LE COFFRE
A JOUETS

AOUT 2019
de Fanny


PRACTICALLY
IMPERFECT

JUILLET 2019
de REGINA


AMAZONBIE
JUILLET 2019
de ANYA



Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Amazonbie ☆ Evénement #113
Une mission de Anya - Depuis le 30 juillet 2019
Don't be Evil

Partagez
 

 Lover take me in your dream [Burning Snowflake]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

River Frost


« Le Brocoli
c'est exquis ! »


River Frost


╰☆╮ Avatar : Colton Haynes

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Grey Fullbuster

✓ Métier : Infirmier en psychiatrie
Lover take me in your dream [Burning Snowflake] 181014043138660166

☞ Surnom : Riv, Frosty, le Glaçon
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6306

Lover take me in your dream [Burning Snowflake] _


Actuellement dans : « Le Brocolic'est exquis ! »


________________________________________ Dim 3 Fév 2019 - 22:21


Lover take me in your dream

River Frost & Edan Sparkles
‘’Oh, where oh where can my baby be?
The Lord took him away from me
He's gone to heaven, so I got to be good
So I can see my baby when I leave this world.’’


C’est aujourd’hui la Saint-Valentin, la fête des amoureux. Ça tombe bien, car cette année, pour cette fête du chocolat et des petits cœurs à la cannelle qui brulent la langue, j’ai un amoureux. Je vais donc pouvoir laisser libre cours à mon imagination et lui faire plein de belles surprises. Ça fait quatre moi et demi qu’Edan et moi sommes ensemble et je commence à le connaitre assez bien pour savoir ce qu’il aime et ce qu’il aime moins. Je sais qu’il veux des trucs romantiques, alors je lui ai préparé un super programme pour cette soirée. J’ai même décidé de faire un effort et de ne pas m’attendre à du sexe, pour une fois. S’il veux faire l’amour, je le laisserai faire les premiers pas, mais je ne le pousserai pas dans cette direction. Je vais m’en tenir au romantisme.
***

C’était le beau milieu de la nuit et River était couché dans son lit. Il dormait à poings fermés. Edan était étendu à ses côtés, sa tête blonde posée sur le torse du Frost. Les bras de ce dernier étaient refermés autour du corps chaud de son dragon. Ils aimaient tant dormir dans les bras l’un de l’autre. L’un était froid et l’autre chaud, alors ensemble, ils formaient leur propre petit climat tempéré. Même s’il se disputaient parfois, ils ne manquaient jamais une occasion de dormir ensemble. Aucune dispute n’avait réussi à les éloigner depuis qu’ils s’étaient avoué leur amour. Du moins, depuis qu’Edan avait avoué le sien et que River n’avait pas réussi à répondre. Il avait bien fait comprendre à son amoureux que ses sentiments étaient réciproques, mais il n’avait toujours pas réussi à prononcer les mots. Il avait trop peur de sa petite malédiction pour risquer de dire les trois mots. Heureusement, son dragon était compréhensif et il n’exigeait pas d’entendre les mots pour croire en ses sentiments. Le mage de glace ne comprenait pas ce qu’il avait bien pu faire pour mériter un homme aussi parfait dans sa vie. Il avait de la chance.

***
La soirée se passe très bien jusqu’à maintenant. Nous venons toujours juste de sortir du restaurant où nous avons dégusté un merveilleux repas qui m’a coûté une petite fortune. Ça avait beau être un repas sept services, un dragon, ça mange beaucoup plus que ça. Note à moi-même : la prochaine fois, je l’emmène dans un buffet à volonté. Mais bon, quelques centaines de dollars plus tard, je crois qu’il est rassasié. C’est donc, main dans la main que nous déambulons sur le trottoir pour nous rendre jusqu’à la guilde. Oui, parce que, pour lui faire plaisir, j’ai décidé de ne pas utiliser ma voiture pour l’emmener manger. Je veux juste que cette soirée soit parfaite.
***

Blotti dans les bras de son amour, River rêvait tranquillement. Sans même s’en rendre compte, il resserra son étreinte sur l’homme de sa vie. Il aimait sentir sa chaleur contre son corps froid. Même en dormant, il pouvait la sentir qui se diffusait en lui. Cette chaleur réconfortante le berçait jusque dans le doux monde des rêves. Il pouvait aussi sentir l’odeur si particulière de son bébé dragon, l’odeur de son shampoing, l’odeur de sa peau. Même le poids de sa tête sur lui le réconfortait. Il dormait toujours mieux lorsqu’il pouvait tenir son amour dans ses bras.

***
Sur le trottoir légèrement recouvert d’un petit tapis de neige, nous marchons tranquillement, sans porter attention aux passants autour de nous. Il n’y a que lui qui compte pour moi. Uniquement lui, sa main chaude dans la mienne, sa voix douce, son rire sincère… Il me fait oublier les malheurs de ma vie, tous mes petits tracas. Il me donne du courage, il me donne envie d’être une meilleure personne. Il me donne la force d’affronter mes peurs. Toutes mes peurs…
***

Dans son sommeil, River se mis à avoir de petits spasmes. Ses bras tremblaient par petits coups. Si, au début, les tremblements étaient espacés, ils devenaient de plus en plus fréquents. Sa tête commença aussi à bouger. Son visage se crispa, empreint d’inquiétude. « Natsu… Nat… Natsu… », murmura le glaçon dans son sommeil qui devenait de plus en plus agité.

***
J’ai envie de lui dire les mots. Il les mérite. Il mérite tout ce qu’il y a de plus beau dans l’univers. Je sais qu’il m’a dit qu’il pouvait attendre, mais ce n’est pas juste. Je voudrais qu’il ressente ce que je ressens quand il me dit qu’il m’aime. J’aimerais tellement qu’il ressente cette chaleur qui part du cœur pour se diffuser partout, ce doux bonheur qui atténue tous les petits maux de la terre. Je peux lui dire. Natsu est fort, plus que tous ceux que j’ai connu avant. Il n’est pas le genre de personne qui se laisse atteindre par une foutue malédiction. Si quelqu’un peut maider à la rompre, c’est bien lui. Je peux lui dire. Je vais lui dire. « Natsu… » Je m’arrête à l’intersection et je tire sur sa main pour qu’il se retourne face à moi. Je veux le regarder dans les yeux lorsque je lui dirai les trois mots. Mais c’est tellement difficile. Je respire pour me donner du courage et, même si mes mains tremblent, je me lance. Je plonge mon regard dans le sien. « Natsu… Je t’aime… »
***

River se mit à trembler de plus en plus et il serra un peu plus fort son dragon contre lui. Il bougeait sa tête de gauche à droite et son visage était crispé par la peur. Il laissait échapper de petits gémissements qui n’avaient rien à voir avec le plaisir.

***
Ça y est… C’est dit… J’ai dit les trois mots et étrangement, tout va bien. Le bonheur que je lis sur le visage de mon amour fait disparaitre la peur que je peux ressentir. D’abord surpris, il me saute rapidement au cou pour m’embrasser. Finalement, ce n’était pas si difficile que ça et, vu la réaction qu’a Edan, ça valait la peine de surmonter mes peurs. Il semble surexcité lorsqu’il me dit qu’il veux qu’on retourne au plus vite à la guilde. Je crois que je vais aussi avoir droit à une petite surprise, vu son sourire. Il m’embrasse encore et se retourne vivement pour reprendre la marche vers chez nous. Il met un pied dans la rue. Trop pris dans ma petite bulle de bonheur, trop concentré sur mon amoureux, je n’ai jamais vu la voiture arriver. Il aurait du l’entendre avec son ouïe développée. Il aurait du la sentir qui approchait. Ma déclaration l’a trop secoué pour qu’il porte attention à ce qui se passe autour de nous. Je l’ai seulement senti lâcher ma main au moment où la voiture le heurtait. Figé de terreur, j’ai vu son corps désarticulé passer par-dessus le toit et atterrir au sol dans un bruit sourd. Il me cherchait du regard tout en gémissant de douleur.
***

« Non… Natsu… Non… », murmura à nouveau River. Il avait complètement cessé de bouger. La température de son corps chutait rapidement et le froid commençait à geler les draps autour de lui, ne laissant qu’un petit halo autour du corps d’Edan, trop chaud pour geler avec le reste. La glace s’étendait doucement, montant lentement sur les murs, gelant le plancher et ce qui si trouvait avec la lenteur de l’hiver qui s’installe.

***
Je me précipite vers Edan dès que mon corps recommence à m’obéir. À genoux dans la rue, je n’ose pas le toucher, car je connais les premiers soins dans ce genre de situation. Si une vertèbre est touchée et que je le déplace, je pourrais risquer d’aggraver la blessure et lui laisser des séquelles permanentes. Doucement, j’écarte une mèche de ses cheveux blond qui colle dans son visage à moitié couvert de sang, son sang. Les larmes coulent de mes yeux sans que je ne puisse les arrêter, mais j’essaie de sourire quand même. Je ne veux pas lui montrer mon inquiétude. « Ça va aller, bébé… Tout va bien… Tu vas t’en sortir… », dis-je d’une voix tremblante. Il essaie de me sourire, je le vois. Il ouvre la bouche pour me parler et je vois que ce simple geste lui demande beaucoup d’efforts. Instinctivement, je prend sa main pour la serrer dans la mienne. « Moi aussi… Je t’aime… Flocon… », me dit-il difficilement. Je viens poser mes lèvres sur les siennes alors que mes larmes coulent sur son visage. Et lorsque je rompt notre baiser, sans savoir qu’il s’agit là de notre dernier baiser, je croise son regard. La petite flamme dans ses yeux émeraude s’est éteinte à tout jamais. Il ne bouge plus. Il ne respire plus. Et moi, je reste là, à le regarder. J’attend un signe, un nouveau souffle. Parce que c’est Natsu. Natsu ne peut pas mourir. Il est plus fort que ça. Mon corps se met à trembler sans pouvoir s’arrêter et je fini par pousser un cri qui vient du plus profond de mon être.
***

« NOOOONNNN!!! », hurla River en se redressant d’un seul coup dans son lit. Au même moment, sa magie explosa et toute la chambre se retrouva recouverte d’une épaisse couche de glace teinté de noir, à l’exception des deux mages. Les larmes inondaient les joues du Frost et tombaient de son visage en petites gouttes de glace. Il était secoué de sanglots et n’arrivait pas à reprendre le dessus sur sa panique. C’est alors qu’il sentit la chaleur de son amour sur lui et qu’il se souvint qu’Edan était avec lui. Loin de le rassurer, le mage de glace tenta de s’éloigner le plus rapidement possible de son dragon avant de lui faire du mal. Il tomba de son lit et, sans se relever, il poussa avec ses pieds sur la glace pour reculer jusqu’au coin de sa chambre. Pis au piège dans le coin, il releva ses genoux vers lui et referma ses bras autour de ses jambes. Il se balançait machinalement. Lorsqu’il vit son amour qui voulait le rejoindre, il leva une main vers lui. « Non! Ne t’approche pas de moi! Je vais juste finir par te faire du mal! », lui ordonna-t-il, son esprit toujours mélangé entre le rêve et la réalité.

