Halloween Party
de Sasha Hale

Le Péché Divin
de Hadès

Halloween Party
de Sasha Hale


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Le Péché Divin ☆ Evénement Divin #29
Une mission de Neil Sandman - Ouverture : 18 octobre 2017
« Après avoir péché, il faut expier... quel que soit le prix à payer ! »

Partagez | .
 

 Explications et vite ! [PV Mina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Eloise A. St-James


« La colère consume et n'illumine pas. »


avatar




╰☆╮ Avatar : Eva Green

Ѽ Conte(s) : Hercules
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Athéna

☞ Surnom : Licia



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 7685
✯ Les étoiles : 1318




Actuellement dans : « La colère consume et n'illumine pas. »


________________________________________ Lun 13 Mar 2017 - 23:02

La discussion sur les dégâts que pouvait causer Enyo était apparemment close. C’était bien mieux ainsi de toute façon, parce qu’il était clair aux yeux d’Athéna qu’aucune des deux n’avait réussi à convaincre l’autre. C’était un peu ironique de voir que la plus jeune doutait des capacités d’une immortelle de cinq millions d’années à faire face aux possibles dégâts psychologiques que son double pourrait causer. La déesse n’était pas fanfaronne… Elle serait capable d’y faire face, après tout, elle avait survécu à Zeus… Et en matière de sadisme et de dégâts psychologiques, ce salopard savait y faire.

Plus elle passait de temps dans ce monde alternatif, plus Athéna apprenait de choses sur Mina. Il y avait plusieurs choses illogiques… Notamment le fait qu’elle contrôlait parfaitement ses pouvoirs dans ce monde, en dehors de celui de la téléportation… C’était à n’y rien comprendre. Ce n’était même pas possible normalement… Sauf si quelqu’un d’autre l’empêchait de se téléporter comme elle l’entendait. Enyo… Ou encore quelqu’un d’autre. En tout cas, elles n’étaient pas plus avancées l’une que l’autre. D’autant que Mina ne comprenait pas non plus pourquoi cela arrivait, ni comment.

- Et comment tu as atterri ici la première fois ? Demanda-t-elle, curieuse.

Mina se fit songeuse, pensant manifestement à quelque chose. Elle éclaira sa lanterne par la suite, lui parlant de cette aventure en Enfer qu’elle avait vécu et d’un Charlie qui avait tué l’autre, qu’Athéna supposait être Enyo. Tout cela était assez décousu et la déesse ne parvenait pas à tout comprendre. Du moins, les détails étaient très flous. Le reste, le sens général de tout cela, elle semblait bien l’avoir compris.

- Et ce Charlie, tu l’as revu depuis ? Tu as essayé de lui parler ? Demanda-t-elle en croisant les bras. C’est sans doute la seule façon de savoir pourquoi il ne t’en veut pas…

C’était si logique dans l’esprit d’Athéna qu’elle ne comprenait pas que Mina, pourtant intelligente, n’ait pas essayé cette solution directement. La jeune fille essaya de lui expliquer par la suite ce qu’elle ressentait quand elle parlait de faire partie d’un grand tout. La déesse acquiesça quand elle lui dit que c’était difficile à expliquer et qu’elle comprendrait mieux si elle pouvait le sentir elle-même. C’était l’évidence et la guerrière ne rajouta rien. Puis elles en revinrent à la protection de l’immortelle.

- Je ne téléporte pas l’Égide… Indiqua-t-elle. Elle fait partie de moi. Je l’ai toujours sur moi. Si je ne la fais pas apparaître, elle est inactive et ne se voit pas, ne se sent pas. Si je l’active, je disparais des radars de mes frères et sœurs et elle me protège. Où je suis, elle est. Personne ne peut nous séparer.

Du moins pas sans son autorisation. Mais cela, Athéna préféra le garder pour elle, craignant qu’Enyo ne soit tapie au fin fond du corps de Mina, à écouter et à attendre le moment de frapper. La déesse suggéra à la jeune femme de retenter une téléportation, juste au cas où cela fonctionnerait. Bien évidemment, le résultat ne fut pas satisfaisant…

- Tu as un endroit relativement sûr où on pourrait prendre le temps de réfléchir ?

C’était leur dernière option…

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I'm a murderer... And I like that !

