Magic
League 3

de Dyson

Miroir
Magique
de Anastasia

AWARDS :
Rentrée 2018
de Eulalie


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Magic League, chapitre III ☆ Evénement #98
Une mission de Dyson Walters - Ouverture : septembre 2018
« La Chute des Héros ! »

Partagez | .
 

 New Heroes : Maxi-Twins ! - D&D & Maximilien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

D&D Hatters


« On va, on va te tondre »


avatar


╰☆╮ Avatar : K.J. Apa

Ѽ Conte(s) : Alice au pays des Merveilles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Je suis Dee, je suis Dum, nous sommes les Tweedles Twins !

✓ Métier : Pompiers, mais aussi informaticiens, roboticiens et mécaniciens indépendants !


☞ Surnom : Tweedles Twins, Double D, Wonder Twins, vas-y on adore les surnoms !
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1117
✯ Les étoiles : 5820




Actuellement dans : « On va, on va te tondre »


________________________________________ Sam 30 Juin 2018 - 15:54


« Maxi-Twins ! »
On le répète souvent, les jumeaux sont, de toutes façons, toujours de bonnes humeur. Disons simplement qu'il y avait la bonne humeur habituelle, qui a une note de... 50/20, et les pics de bonne humeur, à 100/20. Ces pics de bonne humeur se justifiaient par des événements particulièrement cools, plus que leurs quotidiens l'était déjà, bien entendu.

Vous l'aurez compris, si j'en parle là, c'est parce que ce jour là était l'un de ceux durant lesquels ils avaient ce pic de bonne humeur : Alfred et Clark, qui tenaient le Comics Burger en l'absence médicale de Dyson, avaient décidé d'organiser ce que le toon était en train de mettre en place avant le coma. L’événement avait du être en mai, mais ce qu'il s'était passé ne l'avait pas permit. Qu'importe ! Le Spicy Comic Con avait enfin lieu, et les jumeaux étaient hyper-sur-excités (le hyper étant nécessaire, sinon ça ne décrit que leur état naturel).

Derek & Duncan étaient géniaux. Ils le savaient, et beaucoup de gens le savaient aussi, si bien qu'ils avaient beaucoup d'amis. Après tout, c'était si facile de devenir ses amis ! Et ils savaient que Dyson s'était fait des amis aussi, venus de Terre-2, des authentiques super-héros ! Et il y en avait un qui avait trouvé du travail justement au Comics Burger, certainement le plus fascinant d'entre eux, puisqu'il s'agissait d'un robot qui a pris forme humaine en avril, à la seconde même où il avait posé les pieds dans cette ville. Maximilien était très sympa, adorable monsieur qui découvrait sa nouvelle condition ces derniers mois. C'était avec lui qu'ils s'étaient décidés de passer le Spicy Comic Con.

Derek déguisé en Superman et Duncan en Batman, dans des costumes réalisés de façon incroyablement très professionnelle et complexe, ils se dirigeaient donc vers le bar du restaurant pour le trouver.

BIEN LE BONJOUR, CYBORG !
C'est un super-héros moitié robot moitié humain. Et un très grand pote de Superman et Batman ! Et c'est nouuuus !
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
    we've got four eyes to you
    papa gave us his blue eyes, to make you smile everyday, everytime. mama gave us her green lost ones to give you hope as much as she wanted us happy.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t69406-guess-who-s-wh En ligne

Maximilien Bayne


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : James McAvoy.

Ѽ Conte(s) : Big Hero 6.
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Bαymαx.

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 215
✯ Les étoiles : 500




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Ven 13 Juil 2018 - 17:56


Je comprend qu'il y ait superman et le Père Noël
mais que fait un porc-épic aux funérailles du lapin de pâques ?


La vie à Storybrooke était un peu différente que celle qu’il occupait à San Fransokyo et Maximilien exprimait encore quelques difficultés à comprendre les tenants et aboutissants d’un tel endroit. Alors que leur terre était peuplée de super-héros aux pouvoirs singuliers, ici il n’existait aucun être de ce genre hormis dans les bande-dessinées qu’on lui avait imposé dans les mains pour les lire. Max avait regardé Harry lorsque ce dernier les lui avait proposé et, sans même chercher à remettre en cause la priorité d’un tel acte sur autre chose, il avait parcouru les ouvrages à toute allure. Enregistrant. Mémorisant. Essayant cependant de comprendre pourquoi il existait une revue narrant les aventures de Hiro et des Big Heroes alors même qu’ils vivaient dans deux dimensions différentes, par exemple. Harry n’avait pas vraiment eu le temps de se lancer dans un grand débat mais il lui avait ramené d’autres comics et, à chaque fois qu’il lui rendait visite, il lui en apportait de nouveau. C’était important de faire sa culture, soi-disant. Très importante. Trop peut-être mais, après tout, il fallait bien lui apprendre un peu plus de ce qui faisait l’âme de ce Comics Burger.

