Le Destin des
PUISSANCES

de seb

Minionement
Vôtre
de Adam & Pitch

Bientôt...
...à découvrir!


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Minionement Vôtre ☆ Evénement #95
Une mission de Adam & Pitch - Ouverture : 6 juin 2018
« Moi, moche, et euh... Méchant?! »

Partagez | .
 

 De larmes et de sang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

River Frost


« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Colton Haynes

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Gray Fullbuster

✓ Métier : Infirmier
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 532
✯ Les étoiles : 3005




Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Lun 28 Mai 2018 - 0:46




River Frost & Fitzwilliam Darcy

De larmes et de sang

‘’If I go crazy then will you still call me Superman
If I'm alive and well, will you be there holding my hand
I'll keep you by my side with my superhuman might
Kryptonite’’

Une semaine avait déjà passé depuis la rencontre désastreuse entre River Frost et Fitzwilliam Darcy. Une semaine qui n’avait pas été de tout repos pour le jeune Frost… Une erreur ne venant jamais seule, il avait décidé de se réfugier chez son ancienne amante Brunhildr après avoir quitté Darcy. Le pauvre ne savait pas que les deux jeunes gens étaient ensemble. Quel malaise avait-il créé en annonçant à la jeune femme qu’il venait de violer son petit ami. Quelles étaient les chance que dans ce vaste monde, il tombe sur un couple? Vraiment, le pauvre mage s’était mis dans de sales draps. Et dans cette semaine, du samedi où il avait tout perdu, au samedi de ce jour d’huis, le jeune homme n’avait fait que broyer du noir. Il n’était pas rentré travailler, prétextant une bronchite sévère. Mais la vérité était qu’il n’arrivait plus à quitter son lit. Il ne faisait que dormir et déprimer. Même se nourrir était devenue une corvée. Il était dans une spirale descendante et il ne savait pas comment s’en sortir.

Ce samedi matin, ou plutôt, en début d’après-midi, River se réveilla le visage humide de larmes, comme les précédentes journées. Il devait faire quelque chose avant de mourir à petit feu. Il ne pouvait pas rester indéfiniment dans cet état léthargique. Difficilement, autant de par son état émotionnel que par ses côtes qui ne voulaient pas guérir, le mage se leva. Il se rendit à la salle de bain dans le but de prendre une douche, mais il s’arrêta d’abord devant le miroir. Son reflet lui renvoya une image que le pauvre homme mis du temps à reconnaitre. Il ne s’était pas rasé depuis une semaine, le pourtour de son œil gauche avait une forte teinte violette et jaune. Sa lèvre n’était plus enflée, mais la cicatrice de la coupure qu’il s’était fait était toujours fraiche. Celle sous son œil droit semblait toujours rouge, probablement infectée. Il soupira. D’abord Darcy, puis Brunhildr, chacun d’eux l’avait frappé dans la même soirée, et chaque coup avait été pleinement mérité.

Après une douche froide qui dura près d’une demi-heure, River se rasa et s’habilla. Chaque mouvement était un effort et il devait lutter contre ses pensées sombres. Il fallait qu’il trouve le moyen d’arranger les choses avant de ne devenir que l’ombre de lui-même. Il retourna s’asseoir sur son lit et attrapa son téléphone. L’écran n’affichait qu’un nouveau message de Momo qui lui demandait comment il allait. La pauvre devait être morte d’inquiétude puisqu’il n’avait répondu à aucun de ses messages depuis cette fatidique soirée. Il ne répondit pas non plus à ce nouveau message. Plutôt, le Frost fit défiler ses contact jusqu’à tomber sur le nom qu’il cherchait : ‘’Fitzwilliam Darcy’’. Il sélectionna l’envoie de message. Devant l’écran de son téléphone, le mage était figé. Il ne savait pas ce qu’il pouvait écrire à un homme qu’il venait de violer. D’abord, le vide complet, puis ses doigts se mirent à écrire machinalement.

‘’Salut Fitz… Écoute, je suis vraiment désolé pour l’autre soir. J’aimerais qu’on en parle. Je veux te montrer que je ne suis pas ce genre de gars. Si tu veux bien me donner une chance de me racheter, on peut se retrouver à la pâtisserie Robyn. C’est moi qui invite. J’aimerais juste que tu me laisse une chance de me faire pardonner. Donc, vers 20h chez Robyn.’’ River dut relire le texto vingt fois sans avoir le courage d’appuyer sur envoyer. Surtout qu’au moment d’entrer son numéro dans le portable de Darcy, il l’avait enregistré sous le nom de ‘’Sexy Riv’’. Donc, avant même de lire le texto d’excuses, Darcy lirait ce nom. Vraiment, le mage ne serait pas finaliste dans un concours de bonnes idées. À défaut d’un meilleur plan, il se résout à envoyer le message.

Plusieurs heures passèrent avant que la sonnerie du portable de River ne retentisse dans son appartement calme. Le jeune homme mit son jeu vidéo en mode pause et attrapa son téléphone. Darcy lui avait répondu, et sa réponse était positive. Le mage ouvrit de grands yeux, surpris que l’homme accepte de le revoir. Au moins, il aurait la chance de présenter de véritables excuses à cet ange qu’il avait souillé. Il espérait réussir à montrer à Darcy qui était le vrai River. Un homme charmant, souriant, toujours prêt à aider… Un homme remplis de qualités que ses vilains défauts ne faisaient pas disparaître. Peut-être que le pardon de Darcy, s’il l’obtenait, lui apporterait celui de Brunhildr. Même si sa relation avec la jeune femme était bel et bien terminée, il tenait à elle. Il était vrai que, lorsqu’elle lui avait annoncé qu’elle avait un homme dans sa vie, Riv s’était dit qu’il le ferait partir sans trop de mal. Il s’était imaginé menaçant l’homme, ou même, faisant planer le doute d’infidélité au sein du couple pour le briser. Il ne s’agissait là que de divagations d’un gamin à qui on avait enlevé son jouet préféré. Il n’aurait probablement rien fait. Jamais il n’aurait cru s’en prendre au couple de manière aussi violente.