D'après le code de Grey Wind
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t18984-tremblez-athen http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t19285-qui-osera-venir-vers-la-deesse-de-la-guerre http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t19919-les-etapes-d-un-vaste-plan-divin-ou-les-peregrinations-d-une-deesse#183523

Midnight A. Storm


« Pas de main,
pas d'arlequin ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Nina Dobrev

Ѽ Conte(s) : Aucun
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Unknown/ Katerina Valeriùs/ Midnight Storm

☞ Surnom : Kath/Kitty Kate

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2408
✯ Les étoiles : 756




Actuellement dans : « Pas de main,pas d'arlequin ! »


________________________________________ Ven 14 Avr 2017 - 16:08




Là elle nous en veut vraiment, c'est sur...
Feat. Eloise


Eh bien, je n’en sais trop rien. Je réponds songeuse. En réalité, vu qu’une bonne partie de mon passé à été effacé de ma mémoire, il se pourrait que j’y sois déjà aller étant plus jeune. Mais si je devais me baser sur ce que je sais ou tout du moins, sur ce que je crois savoir, je dirais que la première fois que je suis venue ici était lorsque j’étais en enfer avec les autres. Nous étions tous sur le point de mourir, lorsque j’ai souhaité qu’ils s’en sortent et lorsque j’ai repris connaissance, j’avais une grosse tache rouge au niveau de la poitrine et Charlie se tenait au dessus de moi, prêt à m’achever une seconde fois. J’imagine qu’il n’était pas certain que ce soit moi qui revienne à la vie et non elle.

Néanmoins, malgré la certitude de mes propos, d’autre moment de mon passé me revient étrangement en mémoire. Comme les fois, où je me retrouvais dans cette endroit étrange, cette espèce de forêt mêlant lumière et obscurité que j’ai toujours appelé « mon chaos intérieur ».
J’ignore pourquoi le souvenir de cet endroit me traverse l’esprit. Parce qu’en réalité, lorsque je m’évadais de mon quotidien à cette époque, je ne partais pas vraiment. C’était plutôt comme si une part de moi, mon esprit s’en doute, s’en allait pour rejoindre un endroit meilleur, lorsque les choses devenaient insurmontables pour moi. Là-bas, j’étais protégée de Carter, il ne pouvait pas m’atteindre. Là-bas, je ne souffrais d’aucun maux, je n’étais plus dépendante à la drogue, je n’étais plus blessée ou humiliée, j’étais simplement en paix. Jusqu’à ce que je m’approche de la lumière et que l’obscurité m’engloutisse entièrement.

« Et ce Charlie, tu l’as revu depuis ? Tu as essayé de lui parler ? C’est sans doute la seule façon de savoir pourquoi il ne t’en veut pas... »

Si je l’ai revu depuis ? Oui, malheureusement. Ce n’est pas que je n’apprécie pas sa « compréhension », mais je n’ai pas besoin d’un autre Kyle pour… Je reste un moment silencieux, pensant à Kyle et réalisant à quel point il me manque, avant de reprendre en toute franchise. Écoute. J’ai essayé de lui parler, mais ça n’a rien donné de concluant. Lorsque j’ai ressuscité après qu’il l’ai tué, je lui ai posé tout un tas de question, comme « comment est-ce que tu peux être encore en vie » ou « comment as-tu été capable de l’atteindre sans qu'elle te remarque » voir même « comment ça se fait qu’après ce qu’elle a fait à ta sœur, tu n’essaies même pas de me tuer.. ».
Mais il ne m’a rien répondu. Où alors, il à habillement tenté de changer de sujet. Et ne parlons même pas du fait, qu’il sait que je sais qu’il en sait plus que moi en ce qui me concerne, mais que là encore, il fait comme si ce n’était pas le cas. S’il sait des trucs - et il sait des trucs - quelqu’un lui a interdit d’en parler. Où en tout cas, lui a interdit de m’en parler. Ce qui veut dire, qu’apparemment, je dois découvrir les choses par moi-même en ce qui concerne ce lieu et ça..
( je mets une nouvelle fois mon étrange physique en avant, en plaçant mes bras parcourut de veine d’un bleu très clair ) Tu parles d’un casse-tête.