Il avait rencontré de très nombreuses personnes dans la maison Walters, des plus jeunes aux moins jeunes, et il n’avait pas mis très longtemps pour retenir les prénoms de chacun ainsi qu’un petit tas d’autres détails et particularités qui leur était propres. Malgré sa transformation en humaine, Baymax semblait conserver un scanner efficace et la mémoire qui allait avec, emmagasinant des informations et étant parfaitement capable de les retrouver rapidement. Il prenait un soin tout particulier à saluer chaque visage qui passait auprès de lui et apprenait parfois en leur compagnie les us et coutumes de ce nouveau monde si similaire et pourtant tellement différent du sien. C’était Dyson qui lui avait proposé de venir au Comics Burger, mais il n’avait jamais eu le temps de confirmer cette offre. Heureusement, Alfred avait pris le relais et présenté Maximilien au chef cuisinier et au reste de l’équipe. En attendant de retrouver un portail pour leur propre univers, il travaillerait là-bas.

C’était bien, ça le changeait un peu. Même s’il allait parfois au dispensaire pour apporter son aide et qu’un médecin lui avait proposé pour la troisième fois le matin même de l’embaucher à plein temps ou, au moins, de le payer pour son aide. Max avait poliment refusé, comme toujours et aux deux propositions, mais il avait promis qu’il viendrait à nouveau en fonction de ses horaires. Il savait qu’un gros événement était organisé au Comics Burger et il craignait de ne pas avoir le temps dans les prochains jours, mais il se rattraperait.

En attendant, il était occupé à terminer de ranger et d’aligner les verres derrière le bar tandis que les premiers participants apparaissaient ça et là à l’intérieur. Il pouvait reconnaître quelques super-héros – pour les avoir déjà personnellement rencontrés – mais il restait d’un calme tranquille en écoutant les conseils étrange d’une vieille dame accoudée contre le bar. Les gens ici avaient tendance à toujours se confier un peu trop spontanément et lui les écoutait sans sourciller ; il paraissait que c’était un remède très efficace d’avoir une oreille attentive. Le robot avait appris beaucoup de choses sur la vie des autres comme ça, intéressantes comme des recettes, mais aussi passablement… Inintéressantes. Il ne donnait jamais d’opinion mais les gens avaient l’air d’aller mieux après alors c’était le résultat escompté.

Essuyant un verre qu’il déposa sous le comptoir, il se redressa pour tomber sur deux énergumène vêtus en tenues de super-héros bien célébères : Superman et Batman. Maximilien mit quelques millisecondes à les reconnaître et pencha la tête sur le côté face à leur altercation plus qu’amicale. S’il en croyait les taux hormonaux qui coulaient dans leurs veines respectives, ils étaient aussi excités que des adolescents en attente d’un concert ou d’une très bonne nouvelle. Peut-être que quelqu’un venait leur rendre visite aujourd’hui ?

« Bonjour. » Répondit-il poliment. « Derek. Duncan. » Il s’adressa à l’un puis à l’autre, parvenant sans mal à les distinguer depuis le départ. « Je suis… Très content de vous voir. »

En réalité il ne savait pas trop ce qu’il devait ressentir ou non, mais il appréciait leur compagnie et leurs sourire alors c’est qu’il devait être plutôt satisfait de cela. Max ne comprenait pas encore les sentiments qui l’habitait et il était peu capable de les discerner les uns des autres. C’était toujours très étrange d’être dans la peau humaine, de se rendre compte qu’on est entouré de chair et de devoir répondre à des besoins primaires comme manger, boire, se laver ou encore aller aux toilettes et s’habiller. Ca n’avait pas été évident les premiers jours, heureusement que Hiro et un dénommé Simon – un gentil garçon – avaient pris à cœur de lui enseigner les bases de la vie sociale.

« Vos costumes sont très réussis. Ils auraient été fiers de constater votre imitation. »

C’était un fait, tandis qu’il déposait le torchon sur l’endroit prévu à cet effet. Se rendant compte que les jumeaux le fixaient toujours, il les fixa en retour. Neutre.

« Dois-je faire quelque chose de particulier pour être… Un cyborg ? » Il n’était pas très sûr de ce qu’il devait faire. On ne lui avait pas dit de venir déguisé. « Il me semble avoir une armature en carbone, mais il y a trop de couches de muscles et d’autres textures dessus pour y accéder facilement. Auriez-vous une solution ? »

Puisqu’il ne pouvait pas le demander à Harry, il allait le demander aux deux aurtes spécialistes des super-héros qu’ils semblaient être, l’un et l’autre.

