YOU ARE
MY BUDDI

OCT 2019
de seb


YOU ARE
MY BUDDI

OCT 2019
de seb



Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ You Are my Buddi ☆ Evénement #115
Une mission de seb - 20 octobre 2019
Une mission toute mignonne, toute gentille !

Partagez
 

 Bébé part en vadrouille au centre commercial ! [Fe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Lily Olyphant


« Non mais alo quoi! T Rousse et tu connais pas Hadès ?! »


Lily Olyphant


Bébé part en vadrouille au centre commercial ! [Fe] 378254admin

╰☆╮ Avatar : Lucy Hale ♥

Ѽ Conte(s) : Dumbo ϟ
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ☣ Dumbo ☣ l'éléphant qui sait voler. ϟ

Fondateur Disney Rpg

☞ Surnom : seb ☮
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 9890

Bébé part en vadrouille au centre commercial ! [Fe] _


Actuellement dans : « Non mais alo quoi! T Rousse et tu connais pas Hadès ?! »


________________________________________ Sam 19 Juil 2014 - 12:15



- Bébé part en vadrouille au centre commercial -



    Je marchais seule dans la rue en sifflotant une musique qui me trottait dans la tête. Ca ressemblait à quelque chose comme...

    "Oui oui, oui oui, bienvenue dans le monde des jouets.
    Oui oui, oui oui, avec lui vous allez vous amuser !"


    J'avais passé toutes mes soirées de la semaine passée et de cette semaine ci à regarder des dessins animés afin de faire le tri et de les classer par tranche d'âge. Fallait savoir quel genre de films il allait pouvoir regarder.

    "Tu aimes? Je peux siffloter ta préférée sinon."

    De oui oui, j'étais passé à Run This Town, une musique vraiment trop cool que j'avais entendu il y a quelques jours de ça. A chaque fois que je la chantais ou sifflotait, le petit faisait bouger ses pieds dans mon ventre. Je suis sûr qu'il ou qu'elle serait une grande artiste. En tout cas, avoir un bébé c'était bien plus agréable que ce que j'imaginais.

    "Feeling it coming in the air,
    Hear the screams from everywhere,
    I’m addicted to thrill,
    It's a dangerous love affair,
    Can't be scared when nickels down,
    Got a problem tell me now,
    Only thing that's on my mind is who gon run this town tonight"


    J'étais entrée dans le centre commercial sans panier ni caddie, car après tout je n'étais pas là pour faire des amplettes mais pour une expérience. Quelque chose qui allait sans doute changer ma vision des choses. Je m'étais rendu sans plus attendre dans le rayon fruit et légumes et j'avais pris une pomme.

    "C'est peut être un peu petit, non? Tu en penses quoi? Oui, hein... Attends, je vais trouver autre chose."

    Une vieille dame m'avait regardée bizarrement et je lui avais répondu par un grand sourire. Elle ne pouvait pas comprendre, sans doute qu'elle n'avait jamais eu d'enfants.

    "Ah ça c'est parfait. Regarde!"

    J'avais regardais autour de moi pour être sûr que cette fois ci il n'y avait pas de jeune femme, puis j'avais pris le melon. Mais en fait non, celui ci était un peu trop abîmé. Je l'avais reposé et pris un autre. Mon bébé était un beau bébé, pas abîmé du tout. Fallait un beau melon du coup.

    Un petit dernier coup d'oeil autour de moi, puis j'avais passé le melon sous mon tshirt.

    "Wouah!" avais-je dit tout en souriant, d'un air tout excitée, avant de passer ma main sur mon ventre et de le masser délicatement. Mon dieu qu'elle sensation. Alors ça allait être ça?

    "Tu vois la taille que tu auras? C'est dingue hein? Alors que là t'es encore tout tout petit. Mais faut pas complexer, car tout ce qui est petit est mignon tout plein."

    Je m'étais encore un peu caressée le ventre, toujours en retenant le melon d'une main. Ca va, je rentrerai encore dans ce tshirt quand le bébé aura grandit. Comme quoi c'est vraiment pas si terrible que ça d'être enceinte. Je vois pas pourquoi les gens en font toute une maladie.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Qu'est ce qu'on peut y changer ?
Ton père est un Titan, ta mère un éléphant,
Tu as pris une vingtaine d'années d'un coup,
Quand on regarde, ça pourrait être pire...


http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74521-fiche-personnage-lily http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74521-fiche-personnage-lily-olyphant-dumbo#815322 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74521-fiche-personnage-lily-olyphant-dumbo#815322 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80956-indumbowetrust#1022120

Aryana Cloud-Sandman


« Non mais alo quoi! T Rousse et tu connais pas Hadès ?! »


Aryana Cloud-Sandman


Bébé part en vadrouille au centre commercial ! [Fe] 378254admin

╰☆╮ Avatar : Dianna Agron & Charlize Theron

Ѽ Conte(s) : Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Aphrodite

Bébé part en vadrouille au centre commercial ! [Fe] 808687arya

☞ Surnom : Natoune
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 9979

Bébé part en vadrouille au centre commercial ! [Fe] _


Actuellement dans : « Non mais alo quoi! T Rousse et tu connais pas Hadès ?! »


________________________________________ Dim 20 Juil 2014 - 22:38



« Don't eat that forbidden fruit. »

    Une adorable enfant. Une jolie petite poupée. Elle était vraiment ravissante avec ses cheveux couleur de nuit, ses joues rondes et ses grands yeux. Je songeai avec un pincement au coeur qu'elle n'avait pas fini de souffrir. On n'entrait pas dans la famille des dieux sans en payer un prix très lourd. Elle ne devait pas en avoir conscience, c'était mieux ainsi. On endure mieux la souffrance si on n'en connaît pas l'envergure.

    Amusée, je l'observai cacher un melon sous son tee-shirt. La pauvre enfant n'était pas très douée pour voler des choses. Quelques clients autour d'elle la remarquèrent et commencèrent à murmurer sur son compte, mais ça devait être plus à cause du fait qu'elle se parlait seule plutot qu'en raison de son délit. Je me devais d'intervenir avant l'arrivée de la sécurité. Avoir un casier judiciaire pour vol à l'étalage, c'était quand même idiot.

    Je sortis donc du rayon qui faisait face à l'espace fruits et légumes, poussant mon chariot d'une démarche sereine. J'avais très peu de choses dans mon Caddie. A vrai dire, je l'avais rempli principalement d'articles qu'aimaient manger mon fils et mon mari. J'avais fait les courses par automatisme, comme si j'étais de retour à Las Vegas. Dans ma vie de "fausse" mortelle bien rangée. Comme je regrettais cette existence, même avec son lot de banalités ! C'était les choses les plus ordinaires qui me manquaient, comme regarder la télé au coin du feu le soir, pelotonnée contre François, avec mon petit Elliot qui jouait sur le tapis avec ses Playmobil.