Le soir venu, River se prépara pour son rendez-vous avec Darcy. Il enfila un jeans noir ainsi qu’un t-shirt de la même couleur, arborant le nom d’un groupe de musique métal qu’il aimait beaucoup. Il mit, à son cou, sa chaîne d’argent au pendentif en forme d’épée. Un peu de gel dans ses cheveux et un coup de déodorant et il était prêt à partir. Il enfila une paire de basket et mis son porte feuille dans ses poches avant de sauter dans sa voiture. Durant le trajet jusqu’à la pâtisserie, le mage avait coupé le son de la radio et il se répétait comme un mantra de ne pas enlever son t-shirt. S’il devait arriver torse nu à son rendez-vous, Darcy aurait toutes les raisons du monde de rebrousser chemin. Riv se gara devant la pâtisserie tout en continuant à marmonner son mantra. Il entra et se dirigea au comptoir. Il était le premier arrivé. Espérant que Darcy ne lui ferait pas faux bon, il décida de commander en l’attendant. Le jeune Frost, son gelato et son café glacé en main, prit place sur une banquette en attendant l’autre homme, si d’aventure, il venait…

☾ anesidora


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
The cold

never bothered me anyway.


How can I help it if I think you're funny when you're mad
Trying hard not to smile though I feel bad
I'm the kind of guy who laughs at a funeral
Can't understand what I mean? Well, you soon will
I have a tendency to wear my mind on my sleeve
I have a history of taking off my shirt
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77273-termine-river-gray-fr http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77280-mes-amis-ma-famille-ma-guilde http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77411-once-you-go-gray-it-s-all-the-way

Fitzwilliam Darcy


« Comment est votre blanquette ? »


avatar


╰☆╮ Avatar : Armie Hammer

Ѽ Conte(s) : Orgueil & Préjugés
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Mr. Darcy

✓ Métier : Docteur en Amour
☞ Surnom : Gwen
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2816
✯ Les étoiles : 19689




Actuellement dans : « Comment est votre blanquette ? »


________________________________________ Mar 29 Mai 2018 - 15:27



De Larmes et de Sang
You apologize, I forgive you

Don't tell me you can't forgive me
'Cause nobody's perfect
No, no, no, no, no, no, no... nobody's perfect


Darcy s'était remis de l'incident avec le combattant dans les bras de Bru. Il aimait cette petite blonde plus que jamais et se sentait protégé du monde extérieur quand il était avec elle. Parfois, l'anglais se sentait mal d'être la moitié faible de leur couple, toujours à se cacher derrière ses belles paroles et son argent alors que la viking sortait les poings sans se poser de questions. Mais dans ces moments-là, il se rappelait que sa force était ailleurs que dans ses poings ou dans ses muscles, elle était dans sa vivacité d'esprit, sa culture et l'amour qu'il savait porter aux autres.

Malgré le fait que sa fortune se soit bien renflouée, Darcy était resté assez... gentil. Il était, du moins, beaucoup moins hautain qu'avant. Il respectait, ce qu'il appelait les petites gens, et ne refusait pas leur contact. Son entourage ne cessait de lui dire qu'il avait changé et qu'il était bien plus agréable comme ça. Mais en réalité, il était simplement redevenu l'homme qu'il était avant. Un gentleman généreux et aimant.

Krane le terrorisait toujours autant, et Fitzwilliam regardait toujours derrière lui quand il se promenait en ville. Il n'avait pas trouvé de solution pour devenir plus fort et battre Krane physiquement. La magie n'étant pas faite pour lui et son plan d'affrontement indirect étant tombé à l'eau après la tentative de viol de River.

D'ailleurs, Darcy pensait souvent au combattant. Avant de se coucher, il revoyait son visage effrayé quand il avait réalisé ce qu'il avait essayé de faire. Et il repensait à ce que Brunhildr lui avait dit, que Frost était venu la voir et qu'il était paniqué. Darcy se réfléchissait à ce qu'il ferait quand il recroiserait River. Car il était sûr qu'il le reverrait un jour. Storybrooke était une petite ville après tout. Et puis le combattant était souvent au Blue Palace. Palais où Darcy habitait toujours et il ne souhaitait en aucun cas déménager ailleurs. Il était trop bien chouchouté pour vouloir quitter cette demeure pour une où il n'y aura pas de domestiques. Puis il aimait la vie du Palais, il y avait de quoi s'occuper et il y avait du monde, il ne sentait plus seul. Fitzwilliam passait le plus clair de son temps à faire les quatre cent coups avec Eden, sa petite génie. Il avait pensé à se servir d'elle pour mater Krane. Mais il s'était dit ensuite qu'elle n'avait aucune haine envers le viking et qu'elle ne devait pas intervenir dans cette histoire.

Darcy était parti en promenade pour digérer son copieux repas quand il reçu un texto. Machinalement, il sortit son téléphone. Il se figea en apercevant le nom de l'émetteur. River Frost. L'anglais avait totalement oublié qu'ils avaient échangé leur numéro.
River lui proposait un rendez-vous pour qu'il puisse avoir la chance de s'excuser et de se racheter.
L'anglais fut plutôt touché par son message. Il aimerait pouvoir arranger les choses entre eux, le jeune homme avait l'air digne du pardon de Darcy. Mais tout de même, le blond craignait une nouvelle attaque. Il continua à lire le message et vit que Frost lui donnait rendez-vous à la pâtisserie Robyn. Un endroit public, toujours plus ou moins bondée. Un samedi soir, il devait avoir suffisamment de monde pour que Darcy se sente protégé.

Il rangea son téléphone dans sa poche et continua sa promenade. Puis il rentra au Palais Bleu où il s'assit sur son lit afin de prendre une décision. Il se saisit de son Iphone et commença à taper une réponse au message de River.

"J'accepte. 20h, chez Robyn."

Réponse bref, précise et concrète. Elle ne laissait paraître aucune émotion, permettant à Darcy de choisir une fois le rendez-vous venu, l'attitude à adopter.