« Et… Souhaitez-vous boire quelque chose ? Si vous souhaitez de l’alcool il va falloir attendre un peu et me montrer vos cartes d’identité. »

Pas d’alcool pour les mineurs et pas avant seize heures lui avait dit Clark. Il y respecterait au pied de la lettre. Ca, Baymax savait très bien le faire.



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

ici tout l'monde déraille
thérapie taxi ☾ Y'a les phrases que tu dis, les phrases de mec facile. Les phrases que j'oublie bourrée dans la nuit et ton corps qui se tord seulement pour me plaire, mais tu sais moi je mords tes rêves imaginaires.


D&D Hatters


« On va, on va te tondre »


avatar


╰☆╮ Avatar : K.J. Apa

Ѽ Conte(s) : Alice au pays des Merveilles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Je suis Dee, je suis Dum, nous sommes les Tweedles Twins !

✓ Métier : Pompiers, mais aussi informaticiens, roboticiens et mécaniciens indépendants !


☞ Surnom : Tweedles Twins, Double D, Wonder Twins, vas-y on adore les surnoms !
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1117
✯ Les étoiles : 5820




Actuellement dans : « On va, on va te tondre »


________________________________________ Lun 13 Aoû 2018 - 14:19


« Maxi-Twins ! »
Derek et Duncan étaient contents de voir Max, et Max était content de les voir, et Derek et Duncan étaient contents qu'il était content de les voir. Ils se postaient donc devant lui, les mains jointes derrière le dos, se dandinant sur place d'avant en arrière, avec un sourire rayonnant qui montrait toute la fierté qu'ils avaient pour leurs costumes, qu'ils étaient content d'avoir et contents que Max aimait !

Merci beaucoup !
On a envoyé les photos de nos costumes aux vrais Superman et Batman grâce à instagram ! Si Max disait qu'ils seraient fiers, c'est qu'ils le seraient, c'était certain, bien qu'ils en étaient déjà sûrs depuis le début, et même avant d'avoir terminé les costumes.

Ils l'écoutèrent, le regardant avec de grands yeux attentifs et le sourire qu'ils avaient en permanence sur le visage. Une armature en carbone ?
Tu es un Wolwerine ! Enfin, lui c'était avec un métal super super résistant, mais un squelette en carbone c'est trop génial aussi !

Mais ça ne répondait pas à sa question. Que devait-il faire pour être un cyborg ? Oh ! Très très bonne question, posée aux très très bonnes personnes ! Derek & Duncan avaient un millier d'idées pour faire de Max le MEILLEUR Cyborg de tous les univers du multivers.

Même si on peut pas voir ton squelette en carbone, on peut quand faire de toi un super super cyborg !
En haut, y a plein de cosplayeurs comme nous, et des experts qui vendent plein d'accessoires ! Tu peux venir, dis oui !
Bien sûr, on va pas juste t'acheter un déguisement ! On prend juste le matériel et on va s'en servir pour te construire l'habit de Cyborg le plus réussi de toute la convention !

Ils se rapprochèrent alors de Max avec cette éternelle lueur d'excitation dans leurs yeux, trépignant sur place à l'idée de faire ce déguisement.

On prend rien à boire, du coup tu peux venir avec nous hein ?
On alors on prend à boire comme ça tu as travaillé et tu peux venir avec nous !
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
    we've got four eyes to you
    papa gave us his blue eyes, to make you smile everyday, everytime. mama gave us her green lost ones to give you hope as much as she wanted us happy.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t69406-guess-who-s-wh En ligne

Maximilien Bayne


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : James McAvoy.

Ѽ Conte(s) : Big Hero 6.
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Bαymαx.

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 215
✯ Les étoiles : 500




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mer 22 Aoû 2018 - 12:28


Je comprend qu'il y ait superman et le Père Noël
mais que fait un porc-épic aux funérailles du lapin de pâques ?


Ils parlaient si souvent en réponse l’un avec l’autre qu’on pouvait vite s’y perdre… Mais pas lui. Pas alors qu’il possédait encore toutes ses capacités d’analyse robotiques et qu’il réfléchissait plus rapidement que n’importe quel humain ici. Il était même capable de continuer à les écouter en terminant d’aligner les verres sous le comptoir et derrière. Parfaitement symétriques et proportionnels à l’espace alloué.

Satisfait de cette vision, il reporta sur les jumeaux un regard curieux : convention ? Cosplayers ? Des mots qu’il avait entendus au préalable lors de la préparation de l’événement mais dont il n’était pas sûr de la définition. En tout cas, ces gens avaient l’air de posséder quelque chose que les deux rouquins en face de lui désiraient fortement. Et puis, Derek et Duncan avaient l’air de savoir ce qu’ils faisaient, comme Hiro lorsqu’il lui demandait de lui faire confiance… Cette même étincelle créatrice. Cette même petite pointe de folie indéfinissable au fond des yeux mais tellement claire au niveau des réactions chimiques.