    Je chassai ces pensées qui creusaient un abîme dans mon âme pour me focaliser sur la petite voleuse. Je laissai mon chariot dans un coin et changeai de tenue. J'abandonnai ma robe vaporeuse contre une tenue de gardien de sécurité. Pantalon droit, noir, avec une chemise et une cravate, le tout agrémenté d'un talkie-walkie qui fonctionnait réellement. Tout ceci était apparu directement sur mon corps, comme j'avais l'habitude de le faire. Il aurait été indécent de se déshabiller dans le rayon fruits et légumes. Fort heureusement, les clients étaient trop occupés par leurs achats pour remarquer mon changement de tenue. Tellement focalisés sur leurs insignifiantes et si précieuses petites vies...

    Je glissai silencieusement derrière Lily et posai ma main sur son épaule, avant de lui dire d'un ton anxieux :

    "Sortez de melon de votre tee-shirt, touuuut doucement."

    Sans lui lâcher l'épaule, je pivotai pour me retrouver devant elle. Là, je baissai brièvement les yeux sur son ventre rebondi, et les relevant, je les plantai dans les siens avant d'ajouter dans un filet de voix, l'air tendu :

    "Ce n'est pas un melon, c'est une bombe. On vient tout juste de nous prévenir. C'est un code noir. Alors pas de mouvement brusque. Donnez-moi le fruit, tout doucement, délicatement..."

    Je posai les mains sur son tee-shirt déformé par le melon. Je voulais l'encourager à ne pas etre trop terrorisée. Je ne tenais pas à ce qu'elle fasse un esclandre dans le magasins et que les gens s'affolent... surtout que le melon n'avait rien de dangereux, hormis le fait qu'il s'agissait d'un fruit. Brr... je frissonnai, ajoutant malgré moi de la crédibilité à toute l'affaire. Je détestais les fruits et les légumes depuis toujours. Je ne sais pas pourquoi. C'est peut-être le fait qu'ils soient vivants sans pour autant bouger ni respirer... Les arbres respirent, eux au moins. Je pouvais les entendre. Alors que les choux-fleurs, les brocolis et les bananes, ça ne réagissait pas. Ca avait l'air mort tout en étant vivants. Ca me stressait profondément. D'ailleurs, Elliot n'en aurait jamais mangé si François n'avait pas insisté pour lui en cuisiner.

    Je baissai une nouvelle fois les yeux sur le melon caché par le tee-shirt. Finalement, Lily avait une bonne raison de paniquer. Les fruits et les légumes étaient des créations de Hadès, à n'en pas douter. Des lipides tout droit venus de l'enfer !

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

How would you feel
if I told you I loved you? It's just something that I want to do. I'll be taking my time, spending my life falling deeper in love with you. So tell me that you love me too.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t7310-i-am-the-origin http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8991-l-eternite-est-ephemere

Lily Olyphant


« Non mais alo quoi! T Rousse et tu connais pas Hadès ?! »


Lily Olyphant


Bébé part en vadrouille au centre commercial ! [Fe] 378254admin

╰☆╮ Avatar : Lucy Hale ♥

Ѽ Conte(s) : Dumbo ϟ
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ☣ Dumbo ☣ l'éléphant qui sait voler. ϟ

Fondateur Disney Rpg

☞ Surnom : seb ☮
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 9890

Bébé part en vadrouille au centre commercial ! [Fe] _


Actuellement dans : « Non mais alo quoi! T Rousse et tu connais pas Hadès ?! »


________________________________________ Dim 20 Juil 2014 - 22:59



- Bébé part en vadrouille au centre commercial -



    J'avais tourné la tête vers la jeune femme qui venait d'apparaître et qui était passée devant moi. Je m'attendais à tout, voir même à un striptease vue qu'elle était habillée en policier, mais là... Elle voulait que je fasse quoi? Mais de quel melon elle me parlait?

    "Oh ça? Ah non, c'est pas ce que vous croyez." avais-je dit en ouvrant grand les yeux et la bouche.

    Mais elle avait insisté, en collant ses deux mains tout contre mon ventre, chose que le bébé avait semble t'il apprécié vue qu'il avait bougé. Elle avait ensuite annoncée la couleur de quelque chose qui allait sans doute faire du grabuge. J'avais une bombe sous le ventre. Je n'avais pas pu m'empêcher de refermer ma bouche et de la regarder avec un air septique. Elle était folle ou elle plaisantait?

    De toute façon, folle ou non, j'avais autre chose en tête. J'hésitais entre prendre cette nouvelle avec le sourire ou non. Car je ne m'attendais pas du tout à le savoir de cette manière là.

    "Vous êtes magnifique. Avec vos grands yeux, vos cheveux blond, votre petit sourire."

    Je lui avais souris tout en parlant. C'est vrai qu'elle était magnifique. Ca ne pouvait être que ça, j'en étais persuadé et finalement j'avais pris la nouvelle du bon pied.

    "C'est un garçon! Je vais avoir un petit garçon!"

    Il avait bougé quand elle avait mis sa main sur mon ventre, ça ne pouvait être qu'un garçon. A moins que c'était une fille qui aimait les filles. Je m'étais mordu les lèvres, car je me disais que ça ne devait pas être facile d'avoir une fille qui serait attirée par moi, ce qui ne serait pas une obligation pour elle bien évidemment, mais j'étais plutôt sexy dans mon genre. Comme ce petit canon face à moi. Mon dieu, j'étais pas autant en manque que ça?

    "C'est pas une bombe, regardez, c'est un melon... C'est comestible et c'est même très bon."

    J'avais sortit le melon de sous mon tshirt et je l'avais tendu à la jeune femme qui avait eu un mouvement de recul.

    "Ce n'est qu'un fruit. Un simple fruit. Tenez, regardez, je le pose."

    Je n'avais pas fait le moindre geste brusque en me penchant délicatement vers le sol et en déposant le melon par terre. Les gens autour avaient tous reculés, comme si j'étais une folle qui venait de déposer une bombe à mes pieds.

    "C'est un melon... Un melon..."

    Ma voix devenait de plus en plus petite et je sentais les larmes monter à mes yeux.

    "Juste un melon... Pas une, un. Mais c'est bien un. C'est ce que je voulais, je crois."

