Magic
League 3

de Dyson

MAGRATHEA :
28.10.18
de Natoune


14.11.18
Disney Rpg


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Magic League, chapitre III ☆ Evénement #98
Une mission de Dyson Walters - Ouverture : septembre 2018
« La Chute des Héros ! »

Partagez | .
 

 Darkness Around Us ◦ Regina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Joachim C. Catcher


« Hadès c'est le plus beau »


avatar


╰☆╮ Avatar : Colin Farrell

Ѽ Conte(s) : Folklore Asiatique
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le Baku

✓ Métier : Psy pour p'tits n'enfants
☞ Surnom : Gwen
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 270
✯ Les étoiles : 4




Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Sam 26 Mai 2018 - 16:33

INTRIGUE BAKU'S NIGHTMARE
INTRODUCTION



Darkness around Us

Joachim crut d'abord au néant. Il faisait noir tout autour de lui. Il faisait froid aussi. Tellement froid qu'en plus de la chair de poule qui paraît sa peau, ses doigts refusaient petit à petit d'exécuter les mouvements qu'il leur intimait de faire. Ses yeux le brûlaient, qu'ils les ferment ou les ouvrent. Le noir s'étendait à perte de vue autour de lui. Joachim se demanda si réellement le noir l'entourait. Ou si ses yeux étaient devenus aveugle. Une lumière faiblarde apparue au centre de son champ visuel, répondant à sa question.
Joachim fronça les yeux pour mieux distinguer la source de lumière. C'était une lueur orange qui semblait danser. Elle se rapprochait de Joachim grossissant dans son champ de vision.
Bientôt la lumière s'accompagna bientôt d'une chaleur. Chaleur d'abord bénéfique, réchauffant les membres meurtris par le froid de Joachim. Mais bien, elle devint étouffante, asphyxiante, compressant les poumons de l'homme, qui sous le manque d'oxygène, s'affala. Ses yeux pleuraient de larmes involontaires, mais même le regard embrumé, il put distinguer un immense brasier se dresser devant lui. La lueur inoffensive orangée s'était transformée en incendie, et ses centaines de flammes engloutissaient Joachim.
Un tsunami d'eau glacée le sauva des flammes pour mieux le noyer. Vague après vague, Joachim sentait sa gorge s'emplir un peu plus d'eau salée. Au bout de quelques secondes, le fourmillement de l'eau sur sa peau se transforma et un autre fourmillement, celui de milliers de pattes d'insectes.
Des araignées velues parcouraient son corps et son visage, le mordant parfois sans qu'il n'ait rien fait pour mériter ça.
Toutes les morsures se mirent à saigner. Des litres et des litres de sang s'échappèrent des veines de Joachim pour venir créer une mare de sang. Son visage s'en retrouva couvert, son nez est fut rempli et bientôt l'air lui manqua de nouveau. Il lutta pour reprendre son souffle mais rien n'y fit, il sombra.

Joachim se réveilla en hurlant. Ses mains agrippèrent les draps comme si elles voulaient l'empêcher de tomber. Son cœur battait la chamade et il peinait à respirer normalement.
Il venait de vivre une compilation de cauchemars. Le noir, le feu, l'eau, les araignées et le sang étaient des peurs récurrentes. Et Joachim en tant que Baku s'en était nourri plus d'une fois.
Depuis quelques temps, sa santé se dégradait. Il toussait, avait de la fièvre, se sentait faible et son sommeil était sans cesse interrompu par ce cauchemar ou une variante, avec des serpents.

Les médecins de Storybrooke ne pouvaient rien pour lui. Il avait passé des tonnes et des tonnes d'examens sans jamais trouver l'origine du problème.
Joachim se doutait que la cause de son mal être avait un lien avec son ancien statut de Baku, et donc était magique. Et aucune science de pouvait guérir un mal magique. Mais ce que Joachim ne comprenait pas c'était qu'il n'avait plus de pouvoirs à Storybrooke. Comment les cauchemars pouvaient lui nuire alors qu'il ne s'en nourrissait plus ? Tout comme les rêves d'ailleurs. Il ne pouvait plus s'alimenter comme autrefois et c'était pour cela qui avait toujours, à chaque minute, le ventre tordu par la faim. Il ne pouvait se rassasier ne pouvant plus se nourrir des aliments nutritifs pour lui. Peut-être était-ce cela qui était en train de le tuer à petit feu ? Le manque de nourriture.
Joachim avait du mal à réfléchir, la fièvre, toujours plus forte, créait une pression horrible dans son crâne, bloquant le cheminement de ses pensées.
Il avait abandonné tout espoir, se laissant dépérir petit à petit. Personne ne pouvait rien pour lui. Lui-même ne pouvait pas se sauver.