Mais Hiro était un chercheur et un ingénieur, quand eux ne possédaient pas ce grade. Cela posait un petit problème au niveau de la conception même pour Baymax.

« Construire ? Vous possédez des facultés précises en robotique à ce sujet ? Qu’entendez-vous par « construire l’habit du cyborg le plus réussi » ? Vous souhaitez me fabriquer une armure ? Parce que la mienne est quelque part dans ce monde mais… Elle a disparue au moment de mon arrivée. »

Il avait l’air triste pour le coup, pas parce qu’il devait subir une perte matérielle, mais parce que le travail d’Hiro se trouvait perdu dans l’espace et le temps sans qu’il ne puisse la récupérer. Le garçon avait tant travaillé dessus et mit beaucoup d’espoir dans son efficacité, pour au final voir tout son travail voler en fumée. Maximillien ne l’avait pas entendu lui en parler mais il se doutait que cela viendrait un jour dans la conversation.

« Vous sauriez reproduire quelque chose de ce genre ? »

La question était honnête, attendue. Peut-être que cela pouvait être efficace ? Ou même… Amusant ? Il n’avait pas la notion d’amusement. Il ne comprenait déjà pas la notion de plaisir personnel ou de ce genre de choses, pour lui-même, mais il pouvait clairement deviner que cela ressemblait à un jeu pour eux. Un moyen de détente et de distraction. Comment partir à la recherche de pièces pour construire un cyborg pouvait être un jeu ? C’était déconcertant, cette façon qu’avaient les humains de se placer en créateur sans douter un seul instant. Intéressant.

« Je suis censé rester à ce poste à partir de… » Max jeta un coup d’œil à l’horloge située dans un renfoncement, invisible depuis l’intérieur de la salle. « Dans une minute j’aurais terminé mon temps à l’installation. Je suis censé m’y retrouver à seize heure précises pour remplacer mon collègue. Que voilà. »

Il désigna un jeune homme qui contourna le bar et qui, après un instant d’hésitation, lui serra la main du bout des doigts. Max ne s’en formalisa pas. Les humains étaient souvent comme ça lorsqu’ils apprenaient sa vraie nature ou qu’ils le rencontraient. Il se décala sur le côté et, attendant la minute fatidique, se glissa hors du comptoir pour se retrouver à hauteur des deux jeunes gens déguisés.

Ils semblaient plus grand de ce côté du comptoir. Max comptait dix centimètres de différence.

« Vous parliez de l’étage ? Je vous suis. »

Le robot leur emboita le pas, observant d’un œil curieux leur manière de le saisir par le bras avec spontanéité pour l’entraîner à leur suite. Les humains étaient des créatures très tactiles et il était avéré qu’un contact pouvait favoriser bien des liens que de simples mots. Il avait fait un câlin à Hiro, plusieurs fois, pour l’apaiser. Cela avait eu l’air de fonctionner. Quand les blessures n’étaient pas physiques, Maximilien n’était pas toujours certain de l’efficacité de sa présence. Et ces jeunes gens qui le traitaient comme l’un des leurs… Un humain. Un robot dans un corps d’humain, plus précisément.

Il suivit Batman et Superman dans les escaliers pour accéder au niveau supérieur, tombant alors sur un tourbillon de couleurs et de personnes dans un brouhaha qui n’avait rien à voir avec le bar et le rez-de-chaussée ! Depuis quand tous ces gens étaient-ils là ? Ou plutôt, comment parvenaient-ils à tenir dans cette pièce sans se marcher dessus ? Il les fixa, intrigué malgré son visage impassible, et dû être rappelé à l’ordre pour continuer d’avancer.

La surprise. Un sentiment nouveau. Un sentiment qui pouvait faire perde ses moyens. Il le nota dans un coin de son esprit pour ne pas l’oublier, le rangeant soigneusement dans ce nouveau dossier qu’il avait ouvert à son arrivée ici : feelings.

« Que cherchons-nous exactement ? Car tout ici me semble de qualité inférieure ou à haut risque d’inflammabilité. »

Il désigna des objets exposés, s’attirant le regard sombre d’une vendeuse sans réellement comprendre pourquoi elle déversait d’un coup tant de haine dans sa direction. C’était la vérité. Ce plastique n’était pas aux normes et elle utilisait des LED trop grosses pour un petit espace. La batterie nécessitait un minimum d’aération qui ne suffisait pas ici, l’appareil se mettrait à chauffer sitôt allumé et le plastique ne tarderait pas à fondre après quelques minutes d’utilisation. Même si cette arme à l’allure futuriste semblait attrayante, elle n’en restait pas moins de mauvaise fabrication. Comme tout le reste du stand, malgré ce que vantait une seconde vendeuse à quelques pas de lui.

