MAGRATHEA :
28.10.18
de Natoune


LA MAISON :
14.11.18
de River


CHATPERLI :
02.12.18
de Tigrou


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ ChAtPeRlIpOpEtTe ☆ Evénement #102
Une mission de Saoirse A. Bennet - Depuis le 3 décembre 2018
« La mission qui a du chat... ! »

Partagez | .
 

 Quand on ne sait pas nager, on sait couler [Fe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Hadès


« A la recherche,
du Papier Perdu !
Qui prouvera tout... »


avatar




╰☆╮ Avatar : Robert Downey Jr. ♥

Ѽ Conte(s) : Hercule ϟ
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ☣ Hadès ☣ l'unique dieu des Enfers. ϟ

Fondateur Disney Rpg

☞ Surnom : seb ➹
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 8869
✯ Les étoiles : 29915




Actuellement dans : « A la recherche,du Papier Perdu !Qui prouvera tout... »


________________________________________ Ven 9 Nov - 17:59





« Ca ne vous dérange pas si je grignote ?
Aloy ? Un psy n'est pas censé vous écouter jusqu'au bout ?! »




    A Storybrooke, il y a une patinoire. Et juste à côté de cette patinoire, il y a une piscine. Et pile à l'entrée de la piscine, il y a un cactus. Un petit cactus. Il a été planté là y'a six ans et il n'a jamais poussé d'un seul centimètre. Il y a toujours la petite structure en bois l'entourant, afin que les gens sachent où il a été planté. Il y a aussi le petit écriteau indiquant « prochainement, un cactus ». Mais le cactus n'est toujours pas sortit de sous terre. Il doit s'y sentir bien là dessous.

    Dans cette piscine, il y a de l'eau. Mais pas que. Car selon les rumeurs, il y a aussi un plongeoir. Plutôt haut. Ce n'est pas l'idéal pour quelqu'un qui a le vertige, mais pour un dieu, c'est totalement inoffensif. Déjà, un dieu n'a pas le vertige. Ce n'est pas un banal humain mortel qui s'effraye pour un rien. Ensuite, un dieu a une carrure généralement beaucoup plus athlète qu'un Banal Humain Mortel qu'on appellera désormais un BHM. Ca fait comme HM, mais avec un B devant. Quoi qu'il en soit, grâce à notre carrure d'athlète, on peut grimper sur un plongeoir aussi rapidement qu'un claquement de doigts. D'ailleurs, on peut aussi le faire en claquant des doigts. Voir sans claquer du tout. Un peu comme j'ai fait là, en apparaissant en haut du plongeoir.

    « Désolé gamin, la place est prise. » dis-je au petit gosse d'une douzaine d'années grand max, qui attendait son tour sur le plongeoir.

    Il n'était pas trop jeune pour plonger ? Ses os n'étaient même pas totalement formés. Ils ne devaient pas être si résistant que ça. En tout cas, ce n'était pas le cas d'un dieu. Car les dieux avaient des os solides. Ce n'étaient pas des BHLM... BLM... ULM... Enfin des trucs avec des initiales pas faciles à retenir.

    « A trois je saute. Et dès que je suis en bas, tu peux applaudir. Ca t'occuperas. T'attends que je remonte avant de sauter. » dis-je en plissant légèrement les yeux.

    Je ne voulais pas me prendre un gamin d'une douzaine d'années et avec des initiales sur le visage.

    « Rien de tel pour apprendre à nager que de faire le grand plongeon. » dis-je avant de me laisser tomber en avant, le corps bien droit, parallèle au sol.

    J'étais un dieu. Un athlète. J'avais un corps de rêve. ET...

    BOOM

    Le souffle coupé, je ne pensais pas qu'il y avait une façon de plonger. Je trouvais ridicule ceux qui le faisaient avec des gestes de la main, des pirouettes acrobatiques et tout ça. Je pensais qu'à plat, c'était le mieux. Mais ça faisait mal. Ca faisait mal et ça vous coupait le souffle. Ca vous coupait aussi la respiration. Ce qui en soit revenait au même. Mais dans les deux cas, aussi étrange que ça puisse paraître... que vous soyez ou non un BHANALAHOMME ou un dieu, vous chavez chu mal a chespirer ché vous couchlez...


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥




« Ca ne vous dérange pas si je grignote ?
Aloy ? Un psy n'est pas censé vous écouter jusqu'au bout ?! »

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74519-fiche-personnage-hade http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74519-fiche-personnage-hades#815319 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74519-fiche-personnage-hades#815319

Aloysius Black


« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Mads Mikkelsen

Ѽ Conte(s) : Le roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Scar

☞ Surnom : Fanny
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 586
✯ Les étoiles : 1678




Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Dim 11 Nov - 19:53

Quand on ne sait pas nager, on sait couler
“Tout le monde a besoin d'un héros”

S'il y avait bien un trait de caractère qui définissait Aloysius, c'était la discipline athlétique qu'il s'acharnait à se donner. Bien moins bien lotis dans le monde des contes que dans celui-ci, il était parvenue avec le temps à se sculpter un corps d'athlète qui lui convenait parfaitement. S'il y avait un autre trait de caractère qui le définissait, c'était bien sa façon rigoureuse d'opérer ses journées, preque de façon aussi mathématique que chirurgicale. On était mercredi et le mercredi, c'était le jour de la piscine. Alors comme tous les mercredi, il avait fermé son cabinet un peu plus tôt, était remonté jusque chez lui pour récupérer ses affaires de sport et s'était dirigé vers le complexe aquatique, avait pouffé d'un rire méprisant en passant devant ce cactus qui ne se décidait pas à sortir de terre et avait entâmé ses aller-retours de façon aussi méthodiques qu'acharnées.