    Maintenant que mes mains étaient libres, j'en avais profité pour les passer sur mes yeux. Je voulais un melon, je le voulais. Un ou une ça n'avait pas d'importance de toute façon. Et puis je pouvais toujours retourner au magasin rendre les vêtements de fille pour en prendre pour garçon. C'était pas plus compliqué que cela.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Qu'est ce qu'on peut y changer ?
Ton père est un Titan, ta mère un éléphant,
Tu as pris une vingtaine d'années d'un coup,
Quand on regarde, ça pourrait être pire...


http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74521-fiche-personnage-lily http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74521-fiche-personnage-lily-olyphant-dumbo#815322 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74521-fiche-personnage-lily-olyphant-dumbo#815322 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80956-indumbowetrust#1022120

Invité


Invité


Anonymous



Bébé part en vadrouille au centre commercial ! [Fe] _


Actuellement dans :

________________________________________ Lun 21 Juil 2014 - 0:26

    La mort est l'une des plus belles choses qui me soit arrivée, car depuis que j'ai fermé les yeux, je peux te voir constamment. Il suffit que je pense à toi, pour que tu apparaisses devant moi, ou c'est plutôt moi qui vient à ta rencontre. La seule chose de triste, c'est que toi, tu ne me vois pas.

    Cinq millions d'années et tu arrives encore à me surprendre. Ta jeunesse, ta beauté, tu n'as rien à envier aux autres.

    Je m'y suis préparé, ça faisait bien longtemps que je savais que ce jour arriverait. Depuis que je ne suis plus qu'un simple mortel, comme toutes ces personnes. Si tu savais ce que ça faisait d'être comme eux. Je ne les comprenais pas, je n'essayais même pas, mais maintenant que je partage leurs joies, leurs peines, leurs douleurs, je sais ce qu'ils sont et c'est... Merveilleux.

    J'aimerai pouvoir te montrer tout ça, mais tu es mieux comme tu es. Belle, éternelle.

    J'ai... Quelque chose... Je sens, ça me démange, ça... m'aspire. Ma vision se trouble, je ne te vois presque plus... Pourtant tu es là, juste devant moi dans ce magasin... Une main sur le ventre de cette jeune femme... Je... Ça y est, nos regards se sont croisés... Je sens quelque chose...


~ Las Vegas... au même moment...

"Sandman, Elliot Sandman. D'après la fiche c'était son beau père. Je vais m'en occuper, vous pouvez rentrer chez vous. C'est le genre de nouvelles qu'on n'aime pas annoncer, mais ça fait partit du métier."


Aryana Cloud-Sandman


« Non mais alo quoi! T Rousse et tu connais pas Hadès ?! »


Aryana Cloud-Sandman


Bébé part en vadrouille au centre commercial ! [Fe] 378254admin

╰☆╮ Avatar : Dianna Agron & Charlize Theron

Ѽ Conte(s) : Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Aphrodite

Bébé part en vadrouille au centre commercial ! [Fe] 808687arya

☞ Surnom : Natoune
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 9979

Bébé part en vadrouille au centre commercial ! [Fe] _


Actuellement dans : « Non mais alo quoi! T Rousse et tu connais pas Hadès ?! »


________________________________________ Lun 21 Juil 2014 - 2:01



« Never let me go... »

A million times or more
We said we'd never, never, never, never part
Ah, but lately, lately I find that you're a stranger
A stranger in my heart

Aretha Franklin
    Je souris en l'entendant me faire des compliments. La douce enfant devait être tombée sous mon charme. Je ne le faisais pas exprès, j'étais irrésistible pour tous les mortels. C'était une chose que je ne pouvais diminuer, bien que je sois capable de l'accentuer selon ma volonté. Je me sentais triste et coupable ; je ne souhaitais pas perturber davantage cette jeune personne. Si je lui avais fait croire que le melon était une bombe, c'était pour la voir réagir en situation de crise. J'étais curieuse de savoir comment elle s'y prendrait pour s'en sortir. Avec ce qui l'attendait, il fallait qu'elle soit préparée. Si j'avais eu plus de temps devant moi, j'aurais sans hésiter proposer un entraînement. Nul ne savait ce que serait ce bébé. Se révèlerait-il être un simple mortel, un demi-dieu ou quelque chose d'encore plus puissant ? Cela ne s'était jamais vu qu'un dieu conçoive un enfant sans croquer dans une pomme du Jardin des Hespérides -quand je vous disais que les fruits étaient dangereux. Le fruit de l'union de cette jeune femme et de mon fils était des plus préoccupants. Tôt ou tard, les autres viendraient par curiosité ou par crainte. Judah m'avait prévenue de leur arrivée incessante. Il fallait que je fasse le nécessaire avant.

    La demoiselle était très excentrique. Elle était persuadée qu'elle aurait un petit garçon. Je ne voulais pas la contredire, bien qu'il soit totalement impossible de le savoir. Même pour une déesse, le mystère de la vie restait entier, sauf si je me donnais les moyens de savoir. J'eus un mouvement de recul lorsqu'elle approcha le melon dangereusement près de mon visage. Puis elle le posa avec précaution sur le sol, si bien que les gens autour de nous s'éloignèrent. Je levai les yeux au ciel. Tout ceci devenait ridicule, même si c'était moi qui l'avais provoqué.

    "Vous voudriez savoir ce que c'est ?" demandai-je d'une voix douce, en remarquant son trouble.

    Sans attendre d'approbation, je posai de nouveau la main sur son ventre, sans la lâcher des yeux.

    "Je suis voyante en plus d'être vigile."

    Mon mensonge était proféré d'une voix si franche qu'on ne pouvait que me croire sur parole. Je ne la quittais pas du regard, l'hypnotisant de mon air à la fois lointain et intense.

    "Détendez-vous, laissez-vous faire..." murmurai-je.

    Elle ferma bientôt les yeux et perdit connaissance. Son corps s'effondra et je le cueillis dans mes bras. Au même instant, je nous fis voyager. Le décor autour de nous se gondola comme une aquarelle pour devenir celui d'une chambre d'enfant. Celle que Lily avait préparée pour son bébé. Avec douceur, je l'allongeai sur le petit sofa rose pale qui jouxtait le berceau en bois blanc. Puis je posai les mains sur son ventre et fermai les yeux. Il fallait que j'agisse, même si je savais que c'était mal. C'était la seule chose à faire avant l'arrivée des autres.

    Je me concentrai, cherchant la moindre image, la moindre trace... Il n'y avait rien. Je ne voyais rien. C'était comme s'il n'y avait pas de foetus, pas de bébé. Je rouvris les yeux, décontenancée.

    C'est alors que je l'aperçus. Il était là, devant moi. Debout, dans son costume impeccable, un sourire rêveur aux lèvres. J'entrouvris la bouche. Je manquais d'air. J'emplis mon esprit du moindre détail de son visage. Les rides qui striaient le coin de ses yeux tressautèrent tandis que son sourire s'élargissait. Je me retenais de ciller. J'avais trop peur de fermer les paupières et qu'il ne soit plus là. Mes yeux commencèrent à piquer mais je me mordis les lèvres, pleine de détermination. Cette fichue habitude de me comporter comme une mortelle me rendait la vie tellement compliquée...