Après ça, je croise les bras tendis que la déesse me parle de son Egide. Moi qui pensais que c’était un genre de gardien bouclier qui apparaissait comme par magie lorsque la déesse avait besoin d’aide, je n’étais pas loin de la vérité. A la seule différence, que la partie « apparaître comme par magie » voulait dire pour moi, qu’elle se téléportait de quelque part et non, qu’elle était déjà là, à l’intérieur de la déesse. Ce qui, en y réfléchissant bien, était assez proche de moi et de mon problème avec l’autre. A la seule différence, que l’Egide d’Eloise semblait être d’avantage comme une créature bénéfique endormie plutôt qu’une autre personnalité extrêmement dangereuse et sans pitié, comme Darkness.

Dans ce cas, fait la apparaître. J’ignore si ça servira à quelque chose, mais qui ne tente rien à rien. Et puis, j’imagine qu’a vous deux, vous arriverez sans doute à la maîtriser plus facilement ou au moins, à la distraire assez longtemps pour lui planter ton poignard dans le cœur. Je te fais confiance pour ça, je sais que tu n’hésiteras pas à faire ce qu’il faut.

Du moins, c’est comme ça que je la vois. Comme quelqu’un de fort, qui ne se laisse pas influencer par ses sentiments. C’est peut être une vision erronée de ce qu’elle est réellement, puisque après tout, c’est la première fois que je me retrouve sur le terrain avec elle, mais je suis certaine, qu’elle contrairement à moi, saura faire le bon choix. Surtout si c’est le seul qui lui reste.

Aucun endroit n’est sur. Du moins, pas avec moi à tes côtés. Cependant, j’espère trouver quelque chose d’utile là où j’habite. Par contre, c’est un endroit plutôt particulier, surtout lorsque j’aborde cette apparence alors… si la encore tu vois des trucs étrange, ne t’étonne pas. Quoi qu’avec la longue expérience que tu as dans l’étrange, ça devrait aller.

Et sans plus de cérémonie, j’attrape la déesse par le bras et nous transporte toutes les deux à l’intérieur de mon chez moi. A peine mes pieds ont t’ils touché le sol, que celui-ci se transforme en eau. Sans faire attention au différent changement qui s’opère sur les lieux, je me dirige vers le tableau représentant l’autre, près des escaliers croisés en face de l’allée de marbre blanc et de pilier à l’entrée.

Si tu as faim ou soif, c’est la porte à gauche. J’annonce à haute voix à la déesse, à quelques pas de la peinture. Et si tu veux prendre une douche, c’est l’étage au dessus. Couloir de gauche, seconde porte à droite. Quand a ton Egide, s’il veut jouer les gardes du corps… enfin, qu’il fasse ce qu’il veut. Ou ce que tu veux. De toute façon, s’il casse accidentellement quelque chose, la maison se reconstruira d’elle-même. Oh et j’allais oublier, si tu veux faire le tour du propriétaire, ou du moins essayer, ne te gêne pas. La seule chose, c’est que c’est beaucoup plus grand que ça en à l’air, alors évite de te perdre s’il te plait. Quoi que… En cas de problème, tu sais comment revenir ici de toute façon.


Nullement déconcentré par le bruit de l’eau qui descend de l’étage du dessus directement dans le bassin entre les deux escaliers, je concentre toute mon attention sur l’œuvre.
On y voit l’autre, avec cette apparence, entourée d’une sorte d’aura visible de couleur bleue clair/rouge au centre d’une scène assez terrifiante. Des morts partout, des gens à l’agonie et elle, sur une pile de cadavr… quoi ? Mais ce n’est pas…
Quelque chose a changé. En réalité, presque tout le tableau a changé. Les gens à l’agonie, le sang, la pile de cadavre « divin » sur laquelle elle se trouve - car ce sont bien Eloise et Grincheux que j’aperçois dans le tas - n’était pas là avant. Le ciel était bien moins noir lui aussi, il était zébré de bleu foncé, parsemé d’étoile filante alors que là, il n’y a rien d’autre à part l’obscurité et elle, qui se tient sur les cadavres de ses ennemis, triomphante.

Au moins maintenant, les choses sont très claires quand à ses véritables intentions concernant Eloise et les autres.

Super. Manquait plus que ça.





