MAGRATHEA :
28.10.18
de Natoune


BIENTOT :
14.11.18
de River


BIENTOT :
02.12.18
de Tigrou


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Magrathea #1 : Rien à Déclarer ☆ Evénement #100
Une mission de Eurus Holmes - Depuis le 28 octobre 2018
« Sera t'elle de retour dans cette mission ?! »

Partagez | .
 

 La musique adoucit les moeurs...Enfin il paraît ➹ PITCH & APOLLON

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Diane Moon


« Je vous le dis tout net :
je suis très déprimé. »


avatar




╰☆╮ Avatar : Claire Holt & Kate Winslet + Mia Talerico pour Le Berceau de la vie

Ѽ Conte(s) : Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Artémis la déesse de la chasse et de la lune herself (même si je viens du monde réel)



☞ Surnom : Didi ça ira plus vite :uh:
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 15756
✯ Les étoiles : 7098




Actuellement dans : « Je vous le dis tout net :je suis très déprimé. »


________________________________________ Sam 27 Oct 2018 - 22:25



"La musique adoucit les mœurs enfin il paraît"

Ça va être un très très long séjour


Cela faisait un moment que je préparais cela. Personne n’était au courant, de ce que je préparais pas même les deux principaux concernés. Suite à l’épisode de la vérité cet été, Pitch et moi étions plus ou moins de nouveau ensemble. Plus ou moins, car nous avions décidé de prendre notre temps cette fois-ci et de faire les choses bien. Aussi, ce n’était pas demain la veille que l’on nous verrait déambuler dans les rues de Storybrooke main dans la main -et d’un côté, ce n’était pas une pratique dont nous étions friand l’un comme l’autre. Ce, n’était pas une relation secrète, mais je n’éprouvais pas le besoin de me confier là-dessus à qui que ce soit. C’était ma vie privée et la gérais comme je l’entendais. Néanmoins, s’il y avait une personne qui par dessus tout devrait être au courant. C’était bien Apollon. Je, n’avais pas craint de le lui annoncer. J’avais volontairement fait traîné la chose un peu par esprit de revanche certainement. Vu tout le temps qu’il avait prit pour m’annoncer son mariage, ce n’était que justice estimais-je.

J’avais depuis un moment, prit trois billets pour un festival de musique à Paris. Je, n’avais à l’époque pas encore décidé d’avec qui y aller ou bien de si j’allais y aller en vérité. Néanmoins, j’avais reconsidéré cette idée, en me disant qu’il s’agissait là du moment idéale pour faire accepter les choses à mon frère. Bien évidemment, le convaincre de venir à un festival avec moi pendant trois jours, ne fût pas compliqué. Je lui avait fait part de mes « inquiétudes » si l’on pouvait appeler cela ainsi. Lui disant que j’avais une impression d’éloignement dans notre lien, nous avions tous les deux été occupé et cela faisait un moment que nous, nous étions pas retrouvé. Évidemment, Apo’ s’était empressé d’accepter. Il, n’avait absolument aucune idée, qu’il y aurait un invité surprise. Éprouvais-je des remords  concernant ce manque de communication ? Pas le moindre. Pitch, non plus n’était pas au courant. Il savait, simplement qu’il devait me rejoindre devant chez moi à dix heures tapante ce matin.

J’avais envie de passer du temps avec eux deux, et éventuellement si cela marchait je pouvais étendre ce genre de sortie à une quatrième personne. Mais, actuellement tout ceci n’en était qu’au stade expérimentale. Et, si je n’avais rien dit ni à l’un ni à l’autre c’était pour une bonne raison : ils refuseraient tout bonnement de venir. Et, je n’aurais plus qu’a trouver deux nouvelles personnes pour venir ou bien donner mes billets à quelqu’un d’autres. La meilleure solution était encore de les mettre devant le fait accompli, ainsi il serait trop tard pour se désister.

Cela pouvait peut-être paraître mesquin comme manière de procéder mais, je savais malheureusement qu’il s’agissait de la meilleure manière de faire. Ils, pouvaient être aussi butté l’un que l’autre, et avec les gens buttés, il n’y avait pas grand-chose à faire malheureusement. Et, je n’avais pas vraiment envie de gaspiller inutilement du temps à essayer de leur parler à chacun, pour en arriver toujours au même point.