    "François..." balbutiai-je, à la fois émerveillée et angoissée.

    Il m'était apparu alors qu'il se trouvait à des milliers de kilomètre, dans un lit d'hôpital. Un sourire, le reflet du sien, naquit à la commissure de mes lèvres tandis que je le contemplai. Puis soudain, sa silhouette s'estompa, il commença à devenir transparent.

    "Non..."

    C'était inutile de refuser l'inévitable. Il était en train de me quitter pour toujours. Un gémissement misérable s'arracha à ma gorge lorsqu'il eut disparu. Je me penchai vers Lily et la pris dans mes bras, sanglotant dans ses cheveux. C'était fini. Tout était fini...

    Je l'entendis me parler. Pas lui, elle. La jeune femme était revenue à elle et me disait quelque chose. Je m'écartai d'elle et me rendis compte que nous étions de retour dans le rayon fruits et légumes du centre commercial.

    Je portai une main à mes yeux pour sécher mes larmes mais elles affluaient, de plus en plus nombreuses. Je ne parvenais pas à me calmer. Mes épaules tressautaient sous la violence de mes sanglots. Je voyais tout à travers un rideau de pluie. Je finis par me recroqueviller sur le sol, les bras serrés contre moi, mes yeux aveugles levés vers le plafond.

    "Emmène-moi avec toi, je t'en prie..." chuchotai-je, dévastée. "Je t'en prie..."

    Je me sentais si faible, comme si la vie me quittait à son tour. Avais-je cette chance, finalement ? C'était ainsi que ça devait être : nous devions partir ensemble. C'était le prix à payer pour avoir mélangé nos deux âmes. Pourtant, je respirais encore, même si mon souffle me semblait plus pénible, plus difficile. Et cette terrible douleur qui étreignait ma poitrine, ce battement qui me rendait presque sourde, qui emplissait toute ma tête et me rendait presque folle...

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

How would you feel
if I told you I loved you? It's just something that I want to do. I'll be taking my time, spending my life falling deeper in love with you. So tell me that you love me too.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t7310-i-am-the-origin http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8991-l-eternite-est-ephemere

Lily Olyphant


« Non mais alo quoi! T Rousse et tu connais pas Hadès ?! »


Lily Olyphant


Bébé part en vadrouille au centre commercial ! [Fe] 378254admin

╰☆╮ Avatar : Lucy Hale ♥

Ѽ Conte(s) : Dumbo ϟ
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ☣ Dumbo ☣ l'éléphant qui sait voler. ϟ

Fondateur Disney Rpg

☞ Surnom : seb ☮
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 9890

Bébé part en vadrouille au centre commercial ! [Fe] _


Actuellement dans : « Non mais alo quoi! T Rousse et tu connais pas Hadès ?! »


________________________________________ Lun 21 Juil 2014 - 2:32



- Bébé part en vadrouille au centre commercial -



    J'avais ouvert les yeux. Autour de moi le centre commercial, rayon fruits et légumes. Mon dieu, qu'est ce qui m'était arrivé? Une absence? Je me souvenais de la jeune femme qui avait posée ses mains sur mon ventre.

    "Notre ventre".

    Oui, si tu veux. Puis, plus rien, comme si l'espace d'un instant j'avais quittée cet endroit, j'avais quittée ce monde. Le bébé... J'avais portée ma main sur mon ventre, mais il était toujours là. J'avais laissé échapper un petit soupire de soulagement. Je ne sais pas ce que j'aurai fait si je m'étais retrouvée toute seule une fois encore...

    "Il ne t'as pas abandonné."

    Je sais, c'est moi qui suit partie. Enfin, non, c'est lui, mais... C'est compliqué, j'aurai jamais dû lui cacher que j'étais mariée, mais je pensais pas qu'un garçon comme lui... Qu'il me demanderait de l'épouser. Il est si parfait et moi, je suis juste une... fille, enceinte, avec de grandes oreilles. J'avais machinalement passée une main dans mes cheveux pour les ramener sur mes oreilles afin de les cacher.

    La jeune femme ne semblait pas en si grande forme que cela. Qu'est ce qui lui était arrivé à elle aussi? Les gens tout autour de nous semblaient être retournés à leur occupation, comme s'ils ne nous voyaient pas ou en avaient plus rien à faire de ce qui pourrait nous arriver.

    "Euh... Vous allez bien? Vous voulez vous asseoir?"

    J'avais regardé autour de moi mais aucune trace de la moindre chaise. Je m'étais approché de la jeune femme et j'avais pris sa main avec l'une des miennes et son bras avec une autre.

    "Doucement, ne faites pas de mauvais mouvements. Si vous avez la tête qui tourne, faut pas trop bouger sinon ça s'empire. Je vais aller vous chercher un verre d'eau si vous voulez."

    Je sentais qu'elle n'avait pas beaucoup de forces. Bizarre pour une jeune femme qui avait l'air si vif quelques minutes auparavant. Je me demandais vraiment ce qui avait pu se passer pendant que j'avais les yeux fermés. On l'avait agressée? J'avais jetée un coup d'oeil par terre, le melon était toujours là. Je savais qu'il ne s'agissait pas d'une bombe, mais on était jamais trop prudent.

    "Reposez vous un peu contre le bac le temps que je revienne. Restez là, attendez moi."

    Je l'avais aidée à s'adosser contre le bac à légumes et comme par hasard, c'était à ce moment là qu'une vieille dame nous avait fusillée du regard pour nous faire comprendre qu'on la gênait dans son choix de pommes.

    "Tu peux bien attendre quelques minutes qu'elle se repose? Non mais merde quoi!"

    La vieille dame semblait traumatisée par ce que je venais de dire. Elle n'était pas la seule. J'avais les yeux grands ouverts, ma bouche remuait encore, pourtant je ne la bougeais pas.

    "Euh... Bonjour..."

    Bonjour? Qu'est ce qui me prenait de dire bonjour... Je fixais la jeune femme qui semblait toujours mal en point. Mes mains étaient à nouveau libres et j'avais amené l'une d'entre elle vers la joue de la jeune femme. Je lui avais légèrement caressée avant de passer une main dans ses cheveux. Mon dieu, qu'ils étaient doux! Comme je l'avais imaginé. C'était sa couleur naturelle? J'aurai bien aimée être blonde, mais les teintures ne m'allaient pas. C'était pas faute d'avoir essayé à plusieurs reprises.

    "Tout va bien... n'aie pas peur... Ca va aller, Princesse."

    Ca me reprenait, non mais qu'est ce qui ne tournait pas rond chez moi?

    "Rien du tout."

    Merci c'est rassurant, mais qu'une voix dans ma tête me dise que tout va bien, c'est pas ce qui pourrait me faire aller mieux.