20h avait sonné quand Darcy sortit du Palais Bleu. Il était habillé comme à son habitude, une chemise blanche et un pantalon de costume crème. Il faisait bon pour un début de soirée et il avait jugé qu'une veste serait de trop. Il prit la Jeep d'Ali, qui était maintenant presque la sienne, et se rendit au lieu de rendez-vous, la pâtisserie.
Fitzwilliam n'y était jamais allé, mais il était sûr que c'était un endroit charmant ou le diabète était roi. L'anglais faisait attention à sa ligne mais craquait régulièrement devant des friandises. Et il avait déjà l'eau à la bouche en pensant à un beignet au sucre.

Darcy arriva à la pâtisserie en deuxième. Il put apercevoir River qui attendait de dos sur une banquette. Après avoir soufflé pour se donner du courage, il poussa la porte de l'établissement. Il traversa la salle pour arriver à la hauteur du combattant. Puis il s'assit en face de lui. Darcy eut du mal à lever les yeux vers River. Il se sentait vraiment mal à l'aise. Il regarda rapidement la tenue que River portait. Tout vêtu de noir, il avait la dégaine d'un ado avec sa chaîne et son t-shirt d'un groupe de musique. Darcy était beaucoup mieux habillé. Mais en observant les autres clients de la pâtisserie, l'anglais remarqua que c'était lui qui faisait tâche. Visiblement la chemise et les chaussures de cuir étaient de trop pour aller manger un beignet. Darcy se félicité mentalement de ne pas avoir pris sa veste.

- Un cappuccino et un beignet s'il vous plaît. Fit-il en apostrophant une serveuse qui passait près de lui. Puis il regarda enfin River dans les yeux. Je t'écoute.

Darcy se posa au fond de la banquette et observa l'homme en face de lui avec un regard à la fois dur et compatissant. Un mélange très étrange que seuls les yeux de l'anglais pouvaient créer. Il avait un don pour les paradoxes. Sa personnalité était un paradoxe, sa vie entière en était un.
River commença à parler et Darcy l'écouta avec toute l'attention qu'il possédait.
La serveuse vint poser la commande de l'anglais, interrompant le combattant. Le blond but une gorgée de son cappuccino avant de faire signe à River de continuer.
Fitzwilliam tentait de garder une attitude neutre et froide vis-à-vis de Frost. Mais il sentait que celui-ci n'était pas plus à l'aise que lui.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Le Couple le plus Minion qu'il soit !

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74556-chronologie-du http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77779-darcy-o-les-liens-d-un-gentleman-plein-de-fierte En ligne

River Frost


« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Colton Haynes

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Gray Fullbuster

✓ Métier : Infirmier
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 532
✯ Les étoiles : 3005




Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Mer 30 Mai 2018 - 0:33




River Frost & Fitzwilliam Darcy

De larmes et de sang

‘’But I'm not crazy, I'm just a little unwell
I know right now you can't tell
But stay awhile and maybe then you'll see
A different side of me’’

La pâtisserie Robyn était un endroit normalement assez fréquenté. Bon ou mauvais temps, il y avait toujours quelqu’un qui désirait une sucrerie. En ce samedi soir de la fin de mai, le temps plus chaud permettait aux gens de se promener jusqu’à pas d’heure dans les rue de Storybrooke. La pâtisserie était un arrêt très prisé des randonneur nocturnes. Ce soir-là, il y avait un petit attroupement dans l’établissement. Cela faisait une semaine que la propriétaire avait dévoilé ses nouvelles saveurs de gelato pour l’été et tout le monde voulait y goûter. Fort heureusement, la terrasse avait été aménagée et les nombreux groupes qui entraient dans la boutique ressortait aussitôt pour déguster leur consommation à une des tables extérieures.

River s’était pris un gelato très grand format, celui où il était possible de choisir quatre saveur différentes. Fidèle à ses habitudes, le mage avait préféré prendre quatre fois la même saveur, celle à la banane. C’est fou ce qu’il aimait les trucs à saveur de banane, en particulier les gelatos de Robyn. Il serait prêt à se damner pour un de ses desserts glacés et il ne manquait jamais une occasion de dire à la belle propriétaire tout ce qu’il ferait pour en manger à chaque jour. Son énorme gelato devant lui et son café glacé à la gauche de celui-ci, Riv attendait. Normalement, il ne lui aurait fallut que quelques minutes pour finir son dessert, mais le pauvre avait un nœud à l’estomac. Il picorait sa glace sans appétit et sirotait son café froid dans le même esprit. Sur sa banquette, il s’était mis dos à la porte d’entrée du commerce. Il ne voulait pas avoir un contact du regard avec Darcy depuis l’extérieur, suivi d’un malaise à se demander s’il devait le suivre ou détourner les yeux pendant son approche. Il préférait avoir connaissance de son arrivée une fois l’homme à sa hauteur. Tout en glanant de minuscules bouchées de son gelato à la banane, le mage reluquait Robyn derrière le comptoir. Et chaque fois qu’elle posait les yeux sur lui, il lui envoyait un clin d’œil, toujours aussi séducteur malgré le stress. Il ne pouvait tout simplement pas s’en empêcher.

Soudainement, une ombre passa entre les yeux bleu de glace de River et la belle propriétaire de la pâtisserie. Darcy venait d’arriver. Comme sortant d’une bulle, le mage cligna des yeux plusieurs fois, comme s’il n’arrivait pas à croire que l’homme soit vraiment venu au rendez-vous. Peut-être y avait-il un peu d’espoir de pardon. L’Anglais était probablement un peu trop habillé pour ce type d’établissement, mais River pouvait reconnaitre son style chic et de bon goût. Il prit place sur la banquette devant lui et un silence de quelque seconde, qui sembla durer plusieurs heures, s’installa entre les deux hommes. Puis, Darcy interpella une serveuse qui passait près d’eux et lui commanda un beignet et un capuccino. Le Frost aurait bien voulu lui conseiller d’essayer les gelatos, mais il se dit que pour briser le malaise, ce n’était pas nécessairement approprié. Le silence revint de plus belle pendant lequel Riv remarqua que Darcy n’arrivait pas à le regarder en face. C’était probablement normal, vu la façon dont ils s’étaient laissés la dernière fois, mais le mage avait du mal à accepter qu’il était la cause de ce malaise.