Code by Joy

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Tu es mon monde
Mon univers
La lumière de ma vie
(c) Miss Pie

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77273-termine-river-gray-fr http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77280-mes-amis-ma-famille-ma-guilde http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77411-once-you-go-gray-it-s-all-the-way http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80977-sexy_snowflake En ligne

Edan Sparkles


« Vous auriez pas
une dinde au four ? »


Edan Sparkles


╰☆╮ Avatar : Dougie Poynter

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Natsu Dragneel

✓ Métier : Sapeur-Pompier
Lover take me in your dream [Burning Snowflake] 181014043138660166

☞ Surnom : Ed, Eddy, Sparkles, Nat' et bébé dragon (seul River peut l’appeler ainsi), la salamandre, Salamander...
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1314

Lover take me in your dream [Burning Snowflake] _


Actuellement dans : « Vous auriez pas une dinde au four ? »


________________________________________ Mer 6 Fév 2019 - 16:19

Lover take me in your dream
Je saurais te réconforter



Edan avait fini avec ses heures supplémentaire à rallonge, mais en vérité du au manque de repos, la santé du dragon avait commencé un peu a se détériorer. Il n'était plus aussi attentif et piquer du nez. Un jour, il était tomber des escaliers de la guilde sous le regard de River. Un autre jour toujours en présence du glaçon, le mage de feu s'était trompé de petit-déjeuner et avait prit le petit déjeuner glacé de Grey. Cela l'avait réveiller! Mais au lieu de l'empêcher, Grey laissa Natsu manger et il rigola de la tête que faisait le chasseur de dragon. Du coup, l'infirmier constatant l’état du dragon a décidé de parler avec le chef des pompiers qui accorda des jours de repos à Edan. Edan avait dormi toute une journée pour soulager son corps, puis il s'est faufilé la nuit dans le lit de River.


Depuis qu'ils étaient ensemble, Natsu avait changé de victime et passer beaucoup de temps dans l'appartement du mage de glace et plus particulièrement dans le lit de l'infirmier.- Dans leur monde c'était chez Lucy que Natsu passer son temps -. La soirée avait bien commencé, les deux amoureux se font fait des câlins, même s'ils connaissaient le moindre recoin de leur peau, ils continuent d'explorer. Puis les choses sérieuses ont commencé pour finir dans les bras de Morphée. Edan était étendu à côté de River, sa tête blonde était sur le torse de l'infirmier, elle se soulevait au rythme de la respiration du glaçon. Le blond était aux anges avec son ange de glace. Sur son visage, un sourire était apparut, un sourire sincère et doux. Ses mains chaudes sont posées sur le torse du ténébreux, le pompier dormait si bien dans cette position et il rêvait à de douce choses avec l'homme de sa vie. A du romantisme puis son esprit dévia sur du chocolat, mécaniquement il passe langue à travers ses lèvres, comme pour lécher ses babines, mais comme sa tête était posé sur le torse de River, c'est ce dernier qui lécha. Il fit mine de grimacer avant de sourire d'avantage.

Au bout d'un moment, malgré qu'il soit dans ses rêves, Natsu senti les bras froids de son flocon se resserrer autour de lui, ce qui le fait ronronner comme un gros félin ou dans le cas présent comme un gros bébé dragon. La petite tête blonde ne ronronnait qu'avec son amoureux, on pouvait croire qu'ils dormaient tranquillement dans les bras de l'autre. Mais non. River commençait à être secouer, cela réveilla un peu le mage de feu. Il releva sa tête vers le mage de glace qui s'agitait. "...Grey ?...." Grey l’appela doucement à plusieurs reprise. "Je suis là mon amour." De plus en plus le froid hivernale s'installa dans la chambre, gelant tout sur son passage. Heureusement que Natsu était un mage de feu, fils d'un dragon, sinon, il aurait finit en statut de glace.

Grey ne répondait pas toujours emprisonner dans son rêve ou plutôt son cauchemar vu les tremblements de son corps. Natsu se pencha vers son visage et doucement il écarte les mèches du front de son amour, tout en essayant de l’apaiser. " là...chuut...ça va aller....je suis là." Natsu s'inquiéta de plus en plus et il réessaya de réveiller en douceur son flocon. "Flocon..." A son surnom, le flocon se réveilla en sursaut en hurlant, en même temps sa magie explosa et la chambre de River se retrouve sous une couche de glace transparente teinté de noir. Edan avait déjà vu ses couleurs après la soirée au bar et cela l'inquiéter d'avantage, il voyait bien que le mage de glace n'allait pas bien, il tremblait. Natsu s'agenouille sur le lit et entoure River de ses bras chaud pour le calmer. "Je suis là...c'est fini."

D'habitude quand il prend River dans ses bras, cela le calmer, mais là c'est l'inverse, il paniqua d'avantage et se dégagea très vite de l'étreinte chaleureuse du mage de feu qui resta les bras en l'air regardant River s'éloignait de lui. L'infirmier recula jusqu'à un coin de sa chambre et il ramena contre lui ses jambes. Il se balança, Natsu descend doucement du lit et commença à avancer. Grey leva une main devant lui pour stopper le pompier. Il lui ordonne de rester de ne pas l'approcher car il risque de lui faire mal. Natsu fit un mince sourire incompréhensif. "Que veux-tu dire ?" Edan s'avança encore un peu et s'arrêta. Il s'accroupit face à Grey. " Regarde moi ! " Il attendit " Grey, regarde moi, s'il te plait!" Lorsque Grey le regarde, Natsu lui fit un sourire rassurant. "Tu ne me feras jamais de mal....laisse moi t'approcher...C'était juste un mauvais rêve."

Même si Grey ne voulait pas que Natsu l'approche, ce dernier attendait que le mage de glace ne le regarde pas pour se positionner à ses côtés. Il ne savait pas comment s’y prendre pour rassurer quelqu'un en pleine crise d'angoisse à la sortie d'un cauchemars. Avant de le prendre dans ses bras, Nat ferma les yeux, c'est à ce moment qu'il se rappela des comptines que Igneel lui chantait. Des comptines pour bébé dragon, bon River n'était pas un bébé dragon mais peut-être que cela aller fonctionner malgré tout. Edan soupira lentement et commença à chanter la comptine:

"Ah ! Vous dirais-je Maman
Ce qui cause mon tourment ?
Depuis que j'ai vu la pierre
Scintiller sur l'étagère
Mon coeur dit à chaque instant
Peut-on vivre sans diamant ?
L'autre jour dans un bosquet
J'ai humé le bon gibier
Partout derrière les bouleaux
frétillaient les gras mulots
J'imaginais mon régal
Mon festin dominical.
Ah ! Vous dirais-je Maman
Ce qui cause mon tourment ?
Depuis que j'ai vu mon amour
Me faire face avec bravoure
Mon coeur dit à chaque instant
Peut-on vivre sans amant ?"

Tout doucement j'avais passé mes bras sur ses épaules pendant la comptine et je l’amène contre moi, frottant son dos pour le calmer. " ça va mieux ?"



acidbrain

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
“I will never give up... I will never give up! As long I'm still breathing in this world... As long I'm still standing, I will never give up!!!” × by lizzou.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t78068-fini-si-vous-n-avez-p http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t78096-ma-famille-mes-amis-mes-ennemis-c-est-mon-bonheur http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t78537-les-aventures-d-une-salamendre http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80972-a_little_dragon#1023061 En ligne

River Frost


« Le Brocoli
c'est exquis ! »


River Frost


╰☆╮ Avatar : Colton Haynes

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Grey Fullbuster

✓ Métier : Infirmier en psychiatrie
Lover take me in your dream [Burning Snowflake] 181014043138660166

☞ Surnom : Riv, Frosty, le Glaçon
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6306

Lover take me in your dream [Burning Snowflake] _


Actuellement dans : « Le Brocolic'est exquis ! »


________________________________________ Dim 10 Fév 2019 - 20:07


Lover take me in your dream

River Frost & Edan Sparkles
‘’I put my head down keep running away from it
Anywhere I'm going can't be worse than this
I need to get away before it pulls me here
And I'm never ever getting close to anyone again’’


Dans un coin de sa chambre toute recouverte de glace, River était en proie à une crise de panique. Il tremblait et il respirait beaucoup trop rapidement pour permettre à son cerveau de s’oxygéner correctement. Les pensées se bousculaient dans sa tête et il n’arrivait pas à faire le tri entre ce qui était vrai et ce qui ne l’était pas. Du coin de l’œil, il vit Edan qui tenta de l’approcher, mais il avait trop peur pour le laisser faire. Et si ce rêve n’était que le reflet de ce qui attendait le couple… Et s’il lui faisait réellement du mal simplement en s’autorisant à l’aimer… Il ne pouvait pas risquer de perdre son amour. Aussi, lorsqu’il le vit faire un pas dans sa direction, il lui ordonna de ne pas approcher. Le pauvre dragon ne semblait pas comprendre ce qui se passait. Mais qui pourrait comprendre? « Je veux… Pas… Pas te… Perdre… », réussit-il à articuler tout en cherchant son souffle à travers ses sanglots.

Dans son monde d’origine, il n’avait jamais eu à faire face à l’anxiété, mais depuis qu’il était à Storybrooke, il était en proie à des crises de panique. Elles s’étaient développées à la levée de la malédiction et n’avaient jamais complètement disparues. Depuis qu’il était en couple avec Edan, les crises de paniques avaient augmenté en fréquence. Maintenant qu’il avait quelque chose à perdre, la peur pouvait plus facilement prendre le dessus sur lui.
« C’est ma faute… C’est ma faute… Natsu… Est mort… C’est ma faute… », répétait-il tout en se balançant. Rationnellement, il savait que Natsu n’était pas mort et qu’il se trouvait debout devant lui, mais lorsque la panique prend le dessus, plus rien n’est rationnel. Il devait absolument reprendre le dessus, mais plus il essayait, plus il paniquait. Il se retrouvait confronté à sa propre incompétence, son échec devant ses démons. Il n’était pas assez fort pour faire face à ses propres angoisses. Comment pouvait-il être là pour celui qu’il aimait? Edan méritait mieux que lui.

C’est alors que River entendit la voix de son amour qui résonnait plus fort dans sa tête que la vois de ses peurs. ‘’Regarde-moi’’, disait-il doucement. Sa respiration était toujours beaucoup trop rapide et il se balançait machinalement, mais il réussit tout de même à relever la tête. Son regard de glace croisa les yeux émeraudes de son dragon. Ces yeux qu’il avait vu s’éteindre en même temps que sa vie… Aussitôt, le Frost détourna le regard, incapable de supporter le souvenir de ce rêve. L’homme de sa vie attendit un peu. Il était patient avec lui, si doux et attentionné. Le glaçon ne croyait pas mériter qu’on l’aime autant, qu’on l’aime aussi bien. Il lui redemanda encore une fois de le regarder. Ses yeux bleu remplis de larmes vinrent retrouver le regard aux prunelles de feu de son amour. Il était toujours secoué de sanglots et son hyperventilation commençait à lui donner des vertiges. Le dragon lui assura qu’il ne pourrait jamais lui faire de mal.
« Tu… Ne… Comprends pas… Le… Le danger… », lui répondit-il, à bout de souffle.

