Magic
League 3

de Dyson

MAGRATHEA :
28.10.18
de Natoune


14.11.18
Disney Rpg


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Magic League, chapitre III ☆ Evénement #98
Une mission de Dyson Walters - Ouverture : septembre 2018
« La Chute des Héros ! »

Partagez | .
 

 I'm a human disaster - Joachim

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Malakai Zhulong


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Ezra Miller

Ѽ Conte(s) : Mulan
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le grand, le très grand, Mushu !

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 82
✯ Les étoiles : 1211




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Dim 27 Mai 2018 - 13:57

Malachai & Joachim

I'm a human disaster

La lumière du plafond l'aveugla quand il ouvrit les yeux, la douleur et la confusion lui fit froncer les sourcils, quelques chose n'allait pas ça faisait maintenant un bon moment qu'il vivait dans la rue alors il n'avait techniquement plus de plafond au dessus de la tête donc il ne pouvait pas être aveuglé par une lumière venant d'un plafond. Il cligna des yeux plusieurs fois d'affilée le temps qu'il s'habitue à la lumière, c'est après quelques seconde qu'il remarqua qu'il était allongé sur quelques chose de mou et non pas sur le bitume des rues de Storybrooke.

Il pencha la tête sur le côté et compris enfin qu'il était à l'hôpital quand il remarqua les différents lit installer un peu partout, il avait encore dû terminer au urgences parce qu'il avait dû trop boire et surement fait un mix avec les pilules qu'on lui avait passer, il ne se souvenait pas de ce qui s'était passé juste avant son réveil, mais il était certain qu'il ne préférais pas savoir, ça n'avait pas dû être très glorieux comme fête. Poussant un grognement de douleur, il entendit des pas venir dans sa direction avant qu'on se mette à le tripoter, par réflexe il frappa la main qu'il le touchait.

"J'ai pas donner mon consentement pour ce genre de délire."Fit-il remarquer d'une voix faible, porta son attention sur la personne qui l'avait rejoint, une des nombreuses infirmière du service de nuit, Rosa si il ne se trompait pas, à force de venir traîner dans cette hopital et d'y croiser son personnelle il connaissait à peu près tout le monde dans ce service mais parfois les noms et les visages se mélangeait dans son esprits et puis il était encore à moitié dans les vapes. L'infirmière pris la parole, surement pour lui demander comment il allait une une connerie comme ça mais il n'arrivait pas a connecter son cerveau pour comprendre ce qu'elle racontait."Kesturaconte?Jecomprendpas."Avait-il essayé de dire, mais le résultat à l'oral ne fut pas brillant, peu importe, il était temps pour lui de se casser.

Il se redressa, enfin il tenta de se redresser mais sa force semblait l'avoir quitter alors il retomba lourdement en arrière, il attendit quelques secondes avant de recommencer, Rosa ou peut importe son nom ne semblait pas d'accord avec sa décision car elle tenta de le pousser en arrière pour qu'il s'allonge de nouveau."J'ai pas envie de rester là."Protesta-t-il tout en essayant de repousser l'infirmière, il dû réussir car il ne la sentit plus à ses côtés ni ses main sur lui. Tout à coup il sentit qu'on le poussait en arrière avec un peu plus de force qu'avant, Rosa avait-elle enfin pris le dessus sur lui ? Il jeta ouvrit de nouveau les yeux, les ayants fermer quelques seconde car sa tête lui tournait, pour croiser le regard de quelqu'un qu'il ne connaissait pas.

"Vous êtes pas Rosa."Avait-il voulu faire remarquer à voix haute, mais encore une fois sa bouche ne coopérait qu'à moitié et ce qu'il en sortie n'avait pas vraiment de sens pour tout ceux qu'il écoutait, même si pour lui ça en avait car il savait parfaitement ce qu'il avait voulu dire. En attendant il n'était toujours pas partie de l'hopital donc il se remis à s'agiter sur son lit si bien qu'il finit par rouler sur le côté et tomber au sol.

"Oww ! S'pas comfortable ce truc."Il écarta les bras et les jambes, ressemblant à une étoile de mer sur le sol de l'hopital."J'crois que j'vais rester là."Il n'avait pas la force de retourner sur le lit.





luckyred.


Joachim C. Catcher


« Hadès c'est le plus beau »


avatar


╰☆╮ Avatar : Colin Farrell

Ѽ Conte(s) : Folklore Asiatique
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le Baku

✓ Métier : Psy pour p'tits n'enfants
☞ Surnom : Gwen
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 270
✯ Les étoiles : 4




Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Dim 27 Mai 2018 - 17:16


I'm a Human Disaster

Vers 7 heures du matin, Joachim allait quitter son poste d'infirmier de nuit. 5 ans de pénibles études de psychologie pour finir simple infirmier de nuit, métier qui ne lui demandait aucune connaissance en psychologie de l'enfant et en plus était sous payé.