Finalement, Darcy leva les yeux vers River et leur regards se croisèrent. Ce qu’il lut dans ce regard, froid et compatissant, força le mage à baisser les yeux. Il s’en voulait terriblement et avait tant de mal à gérer la situation. L’anglais brisa le silence en prononçant trois mots. ‘’Je t’écoute.’’, avait-il dit, simplement. River releva la tête pour croiser à nouveau le regard de sa victime. Son visage était pâle et toute trace d’assurance qu’il avait jadis eu avait disparue. Il ne savait pas quoi lui dire, alors il décida de jouer la carte de la sincérité.
‘’Je… Je ne sais pas trop quoi te dire… En fait, quoi dire d’autre que, je suis vraiment désolé, Fitz. Sincèrement…’’ Sa voix était douce et n’avait plus rien à voir avec le ton dure et provocateur qu’il avait utilisé avec lui la dernière fois. Comme pour se rassurer, le Frost porta la main à son collier et commença à jouer avec le pendentif. Le collier agissait comme objet de transition, une sorte d’ancrage par rapport à sa vie d’avant. Il avait le même à Magniolia et le toucher avait toujours un effet calmant sur lui.

River fixa son regard sur son gelato qui commençait à fondre tranquillement. Il ne savait pas ce qu’il pouvait dire de plus que de présenter ses plus plates excuses. Il savait que son geste était impardonnable et comprendrait que l’Anglais ne veuille plus le voir, ou pire encore, porte plainte contre lui. Mais il était là, assis devant lui, ce qui prouvait qu’il ne le détestait probablement pas. La serveuse arriva avec la commande de l’homme qui prit une gorgée de son capuccino. Le mage ne comprenait définitivement comment les gens pouvoir du café chaud. Darcy, posant sa tasse dans la soucoupe, fit un signe de la main au combattant pour l’inciter à poursuivre. Ce dernier prit un grosse bouchée de gelato aux bananes pour se donner du courage. Ensuite, seulement, il parla.
‘’Écoute, je pourrais te sortir la panoplie d’excuse qui me sont passé par la tête ce soir là. Je pourrait te dire que tes gestes faisaient tout pour m’allumer. Je pourrais te dire que j’avais passé un mauvais mois et que je n’étais pas moi-même. Je pourrais te dire que j’ai souvent vu des gars faire semblant de ne pas vouloir parce que ça les excitait. Je pourrais te dire tout ça, mais la vérité, c’est que je savais bien que tu ne voulais pas. Je le savais, mais j’ai continué. Je me disais que tu finirais par te laisser faire et que tu apprécierais. Ça n’a pas été le cas. Et quand je m’en suis rendu compte, quand j’ai vu ce que j’étais véritablement en train de te faire…’’, sa phrase resta en suspend alors qu’une larme coula de son œil bleu de glace, roulant sur sa joue jusqu’à son menton. River détourna la tête un instant, incapable de soutenir plus longtemps le regard froid de Darcy. ‘’Je suis tellement désolé, Fitz, tellement…’’, termina-t-il d’une voix faible.


☾ anesidora

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
The cold

never bothered me anyway.


How can I help it if I think you're funny when you're mad
Trying hard not to smile though I feel bad
I'm the kind of guy who laughs at a funeral
Can't understand what I mean? Well, you soon will
I have a tendency to wear my mind on my sleeve
I have a history of taking off my shirt
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77273-termine-river-gray-fr http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77280-mes-amis-ma-famille-ma-guilde http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77411-once-you-go-gray-it-s-all-the-way

Fitzwilliam Darcy


« Comment est votre blanquette ? »


avatar


╰☆╮ Avatar : Armie Hammer

Ѽ Conte(s) : Orgueil & Préjugés
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Mr. Darcy

✓ Métier : Docteur en Amour
☞ Surnom : Gwen
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2816
✯ Les étoiles : 19689




Actuellement dans : « Comment est votre blanquette ? »


________________________________________ Mar 5 Juin 2018 - 13:40



De Larmes et de Sang
You apologize, I forgive you

Don't tell me you can't forgive me
'Cause nobody's perfect
No, no, no, no, no, no, no... nobody's perfect


Les excuses de River firent d'abord grimacer Darcy. L'anglais gardait son regard braqué sur celui-ci de Frost. Il ne voulait pas l'intimider, il savait très bien qu'il n'avait pas ce pouvoir mais il voulait lui faire comprendre qu'il se passerait pas l'éponge aussi facilement sur un acte aussi déplacé. Même si Darcy savait qu'il pardonnerait rapidement à River. Autrefois, il serait resté rancunier pendant des années, vouant une haine incommensurable au combattant. Mais maintenant, Fitzwilliam se sentait plus apte à pardonner, à accepter les erreurs des autres lui-même en faisant aussi énormément. Si les autres lui avaient pardonné ses excès d'orgueil, sa cupidité et sa haine des pauvres, pourquoi lui ne pourrait pas lui excuser ses gestes indécents.

Darcy continuait à déguster son beignet tout en buvant à petites gorgées son cappuccino. La pâtisserie qu'il tenait en main était typiquement américaine, et il avait découvert cette petite merveille pendant la malédiction. Il adorait son goût sucré sur sa langue plus que celui des autres sucreries. Faisant moins de sport que dans le monde des contes, l'anglais avait tendance à prendre un peu de poids. Il s'interdisait donc de manger des choses sucrées ou grasses à outrance.

Une larme salée vint s'écraser sur la table, coupant net Fitzwilliam dans ses pensées sucrées. River finit son excuse d'une voix faible et triste. Le combattant avait détourné les yeux. Darcy sentit son cœur se serrer. Cet homme en face de lui avait beau lui avoir fait du mal, il avait l'air de quelqu'un de bien, et le voir à ce point accablé par le regret, faisait éprouver au blond de la pitié.

Darcy posa le petit bout de beignet qu'il lui restait. Il s'essuya les mains avec la serviette de papier qui accompagnait sa pâtisserie et vint croiser ses doigts sur la table.

