PETER PAN
MAI 2019
de NAT


MAGIC LEAGUE 5
JUIN 2019
de DYSON


LA REGALADE
Animation RP
de NANIS



Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Les Dernières Forces Mystiques ☆ Evénement #110
Une mission de Dyson - Depuis le 8 juin 2019
La suite de Magic League sur Disney Rpg ! Une aventure de Super Héros !

Partagez
 

 A whole New Wooorld ✯ CASSANDRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Phoebus Light


« Y'a pas de saucisses ! »


Phoebus Light


A whole New Wooorld ✯ CASSANDRE 378254admin

╰☆╮ Avatar : Alexander Skarsgård

Ѽ Conte(s) : Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Apollon, dieu de la divination, des arts, de la lumière.

A whole New Wooorld ✯ CASSANDRE Vox4

☞ Surnom : Nanis
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6996
✯ Les étoiles : 53240


A whole New Wooorld ✯ CASSANDRE _


Actuellement dans : « Y'a pas de saucisses ! »


________________________________________ Lun 31 Déc 2018 - 13:52



Un nouveau look
pour une nouvelle planète. o_O


Il avait longuement réfléchit avant de se lancer. A peu près une heure, au moins, c'était le minimum. Depuis que Diane avait récupéré ses capacités pleines et entières et qu'il arrêtait de s'arracher les cheveux à ce sujet (pas littéralement parce qu'il serait devenu chauve et moche), il avait pu se poser pour peser le pour et le contre. A vrai dire il n'avait pas trouvé beaucoup de contres. Il ne les cherchait pas non plus tant que ça. Ça s'était présenté à lui comme une évidence : il devait y aller. C'était presque vital.

Dans un premier temps pour cerner ces aliens qui lui avaient volé sa sœur. Ils savaient que des gens vivaient sur d'autres planètes, ça aurait été stupide de le nier, mais il n'avait jamais vraiment été à leur rencontre. Pourtant, il avait côtoyé des dinosaures. Ça manquait à son palmarès. Il voulait voir où ils vivaient, ce qu'ils faisaient, ce qu'ils racontaient à leur sujet. Ça aussi, Arté lui en avait parlé, et elle s'amusait d'ailleurs à exhiber la tasse qu'un portrait de Pitch et elle décorait. Il ne pouvait nier qu'elle était jolie, c'était sans doute ça le pire. Alors il devait savoir... Est-ce que sa tête à lui aussi ornait des objets divers et variés ? Est-ce qu'il était une star pour cette espèce étrange ? Il était persuadé que oui. Il était Apollon. Bien sûr qu'on devait l'adorer.

« Je te réserve pour le Nouvel An. » avait-il alors dit à Cassandre, le 31 décembre, au petit matin. « Enfin c'était évident qu'on allait le passer ensemble, mais on va faire ça bien. Tous les deux. Ailleurs. »

Il était resté mystérieux avant d'aller prendre sa douche pour laisser planer le suspens. Et on ne précisera pas qu'il l'avait bien entendu invité dans cette dite douche. Ah bah si, on vient de le faire, mais on vous passera les détails. Pour le dernier jour de l'année, retenez juste qu'il faisait chaud et que c'était pas à cause du réchauffement de la planète.

« Bien terminer 2018, c'est le secret pour bien commencer 2019. » avait-il ajouté plus tard lors de cette journée, tout en vidant sa garde-robe Olympienne pour trouver la tenue adéquate pour le compte à rebours de la soirée. « Tu me suivra jusqu'au bout de l'univers, n'est-ce pas ? »

Avec son grand sourire Colgate, elle ne pouvait pas vraiment lui refuser une telle faveur. Il n'avait aucune idée de comment s'y rendre, puisque se téléporter à un endroit qu'on a jamais visité, c'est dangereux. Ça se fait pas en fait. C'est pas visualisable mentalement donc forcément c'est pas pratique. Il avait hésité à aller voir Hypérion pour lui demander de l'aider à ce sujet, mais il lui faisait la tête pour la forme depuis quelques semaines. Si il avait digéré le fait que Diane avait été en danger et qu'on ne l'avait pas vraiment prévenu, il n'en voulait pour autant pas à Cassandre qui était au courant. Il espérait juste que Tonton Titan arrêterait de lui faire des cachotteries avec sa future femme. Ça devenait louche parfois. Comme si il n'avait pas déjà assez à se méfier avec Jules, si le vieux se mettait à la convoiter aussi il avait pas finit !

« On va aller à Magrathea. Peut-être qu'on trouvera ça tellement cool qu'on voudra y faire notre voyage de noces, on sait pas. Puis ça va nous changer d'air ! Et ça va être fun ! »

Il était déjà tout excité à l'idée de voir de nouveaux endroits. La Terre, c'était sympa, mais il en avait fait le tour. Il en connaissait tous les recoins ou presque. Là, c'était nouveau. C'était intrigant. C'était amusant. C'était tout ce qu'il fallait pour passer les dernières heures de l'année en compagnie de la plus parfaite des compagnes.

« Bon après j'ai pas réservé de vaisseau, j'ai pas le numéro privé de ce Templeton, je connais pas sa fille super bien... J'ai voulu voir avec Eulalie mais elle m'a viré de chez elle sans me dire où la trouver, elle l'aime pas je crois. »

Quelle ingrate cette amazone. Lui avait tout fait pour la fournir en gâteaux pendant ces quelques semaines avec son anneau et voilà comment il avait été remercié. C'était trop injuste.

« Mais quand on veut, on peut ! Je dois juste régler un petit détail avant... »

Prenant un air soucieux, il s'était éclipsé avec sa chemise sous le bras et une paire de lunettes de soleil sur la tête. C'était pas de saison mais peut-être qu'il faisait beau là-bas et que c'était comme l'Australie, avec les saisons inversées. Tout était possible.

Il sortit de la pièce de longues minutes. Avant de revenir, de passer une main dans ses cheveux parfaitement blonds, et de bomber le torse.

« T'en pense quoi ? » l'interrogea-t-il avec un nouveau sourire, un peu différent du précédent, mais toujours aussi canon. « Fais pas cette tête ! On doit être incognito si on veut en profiter et c'était le meilleur moyen pour pas qu'on me reconnaisse là-bas si je suis une super-star ! T'imagines si on se faisait encercler par les groupies ? Ça aurait été un carnage. Au moins on sera tranquilles. Et je suis toujours beau gosse ! »

Il avait peut-être été un peu radical sur la méthode employée, certes. Il avait d'ailleurs prit le temps de se téléporter pour voir Diane afin qu'elle ne s'inquiète pas de ce qu'elle ressentirait à cause de ce qu'il allait faire. C'était extrême et elle le lui avait bien fait comprendre, mais il n'en faisait jamais usage habituellement et c'était aussi un bon moyen de finir 2018, non ? Avec une nouvelle tête. Une apparence plus jeune, plus petite, de quelques centimètres à peine.

« T'es prête ? » lança-t-il alors, tout heureux. « Quoi qu'il faut peut-être attendre juste une minute que je me remette parce que c'est toujours un peu douloureux de se tuer... »

Il précisa ce dernier fait avec une légère grimace, en se tenant mollement les côtes. Fallait qu'il se ré-adapte à ce corps longtemps laissé de côté, c'est tout !

black pumpkin

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Yours are the sweetest eyes I've ever seen.
And you can tell everybody this is your song. It may be quite simple, but now that it's done, I hope you don't mind, I hope you don't mind that I put down in words how wonderful life is while you're in the world.

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t14039-apollon-c-est-pas-une http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t14980-avez-vous-deja-vu-un-mec-grand http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80967-moon_light

Neil Sandman


« Colgate, pour un
Grand Sourire éclatant ! »


Neil Sandman


A whole New Wooorld ✯ CASSANDRE 378254admin

╰☆╮ Avatar : ➹ Elizabeth Olsen

Ѽ Conte(s) : ➹ Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ✲ La fille de Dumbo & Elliot *-*

Fondateur Disney Rpg

☞ Surnom : ➹ seb
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 10022
✯ Les étoiles : 14119


A whole New Wooorld ✯ CASSANDRE _


Actuellement dans : « Colgate, pour unGrand Sourire éclatant ! »


________________________________________ Ven 18 Jan 2019 - 12:05





« Quelque chose à déclarer belles fesses ?! »



    « Je ne comprends pas. » dis-je sur un ton plutôt calme.

    Je ne comprenais pas ce que mon Apollon avait dans le crâne. Vouloir se rendre à Magrathéa, pourquoi pas. Ces gens étaient un peu cinglés, mais pas bien méchants. Et puis, j'avais quelques amis et connaissances là bas. Je ne les avais pas vue depuis mon ancienne vie. A part Magrathéa elle-même que j'avais eu la chance de recroiser récemment. Mais ce qui m'inquiétait n'était pas de me rendre là bas. Ni qu'Apollon y soit à mes côtés. C'était plutôt ce qui venait de se passer. Avait-il vraiment décidé de se tuer afin de passer inaperçu sur Magrathéa ? J'avais croisé les bras et je l'avais détaillé de bas en haut, avant de me focaliser sur une partie de son anatomie qu'il fallait bien dire, qu'elle était bien plus agréable à regarder quand il était jeune, que plus âgé. Mais après quelques secondes d'inattention, j'avais secoué la tête et j'avais arrêté de mater ses fesses, qui de toute façon d'ici n'étaient pas si bien visibles que ça. J'aurai tout le loisir de les mater, les toucher, les mordre, à un tout autre moment.

    « Tu t'es tué. » dis-je une nouvelle fois calmement. « Tu t'es tué dans le but de passer inaperçu sur Magrathéa. »

    Ce n'étaient pas des questions. Simplement des constatations. Il n'était pas obligé de répondre. D'ailleurs, il pouvait rester ainsi, à se taire, et à me laisser parler. J'aimais bien quand un homme agissait de la sorte. Pas étonnant que j'étais avec lui. Il savait quand il devait simplement écouter.

    « Tu as songé un seul moment au fait que tu pourrais difficilement passer inaperçu avec moi à tes côtés ? »

    Parce que si on le connaissait, on me connaissait aussi. Et si on voyait un petit blond aux belles fesses se promenant à mes côtés, on penserait immédiatement qu'il s'agissait d'Apollon. A moins qu'il avait dans l'idée que je fasse de même et que je prenne une apparence bien plus jeune ? Ca ne ferait pas un peu bizarre ce changement ? Mais après tout, si c'était ce qu'il voulait.