    "Un chocolat chaud préparé par William, ça te conviendrait mieux?"

    Pourquoi pas... Je ne dis jamais non pour un bon chocolat chaud. En plus il met de la chantilly dessus quand il en prépare.

    "J'ai hâte de gouter à ça!"

    J'en veux un! Ca fait trop longtemps! Euh mais dit voir... Tu... Enfin... C'est pas normal ce genre de situation si? Tu ne réponds pas? Je ne sais même pas comment tu...

    "François."

    Ok, d'accord, François. L'homme dans ma tête à un nom. Enfin je dis homme car je ne suis pas sûr que tu en sois un, vue que c'est ma voix que j'entends, d'ailleurs, elle est sacrément sexy, je ne la voyais pas comme ça! Mais bon, passons, je... François?

    "Oui?"

    Ca va aller, n'est ce pas? Je ne deviens pas dingue ou je ne sais quoi? Non, parce que je ne veux pas le perdre. Si y'a le moindre risque, mieux vaut me le dire de suite, je suis... J'avais passé une main sur mes joues, je sentais les larmes couler à nouveau. Qu'est ce qu'on pouvait être émotive quand on était enceinte. Ca devenait de plus en difficile. Finalement, avoir un enfant s'avérer plus compliqué qu'on le pensait. Mais il ne fallait pas flancher. J'avais écouté attentivement ce qu'on me disait, puis j'avais pris une grande respiration avant de m'adresser à la jeune femme qui avait ouvert les yeux.

    "Il dit s'appeler François et que vous savez qui il est. Et il vous trouve vraiment très ravissante dans cet ensemble. Et... Non, pas question... Inutile d'insister, c'est non... Roooh, je sens que ça va mal se passer cette cohabitation! Bon, il dit qu'il aimerait que vous gardiez cette tenue, ainsi que les accessoires pour quand il sera à nouveau là. Parce qu'apparemment y'a pas de tunnel éclairé là où il est et... Non mais je dis tel quel, mot à mot. Bon ok, je recommence... Il dit que... Faut vous décider à la fin..."

    J'avais sentis ma main bouger toute seule et venir prendre celle de la jeune femme. Je pouvais sentir sa chaleur et...

    "Je suis là, tout va bien..." avais-je, ou avait-il dit. Je n'étais pas très sûr de quand c'était lui qui parlait ou quand c'était moi.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Qu'est ce qu'on peut y changer ?
Ton père est un Titan, ta mère un éléphant,
Tu as pris une vingtaine d'années d'un coup,
Quand on regarde, ça pourrait être pire...


http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74521-fiche-personnage-lily http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74521-fiche-personnage-lily-olyphant-dumbo#815322 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74521-fiche-personnage-lily-olyphant-dumbo#815322 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80956-indumbowetrust#1022120

Aryana Cloud-Sandman


« Non mais alo quoi! T Rousse et tu connais pas Hadès ?! »


Aryana Cloud-Sandman


Bébé part en vadrouille au centre commercial ! [Fe] 378254admin

╰☆╮ Avatar : Dianna Agron & Charlize Theron

Ѽ Conte(s) : Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Aphrodite

Bébé part en vadrouille au centre commercial ! [Fe] 808687arya

☞ Surnom : Natoune
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 9979

Bébé part en vadrouille au centre commercial ! [Fe] _


Actuellement dans : « Non mais alo quoi! T Rousse et tu connais pas Hadès ?! »


________________________________________ Lun 21 Juil 2014 - 14:31


« Everytime I close my eyes... It's like a dark paradise. »

    J'avais enfoui la tête dans mes mains. C'était la première fois que je n'arrivais pas à me calmer. La première fois que je pleurais vraiment, aussi. D'habitude, lorsque je me sentais triste, je puisais dans la richesse de mes pouvoirs pour me détacher de mes émotions. C'était fort pratique pour éviter d'avoir trop mal. Cette fois-ci, c'était trop dur. J'avais l'impression que ma souffrance débordait, qu'elle m'ensevelissait. Je cherchais à m'en défaire par tous les moyens mais c'était comme si je ne parvenais plus à coordonner mes pouvoirs.

    Je sentais qu'on m'entraînait doucement vers quelque chose de dur contre mon dos. Je me laissais faire. Je ne voyais plus rien. Tout était flou, noyé dans le torrent de ma douleur. Je ne pensais pas avoir aussi mal. Je m'étais préparée au départ de François, et pourtant... L'abîme était d'autant plus vertigineux.

    Une main cueillit ma joue mouillée de larmes. Je battis des cils, je n'y voyais rien.

    "Tout va bien... n'aie pas peur... Ca va aller, Princesse."

    Je hoquetai, et ouvris grands les yeux. J'avais cru entendre... Non. C'était Lily. Elle était devant moi et elle caressait ma joue. Pourquoi ? Pourquoi ? Je la regardais, tentant de comprendre ce qui se passait.

    Elle commença à pleurer, elle aussi. Ca devait être à cause de ma propre peine. Mes émotions étaient si intenses qu'elles devaient heurter de plein fouet la pauvre mortelle qui me touchait. Elle enleva sa main pour la passer sur ses propres joues. Je mordis mes lèvres brûlantes. Le battement dans mon crâne ne s'arrêtait pas. Il continuait, de plus en plus rapide, de plus en plus fort. Je secouai la tête. Il fallait que ça cesse. J'allais y perdre l'esprit si ça continuait...

    Lily me révéla quelque chose que j'avais compris toute seule, mais que je refusais de croire. C'était bien trop surréaliste, ça ne s'était jamais vu... C'est ainsi quand on touche à des forces qui nous dépassent. J'avais joué à l'apprentie sorcière en mêlant l'âme de François à la mienne dans l'espoir dérisoire de le sauver, et à présent, nous allions en payer le prix. En mourrant, son âme s'était accrochée à celle de la petite mortelle qui me faisait face.

    Je me mordis de nouveau les lèvres, jusqu'au sang cette fois-ci, avant de lever mes yeux brouillés de larmes au ciel. Je ne pus réprimer un sourire à la fois nerveux, soulagé et désespéré.

    Puis je sentis qu'il me prenait la main. C'était lui, pas Lily, car il exerçait une légère pression tout en caressant ma paume de son pouce, comme il le faisait avant. Je manquais de fondre de nouveau en larmes mais je me retins.

    "Non. Non, tout ne va pas bien."
    répliquai-je sans parvenir à enlever ce fichu sourire de mon visage. "Tu... tu ne peux pas rester. Cette fille c'est... c'est la petite amie de notre fils. Elle porte son enfant. Tu ne peux pas partager son corps, c'est absurde !"