Pourvu que les jumeaux sachent réellement ce qu’ils faisaient.



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

ici tout l'monde déraille
thérapie taxi ☾ Y'a les phrases que tu dis, les phrases de mec facile. Les phrases que j'oublie bourrée dans la nuit et ton corps qui se tord seulement pour me plaire, mais tu sais moi je mords tes rêves imaginaires.


D&D Hatters


« On va, on va te tondre »


avatar


╰☆╮ Avatar : K.J. Apa

Ѽ Conte(s) : Alice au pays des Merveilles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Je suis Dee, je suis Dum, nous sommes les Tweedles Twins !

✓ Métier : Pompiers, mais aussi informaticiens, roboticiens et mécaniciens indépendants !


☞ Surnom : Tweedles Twins, Double D, Wonder Twins, vas-y on adore les surnoms !
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1117
✯ Les étoiles : 5820




Actuellement dans : « On va, on va te tondre »


________________________________________ Mer 5 Sep 2018 - 16:55


« Maxi-Twins ! »
Des facultés en robotique ? C'était dangereux de lancer les jumeaux sur ce sujet, puisqu'ils pouvaient ne pas s'arrêter de parler. Mais la question que posa Maximilien avait de quoi remplir les jumeaux de fierté, très heureux de ce qu'ils savaient faire et surtout de pouvoir le montrer à leurs amis. Et bien sûr, ils l'étaient encore plus si les amis en question semblaient aimer ce qu'ils faisaient. D'où le risque de ne pas s'arrêter de parler si on les lançait sur le sujet. Fort heureusement, quelque chose les excitait bien davantage pour s'éterniser sur le sujet : il fallait transformer Max en Cyborg !

Oui, on a déjà construit plein de robots !
Des grands, des petits, des complexes et des simples, pour toutes utilisations ! On a même construit un monde virtuel et on est devenu ami avec les IA qui y vivent ! Un jour ton te montrera si tu veux ! Notre atelier est trop cool y a des miroirs partout !
Mais pas que, on a déjà construit pleins d'autres choses, des instruments, des horloges, des jouets. Et là, on va te confectionner un super costume qui te fera paraître comme si tu étais le vrai Cyborg !

Evidemment, ils ne passèrent pas à côté de la petite moue triste que l'ancien robot eut en parlant de son armure. Oh ! Quelque chose rendait l'un de leurs amis triste, et ça, c'était inadmissible pour Derek et Duncan, qui durent choisirent entre parler et lui faire un gros câlin. Le rassurer d'abord, les câlins après.

Je suis sûr qu'on finira par trouver ton armure !
Et si on la trouve pas, je sais qu'on réussira à la refaire pour toi, c'est une promesse ! Après tout, c'était un bien simple défi après avoir construit le Logiciel. Ils avaient le projet JANET en cours, mais ils pouvaient bien prendre un peu de retard s'ils étaient en mesure d'apporter à Maximilien quelque chose qui pouvait le rendre heureux. Ils rangeaient donc cette idée à côté de l'opération violon pour James, dans le tiroir mental des choses à faire pour rendre les gens joyeux.
Et en attendant qu'on réussisse ça, on va te faire quelque chose de fait maison MAIS de super cool, pour un déguisement que tout le monde va admirer tellement ça t'ira bien !

Ils se mirent donc à attendre, immobile et la tête avancée vers l'horloge, les yeux suivant l'aiguille des secondes avec la plus grande des attentions afin de voir la dernière minute de son service s'écouler pour pouvoir l'emmener à l'étage et commencer leur idée de déguisement Cyborg.

Voilà ! Tu as fini ton service ! Les jumeaux s'avancèrent donc vers le collègue qui prenait sa place, pour lui taper dans la main. Fais leur des supers cocktails de héros ! Ils se tournèrent alors vers Maximilien, qui était enfin prêt à les suivre dans cette journée qui ne pouvait qu'être formidable. C'est donc d'un geste naturel et surtout habituel qu'ils lui prirent le bras pour se précipiter avec lui à l'étage à travers les rayons des cosplayeurs et des vendeurs d’accessoires, de déguisement, et de jeux en tout genre, ne pensant même pas à la vitesse à laquelle ils tiraient ce pauvre Max à cause leur excitation éternelle.

La légère surprise que les jumeaux purent rapidement voir sur le visage de leur ami quand ils étaient arrivés dans cette salle remplie de monde -une ambiance qu'ils affectionnaient tout particulièrement- les fit plaisir. Il allait s'y plaire, ils en étaient certains ! Et de toutes façons, c'était désormais leur responsabilité HYPER importante de faire en sorte qu'il apprécie absolument tout ce qu'il vivre aujourd'hui et, espéraient-ils, pour les autres jours également.