Joachim se leva péniblement de son lit. Son corps était assailli par les courbatures. Il pleura silencieusement pour tous les matins depuis la dégradation de sa santé. Lui qui était d'habitude joyeux et qui avait toujours le mot pour rire.
A peine debout sur des jambes faibles, une quinte de toux le prit. Il mit la manche de son pyjama devant ses lèvres. Mais quand la toux cessa il remarqua une tâche pourpre sur son vêtement. Il porta ses doigts à sa bouche, du sang tâchait ses lèvres. Il venait de tousser du sang. Son cas s'aggravait encore un peu plus.
Ses jambes cédèrent sous son poids et il s'affala sur le sol de sa chambre. Joachim du faire un effort surhumain pour réussir à se relever.

- Je veux pas finir comme ça. Souffla-t-il.

Il réalisa alors qu'il devait faire quelque chose pour améliorer sa situation, pour sauver sa vie.
Son problème était magique, donc il ne devait pas aller voir un médecin, mais un magicien. Ou plus exactement une sorcière. Regina Mills, l'ancienne Méchante Reine, était la sorcière la plus puissante que Joachim connaissait. Si quelqu'un pouvait l'aider, c'était bien elle.
Catcher réunit toutes ses forces, pour se débarbouiller, s'habiller rapidement et sortir de sa maison. Heureusement pour lui, le manoir Mills était à quelques pas de chez lui, un quart d'heure de marche tout au plus. Enfin pour quelqu'un en bonne santé. Il se traîna durant ses quinze minutes de marche, forçant ses jambes à avancer.

Joachim arriva à la porte de la demeure de Mme Mills, en sueur. Sa fièvre était au plus haut et il arrivait à peine à ouvrir les yeux. Il était vraiment en piteux état. Sa bouche était pâteuse et il se demanda s'il allait arriver à parler une fois en face de la célèbre Reine.
La porte s'ouvrit sur celle qui attendait. Ne tenant plus sur ses jambes, il s'effondra sur le perron. Joachim leva les yeux vers Regina et dans un souffle dit :

- S'il vous plaît, j'ai besoin d'aide...

Il se doutait que Regina serait méfiante, mais il était trop malade pour parler davantage. Alors il sortit d'une main fébrile, un petit bout de papier de sa poche. Il avait prit le temps d'écrire les mots "mal magique" dessus. C'était à peine lisible, ses mains tremblant trop pour former des lettres correctes. Si Regina ne lui apportait pas d'aide, il sentait qu'il allait passer l'arme à gauche sur son perron.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


SWEET DREAMS ARE MADE OF THIS
Who am I to disagree ?
I travel the world
And the seven seas
Everybody's looking for something
http://once-upon-a-time-rpg.forumactif.com/t78052-sweet-dreams-a http://once-upon-a-time-rpg.forumactif.com/t78053-joachim-les-reves-des-autres

Regina Mills-Locksley


« A fond les bolides ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Lana Parrilla / Malina Wessman

Ѽ Conte(s) : Blanche Neige et les Sept Nains ✦ Rumplestiltskin
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : La Méchante Reine ✵ La petite fille du Meunier

✓ Métier : Propriétaire et barmaid du "Roni's bar" & Mairesse Adjointe d'un dieu complètement taré.


☞ Surnom : Smarties
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 8137
✯ Les étoiles : 9620




Actuellement dans : « A fond les bolides ! »


________________________________________ Sam 26 Mai 2018 - 17:23

INTRIGUE BAKU'S NIGHTMARE
INTRODUCTION



Darkness around Us

Je pousse doucement la porte de la chambre de Daniel. Depuis le retour de son père, j’avais plus de difficulté à le faire dormir. Malgré son très jeune âge, il sentait que quelque chose se passait mais je ne m’inquiétais pas. Les choses s’arrangeaient entre son père et moi, ce n’était qu’une question de temps, de minutes, de secondes. Ce serait sans doute encore plus rapide que ça mais nous sommes humains, on ne peut pas aller contre le temps, même si pendant 28 ans, j’ai arrêté le temps. Entrebaillant la porte d’Henry, je le regarde dormir. Mon fils grandissait trop vite. Son enfance me glissait entre les doigts. Pourtant je devais m’y faire, oui, il me glissait entre les doigts mais mon fils devrait partir de la maison un jour et il fallait que je commence à me dire que ce moment arriverait plus vite que je ne le pense.

Descendant les escaliers, je me rends dans la cuisine alors vêtue d’un chemisier gris, d’un jean noire et chaussée d’une paire de bottines en cuir. Préparant le petit déjeuner pour Henry, je me hâte à allumer le four pour faire chauffer la tarte aux pommes. Le monde autour de moi évoluait. Je sentais que moi aussi je changeais. Je goûtais au bonheur même si j’avais encore du mal à allier les deux parts qui sont en moi, ma part d’ombre et ma part de lumière. J’enfourne la tarte dans la four et le referme avant de mettre le minuteur et enlève mon tablier. Je pose mon regard sur le tome de Blanche Neige qui traîne sur la table basse du salon. M’en saisissant, je souris avant de le feuilleter rapidement et le range dans la petite bibliothèque que je venais d’installer dans le salon quelques jours plus tôt.