    J'enlevai brusquement ma main de la sienne, pour me donner le courage de dire ce que j'avais en tête.

    "Je m'étais faite à l'idée que tu allais partir. Que j'allais mourir, moi aussi. Mais je..."

    J'avais de plus en plus de difficultés à parler. Le battement, ce tambour dans mon crâne s'accélérait de plus en plus. Je portai les mains à ma tête et fermai les yeux en grimaçant de douleur.

    "ça ne s'arrête pas... Le tambour... Il me fait mal..."
    balbutiai-je, respirant par saccades. "Il tape dans ma poitrine et dans mon crâne, tout le temps, tout le temps..."

    Je serrai davantage les mains sur mes tempes, dans l'espoir d'atténuer le bruit, mais il me semblait d'autant plus fort. Alors, je rouvris les yeux et lançai d'un ton plein de rancoeur :

    "Tu n'aurais pas pu partagé mon corps ! Non, il a fallu que tu compliques tout en entrant sans t'annoncer dans celui de notre future belle-fille !"

    La douleur d'avoir cru le perdre, puis celle de le retrouver, sans parler de la violence du battement dans ma tête me rendaient légèrement revêche. Habituellement, je savais garder mon calme, mais ajouter le fait que je me trouvais en territoire ennemi, cernée par des fruits et des légumes, et il ne restait plus rien de la déesse Aphrodite.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

How would you feel
if I told you I loved you? It's just something that I want to do. I'll be taking my time, spending my life falling deeper in love with you. So tell me that you love me too.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t7310-i-am-the-origin http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8991-l-eternite-est-ephemere

Lily Olyphant


« Non mais alo quoi! T Rousse et tu connais pas Hadès ?! »


Lily Olyphant


Bébé part en vadrouille au centre commercial ! [Fe] 378254admin

╰☆╮ Avatar : Lucy Hale ♥

Ѽ Conte(s) : Dumbo ϟ
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ☣ Dumbo ☣ l'éléphant qui sait voler. ϟ

Fondateur Disney Rpg

☞ Surnom : seb ☮
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 9890

Bébé part en vadrouille au centre commercial ! [Fe] _


Actuellement dans : « Non mais alo quoi! T Rousse et tu connais pas Hadès ?! »


________________________________________ Mer 23 Juil 2014 - 0:57



- Bébé part en vadrouille au centre commercial -



    A la voir souffrir ainsi, j'en avais les larmes aux yeux. Je n'étais pas sûr que c'était vraiment les miennes, mais j'éprouvais beaucoup de peine pour elle. Il y avait plein de choses qui me passaient par la tête et plein de questions qu'il se posait sur le pourquoi du comment elle avait mal, pourquoi ces tambours, pourquoi elle ne comprenait pas qu'il n'était pas responsable d'avoir pris mon corps, pourquoi elle était si peinée de le voir partir, pourquoi, pourquoi, pourquoi, pourquoi... Une seule question raisonna dans ma tête, sans doute comme les tombours dans elle parlait. Pourquoi j'avais du l'apprendre comme ça, pourquoi elle avait dit ça, pourquoi elle me l'avait dit comme ça, pourquoi...

    "STOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOP !" avais-je hurlé dans le magasin faisant sursauter les petits vieux voleurs de grappes de raisins. Vous savez comment ils font? Ils en prennent un pour sois disant voir s'il est assez sucré, puis un second, car le premier, avec leur palais, ils ne sont pas très sûr qu'il soit vraiment comme ils l'ont cru. Et ainsi de suite jusqu'à finir la grappe pour dire qu'ils n'en prendront pas pour chez eux, vue que c'est pas bon pour leur transit.

    "J'ai dit Stop !"

    Je ne l'avais pas hurlé cette fois ci, mais s'il ne se taisait pas dans ma tête, y'aurait de fortes chances que j'hurle encore plus fort. J'avais regardé la jeune femme droit dans les yeux, tentant de garder mon sang froid. Car quoi qu'elle pouvait éprouver qui la mettait dans un pareil état, j'en éprouvais sans doute le double. Déjà parce que j'avais cet imbécile dans ma tête... oui, parfaitement, j'ai dit imbécile. Pourquoi? Ca vous dérange? Non? Tant mieux... Et ensuite parce qu'elle me l'avait appris de cette manière... Oui je sais que vous l'avez dit en premier, mais c'est moi qui le dirait à voix haute alors faites silence.

    "Vous!" avais-je dit en pointant du doigt ma... ma... future belle mère?

    "On a à parler. Et sérieusement. Vous ne fuyez pas, vous ne disparaissez pas dans un amas de fumée... Elle en est vraiment capable? Non, mais je demande juste. Bon ok, je continue mais faites silence j'ai dit! Vous me déconcentrez. Donc je disais quoi? Ah oui... Vous !"

    Je la pointais toujours du doigt, mais j'avais un peu perdu le fil de la conversation. Non, ça ira merci, je vais le retrouver toute seule!

    "Vous êtes la mère de Elliot? Non, parce que je sais de qui est le bébé que je porte et même si je ne suis pas votre future belle fille... Future vraiment? Vous voyez l'avenir?"

    Roooh je peux toujours demander! Ok, c'est bon, je vais droit au but. Mais arrêtez de me parler constamment, je ne m'en sortirai pas sinon.

    "...euh... Ary-anna, c'est ça? Si c'est pas ça je le frappe. Je ne veux pas avoir l'air bête, quitte à me mettre une giffle en public. Enfin à le lui mettre par mon intermédiaire."

    Je ne me comprenais pas toujours quand je parlais. Non, ça n'arrivait pas tout le temps, juste quelque fois. Non, mais stop, ça suffit, c'est moi qui parle, c'est moi qui pense.

    "...C'est ma tête, c'est mon corps, c'est ma vie, je fais et je dis ce que je veux. Vous allez pas me dicter ma conduite. J'ai pas attendu que vous entriez dans mon corps pour gérer ma vie. Alors vous allez vous poser là, juste à côté de mes neuronnes ou je ne sais quoi et vous allez vous la fermer le temps que je parle... S'il vous plaît... monsieur beau papa... futur beau papa..."

    Je m'étais rendu compte que j'avais parlé à voix haute. De toute façon je n'étais plus à ça prêt. C'était marrant de dire beau papa. Ca allait bien je trouve... Roooh silence!

    "Bon, réglons ce détail de suite. Si vous êtes la mère d'Elliot qu'est ce que vous faites là? Vous travaillez ici?"

    Ah? Elle peut changer d'apparence? Mais pourquoi elle aurait fait ça? ... Je ne vois pas le rapport avec la naiveté... Un mot de plus et je me jete dans l'eau pour me noyer...

    "...Hein? Quoi? Oh mais c'est méchant! C'est même pas vrai en plus..."