    « Tu te rends bien compte que si tu veux qu'on aille sur Magrathéa dans le but de voir si ça serait le lieu idéal pour nous deux, et que ce soit une sorte de nuit de noce qu'on passe là bas, ou du moins qu'on teste là bas... tu es sûr qu'une apparence plus jeune soit l'idéal ? Enfin, moi je veux bien que tu ais songé qu'au fait que tu devais passer inaperçu, mais dans mon cas, étant déjà beaucoup plus jeune que toi... » précisais-je avec un petit sourire en coin. « Ca ferait de moi quelqu'un de véritablement plus jeune. »

    Je m'étais approché du bel Apollon avec un air taquin. Avait-il songé à cela ? Je pense qu'il songeait qu'à se retrouver jeune, lui. Mais il fallait faire les choses bien.

    « T'imagines ? Plus de collines... ça serait atroce, n'est ce pas ? » dis-je en faisant une petite moue.

    J'avais posé mes mains sur ses bras. Ils étaient plus petits, mais toujours aussi musclé. Ca lui allait bien le look jeunot. A dire vrai il se rapprochait plus de mon âge. Enfin... il n'était pas très vieux d'ordinaire, mais il faisait quand même moins jeune que là. Et moins jeune que moi. Un peu comme Jules... lui aussi était vieux. Enfin faisait plus Apollon que jeune Apollon.

    « Vous avez de la chance jeune Oracle... » lui dis-je en me mettant un peu moins sur la pointe des pieds que d'habitude, afin de l'embrasser.

    C'était vraiment plus agréable le look jeune. Quand on ouvrit les yeux, il y avait du bruit autour de nous. On était en plein coeur d'un centre ville de Magrathéa. Il y avait des voitures volantes au dessus de nos têtes. D'immenses bâtiments avec des télés retransmettant les émissions diffusés sur la chaîne numéro 1 de Magrathéa. Mais aussi des stands de nourritures. Diverses espèces marchand un peu de partout. Des stands de produits dérivés sous forme de petites roulottes. C'était véritablement Magrathéa. Je reconnaissais bien le décors des grandes villes de la planète.

    « ... je ne peux pas changer d'apparence. »

    Les dieux pouvaient devenir jeunes ou vieux à souhait, mais moi j'en étais incapable. C'était un don que j'aurais bien aimé avoir. Surtout celui de grand mère, qui pouvait le faire sans pour autant se tuer. Mais bon. On faisait avec les moyens de bord. Quoi qu'il en soit, on allait avoir du mal à passer inaperçu. D'ailleurs, on venait de voir un flash. Quelqu'un nous avait pris en photo. Observant l'énergumène qui avait une plume avec deux yeux, à la place de la tête, j'avais fait comme si de rien était.

    « C'est un chinois. Enfin un chinois d'ici. Ils photographient tout et n'importe quoi. C'était pas pour nous. »

    Bon. Il voulait commencer par quoi ? Il y avait cette boutique de farces et attrapes magrathéennes, mais ce n'était pas conseillé. Y'avait aussi les roulottes de goodies, mais on risquait de tomber sur des choses de la Terre. Ou encore cette porte verte là bas au fond. C'était l'équivalent de nos portes roses. Enfin maisons closes. Je doutais qu'on y trouve notre bonheur. Magrathéa regorgeait de possibilités. Je me demandais ce qui allait le tenter. Je lui avais pris la main, le laissant décider, et comme si de rien était, j'avais juste un peu penché la tête sur le côté, mater ses fesses, puis je lui avais souris. Ben quoi ? J'allais en profiter. Allez savoir combien de temps il allait conserver cette apparence... !

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Tu as tellement raison de boire.
Comme ça tu auras toujours l'air d'un petit con,
mais tu pourras jeter la faute sur l'alcool !


http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74523-fiche-personnage-cass http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74523-fiche-personnage-cassandre-sandman#815324 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74523-fiche-personnage-cassandre-sandman#815324 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80963-littlesexyass#1022190

Phoebus Light


« Y'a pas de saucisses ! »


Phoebus Light


A whole New Wooorld ✯ CASSANDRE 378254admin

╰☆╮ Avatar : Alexander Skarsgård

Ѽ Conte(s) : Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Apollon, dieu de la divination, des arts, de la lumière.

A whole New Wooorld ✯ CASSANDRE Vox4

☞ Surnom : Nanis
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6996
✯ Les étoiles : 53240


A whole New Wooorld ✯ CASSANDRE _


Actuellement dans : « Y'a pas de saucisses ! »


________________________________________ Lun 28 Jan 2019 - 21:29



If we've only got this life and this adventure,
oh then I wanna share it with you.

Elle avait soulevé une interrogation qui ne lui avait même pas effleuré l'esprit. Parfois son égocentrisme prenait le dessus sans même qu'il ne s'en rende compte. Si lui était célèbre là-bas, elle aussi, c'était une évidence. Elle le méritait largement même. Elle devait sans doute avoir des statues à son effigie sur les grandes places des villes extra-terrestres, à moins que ce ne soit que lui qui ait tendance à construire des représentations gigantesques des gens qu'il aimait à admirer. C'était possible, ça.

Sa nouvelle apparence semblait lui plaire, en tout cas. Il en était à la fois extrêmement flatté et étrangement perplexe. Est-ce qu'elle le préférait comme ça ? Est-ce que son autre lui avait des défauts que cette version n'avait pas ? Est-ce qu'il allait être jaloux de lui-même ? … Ce serait stupide. Elle trouvait des avantages à son autre corps aussi, il le savait, elle était assez démonstrative à ce niveau. Ça devait être l'attrait de la nouveauté. Pourquoi il ne l'avait pas fait avant ? Sans doute parce que ça demandait un peu d'effort de se tuer et que ça restait désagréable même quand c'était pour la bonne cause. Cela dit, c'était parfait pour pimenter le quotidien ! Il ne comptait pas se re-suicider tout de suite pour récupérer le charisme supplémentaire que lui offrait son apparence plus âgé. Elle aurait tout le loisir de le redécouvrir plus tard.

Tout en l'écoutant sagement parlé, il avait esquissé une moue à l'évocation de la possible disparition des collines. Il ne savait toujours pas pourquoi elle les appelait comme ça, il s'y était fait à la longue. Et il les appréciait comme elles étaient, ça lui faisait un peu de peine de s'imaginer qu'elles pouvaient ne plus être là. Elle lui fit oublier cependant oublier ce doute passager en l'embrassant et il hésita un moment à retarder leur voyage à Magrathéa. C'est qu'elle usait de stratagèmes subtiles, cette demie-déesse, il ne pouvait pas résister quand elle l'appelait Jeune Oracle. C'était son point faible. Ou plutôt un de ses nombreux points faibles avec elle.

Cela dit il ne put lui proposer de s'attarder plus longtemps dans la chambre puisque le décor avait déjà changé autour d'eux. Elle était d'une efficacité qui le surprenait constamment ! Un moment, il leva les yeux en l'air, pour observer les voitures dans les airs, ou les édifices plus impressionnants les uns que les autres. Diane n'avait pas menti, il s'agissait d'une démesure sans nom. Autrement dit : c'était totalement son élément. Un grand sourire étira ses lèvres alors que ses yeux plus jeunes s'illuminaient, émerveillés par l'ambiance qui se dégageait de cet endroit.

« On aurait dû prendre la pose ! » répliqua-t-il avec un peu de retard tout en dévisageant à moitié l'alien près d'eux. « Je comprends en tout cas qu'ils veulent immortaliser des êtres aussi sublimes que nous, ça doit pas être facile d'être... comme ça. Quoi que c'est normal ici. Est-ce que ça fait de moi un raciste de dire un truc comme ça ? »

Une lueur anxieuse dans le regard, il tourna vivement la tête vers elle, posant sa paire de lunettes sur le dessus de son crâne. Ça lui donnait du style. Ça faisait surfeur. Il avait carrément le look de l'australien qui vient en vacances. Tout le monde aimait les australiens et les kangourous. Avoir ce genre de pensées lui rappelait fatalement leur excursion involontaire chez Eagle, mais il secoua la tête pour ne pas penser aux mauvais côtés de cette aventure.

« Didi m'a parlé de cocktails, il paraît que l'amazone les trouve super dangereux et qu'il faut pas y toucher tout ça, mais c'est une petite nature et en plus elle écoute jamais ce qu'on lui dit elle alors... » commença-t-il avec hésitation, en serrant la main qu'elle avait attrapé. « On pourrait aussi aller faire une session shopping et me chercher un pantalon moulant quelque part pour que je fasse des essayages, si tu veux avoir une meilleure vue. »

Il n'était pas dupe. Et son sourire s'était largement agrandit à cette remarque. Il avait bien remarqué que cette partie de son anatomie changée était celle qui l'intriguait ou l'intéressait le plus et, intérieurement, il jubilait à l'idée que ce ne soit pas les fesses de Jules qui l'intéressaient à cet instant. En tout cas, il espérait qu'elle était pas en train de les comparer. Y'avait rien à comparer. Il était parfait. Commencer à débattre mentalement avec lui-même à ce sujet le fit froncer les sourcils l'espace de quelques secondes avant qu'il n'adopte à nouveau une mine radieuse.

« C'est le Nouvel An, alors il doit y avoir plein de fêtes ! » s'exclama-t-il en commençant à marcher, se dirigeant à l'opposée de la porte verte qui ne lui inspirait pas confiance.

Il n'avait jamais été un grand fan de cette couleur. Il préférait le violet. Ou encore le jaune. Comme le soleil. C'était lumineux, joyeux, chaleureux, ça pouvait tout faire le jaune. Même si c'était la couleur de la tromperie et de la trahison. Ça c'était moins classe mais il faisait abstraction.