Mais alors que je me préparais à m’asseoir sur le canapé pour feuilleter le dernier roman que m’avait offert Henry, la sonnette de l’entrée retentie. Mon regard se pose sur l’horloge murale. Qui pouvait-bien venir à cette heure-ci ? Me levant, je me dirige vers la porte d’entrée avant d’ouvrir et de me retrouver face au Baku. Oui, je connaissais tous les habitants de ma ville. Je me devais de tous les connaître. Après tout, c’est moi qui ait crée Storybrooke. Cependant, là n’est pas la question. Il s’écroule à mes pieds avant de me demander de l’aide. Reculant d’un pas, méfiante, je me saisis cependant du papier qu’il me tend. D’une écriture peu lisible, il me fait comprendre que son problème n’a rien de scientifique mais est magique. Consciente que je ne pouvais aucunement le laisser mourir sur mon perron, je l’aide à se relever avant de l’emmener dans le salon et le fait s’asseoir sur le sofa.

« Ça va aller. » le rassurais-je.

Bougeant la main, je fais apparaître le livre de ma mère dans un nuage de fumée violet avant de le feuilleter. Tombant sur ce que je cherchais, je passe ma main au dessus du visage du Baku et une lueur violette en sort avant d’ « envelopper » Joachim. Refermant le livre, je regarde le Baku avant de prendre la parole.

« J’ai pu faire descendre la fièvre avec une incantation de mon livre de magie. » dis-je simplement.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
† Mirror mirror on the wall dit à cette pétasse que je vais lui faire la peau !
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t51403-regina-on-ne-nait-pas-mauvais-on-le-deviens#487677

Joachim C. Catcher


« Hadès c'est le plus beau »


avatar


╰☆╮ Avatar : Colin Farrell

Ѽ Conte(s) : Folklore Asiatique
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le Baku

✓ Métier : Psy pour p'tits n'enfants
☞ Surnom : Gwen
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 270
✯ Les étoiles : 4




Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Dim 27 Mai 2018 - 9:31

INTRIGUE BAKU'S NIGHTMARE
INTRODUCTION



Darkness around Us

En plus grand soulagement de Joachim, Regina ne lui claqua pas la porte au nez. Elle fit même apparaître un grimoire avant de lancer une incantation à Catcher, le soulageant de sa fièvre écrasante.
La pression qui l'empêchait de réfléchir se dissipa. Il était toujours fiévreux, il le sentait, mais au moins il pouvait ordonner ses pensées sans qu'une douleur à la tête les éparpille.
Avec tout de même un peu de difficulté, Joachim se leva pour faire face à sa sauveuse. Il s'inclina devant elle en signe de remerciement.

- Merci beaucoup. Dit-il simplement.

Sa respiration restait rapide et en se redressant il comprit que s'incliner n'était plus une chose à refaire avant qu'il soit guéri : une affreuse douleur se fit ressentir entre chacune de ses vertèbres, lui arrachant une grimace.
Il s'appuya contre le mur, n'étant pas sûr que ses jambes le soutiendraient bien longtemps. Puis regarda la Reine. Au moment où il allait lui expliquer son problème, une nouvelle quinte de toux lui arracha la gorge. Encore une fois, il colla sa manche devant ses lèvres, empêchant le sang qui s'en échapper de venir salir Regina ou les murs blancs de son manoir.
Il regarda la tâche de sang avec un œil à la fois dégoûté et effrayé.

- Désolé. S'excusa-t-il. Je m'appelle Joachim Catcher, par prudence je ne vous sers pas la main. Fit-il dans un petit rire, rire qui lui arrache de nouveau une grimace de douleur. Comme vous avez pu le remarquer, un mal me ronge, je n'en connais pas l'origine... Il fit une pause, le temps de ravaler un nouveau toussotement. Je pense que vous êtes la seule qui puisse me sauver. Sans vouloir vous mettre la pression. Finit-il avec un petit rire triste.

Il sentit une douleur au niveau de sa poitrine, comme si on lui comprimait le cœur. Joachim posa sa main dessus et massa comme si cela allait faire passer la douleur, il savait très bien pourtant que cela n'aurait aucun effet.
Regina le laissa entrer. Il la remercia d'un signe de tête et lui dit :

- Je vous promets de vous rendre la pareille, si vous aviez besoin de quoi que ce soit, demandez moi. Dit-il avec sincérité.

Joachim était un homme de parole.Et bien qu'il n'aimait pas être redevable à quelqu'un, il exécuterait les yeux fermés ce que la Reine lui demanderait. Enfin... du moment que ce n'était pas un meurtre, ou autre délit grave.

Regina le guida à travers sa maison, dès qu'ils furent arrêter dans la pièce que la Reine devait penser plus apte à ce qui allait se dérouler, Joachim s'assit sur le premier objet ressemblant à un siège.
Il lutta contre ses courbatures pour réussirent à plier les jambes. Son cœur lui faisait encore plus mal et sa respiration augmentait son rythme un peu plus chaque seconde.
Il décida de donner des indices à Regina sur sa situation, avant qu'il ne perde connaissance ou qu'il soit trop accablé par la douleur pour parler.