    J'avais posé mes mains sur mes oreilles pour vérifier leur taille. Il mentais, elle ne me feraient pas flotter...

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Qu'est ce qu'on peut y changer ?
Ton père est un Titan, ta mère un éléphant,
Tu as pris une vingtaine d'années d'un coup,
Quand on regarde, ça pourrait être pire...


http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74521-fiche-personnage-lily http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74521-fiche-personnage-lily-olyphant-dumbo#815322 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74521-fiche-personnage-lily-olyphant-dumbo#815322 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80956-indumbowetrust#1022120

Aryana Cloud-Sandman


« Non mais alo quoi! T Rousse et tu connais pas Hadès ?! »


Aryana Cloud-Sandman


Bébé part en vadrouille au centre commercial ! [Fe] 378254admin

╰☆╮ Avatar : Dianna Agron & Charlize Theron

Ѽ Conte(s) : Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Aphrodite

Bébé part en vadrouille au centre commercial ! [Fe] 808687arya

☞ Surnom : Natoune
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 9979

Bébé part en vadrouille au centre commercial ! [Fe] _


Actuellement dans : « Non mais alo quoi! T Rousse et tu connais pas Hadès ?! »


________________________________________ Mer 23 Juil 2014 - 23:08


« I never say I was perfect... But I can drive you home. » Garbage

    Je séchai la dernière larme qui avait roulé sur ma joue et sursautai en entendant Lily hurler dans le magasin. Tout le monde nous regarda bizarrement -déjà qu'on nous avait à l'oeil- puis les clients nous évitèrent prudemment comme si nous étions porteuses de la peste bubonique. J'en étais soulagée. J'aime beaucoup les mortels, mais quand ils sont trop nombreux dans un même endroit, j'ai juste envie de prendre l'une de leurs têtes pour la fracasser contre une autre. En groupe, ils sont particulièrement stupides.

    La petite brune pointa un doigt accusateur sur moi et je plissai des yeux. J'étais quelque peu irritée par ce genre de familiarités mais je décidai de ne pas lui en tenir rigueur. Après tout, elle était enceinte d'un dieu et avait un autre dieu dans le crâne. C'était normal qu'elle se montre un peu fâchée. Si elle n'avait eu aucune réaction, je l'aurais conduite immédiatement à l'hôpital.

    Elle semblait particulièrement déboussolée, elle se parlait toute seule. Non, elle parlait avec lui. Avec François. Je l'observai, ne comprenant qu'une moitié de la conversation. Je savais utiliser la télépathie, mais entrer dans l'esprit de quelqu'un parasité par celui de quelqu'un d'autre, c'était mathématiquement impossible. C'était comme tenter d'ouvrir un bocal de confiture avec une pince à épiler. Les ondes se brouillaient, entrer en conflit avec elles-mêmes et ne résultait qu'un intense mal de crâne.

    Je pris une grande inspiration, tentant de me calmer. Le tambour dans ma tête s'atténua peu à peu. Je l'entendais toujours, mais moins fortement. Je m'habituais à lui, peu à peu.

    Je saisis les mains crispées de Lily et les serrai fermement dans les miennes. Je plongeai mon regard intense dans le sien. A travers mes yeux, je l'encourageai à retrouver sa sérénité. Je l'enveloppai de douceur et de bien être. C'était vital pour le bébé qu'elle portait de ne surtout pas s'affoler plus que de raison.

    "Oui, je m'appelle Aryana. Je suis la mère d'Elliot, la... l'épouse de l'homme qui parasite ton esprit." dis-je après une hésitation. "J'ai le pouvoir de changer d'apparence comme je le désire, ainsi que de tenue. J'ai voulu te faire croire que j'étais vigile dans ce magasin pour mieux t'approcher. Je dois t'avouer que tu m'intrigues."

    J'esquissai un pale sourire puis levai une main pour mettre une mèche de cheveux derrière son oreille, délicatement.

    "Je ne sais pas si tu as conscience de ce que tu représentes, Lily. Tu es la première mortelle depuis des temps immémoriaux à porter la progéniture d'un dieu. Elliot et toi avez conçu cet enfant sans qu'il ait croqué dans une pomme du jardin des Hespérides. C'est tout bonnement impossible et pourtant... c'est arrivé. Lui et toi avez créé la plus grande incohérence de toute la Création. C'est sans nul doute le début d'une belle histoire..."

    ... ou la fin de toute chose, achevai-je mentalement. Je ne voulais surtout pas l'effrayer. Elle n'avait que très peu de chances de s'en sortir. L'accouchement serait douloureux, pénible, sûrement fatal... Je détournai la tête. Il ne fallait surtout pas qu'elle puisse lire le doute dans mes yeux. Pour elle, la venue du bébé avait la douceur de la barbe à papa et des fraises Tagada. Elle n'était encore qu'une enfant, elle aussi... Je laissai échapper un soupir. C'est toujours les innocents qui souffrent le plus.

    Gardant ses mains dans les miennes, je nous fis voyager sans bouger d'un millimètre. Je l'emmenai chez elle, dans sa chambre, et la conduisis jusqu'à son lit pour la faire asseoir.

    "Tu as besoin de te reposer. Tu as vécu des choses éprouvantes."

    J'hésitai un instant avant de me pencher pour déposer un léger baiser sur son front. Puis je me redressai, me mordant les lèvres. Je m'attachai toujours trop vite aux humains. Mais elle était si naïve, si mignonne avec ses grands yeux interrogateurs...

    Soudain, mon visage changea radicalement. Mes traits se firent plus durs, plus sévères et lorsque je parlai, le ton de ma voix devint plus sec :

    "François ? Ne joue pas à cache-cache, je sais que tu es là. Je te préviens : ne malmène pas l'esprit de cette enfant. Elle est fragile, elle porte la vie. Je compte sur toi pour prendre soin d'elle, jusqu'à ce qu'on trouve un moyen pour te sortir de là..."

    Je portai un doigt à ma bouche, pensive. Ce que j'avais en tête me mit au supplice mais je repris, d'un ton plus doux, quelque peu peiné :

    "Et surtout, empêche-la de voir Elliot pour le moment. Si tu te manifestes, s'il apprend que tu partages son corps, ça risque de totalement le déboussoler. Il est déjà très perturbé par tout ce qui lui tombe dessus, alors lui ajouter ça serait un coup fatal. Avec les pouvoirs qui l'habitent, je pense que ça le transformerait en véritable bombe à retardement. Je ne veux surtout pas risquer la vie des habitants de Storybrooke. J'ai déjà pris des dispositions afin qu'ils vivent tous en paix..."

    Je laissai le reste de ma phrase en suspens, baissant brusquement la tête.