« Un karaoké ! On pourrait faire un karaoké ! Didi a gagné un prix avec Pitch... je savais même pas qu'il pouvait chanter celui-là... » marmonna-t-il plus bas, clairement offusqué de ne pas avoir fait parti du voyage. « La prochaine fois je veux être sur la liste. Je suis toujours embarqué dans les histoires pas marrantes et dès que c'est fun on m'oublie ! Y'avait même la sœur de Sherlock il paraît. Tu la connais ? Elle a un chien ! »

Il avait vite fait le rapprochement. Victoria n'était autre que Eurus et ça lui allait tout aussi bien d'une certaine façon, même si se dire qu'elle était de la même famille que le détective avec qui il était maintenant ami depuis un moment l'avait étonné un moment. Il avait surtout retenu que le chien parlait et Basile lui avait même montré qu'il était très actif sur les réseaux ce carlin. Savoir qu'un animal était plus doué que lui avec la technologie, ça l'avait un peu vexé honnêtement, mais après tout c'était un alien ça devait tout expliquer.

« On doit prendre des photos aussi. Les photos c'est important. Pour les souvenirs au cas où on a Alzheimer un jour. » précisa-t-il en hochant la tête.

Par Alzheimer il voulait plutôt dire que si jamais un Titan s'amusait à leur effacer la mémoire pour il-ne-savait-quelle-raison, ils auraient toujours moyen de se souvenir de quelque chose comme ça. Il anticipait maintenant. On sait jamais ce qui peut se passer dans le futur.

« En plus faire un album photo pré-mariage ça peut être sympa. Un pendant mariage aussi. Un post-mariage pareil. J'adore les albums. Je mettrais plein de petits autocollants dedans. Les travaux manuels ça me connaît. »

Il ne manquait jamais de se faire un compliment de temps en temps pour flatter lui-même son égo. C'était bon pour le moral (et j'ai eu la chanson en tête en écrivant cette phrase) et pour l'estime de soi.

« Ohhhh ! Tu penses qu'on peut faire une répétition ? » l'interrogea-t-il subitement, s'arrêtant en plein milieu de la rue.

Ou de la route. Ou d'une zone piétonne. En fait il savait pas vraiment ce qui était considéré comme un trottoir ou pas ici, il n'avait aucun repère mais il n'était pas perdu pour autant. Il avait déjà visité tellement d'endroits, il se sentait facilement à l'aise peu importe où il se trouvait.

« Si on trouve une église alien, ce sera pas un mariage officiel non ? Et je pourrai voir si mes vœux te font de l'effet ou si je dois les modifier, c'est pas mal comme idée. C'est pas tous les jours qu'on peut se marier sur une autre planète. »

Il tourna la tête de gauche à droite, se pinçant les lèvres en observant la diversité des habitants et des touristes de cet endroit. Est-ce que le prêtre aurait deux yeux ? Ou quatre bras ? Ou au moins une tête ? Ils étaient tous si différents ici. C'était tellement... cool !

« Avant, on trouve un karaoké. Je peux te changer ce que tu veux quand tu veux mais si on gagne un truc à la fin c'est du bonus. » appuya-t-il avec un clin d'oeil. « Puis tu chantes jamais avec moi. Ce serait l'occasion. »

Il adorait déjà sa voix quand elle se contentait de parler, ce n'était pas pour rien qu'il adorait tant l'écouter. Et puis elle le laissait s'exprimer quand il en ressentait le besoin aussi. Ils étaient très équilibrés dans leur couple, finalement. Ils étaient parfaits en tout objectivité. Et en toute modestie.
black pumpkin

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Yours are the sweetest eyes I've ever seen.
And you can tell everybody this is your song. It may be quite simple, but now that it's done, I hope you don't mind, I hope you don't mind that I put down in words how wonderful life is while you're in the world.

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t14039-apollon-c-est-pas-une http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t14980-avez-vous-deja-vu-un-mec-grand http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80967-moon_light

Neil Sandman


« Colgate, pour un
Grand Sourire éclatant ! »


Neil Sandman


A whole New Wooorld ✯ CASSANDRE 378254admin

╰☆╮ Avatar : ➹ Elizabeth Olsen

Ѽ Conte(s) : ➹ Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ✲ La fille de Dumbo & Elliot *-*

Fondateur Disney Rpg

☞ Surnom : ➹ seb
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 10022
✯ Les étoiles : 14119


A whole New Wooorld ✯ CASSANDRE _


Actuellement dans : « Colgate, pour unGrand Sourire éclatant ! »


________________________________________ Ven 8 Fév 2019 - 12:18





« Quelque chose à déclarer belles fesses ?! »




    Le jeune Apollon... car oui, je comptais bel et bien l'appeler ainsi, afin de le différencier du vieil... enfin du plus mature Apollon... bref... le jeune Apollon pensait qu'avec un pantalon moulant, ses fesses seraient bien plus mises en valeur. Pire encore ! Il pensait surement que ses fesses seraient bien plus belles que celles de Jules grâce à ce fameux pantalon. Pour ma part, je demandais à voir ! Car la barre était vraiment haute. Mais alors, très haute.

    « Tu sais que tu es encore plus prétentieux quand tu es jeune ? Tu penses vraiment qu'il suffit d'enfiler un pantalon moulant pour me faire oublier les fesses de l'Explorateur ? »

    Oui, j'avais pris la décision de donner un nouveau surnom à Jules. Après « le guignol », ça serait « l'Explorateur ». Et attention, mesdames et messieurs. L'Explorateur avec un « E » majuscule ! Rie que ça !

    « Frank ! Ouep, j'en ai déjà entendu parlé. On s'est croisé à l'époque. Mais il n'en a pas gardé le moindre souvenir, vue que ce n'est pas encore arrivé pour lui. Tu sais qu'il m'a dragué une fois ? Il m'a dit que j'avais du chien ! Je ne sais toujours pas comment je dois prendre la chose. Tu trouves que j'ai du chien ? » demandais-je à mon étalon.

    Faut dire que physiquement je devais plaire à toutes les espèces. C'était ça d'avoir dans ses gènes du sang d'éléphant et de dieu de la Renaissance. Ca en jetait !

    « Tu crois vraiment pouvoir être atteins d'Alzheimer un jour ? Tu ne penses pas plutôt qu'il y a des chances que tu ne te souviennes plus de mon prénom quand tu m'auras remplacé par une jeune femme moins sexy, moins belle, avec des formes moins avantageuse et qui te rendra malheureuse, car il n'y a que moi qui sait comment te rendre heureux ? »

    Je fis une petite moue. Si il me remplaçait un jour, il savait qu'il ne trouverait jamais mieux. Alors pourquoi tenter le diable ? Autant rester avec moi pour toujours. C'était sa peine... le pauvre !

    Je le fixais quelques instants, me coupant dans mes pensées quand il évoqua sa passion pour les travaux manuels. Il parlait de faire des albums photos d'avant, pendant et après mariage. Et aussi de mettre des petits autocollants dedans. C'était dans ces moments que je me disais que oui, il ne pourrait pas trouver mieux que moi. Car en plus d'être performante à tous les niveaux, dans ce genre de cas, je ne me barrais pas en courant.

    « Tu sais quoi ? C'est une bonne idée ! On fera plein de photos. Et comme tu adores prendre des photos, tu tiendras l'appareil et comme ça tu pourras me prendre en photo avec les invités. Genre... Jules et Cassandre devant le gâteau. Jules et Cassandre en train de manger le gâteau. Jules et Cassandre en train de digérer ensemble gâteau. » achevais-je avec un petit lèvement de sourcil coquin.

    Il me cherchait avec son côté gay et précieux... alors il finissait par me trouver !

    « Si tu veux m'entendre chanter, faudra d'abord qu'on signe un contrat où ça sera stipulé que tu n'auras pas le droit de me remplacer après m'avoir entendu. C'est pas mon truc le chant. Après, si tu veux, tu peux chanter et je m'occupe du striptease. »

    Parce que ça, c'était bien plus mon truc. Le chant et moi, on n'était pas très copain. Pour ça que je chantais jamais. Mais pourquoi il était tellement focalisé sur les karaoké et surtout sur le fait que Diane avait chanté et gagné un prix, mais pas lui ?

    « Pourquoi t'es toujours en compétition avec ta soeur ? Et ça te dérange qu'elle s'est remise avec Pitch ? T'imagines qu'elle a eu des millions d'années d'abstinence et que pour une fois qu'elle a un mec qui lui convient, c'est tout a fait normal qu'elle veut le garder et rattraper le temps perdu. Je suis sûre qu'ils le font constamment. Ils sont peut être même en train de le faire en ce moment même. »

    Je savais qu'une telle annonce allait perturber mon Apollon. Mais comme c'était l'effet désiré, ça m'allait très bien !

    « Tu veux aller vérifier ? » lui dis-je taquine.

    J'étais peut-être même sérieuse. Enfin... on avait un programme chargé. Mais si on était à la maison et qu'on n'avait rien à faire, je n'aurais pas été contre d'aller déranger tata Diane. Juste pour une fois pouvoir dire : « OUAIS ! Elle l'a enfin fait ! ». Car même si on le pensait tous, je n'en avais pas eu visuellement la confirmation. Je trouvais ça bizarre de vouloir une confirmation visuelle. Mais si je l'avais, j'arrêterais de penser tout le temps au fait qu'avec Pitch, ils étaient passés à l'acte. Fallait que je me change les esprits ! Du coup, j'avais pris la main d'Apollon pour le conduire dans le premier bar venu.

    « Tu veux commencer par les cocktails ? Ici ils sont personnalisés ! Quand tu en prends un, il te correspond à la perfection. Et un conseil, ne prend jamais celui de quelqu'un d'autre. Ca pourrait avoir des effets véritablement néfastes sur ton corps. Et je ne parle pas d'un changement d'apparence, mais de quelque chose de bien pire. »

    Comme ça il était prévenu. J'aimais bien rendre tout encore pire que ça ne l'était. Car à ma connaissance, quand on buvait le cocktail de quelqu'un d'autre, on passait juste sa journée à vomir...

    « Deux cocktail jeune homme ! » dis-je à l'alien d'apparence humaine qui faisait le service.

    « Bien bien, je vous apporte cela de suite. »

    Il nous adressa un grand sourire, avant de sortir de sous le comptoir deux cocktail déjà prêt. Je plissais les yeux.

    « Ben dites donc, c'est du rapide... »

    Il se contenta de nous sourire. C'était bizarre. Mais bon. Quoi qu'il en soit, on étais servis et j'avais hâte de goûter le miens. Il était de couleur brune claire. Assez banale. Je pensais avoir quelque chose de plus classe. De plus... comment dire ? Girly ? Sans prêter attention à celui d'Apollon, je portais mon cocktail aux lèvres. Mes yeux s’agrandirent. Il était pas mal du tout. Une fois le verre posé, et déjà pressé d'en reprendre, j'avais fait un grand sourire à Apollon et au barman.