- Comme vous devez le savoir, commença-t-il, je suis le Baku. Ici, grâce à vous, je n'ai plus de pouvoirs et pour cela je meurs de faim à chaque instant. Dit-il sur un ton neutre. Sans rancune, ajouta l'homme avec un sourire. Mais je ne sais comment, les cauchemars sont tout de même en train de me rendre malade, ou alors est-ce seulement le manque de nourriture je ne sais pas.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


SWEET DREAMS ARE MADE OF THIS
Who am I to disagree ?
I travel the world
And the seven seas
Everybody's looking for something
http://once-upon-a-time-rpg.forumactif.com/t78052-sweet-dreams-a http://once-upon-a-time-rpg.forumactif.com/t78053-joachim-les-reves-des-autres

Regina Mills-Locksley


« A fond les bolides ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Lana Parrilla / Malina Wessman

Ѽ Conte(s) : Blanche Neige et les Sept Nains ✦ Rumplestiltskin
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : La Méchante Reine ✵ La petite fille du Meunier

✓ Métier : Propriétaire et barmaid du "Roni's bar" & Mairesse Adjointe d'un dieu complètement taré.


☞ Surnom : Smarties
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 8137
✯ Les étoiles : 9620




Actuellement dans : « A fond les bolides ! »


________________________________________ Dim 27 Mai 2018 - 20:22

INTRIGUE BAKU'S NIGHTMARE
INTRODUCTION



Darkness around Us

Au fond de moi, quelque chose m’avait dit de le laisser là. Sur mon perron. Mais bon, je ne pouvais pas me résigner à le laisser mourir sur le pas de ma porte. De un, ça me retomberait dessus et puis, de toute façon, ce n’était pas là le comportement d’une « héroine » et c’est ce que j’étais, enfin ce que je tentais d’être. Je l’avais aidé à se relever et je l’avais aidé à s’installer sur le sofa avant de faire apparaître le livre de magie de maman et de me servir de l’une de ses formules pour pouvoir guérir sa fièvre.

Je suis la sorcière la plus puissante de Storybrooke, alors il est clair que cette formule avait fonctionné. Il vint à me remercier, je lui réponds d’un simple sourire. Me dirigeant vers la cheminée, j’y fais apparaître le baby-phone que j’avais laissé dans la cuisine, pour pouvoir être sûr que Daniel dorme bien et j’avais reporté mon regard sur mon invité du jour. Me mordant la lèvre, je compris que j’avais du travail pour le soigner. Il vint à se présenter, je lui souris une nouvelle fois, pour le rassurer plus qu’autre chose, c’était ce que je voulais avant tout, c’est surtout ce qu’il fallait faire en fait. Le rassurer, pour éviter qu’il ne meurt en plein milieu de mon manoir.

« Je sais qui vous êtes Monsieur Catcher. » lui énonçais-je avec douceur et calme.

Il pensait donc que j’étais la seule à pouvoir le guérir. Je dois vous avouer que je me sentais plus que flattée qu’il pense cela. Comment ne pas se sentir flattée de ce genre de chose ? Cependant, je n’étais pas là pour profiter de flatteries, je devais l’aider, coûte que coûte.

« Je ne demande pas obligatoirement quelque chose en retour. » énonçais-je à Joachim avant d’ajouter « Mais si jamais j’ai besoin de votre aide, je vous contacterais. »

Je ne souhaitais pas qu’il pense que parce que je l’aide, il m’était redevable. Je l’aidais parce que j’en avais envie, point barre. Il vint à m’expliquer le mal qui le rongeait. il avait faim. Faim de cauchemars, cependant, grâce à moi, enfin je pense qu’il serait plus apte à dire « à cause de » moi, il ne pouvait plus se nourrir des cauchemars vu qu’il n’avait plus ses pouvoirs. Mais, depuis le retour de la magie, il aurait dû les récupérer, après tout, j’avais récupéré l’entièreté de mes pouvoirs. Peut-être qu’il les possède toujours sans en avoir conscience ?

« Monsieur Catcher, il est étrange que vous ne possédiez plus aucun pouvoir étant donné que tous les sorciers et tous les êtres magiques de Storybrooke ont récupéré les leurs au retour de la magie. »

Je vins à m’approcher de lui avant de passer ma main au dessus de son visage, comme pour vérifier une vérité déjà comprise et je vins à me reculer légèrement, juste au cas où avant de reprendre la parole.

« Si les cauchemars vous font souffrir, c’est que vous ne devez pas avoir perdu vos pouvoirs, ils sont là quelque part et je pense qu’ils essaient de vous faire réagir pour faire ressortir vos capacités. »

Sans dire mot de plus, je vins à plonger ma main dans sa poitrine avant d’en ressortir son coeur.