Ils rirent à la remarque de Max concernant la qualité de ce qui l'entourait. La vendeuse qui était la créatrice de l'objet servant d'exemple à sa phrase n'en avait pas rigolé, et les jumeaux s'étaient contentés de s'avancer, les bras sur les épaules de l'ancien robot.

Peut-être, mais figure toi rien n'a jamais brûlé ! C'est trop cool non ?
Tu as raison, c'est pas la meilleure des qualités, et ce qu'elle vendait ne durera pas très longtemps. Mais le Comic Con, c'est l'esprit de partage sur les trois jours de la convention ! C'est éphémère, mais intense, tout le monde se rencontre, montre toutes les passions qui réunissent tous ces gens. Et pour la prochaine fois, on change de déguisement et on remet ça !
Beaucoup de gens sont très tristes et c'est dommage tu sais ! Mais du coup, ils n'aiment pas quand tout le monde se déguise tous les jours. C'est nul parce que ce serait vraiment trop cool !

Ils continuaient d'avancer, zigzagant entre les gens qui déambulaient, se frayant un chemin lentement dans cette marée humaine et ce brouhaha joyeux, s'arrêtant lorsqu'il fallait laisser passer quelqu'un, s'excusant lorsqu'une personne était serrée ou bousculée, mais surtout, en prenant le temps de saluer tous les commerçants devant lesquels ils passaient, qui leur rendait leurs salutation avec la même bonne humeur.

Mais n'aies crainte. On ne vient pas te chercher un costume qui va s’abîmer ou se casser au bout de quelques temps. On vient te chercher quelque chose de super !

Et ils savaient précisément où aller, pour avoir passé le plus de temps là-bas depuis le début de l’événement, si bien qu'ils saluaient les responsables du stand comme des amis. Ils savaient que se fournir là-bas allait leur coûter un peu cher, mais il y avait un détail à propos des jumeaux qu'on avait tendance à oublier et qui pourtant était flagrant en voyant les robots et autres technologies qu'ils arrivaient à construire : ils avaient beaucoup d'argent, et comme ils n'avaient rien changé à leur mode de vie depuis le temps où ils n'avaient pas encore cette fortune, ils n'en manquaient pas. Surtout qu'ils continuaient encore à gagner beaucoup d'argent entre leurs multiples professions et le mariage entre Duncan et Sasha, qui venait avec la célébrité tokyoïte.

Les jumeaux arrêtèrent Maximilien devant quatre figurines tailles réelles de Stormtrooper gris qui étaient exposées devant un stand qui semblait plus grand, plus professionnel et plus satisfaisant au niveau de la qualité. Derek et Duncan regardaient les clones de Star Wars avec un air amusé.

C'est un vrai art tu sais, indiqua Derek à Max.
De savoir rester aussi immobile qu'on croirait que ce sont des statues ! précisa Duncan. Celui-ci se pencha vers l'un des stormtroopers pour taper doucement sur son casque. C'est nous ! On a besoin de vous !

Sous la surprise des gens qui passaient autour, les quatre statues se mirent alors enfin à bouger, pour taper dans les mains de Derek et Duncan, en les entendant rire. L'un d'entre eux, celui sur lequel Duncan avait toqué, retira son casque, pour laisser paraître un homme bien en chair qui leur souriait.

Salut les jumeaux ! Très réussis les costumes ! Mais vous êtes pas payables, vous ne remettrez jamais vos costumes de Han Solo et Dark Vador ? Et nous alors ?! Vous changez au carnaval, vous pouvez les remettre pour le Comic Con !
Il faut qu'on change à chaque fois, c'est ça qui est marrant ! Mais promis, la prochaine on s'habillera comme Poe et Finn des derniers films !

L'arrangement sembla lui aller, puisqu'il hocha la tête vivement en tapant de nouveau dans leurs mains. Il se tourna alors vers son stand pour s'y diriger en quelques pas, suivis par ses amis.

Vous n'êtes pas venus seuls, merci de nous faire découvrir, c'est cool ! Enchanté, fit-il en tendant la main à Max pour la lui serrer.
Voici Maximilien ! Il est pas juste très mignon, il est aussi très cool ! Et c'était un robot avant ! Alors on veut lui faire le meilleur costume de Cyborg ! Pour...
Pour compléter la Justice League ! Star Wars c'est la sainte saga, mais DC Comics reste iconique. Je sais ce qu'il vous faut, pas besoin de demander je sais que vous voudrez l'atelier aussi. Il fit un clin d'oeil. Parce que ça vous ennuie de ne pas faire vous même. Pas de soucis.