Edan ne pouvait pas comprendre, alors que le mage de glace n’avait jamais voulu lui expliquer toute l’étendue de sa peur. Il avait toujours repoussé le moment des explications, ne faisant que survoler le sujet lorsqu’il venait. Il n’avait jamais vraiment prit le temps d’expliquer à son amour qu’il avait développé un trouble panique à la levée de la malédiction. River avait si peur que son bébé dragon ne se moque de lui s’il comprenait à quel point il avait peur, à quel point il était faible. Lorsqu’il sentait une crise de panique arriver, il s’arrangeait toujours pour s’éclipser avant que tout n’explose. Lorsque les deux hommes s’étaient avouer leurs sentiments, le Frost avait faillit exploser, mais son amour l’avait calmé avant, avant la crise. Mais cette fois, il était trop tard. Il ne pouvait pas se cacher. Il était en pleine crise de panique.

Edan était devenue l’une des trois seules personnes à l’avoir vu dans cet état. Aguistin, depuis toutes ces années, l’avait vu à quelques reprises. La première fois, il ne s’était pas gêné pour se moquer du pauvre mage de glace au prise dans un tourbillon d’angoisses. Il lui avait fallu un bon dix minutes avant de comprendre que son meilleur ami n’allait vraiment pas bien. D’un simple touché, il avait absorbé ses angoisses, mais l’expression sur son visage avait convaincu River de ne plus se montrer de cette façon devant lui. Le corbeau s’était carrément délecté de ses peurs. Il s’était moqué de lui et ensuite, il avait apprécié toutes ces angoisses qui lui pourrissait la vie. Le glaçon avait été dégoutté par son attitude et il était parti aussitôt. Malheureusement, comme on ne contrôle pas ce genre de crise, il lui était arrivé à d’autres reprises de se retrouver dans cet état devant son pote. Si celui-ci réagissait plus rapidement pour lui extirper ses angoisses, son expression ne changeait pas lorsqu’il absorbait ses peur et, à chaque fois, le combattant partait, ne sachant pas que ce qu’il prenait pour une sorte de perversion était en fait un véritable sacrifice qu’Agui faisait, puisqu’il ressentait ses propres angoisses décuplées quelques heures plus tard. En plus d’Agui et d’Edan, une autre personne l’avait vu dans cet état. Alors qu’il était coincé dans Internet, Anna l’avait vu paniquer et elle l’avait aidé grâce à des techniques de respirations. C’est de cette façon qu’il étaient devenus amis.

Repensant à Anna d’Arendelle, River se remémora les techniques de respiration qu’elle lui avait montrées. Toujours pris de panique, il se redressa un peu et posa une main tremblante sur son ventre et une autre dans son dos. Il tenta de contrôler sa respiration en faisant gonfler son ventre. Concentré sur sa respiration, il ne remarqua pas son amour qui venait de prendre place à ses côtés. Son esprits occupé à contrôler sa respiration et la chaleur qu’il ressentait sur tout un côté de son corps le calmèrent un peu. L’hyperventilation cessa au bout de quelques secondes. Et il entendit sa voix… Edan chantait tout doucement une comptine pour enfants, une comptine que sa mère lui chantait, malgré quelques différences dans les paroles. La voix de son amour était si belle, si apaisante. Il sentit alors la chaleur de ses bras qu’il venait de passer autour de lui. Aussitôt, le mage de glace vint déposer sa tête sur l’épaule de son amour et il se laissa bercer par la chanson. C’était comme si on venait de lui retirer un poids énorme des épaules. Son corps qui était pris de secousses se calma. Sa respiration s’adoucit jusqu’à redevenir lente et douce. La panique le quittait.

Edan passait sa main délicatement dans le dos de son flocon tout en chantant. River ferma les yeux et se concentra sur sa voix, sur sa chaleur, son odeur. Lorsque la chanson se termina, il resta sans bouger dans les bras de son amour. Lorsque celui-ci lui demanda si ça allait mieux, le Frost releva doucement la tête pour le regarder.
« Oui… Je… Désolé… », dit-il tout bas. Du revers de la main, le glaçon vint essuyer ses yeux et ses joues qui étaient couverts de larmes. Il n’avait jamais été pudique de son corps, mais de ses émotions, oui. Il n’aimait pas montrer ce qu’il ressentait réellement, à qui que ce soit. Il refusait de laisser les autres voir ses vulnérabilités et il aurait tout donné pour que son amour ne voit jamais ce côté de lui. Il passa un bras derrière son dragon et un devant pour le serrer fort. Il s’accrochait à lui comme à une bouée de sauvetage. « Tu… Tu n’aurais jamais du voir ça… Tu dois me prendre pour un… Un faible… Maintenant. Je comprendrais que… Que tu ne veuilles plus… De moi. », dit-il tout en resserrant son étreinte. « Qui voudrait d’un mec qui fait des crises de panique pour un stupide rêve? », ajouta-t-il en riant nerveusement. Il n’avait toujours pas compris que pour Edan, il était son partenaire de vie et que jamais il ne le laisserait.

Code by Joy

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Tu es mon monde
Mon univers
La lumière de ma vie
(c) Miss Pie

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77273-termine-river-gray-fr http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77280-mes-amis-ma-famille-ma-guilde http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77411-once-you-go-gray-it-s-all-the-way http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80977-sexy_snowflake En ligne

Edan Sparkles


« Vous auriez pas
une dinde au four ? »


Edan Sparkles


╰☆╮ Avatar : Dougie Poynter

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Natsu Dragneel

✓ Métier : Sapeur-Pompier
Lover take me in your dream [Burning Snowflake] 181014043138660166

☞ Surnom : Ed, Eddy, Sparkles, Nat' et bébé dragon (seul River peut l’appeler ainsi), la salamandre, Salamander...
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1314

Lover take me in your dream [Burning Snowflake] _


Actuellement dans : « Vous auriez pas une dinde au four ? »


________________________________________ Mer 13 Fév 2019 - 20:29

Lover take me in your dream
Je saurais te réconforter


La chambre du flocon était recouverte de glace et River était assit dans un coin et se balancer. Edan voulait s'approcher de son amour qui lui ordonna de ne pas rester là où il est. Le blond ne comprenait pas et il posa la question à son amour, qui, lui répondit en bégayant qu'il ne voulait pas le perdre. Le blond aussi avait peur de perdre le flocon mais il prit conscience que cette peur signifiait avait beaucoup d'impact pour River car celui-ci sanglotait . Comment faire pour le rassurer, se demanda le pompier. " Tu ne me perdras pas." Puis le mage de feu s'approcha lui pendant que Grey répétait que Natsu était mort. Natsu se figea. " Je...ne suis pas mort." La mort de Natsu, sa mort...C'était donc ça ? c'est sa mort qui a rendu son amour comme ça ? Le chasseur de dragon s'assit et demande à River de le regarder. Il voyait les larmes de son amour et cette vision lui briser le coeur. Il n'aimait pas voir le mage de glace comme ça. Il ferait tout pour essuyer les larmes de son amour. Le prendre dans ses bras, le serrer fort contre lui était tout ce qui compter à présent pour Edan pour réconforter River. River parvient à lui dire qu'il ne comprenait pas, en effet Edan ne comprenait pas réellement le flocon. " Alors explique moi. Je n'aime pas te voir comme ça."

Edan avait réussit, réussit à s'approcher. Il avait réussit à prendre dans ses bras River. Il commença alors doucement à chanter une petite comptine que tout le monde connaît avec des différences dans les paroles. Alors que tout le monde connaît celle des humains, lui, Edan, avait chanter la même comptine mais pour dragonner tout en frottant le dos du flocon. Il lui demanda si ça allait mieux. River ne bougeait pas. Le flocon le regarde, il s'est un peu calmé, mais Edan voyait toujours ses larmes alors que le glaçon lui dit que ça va mieux et s'excuse. " T'excuse pas." Il essuie ses larmes du revers de sa main et rajoute que le mage de feu n'aurait pas du le voir ainsi, il continue en disant que le blond devait le prendre pour un faible. Natsu le serre un peu plus contre lui alors que les derniers mots de son amour lui parviennent à ses oreilles. " Te prendre pour un faible ? Ne plus te vouloir ?" River continua en disant qui voudrait un mec qui piquait des crises de panique pour un rêve. " NON !!! Non ! "

Edan se recula un instant pour regarder le mage de glace. " Tu ne peux pas me demander ça ou même me suggérer ça. Tu es mon partenaire de vie. Je ne veux pas d'un autre. C'est à toi que je me suis offert. Tu es l'unique partenaire pour moi. C'est avec toi que je veux faire ma vie." Il avait paniqué c'est pourquoi il avait débité toutes ses paroles. " Un dragon n'a qu'un seul partenaire, je te l'ai déjà dit. Et si le partenaire abandonne l'autre ou meurt, le dragon se laisse mourir, car il ne veut pas être seul." Edan resserra son emprise sur River, comme si il avait peur que le glaçon parte loin de lui pour ne pas lui faire de mal. " Tu m'as montré tes larmes, ta peur de me perdre....Pourquoi je vais croire que tu es faible ? Parce que tu crois que je suis fort ? C'est peut-être juste une image que je veux donner. Tu saura mes craintes, mes peurs les plus sombres." Edan met sa tête sous celle de River et recommença à chanter pour l'homme qui aime, mais également pour lui. Comme si il voulait oublier le fait que River lui ai dit qu'il comprenait si le dragon rompt avec lui.

" Tu cours tu cours, dragonnet,
Dragonnet des bois, Mesdames,
Tu cours tu cours, dragonnet,
Dragonnet du bois joli.
Tu as mis le feu ici,
Tu le remettras par là "

Tout doucement Edan répéta cette nouvelle berceuse, tout en baissant le ton à chaque reprise pour finir par un ronron et serrant ses bras autour de River. Au bout d'un petit moment, le blond redressa sa tête et lécha des joues jusqu'au coin des yeux les minuscules larmes qui restaient sur le visage de River.

" Je reste...malgré les dangers que je peux subir, je reste près de toi. Tu ne peux qu'accepter."