« Oh… » dis-je simplement en posant mon regard sur l’organe battant dans la paume de ma main.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
† Mirror mirror on the wall dit à cette pétasse que je vais lui faire la peau !
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t51403-regina-on-ne-nait-pas-mauvais-on-le-deviens#487677

Joachim C. Catcher


« Hadès c'est le plus beau »


avatar


╰☆╮ Avatar : Colin Farrell

Ѽ Conte(s) : Folklore Asiatique
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le Baku

✓ Métier : Psy pour p'tits n'enfants
☞ Surnom : Gwen
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 270
✯ Les étoiles : 4




Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Lun 28 Mai 2018 - 12:22

INTRIGUE BAKU'S NIGHTMARE
INTRODUCTION



Darkness around Us

Regina lui fit remarquer que tous les êtres possédant de la magie l'avait récupérée quand la Malédiction fut levée. Et que lui aussi avait sûrement dû récupérer ses pouvoirs comme les autres. Joachim afficha une moue intriguée. Pourquoi mourrait-il de faim à longueur de journée ?

- Pourtant je vous assure que je ne peux plus me nourrir de rêves. C'est pas faute d'avoir essayé. Ça a même été la cause de mon renvoie de l'hôpital.
Lui affirma Catcher.

La Reine passa sa main au dessus du visage du Baku comme pour vérifier son aura magique. Joachim fixa sa main avec un air curieux. Il réfléchissait à tout ça. Ça serait génial s'il pouvait retrouver ses pouvoirs, ou du moins pouvoir les réutiliser. Catcher rêvait de pouvoir engloutir des quantités et des quantités de rêves. De sentir de nouveau cette sensation de rassasiement. Son ventre gargouilla à cette pensée.

- Mais pourtant ce sont des cauchemars qui me tourmentent... Fit-il en penseur.

« Si les cauchemars vous font souffrir, c’est que vous ne devez pas avoir perdu vos pouvoirs, ils sont là quelque part et je pense qu’ils essaient de vous faire réagir pour faire ressortir vos capacités. »

Un cri étranglé raisonna dans le salon. Regina venait de lui retirer son cœur de la poitrine sans même le prévenir. Joachim avait fermer les yeux sous le choc et n'osait plus les ré-ouvrir. D'une part parce qu'il craignait que des larmes perlent sur ses joues et d'autre part parce qu'il n'avait aucune envie de voir à quoi ressemblait son cœur. Chaque muscle de son corps était contracté au possible. Le niveau de stress qu'il éprouvait, pourtant déjà bien haut, monta encore.

La réaction de Regina à la vue du cœur du Baku n'annonçait rien de bon et alors il se risqua à ouvrir prudemment, un œil, puis l'autre. Son regard se posa sur son organe palpitant de vie même en dehors de sa poitrine. Son cœur était bien différent de l'idée que Joachim s'en était fait. Il était moins rouge que ce qu'il pensait, beaucoup moins rouge. Seul, une faible lumière rougeâtre s'en dégageait, les trois quarts du cœur étant complément noir.

Catcher ouvrit la bouche pour demander ce que cela signifiait, même s'il le savait très bien. Mais les mots restèrent bloqués dans sa gorge. Il tendit alors la main vers celle de Regina. Il était terrifié, terrifié à l'idée de mourir et terrifié de voir autant de noirceur dans son cœur. Il voulait vivre et que tout redevienne comme avant.

Une larme coula sur sa joue au moment où il effleura du bout des doigts, son propre cœur dans la paume de la Reine.
Alors, il sentit sa tête partir en arrière avant que tout devienne noir.

Quand il rouvrit les yeux, il crut d'abord qu'il refaisait encore le même cauchemar, celui qui hantait toutes ses nuits. Puis il repéra Regina debout près de lui, et réalisa que ce n'était pas un rêve. La Reine semblait avoir peur ou du moins était très inquiète. Elle criait mais Joachim n'entendait pas ce qu'elle disait. Regina ne semblait pas voir le Baku alors qu'il était juste en face d'elle, à quelques centimètres à peine. Elle semblait aussi voir une scène bien plus inquiétante que le noir dans lequel se trouvait Catcher.
Regina était entourée d'un brouillard aussi noir que l'environnement dans lequel se trouvait Joachim, mais pourtant qui semblait se détacher du reste de l'obscurité. Catcher s'en approcha et remarqua que des millions de petites étoiles scintillaient dans ce brouillard. Il ne savait pas comment, mais il savait que ces étoiles étaient les plus grandes peurs de la Reine.
Alors Joachim entra dans le brouillard et vit enfin ce que la Reine voyait. Il observa la scène comme un spectateur, ne pouvant pas interagir ni avec Regina, ni avec le cauchemar qu'elle vivait. Il restait là à regarder les peurs de Regina défiler sous ses yeux. Les scènes semblaient de plus en plus affreuse. Et alors, que sous tant de terreur, la Reine laissa échapper une petite larme, un petit sourire fit son apparition sur les lèvres du Baku, comme un sourire de victoire.