- Si tu jures de ne plus jamais recommencer, de ne plus jamais te laisser emporter comme cela, alors je te pardonne. Fit l'anglais avec un calme surprenant.

Il fixait toujours Frost, mais son regard n'avait plus rien de dur, il était plutôt doux et inciter River à jurer. Quand le combattant s'exécuta, Darcy revint reprendre son reste de beignet et l'engloutit d'un seul coup.

- Tu veux me faire grossir pour plus me désirer c'est ça ? Rigola l'anglais en montrant de la tête la vitrine de pâtisserie.

Il avait dit la phrase sans mal à l'aise, mais à y repenser, l mot qu'il avait employé, "désirer", le mettait vraiment mal à l'aise. L'incident avec River ne l'avait pas du tout vacciné contre sa peur d'être touché par un homme, bien au contraire, cela avait renforcé sa peur.
Il chassa cette pensée de son esprit. Cela ne servait à rien d'avoir peur de chaque personne de sexe masculin de la ville, il était plutôt mal parti sinon.

- Tu sais ce qu'il manque ? Du whisky !
S'écria Darcy.

Alors sans aucune gêne, il sortit une petit flasque de sa poche de pantalon et en versa dans son cappuccino. L'anglais avait beau avoir le palais développé, il buvait du whisky, sa boisson préférée, avec tout et n'importe quoi.
Il prit alors sa tasse en main, toujours avec le petit doigt levé et dégusta ce nouveau mélange.

- Bien mieux. En veux-tu ? Demanda-t-il à River en lui présentant la flasque.

Il avait décidé de mettre le combattant à l'aise, et d'effacer cet incident de leur parcours. C'était bien la première fois qu'il se montrait aussi gentil avec quelqu'un. Peut-être parce qu'il savait qu'il avait eu ce qu'il méritait.

- Comment vont tes blessures ? Surtout celles faites par Bru. Dit Darcy avec un petit sourire en coin.

Il voulait faire comprendre à River qu'il savait que sa chère et tendre lui avait passé un savon à coups de poings. Darcy était plutôt satisfait que Frost ait tout de même reçu une punition. C'était pour cela qu'il pouvait lui pardonne aussi facilement.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Le Couple le plus Minion qu'il soit !

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74556-chronologie-du http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77779-darcy-o-les-liens-d-un-gentleman-plein-de-fierte En ligne

River Frost


« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Colton Haynes

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Gray Fullbuster

✓ Métier : Infirmier
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 532
✯ Les étoiles : 3005




Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Mer 6 Juin 2018 - 0:39




River Frost & Fitzwilliam Darcy

De larmes et de sang

‘’We're living in a world with madness in the shadows
I'm here to keep you safe, protect you from the dark
Uhhhh-uh, sometimes I feel like a monster
Uhhhh-uh-uh-uhhh, but I know what's best for you’’


Alors que River tentait d’expliquer l’inexplicable, d’excuser l’inexcusable, Darcy le fixait de ses yeux où régnait une paix incongrue. Il s’agissait peut-être bien là du calme légendaire avant la tempête. L’anglais allait-il se lever pour le frapper à nouveau? Le cas échéant, le mage ne se défendrait même pas tant cette réaction serait méritée. Allait-il tout simplement lui hurler sa colère et lui cracher son dégout au visage? Surement pas devant tous ces gens, il avait bien trop de classe pour ça. Dans l’incertitude la plus totale et l’attente de l’ouragan, le combattant poursuivait sa tirade. S’il avait bien une qualité qu’on devait lui reconnaitre malgré ses nombreux défauts, c’est qu’il était un homme honnête. Il ne tenta pas de se cacher sous d’insipides mensonges pour alléger sa faute. Il exprima ses regrets bien franchement. Il avoua qu’à un moment, le moment où il aurait du s’arrêter, mais où il avait décidé de continuer, il avait compris que Darcy ne voulait pas de lui. Il ne le nia pas. Il avouait ses fautes et le poids de la culpabilité, bien que toujours présent, se faisait plus léger.

Au moment où une larme, petite mais dévastatrice, trancha sa joue et atterrit sur la table de la pâtisserie, River détourna le regard, ne croisant pas celui de Darcy qui daignait à nouveau poser les yeux sur lui. D’une voix faible et tremblante, il renouvela ses excuses, espérant de tout son cœur et toute son âme que l’Anglais trouve en lui la force de le pardonner. Lorsque l’homme posa sa sucrerie devant lui et croisa les doigts sur la table, le mage osa lever son regard de glace vers lui. Ses yeux étaient brillants de larmes qu’il refusait de laisser couler. La mâchoire serrée pour l’empêcher de trembler, il attendit la réponse de Darcy comme on attend un coup de poings qu’on voit arriver mais qu’on ne peut éviter.

Avec une voix d’un calme comme il n’en avait jamais entendu auparavant, Darcy accepta de le pardonner s’il jurait de ne plus jamais recommencer. River ouvrit grand les yeux, n’arrivant pas à croire ce qu’il entendait. Lui qui avait pensé finir ses jours en prison, le voilà qui était pardonné. Il ouvrit la bouche pour répondre, mais ne put que sourire. Le bonheur de voir qu’il n’avait pas tout gâché, qu’il n’avait pas arraché ses ailes à cet ange, supplantait la honte qu’il ressentait.
‘’Évidemment! Je veux dire… Je te jure que jamais je ne recommencerai une telle chose. Ni avec toi, ni avec personne d’autre…’’, avait-il dit, un peu plus fort que ce genre de conversation ne l’exigeait. Riv attrapa les mains de Darcy dans les siennes. ‘’Merci Fitz! Merci! Je… oups!’’, dit-il en lâchant subitement les mains de l’Anglais, ce geste pourtant anodin pour le combattant pouvait être mal interprété par l’autre homme. ‘’Désolé… Je ne voulais pas… Je suis juste tellement content que tu accepte de passer l’éponge. Tu sais, je ne suis vraiment pas un gars comme ça, normalement. Mais ça n’arrivera plus jamais, ce qui s’est passé là-bas je veux dire. Et les contact comme à l’instant non plus. Plus rien! Nada! Jamais! Je ne suis pas clair, hein?’’, avait-il dit très rapidement.

