrouver une famille. Personne n’avait tenté de la retrouver et quand elle avait mis des affiches, personne ne s’était manifesté. Comme si personne ne voulait faire attention à elle, alors elle avait renforcé sa carapace et avait abandonné l’espoir d’avoir une quelconque famille. Elle-même ne savait pas comment elle réagirait si elle retrouvait quelqu’un qui venait de son monde, de sa famille.
(c) crackle bones

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t56610-reboot-totale-du-pers http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t56624-nouvelle-fiche-du-reboot-de-raiponce#538069 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t56625-nouvelle-fiche-de-rp-du-reboot-de-raiponce#538084

Anna D'Arendelle


« Laissez tomber l’aïoli,
prenez l'Yzmaïoli »


avatar




╰☆╮ Avatar : Soso Turner :love:

Ѽ Conte(s) : La Reine des Neiges
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Anna



☞ Surnom : Didi ou Marine
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1022
✯ Les étoiles : 2590




Actuellement dans : « Laissez tomber l’aïoli, prenez l'Yzmaïoli »


________________________________________ Jeu 26 Juil 2018 - 19:51





Réunion de Famille

Dans la famille je demande la cousine

L'étape numéro 1 à savoir me retrouver en face a face avec ma cousine venait d'être brillamment remplit. Maintenant restait plus qu'a lui expliquer le but de ma visite sans avoir l'air d'une cruche. Ce qui...Clairement allait être un peu plus compliqué. Quand j'étais nerveuse, j'avais tendance à enchaîner les boulettes. Et là, fallait pas que je me plante. Si j'avais été hyper sur de moi en partant, là, j'avoue que je le devenais de moins en moins. Surtout qu'il devait pas y avoir 36 milles personnes qui faisaient ce que moi j'faisais. En fait, j'étais pratiquement sur d'être la seule cruche à le faire. Le fait est qu'on se connaissait pas vraiment toutes les deux. Ce que j'avais toujours trouvé dommage d'ailleurs. Même si c'était juste la "faute à pas de chance". Et que personne, n'était vraiment responsable de tout ça. Enfin...Quelque part, si il y avait des responsables. Mais autant l'une que l'autre ben...On aurait rien pu y faire :

- Bonjour ! j'mappelle Anna, Anna d'Arendelle et ça fait un moment que je te..vous cherche en fait

Est-ce que je devais la vouvoyer ou bien la tutoyer ? Quelque part, c'était ma cousine, mais en même temps comme je l'avais déjà souligné : On se connaissait pas. Et rien n'indiquait qu'elle allait m’accueillir à bras ouverts quand j'lui aurais tout raconté. Mais j'avais décidé de venir ici, de moi même. Personne ne m'avait forcé, j'avais pris ma décision toute seule comme une grande alors j'allais devoir l'assumer. Un peu de courage que diable ma fille. Tu peux envoyer bouler le dieu des océans himself mais t'es tétanisé devant ta cousine ? C'était profondément débile et ridicule.

- J'ai...un truc important à vous dire admis-je et si vous pouviez m'écouter jusqu'au bout ce serait vraiment top. Après vous aurez tout a fait le droit de me crier dessus ou de me jeter dehors si vous le souhaitez. Je serais déçus, mais j'comprendrais.


Restait plus qu'a espérer qu'elle le fasse pas de suite, alors que je commençais tout juste à trouver un peu de vaillance. Dans un monde idéale, tout se passerait comme sur des roulettes. Mais on était pas dans un monde idéale. Pas du tout même. Alors, je devais envisager toutes les réactions possibles venant de Raiponce. Y compris les négatives.

- Voilà, il se trouve que vous et moi, nous avons un lien de parenté. Nos deux mères étaient soeurs ce qui fait de nous des cousines !


J'avais peut-être été un peu trop enjouée en annonçant ça. J'aurais p'têtre pas du l'annoncer comme ça. Et si elle décidait de m'envoyer voir ailleurs si elle y était et ne voulait plus jamais me parler ?

Psychoter, comme j'étais en train de le faire, n'aiderait certainement à rien du tout. Mais c'était plus fort que moi. Et c'était trop tard pour changer les mauvaises habitudes de ce genre. Il y avait plus qu'a espérer que je les aient pas génétiquement transmises à Matthew. Oh par Odin ! Et si je l'avais transmis à mon fils ? Ce serait la cata ! Déjà avec moi dans la famille, c'était pas le top mais si en plus je l'avais transmis à mon fils... Je secouais la tête de droit à gauche. Ah c'était pas le moment pour ça Anna !

- Ça fait un moment, que je vous cherchais, et ce n'est que récemment que j'ai réussis à obtenir les infos que je visais à savoir votre nom ici et où je pouvais vous trouver.