L'instant d'après, le cauchemar avait disparu. Joachim et Regina était de nouveau dans le salon du manoir de la Reine.
Catcher était toujours allongé sur le canapé et la sorcière était à côté de lui. Tous deux respiraient fort. Le Baku tremblait de tout son corps. Il tourna son regard vers Regina, et réalisa que c'était elle qui avait besoin d'aide maintenant. Joachim se leva du canapé et vint prendre passer un bras autour des épaules de Regina.

- Je suis désolé.... Fit-il la voix tremblante de sanglot. Je... je crois que c'est de ma faute...

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


SWEET DREAMS ARE MADE OF THIS
Who am I to disagree ?
I travel the world
And the seven seas
Everybody's looking for something
http://once-upon-a-time-rpg.forumactif.com/t78052-sweet-dreams-a http://once-upon-a-time-rpg.forumactif.com/t78053-joachim-les-reves-des-autres

Regina Mills-Locksley


« A fond les bolides ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Lana Parrilla / Malina Wessman

Ѽ Conte(s) : Blanche Neige et les Sept Nains ✦ Rumplestiltskin
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : La Méchante Reine ✵ La petite fille du Meunier

✓ Métier : Propriétaire et barmaid du "Roni's bar" & Mairesse Adjointe d'un dieu complètement taré.


☞ Surnom : Smarties
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 8137
✯ Les étoiles : 9620




Actuellement dans : « A fond les bolides ! »


________________________________________ Lun 28 Mai 2018 - 13:18

INTRIGUE BAKU'S NIGHTMARE
INTRODUCTION



Darkness around Us

Son coeur était noir, dans sa casie entièreté. il était sans doute plus sombre encore que mon propre coeur et je ne chercherais pas à vérifier. Cependant, je ne m’attendais aucunement à ce qui se produisit ensuite. Il s’était évanouie et c’est comme si je m’étais retrouvée dans le passé. Mes pires cauchemars, je vivais mes pires cauchemars. Je sentais la douleur de mon coeur, je sentais la terreur dans mon regard, je vivais à nouveau tout ce qui me faisait peur la nuit, seule dans mon lit. Personne n’était là pour me sauver. Tout commença par la mort de Daniel, je revivais tout ça dans l’entièreté, je nous revoyais dans l’écurie, et je revoyais maman nous emprisonnés à l’intérieur.

« Tu aurais au moins pu laisser un mot ! »

Elle usait de sa magie sur nous, sur moi. Je vivais à nouveau cette douleur, les larmes ne cherchaient qu’à sortir, en revoyant Daniel.

« Mère je…
- Silence ! Tu t’enfuies de la maison en pleine nuit croyant que je ne m’apercevrais de rien ? Comment oses-tu ?
- Il est devenu presque impossible de te parler, laisses la magie de côté un instant et écoute moi. Ce que je souhaite, c’est épouser Daniel.
- Oh allons, tu ne sais pas de quoi tu parles. Moi, je le sais. Je n’ai pas fait tous ces efforts, ces sacrifices, visant à te mener aux portes de la gloire pour que tu finisses par épouser un simple subalterne !
- C’EST DE MA VIE QU’IL S’AGIT ! »

Elle rit. Je me débattais pour me réveiller de ce cauchemar, je ne voulais pas le revivre, pas encore.

« Hahaha, petite écervelée. Ta vie m’appartient, après tout ce que j’ai dû faire, les marchés que j’ai dû conclure pour nous sortir de la pauvreté, nous offrir cette vie, tu oses me dire que tu n’en veux pas ?
- Surtout, sois forte Regina.
- Ta magie ne réussira pas à nous séparer. Je l’aime !
- Et j’aime votre fille.
- Et moi, plus encore !
- Si tu m’aimais, tu ne chercherais pas à nous séparer.
- Et toi, si tu m’aimais, tu ne tenterais pas de fuir !
- Je regrette mais c’est de mon bonheur qu’il s’agit ! Et nous partons.
- Non. Tu restes ici.
- Que comptes-tu faire ? Tu veux nous emprisonner dans cette écurie pour toujours ? Parce que rien n’entamera notre détermination. »

Je regarde Daniel, j’ai envie de le prendre dans mes bras, de lui dire de s’enfuir, j’ai envie que ce cauchemar cesse mais la douleur demeure et rien ne s’arrête, j’hurle pour que ça s’arrête, je ne veux pas le voir mourir pas encore.

« Tu es sûre de toi ? Ta décision est prise ? Cela suffira à te rendre heureuse ?
- Je le suis déjà.
- Alors, comment pourrais-je m’y opposer ? »

Je me vois serrer ma mère dans mes bras, mais ce n’est qu’une façade, j’en avais conscience à présent. Je me débattais, je voulais me réveiller, je voulais me réveiller et oublier ce cauchemar mais c’est comme si rien ne se produisait. J’étais obligée de vivre ce cauchemar.