Puis, comme pour détendre l’atmosphère, Darcy fit une petite blague, sous-entendant que River l’avait emmené dans cet endroit pour le faire engraisser et, ainsi, ne plus le trouver attirant. Le mage haussa les sourcils, surpris de ce changement d’attitude.
‘’Tu sais, ce n’est pas un petit beignet qui va gâcher tes abdos de…’’… tes abdos de dieux, allait-il dire avant de s’interrompre. Il secoua la tête vivement. ‘’Mais tu ne peux pas dire ça! Pas après… Tu sais très bien le genre de trucs que je peux te répondre! T’as pas le droit de dire des choses comme ça! Tu essaie de me piéger ou quoi?’’, avait-il répondu, faussement en colère, mais réellement nerveux. Draguer était, pour River, une seconde nature. Darcy faisait exprès de le tester? Il devait se surveiller…

Surréaliste, Darcy sortit de la poche de son pantalon un flasque de whisky et il en versa un trait dans son café. Après avoir gouté à son mélange, l’Anglais avait approuvé l’amélioration et offrit de sa boisson à River.
‘’Sans façon… Je ne voudrait pas gâcher un café glacé avec quoi que ce soit qui ne soit ni du café, ni de la glace.’’, refusa-t-il poliment. Comme pour prouver ses dire, le mage prit une longue gorgée de se café froid en le savourant. ‘’Et puis, je ne bois vraiment pas souvent. Premièrement, ça embrouille le cerveau, et puis, ça fait grossir. Presque autant que ta pâtisserie.’’, dit-il en pointant le beignet de l’Anglais. ‘’Tu peux peut-être te le permettre, mais moi, je dois rester en forme si je veux éclater le grand barbare.’’ Battre Krane… Après tout, c’était la raison première pour laquelle les deux hommes avaient fait connaissance.

C’est alors que Darcy choisit ce moment pour lui demandait comment se portaient ses blessures. Particulièrement celles faites par Brunhildr… River, heurté de plein fouet dans son orgueil, détourna le regard. Il prit une grande respiration pour éviter de parler trop vite et trop impulsivement.
‘’J’imagine que j’ai eu exactement ce que je méritais…’’, soupira-t-il. Puis, il leva ses yeux de glace à nouveau vers l’anglais. ‘’Les coups de poings et tout, ça va, je peux encaisser, mais tu sais que ta copine a voulu me découper à coups de glaive? D’abord, qui a un glaive chez lui?’’, ajouta-t-il, plus interloqué que fâché. ‘’D’ailleurs, si tu pouvais dire à Bru que tu m’as pardonné, ça m’arrangerait. Elle ne veut plus me parler… Remarque, je la comprend, mais quand même. Ça me rend un peu triste de l’avoir perdu comme ça… On s’entendait vraiment bien…’’

Ce fut à ce moment exacte qu’un adolescent arriva vers eux, les mains chargées d’un plateau de cupcakes, mais les yeux rivés ailleurs. Si on suivait son regard, il était facile de deviner qu’il ne fantasmait pas sur les yeux de Robyn, mais bien sur une autre partie de son anatomie. Occupé à s’imaginer avec la belle pâtissière, l’adolescent ne remarqua pas qu’il fonçait droit sur les deux homme. Ce qui devait arriver arriva et le jeune homme heurta violement Darcy avec son plateau. Tous les six cupcakes qu’il contenait vinrent s’écraser sur la chemise autrefois propre de l’Anglais. Dans son malaise, l’adolescent ne trouva rien de mieux à faire que de s’enfuir en courant, laissant Darcy couvert de petits gâteau. River, qui assista à toute la scène en direct, ouvrit grand ses yeux bleu. Il tenta de retenir un sourire qui ne cherchait qu’à étirer ses lèvres. En désespoir de cause, il porta ses mains à sa bouche juste au moment où le combattant pouffa de rire. Il dut tourner la tête pour se calmer, mais chaque fois qu’il revenait à Darcy, ses yeux se posaient sur un des gâteaux et une autre quinte de rire le prenait. Le mage dut fermer les yeux et se forcer à respirer calmement pour reprendre sa maitrise de lui-même.
‘’Ça… Ça va, Fitz?’’, tenta-t-il de demander en essayant de ne pas rire. ‘’Tu… Tu veux mon… Mon t-shirt?’’, proposa-t-il gentiment tout en riant.


☾ anesidora


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
The cold

never bothered me anyway.


How can I help it if I think you're funny when you're mad
Trying hard not to smile though I feel bad
I'm the kind of guy who laughs at a funeral
Can't understand what I mean? Well, you soon will
I have a tendency to wear my mind on my sleeve
I have a history of taking off my shirt
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77273-termine-river-gray-fr http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77280-mes-amis-ma-famille-ma-guilde http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77411-once-you-go-gray-it-s-all-the-way

Fitzwilliam Darcy


« Comment est votre blanquette ? »


avatar


╰☆╮ Avatar : Armie Hammer

Ѽ Conte(s) : Orgueil & Préjugés
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Mr. Darcy

✓ Métier : Docteur en Amour
☞ Surnom : Gwen
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2816
✯ Les étoiles : 19689




Actuellement dans : « Comment est votre blanquette ? »


________________________________________ Mer 6 Juin 2018 - 18:15



De Larmes et de Sang
You apologize, I forgive you

Don't tell me you can't forgive me
'Cause nobody's perfect
No, no, no, no, no, no, no... nobody's perfect


Le contact des mains de River contre les siennes l'avait mis mal à l'aise et Darcy avait paniqué pendant une demi-seconde. Mais il n'en avait rien montré et avait essayé de détendre l'atmosphère.
Mais River ne cessait de dire des choses très ambigues. Fitzwilliam se doutait que le combattant le faisait involontairement. Darcy lui-même pouvait agir de manière ambigu, l'incident de la semaine dernière en était la preuve. Et la phrase qu'il venait de sortir à l'instant en était encore une autre. L'anglais se demanda un instant si ce n'était pas lui, qui inconsciemment, cherchait l'embrouille. Mais il chassa rapidement cette idée de son esprit en se disant qu'il serait très stupide de la part de son inconscient de chercher la confrontation une nouvelle fois avec Frost. Son inconscient n'était pas masochiste non ?