J’admettais, avoir tout de même eu une légère crainte, qu’Apollon découvre le pot au rose, lorsque je lui en avait parlé. Étant donné, que j’avais mentionné un séjour à l’hôtel et non pas dans notre appartement de Montmartre. S’il y avait bien une chose pour laquelle je n’étais pas très douée c’était bien cacher des choses, à mon frère. Néanmoins, il n’avait pas eu l’air de se poser trop de question, et mon excuse comme quoi, c’était inclus avec les billets, était semble-t-il passé sans encombre. Et puis, il adorait séjourner dans des hôtels. Tout comme il adorait, aller manger au restaurant d’ailleurs. De toute façon, Apollon se satisfaisait d’un rien généralement.

Ce que, je n’avais pas prévus en revanche. C’était le cirque qu’était présentement en train de nous faire Luna. Inutile d’emmener les chiens avec nous, déjà parce que l’hôtel n’acceptait pas les animaux, qu’ils seraient malheureux à être constamment tenue en laisse, et qu’en plus la troisième occupante de la maison, pouvait parfaitement s’en occuper durant ces trois jours. Il, n’y avait pas grand-chose à faire hormis les nourrir et leur ouvrir la porte de la cuisine pour qu’ils aillent dans le jardin s’amuser, et la refermer le soir quand ils rentraient. Malheureusement, si la plupart acceptaient très bien la situation. Ce n’était pas le cas de Luna. Cette dernière, à la minute où elle avait vu Apollon commencer à faire sa valise, s’était mise à hurler à la mort. J’avais l’impression que l’on venait de lui marcher sur la queue ou alors de la maltraiter. Quand, je disais qu’il la gâtait beaucoup trop, voilà ce que cela finissait par donner :

- Apollon ! Dis-je en passant la tête de ma chambre afin qu’il m’entende -de toute façon la sienne était juste à côté de la mienne- Peux-tu s’il te plaît faire taire ton chien ?

Avec un soupire, je me dirigeais à nouveau dans ma chambre, afin d’essayer de terminer ma valise, mais force était de constater que je n’y arriverais pas. En effet, les tentatives de mon frère pour calmer Luna, n’avaient pas un très grand effet sur elle. Déjà parce qu’elle hurlait toujours, et qu’a cela s’ajoutait les « chut », « du calme Luna » et autre tentative désespérée de mon jumeau pour la faire taire. Un léger coup dans ma jambe, attira mon attention, Athéna qui jusqu’ici me regardait faire tranquillement, avait manifestement décidé que sa fille lui cassait également les oreilles :

- S’il te plait oui,
lui répondis-je simplement comprenant la raison pour laquelle elle cherché à attirer mon attention.

Sans demander, son reste, ma chienne partis direction la chambre d’Apollon, et quelques aboiement réprobateur plus tard, le silence semblait enfin être revenu. Il y avait une personne capable de maîtriser Luna, et c’était sa mère. Étrangement, dès que maman intervenait le restant de la famille filait droit. Je n’allais pas m’en plaindre personnellement. Avec un peu de chance, j’allais pouvoir finir de préparer mes affaires tranquillement. Le problème, c’était qu’avec tout ça, l’heure avait rapidement filée, et la sonnette de la porte d’entrée me le remémora au moment où elle retentit. J’eus un léger instant d’hésitation avant de me décider à finalement appeler de nouveau mon frère :

- Apollon, tu peux aller voir s’il te plaît ? Je m’occupe de finir les valises.

De toute façon que ce soit maintenant ou plus tard, ils finiraient bien par se rendre compte qu’ils faisaient tous les deux partis du voyage avec Pitch. Je, ne voyais donc aucune raison pour empêcher mon frère d’aller ouvrir.

Code by Sleepy

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Keep calm and don't panic
L'espace selon l'introduction du guide du voyageur est grand. Très grand. Notre esprit a du mal à concevoir combien il peut-être vaste, immense, incommensurable...Et ainsi de suite.
 Page 1 sur 1

La musique adoucit les moeurs...Enfin il paraît ➹ PITCH & APOLLON





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Le monde réel :: ➹ L'Europe