« Merci du fond du coeur.
- Daniel, si vous voulez passer votre vie ensembles, fonder une famille, il y a un principe crucial que je souhaiterais vous transmettre ce soir, concernant le rôle des parents. Votre préoccupation première doit toujours être le bien de vos enfants.
- Merci. Je comprends. Car c’est la votre en ce moment.
- Oui. En effet. »

Et elle plonge sa main dans sa poitrine. Elle arrache le coeur de Daniel, j’hurle pour l’arrêter, je tombe à genoux. DANIEL ! Elle réduit son coeur en cendres. Le cauchemar s’efface pour en laisser place à un autre. Moi, au centre de Storybrooke, les corps d’Alexis, Henry, Daniel, Robin, Emma, tous ceux que j’aime mort autour de moi, mes mains en sang. La Méchante Reine était revenue, je ne pouvais agir. Je voyais mes enfants morts, mon mari mort, ma vie brisée. J’entendais mon coeur dans ma poitrine, les battements étaient trop rapides. Mais avant que je ne puisse agir, un autre cauchemar prenait place, un cauchemar qui me hantait encore, chaque nuit durant mon sommeil.

Je me trouvais dans la neige, avec papa. Marchant sur des ossements, des crânes. Faisant face à mon dur passé, faisant face à qui je suis vraiment. J’hurlais pour que ça s’arrête, mes cauchemars reprenaient place, je revivais les trois en même temps, j’hurlais, je voulais que ça s’arrête. Et tout fini par se terminer. Nous étions de retour dans le salon du Manoir. D’un revers de la main, je vins à sécher mes larmes, je tremblais. Ma lèvre inférieure tremblait. Tout semblait tellement vrai. La voix du Baku me paru lointaine, j’étais perdue, perdue dans mes cauchemars.

« Daniel… » murmurais-je simplement alors que je tombais à genoux, mes jambes ne pouvant supporter la douleur que m’avais causé ces cauchemars.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
† Mirror mirror on the wall dit à cette pétasse que je vais lui faire la peau !
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t51403-regina-on-ne-nait-pas-mauvais-on-le-deviens#487677

Joachim C. Catcher


« Hadès c'est le plus beau »


avatar


╰☆╮ Avatar : Colin Farrell

Ѽ Conte(s) : Folklore Asiatique
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le Baku

✓ Métier : Psy pour p'tits n'enfants
☞ Surnom : Gwen
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 270
✯ Les étoiles : 4




Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Mer 20 Juin 2018 - 16:51

INTRIGUE BAKU'S NIGHTMARE
INTRODUCTION



Darkness around Us

Regina ne sembla pas l'entendre, elle devait être sous le choc de ce qu'elle venait de vivre. Elle avait à l'instant vécu tous ses pires cauchemars, par la faute de Joachim. Il n'avait pas volontairement plongé la Reine dans ses cauchemars, Catcher ne savait même pas qu'il avait ce pouvoir. Mais il se sentait tout de même coupable, Mme Mills avait accepté de l'aider et il la faisait souffrir en retour.

- Je suis réellement désolé... Je ne savais pas que j'avais cet affreux pouvoir en moi, je n'ai rien contrôlé. Lui dit-il calmement, toujours en tentant de la réconforter.

Il lui frotta les épaules car Regina paraissait glacée. Puis il l'accompagna sur le canapé et déposa une couverture qui se trouvait là, sur ces épaules.
Catcher ne savait plus quoi faire pour aider la Reine. Il ne savait plus comment s'excuser.
Alors, une lueur rouge attira son regard. Son cœur était à même le sol, à côté du canapé. Il était tellement noir, enveloppé dans des ténèbres si sombres.
D'une main tremblante, Joachim le saisit. Il avait passé sa vie d'humain à aider les autres et sa vie de Baku à seulement se nourrir. Comment son cœur pouvait être aussi sombre ? Il n'avait commis aucune mauvaise action, ne s'était jamais servie de la magie. Et pourtant une noirceur s'était développée en lui, à un point qu'un pouvoir maléfique s'était créé.

Catcher tendit son cœur à Regina. Il avait conscience qu'à cet instant, elle pouvait lui remettre le cœur dans la poitrine ou tout aussi bien décider de le tuer après ce qu'il lui avait fait subir. Joachim accepta de mettre son destin entre les mains de la Reine. Regina était une méchante à cause de ce qu'elle avait vécu, la preuve en était ses cauchemars. Mais elle avait un bon fond, elle saurait faire ce qui était juste en faisant abstraction de ses sentiments à elle. Si elle évaluait juste de tuer Joachim, alors qu'il en soit ainsi.
Mais Joachim n'était tout de même pas suicidaire, et il tenta d'influencer le choix de la Reine, elle lui parlant sur un ton doux.

- Pouvez-vous le remettre dans ma poitrine ? Alors je m'en irais et je ne reviendrais plus ici.

Il disait la vérité. Il rentrerait chez lui et tenterait de comprendre ce qu'il s'était passé. Il n'était pas question de demander de l'aide à un autre sorcier, il ne voulait que personne ne vive ce que Regina avait vécu. Non, il devait se débrouiller tout seul.