J'osais un regard discret dans sa direction, mais son expression semblait indéchiffrable. Nerveusement, je me mit à triturer ma mèche blanche. C'était un tic que j'avais toujours quand j'étais nerveuse et stressée comme ici. Je voulais vraiment, que cet entretien marche ! Je voulais vraiment, que l'on puisse enfin être une vrai famille. Que Matthew, connaisse sa tante Elsa, et sa grande cousine Raiponce. A défaut de connaître ses grands parents maternels, qu'il connaisse au moins le plus de monde de sa famille maternelle. Du côté d'Aaron, Tess et François étaient toujours présent quand on avait besoin d'eux -et même quand on en avait pas besoin pour ce dernier.

- J'connais pas très bien ma famille. Si vous voulez tout savoir, j'ai passé la majeure partie de mon enfance enfermé dans le château d'Arendelle, parce que ma soeur avait des pouvoirs qu'elle contrôlait pas. Alors, mes parents ont jugé que c'était la "meilleure solution"

J'eus un rire jaune, non c'était PAS la bonne solution. Ils auraient, dût j'sais pas l'accompagner, la rassurer être avec elle. La faire se sentir NORMAL et pas comme si elle était un quelconque monstre. J'aimais mes parents. Mais, je leur en voulais pour ce qu'ils avaient fait à Elsa. Et je savais, que personne y changerait rien. Ils avaient totalement sapé sa confiance en elle. Comment voulaient-ils, qu'elle exerce un quelconque contrôle sur tout ça, s'ils ne faisaient rien pour qu'elle se sente comme tout le monde. Une mise à l'écart ça n'arrangeait JAMAIS les choses.

- Les choses vont mieux, avec Elsa, et j'ai eu un bébé récemment. Enfin, pas récemment, récemment, ça date de d'Octobre dernier. Mais...J'avoue que ça m'a donné envie de continuer encore plus à chercher les membres de ma famille, et mes amis.

SU-PER, voilà que je me mettais à déballer ma vie. Ça, c'était pas du tout prévu au programme de base. Et pour un peu je me serais littéralement cogné la tête contre un mur, parce que non. Juste non. On déballe pas sa vie à quelqu'un. Particulièrement pas sa cousine qu'on vient de rencontrer. Mais quelle cruche sérieusement !

- C'est pas pour vous forcer ni rien !
M'empressais-je d'ajouter ultra rapidement. C'est simplement, que j'ai vraiment envie qu'on apprenne à se connaître, et puis je suis sur que ça ferait plaisir à Elsa, et qu'avec un peu de chance, elle arrêterait de vivre au Moyen âge. Vous avez déjà rencontré ma soeur ? Une blonde hyper clair qui se trimballe toujours avec une robe bleu avec une traîne.

Mais pourquoi je me mettais à parler d'Elsa moi maintenant ? Je devais être encore plus nerveuse que je ne l'imaginais pour passer constamment du coq à l'âne sans raison. J'étais un cas désespéré en fait.

- Bon vous, savez quoi. Oubliez tout ce que je viens de dire. Je suis trop bête. C'est tout moi ça. Je peux pas dire les choses normalement, faut toujours que je me ridiculise ! J'ai été ravis de vous rencontrer et si vous voulez me jeter dehors en me hurlant dessus c'est le moment.



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Still Falling For You
And just like that : All I breathe, All I feel, You are all for me. I'm in. And just like that : All I breathe, All I feel, You are all for me. No one can lift me, catch me the way that you do I'm still falling for you


Caitlin E. Richardson


« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Gabriella Wilde

Ѽ Conte(s) : Raiponce
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Princesse Raiponce

✓ Métier : Tient la boutique le Sexy Bunny et crée les lingeries proposés dans sa boutique
☞ Surnom : Amande ou LadyAmande
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 642
✯ Les étoiles : 2560




Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Mer 24 Oct 2018 - 9:18



Réunion de Famille × ft. Caitlin & Anna

Anna d’Arendelle, ça sonnait à ses oreilles, elle avait l’impression d’avoir déjà entendu ce nom quelque part, mais avec la fatigue, elle n’arrivait tout simplement pas à faire les liaisons entre ce qu’elle entendait et ce qu’elle savait. Peut-être était-ce par quelqu’un de la boutique ? Elle ne se souvenait absolument pas, comme si son cerveau avait décidé de se mettre sur « off » pendant un instant … un gros instant. La rousse mit un instant avant de parler, un instant pendant lequel la blonde chercha par tous les moyens à faire bonne figure. Si elle se mettait à somnoler devant les clients ou peut importe qui dans sa boutique, ça allait clairement pas le faire. Elle prit une profonde inspiration et se concentra un minimum. Quand la femme se remit à parler, se fut pour parler à une vitesse phénoménale ou alors c’était juste l’impression qu’elle avait. Toujours été qu’elle se concentra comme elle le put sans penser un seul instant à l’arrêter. En fait elle avait besoin de digérer tout ça avant de pouvoir prononcer un mot. Alors comme ça elle avait de la famille, sa mère avait une sœur et elle avait des cousines … elle qui pensait être seule au monde voilà qu’elle comprenait que Corona avait une branche dans une autre partie du pays. Et le plus surprenant c’était que cette cousine qu’elle ne connaissait pas, avait réussi à la retrouver alors que clairement rien dans sa manière de vivre ou dans son nom avait un lien avec sa vie passé. Mais ce qui étonnait le plus la blonde, c’était que sa cousine avait réellement l’air de vouloir la connaître. Elle continua alors de parler et Cait’ se dit que la jeune femme semblait presque persuadée qu’elle n’allait pas vouloir lui parler. « J’ai l’air si horrible que ça ? ». En tout cas elle n’en plaça pas une jusqu’à la fin et quand la rousse termina de parler, elle se mit légèrement à sourire. Au moins la situation était claire, Anna voulait la rencontrer elle, pour pouvoir avoir sa famille autour d’elle parce qu’elle venait d’avoir un enfant. C’était concis et au moins elle savait à quoi s’attendre. Alors quand elle ouvrit la bouche ce fut pour lui désigner l’arrière de la boutique.