Aloysius n'avait pas peur de la routine, bien au contraire. Son esprit avait besoin de repère, de choses concrètes pour avancer et avoir cette douce impression que le monde tournait normalement. Il avait entendu de façon répété à la télévision, à la radio, il l'avait lu dans des journaux et des romans, les routines accroissaient considérablement l'occasion de devenir une victime mais le docteur Black s'en contre-fichait. Il ne serait jamais la victime, puisqu'il était le chasseur. Il ne pouvait être victime que du destin et pour cela malheureusement, il n'y pouvait pas grand chose.

Le destin, c'était sans doute cela qui l'avait poussé à stopper ses longueurs quelques minutes avant son temps réglementaire. Ce qui l'avait poussé à s'asseoir sur le rebord de la piscine pour souffler un peu et à lever les yeux vers le grand plongeoir pour y voir distinctement un homme chasser un petit garçon tout en se pavanant sur le plongeoir. Le lion avait alors haussé un sourcil, aussi surpris qu'intéressé par le spectacle qui se déroulait devant ses yeux. Ce maudit dieu qui remplissait son rôle de maire presque aussi bien que Mufasa son rôle de roi semblait s'être mis, lui aussi à la natation... mais à en juger à son observation des fonds et sa préparation à sauter, il venait juste de s'y mettre en réalité. Avec délectation, il le vit alors s'élancer dans une parallèle parfaite à la surface de l'eau. Un vrai don pour le plat, jamais il n'avait vu quelqu'un parvenir à une telle rigidité et une telle droiture dans le physique tout entier.

- Mais il est complètement con...

Sa réflexion n'avait pas été plus élevée qu'un murmure, juste pour lui-même, tandis qu'il suivait des yeux la chute inévitable du dieu en priant pour que celui-ci parvienne à ressentir la douleur malgré son origine supérieure à celle des humains. Et il sembla alors que la prière d'Aloysius Black fut entendue... Hadès éclata son corps contre la surface de l'eau, sans aucun doute aussi dure que du verre dans cette position, avec un bruit tellement significatif qu'Aloysius en pouffa d'un petit rire aussi mauvais que réjouit, se passant le bout de la langue sur ses lèvres avant de contrôler le rictus qui s'attarder sur son visage.

Ne le voyant pas remonter à la surface, le lion se releva avec calme et fit le tour de la piscine, se demandant si cet homme qu'il n'avait jusqu'alors vu que deux fois, ne s'était tout bonnement pas téléporter. Il se revoyait encore le jour de leur rencontre, tenter de calmer le feu qui l'animait face à l'Atlante qui demandait la fermeture de son bar alors qu'il était encore maire. Il revoyait son sourire ravi tandis qu'il était venu récupérer chez lui tous les objets de valeurs qu'il avait entassé dans sa cave après que le dieu soit devenu adjoint.

- Monsieur !! Je crois qu'il a coulé !

Aloysius releva la tête vers le petit garçon qui était à quatre pattes sur le plongeoir, observant l'eau et sans doute la masse informe d'Hadès au fond de la piscine. Etait-ce donc son jour de chance ? Allait-il réellement sauver un DIEU de la noyade ? Comme le destin le favorisait... Sans attendre plus que de mesure, il plongea dans l'eau dans une exécution parfaite, bien loin de celle misérable du dieu des enfers, et atteignit rapidement le fond du bassin. Tout en passant le bras d'Hadès autour de son coup, il donna une impulsion avec ses jambes pour remonter à la surface et alla placer le corps du débutant sur le rebord carrelé avant de sortir de l'eau sous quelques félicitations :

- Vous êtes drôlement fort m'sieur Black !
- Merci de votre intervention.
- Vous croyez qu'il est mort ?
- Du calme, du calme, mes amis, laissez-lui de l'air. Il ne peut pas mourir, c'est un dieu... et notre maire.

Il avait préféré bien préciser les choses afin qu'il soit bien inscrit dans la Gazette du lendemain qu'il avait non seulement sauvé un divin mais celui-ci qui serait bientôt son prédécesseur. S'agenouillant à côté du corps, il entreprit de faire un rapide massage thoracique afin de faire remonter le trop d'eau et il lui plaça la tête habillement pour qu'il régurgite. Avec un sourire en coin, il lui lança alors qu'il reprenait connaissance en toussant :

- J'ignorais qu'un dieu pouvait prendre la tasse, monsieur le Maire.