La fièvre revint et lui enserra le crâne. Une quinte de toux lui prit la gorge et du sang passa encore ses lèvres. Le mal magique qui l'accablait était donc revenu. Joachim avait juste eu un temps de répit quand son pouvoir cauchemardesque s'était exprimé. Et comme il ne comptait pas le réutiliser, il allait sûrement trépasser d'ici quelques heures.
C'était une fin de vie bien triste... Lui avait toujours veillait sur les autres, qui avait toujours était gentil. Il allait mourir seul et de manière affreuse.

A cette idée, une larme coula sur la joue de Catcher. Il l'essuya rapidement mais d'autres suivirent.

- Je suis désolé. Bizarrement la perspective de ma fin proche ne me réjouie pas. Dit-il avec un sourire triste sur les lèvres.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


SWEET DREAMS ARE MADE OF THIS
Who am I to disagree ?
I travel the world
And the seven seas
Everybody's looking for something
http://once-upon-a-time-rpg.forumactif.com/t78052-sweet-dreams-a http://once-upon-a-time-rpg.forumactif.com/t78053-joachim-les-reves-des-autres

Regina Mills-Locksley


« A fond les bolides ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Lana Parrilla / Malina Wessman

Ѽ Conte(s) : Blanche Neige et les Sept Nains ✦ Rumplestiltskin
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : La Méchante Reine ✵ La petite fille du Meunier

✓ Métier : Propriétaire et barmaid du "Roni's bar" & Mairesse Adjointe d'un dieu complètement taré.


☞ Surnom : Smarties
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 8137
✯ Les étoiles : 9620




Actuellement dans : « A fond les bolides ! »


________________________________________ Mer 11 Juil 2018 - 0:04

INTRIGUE BAKU'S NIGHTMARE
INTRODUCTION



Darkness around Us

Je regardais Joachim. Je respirais difficilement. J’avais l’impression d’avoir vécue mon cauchemar éveillée. Mais en fait, c’était bien le cas. J’avais vécue ce cauchemar belle et bien éveillée. Mon coeur battait à m’en rompre la poitrine, j’avais revu Daniel, j’avais vécu une seconde fois sa mort. Quelle horreur. Mon regard croisa celui de Joachim qui m’énonça qu’il ne savait pas qu’il possédait ce pouvoir, qu’il était désolé de tout ça. Je fis un léger signe négatif de la tête tout en essuyant les larmes qui roulaient sur mes joues, face à tout ça.

« Joachim, j’ai revécu mes pires cauchemars, la mort de mon premier amour qui m’a poussé à devenir la méchante reine, la perte des êtres qui me sont chers, la retrouvaille compliqué avec mon « père » » dis-je en mimant les gillemmets avant de reprendre « Je ne crois pas que ce soit un simple pouvoir….Je crois que si ton coeur est aussi noir, c’est que tout les cauchemars, tu t’en es toujours nourri. Je crois que c’est ça, la cause de tout. Ici, tu n'en as pas la possibilité. » énonçais-je à ce dernier.

Le Baku déchu me mit son coeur dans la main. Je ne quittais pas des yeux l’organe sombre qui battait dans ma main. Une toute légère lueur lumineuse tentait encore vainement de prendre place mais c’était bien trop difficile à côté de toute cette noirceur si facile d’accès. J’en avais connue les difficultés, j’en avais connu les risques d’une telle « descente aux enfers » mais j’avais pu remonter, pourquoi n’en serait-il pas de même pour Joachim ? Cependant…Je n’avais besoin que de faire un simple geste. Un simple mouvement et son coeur serait réduit en cendres dans le creux de ma main et le Baku serait mort mais étais-je vraiment capable de faire cela ? Dans mon fort intérieur, la Méchante Reine me disait que oui mais je n’étais plus cette femme là, le changement m’avait apportée l’amour, l’amitié, l’espoir et une famille qui m’aime et je n’allais pas gâcher tout ça.

« Non Joachim, je ne remettrais pas cet organe obscure au creux de ta poitrine. Pas avant que j’ai pu t’aider à aller mieux. L’obscurité est en train de te dévorer, bientôt, il n’y aura plus que ça. Crois-en mon expérience, ça fait mal l’obscurité, c’est tellement facile d’accès. Tu es venue me voir parce que j’ai vécue la même chose et que je suis la seule personne qui peut t’aider et je ne te laisserais pas partir sans t’avoir aidé. » énonçais-je à l’homme en face de moi.

Tendant un mouchoir à Joachim, je reprends finalement la parole.

« Tous mes grimoires sont à mon caveau, y compris ceux de ma mère et les anciens grimoires de Rumplestiltiskin. Je ne garde rien ici. Je peux peut être essayer de créer une potion pour contrer ce mal qui te ronge, au moins pendant quelques semaines histoire d’avoir le temps de trouver comme te soigner durablement ? »



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
† Mirror mirror on the wall dit à cette pétasse que je vais lui faire la peau !
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t51403-regina-on-ne-nait-pas-mauvais-on-le-deviens#487677

Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

Darkness Around Us ◦ Regina





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Habitations :: ➹ Manoir Mills