    « Il a un truc. Genre... un petit côté vieux, mais en même temps toujours avec beaucoup de vigueur. »

    J'avais la sensation de parler d'un grand vin. En tout cas c'était somptueux. Je le portais une nouvelle fois à mes lèvres.

    « L'Explorateur. » s'exclama le barman. « Il est tout récent. »

    J'avais failli m'étouffer en reposant le verre. Quelque chose était mal passé. Peut-être le nom que le cocktail portait. Ca me rappelait quelque chose.

    « Bon sang... Ah y'a une seconde couche. Un très sale goût. Je pense que je vais être malade... c'est ça quand on n'a pas le bon cocktail. » dis-je en faisant mine d'aller mal.

    J'avais adressé un regard noir au barman.

    « Faites moi plutôt un beau gosse. Ou un jeune Oracle. Je pense que ça me correspondrait mieux. »

    Le barman semblait embêter. Si il disait quoi que ce soit sur le cocktail devant moi, je le tuerais. Je n'hésiterais pas une seule seconde...

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Tu as tellement raison de boire.
Comme ça tu auras toujours l'air d'un petit con,
mais tu pourras jeter la faute sur l'alcool !


http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74523-fiche-personnage-cass http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74523-fiche-personnage-cassandre-sandman#815324 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74523-fiche-personnage-cassandre-sandman#815324 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80963-littlesexyass#1022190

Phoebus Light


« Y'a pas de saucisses ! »


Phoebus Light


A whole New Wooorld ✯ CASSANDRE 378254admin

╰☆╮ Avatar : Alexander Skarsgård

Ѽ Conte(s) : Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Apollon, dieu de la divination, des arts, de la lumière.

A whole New Wooorld ✯ CASSANDRE Vox4

☞ Surnom : Nanis
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6996
✯ Les étoiles : 53240


A whole New Wooorld ✯ CASSANDRE _


Actuellement dans : « Y'a pas de saucisses ! »


________________________________________ Ven 8 Fév 2019 - 14:55



If we've only got this life and this adventure,
oh then I wanna share it with you.


Pourquoi est-ce qu'elle devait lui mettre de telles images en tête ? Elle prenait un malin plaisir à le rendre dingue, il en était certain. Entre ce qu'elle disait sur Pitch et Diane et sa fixation dérangeante sur l'Explorateur, ses idées commençaient à se mélanger et c'était pas joli joli. Il grimaçait continuellement en cherchant à stopper le fil de ses pensées. Il aurait pu se tuer pour remettre tout ça à zéro mais il s'était suicidé une fois aujourd'hui, pas deux. Ce serait trop à supporter.

Finalement, il ne voulait plus de photos. Il voyait assez la tête de Jules comme ça, pas besoin de la mettre partout dans un album. Déjà qu'il pouvait anticiper le fait qu'il devrait laisser Cassandre danser avec, probablement, parce que Monsieur Verne voudrait se la jouer en montrant qu'il est galant et parce que les bals lui manquaient forcément... Il grommela des paroles incompréhensibles tout en baissant la tête. Il faudrait qu'il pense à inviter Victoria. Comme ça lui aussi aurait une cavalière avec qui se distraire pendant que la mariée serait occuper à mater les fesses d'un autre. Tant qu'elle faisait que les regarder. Elle oserait pas faire plus... Bien sûr que si elle oserait ! C'était Cassandre.

Il soupira et releva la tête, lui lançant malgré tout un coup d'oeil amusé.

« Des fois je me demande si vous avez pas lancé un pari dans la famille Sandman. » lança-t-il distraitement pour éviter le sujet de Pitch qui était tout aussi délicat à aborder. « Du genre combien de temps je vais tenir avant que Jules prenne ma place de gendre auprès d'Elliot tu vois... Je sais que Lily est Team Apollon, mais ton père... Nan il préférerait que tu sois avec Frank je crois en fait. »

Il afficha une moue à cette supposition, persuadé qu'il ne se trompait pas à ce sujet. Il avait finit par s'y faire même si ça lui faisait toujours un petit peu mal d'y penser. C'était jamais agréable de ne pas être apprécié par sa belle-famille – surtout quand celui qui ne vous aimait pas était super-puissant et était capable de vous tuer finalement.

« Je suis pas contre le striptease cela dit, tant que t'en fais pas à d'autres. C'est notre truc ça. »

Comme pour appuyer ses dires, il l'avait rapproché de lui et avait lâché sa main afin de la prendre par la taille. C'était plus agréable comme ça. Et elle se trompait : il n'était pas en compétition avec Diane. Ça n'aurait pas eu de sens. Ils partageaient la même âme. Il l'était avec Pitch par contre. Et avec Jules. C'est peut-être pour ça qu'il se rapprochait. Pour montrer qu'il était en tête de la course. Du moins c'est ce qu'il pensait. Il était toujours en tête.

Il était plutôt pour cette histoire de cocktails, ça lui plaisait bien comme plan. Il était trop curieux de savoir ce que ce serait et encore plus si ça lui ferait le moindre effet. Si l'amazone les détestait tant que ça, c'est que ça devait être sympa.

« Tu crois qu'il ont des Curly ici ? » demanda-t-il malgré tout, parce qu'un apéro sans cacahuètes c'était un peu une hérésie.

Il était resté debout près d'elle, face au comptoir, observant les deux boissons qu'elle avait déjà commandé et qui étaient prêts. C'était du service rapide. Un nouveau concept de fast-bar. Il devrait penser à embaucher ce serveur pour les soirées sur Olympe, il était doué.

Evidemment, Apollon observa avec attention le cocktail qui avait été tendu à la jeune femme. Il avait une couleur étrange. Il devait lui correspondre ''à la perfection'', c'est ça ? Il pencha la tête avant de se concentrer sur son propre verre. Il était d'une couleur ambré aux nuances diverses qui créaient une sorte d'effet hypnotisant. C'était magnifique. Ça dégageait une odeur de whisky. D'ailleurs, en prenant une gorgée, il se rendit compte que ça en avait un peu le goût. Mais c'était tellement plus que ça ! Il se passa la langue sur les lèvres, pensif, cherchant à discerner la moindre saveur. C'était davantage des impressions que des goûts. C'était impressionnant.

« Ouais... je vois ce que tu veux dire... » répondit-il, un peu ailleurs, les yeux plissés par la réflexion.

Puis il crut être en proie à un arrêt cardiaque quand le nom du cocktail de la jeune femme résonna à ses oreilles. Il ouvrit la bouche sans qu'aucun mot ne sorte alors que son regard passait du barman, à Cassandre, puis au verre. Le quoi ? Elle faisait comme si elle le trouvait dégoûtant maintenant mais il était pas né de la dernière pluie ! Elle pouvait faire semblant, il avait entendu quand même. Et ça ne lui plaisait pas beaucoup tout ça.

« Je vous trouvais super cool mais vous avez dû faire une erreur quelque part c'est pas possible autrement. » lança-t-il en se retournant vers l'homme derrière le comptoir.

« Non non. Pas d'erreurs. Je me trompe jamais. » répliqua sans gêne l'extraterrestre tout en secouant légèrement la tête, clairement mal à l'aise.

« Y'a une première fois à tout ! »

Apollon vida son verre d'un trait pour combler sa contrariété. Bon sang que c'était délicieux ! Ça l'énervait encore plus ! Il avait forcément un cocktail à son honneur lui. Le Sexy Lady, le Mystère Séduisant, le... un nom canon quoi. C'était évident. Il avait le goût d'un autre Temps et ça lui correspondait bien. Il était d'ici et d'ailleurs à la fois. Il était plein d'histoires. Et elle...

« Pourquoi on en revient toujours à lui ? Qu'est-ce qu'il a de plus que moi à part son fessier incroyable ? »

Il l'avait vraiment dit tout haut ? Il retint un grognement. Il avait plein d'autres qualités pour compenser, dont les abdominaux qui manquaient cruellement à cet écrivain-fossile.

« J'en veux un autre pour la peine. » ordonna-t-il au jeune homme d'un ton agacé.

« Tout de suite ! Vous avez raison, l'Intemporel c'est de la haute qualité. » fit-il remarquer avec un sourire plus avenant, tout en sortant un nouveau verre de sous le bar.

Bah voilà. L'Intemportel, ça faisait très Cassandre. C'était évident. Elle était parfaite pour lui, il n'en était pas surpris.

« En plus c'est la variante du Bibliothécaire pour vous en ce moment, vous avez du goût ! »

« La variante du quoi ? »

Les mots étaient restés bloqués dans sa gorge et il les avait prononcé d'une voix cassée. Il avait mal entendu c'était certain. Il devait vouloir dire la variante de rien du tout ou alors celle de la jeune femme super canon qui se tenait à côté de lui... ou alors quelque chose tournait pas rond et il avait des problèmes d'audition.

« Mais c'est quoi notre problème ??? »

Il avait crié, cette fois, en arborant une expression sidérée et horrifiée à la fois. C'était un cauchemar, ce n'était pas possible autrement. Lentement, il tourna la tête en direction de Cassandre. Elle n'avait rien à dire de toute façon puisqu'elle avait eu un Explorateur qu'elle trouvait si génial. C'était... c'était n'importe quoi comme situation !

« Ok. On va arrêter de penser à Jules tout de suite. Ca va plus du tout. On est pas en ménage à trois ! » se plaignit-il dans un soupir appuyé. « Je sais comment gérer. »

Il l'avait dit avec assurance et confiance tout en posant son regard dans le sien. Rien ne pourrait l'arrêter à cet instant. Hors de question que Verne vienne tout gâcher. C'était leur voyage, à eux deux et à personne d'autre. Ils n'allaient pas terminer 2018 comme ça.

Il s'était rapproché de la jeune femme et avait passé un bras dans son dos pour la plaquer contre lui. Dans ce domaine, il savait qu'il était le meilleur. Et qu'elle ne pourrait jamais avoir la moindre envie de l'embrasser. Sa main libre était allé se poser sur sa joue pour dégager ses cheveux tandis qu'il s'était penché afin de l'embrasser, sans lui laisser le temps de réagir. C'était... bizarre. Parce qu'il avait encore un peu le goût de son cocktail sur le palais et qu'elle aussi, sans doute, mais il faisait abstraction de ce détail. Ce n'était pas important. L'odeur de ses cheveux avait prit le dessus sur l'odeur de whisky. Et c'était très bien comme ça.