–Je pense que ce genre de conversation devrait avoir lieu dans un endroit un peu moins public, venez dans mon office, je pense que … nous devrions peut-être un peu discuter avant de dire si oui ou non je vais vous jeter dehors et refuser la main que vous me tendez. Bien que je suis plutôt le genre de personne à la faire et à me rendre compte de mes bêtises après.

Elle sourit gentiment avant de lui montrer le chemin jusqu’à l’arrière boutique ou se trouvait l’atelier de conception et le stock de tissu. Tout était ranger comme il le fallait, tout sauf les derniers tissus qu’elle avait utiliser pour ces dernières créations. La blonde fit signe à sa cousine d’aller s’asseoir et enleva de la table chute de tissu et autres. D’une main, elle prit un rouleau de satin bleu qu’elle rangea sur l’étagère des satins avant de prendre les épingles et de les mettre à l’autre bout de la table avec les patrons.

–Je suis désolée pour le bazar, je n’ai pas eu le temps de ranger et ça se voit. Mes employés ont plutôt l’habitude et j’avoue ne pas avoir beaucoup de visiteur de ce côté de la boutique. Vous voulez quelque chose à boire ? J’ai du thé et du café si vous voulez.

La blonde se tordit un instant les mains avant d’aller mettre la bouilloire à chauffer. Pendant ce temps, elle s’assit à côté de la jeune femme et se mit à réfléchir un instant, comment est-ce qu’elle allait pouvoir parler avec elle, sans avoir l’air totalement stupide ? Elle n’avait pas l’habitude d’avoir des amis ou de la famille, généralement elle était plutôt du genre à repousser les personnes pour ne pas être blessé, mais elle se voyait mal faire de même avec sa cousine qui avait passé tant de temps à la chercher.

–Je suis désolée, je ne suis pas très douée pour ce genre de choses. Je n’ai jamais rencontré mes parents, enfin quand j’ai découvert que j’étais la princesse disparut de mon Royaume je n’ai même pas eu le temps d’aller voir ma famille pour leur parler, leur dire que j’étais leur fille … En fait je suis une princesse qui n’a jamais été une princesse, qui n’a jamais réellement eu de famille à part venant d’un petit caméléon. Mais … je veux bien apprendre à vous connaître, après tout je ne risque rien et j’ai tout à gagner non ?

Et puis si jamais un jour elle avait la chance d’avoir quelqu’un, elle aurait au moins de la famille à lui présenter et non pas une famille adoptive qui n’avait jamais réellement réussi à l’apprécier et qui avait fait d’elle une Cendrillon moderne. D’ailleurs elle espérait réellement que Cendrillon dans cette ville n’avait pas eu la même vie quand chez elle parce que se serait totalement injuste, mais elle était en train de s’égarer. Oui, elle pourrait avoir une famille et, même si elle ne voulait pas souffrir en s’engageant, étrangement, l’idée lui était plutôt agréable.

–Je … mmm … on pourrait peut-être commencé par le commencement non ? Vous vous êtes présenté mais, je n’ai absolument rien dit, bien que je suppose que vous savez pas mal de chose sur moi si vous avez réussi à me retrouver. Juste pour que l’on soit sur la même longueur d’onde, ici je m’appelle Caitlyn Emily Richardson et je ne me vante pas d’être Raiponce Alina de Corona, donc vous devez être vraiment très forte pour avoir réussi à me trouver. Vous avez une sœur et un bébé c’est ça ? Vous pouvez m’en dire un peu plus ? J’aimerai vraiment savoir votre histoire parce que d’après ce que j’entends, être enfermé dans une tour, une chambre, un château ou peut importe est une histoire de famille.

La blonde se mit à rire un peu et alla récupérer café, thé, lait, sucre, viennoiserie et tasse pour les mettre sur la table. La conversation allait être longue.
(c) crackle bones

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t56610-reboot-totale-du-pers http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t56624-nouvelle-fiche-du-reboot-de-raiponce#538069 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t56625-nouvelle-fiche-de-rp-du-reboot-de-raiponce#538084

Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

Réunion de Famille ๑ RAIPONCE





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Boutiques