Oui il ne laissait pas le choix au glaçon, ce dernier était obliger de faire sa vie avec lui.



acidbrain

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
“I will never give up... I will never give up! As long I'm still breathing in this world... As long I'm still standing, I will never give up!!!” × by lizzou.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t78068-fini-si-vous-n-avez-p http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t78096-ma-famille-mes-amis-mes-ennemis-c-est-mon-bonheur http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t78537-les-aventures-d-une-salamendre http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80972-a_little_dragon#1023061 En ligne

River Frost


« Le Brocoli
c'est exquis ! »


River Frost


╰☆╮ Avatar : Colton Haynes

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Grey Fullbuster

✓ Métier : Infirmier en psychiatrie
Lover take me in your dream [Burning Snowflake] 181014043138660166

☞ Surnom : Riv, Frosty, le Glaçon
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6306

Lover take me in your dream [Burning Snowflake] _


Actuellement dans : « Le Brocolic'est exquis ! »


________________________________________ Dim 17 Fév 2019 - 6:19


Lover take me in your dream

River Frost & Edan Sparkles
‘’Dream a dream, lover take me in your dream
Take me any way you please
Boy you're making me scream
Dream a dream, lover live is just dream’’


Dans une crise de panique, plus rien n’est rationnel, plus rien n’a de sens. Et le pire, dans ce genre de moment, c’est qu’on a conscience que nos peurs sont irrationnelles. On sait très bien que nos pensées ne sont pas la réalité, mais on ne peut pas les empêcher de tourner en boucle dans notre tête. On a beau savoir que c’est complètement ridicule, les pensées restent là à nous pourrir la vie. Ce n’était qu’un rêve. Natsu était devant lui, bien vivant. Malgré tout, River répétait qu’il l’avait tué, que Natsu était mort par sa faute. Le pauvre Edan ne comprenait pas et il tentait de le rassurer en disant qu’il était là et qu’il n’était pas mort. Le Frost le savait, mais ça ne changeait rien. Il paniquait à cette seule idée. Sa malédiction était trop réelle pour lui et il ne pouvait se sortir de la tête le danger qu’il représentait pour son amour.

Grâce à une technique de respiration apprise tout récemment, ainsi qu’à la jolie berceuse chantée par son dragon, River arriva à se calmer. Ce genre de crise, ce trouble qu’il avait développé dans ce monde, avait considérablement réduit sa confiance en lui. S’il n’en avait pas l’air, ce n’était qu’une façade qui cachait un mal beaucoup plus profond. Le Frost ne prit donc pas la peine d’attendre la réaction de son dragon. Il se traita lui-même de faible, ridiculisant sa crise. Il faisait miroiter sur son amour ce qu’il pensais de lui-même, qu’il n’était qu’un raté qui ne méritait pas d’être aimé. Contre toutes attentes, Edan se fâcha, criant même un ‘’Non’’ qui surprit le mage de glace. Lorsqu’il posa à nouveau son regard sur son amour, celui-ci s’était reculé pour bien voir son visage. Il lui répéta encore une fois qu’un dragon n’avait qu’un seul partenaire de vie. Il était ce partenaire que Natsu avait choisi. Pourtant, le rêve et la peur qu’il avait induit à l’intérieur du glaçon le hantaient toujours.
« Tu as fait un mauvais choix… », dit Grey tout bas pendant que le dragon tentait de se calmer. Celui-ci poursuivit ensuite en expliquant que, chez les dragons, si l’un des partenaires s’en va ou meurt, l’autre se laissera mourir. Le combattant tressaillit. « Je t’interdis de te laisser mourir à cause de moi! Tu n’as pas le droit de faire une chose pareille! », s’exclama-t-il aussitôt. Edan venait de le plonger dans un dilemme. S’il restait avec lui, sa malédiction risquait de le tuer, mais s’il partait, Natsu se laisserait mourir. « Pourquoi tu me fais ça? », ajouta-t-il dans le souffle du désespoir.

River sentit les bras d’Edan se resserrer autour de lui, le retenant tout contre son corps si chaud. C’était plutôt étrange. Depuis qu’ils étaient ensemble, le Frost s’était toujours montré le plus dominant dans la relation. Il était celui qui prenait son amour dans ses bras, celui qui le réconfortait. C’était sur son torse qu’Edan posait sa tête pour dormir alors que lui refermait ses bras autour de son corps pour le protéger des mauvais rêves. Il était celui qui le plaquait contre les murs pour l’embrasser sauvagement, ou qui le soulevait pour le jeter sur le lit. Il passait son bras autour des épaules de son dragon lorsqu’ils regardaient des films ensemble. Il se montrait toujours fort et sur de lui. Mais cette fois, il avait besoin de son amour pour le rassurer. Il avait besoin de cette étreinte, de poser sa tête sur son épaule, de ses paroles douces. Il avait besoin d’être réconforté. Mais le plus étrange, c’était qu’il n’avait pas eu à demander quoi que ce soit. Natsu avait su d’instinct ce qu’il fallait faire. C’est précisément ce qu’il aimait des hommes. Avec les femmes, il fallait toujours être le plus fort, le protecteur, peu importe la situation. Avec un homme, les rôles pouvaient s’inverser sans problème.

Edan le retenait tout contre lui et River s’accrochait à son amour comme si sa vie en dépendait. Le mage de feu lui assura qu’il ne le trouvait pas faible pour avoir su lui montrer sa peur de le perdre. Mais lorsqu’il poursuivit en demandant si le glaçon croyait réellement qu’il était fort, ce dernier poussa un petit rire.
« Non, ce n’est pas seulement une image que tu donnes. Je n’y crois pas une seule seconde. », répondit-il tout en gardant sa tête bien calée sur l’épaule de son bébé dragon. « Je sais que tu as tes peurs, comme tout le monde, mais tu es fort. Tu es beaucoup plus fort que moi. Si tu as peur de quelque chose, tu l’affrontes sans hésiter. Moi, je n’y arrive pas. Tu n’as pas eu peur de me dire que tu m’aimais. Tu as fait le premier pas sans même savoir si c’était réciproque. Et tu n’as pas eu peur. Parce que tu es comme ça… Tu es Natsu. Trop impulsif pour penser aux conséquences de tes actes avant de les faire. Tu ne penses même pas à avoir peur. Tu fais ce qui doit être fait, un point c’est tout. Et ça, c’est une force que je n’ai pas. », expliqua-t-il doucement. Son amoureux était véritablement le plus fort de leur couple.

Si bien dans les bras de son amour, River écouta le son de sa voix alors qu’il décida de lui chanter une autre berceuse. Cette berceuse parlait de dragon, mais les notes plus que les paroles apaisèrent le cœur de glace du Frost. Il se permit même de fermer les yeux tout en se concentrant sur la voix d’Edan qui devenait de plus en plus faible à chaque répétition de la petite comptine.
« J’adore ta voix… Où as-tu entendu ces chansons? Je n’ai jamais entendu ce genre de paroles. C’est très joli. », demanda-t-il tout bas. Il se disait que son étincelle avait du entendre ces chansons alors qu’il était enfant, mais le glaçon avait du mal à imaginer le roi des dragon de feu chantant des berceuses.

Pendant quelques minutes, le silence s’installa dans la chambre complètement gelée. River décida alors qu’il devait quelques explications à son amour qui était si patient avec lui.
« J’ai rêvé que tu mourais devant moi. », dit-il simplement, sans préambule. Le Frost attendit quelques secondes avant de continuer, rassemblant son courage. « Tu sais, les mots que je ne peux pas dire… Je les disais avant, dans notre monde. Je les disais à mes parents, qui sont morts sous mes yeux… Je les disais à mes amis, quand j’étais petit. Mes amis… J’ai vu leurs corps déchirés et mutilé, sans vie, après le passage de Deliora. Je le disais aussi à Yolei-Sensei, mon enseignante qui m’a apprit à lire, écrire et compter. Je lui donnais des dessins sur lesquels j’écrivais ces mots. Elle devait en avoir des centaines, mais elle était toujours contente quand je lui en donnais un nouveau. Et je l’ai vu qui baignait dans un marre de son propre sang. Plus tard, j’ai pu recommencer à développer de l’attachement pour les gens et même plus. J’ai fini par dire les mots à Ul. Et je l’ai vu mourir juste devant moi. Chaque personne à qui j’ai dit ces mots sont morts sous mes yeux… » Grey détestait ouvrir son cœur et partager ses sentiments. Il se sentait si vulnérable. Pourtant, il devait donner ces explications à Natsu. Il avait le droit de savoir. « Dans ce monde, sous la malédiction, je n’ai jamais prononcé les mots. Mais lorsque la malédiction a été levée, j’ai eu un peu d’espoir. J’ai pensé que ce nouveau monde m’offrirait une nouvelle chance. Une fois, une seule fois, j’ai essayé de les dire… J’ai seulement eu l’intention de les prononcer, mais il n’a interrompu avant que je ne termine ma phrase pour me dire qu’il partait. Il m’abandonnait. C’est là que j’ai compris que cette espèce de malédiction que j’avais dans notre monde m’avait suivi jusqu’ici… Si j’avais eu le temps de prononcer les mots, il serait probablement mort. » Le mage de glace vint chercher la main de son amour pour y enlacer ses doigts. Il leva cette main jusqu’à sa bouche pour y déposer un baiser froid sur sa peau si chaude. « C’est à ça que j’ai rêvé. Je voulais te rendre heureux et te dire ce que je ressens pour toi. J’ai donc pris mon courage à deux mains et je t’ai dit les trois mots. Et tu es mort, devant moi… » River releva la tête pour regarder Edan dans les yeux. « Un jour ou l’autre, ça va m’échapper. Je n’y penserai pas et je vais le dire. Ou alors, je vais prendre confiance et je vais me dire que tout vas bien aller, et je vais le dire. Je vais finir par te faire du mal, et je ne veux pas… Je ne veux pas te perdre, mais tu n’es pas en sécurité avec moi… »

Code by Joy

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Tu es mon monde
Mon univers
La lumière de ma vie
(c) Miss Pie

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77273-termine-river-gray-fr http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77280-mes-amis-ma-famille-ma-guilde http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77411-once-you-go-gray-it-s-all-the-way http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80977-sexy_snowflake En ligne

Edan Sparkles


« Vous auriez pas
une dinde au four ? »


Edan Sparkles


╰☆╮ Avatar : Dougie Poynter

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Natsu Dragneel

✓ Métier : Sapeur-Pompier
Lover take me in your dream [Burning Snowflake] 181014043138660166

☞ Surnom : Ed, Eddy, Sparkles, Nat' et bébé dragon (seul River peut l’appeler ainsi), la salamandre, Salamander...
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1314

Lover take me in your dream [Burning Snowflake] _


Actuellement dans : « Vous auriez pas une dinde au four ? »