    "J'ai bloqué la frontière de la ville à Judah." avouai-je finalement après quelques instants. "Il ne peut plus rien faire contre Elliot, contre Lily, ni... contre toi. C'est une bonne chose, non ?"

    Je me sentais tellement coupable d'avoir commis un tel "crime", mais j'avais agi sous l'impulsion du moment, avec la possibilité qui s'offrait à moi. Je savais que je n'aurais pas eu deux fois une occasion pareille. J'avais saisi ma chance et je me maudissais chaque jour de l'avoir fait. Pour le bien de la famille, il fallait supprimer les éléments nuisibles.

    Le battement s'atténuait de plus en plus. Je ne l'entendais presque plus, comme s'il faisait partie intégrante de moi. Je posai une main sur ma poitrine et balbutiai :

    "Je crois que mon coeur bat."

    Je m'esclaffai. C'était trop drôle. Il avait fallu que François meure pour que mon coeur commence à battre. Je ne comprenais pas bien comment cela avait pu se déclencher. Je restais une déesse, non ? J'avais toujours mes pouvoirs, j'avais simplement... un coeur en plus.

    "C'est pour ça que les mortels finissent tous par perdre la raison..."
    songeai-je à voix haute. "Ils entendent le tambour toute leur vie durant, c'est logique qu'ils en deviennent fous..."


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

How would you feel
if I told you I loved you? It's just something that I want to do. I'll be taking my time, spending my life falling deeper in love with you. So tell me that you love me too.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t7310-i-am-the-origin http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8991-l-eternite-est-ephemere

Lily Olyphant


« Non mais alo quoi! T Rousse et tu connais pas Hadès ?! »


Lily Olyphant


Bébé part en vadrouille au centre commercial ! [Fe] 378254admin

╰☆╮ Avatar : Lucy Hale ♥

Ѽ Conte(s) : Dumbo ϟ
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ☣ Dumbo ☣ l'éléphant qui sait voler. ϟ

Fondateur Disney Rpg

☞ Surnom : seb ☮
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 9890

Bébé part en vadrouille au centre commercial ! [Fe] _


Actuellement dans : « Non mais alo quoi! T Rousse et tu connais pas Hadès ?! »


________________________________________ Mer 30 Juil 2014 - 22:52



- Bébé part en vadrouille au centre commercial -



    "Oui, oui, j'y vais, pas besoin de rouspéter!"

    Je m'étais approché de Aryanna et j'avais posé une main sur son épaule. Mes doigts avaient commencés à la caresser de bas en haut. Je sentais la souffrance qu'elle éprouvait, comme si c'était moi qui l'éprouvait.

    "Ah non, mais non! Faut que t'arrêtes, parce que sinon je vais éprouver la même chose et ça ne sera pas bien pour l'enfant. Il ne doit pas me sentir triste!"

    Je regardais Aryanna, même si ce n'était pas à elle que je m'adressais mais au petit chef qui était dans ma tête.

    "Désolé... C'est... Enfin, quand il éprouve un truc, je l'éprouve aussi. C'est assez... Flippant, mais tout va bien... chérie."

    J'avais fait de tous petits yeux. Il exagérait ! Puis, je m'étais remis à caresser Aryanna. Elle n'allait vraiment pas bien et j'étais vraiment triste pour elle. Je n'aimais pas voir les gens pas bien. Mais...

    "Hé !!! Ca va pas la tête???"

    J'avais retiré ma main des fesses de Aryanna. Elle était descendue bien trop bas. Puis j'avais pointé un doigt accusateur sur rien du tout...

    "On va imposer des règles et de suite! Tu ne touches pas les fesses de qui que ce soit! Tu ne ressent pas quoi que ce soit par rapport à quoi que ce soit! Et par dessus tout, quand je parle, tu m'écoutes... Non, c'est toi! ... Non, tu m'écoutes! Ca suffit! ... J'ai dit... Ok, vas y grand malin, exprime toi, vas y!"

    J'avais croisé les bras et je m'étais mise à tapoter du pied. S'il voulait parler, il allait avoir du mal car je ne comptais pas ouvrir la bouche. Je devais avoir l'air assez ridicule comme ça, mais d'un côté tout était sa faute. Oh et puis zut, je ne vois pas pourquoi c'est moi qui me priverait de parler pour les beaux yeux de monsieur.

    "J'en ai ma claque de vos histoires de dieux! Entre l'autre dans ma tête et celui qui est incapable de comprendre qu'on peut faire des erreurs. Vous êtes tous bien trop compliqués! Et... et.. Et je n'aime pas les pommes !"

    Oui, je n'aimais pas les pommes. Le jus de pomme oui, mais pas les pommes comme ça. Ca avait un goût trop sucré, trop bizarre. Et je saignais des gencives dès que je croquais dans une pomme.

    "Alors là tu rêve..." avais-je dit avant d'ajouter "Désolé..."

    Car, je ne m'adressais pas à Aphrodite mais au type d'en haut qui avait dit qu'il me ferait manger des pommes pendant mon sommeil et laisserait l'épluchure sur mon oreiller pour que je m'en rende compte réveil.

    "Tu es qu'un pervers sadique." avais-je marmonné. Puis, j'avais pris une mine boudeuse. Car je ne voulais pas le demander, je savais très bien que c'est ce qu'il voulait, mais à vrai dire, moi aussi je voulais savoir.

    "Bon, je demande uniquement parce que je veux le savoir aussi..."

    J'avais mis mes mains sur mes hanches et j'avais levé les yeux au ciel en pouffant.

    "Pourquoi tu as bloquée l'entrée de la ville à Judah? T'es pas un peu maso? Tu sais ce qu'est une arme divine et le fait qu'il en pince pour cette rousse ça ne te sauvera pas cette fois ci! Alors tu vas faire marche arrière et le laisser entrer tout de suite!"

    J'avais les yeux grands ouverts. Si j'en avais eu le courage, je me serai giflée.

    "Ce n'est pas ce que je voulais dire! Tu... Tu... Espèce d'abuseur!"

    Ca c'était de l'insulte. J'avais repris une grande inspiration et j'avais enfin demandé ce que je pensais qu'on voulait tous les deux savoir...

    "Tu as acheté où ce haut?"

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Qu'est ce qu'on peut y changer ?
Ton père est un Titan, ta mère un éléphant,
Tu as pris une vingtaine d'années d'un coup,
Quand on regarde, ça pourrait être pire...


http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74521-fiche-personnage-lily http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74521-fiche-personnage-lily-olyphant-dumbo#815322 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74521-fiche-personnage-lily-olyphant-dumbo#815322 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80956-indumbowetrust#1022120

Contenu sponsorisé







Bébé part en vadrouille au centre commercial ! [Fe] _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Bébé part en vadrouille au centre commercial ! [Fe]





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Boutiques :: ➹ Centre Commercial