Alors que les jumeaux étaient tout contents, puisqu'il avait totalement juste, leur ami fouina dans ses stocks pour leur sortir des pièces des costumes de Stormtrooper, qui étaient faits de carbone, et le reste de l'équipement qui pouvait aller avec, lycra pour le conforts, caoutchouc pour les liaisons du costume, et tout ce qu'il fallait pour l'équipement LED. Ce n'est pas la première fois qu'ils faisaient un truc pareil, et la tache faisait parti des choses les moins complexes qu'ils avaient à faire. Si on ne comptait pas les petites horloges, les instruments de musiques, et toute la multitude de petits gadgets rapides et tous bêtes.

Merci, t'es le meilleur !

Après un dernier highfive, ils se dirigèrent vers l'atelier en question. Ils avaient alors tout le matériel nécessaire pour reformer le plastron en carbone, ainsi que le casque, le tout sans altérer sa qualité. Arrangements de lumière, ergonomie du costume, ils prirent quelques temps mais avec assez de rapidité pour ne pas prendre des heures et gâcher la journée avant que Max ne doive reprendre son service.

Ce qu'ils réussirent puisque, quelques instants plus tard...

Tadaaaam !

... ils assemblèrent sur Max le fameux costume du super-héros.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
    we've got four eyes to you
    papa gave us his blue eyes, to make you smile everyday, everytime. mama gave us her green lost ones to give you hope as much as she wanted us happy.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t69406-guess-who-s-wh En ligne

Maximilien Bayne


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : James McAvoy.

Ѽ Conte(s) : Big Hero 6.
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Bαymαx.

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 215
✯ Les étoiles : 500




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Lun 17 Sep 2018 - 22:28


Je comprend qu'il y ait superman et le Père Noël
mais que fait un porc-épic aux funérailles du lapin de pâques ?


Les jumeaux avaient l’air de savoir ce qu’ils faisaient et à qui s’adresser car à peine eurent-ils semblé trouver leur destination qu’ils obtinrent exactement ce qu’ils voulaient. Etait-ce ainsi que fonctionnait ce monde à cette époque ? L’argent avait-il été remplacé à ce point dans certains domaines, comme le déguisement et les conventions ? Il l’ignorait et rangea cette information dans son esprit, ses yeux clairs ne manquant aucun détail de ce qu’il se passait devant lui. C’était une manie habituelle que d’observer, consciemment ou non, pour emmagasiner les informations et les mémoriser.

Instinctif, comme un programme installé dans sa mémoire enregistrant continuellement les allers et venus de cette existence toute neuve. Il pouvait ainsi y utiliser en cas de besoin, comme lorsque Simon lui demanderait ce qu’il avait vu ici : Maximilien pourra lui expliquer les différentes tenues et les appellations que les jumeaux avaient tenus à lui fournir, peut-être qu’il en connaissait un ou deux dans le lot.

Soutenant le regard inquisiteur de l’une des personnes en tenue, il se contenta d’un petit sourire encourageant qui apportait la familiarité. On lui avait dit de faire ça pour rendre les gens un peu plus à l’aise et ça semblait fonctionner, alors autant se servir de ce moyen. Karl lui avait confié que depuis son arrivé, les clients semblaient plus intéressés par le bar qu’auparavant, mais Maximilien n’avait pas noté une si grande augmentation de la fréquentation que cela. Ca restait des chiffres et des statistiques, aucun facteur humain ne devait entrer en ligne de mir dès qu’il s’agissait de mathématiques.

Suivant ensuite Derek et Duncan non sans un au revoir à leurs collègues, ils se retrouvèrent dans une pièce formée de quatre tentures comme tout murs et de quatre tables rassemblées en plein milieu d’un espace encombré. Sans attendre, ils s’attelèrent à rassembler leur butin et se lancèrent dans l’assemblage de ce qui ressemblait à une armure chromée. Ils avaient l’avantage de travailler vite et bien et l’assistant médical fut même autorisé à les aider, effectuant les gestes qu’on lui demandait avec une précision caractéristique de son état. Jusqu’à ce que le résultat semble suffisant pour qu’il l’oblige à retirer une couche de vêtements afin de l’échanger contre leur création.

Ils avaient promis d’en faire un cyborg alors, autant tester.

Max s’attendit presque, en enfilant l’armure, à reconnaître le frémissement électrique caractéristique d’une pièce qui entendre en connexion avec un corps électrifié. Mais rien ne vint, le simple contact du tissu sous le métal et aucun point lui apportant de nouvelles données ou informations. Un silence. Une simple armure sans liens qui le fit un instant déglutir avant de se ressaisir. Sa peau humaine ne possédait plus de capteurs et autres ports pour la connexion ; ça aurait été stupide dans ce monde. Il devait s’y habituer, voilà tout.