________________________________________ Jeu 21 Fév 2019 - 0:01

Lover take me in your dream
Je saurais te réconforter


C'était la panique pour les deux, mais pas pour la même chose. L'un c'était pour le cauchemar, l'autre, car sa moitié lui a dit qu'il serait mieux sans lui. Edan paniquait pour ça et avait réagit de manière impulsive surprenant au passage River. Le pompier le regarde dans les yeux, il ne voulait pas mettre un terme à leur couple. Ils étaient si bien ensemble, totalement opposés, mais qui se complète parfaitement. Se perdant un instant dans le regard si triste de son amour, Natsu entendit cependant la phrase de Grey, même si elle avait été prononcée dans un murmure. Pour le mage de glace, le chasseur de dragons avait fait un mauvais choix, mais Salamander pensait autre chose, pour lui, avoir choisit son ancien rival comme partenaire de vie était un de ses meilleures choix, sans doute celui qui se classe numéro un dans son classement de bon choix. Tout doucement et essayant de poser son front contre celui du mage de glace, comme il avait tant l'habitude de le faire avec les personnes qui lui sont chers. "Moi je pense tout le contraire. C'est le seul bon choix que j'ai fait. Je ne regrette rien." Puis, Natsu lui avoue l'autre côté d'être un partenaire de vie pour un dragon, un côté où il n'y avait que la mort qu'il l'attendait, si le chasseur de dragon se retrouve seul. Ce côté sombre, il aurait pu l'éviter si il n'aurait pas marquer Grey, le jour où il s'est déclaré, mais il l'a fait, car il aimait vraiment son mage de glace. River réagit aussitôt en lui interdisant de se laisser mourir à cause de lui et qu'il n'avait pas le droit de faire ça. "La vérité, c'est la première fois que je pense à ça....Je n'y ai pas pensé qu'on avait tous pensés que Lisanna était morte et pour Lucy...Cela voulait dire mes sentiments pour eux n'étaient pas assez fort..;" Dit-il tout bas, c'est vrai, son amour pour Grey était plus grand et faire sa vie tout seul, lui était tout simplement impossible voir impensable. L'infirmier lui demande pour il lui fait ça, Edan fit un lèger sourire. " Car je t'aime et je ne veux pas te laisser comme ça."

Le blond passe ses bras autour de Grey, formant une petite île, un petit cocon pour l'infirmier. Le pompier allait faire se qui faut pour réconforter son petit flocon qui à briser sa carapace de glace. Il le sert fort contre lui, massant le dos froid du petit flocon de neige. Cette fois-ci ce n'était pas River qui réconfortait sa moitié qui n'avait pas l'habitude du sexe, mais bien Edan qui réconfortait River sur leur couple. Il n'allait pas abandonner son amour dans une de ses épreuves, non il allait rester jusqu'au bout pour lui. Il lui parlait doucement et Edan lui avait dit que lui aussi avait peur et pour que personne ne le voit, il donne une autre image aux autres. River ne le croit pas et il rigole disant qu'il n'y croyait pas du tout. Le flocon cale sa tête contre l'épaule chaude d'Edan qui lui caressa les cheveux. Edan ne se lasse pas de sentir la douceur des cheveux de son infirmier, de jouer avec, de les sentir et de les embrasser. Les paroles de River sonnait comme des compliments, et Edan se dit mince, lui, qui voulait tellement rassurer son homme. " Oui, je suis comme ça...même si ici, j'ai fuis une fois au lieu de faire face." Natsu voulait rappeler à River qu'il avait fuit, car sa magie était devenu incontrôlable et qu'il ne voulait pas blesser les autres.

Pour détendre la situation, Edan se remit à chanter une petite berceuse sur un petit dragonnet qui court dans le bois joli mettant le feu partout où il va. River lui dit qu'il aime sa voix, le mage de feu le savait, car le jour où ils se sont mit ensemble, le blond avait chanté une chanson et River lui avait dit qu'il avait une sacrée voix. Puis le mage de glace lui demande où il avait entendu ces petites comptines. Si il savait que c'était de la part d'Igneel, roi des dragon de feu, il n'allait pas le croire. C'est vrai, qu'en écoutant Natsu parlait de son père adoptif, on pouvait l'imaginer fort, immense, courageux, bienveillant, intelligent, mais on ne penserait pas que le roi pouvait aussi se mettre à chantonner des comptines pour un petit être humain qui n'arrive pas à dormir à cause d'un cauchemar ou de son impulsivité. "Oh...." Natsu se masse sa nuque, un peu gêner par ce qu'il allait révéler. " Eh bien...C'est...Igneel quand j'était petit et que je ne voulait pas dormir....mais ça n'a pas durer." River aimait sa voix et aimer ses petites comptines, cela surprit un peu le mage de feu. " Ah bon ? Tu aimes les dragonnet qui fout le feu partout où il passe ?"

Le silence s'installe pendant quelques minutes, de longue et interminable minutes. Edan voulait que River s'enlève le poids qu'il avait en ce moment. Qu'il se libère un peu, mais peut être que ce n'est pas le bon moment et Edan garda encore River contre lui. Le mage de glace décide de se livrer et avoue qu'il avait rêver que le blond mourrait devant lui. Edan se dit mentalement que c'est pour ça que son chéri avait dit qu'il était mort et à cette révélation l’étreinte se fit plus forte. "Mon amour...." River continue dans ses explications, la première partie consister son enfance dans leur monde. Edan savait un peu le passer de l'infirmier et de son lien avec un démon du nom de Déliora, mais River avait approfondit sur ce qui s'est véritablement passer et Edan pouvait sentir la peine qui l'envahit. Pas étonnant que Grey se refuse d'aimer qui que se soit. Il avait tout perdu à cause de Déliora et de ses trois petits mots que le dragon arrivait sans peine à évoquer à tout bout de champ et sur demande. River continue sur sa vie ici et sur son ex. Puis il avait peur que ses mots franchissent ses lèvres pour rendre heureux le dragon. Natsu avait les larmes aux yeux, personne ne l'avait fait pleurer ainsi. Il renifla, il devait protéger son amour de sa malédiction, il savait parfaitement que dire tout vas bien se passer, n'allait pas suffire, au contraire, cela pouvais mal tourner. Edan regarda son amour dans les yeux et sourit, un sourire fiier, comme si une ampoule avait éclairé un recoin de son cerveaux. "Je sais ce que je peux faire pour t'aider." Il s'approcha de River, ses lèvres étaient proche de celles du glaçon, il pouvait sentir le froid de ses dernières. "Je vais t'embrasser pour que tu ne prononces pas les mots. Comme ça ta malédiction n'aucun plus aucun moyen de nous séparer." Il rapproche encore plus ses lèvres. " Chaque fois que tu diras "Je", Je t'embrasserais en mettant ma langue." Et comme pour appuyer ses dire, Edan embrasse le mage de glace et fait glisser sa langue chaude sur celle de River.



acidbrain

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
“I will never give up... I will never give up! As long I'm still breathing in this world... As long I'm still standing, I will never give up!!!” × by lizzou.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t78068-fini-si-vous-n-avez-p http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t78096-ma-famille-mes-amis-mes-ennemis-c-est-mon-bonheur http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t78537-les-aventures-d-une-salamendre http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80972-a_little_dragon#1023061 En ligne

River Frost


« Le Brocoli
c'est exquis ! »


River Frost


╰☆╮ Avatar : Colton Haynes

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Grey Fullbuster

✓ Métier : Infirmier en psychiatrie
Lover take me in your dream [Burning Snowflake] 181014043138660166

☞ Surnom : Riv, Frosty, le Glaçon
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6306

Lover take me in your dream [Burning Snowflake] _


Actuellement dans : « Le Brocolic'est exquis ! »


________________________________________ Dim 24 Fév 2019 - 20:35


Lover take me in your dream

River Frost & Edan Sparkles
‘’You burn so bright, I see stars
The way that you laugh, it's like a heavenly choir
You made me feel invincible
When you're with me, I can take on the world’’


Edan avait-il fait un mauvais choix en prenant River comme partenaire de vie? Comment avait-il pu le choisir pour la vie alors qu’ils venaient à peine de se retrouver? Le Frost ne s’était toujours contenté que de liaisons de quelques mois tout au plus entrecoupées par des centaines de flirts sans intérêts où d’histoires d’un soir. Cette fois, c’était complètement différent. Surtout avec les dernières révélations du dragon. Non seulement était-il dans une histoire sérieuse, mais il avait maintenant la responsabilité de la vie de quelqu’un. Le glaçon ne savait pas s’il était prêt pour tout ça. Et s’il merdait? Qu’adviendrait-il de Natsu? Intérieurement, et extérieurement aussi, il paniquait. Le dragon semblait si convaincu qu’il avait fait le meilleur choix de sa vie en le prenant pour partenaire de vie, mais en lui expliquant toutes les implications de ce choix, il n’avait fait qu’effrayer son flocon, convaincu qu’il n’avait droit à aucune erreur jusqu’au jour de sa mort. « Tu n’aurais pas du me dire ça… Je… Je ne peux pas être responsable de toi… De ta vie… Je ne suis même pas foutu de prendre soin d’une plante verte ou d’un stupide poisson rouge! Comment je peux prendre soin de toi? », demanda-t-il, la voix tremblante. Son étincelle lui expliqua qu’il n’avait jamais pensé à ce genre de chose avec Lisanna ou Lucy, seulement depuis qu’ils étaient ensemble. Ils s’étaient mutuellement marqués et ils appartenaient l’un à l’autre. Grey avait prit sa tête dans ses mains et il essayait de comprendre. « Si je te dis ce que je ressens pour toi, tu meurs. Si je t’éloigne de moi pour te protéger, tu meurs. Si JE meurs, tu meurs. Dans tous les cas de figure… On ne s’en sortira pas. », comprit-il alors. Pourquoi Edan lui faisait-il ça? Il lui répondit qu’il l’aimait et qu’il ne le laisserait pas. « Je… Je tiens vraiment à toi… Et je ne veux pas te faire du mal. Je ne le supporterais pas. », dit-il dans un soupire.

River n’était vraiment pas habitué au gestes tendres et aux preuves d’affections. Lorsqu’il sentit les mains chaudes de son amour dans son dos qui le massaient doucement, il sursauta. Normalement, il était celui qui faisait les gestes tendres, toujours dans un but bien précis. Natsu, lui, faisait ces geste comme ça, sans rien attendre en retour, et ça déstabilisait le glaçon à chaque fois. Dans leur monde, il n’aurait jamais cru le chasseur de dragon capable d’autant d’attention et de tendresse. Même s’il n’avait pas l’habitude de ce genre de démonstrations d’affection, le Frost y prenait goût. Il se sentait bien dans les bras de son amoureux. Il était en sécurité, il était aimé. Dans les bras de son dragon, rien ne pouvait l’atteindre, pas même sa malédiction. Natsu avait toujours été plus fort que ce genre de stupidités. Pour le rassurer, Edan lui expliqua qu’il avait peur lui aussi, et que Grey n’était pas faible. Peur? Lui? Non… Le Glaçon n’y croyait pas, et il le lui fit comprendre rapidement. Le dragon lui rappela alors qu’il avait bien fuit lorsqu’il avait retrouvé ses pouvoirs dans ce monde. Un petit sourire se dessina alors sur les lèvres du mage de glace.
« C’est vrai… Mais c’était pour protéger tout le monde. Ce n’était pas lâche. Tu n’es pas lâche. », lui assura-t-il. Natsu était le mage le plus fort de toute la guilde, non pas par ses pouvoirs, mais par son courage. Grey déposa un rapide baiser dans le cou de son amoureux. « Tu es plus courageux que tous ceux que je connais, plus fort. » Grey laissa échapper un petit rire. « Tu es tellement parfait que, parfois, je me demande ce que tu peux bien me trouver… », avoua-t-il, laissant transparaitre par cette simple phrase le petit Grey vulnérable enfouis sous des couches et des couches de glace.