Pour être certain de ne plus penser qu'à elle, il intensifia leur baiser tout en la soulevant. D'accord, il y allait sans doute trop fort. Il entendait le barman se plaindre alors qu'il venait d'installer Cassandre sur le bar comme si ils se trouvaient chez eux. Il s'en fichait un peu de ce que les clients pouvaient penser. Au pire ça leur faisait un joli show à regarder, non ? Il la gardait contre lui, sa main s'étant frayée un chemin jusqu'à sa nuque alors que l'autre cherchait un passage sous ses vêtements pour sentir sa peau contre la sienne. Clairement, il allait trop loin. Mais ce n'était pas désagréable.

Le problème c'était peut-être simplement le nombre de flash qui commençaient à les mitrailler de tous les côtés. Oh, ils avaient attiré les foules. Ce n'était pas si surprenant. Est-ce que ça allait finir dans la presse à scandales de Magrathea ? Parfait ! Il n'était jamais contre un peu de notoriété en plus.
black pumpkin

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Yours are the sweetest eyes I've ever seen.
And you can tell everybody this is your song. It may be quite simple, but now that it's done, I hope you don't mind, I hope you don't mind that I put down in words how wonderful life is while you're in the world.

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t14039-apollon-c-est-pas-une http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t14980-avez-vous-deja-vu-un-mec-grand http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80967-moon_light

Neil Sandman


« Colgate, pour un
Grand Sourire éclatant ! »


Neil Sandman


A whole New Wooorld ✯ CASSANDRE 378254admin

╰☆╮ Avatar : ➹ Elizabeth Olsen

Ѽ Conte(s) : ➹ Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ✲ La fille de Dumbo & Elliot *-*

Fondateur Disney Rpg

☞ Surnom : ➹ seb
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 10022
✯ Les étoiles : 14119


A whole New Wooorld ✯ CASSANDRE _


Actuellement dans : « Colgate, pour unGrand Sourire éclatant ! »


________________________________________ Ven 8 Fév 2019 - 17:41





« Quelque chose à déclarer belles fesses ?! »




    Il savait comment gérer. C'était lui qui l'avait dit. Quant à moi, je ne savais pas du tout comment gérer cela. J'avais cru comprendre qu'Apollon avait reçu un Intemporel. Ca signifiait qu'on aimait tous les deux Jules ?

    Rectification.

    Ca ne signifiait pas qu'on l'aimait tous les deux, car sinon ça voudrait dire que je l'aimais aussi, et ce n'était pas le cas. Disons plutôt qu'on éprouvait tous les deux une attirance physique inavouable et diabolique envers cet Explorateur Intemporel. Est ce qu'Apollon s'imaginait lui mordre les fesses, lui aussi ?

    Rectification.

    Est ce que Apollon s'imaginait lui mordre les fesses, lui aussi ? Fallait que je ôte ces pensées de mon esprit. Quant à Apollon - car il était en réalité question de lui dans ma vie - il avait agis avec une telle assurance, persuadé que ce qu'il ferait me ferait oublier, et lui ferait sans doute oublier Jules.

    Je me retrouvais lèvres contre lèvres avec les siennes. Les mains du jeune homme glissant sous mon haut, se frayant un chemin sur ma peau nue. Le barman avait montré son désaccord total quand au fait que j'avais finie assise sur le bar et qu'on nous prenait en photo. Est ce qu'Apollon était devenu tout simplement cinglé ?!

    J'étais si proche de lui. Admirative devant ce charisme envoutant et cette emprise qu'il avait sur moi. Et en même temps, j'étais à deux doigts de lui hurler dessus d'agir de la sorte face à toutes ces personnes. Il n'était pas non plus en train de m'utiliser pour oublier Jules ? Sans me rendre compte de ce que je faisais, j'avais plaqué mes deux mains sur ses fesses, le rapprochant d'avantage de moi. Non, je ne pensais pas à Jules à ce moment précis. Je voulais juste vérifier la qualité des fesses - non moulantes - du jeune Oracle. Bon sang qu'elles étaient à leur avantage sous ce physique là !

    Respirant le parfum de sa peau, après avoir approché mes lèvres de son cou, tout en le laissant faire ce qu'il voulait de ses mains, et en remontant les miennes le long de son dos musclé, je m'étais serré d'avantage contre son corps. Après un petit mordillement dans sa nuque, je m'étais détaché de lui, restant assise sur le bar.

    « Attends... c'est pas vraiment le bon moment et le bon endroit pour ce genre de choses. J'ai peur qu'on choque le barman plus qu'autre chose. » lui dis-je en reprenant mon souffle.

    Je me montrais raisonnable, moi ? Bon ok, j'avais peut-être ramené mes mains de derrière son dos en faisant un petit passage éclair dans un autre endroit envoutant. Mais je m'étais montré la plus raisonnable possible. De toute façon on était à Magrathéa. Ici, tout le monde vivait dans l'excès. On allait pas nous pointer du doigt.

    « Reprend tes esprits. Je vais faire de même. De toute façon, c'est pas comme ça qu'on va oublier Jules. » dis-je en me mordant les lèvres. « Je veux pas dire que je pense à lui en ce moment. Mais tout ça, c'est trop perturbant. Et faudrait pas abîmer notre première fois avec ce corps pour juste oublier l'Explorateur. »

    « Un autre ? » demanda le barman avec un grand sourire.

    Je le fusillais du regard.

    « Un mot de plus de votre part et je laisse cet Apollon me prendre ici, et maintenant devant vous, et de toutes les manières possibles ! »

    « A ta place, j'éviterai. Vous faites déjà la Une de l'Instantané ! » s'exclama une voix que je reconnaissais oh combien !

    C'était quoi ça l'Instantané ? Ce bout de papier qu'elle tenait dans les mains et qu'elle avait posé sur le comptoir ? Je penchais la tête pour le regarder de là où j'étais. Effectivement, il y avait une photo d'Apollon et moi en pleine action avec noté dessus : « Choc des Titans : L'Explorateur Vs le Petit Oracle ! ». Ils ne s'étaient pas trompés dans l’appellation ? Je regardais Gretta, en me mordant les lèvres. Elle leva les mains au ciel.

    « C'est pas moi qui fait les articles. Et c'est de l'instantané. Ils ne sont pas relus avant publication. »

    Je tournais la tête vers Apollon en ayant un petit sourire crispé.

    « T'inquiète, on leur dira que tu es le jeune et pas le petit Oracle. Ils ne feront plus l'erreur ensuite. De toute façon ce qui compte, c'est qu'on sait tous les deux que tu n'as rien de petit. » dis-je avec un petit haussement de sourcil.

    A ce moment là, une petite cloche retentie, et Gretta tandis la main face à elle, comme quelques personnes présentent dans le bar. Une nouvelle feuille de papier arriva dans les mains de la jeune femme. Elle la lu avec un petit sourire en coin, avant de me la tendre. Je vis une photo de Jules et d'Apollon, avec noté dessus : « Quand la Taille et la Fesse inquiètent la belle. ». C'était n'importe quoi. Froissant le journal, j'entendis un bruit de réprimandes de la part de Gretta.

    « J'en fais collection ! »

    Elle était sérieuse ? Elle gardait ces morceaux de bêtises humaines ? Je n'avais jamais entendu parlé de ce journal. Et à dire vrai, je n'avais pas envie d'en savoir d'avantage. Me tournant vers Apollon, je lui avais tendu les bras pour qu'il m'aide à descendre. Une fois sur pied, je lui avais pris la main.

    « On va faire comme si rien de tout ça était arrivé. De toute façon on est venu ici pour s'amuser et pas pour se faire prendre en photo par des tarés, ou par des magasines qui n'ont ni queue ni tête. »

    Je m'étais tourné vers Gretta, tout en conservant la main d'Apollon dans la mienne.

    « Il y a un truc intéressant à faire pour un futur jeune couple ? Quelque chose de soft, mais qui vaut le détour. » précisais-je.

    Elle fit mine de réfléchir.

    « Y'a le Jeu de l'Amour et du Hasard. Ca se joue en trois parties. »

    Je plissais les yeux. Qu'est ce que c'était que ce jeu ? Ca valait vraiment le coup ou c'était encore un truc absurde qu'on pouvait trouver à Magrathéa.

    « Vous voulez essayer ? Ca vaut le détour. On peut y aller que quand on est en couple. Ca permet de tester la fidélité des deux concubins, mais aussi la qualité de leur Amour. Avec un grand A, bien entendu. »

    « La qualité ? Avec Apollon on s'aime avec un très grand A. Y'a pas besoin d'en douter. »

    Le barman laissa échapper un ricanement. Il me prenait pour qui ?

    « Ok. On va faire ce jeu et vous verrez bien. »

    Je serais un peu plus fort la main de mon homme. Je ne doutais pas de notre Amour, mais je doutais de la qualité de ce jeu... Quoi qu'il en soit, Gretta nous avais conduit jusqu'à un plateau de tournage du fameux jeu, qui se trouvait qu'à deux rues de là. Le chemin n'avait pas été long. Quand on était entré, j'avais vue un vieux monsieur un peu grissonnant mais souriant qui était là pour nous accueillir.

    « Bienvenue à tous les deux au jeu de l'Amour et du Hasard. Vous connaissez les règles ? »

    Gretta qui nous avait accompagné, s'était assise sur une caisse qui se trouvait là. Pourquoi la pièce était remplie de caisses ? D'ailleurs pourquoi il y avait un public d'alien assis sur diverses caisses ? C'était un drôle de plateau. Elle répondit à notre place.

    « C'est leur première fois. Faut les bichonner. »

    On avait pas besoin d'être bichonné. Il pouvait y aller à fond. J'allais répondre juste à toutes les questions.

    « Le temps de mettre à jour le jeu et... ah mes fiches, voilà ! » s'exclama t'il, tandis qu'un lot de trois fiches descendirent à l'aide d'un grand fil, jusqu'aux mains de l'animateur.