(Au cas où on ne l'avait pas bien entendu la première fois).

- Vous allez bien ?
crackle bones

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
(c) MΛ☾ΛЯON





http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8516-soyez-pretes-pour-le-c http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8684-je-patauge-dans-limbecillite

Hadès


« A la recherche,
du Papier Perdu !
Qui prouvera tout... »


avatar




╰☆╮ Avatar : Robert Downey Jr. ♥

Ѽ Conte(s) : Hercule ϟ
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ☣ Hadès ☣ l'unique dieu des Enfers. ϟ

Fondateur Disney Rpg

☞ Surnom : seb ➹
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 8869
✯ Les étoiles : 29915




Actuellement dans : « A la recherche,du Papier Perdu !Qui prouvera tout... »


________________________________________ Lun 26 Nov - 10:47





« Ca ne vous dérange pas si je grignote ?
Aloy ? Un psy n'est pas censé vous écouter jusqu'au bout ?! »





    Un jet. Un second. Oui, j'évacuais l'eau comme je pouvais. Le second avait atteins mon sauveur en plein visage. Mais d'un côté, il aurait pu aller jusqu'a bouche à bouche pour me sauver la vie, par conséquent c'était pas trop grave si il partageais ce jet avec moi. J'ouvris les yeux. C'était beau de voir le ciel bleu dans le ciel. Ca arrivait quand on était allongé par terre et qu'on ouvrait les yeux. Pas besoin de se noyer pour cela, ni d'être sauvé ensuite. On pouvait simplement s'allonger et savourer la vue. On prenait trop rarement le temps d'admirer le ciel. Je devrais le faire plus souvent.

    « Mortellement bien. » répondis-je en plongeant mon regard dans celui de ce type qui se tenait au dessus de moi.

    C'était celui qui m'avait ramené à la vie. Qui m'avait empêché de mourir. Qui avait pris soin de moi. Celui avec lequel je serais désormais inséparale. On passera nos journées ensemble à se ballader dans la nature, se faire des pique nique, se tenir la main. On a une dette de coeur tous les deux. Il a sauvé le miens, j'ai marqué le siens. Ca sera une relation des plus amicales, sensuelle, sensationnelle. Je me demandais comment Merida prendrait le fait que ce type viendrait habiter chez nous et prendrait part activement à notre vie de couple.

    « Mes amis, je vais bien ! » dis-je en m'adressant à la foule.

    Je me tenais debout face à tout le monde. La téléportation marchait toujours. M'approchant du type un peu vieux, mais comme on disait toujours, la beauté était intérieure, je lui avais pris la main et je l'avais gardé dans la mienne, la serrant du mieux que je pouvais.

    « Aujourd'hui Storybrooke a failli subir une nouvelle perte. Beaucoup d'entre vous ne s'en seraient pas remis. Mais grâce à cet homme... comment tu t'appelles ? » lui murmurais-je avant de reprendre mon discours. « Grâce à cet homme au grand coeur, Storybrooke a conservé le siens. Car le Maire est un peu le coeur de la ville. Celui qui fait battre vos coeurs. Et cet homme est et sera à jamais une veine de ce coeur, qui coulera dans les veines de chaque storybrookien et dans les miennes. »

    Je passais une main sur ma joue, ému, avant de tourner la tête vers la caméra. C'est fou ce qu'ils étaient rapides les équipes de télévision pour prendre part aux événements importants qui bercent le cours de la vie de Storybrooke.

    « Il m'est arrivé trois choses importantes dans la ville. La séquestration de Merida qui a conduit à notre amour pur et sincère. »

    Hum... j'aurais pu formuler cela autrement. Mais bon...

    « La naissance de ma Autumn dans un train infernal où on a tous failli mourir parce que j'ai tué un jeune dark innocent. »

    J'aurai vraiment pu réfléchir avant de parler... c'était un peu bizarre de dire tout ça de cette manière là. Qu'elle image je donnais ?

    « Et... » dis-je en levant la main de l'homme que je tenais toujours, et en l'approchant de mon coeur. « L'union de deux êtres unis par un même coeur. »

    J'entendis quelqu'un s'émouvoir autour de la piscine. C'était beau. J'ouvrais mon coeur et ça leur faisait du bien. Je pouvais toucher tellement de monde, c'était merveilleux.

    « Aujourd'hui, je l'annonce publiquement et officiellement. Je vais ériger une statue en hommage à cet homme et vous pourrez tous venir déposer des fleurs devant, tous les jours. »

    Sa tête me disait quelque chose. A croire que je l'avais déjà vue quelque part. Mais comment j'aurais pu occulter une âme aussi charitable, admirable, et un coeur si noble ?

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥




« Ca ne vous dérange pas si je grignote ?
Aloy ? Un psy n'est pas censé vous écouter jusqu'au bout ?! »

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74519-fiche-personnage-hade http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74519-fiche-personnage-hades#815319 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74519-fiche-personnage-hades#815319

Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

Quand on ne sait pas nager, on sait couler [Fe]





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les loisirs :: ➹ La patinoire