Encore une fois, Edan chanta une petite comptine pour les bébé dragons et River l’écouta avec attention. Le son de la voix de son amoureux l’apaisait. Les yeux fermés, blotti dans les bras de Natsu, le Frost se laissait bercer par les notes, le rythme. Non, il n’était plus un bébé et il n’avait pas besoin de chansons pour s’endormir le soir, mais la voix de son amour était tellement douce qu’il ne pouvait faire autrement que de se calmer à son écoute. D’une oreille, il entendait sa voix, et de l’autre, les battements de son cœur. Lorsqu’il lui demanda où il avait entendu ces chanson, le mage de feu parut gêné. Grey releva alors la tête pour le regarder. C’est à ce moment qu’il avoua qu’il s’agissait en effet d’Igneel. Le glaçon leva les sourcils, impressionné de voir que le grand roi des dragons de feu avait pu se montrer aussi attentionné envers Natsu.
« Igneel devait vraiment beaucoup t’aimer… », dit-il tout bas en caressant la joue de son amour avec son pouce. Puis, son étincelle lui demanda s’il aimait vraiment les dragonnets qui mettent le feu partout. Grey pouffa de rire. « Disons que j’aime bien imaginer le petit Natsu que tu étais, mettant le feu partout. Tu devait tellement être mignon. », plaisanta-t-il avant de venir déposer un baiser sur ses lèvres chaudes. « Et puis, je ne sais pas si j’aime les dragonnets en général. Moi, il n’y a qu’un seul bébé dragon qui m’intéresse… », dit-il en souriant.

Natsu avait le don pour lui changer les idées, mais River lui devait des explications. Il décida donc de lui parler de son rêve, puis de sa petite malédiction personnelle. Se faisant, il sentit l’étreinte de son amour se resserrer autour de lui, ce qui lui donna le courage de continuer. Plus il parlait, plus il voyait les yeux émeraude de son dragon s’emplir de larmes. Aussitôt, le glaçon se fâcha.
« Je ne veux pas de ta pitié. Je n’ai besoin de la pitié de personne! Je veux seulement que tu comprenne pourquoi c’est si difficile pour moi. Je veux que tu comprenne pourquoi, depuis que je suis dans ce monde, je n’ai fait qu’enchaîner les conquêtes. Je veux que tu comprenne pourquoi je ne me suis jamais donné le droit d’aimer jusqu’à… Je veux que tu comprenne pourquoi j’ai peur. », termina-t-il plus doucement. Il n’aimait pas se livrer, trop pudique de ses émotions et de ses vulnérabilités. Alors en voyant son bébé pleurer à cause de son histoire, le pauvre mage de glace avait aussitôt regretté d’avoir parlé. Il aurait du garder tout ça pour lui, le refouler à l’intérieur comme il l’avait toujours fait, et continuer à vivre normalement. Il aurait du s’en tenir à ce qu’il connaissait et ce qui fonctionnait depuis qu’il était à Storybrooke, coucher à gauche et à droite, sans attaches, sans sentiments. Il n’aurait jamais du tomber amoureux de Natsu, mais c’était trop tard. Il avait le dragon dans la peau. Il en était complètement accro. Chaque parcelle de son être ne vivait plus que pour Natsu. Il ferait tout pour lui. Il tuerait pour lui, et il mourrait pour lui. Il n’aurait jamais du se permettre de l’aimer, mais il ne pouvait plus faire marche arrière. Il était prisonnier de son regard émeraude, esclave de sa chaleur. Il était amoureux, mais il ne pourrait jamais le lui dire.

Soudainement, les yeux d’Edan s’illuminèrent et un sourire apparu sur son visage. Il venait d’avoir une idée. Il savait ce qu’il pouvait faire pour aider River. Ce dernier leva un sourcil, intrigué. Son étincelle se rapprocha, si près que leurs lèvres se touchèrent presque. Le Frost pouvait sentir la chaleur de son amour qui se diffusait de tout son être. La tentation de franchir les quelques centimètres qui les séparaient était si forte, mais il se contrôla. Il voulait savoir quelle était cette illumination que le dragon venait d’avoir. Il l’embrasserait pour l’empêcher de prononcer les mots. Le dragon s’approcha encore un peu, frôlant ses lèvres, ce qui fit frissonner le mage de glace. S’il ne disait pas les mots, sa malédiction ne les séparerait jamais. Maintenant que Natsu était au courant de tout, ils étaient deux à se protéger. Grey sentit un poids quitter ses épaules, maintenant qu’il n’était plus seul. Son dragon n’allait pas le laisser tomber, il allait l’aider. Ils traverseraient cette épreuve ensemble, côte à côte. Natsu lui expliqua que chaque fois qu’il entendrait son flocon commencer à prononcer les mots, il l’embrasserait langoureusement. Pour prouver ses mots, il franchit les quelques millimètres restants et vint embrasser le glaçon. River entre-ouvrit les lèvres et leur langue se rejoignirent. Sa chaleur et la saveur de sa langue eurent raison de ses dernières défenses. Il passa ses bras autour des épaules de son amour pour le retenir contre lui. La glace qui recouvrait tout la chambre disparut en même temps que la peur du mage. Doucement, il se coucha sur le dos en entrainant son bébé dragon sur lui. Lorsque le baiser se rompit, un mince filet de salive relia encore leur langue quelques instant avant de se rompre à son tour.
« J’adore ton idée, bébé… », dit-il dans un sourire. Puis, il attrapa le visage de son étincelle et l’embrassa à nouveau.

Code by Joy

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Tu es mon monde
Mon univers
La lumière de ma vie
(c) Miss Pie

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77273-termine-river-gray-fr http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77280-mes-amis-ma-famille-ma-guilde http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77411-once-you-go-gray-it-s-all-the-way http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80977-sexy_snowflake En ligne

Edan Sparkles


« Vous auriez pas
une dinde au four ? »


Edan Sparkles


╰☆╮ Avatar : Dougie Poynter

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Natsu Dragneel

✓ Métier : Sapeur-Pompier
Lover take me in your dream [Burning Snowflake] 181014043138660166

☞ Surnom : Ed, Eddy, Sparkles, Nat' et bébé dragon (seul River peut l’appeler ainsi), la salamandre, Salamander...
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1314

Lover take me in your dream [Burning Snowflake] _


Actuellement dans : « Vous auriez pas une dinde au four ? »


________________________________________ Mer 27 Fév 2019 - 18:17

Lover take me in your dream
Je saurais te réconforter


Il voulait seulement réconforter son petit ami, mais l'effet voulut n'était pas au rendez-vous, le réconfort n'était pas là, à la place c'était la peur qu'il voyait dans les yeux du flocon. C'était à cause de lui que River était dans cet état là, à cause de ce qu'il avait dit. Edan avait dit qu'il avait fait le bon choix en faisant du glaçon son partenaire de vie. Puis l'instant d'après le mage de feu, lui dit alors un des secrets des dragons, une chose qu'il regrette à présent, car la panique chez River était palpable. Puis River lui dit alors qu'il ne pouvait pas être responsable de la vie du dragon, car il n'était pas fichu de prendre soin d'un plante verte ou d'un poisson rouge. Puis il lui demanda comment il pourrait prendre soin de moi. Natsu offusqua un peu, visiblement un peu mécontent d'avoir été comparé à une vulgaire plante verte ou un stupide poisson rouge qui tourne en rond dans un bocal inadapté pour lui. " Je te ferai remarquer que je ne suis pas une plante verte ou un poisson rouge. Je n'ai pas besoin d'assistance, je peux me faire à manger et m'occuper moi-même. Donc tu n'as pas de raison d'être ainsi."

Grey se prit la tête entre les mains et il essayait de comprendre les mots que Natsu lui avait dit que lorsqu'un dragon perd son partenaire de vie, il se laisse mourir. Edan prend les mains de son amour dans les siennes, pendant que l'infirmier fini sa réflexion par; "on ne s'en sortira pas." C'est dans une voix très calme, rassurante que le pompier lui dit: " On est de Fairy Tail, on s'en sort toujours...A deux on est plus fort." Edan essaye de faire comprendre à River, que lui aussi, il avait peur et que la dernière fois, c'était après la levé de la malédiction. Ses pouvoirs étaient apparus, mais de façon incontrôlable. Il en avait fait part à Queenie qui lui avait conseillé de prendre du recul, mais Natsu, fidèle à lui-même avait comprit de partir un peu en voyage. Grey lui dit alors qu'il n'était pas un lâche, qu'il était courageux, fort, parfait...et qu'il se demandait qu'est-ce qu'il a bien pu lui trouver. Edan n'aimait pas le voir comme ça, il n'aimait pas que son petit copain s'abaisse ainsi. " c'est parce que justement, c'est toi...Tu es toi...J'aime tes qualités et tes défauts." En lui même Edan se dit que River devrait arrêter de le qualifié de parfait...pour le chasseur de dragon, il était juste lui.

Pour apaiser son amour, le pompier rechante ses petites comptines de dragon que le roi des dragons avait chanté, lui aussi, quand il était petit. Lorsque Grey lui demanda où il avait entendu ces comptines, le mage de feu était gèné et rouge, légèrement honteux de dire que c'était Igneel. Pourquoi il était un peu honteux ? Natsu est une personne fière, imbus de sa personne et raconter un peu son enfance, c'était quelque chose qu'il n'avait jamais fait. Alors tout doucement, Natsu répond que c'est Igneel qui les chanter. Grey fut étonné et il y a de quoi. Puis, River lui caressa sa joue en disant qu'Igneel devait vraiment l'aimer. Cette phrase fit sourire le blond. " Tu sais...On ne sait jamais dit qu'on s'aimait lui et moi comme un père et un fils." Natsu se mord les lèvres, mais pas comme il le fait quand River lui donne envie de faire des galipettes. " Il me manque beaucoup tu sais...Toutes ses recherches pour le retrouver ...en vains...même dans ce monde, les dragons ne sont que des légendes." Le blond, voulait redire quelque chose, ses lèvres tremblèrent, aucun son ne franchit ses lèvres, puis comme si rien ne s'est passé, Edan sourit.