    Il les prit, les lus, puis les déchira en quatre petits morceaux avant de les mettre en bouche et de les avaler. C'était quoi ce délire ?

    « Alors trois jokers. L'appel à un Jules, si vous en ressentez le besoin. Mais aussi le 50/50 pour remplacer une partie de l'anatomie de l'un de vous deux par une partie de l'anatomie d'un Jules. Et enfin, le fouet du public. C'est lui qui fouette si vous ne possédez plus de fouets dans vos mains. »

    Je vis un autre alien nous apporter deux fouets à chacun. On c'est qu'on était tombé ? o_O

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Tu as tellement raison de boire.
Comme ça tu auras toujours l'air d'un petit con,
mais tu pourras jeter la faute sur l'alcool !


http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74523-fiche-personnage-cass http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74523-fiche-personnage-cassandre-sandman#815324 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74523-fiche-personnage-cassandre-sandman#815324 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80963-littlesexyass#1022190

Phoebus Light


« Y'a pas de saucisses ! »


Phoebus Light


A whole New Wooorld ✯ CASSANDRE 378254admin

╰☆╮ Avatar : Alexander Skarsgård

Ѽ Conte(s) : Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Apollon, dieu de la divination, des arts, de la lumière.

A whole New Wooorld ✯ CASSANDRE Vox4

☞ Surnom : Nanis
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6996
✯ Les étoiles : 53240


A whole New Wooorld ✯ CASSANDRE _


Actuellement dans : « Y'a pas de saucisses ! »


________________________________________ Sam 23 Fév 2019 - 20:08



If we've only got this life and this adventure,
oh then I wanna share it with you.


Elle avait eu raison. Ca n'avait été ni le moment, ni l'endroit. Pourtant, le dieu restait frustré qu'ils se soient interrompus si brutalement. Pourquoi est-ce que les règles de bonnes conduites les forçaient à devoir se tenir en public ? Parce que ce ne serait pas la pudeur qui aurait pu l'arrêter, ou ça se saurait si il en était doté. Quoi qu'il n'aurait pas apprécié que le corps de sa fiancée soit montré devant toutes les personnes avides de ragots qui peuplaient cette planète, il aurait finit par le regretter. Tout comme il regrettait d'avoir bu aussi rapidement son cocktail. Est-ce que c'était mal d'en vouloir un autre quand même ? Il grimaçait rien que d'y penser.

"Je comprends absolument rien à ce qui se passe." marmonna-t-il en regardant les fouets qu'il tenait à présent dans ses mains.

Il faisait de son mieux, vraiment. Il essayait de trouver une logique mais il n'y en avait aucune : ils se trouvaient à Magrathea et c'était clairement pas l'endroit où les choses se passaient normalement et sans encombres, il en avait eu la confirmation en à peine cinq minutes. En plus de ça, il devait reprendre ses esprits comme l'avait dit Cassandre et ça non plus c'était pas facile, encore moins avec de tels accessoires à disposition. Il en avait même oublié d'être vexé concernant le "Petit Oracle", c'est dire.

C'est le petit bruit de clochette qui se fit à nouveau entendre qui lui fit lever la tête, alors qu'il clignait des yeux en direction de la jeune femme. Gretta, c'était ça ? Elle avait encore une de ses fichues feuilles en papier. Et pendant ce temps-là, le public commençait à soupirer comme si il s'impatientait. Ca faisait trop d'informations à assimiler en même temps. Il se serait cru dans une mission. Pourtant, il se redressa bien vite lorsque, presque mutine, celle qui les avait embarqué ici tourna dans sa direction le gros titre accompagné d'une photo beaucoup trop grande de Jules. Ca le mettait pas en valeur en plus. Il avait un gros nez de profil comme ça. Il avait l'air drogué en plus. C'était un cliché qui avait été pris pendant qu'il avait accompagné Artémis sur cette planète ? Il devrait se renseigner. Ca pouvait toujours servir les informations compromettantes comme ça. Peu importe, pour l'instant, il devait lire le truc qu'elle lui montrait. Du moins il le supposait.

L'intelligence est le nouveau sexy :
l'Explorateur passe devant le Petit Oracle dans le classement des Beaux Gosses de l'année 2018.

La bouche grande ouverte, Apollon resta une seconde interdit devant une telle affirmation qu'il n'approuvait pas du tout. Puis, se rappelant que c'était un journal que beaucoup de personnes extra-terrestres avaient l'air d'apprécier, il se redressa d'un coup, l'air revêche :

"Ce top est truqué ! C'est à cause des sponsors ça !" supposa-t-il en se sentant profondément vexé, avant de poursuivre : "Bon, c'est quoi le jeu ? Je vais vous montrer que je déchire tout."

Comme pour appuyer ses dires, il fit siffler le fouet qu'il tenait de sa main droite dans l'air, ce qui produit un claquement sec contre le sol. Il n'était pas certain de l'effet qu'il voulait créer avec une telle assurance mais ça fonctionnait : les aliens assis sur leurs caisses se mettaient à applaudir, profondément exaltés par une telle démonstration.

"Après, on repart et on se trouve un hôtel vu que les bars sont mal fréquentés dans le coin." ajouta-t-il en tournant la tête vers Cassandre, tout aussi décidé, parce qu'il était hors de question qu'il reste sur une mauvaise note.

"Faites attention à ce que vous dites devant tout le monde, tout est diffusé en direct !" fit remarquer l'animateur, presque réprobateur. "Avec un léger différé. Au cas où ça tourne mal. On peut couper au montage comme ça. Mais ça reste du direct."

Dans ce cas... si il le disait...

"Première question !"

"On gagne quoi en fait ?" demanda-t-il soudainement, trouvant qu'un jeu de l'Amour devait au moins leur permettre de repartir avec quelque chose vu qu'ils s'aimaient beaucoup.

"C'est pas à vous de poser les questions !"

"Ah, pardon. Je demande par curiosité. Je veux dire pour rendre un jeu attractif tout ça, il faut un gain vous voyez, comme un week-end romantique, des fleurs, une boîte de chocol..."

Il n'avait pas eu le temps de finir sa phrase qu'un coup de fouet lui avait fait lâcher une exclamation plus aiguë que ce qu'il aurait désiré. Il sursauta légèrement, se retournant, mais il n'y avait que Gretta non loin qui affichait un air des plus innocents.

"Vos fouets sont dotés d'une intelligence artificielle. Si ce que vous dites ne leur plaît pas, ils peuvent le faire savoir. Ou vous frapper. C'est pour ne pas être accuser de faire de l'exploitation d'accessoires, ils ont le droit de donner leur avis." jugea utile de préciser à cet instant le vieux monsieur chelou. "C'est pas de la violence gratuite puisque vous avez accepté les règles ! Vous avez signé, ça veut dire que vous êtes d'accord."

"J'ai rien signé du tout !"

"On a vos empreintes. Sur les fouets. Ca fait office de signature." continua-t-il imperturbable alors qu'Apollon grimaçait.

C'est que c'était un petit douloureux quand même. Puis il n'y avait pas été préparé du tout.

"Je suis pas sadomasochiste. Enfin je peux l'être mais qu'avec elle !" précisa-t-il dans un automatisme en désignant Cassandre d'un geste de la tête.

Il faudrait qu'il apprenne à s'arrêter de parler avant de sortir des trucs trop personnels comme ça. Même si sa réplique semblait plaire à l'animateur qui souriait maintenant bêtement en les regardant tour à tour, un sourcil levé. Quel pervers celui-là. Et le public lançait des petits "ouuuuh ouuuuh" intéressés pour compléter le tableau. C'était presque gênant. Mais Apollon n'était jamais gêné.

"J'espère qu'Elliot regarde pas..." marmonna néanmoins le dieu en scrutant chacun des individus présents, parce que ça, ça le faisait flipper par contre.

"C'est parti pour l'épreuve du Self-Control ! Si vous perdez, le mariage est annulé !"

"Hein ??? Mais c'est quoi sérieux ce jeu ??"

"C'est une façon de parler, faut se détendre..."

C'était plus facile à dire qu'à faire dans une telle situation. Il se sentait trop pression ! Y'avait trop d'enjeux. Même si en fait c'était pas un papy qui allait lui faire annuler quoi que ce soit, mais c'était stressant de se sentir épié comme ça et jugé par des yeux extra-terrestres.

"Si vous perdez, on vous fera repartir avec un autre couple qui a tout raté, donc peut-être, potentiellement, que vous réaliserez de vous-même que vous n'êtes pas faits l'un pour l'autre... On a justement un Jules dans le lot... Pas le vrai, malheureusement, mais un qui lui ressemble pas mal, si ça vous intéresse... C'est un métamorphe donc toute son anatomie peut vraiment être reproduite à l'identiq..."

"Ok lancez l'épreuve !" coupa court Apollon qui se sentait de plus en plus agacé par cette manie de toujours tout ramener à Verne.

Tout le monde frappa des mains en criant comme si c'était le Super Bowl d'un coup dans cette salle et il se retourna à peine, juste assez pour voir qu'un écran géant était descendu derrière eux. Il était tout blanc. Tout brillant. Magnifique qualité. Et d'un coup, comme ça, sans prévenir, une photo apparue de manière sauvage et le fit sursauter.

Avant même qu'il ait pu poser la moindre question, il sentit son bras se mettre à trembler, ce qui lui arracha de nouveau un petit cri d'étonnement. Il allait vraiment passer pour un nul. Ca allait pas du tout. Il en lâcha le fouet qu'il tenait à sa gauche tandis que sa main continuait de frémir de façon frénétique. Comme si un courant électrique l'avait parcouru. Ca lui faisait le même effet quand il n'arrivait pas à manier l'Eclair - même si c'était bien plus violent avec l'arme divine, évidemment.

"Ah bah. Faut pas lâcher le fouet aussi vite." lança l'animateur, défaitiste, tout en secouant la tête. "Ils peuvent capter votre rythme cardiaque. Et si ça montre trop haut, hop une petite décharge pour vous remettre sur les rails. Mais comme vous l'avez lâcher, vous avez déjà perdu trente points là."

"Quels points ?? Y'a des points ?" s'interrogea Apollon, en se disant qu'on aurait dû leur faire un meilleur briefing sur les règles avant de commencer.

Et c'était quoi cette histoire de rythme cardiaque ? Bien sûr que ça avait monté, il avait eu super peur ! Pas de Victoria, non, elle était pas flippante, mais c'était arrivé d'un coup quoi.