Une fois recouvert de la tête au pied, il prit le temps de bouger ses bras et ses jambes. Son casque lui cachait une grande partie de la vue mais cela serait supportable, tant qu’il n’avait pas à le porter trop longtemps. Il tourna la tête à droite, puis à gauche, fixant les deux visages ravis en face de lui. Pendus à ses lèvres, Baymax ne les fit pas patienter plus longtemps dans leur créativité.

« Merci. » Déclara-t-il, hochant la tête. « Cela m’a l’air très fonctionnel. Ce cyborg n’a pas d’unité centrale mais l’illusion sera idéale. »

Quand il sera le poing, une lumière s’alluma au niveau de ses épaules et il l’observa quelques instants. Jusqu’à ce que Duncan ne lui tende un blaster bien plus léger que ce à quoi il s’attendait ; un faux, mais qui ressemblait à un vrai. Il le prit, le soupesa légèrement, et laissa son bras retomber le long de son corps : Max n’avait aucune idée de ce qu’il devait faire avec ça. Il ne connaissait le nom que parce qu’ils en avaient parlés précédemment, mais l’utilité en tant qu’arme de pointe restait à démontrer. Il eut un sourire derrière son casque, se ravisant alors en se rappelant qu’ils ne pouvaient pas le voir.

« Cela… Me plait. Vous avez tenu parole, je vous en suis très reconnaissant. Je n’ai pas été dans une armure depuis la venue de la Magic League et… Je dois reconnaître que cela me manquait un peu. » Il eut une hésitation. « C’est comme cela que ça s’appelle ? Manquer ? »

Max bougea un peu pour être plus à l’aise, commençant déjà à avoir chaud dans cette pièce plutôt étroite et fermée. Il fit cependant l’effort de ne pas retirer son casque.

« Hiro aurait sans doute beaucoup aimé vous rencontrer, il est inventeur lui aussi. Je suis sûr que vous vous entendrez bien quand vous le verrez. »

Un ton un peu mélancolique traversa sa gorge mais il ne s’en formalisa pas, se redressant déjà. Il souleva son arme factice et la posa dans sa paume opposée, comme prêt à la suite des évènements.

« Maintenant que je suis un cyborg-es-assimilé, que faisons-nous ? Je ne suis pas sûr que Batman et Superman resteraient à se satisfaire de cela, il y a encore bien des choses à explorer ici, non ? »

Pour la première fois, Maximilien se surpris à éprouver un nouveau sentiment : l’impatience. La curiosité. Mais aussi le respect quand, sortant de la pièce avec eux, il remercia poliment l’homme qui leur avait fourni les pièces. Ce dernier ne put retenir un sifflement admiratif que Max n’assimila à aucune expression particulière. Une nouveauté dans sa liste des choses à analyser plus tard.

« Je vous remercie pour votre aide. »

Il n’eu pas le temps de contourner correctement le stand qu’un cri hystérique résonna à côté de lui et qu’une jeune femme aux cheveux platines lui sauta littéralement dessus, s’agrippant à son bras.

« AAAAAAAH !!!! Un stormtrooper, un vraiiiiii !!!! Je suis trop fan, j’ai vu tous les star wars et lu les bouquins, mais j’adore en voir en vrai ! OMG Vous êtes trop bien !!!! Et vous aussi !!! » Elle désigna les 4 autres non loin de lui, qui avaient remis leurs casques. « Je savais qu’on avait bien fait de venir ici, y’a tellement de cosplay cool !!! Oh attendez ! »

Elle se détacha de lui et fouilla dans son sac en forme de poisson, se tournant à demi derrière elle.

« CYRIL !! Cyril viens vite voir, j’ai trouvé des stormtroopers !! » Interpella-t-elle, faisant voler son badge d’accès. « Désolée, il vient de loin alors il est peu décalqué mais promis, il vous adore aussi ! Cyril ! »

Lorsqu’un grand gaillard apparu, Max leva les yeux vers lui. Penchant la tête sur le côté sans trop savoir quoi faire. La fille semblait ravie et trépignait d’un pied sur l’autre, réglant son téléphone sans doute pour prendre une photographie. Ou envoyer un sms.

« Je préviens Morgane, attend, qu’elle nous cherche pas des heures… On est près des stormtroopers ! »

« Bonjour, je suis Baymax. » Se présenta finalement le robot, aux côtés des jumeaux, à défaut de trouver autre chose. « Ravi de vous rencontrer, Cyril. »

Même s’il ne savait pas trop ce qui provoquait tant d’excitation. Les gens étaient un peu décalés à cet étage.



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

ici tout l'monde déraille
thérapie taxi ☾ Y'a les phrases que tu dis, les phrases de mec facile. Les phrases que j'oublie bourrée dans la nuit et ton corps qui se tord seulement pour me plaire, mais tu sais moi je mords tes rêves imaginaires.


Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

New Heroes : Maxi-Twins ! - D&D & Maximilien





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Boutiques