Catcher était dans les vestiaires, à réfléchir à la façon dont il pourrait dire au psychologue en chef, qu'il était sur-qualifié pour ce travail. Il retournait et retournait les mots dans sa tête ne trouvant pas la formulation parfaitement équilibrée entre respect et fermeté.

Alors qu'il fermait son casier après avoir revêtit une chemise et un pantalon, une jeune femme, visiblement infirmière, entra dans la pièce.

- Votre chef m'a dit de m'adresser à vous. On a un gosse aux urgences, il y est là toutes les semaines. Il aurait besoin d'un suivi psycho.

- J'ai fini mon ser... Commença Joachim, légèrement agacé. Mais devant le visage pressé de l'infirmière, il capitula. J'arrive. Fit-il en soupirant.

Il était décidément l'esclave de sa chef et elle se servait de lui à son gré. Je n'ai pas besoin de toi, tu fais infirmier de nuit. J'ai besoin de toi, fais le psychologue alors que ton service est fini, car moi j'ai sans doute un rendez-vous de prévu. Il entendit clairement la voix agaçante de la psychologue en chef dans sa tête.
Il allait faire des heures supplémentaires non payées et allait n'en retirer avec reconnaissance. Mais au moins il allait exercer un peu sa profession. Et peut-être aidera-t-il cet enfant qui semblait avoir de gros problèmes.

Il suivit la jeune femme à travers les couloirs de l'hôpital. Il n'avait pas pris le temps de remettre sa tenue d'infirmier, sa collègue semblant pressée.
Alors qu'ils arrivaient dans le service des urgences, il demanda :

- Quel âge à l'enfant ? Autant en savoir un peu sur son premier vrai patient.

- 22 ans. Lui répondit l'infirmière comme si c'était une évidence.

Joachim cligna des yeux plusieurs fois sous la surprise. L'infirmière s'arrêta devant une des chambres. En effet, le patient à l'intérieur n'était pas un enfant.

- Je suis psychologue pour enfant. Fit Joachim.

- A 22 ans on est pas adulte. Justifia sèchement l'infirmière.

L'infirmière rentra dans la pièce et tenta d'administrer des soins au jeune homme. Celui-ci ne semblait pas vouloir qu'on le touche. Et voulait visiblement sortir de son lit.
Catcher observait la scène depuis l'extérieur de la chambre, porter des soins infirmiers n'étant pas dans son contrat de travail. Mais l'infirmière semblait avec des difficultés à faire s'allonger le patient. La jeune femme abandonna et sortit de la chambre.

- Je vous le laisse. J'ai fini mon service. Dit-elle simplement.

Joachim marcha jusqu'aux côtés du patient. Il le poussa en arrière comme avait tenté de faire l'infirmière.
Le jeune homme leva vers les yeux vers lui et marmonna quelque chose d'incompréhensible.

- Calmez-vous, je m'appelle Joachim, on m'a dit que vous étiez souvent à l'hôpital, pouvez-vous m'expliquer pourquoi ?


Mais le jeune homme ne se calma pas et s'agita de plus belle, tellement qu'il finit par tomber du lit.
Joachim laissa échapper un petit cri et se précipita sur son patient.

- Est-ce que ça va ? S'inquiéta-t-il.

Il s'accroupit au dessus du jeune homme, les mains en l'air sans savoir où les poser. Catcher ne savait pas quoi faire. Il regarda vers la porte de la chambre, cherchant de l'aide du regard mais personne passa devant la porte.

- Je... attendez je vais vous aider... Commença-t-il avant de se rendre compte qu'il n'avait aucune chance de réussir à remettre le patient sur son lit.

Alors il décida de s'allonger au sol à côté du jeune homme. Autant commencer la thérapie maintenant, et l'approche ami-ami semblait la plus adéquate.
Par contre, il ne fallait vraiment pas que quelqu'un regarde par la porte à ce moment. Ils se trouvaient dans une drôle de situation.

- Si tu m'expliquais pourquoi tu es là ? Et par "là", je veux dire à l'hôpital, pas allongé sur le sol. Rit Catcher. Et ne bave pas par terre, ça serait à moi de nettoyer.
Joachim regarda le jeune homme avec curiosité. Si jeune et pourtant déjà si abîmé. Il imagina toutes les choses par lesquelles ce petit avait dû passer. On ne détruisait pas sa santé et sa vie pour rien. Il y avait toujours une raison, toujours un mal être.

- Tu veux sortir d'ici ? Fit Joachim sur un air espiègle.