"Bien sûr. Sinon ce serait pas un jeu."

Bien sûr ! Bah oui ! Il était pas loin du point où il avait envie de mettre un coup de fouet au petit monsieur là. C'était pas loin du tout. Et à peine eut-il retourné la tête que c'était à présent une autre photo qui avait prit place sur l'écran. Et forcément, donc, une autre décharge. C'était pas possible ce truc ! C'était trop réactif ! Il lutta pour le garder en main tandis que ça tremblait de manière discontinue.

"Mais ce sont des objets du démon ! Avouez que c'est Adès qu'a créé un truc pareil c'est pas possible !" lança-t-il en tournant la tête vers l'animateur qui souriait beaucoup trop. "Et me juge pas, tu la trouves sexy toi aussi !"

... Ok. Ca il aurait pu se retenir de le dire à haute voix en ayant l'air gêné tout en regardant Cassandre. Mais c'était un fait, il avait bien choisit sa femme le dieu des Enfers. L'avantage c'était qu'on parlait plus de Jules au moins là.

"Vous voulez utilisez votre appel à un Jules pour vous aider ? Même si je vous conseille de garder ce bonus pour l'épreuve des poèmes."

Est-ce qu'il pouvait mourir maintenant ?
black pumpkin

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Yours are the sweetest eyes I've ever seen.
And you can tell everybody this is your song. It may be quite simple, but now that it's done, I hope you don't mind, I hope you don't mind that I put down in words how wonderful life is while you're in the world.

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t14039-apollon-c-est-pas-une http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t14980-avez-vous-deja-vu-un-mec-grand http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80967-moon_light

Neil Sandman


« Colgate, pour un
Grand Sourire éclatant ! »


Neil Sandman


A whole New Wooorld ✯ CASSANDRE 378254admin

╰☆╮ Avatar : ➹ Elizabeth Olsen

Ѽ Conte(s) : ➹ Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ✲ La fille de Dumbo & Elliot *-*

Fondateur Disney Rpg

☞ Surnom : ➹ seb
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 10022
✯ Les étoiles : 14119


A whole New Wooorld ✯ CASSANDRE _


Actuellement dans : « Colgate, pour unGrand Sourire éclatant ! »


________________________________________ Jeu 7 Mar 2019 - 0:05





« Quelque chose à déclarer belles fesses ?! »



    On avait sursauté en même temps avec Apollon. Les fouets avaient leur libre arbitre ? Ils étaient capables de fouetter quand ils le souhaitaient ? Cette planète était des plus étranges et elle n'était pas toujours très accueillante. Moi par exemple, j'aimais la douceur. Il ne fallait pas trop me brusquer. Sauf quand Apollon s'était mis à parler de sadomasochisme et qu'il acceptait de l'être qu'avec moi. J'avais fait un grand bête sourire que Greeta avait remarqué. Elle avait levé un pouce dans ma direction. On partageait les même désirs. C'était pas si mal que ça. Je me souvenais que parlait beaucoup à mon époque. Enfin les nombreuses fois où on s'était croisé. C'était ça qui était bien avec elle. On pouvait parler de tout ! Je lui avais rendu son sourire, avant de porter une nouvelle fois mon attention sur mon Apollon.

    « Ils ont un Jules de côté ? » demandais-je surprise. « Quel genre de Jules ? »

    Voyant qu'Apollon avait sans doute entendu ce que je venais de dire - pas étonnant pour un dieu - j'avais levé les bras innocemment. C'était sortit tout seul. Greeta qui s'était rapproché m'avait montré sur son portable une photo.

    « Ah ouais quand même... » laissais-je échapper sans trop réussir à me contrôler.

    J'avais ensuite adresser un regard se voulant rassurant à Apollon. C'était pile le moment où une photo venait d'apparaître. Je fixais la photo sans rien dire, me contenant de la fixer, vue que depuis le début je la... fixais. Croisant les bras sur ma poitrine, je... fixais la jeune femme.

    « Elle se met sur la pointe des pieds même quand elle est assise ? » demandais-je à Greeta.

    « C'est un beau petit morceau. » me répondit-elle en secouant la tête de haut en bas tout en contemplant la photo.

    « Mouais... ça manque un peu de formes. » ajoutais-je en voyant la réaction de mon homme. « Tu sais qu'on n'est pas venu ici pour perdre des points ? » lui demandais-je.

    Parce que jusqu'à présent, on venait d'en perdre trente. La seconde photo me fit rire. Elle était excellente ! C'était Merida très peu vêtue, mais dans une position trop délire. Je comprenais que ça faisait de l'effet à Apollon. Ca aurait fait de l'effet à n'importe qui ! D'ailleurs ce dernier justifia sa réaction en me disant qu'il la trouvait trop sexy... enfin que je la trouvais moi aussi trop sexy. Ce qui voulait dire que lui aussi. Mais c'était pas grave.

    « J'ai jamais dit le contraire mon grand ! » m'exclamais-je en souriant, avant de tilter sur quelque chose. « Mais attends... comment ça sexy ? Ca veut dire que la fille d'avant sans formes, tu la trouves sexy ? »

    Je plissais des yeux tandis qu'une nouvelle photo apparaissait.

    « Beurk... ça c'est juste dérangeant que tu fantasme sur ma grand mère... » laissais-je échapper.

    « En réalité on est passé à vous ! » s'exclama le présentateur avec un grand sourire. « Vue que votre partenaire masochiste n'a pas voulu faire appel à un Jules, il renonce aux trois prochaines photos. »

    Au moins je n'avais pas le siège qui faisait des choses bizarres. Mais je n'aimais pas leur façon de changer de candidat comme ça, sans raisons. Tout ça pourquoi ? Parce qu'Apollon avait refusé de faire appel à un Jules. Bien que je n'avais pas besoin d'un Jules en ce moment même. Enfin, mon homme n'avait pas besoin d'un Jules. On n'avait jamais besoin d'un Jules.

    « Allez y, prochaine photo alors. Mais je parierai sur Jules. N'est ce pas ? Vous êtes tellement prévisible... »

    Le présentateur regarda ses fiches tandis qu'une nouvelle photo apparaissait à l'écran.

    « Euh... alors là, pas du tout... » dis-je en me retenant de sourire. « Mais vraiment pas... »

    « Moi je le trouve pas mal. Il a un certain charme. » répondit Greeta.

    « Surtout en costume et quand il met ses lunettes. » enchérissais-je sans même m'en rendre compte. « Enfin, non. Il fait trop vieux. Bien trop vieux ! »

    « Je profite de cette photo pour rappeler que lundi soir à 20h, il y aura le 13ème épisode de Playground Love : plus qu'une passion, une tentation ! A ne surtout pas manquer. »

A whole New Wooorld ✯ CASSANDRE Tumblr_ojt15xwP9C1v89rr7o2_250


    « Revenons aux photos avec cette nouvelle photo ! »

    Il semblait heureux à chaque nouvelles photos. Qu'est ce qu'il allait encore me sortir ? La photo fit son apparition.

    « Ah oui, pas mal ! » laissais-je échapper.

    Le présentateur en profita pour faire apparaître un tableau de pourcentage. Jules était en tête avec du 42%. Suivait Merida, puis Aphrodite et enfin Apollon. Des gens se mirent à rire dans la salle.

    « Quoi ? »

    « C'est malheureusement un échec. Vous perdez 20 points de plus. Votre futur fiancé n'est pas premier. Il est devancé par trois autres de vos choix, dont un qui lui était réservé. Peut-être faudrait-il remettre en cause votre mariage. Après tout, Jules a 42%. »

    « Mais allez vous faire foutre ! » m'exclamais-je.

    Puis, je réfléchissais juste à quelque chose.

    « Et pourquoi lui il n'a pas eu de photo de moi pour voir sa réaction ? » dis-je en désignant mon homme.

    « On ne trouvait pas cela utile. Vous avez un physique avantageux. Ca ferait réagir n'importe quel homme en chaleur. Le résultat aurait été truqué. »

    Je fusillais le présentateur du regard.

    « Tu peux dire à ce type que tu n'es pas en chaleur ? Histoire qu'il te passe une photo de moi et qu'il voit qu'il se trompe ? »

    Ben oui, quoi... même si là y'avait mieux que la photo, vue que j'étais là en chair et en os. Mais j'étais sûre que la photo prouverait qu'Apollon pouvait se contrôler.

    « On tente la photo ? Pour 50 points... attention... une photo prise lors d'une de vos soirées en tête à tête par une de nos caméras espion. C'était sous les draps, mais ça ne nous a pas empêché de réussir cet exploit. Rappelez vous, c'était en décembre l'année passée... »

    Que quoi ???

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Tu as tellement raison de boire.
Comme ça tu auras toujours l'air d'un petit con,
mais tu pourras jeter la faute sur l'alcool !


http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74523-fiche-personnage-cass http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74523-fiche-personnage-cassandre-sandman#815324 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74523-fiche-personnage-cassandre-sandman#815324 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80963-littlesexyass#1022190

Phoebus Light


« Y'a pas de saucisses ! »


Phoebus Light


A whole New Wooorld ✯ CASSANDRE 378254admin

╰☆╮ Avatar : Alexander Skarsgård

Ѽ Conte(s) : Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Apollon, dieu de la divination, des arts, de la lumière.

A whole New Wooorld ✯ CASSANDRE Vox4

☞ Surnom : Nanis
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6996
✯ Les étoiles : 53240


A whole New Wooorld ✯ CASSANDRE _


Actuellement dans : « Y'a pas de saucisses ! »


________________________________________ Ven 15 Mar 2019 - 20:56



If we've only got this life and this adventure,
oh then I wanna share it with you.


D'où il avait pas le droit à plus de photos ? Qui avait décidé de ça ? Enfin c'était pas que celles présentées à Cassandre le dérangeait finalement. Son rythme cardiaque s'était calmé cela dit, Aphrodite était sublime mais tout était platonique entre eux. Ça n'avait pas été le cas à toutes les époques, c'est vrai, même si jamais ça n'avait été davantage que du flirt plus ou moins... innocent. Avec du recul, étant donné que sa fiancée était la petite-fille de la déesse de l'Amour, c'était préférable qu'il n'y ait jamais rien eu de trop physiques entre eux. On le trouvait déjà assez incestueux comme ça. Alors que pourtant d'après lui, la pire à ce niveau, c'était peut-être Athéna ! Quoi que... Il avait du mal à suivre qui avait pu avoir des relations avec qui dans cette famille. Les Lannisters c'était rien à côté des divins.