Natsu demanda alors si Grey aimait les petits dragonnets qui foutent le feu partout, le glaçon pouffa de rire et répondit qu'il aime imaginer un petit Natsu mettant le feu partout. Le blond se renfrogna un peu. "Je ne suis pas un pyromane." Puis il senti un baiser froid sur ses lèvres chaude, Edan regarde alors River dans les yeux. Ce dernier lui dit alors qu'il y avait qu' un seul bébé dragon qui l'intéresse, tout sourire, Edan lui dit alors: " Et c'est moi." River lui expliqua alors d'où venait sa panique et que cela remonte à son enfance dans notre monde. Toute cette histoire avait mit le bébé dragon pratiquement en pleurs. C'était pas juste que Grey devait subir tout ça, alors que lui, le mauvais souvenir qu'il avait, c'était la disparition de son père adoptif. Voir le dragon pleurait, énerva un tant soi peu River qui lui dit alors qu'il ne voulait pas de sa pitié. " C'est...C'est..pas...de la pitié...C'est juste que tu as vécu des choses que tu ne mérites pas...Moi, je me plaignait à chaque fois pour Igneel, alors que toi...Tu ne t'es jamais plaint.... Tu ne mérite pas tout ce qui t'es arriver...alors...laisse moi être ton petit remède."

Une idée, Natsu avait eu une idée pour que River oublie pendant un instant sa peur. Cette idée était d'embrasser l'être aimé avant qu'il ne prononce les trois mots et pour appuyer ses dires, il mit à exécution son plan. Ce moment était redevenu magique, le goût de glace était formidable et Edan faisait danser sa langue dans une valse. Puis vient la séparation avec un filet de salive qui se rompt, River attrape le visage du dragon, lui disant que c'était une bonne idée, Natsu plonge son regard émeraude dans les glaciers de son amour tout en grimpant sur son bassin froid. Puis il pose son front chaud sur celui de Grey, se perdant sur les banquises. " Pour une fois que j'ai une bonne idée." Natsu embrasse son flocon, jusqu'à s'allonger complètement sur River, descendant lentement sa main sur le corps du flocon. Puis, le dragon rompt le baiser et fit quelques petites marques sur le torse ou les hanches. " On peut encore finir cette soirée ...enfin si tu souhaites la transformer en une excellente soirée pour faire dire à ta malédiction qu'on l'aura."






acidbrain

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
“I will never give up... I will never give up! As long I'm still breathing in this world... As long I'm still standing, I will never give up!!!” × by lizzou.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t78068-fini-si-vous-n-avez-p http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t78096-ma-famille-mes-amis-mes-ennemis-c-est-mon-bonheur http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t78537-les-aventures-d-une-salamendre http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80972-a_little_dragon#1023061 En ligne

River Frost


« Le Brocoli
c'est exquis ! »


River Frost


╰☆╮ Avatar : Colton Haynes

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Grey Fullbuster

✓ Métier : Infirmier en psychiatrie
Lover take me in your dream [Burning Snowflake] 181014043138660166

☞ Surnom : Riv, Frosty, le Glaçon
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6306

Lover take me in your dream [Burning Snowflake] _


Actuellement dans : « Le Brocolic'est exquis ! »


________________________________________ Dim 3 Mar 2019 - 23:08


Lover take me in your dream

River Frost & Edan Sparkles
‘’I've created my own personal hell
Come inside with me and you can be mine as well
This affliction will blacken your heart
I keep believing as it's tearing my soul apart
Self-destruction is the name of the game
I say I've had enough but still want it all again’’


Décidément, les deux hommes n’étaient pas doués pour communiquer ensemble. Ils n’arrivaient pas à faire passer leurs messages et ne faisait que se blesser mutuellement. Cette situation n’aidait en rien le pauvre River qui semblait de plus en plus convaincu que d’être en couple était une mauvaise idée. Ce n’était pas la faute d’Edan, ce n’était pas lui qui était en cause. Ce n’était pas leur couple en particulier qui faisait défaut. Ce n’était que le Frost, le problème. Il n’était peut-être pas destiné à connaitre l’amour. Il ne méritait pas sa fin heureuse. Il ne s’était jamais vu comme un vilain, mais depuis qu’il avait laissé entrer les ténèbres en lui, il était peut-être devenu le méchant de sa propre histoire. Et les méchants n’ont jamais droit à une fin heureuse…

Tentant d’expliquer à son amour qu’il ne pouvait pas être responsable de sa vie ou de sa mort, il le compara maladroitement à une plante en pot et un poisson rouge. Edan s’offusqua, avec raison, lui disant qu’il n’avait pas besoin d’assistance. River baissa la tête pour prendre une bouffée d’air avant de répondre.
« Je sais, ce n’est pas ce que je voulais dire. Je ne te compare pas à une plante d’intérieur. Je dis seulement que je n’ai jamais été responsable de rien de vivant dans ma vie. En fait, je n’ai toujours eu qu’à m’occuper de moi-même, et on voit le résultat. », dit-il sarcastiquement en se pointant lui-même. Le Frost avait l’impression d’avoir échoué à s’occuper de sa petite personne. Il ne voulait donc pas trainer son bébé dragon dans la même galère que lui. « Je sais que tu es très bien capable de t’occuper de toi tout seul… Mais c’est justement, tu n’as pas besoin de moi. Pourquoi tu veux absolument me rajouter à l’équation? », demanda-t-il alors qu’il se remettait à paniquer. La tête dans les mains, il se mit à ressasser toutes les façons possible pour lui de faire mourir son amour. Ils n’allaient pas s’en sortir. Doucement, le dragon lui prit les mains et il le rassura en lui disant qu’à deux, ils y arriveraient. Le mage de glace croisa un instant les yeux émeraudes de son amoureux, avant de baisser la tête à nouveau. Il esquissa un petit sourire. « Tu ne me laisseras pas tomber, si je comprends bien… », soupira-t-il malgré le bonheur que son dragon lui procurait.

Edan était véritablement le petit ami parfait. Aimant, attentionné, patient, compréhensif… Il était parfait en tous points. Malheureusement pour lui, il avait fallut qu’il tombe sur River, alors qu’il aurait pu trouver une autre petite perle de perfection pour le compléter. Plutôt, il avait trouver l’ombre à sa lumière. Le Frost se voyait comme le total opposé à son amoureux. Il était tout ce qu’Edan n’était pas, et inversement. Et Edan était parfait. Cette simple pensée le fit sourire. Jamais il n’aurait pu imaginer qualifier un jour son plus grand rival de parfait. Pourtant, c’était vraiment de cette façon qu’il le voyait. Le glaçon lui exprima alors son ressentit, lui disant qu’il était parfait. Il ne savait pas ce que le dragon pouvait bien lui trouver. Il n’était que lui, seulement Grey Fullbuster, sans plus. Il n’était personne, personne d’important…
« Je suis moi? Et alors? Je ne suis rien, moi… Ni le fils d’un dragon, ni le dernier d’une longue lignée de constellationniste, ni le plus grand chevalier du pays… Je suis juste, moi… », dit le mage de glace, replongeant encore une fois dans les ombres de son âme. Puis, il releva son regard pour venir capturer celui de son copain. « Dis-moi pourquoi tu m’aimes! Je veux le savoir! », lui demanda-t-il alors sur un ton qui se voulait suppliant.

Après lui avoir chanté une autre comptine pour dragonnet, Edan lui avoua que c’était Igneel qui lui avait appris. Il lui dit aussi que le père et le fils ne s’étaient jamais dit verbalement qu’ils s’aimaient. River fit alors un sourire désolé. Même si le grand dragon avait montré au petit Natsu tout son amour par ses gestes, il ne lui avait jamais dit.
« Tu n’as jamais entendu… les mots… Et tu ne les entendras probablement jamais… », murmura-t-il dans un souffle. Jamais Edan n’avait entendu quelqu’un lui dire ‘’Je t’aime’’, et à cause de la peur du Frost, il ne pourrait probablement jamais les entendre, ces maudits mots. Jamais il n’entendrait quelqu’un prononcer ces mots en le regardant dans les yeux. Le dragon lui offrait ces trois mots dès que le glaçon voulait les entendre, mais lui qui pourrait les lui dire? C’était injuste… La mâchoire serrée, le mage de glace se maudit intérieurement de ne pas arriver à surmonter sa peur. Edan méritait tellement plus que ce qu’il pouvait lui offrir. Néanmoins, le flocon arriva a mettre son sentiment d’échec de côté assez longtemps pour remarquer que son amour n’était pas dans son assiette. Igneel lui manquait. Instinctivement, Grey le prit dans ses bras et le serra tout contre lui. « Je sais, mon bébé… On va le retrouver, ensemble. », promit-il.

Lorsque River s’imagina le petit Natsu, encore gamin, qui courrait partout en mettant le feu, Edan s’offusqua, clamant qu’il n’était pas pyromane. Le glaçon leva les yeux au ciel.
« Ne brise pas mes illusions… Moi je trouve ça trop chou de t’imaginer comme ça. », dit-il tout en venant frotter son petit nez froid contre celui de son amour. Il aimait l’imaginer ainsi, après tout, il n’avait jamais vu de dragonnet en vrai. « Tu es le seul dragonnet dans mon cœur, maintenant et pour toujours. », confirma-t-il.

Vint alors le moment où River déballa toute son histoire, ou du moins, l’histoire des cadavres qu’il trainait dans son sillage depuis sa plus tendre enfance. Il n’aimait pas se livrer, mais il sentait qu’il devait des explications à son amour. Après tout, son histoire remplie de morts et d’abandons avait fait de lui ce qu’il était. Cette histoire était à l’origine de ses peurs les plus sombres ainsi que de ses crises de panique. Il devait expliquer à son dragon les raisons qui le rendaient aussi faible et vulnérable. Mais lorsqu’il termina son récit et qu’il vit les larmes perler dans les yeux de son amour, il regretta aussitôt de s’être ouvert de la sorte. Il ne voulait surtout pas de sa pitié. Edan lui assura que ce n’était pas de la pitié. Il ajouta même que s’il parlait très souvent d’Igneel qui avait disparu, Grey lui, ne s’était jamais plaint de la mort de ses parents. Le Frost haussa les épaules.
« Ce n’est pas mon genre de me plaindre… Je préfère ne pas en parler et tout garder pour moi. », répondit-il aussitôt. Il ne voulait pas que quiconque puisse utiliser sa douleur contre lui. Il faisait donc toujours comme si tout allait bien, refoulant ses larmes et tous les maux de son cœur là où personne ne pourrait les voir. « Et ne compare pas ta souffrance à la mienne. Si la perte d’Igneel est ce que tu as vécu de pire, alors cette douleur est tout aussi légitime que la mienne. Elle n’est pas pire ou moins pire. Tu as le droit de te plaindre, autant que tu en auras besoin, et je sera là pour t’écouter. Et s’il y a la moindre chance pour qu’on retrouve ton père, je serai là pour t’aider. Et jamais je ne serai jaloux que tu retrouve Igneel alors que moi je ne retrouverai pas mes parents. Je veux que tu sois heureux et te voir heureux ne me rendra jamais malheureux. Parce que je… Je… Je tiens énormément à toi… », conclu-t-il, sans pouvoir lui dire les véritables mots.