"Mais tu ne peux pas dire ça ! Pas après… Tu sais très bien le genre de trucs que je peux te répondre ! T’as pas le droit de dire des choses comme ça ! Tu essaie de me piéger ou quoi ?"

- Humm... Désolé... Bafouilla Darcy avant de sortir sa flasque.

Le whisky allait le faire se sentir plus à l'aise. Parce que le whisky était son meilleur ami... après Ali.
Il proposa de ce délicieux breuvage à Frost qui refusa, de voulant pas gâcher l'arôme de son café glacé. Fitzwilliam haussa les épaules et remit une dose de whisky dans son cappuccino avant de ranger sa flasque. Il aperçut derrière l'épaule du combattant, une jeune femme, une employée sûrement, le juger du regard. Darcy la regarda froidement en la défiant du regard d'oser lui faire un reproche. La jeune femme détourna vite les yeux et s’afféra à ses occupations.

Qu'est-ce que l'anglais aimait gagner ses petites batailles de regard ! Des petits combats sans danger qu'il remportait presque tout le temps grâce à son regard bleu glacé. Il fallait apprécier chaque petite victoire que la vie nous offrait non ?

- J'ai presque autant de cette merveilleurs boisson dans les veines que de sang ! Et je ne crois pas être obèse. Fit-il en levant les bras et en baissant la tête vers son ventre. Puis il se rendit compte qu'encore une fois sa phrase pouvait porter à confusion. Et je dis pas ça pour que tu me mates, Frost. Ajouta-t-il pour mettre les choses aux claires. Mais tu as raison, reste en forme et écrase violemment Krane au sol. D'ailleurs, ma proposition pro-fes-sion-nelle, fit-il en appuyant bien sur chaque syllabe du mot, est toujours d'actualité. Je souhaite encore que tu sois mon champion, sur-le-ring. Finit Darcy.

Valait mieux pécher par excès de prudence que l'inverse, vu l’énergumène chaud lapin qu'il avait en face de lui.
D'un coup, Darcy se sentit d'humeur taquineuse et lança un pique à River au sujet de Bru. L'anglais pouffa de rire quand Frost lui apprit que Brunhildr avait un glaive chez elle. Ah... Quelle femme ! Darcy pouvait compter sur sa viking pour cogner ses adversaires.

- Je lui parlerais. Je pense aussi que tu as reçu la leçon que tu méritais, te punir davantage ne rimerait à rien. Déclara Fitzwilliam en se léchant goulûment les doigts, là où du sucre restait. Par contre, j'aimerais mieux que tu sois habillé la prochaine fois que tu te retrouves dans la même pièce qu'elle. Fit Darcy, signant son nom sur le territoire qu'était Bru.

A ce moment-là, six cupcakes attirent sur la belle chemise de Darcy. Une multitude de tâches aussi sucrées que colorées vinrent se former sur le vêtement de l'anglais. Celui-ci déglutit pour ravaler sa colère et de ne pas assassiner le propriétaire des pâtisseries en bouillies. Le blond se mit à respirer très fort, tel un taureau prêt à charger. Il leva les yeux vers l'adolescent a qui appartenait ces gâteaux, qui prit la fuite, sûrement devant le regard meurtrier de l'anglais.

- Mais c'est une blague ? Je vais vraiment perdre une chemise à chaque fois que je te croise ?! Hurla Darcy effaré par la tâche multicolore qui couvrait cette fois-ci son vêtement blanc. Si ça continue je vais devoir me promener le torse à l'air ! Réalisant encore une fois ce qu'il venait de dire, l'anglais leva les yeux vers River. C'est pas une invitation à quoi que se soit ! Puis, merde j'en ai marre de devoir surveiller tout ce que je dis avec toi ! Dit-il plus par énervement que par colère.

Cette chemise était auparavant aussi blanche et éclatante que l'autre. C'étaient les deux seules chemises de cette couleur que l'anglais possédait. L'autre, la plus cher, était définitivement foutue, tâchée à vie de sang. Et celle-là était vraisemblablement partie pour suivre le même chemin que sa camarade.

- Non ! S'écria Darcy bien trop fort quand Frost lui proposa son t-shirt. Non, chacun garde ses vêtements sur soi merci. Fit-il un peu sèchement. Hey le Gugus empoté ! Apostropha-t-il l'adolescent qui venait de revenir comme un chien la queue entre les jambes. Tu me trouves de quoi nettoyer ça et vite, sinon tu rembourses ! Et pas de l'eau merci ! Finit-il alors que le jeune homme quittait son champ de vision.

Alors Darcy reporta son attention sur Frost et vit qu'il était au bord des larmes, tellement il se retenait de rire. L'anglais prit cela comme un affront. Il saisit une grosse poignée de cupcake écrasé et vint violemment le jeter au visage de River.

- Ça t'apprendra à rire de moi.

Intérieurement, Darcy savait qu'il venait de faire une très grosse erreur. Le combattant n'allait certainement pas laisser couler. Alors il reprit une poignée de pâtisseries en miettes et se prépara à riposter. Un sourire se dessina sur ses lèvres. Il avait bien longtemps qu'il n'avait pas fait une bataille comme celle-ci, que se soit de neige ou de cupcakes.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Le Couple le plus Minion qu'il soit !