Le dieu ouvrit grand la bouche cependant lorsque ce fut Hyperion – et pas sous sa forme jeune passable – qui s'afficha devant eux. C'était un de ses fantasmes ça ? Il allait peut-être se mettre à faire un AVC. Non parce qu'encore... Jules... Il était bien conservé... Mais le Titan... Et elle passait beaucoup de temps avec lui. Ils étaient proches. Est-ce qu'il devait se méfier de son Tonton en plus de surveiller ce qu'elle faisait avec l'écrivain maintenant ? A priori oui. Puisque le score qu'il avait apparemment obtenu était bieeeen inférieur à celui que les deux ancêtres pouvaient avoir.

« Hé ! Ça veut dire quoi d'abord ? Pourquoi elle a eu le droit à une photo de moi alors ? Parce que mon physique il est pas avantageux peut-être ? » répliqua le dieu en se retournant vers le présentateur, blessé dans sa fierté. « Je vous signale qu'aussi bien sous cette apparence que sous l'autre, je suis Apollon. Je fais de l'effet à n'importe qui n'importe quand ! Vous avez qu'à tester sur le public ! »

Des sifflements approbateurs résonnèrent autour d'eux, ce qui lui fit esquisser un sourire satisfait. Voilà, ça c'était la réaction qu'il attendait. Et pour appuyer ses dires, il alla jusqu'à déboutonner sa chemise à l'aide de sa main libre en lançant un clin d'oeil à une sorte d'alien qui avait beaucoup plus d'oreilles que nécessaire sur les côtés de sa tête. Finalement, son air mutin se transforma bien vite en grimace à force de dévisager cet être étrange lorsqu'il eut retirer la première manche de son haut.

Cela dit, trop embarqué dans son strip-tease improvisé, il en avait oublié cette histoire de photo privée. Ses yeux s'écarquillèrent lorsqu'il réalisa que les regards des spectateurs étaient davantage tournés vers l'écran que vers son corps magnifiquement sculpté. Brusquement, il se retourna avec sa chemise pendante et pencha légèrement la tête sur le côté en étudiant l'écran.

« On voit rien du tout. » fit-il remarquer en haussant un sourcil, presque déçu par cette révélation. « Je veux dire... On devine vite fait les formes... Peut-être même la position mais... ça devait être un jour où on avait éteint la lumière. »

Dans un haussement d'épaules, il se retourna vers Cassandre. C'était quelle soirée exactement de décembre ? Parce qu'il y en avait eu plusieurs. Il se rappelait de toutes bien que certains détails lui échappaient parfois. Sa mémoire n'était pas assez conséquente pour tout enregistrer. Ce n'était pas très grave puisqu'ils se créaient constamment de nouveaux souvenirs. Cette réflexion le fit sourire de plus belle tandis que, sans vraiment en être gêné, il la détaillait de haut en bas avec une expression des plus évocatrices.

« Ouuuh ! Le fouet nous annonce que le pointomètre est à son maximum ! Je crois que Monsieur Apollon est prêt à nous faire une démonstration exclusive et en direct ! »

« C'est pas de ma faute. » se défendit-il en se pinçant les lèvres, amusé, sans la lâcher des yeux. « Je suis pas en chaleur mais tu me fais toujours de l'effet. C'est comme ça. »

C'était une simple constatation alors que les applaudissements et les encouragements commençaient à fuser autour d'eux. Il mit un certain temps avant de se retourner et plissa des yeux pour tenter de discerner ce qu'ils étaient tous en train de scander.

« Il a dit quoi tout à l'heure le chelou ? Il a parlé de Playground Love c'est ça ? » marmonna-t-il en tournant la tête vers Gretta pour chercher son approbation. « Donc... y'a des noms qui sont inventés pour les ''couples''... Et ça c'est le nôtre ? »

« APOIL ! APOIL ! APOIL ! » continuait de s'exciter le public avec un engouement plutôt flatteur, à la réflexion.

« Je trouve que ça nous va bien. » fit-il remarquer en hochant légèrement la tête de haut en bas, appréciant cet élan d'admiration soudain.

Pour faire plaisir à la foule – et par plaisir tout court, en fait – il retira finalement la deuxième manche de sa chemise et la fit tomber au sol tout en levant son fouet dans les airs. Il crut voir quelqu'un s'évanouir un peu plus loin mais se retint de pouffer parce que ça n'aurait pas été très poli comme comportement.

« Naaaaaan !! Le Apoil c'est banal ! Le Julon c'est canon ! »

Hein ? Il tourna vivement la tête en direction des portes qu'un petit groupe d'aliens divers et variés venait de passer en trombe.

« On est contre la diffusion de cette émission en direct différée ! C'est une honte ! » s'exclama plus fort l'un d'eux dont le tee-shirt représentait... un Nautilus ? Avec un grand Soleil au-dessus ? « Annulez touuut ! Et le mariage aussiiii ! De toute façon ça fait un an et y'a toujours rien eu donc c'est que le destin veut pas que ça se produise ! »

Qu'est-ce que... Qu'est-ce que c'était que ça ? Il cligna des yeux, perplexe alors que le présentateur se mettait devant la foule en secouant de nouvelles fiches qu'il dispersait sur les gens comme pour les faire fuir. C'est que ça devenait n'importe quoi ici.

« Vous êtes en train de perturber l'émission ! Vous allez leur faire perdre des points ! »

« Tant mieux ! On veut pas d'émission ! Pas de mariage ! Pas de bébé ! Sauf pour le Nightmare Moon. Eux on veut un bébé. Y'a eu 87% des votes pour dans le dernier numéro de Le Journal des Feux de l'Olympe. »

Plus ça allait, moins il comprenait. Cela dit ce nom lui rappelait quelque chose... Oui. Evidemment. C'était celui qu'ils donnaient à sa sœur et à Pasquier. Il n'aurait pas pu l'oublier comme ça. Soudainement renfrogné,

« D'ailleurs on a aussi voté et on vous préfère avec un peu plus de rides et de charisme. Même si vous êtes super hot comme ça... »

L'extra-terrestre, parce que ça devait en être un vu qu'il avait la peau complètement rose et aucun cheveu sur son crâne, le regarda en battant des cils d'une façon presque aguicheuse. Dans un réflexe, Apollon s'était rapproché de Cassandre. Pour la protéger, déjà, puis pour se protéger lui-même. Il savait qu'elle ne laisserait personne le toucher sans autorisation.

« T'en pense quoi si on va finir la soirée ailleurs parce que ça devient grave chelou là ? » l'interrogea-t-il en se penchant vers elle, sa bouche tout près de son oreille.

Déjà, il avait super chaud et il étouffait ici, puis ça manquait d'intimité avec leur vie entière apparemment prête à être déballée devant plein de gens. Et en plus, si il se fiait au regroupement qui était en train de se créer, entre ceux qui criaient toujours "Apoil" et les autres qui tapaient une crise de nerfs, alors c'était pas loin de partir en cacahuètes et il préférait ne pas être au milieu de fans en furie. Même si au fond il aimait ça. Ca l'aidait à oublier le score trop bas que Cassandre avait eu pour lui.

« On reviendra plus tard pour la rediffusion ! » cria-t-il finalement en direction du présentateur qui s'arrachait presque les cheveux.

« Mais on a pas encore fait l'étude d'anatomie ! » se plaignit l'homme alors qu'ils avaient déjà disparu dans une ruelle à quelques mètres de là.

Ca faisait du bien de pouvoir respirer à l'air libre, même si ils étaient toujours à Magrathéa. C'était pas vraiment plus calme mais... moins oppressant, d'une certaine façon. Il se rendit compte à cet instant qu'il avait instinctivement emmené Gretta avec eux mais lâcha sa main qu'il avait subitement attrapé avant de se téléporter tout aussi vite.

« Désolé. Je sais pas pourquoi je t'ai emmené. Je voulais qu'on soit en privé un peu c'était pas trop le but du coup... » admit-il en affichant une moue presque déçue, avant de secouer la tête. « Oh j'ai gardé ça comme souvenir aussi ! On pourra peut-être s'en servir ! »

Il avait complètement pivoté vers Cassandre cette fois, lui montrant le fouet qui s'activa en signe de protestation pour venir maltraiter encore une fois le bas de son dos, ce qui lui fit retenir un grognement de protestation.

« Ou pas. Ils sont trop indépendants. Ils finiraient par nous torturer. » supposa-t-il dans un marmonnement avant de passer une main dans ses cheveux.

Tournant la tête dans tous les sens, il crut entendre des bruits d'explosions plus ou moins intense dont l'origine semblait se trouver à quelques mètres de là. Beaucoup de lumières éclairaient aussi la rue maintenant qu'il y pensait. Différentes couleurs semblaient comme éclater tout autour d'eux.

« On a raté le compte à rebours ?? C'est déjà 2019 ? » s'exclama-t-il dans un sursaut, pris de court par cette constatation.

Il ne ratait jamais un compte à rebours ! Ca ne se faisait pas. Ca portait malheur. Ou du moins il se l'imaginait parce qu'il n'en avait pas la moindre idée finalement. Et il était pas du genre superstitieux à ce niveau-là. Mais quand même, histoire de faire au moins une chose bien à ce moment précis et pour respecter la tradition, il passa sa main dans la nuque de sa fiancée alors qu'il s'était rapproché d'elle et, dans des mouvements tout aussi fluides, se pencha juste assez pour l'embrasser.

Ca, c'était une bonne façon de commencer l'année.
black pumpkin

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Yours are the sweetest eyes I've ever seen.
And you can tell everybody this is your song. It may be quite simple, but now that it's done, I hope you don't mind, I hope you don't mind that I put down in words how wonderful life is while you're in the world.

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t14039-apollon-c-est-pas-une http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t14980-avez-vous-deja-vu-un-mec-grand http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80967-moon_light

Contenu sponsorisé







A whole New Wooorld ✯ CASSANDRE _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

A whole New Wooorld ✯ CASSANDRE





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Le monde réel :: ➹ Magrathéa