Puis, Natsu lui proposa une idée de génie pour empêcher la malédiction de les séparer. Il l’embrasserait pour empêcher River de dire les mots interdits. Le baiser qui s’en suivit effaça les larmes, la peur, la douleur. Ce baiser fit disparaitre la glace qui recouvrait sa chambre. Étendu sur le dos, son bébé assis sur son bassin, il était à nouveau bien. Edan vint poser son front contre celui du glaçon, heureux d’avoir eu une bonne idée.
« C’est vrai que c’est rare, alors profitons-en… », acquiesça le Frost avant de lui envoyer un joli clin d’œil. Un autre baiser s’en suivit, pendant lequel le mage de glace sentit la main de son étincelle passer doucement sur son corps. Dès que le baiser se rompit, le dragon embrassa son torse et le mordit à quelques reprises pour lui laisser des marques. À chaque morsure, Grey gémit. Edan descendait toujours plus, jusqu’à venir mordre la peau de ses hanches. Joueur, son amour lui proposa de transformer cette soirée en excellente soirée. River releva la tête pour le regarder, le visage à quelques centimètres seulement de son entre-jambe. Il se mordit la lèvre. « Je ne sais pas… », dit-il en se redressant sur ses coudes. « Ce rêve m’a vraiment troublé… Tu vas devoir te montrer persuasif si tu veux faire des choses plus… coquines… », dit-il en espérant de tout cœur que son amoureux tenterait de le convaincre.

Code by Joy

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Tu es mon monde
Mon univers
La lumière de ma vie
(c) Miss Pie

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77273-termine-river-gray-fr http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77280-mes-amis-ma-famille-ma-guilde http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77411-once-you-go-gray-it-s-all-the-way http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80977-sexy_snowflake En ligne

Edan Sparkles


« Vous auriez pas
une dinde au four ? »


Edan Sparkles


╰☆╮ Avatar : Dougie Poynter

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Natsu Dragneel

✓ Métier : Sapeur-Pompier
Lover take me in your dream [Burning Snowflake] 181014043138660166

☞ Surnom : Ed, Eddy, Sparkles, Nat' et bébé dragon (seul River peut l’appeler ainsi), la salamandre, Salamander...
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1314

Lover take me in your dream [Burning Snowflake] _


Actuellement dans : « Vous auriez pas une dinde au four ? »


________________________________________ Jeu 7 Mar 2019 - 10:17

Lover take me in your dream
Je saurais te réconforter


Ils arrivaient pas à se comprendre alors qu'ils parlent la même langue et venant du même monde. Était-ce leur nature de mage de glace et de feu qui les rend incompréhensible l'un pour l'autre ? Ou juste un trop grand excès de confiance et de la peur ? Edan disait qu'il ne ressemblai pas à une plante verte ou un poisson et River lui avait répondu, qu'il n'avait jamais dit ça. Il voulait juste faire comprendre au dragon, qu'il ne pouvait pas être responsable d'une vie alors qu'il n'arrive pas à s’occuper de lui même. Edan se souvient alors du jour où l’œuf de Happy était tombé sur lui, alors qu'il frappait un arbre avec deux dessins, l'un représentait Erza et l'autre Grey. Tout le monde lui disait qu'il allait cassé l’œuf, vu qu'il était trop impulsif et pourtant...pourtant Happy a vu le jour...évidement Lisanna était avec lui...puis il y a eu Elfman. "Eh bien je vais t'aider...J'ai déjà pris soin d'Happy quand il était dans son œuf, alors que j'étais assez turbulent comme gosse. Alors avec la responsabilité d'avoir une vie entre nos mains, on se donne à fond." Edan essayait par tout les moyens de convaincre le mage de glace qu'ensemble ils étaient fort, River esquissa un petit sourire. Natsu attendit la phrase de son chéri. " Je ne te laisserais jamais tomber, j'en fais la promesse".

Grey lui demande pourquoi il l'aime. C'était une question tout à fait légitime et le dragon ne réfléchit comme lorsqu'il est dans le feu de l'action. C'est dans un regard sincère, doux, rêveur et sans filtre qu'il va dire à son chéri pour il l'aime à la fois sur le physique et sur le comportement. Tout doucement, tel un pétale qui se pose sur l'eau, Edan posa sa main chaude sur le joue froide de River. Qu'est-ce qu'il aimait sentir le froid de l'infirmier. Le pompier sourit pour donner plus d'impact. "Pourquoi je t'aime ? C'est simple j'aime tes yeux, ta voix, ton odeur, tes gestes, tes sourires, ton corps, tes petites mimiques." A choix qu'il énumère ce qu'il aime dans le physique de l'infirmier, le pompier dépose un baiser sur les lèvres de son aimé. " J'aime aussi, quand tu montre que tu tiens à moi, ta petite jalousie , tu es doux avec moi même si des fois on s’engueule, fort et un peu sensible, tu me rends vraiment heureux et pour m aider tu n as pas hésité à te brûler, tu es aussi marrant." Il prit une petite pause et regarde l'impact que ses mots ont eu sur le glaçon de la guilde. "C'est tout ce que j'aime chez toi"

Le silence s'installa, puis voyant un petite larme coulait, Natsu entoure Grey de ses bras et le serre contre lui après avoir ramasser la larme avec sa langue. "Ce que j'ai dit c'est la vérité...Tu sais maintenant ce qui m'a fait fondre chez toi...même si je ne peut pas vraiment fondre." dit-il en rigolant de sa plaisanterie, mais il se reprend. " Ne doute plus de toi et pourquoi je suis tombé amoureux de toi." Lentement il commence à prononcer des paroles:

"No you can make that can't be made.
No one you can save that can't be saved.
Nothing you can do, but you can learn
How to be you in time -
It's easy.
All you need is love (x2)
All you need is love, love.

Love is all you need." Il arrête de chanter et Edan s'approche encore plus. " Et je vais t'en donner de l'amour."
Après la berceuse pour petit dragonnet et après avoir appris que c'était le roi des dragons en personne qui les chanter au petit Natsu. Le mage de feu dit que son père et lui n'ont jamais dit qu'ils s'aiment et Grey dans un murmure presque inaudible si on n'avait pas l’ouïe aussi fine que celle d'un chasseur de dragon annonce que le bébé dragon n'entendra probablement jamais les trois petits mots. Un sourire triste ou compréhensif s'installe aux coins des lèvres d'Edan. "C'est rien, si je ne les entends jamais...tant que je sais ce que tu ressent pour moi, ce sont tes geste qui me dit les trois mots."

Parler d'Igneel était un sujet sensible, pour le chasseur de dragon et Grey le savait car il le rassurait en lui disant qu'ils allaient retrouver son père. Natsu sourit et cela lui mettait du baume au cœur de savoir que son flocon voulait faire des recherches avec lui. Le pompier espérait qu'avec son ange de glace, il allait pouvoir être réuni avec le roi des dragons rouge. Après tout, l'infirmier connaissait plus de monde que le pompier, alors sans doute...Natsu l’espérait que pour cette fois ses recherches allaient aboutirent. Et si jamais, cela ne servirait à rien ? Au lieu de se morfondre tout seul à garder toutes ses émotions au fond de lui, il pourrait se blottir contre Grey qui le réconforterait comme il sait bien le faire.
"Merci mon amour. A deux peut-être qu'on le retrouvera."

River aimait imaginer le petit Natsu mettre le feu partout en forêt, comme dans la comptine. Cela offusqua le mage de feu qui réplique en disant qu'il n'était pas pyromane, même si il utiliser la magie anti-dragon de feu souvent. Grey lui dit alors de ne pas briser ses illusions et qu'il trouve ça trop mignon de l'imaginer ainsi. " Ouais bhen seulement parce que c'est toi, je ne vais pas m'enflammer pour te faire ravaler tes paroles." Disait-il en renfrognant sa tête entre ses épaules, puis un énième sourire vient illuminer son visage quand River frotte son nez contre le siens, comme le bonjour des esquimaux. Le sourire se transforma en éclat de rire.

River ne voulait pas qu'Edan compare sa douleur à la sienne et que si la perte d'Igneel était là pire des choses, alors le dragon avait le droit de se plaindre. Malheureusement quand il était petit et à Magnolia, quand il se plaignait quand on le traite de menteur et qu'il fondait en larme quelque, il y avait toujours Mirajane, qui se moquait de lui en disant qu'il est mignon comme ça et le petit Natsu s'énervait encore plus. Il n'avait pas que Mira qui le taquinait, mais également les plus grand qui se moquait de lui. "Tu sais pourquoi, je ne veux plus me plaindre et fondre en larmes...Je ne veux plus me montrer comme ça." Même quand tout le monde croyait que Lisanna était morte, il n'avait pas pleuré devant tout le monde, non devant les autres il s'était montré très colérique et quand il était tout seul, il fondait en larmes, car Lisanna et lui ne s'était pas quitter depuis qu'il était petit. Grey le rassure en lui disant qu'il n'allait pas se moquait de lui. Au contraire, il le prendrait dans ses bras et le serrait tout contre lui pour le réconforter. Il avait de la chance d'avoir un flocon comme ça, attentionné et qu'il se montrerait pas jaloux si Natsu et Igneel sont réunit, car il voulait le rendre heureux. " Avec toi je suis heureux flocon."

Edan toujours sur le bassin de son amour voulait faire oublier à River son cauchemard en transformant cette soirée en une soirée coquine. Le mage de glace le met alors au défi de le convaincre. " Tu sais que j'aime les défis et que je les réussi à chaque fois." Il fait monter lentement ses doigts sur la peau du mage de glace, jusqu'a ses lévres. "Et je sais ce qu'il faut faire pour te convaincre....là tu vas hésiter entre un démon ou un dragon. Tous les deux sont coquins."

Edan avec sa main chaude caresse lentement et sensuellement River, il admirait les frissons, mais il savait parfaitement que ce n'était pas suffisant. Il savait comment faire tomber les dernières barrières de son petit infirmier personnel. "Je vais faire tomber les derniers ramparts" dit-il dans un soufle. Edan penche sa tête et avec sa langue léche le torse froid. Il avait réfléchit longtemps et il avait même fait des recherches sur différents sujets pour plaire à son glaçon. Le pompier se met doucement à ronronner tout en continuant le petit nétoyage sur le torse de River. "Meooowww". Et si cela ne suffisait pas, Natsu pousse un petit gémissement.






acidbrain

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
“I will never give up... I will never give up! As long I'm still breathing in this world... As long I'm still standing, I will never give up!!!” × by lizzou.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t78068-fini-si-vous-n-avez-p http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t78096-ma-famille-mes-amis-mes-ennemis-c-est-mon-bonheur http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t78537-les-aventures-d-une-salamendre http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80972-a_little_dragon#1023061 En ligne

Contenu sponsorisé







Lover take me in your dream [Burning Snowflake] _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Lover take me in your dream [Burning Snowflake]





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Habitations :: ➹ Fairy Tail