Il eut l'impression d'avoir enfin attiré l'attention du jeune homme. Il était sûr que même complètement lucide, le patient n'aurait pas accepté de lui parler en tant que psychologue. Et ce n'était pas en restant allongé à côté d'un gamin comateux. Il fallait sortir de cette atmosphère médicale.

- Je peux te ramener chez toi. Tu me donnes ton adresse ? Continua Catcher.

Le jeune homme baragouina quelque chose que le psychologue ne comprit pas. Joachim haussa les épaules, il lui demanderait de répéter un peu plus tard.
L'homme se redressa avec difficulté, sentant une pression entre ses vertèbres.

- C'est pas beau de vieillir. Fit-il. Tu devrais profiter de ta jeunesse, après tu ne pourras plus te lever sans que tes os craquent.

Catcher saisit le bras du jeune homme et se mit à le tirer vers la porte de la chambre. Il arriva à passer celle-ci mais commença à sentir son dos le tirer violemment.

- Et ben, tu pèses ton poids. Souffla-t-il, le visage rouge d'effort. Soudain ses mains glissèrent sur le poignet du jeune homme. Le bras de celui-ci frappa brutalement le sol, tandis que Joachim tombait sur son postérieur. Tu peux te lever ?

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


SWEET DREAMS ARE MADE OF THIS
Who am I to disagree ?
I travel the world
And the seven seas
Everybody's looking for something
http://once-upon-a-time-rpg.forumactif.com/t78052-sweet-dreams-a http://once-upon-a-time-rpg.forumactif.com/t78053-joachim-les-reves-des-autres

Malakai Zhulong


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Ezra Miller

Ѽ Conte(s) : Mulan
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le grand, le très grand, Mushu !

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 82
✯ Les étoiles : 1211




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mar 12 Juin 2018 - 16:02

Malachai & Joachim

I'm a human disaster

Il n'était plus tout seul sur le sol de l’hôpital, il y avait un homme à ses côtés, il allait le nommer Pas-Rosa parce qu'il n'avait pas entendu le prénom du médecin durant toute son agitation, en tout les cas l'homme semblait déterminée à vouloir l'aider si il s'allongeait par terre lui aussi pour pouvoir simplement tapé la conversation avec lui. Peut être que Rosa était partie chercher un psy, ce qui expliquerais pourquoi le type semblait vouloir privilégier la discussion plutôt que les soins, c'était bien sa veine ça, de tomber sur un psy qui allait surement vouloir chercher à comprendre son mal être en lui posant des tas de questions et en lui prescrivant un tas de médicament qui le fatiguerait plus qu'autre chose, quel horreur.

Alors il ne répondit pas à la question du psy, le laissant parler dans le vide,mais il ne semblait pas aussi stupide que la plupart des autres médecin de cette établissement car il prononça les mots magique, Kai n'avait même pas eu besoin de s'exprimer que l'homme avait déjà compris qu'il ne voulait plus être présent, la magie des psy fonctionne même en restant silencieux, il n'était pas près de s'en sortir sans que son cerveau soit sonder à cette allure là. Il fixa son sauveur du regard, allait-il vraiment l'aider à sortir de l’hôpital ? Alors que l'idéal serait pour lui de rester sous observation jusqu'à ce qu'ils décident à le laisser partir ? C'était prendre un énorme risque que de le laisser sortir, car n'importe quoi pouvait lui arriver une fois à l'extérieur et le psy aurait bien des ennuis si quelques chose lui arrivait mais Kai ne dit rien, après tout ce n'était pas sa carrière qui était en jeu, si l'autre voulais l'aider à s'échapper de cette enfer qui sentait les produits d'entretien et la maladie et bien il n'allait tout simplement pas cracher sur cette aide précieuse.

"J'aipasd'adressejesuisSDF."Encore une fois son cerveau et sa bouche n'était pas encore assez bien coordonnée car rien de ce qu'il avait voulu dire n'avait de sens, mais son sauveur ne semblait pas s'en formaliser car il se mit à le soulever pour ensuite le traîner vers la sortie."Houla ! sa tangue."Eut-il le temps de dire avant de voir le sol se rapprocher un peu plus de lui tandis que son bras se cogna sur le sol, il lâcha un grognement de douleur, il allait encore se retrouver avec un énorme bleu sur le corps, génial. Son sauveur ne semblait pas être à la hauteur pour le faire sortir de l’hôpital, il poussa un soupire avant de se mettre à gesticuler sur lui même pour tenter de se redresser sur ses fesses avant d'attraper quelques choses de solide et se de hisser vers le haut pour se retrouver sur ses deux jambes. Clignant plusieurs fois des yeux il regarda autour de lui, le monde semblait tournée et penchée sur le côté un peu trop à son goût, il fit du mieux qu'il pouvait pour rester en équilibre sur ses deux jambes.