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74556-chronologie-du http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77779-darcy-o-les-liens-d-un-gentleman-plein-de-fierte En ligne

River Frost


« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Colton Haynes

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Gray Fullbuster

✓ Métier : Infirmier
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 532
✯ Les étoiles : 3005




Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Ven 8 Juin 2018 - 23:49




River Frost & Fitzwilliam Darcy

De larmes et de sang

‘’Pour your sugar on me
I can't get enough
I'm hot, sticky sweet
From my head to my feet, yeah’’

Le whisky coulait doucement du flasque de Darcy jusque dans son capuccino, et River ne pouvait comprendre ce goût. S’il n’était pas un fin connaisseur de café, il savait qu’avec de l’alcool, ce mélange n’avait rien de plaisant pour son palais. Quand l’Anglais avoua qu’il avait, dans les veines, probablement autant de sang que d’alcool, le mage fronça les sourcils. Il pouvait comprendre que certaines personne aiment le goût ou les effets de l’alcool, mais Darcy avait très certainement un problème de boisson. ‘’Faut te faire soigner, vieux. Il y a des thérapies pour ça…’’, dit-il avant de prendre une longue lampée de son café froid. D’habitude, les gens qui buvaient autant avait des émotions à enterrer. Pauvre Darcy…

Puis, Fitz l’approuva sur un point, il devait rester assez en forme pour écraser Krane lors de leur prochain combat. Au moins, malgré les actes déplacés que River avait eu envers lui, Darcy tenait encore à faire de lui son champion. En le lui confirmant, il avait insisté longuement sur le fait que leur relation serait strictement professionnelle. Le combattant hocha la tête.
‘’Oui, oui, t’inquiète, Fitz…C’était une grosse erreur de ma part ce qui s’est passé et ça ne se reproduira plus. Je te l’ai promis. Je ne vais pas m’essayer, je ne vais rien interpréter. Quand bien même tu te retrouverais complètement à poil dans mon lit, je ne te toucherais pas!’’, dit le mage en levant une main pour rendre sa promesse plus solennelle. ‘’Je te demanderais très certainement ce que tu fais chez moi tout nu, mais je ne poserais pas ma main sur toi. Ni quoi que ce soit d’autre. Promis!’’, ajouta-t-il.

C’est à ce moment que Darcy décida de le piquer en lui parlant de ses blessures, gracieusetés de Brunhildr. L’œil de River n’était plus tellement douloureux, malgré ce que sa couleur mauve et jaune pouvait le laisser penser. Par contre, il ne se gêna pas pour lui parler du glaive de la jeune femme, et cette information fit rire l’Anglais aux éclats.
‘’Oui, bon… Ça parait que ce n’est pas toi qui t’es retrouvé du côté tranchant du glaive. Tu la trouverais moins drôle…’’, dit-il, mi-vexé. Au moins, Darcy lui assura qu’il parlerait à la viking. Un doux sourire aux lèvres, le mage le remercia. Il ne voulait pas la perdre, mais il savait qu’elle aurait du mal à lui pardonner ce qu’il avait fait. L’homme décida de poser ses condition, avant de parler à sa copine. Il exigeait que River ne se retrouve plus nu en présence de la belle blonde. Celui-ci secoua vigoureusement ses mains devant lui. ‘’Non non non non! Ça, c’est un gros malentendu! Elle n’était pas dans la chambre quand je me suis déshabillé. Elle est arrivée après!’’, dit-il comme si cet insignifiant détail allait tout changer.

Soudainement, un jeune portant six cupcakes heurta Darcy de plein fouet, envoyant ses précieuses pâtisseries sur la chemise, probablement tout aussi précieuse, de l’homme. Juste l’accident était une situation assez drôle pour que River doivent se retenir de rire. Par contre, avec les réaction de colère et d’énervement de l’Anglais, le pauvre mage devait se mordre violement l’intérieur des joue s’il voulait éviter de pouffer de rire. Dans sa maladresse, il proposa de se promener torse nu à l’avenir, pour éviter de gâcher d’autres chemises. Avant même que le combattant n’aie le temps de réagir à son propos, Fitz précisa qu’il ne s’agissait pas d’une invitation. Il se fâcha ensuite de devoir surveiller ses propos devant River. Le pauvre Frost n’en pouvait plus et des larmes coulaient de ses yeux à force de retenir son rire.

Difficilement et d’une toute petite voix, River avait proposé à Darcy de lui prêter son t-shirt. La réaction de l’homme fut si rapide qu’elle fit sursauter le mage. Il lui ordonna de garder ses vêtements. Quand l’adolescent, penaud, revint dans la boutique, il se fit apostropher par Darcy qui lui demanda de nettoyer son dégât. Le pauvre jeune homme bredouilla des excuses et se défendit en disant que ce n’était pas sa faute et que c’était un bête accident. River, quant à lui, avait le visage enfouit dans les mains. On pouvait voir ses épaules secouées par les rires qu’ils tentait tant bien que mal de retenir.

Lorsqu’il releva la tête, le regard embrumée de larmes de River se posa sur la chemise à présent multicolore de Darcy. Il se força alors à lever les yeux plus haut. C’est à ce moment qu’il vit le visage pourpre d’un mélange de honte et de colère de l’Anglais. À bout de force, il éclata d’un rire franc et joyeux. Ce fut à ce moment-là qu’une grosse poignée de cupcake vint s’écraser contre le visage du mage. Il fut saisit et arrêta net de rire pour tenter de comprendre ce qui venait de se passer. Sa main droite balaya son visage et il put alors poser son regard de glace sur le gâteau qui venait de le maquiller. Un sourire étira ses lèvres et le rire le reprit de plus belle.
‘’FOOD FIGHT!!!’’, hurla le combattant. Promptement, il se leva sur la banquette et retira son chandail, par habitude lors des combats. Il ramassa un morceau de gâteau sur la table et le lança au hasard. Celui-ci atterri sur l’adolescent qui revenait avec des serviettes de papier. Il laissa tomber le tout pour attraper une pâtisserie et la relancer au mage. Le chaos venait de s’installer dans la place…


☾ anesidora

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
The cold

never bothered me anyway.


How can I help it if I think you're funny when you're mad
Trying hard not to smile though I feel bad
I'm the kind of guy who laughs at a funeral
Can't understand what I mean? Well, you soon will
I have a tendency to wear my mind on my sleeve
I have a history of taking off my shirt
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77273-termine-river-gray-fr http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77280-mes-amis-ma-famille-ma-guilde http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77411-once-you-go-gray-it-s-all-the-way

Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

De larmes et de sang





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Boutiques :: ➹ Pâtisserie Robyn