"On peut y aller."Déclara-t-il à voix haute, jetant un coup d’œil dans le couloir, personne ne semblait avoir entendu le vacarme qui avait régné par ici, ce qui était un avantage quand leur but était de s'en aller pour qu'il puisse retourner dans la rue. Sans ajouter le moindre mot il sortie de la chambre pour ensuite marcher dans le couloir, s'accrochant à divers objet solide pour éviter de ne pas se retrouver au sol, il était presque certains que sa prochaine chute attirerait un peu plus l'attention."Ce couloir est interminable."Ou alors c'était son cerveau qui lui jouait des tours et le couloir s'allongeait sans que ça soit réel.





luckyred.


Joachim C. Catcher


« Hadès c'est le plus beau »


avatar


╰☆╮ Avatar : Colin Farrell

Ѽ Conte(s) : Folklore Asiatique
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le Baku

✓ Métier : Psy pour p'tits n'enfants
☞ Surnom : Gwen
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 270
✯ Les étoiles : 4




Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Dim 24 Juin 2018 - 16:38


I'm a Human Disaster

Joachim regarda le jeune homme se tortiller pour tenter de s’asseoir. Catcher se retint de rire, c'était pourtant un spectacle hilarant de voir une personne ronde comme une queue de pelle essayer de se lever. Il était certain que le jeune homme prenait la vodka pour de l'eau.
Une fois le patient debout, Joachim se leva à son tour. Le jeune homme partit à la conquête du couloir, se raccrochant à tout ce qu'il pouvait pour ne pas s'étaler de nouveau par terre.

- C'est parti. Dit Joachim avec un grand sourire.

Catcher le regarda faire tout en s'abstenant de l'aider. Après tout, jeune devait comprendre que finir dans cet état-là si souvent était mauvais pour lui. En réalité, peut-être en avait-il déjà conscience ?

Joachim jetait des petits coups d’œil prudents aux alentours pour s'assurer que personne n'était en vue. Si quelqu'un faisait son apparition il devrait vire se jeter sur son patient et faire mine de le ramener à sa chambre. Heureusement il n'y avait pas un chat dans ce service.

- Les hôpitaux sont des labyrinthes de couloirs. Déclara Catcher. Tu sors d'un couloir pour tomber sur un autre couloir. Fit le psychologue avec lassitude. C'est épuisant de travailler ici. Il ponctua sa phrase par un bâillement bruyant. Tu ne pourrais pas aller plus vite, je voudrais rentrer dormir un peu.

Joachim marchait à deux à l'heure derrière son patient. Il était certain qu'une tortue les dépasserait aisément. Le jeune homme avançait faiblement, sûrement que des vertiges s'assiégeaient.

- Comment tu t'appelles ? On a pas prit la peine de me le dire avant de m'assigner d'office à ton cas. Fit le psychologue avec une pointe d'énervement. Il était vraiment mal traité ici. Il se radoucit, pensant que ce jeune homme avait vraisemblablement besoin d'aide et que quelqu'un devait s'y coller. Enchanté Kai. Fit Joachim une fois que son patient lui dit son nom.

Puis doucement mais avec fermeté, Catcher poussa Kai pour qu'il avance plus vite. Il dut le soutenir par moment, quand le jeune homme était trop près du déséquilibre.
Finalement, ils arrivèrent à la sortie sans encombres.

- Bon, tu me rappelles où tu habites ? Demanda Joachim. Tu as forcément une maison, si tu es sans abris il faut m'expliquer comment tu payes ton alcool. Et ce n'est sûrement pas de la farine que tu sniffes, et ça aussi ça coûté cher. Fit Catcher en lui lançant un regard réprobateur. Alors Kai finit par lui cracher quelque chose qui se rapprochait le plus d'une adresse.

Alors que le psychologue se mettait en route, il réalisa qu'ils mettraient une éternité à arriver à destination à cause de la lenteur de Kai.

- Monte sur mon dos. Lui ordonna Catcher. On ira plus vite. La ville commençait à s'éveiller et ils passeraient sûrement pour des dégénérés mais au moins, Joachim pourrait rentrer dormir. Et si tu me vomis dans les cheveux je te laisse dans le caniveau.

C'était évidemment une menace en l'air. Joachim était trop gentil pour abandonner quelqu'un dans le besoin. Mais il espérait qu'avoir dit ça retiendrait le jeune homme de rendre le peu de chose que son estomac contenait sur lui.



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


SWEET DREAMS ARE MADE OF THIS
Who am I to disagree ?
I travel the world
And the seven seas
Everybody's looking for something
http://once-upon-a-time-rpg.forumactif.com/t78052-sweet-dreams-a http://once-upon-a-time-rpg.forumactif.com/t78053-joachim-les-reves-des-autres

Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

I'm a human disaster - Joachim





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les alentours :: ➹ L'hôpital