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
WHY SO SERIOUS ?
Maybe there's crazy in my blood, but i don't care. ∞ Sign by Most Wanted Bann
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t58721-midnight-storm-somebo http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t61346-mina-we-share-an-instant-of-private-darkness#582231

Eloise A. St-James


« La colère consume et n'illumine pas. »


avatar




╰☆╮ Avatar : Eva Green

Ѽ Conte(s) : Hercules
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Athéna

☞ Surnom : Licia



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 7685
✯ Les étoiles : 1318




Actuellement dans : « La colère consume et n'illumine pas. »


________________________________________ Lun 24 Avr 2017 - 19:02

Une partie de son passé effacé… Cela ressemblait assez à l’histoire d’Athéna. Un pan de son passé avait été effacé, la déesse l’avait déjà soupçonné durant l’aventure à Vigrid mais cela avait été confirmé après son voyage temporel sur Titania. Toute son enfance avait été effacée de sa mémoire, l’existence de son frère aussi… Autant dire qu’elle comprenait très bien la situation de Mina qui devait se tirer les cheveux à cause de cette absence d’informations alors que clairement, elle aurait eu besoin de savoir comment contrôler son pouvoir ou sa Enyo…

- Encore un… Soupira-t-elle avant de s’expliquer. Je ne sais pas si tu le sais, mais nous avons eu nos souvenirs d’enfance effacés. Indiqua-t-elle. Hypérion, un Titan, le sait et à commencer à nous rendre un petit peu la mémoire. Mais juste un souvenir. Rien de plus. C’est un peu la même chose que toi, on doit apparemment comprendre et apprendre seuls…

Mina lui demanda des informations sur l’apparition de l’Égide et Athéna ne mit pas longtemps avant de lui expliquer qu’elle n’était pas téléportée. Elle était là, avec elle, tout le temps. C’était une partie d’elle depuis qu’Heimdall l’avait aidé à trouver son temple et qu’elle y avait découvert l’armure protectrice. Enfin, il s’agissait plus d’un plastron que d’une véritable armure, mais son pouvoir défensif était impressionnant et cela suffisait à la déesse.

- Non. Dit-elle en secouant la tête. Seulement s’il y a un danger. Pour le moment, je préfère la conserver cachée. Répondit-elle à Mina. Oui. Je ferais ce qu’il faut.

Cette fois, Athéna avait regardé Mina avec beaucoup de sérieux. Elle espérait que la jeune femme savait qu’elle ne lui planterait pas un poignard dans le cœur avec ravissement. Cette histoire de double personnalité était vraiment chiante parce que la déesse appréciait beaucoup Mina. Mais si c’était la seule façon de combattre Enyo, la guerrière s’y résouderait. Ce ne serait pas la première fois qu’elle se verrait obligée de faire des choix de ce genre malheureusement.

Mina les téléporta ensuite chez elle et indiqua à la déesse les endroits où elle pourrait trouver ce qu’il lui faudrait pour manger, prendre une douche ou autre, ce qui amusa la guerrière, surtout la partie sur la nourriture. Elle ne mangeait pas, n’en avait pas besoin, sauf quand son essence divine était parasitée comme dans leur aventure dans le désert…

- Mais pour quoi prends-tu l’Égide ? Demanda-t-elle en secouant la tête, de la malice plein les yeux. C’est une armure, rien de plus, elle répond à ma volonté et seulement à ça. Il n’y a pas d’indépendance ou quoi que ce soit d’autre. C’est une protection très habile, mais cela ne va pas plus loin.

Du moins pour ce qu’elle en savait. L’Égide la protégeait et entrait en résonnance avec d’autres créations titanesques, comme le temple de Diane. Mais elle n’avait jamais vu son armure agir avec sa volonté propre et supposait que cela n’arriverait pas. Athéna alla faire un tour avant de revenir au bassin qu’elle avait entendu un peu plus tôt et se posta près de Mina quand celle-ci se remit à parler.

- Que se passe-t-il ? Demanda-t-elle avant de regarder l’œuvre en face d’elles. Sympa… Ton travail ou celui d’Enyo ?

Athéna devenait assez blasée avec le temps. Le petit double maléfique de Mina allait devoir attendre son tour, ils étaient déjà plusieurs à vouloir la tuer. Dont son père, le Titan Japet.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I'm a murderer... And I like that !

D'après le code de Grey Wind
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t18984-tremblez-athen http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t19285-qui-osera-venir-vers-la-deesse-de-la-guerre http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t19919-les-etapes-d-un-vaste-plan-divin-ou-les-peregrinations-d-une-deesse#183523

Midnight A. Storm


« Pas de main,
pas d'arlequin ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Nina Dobrev

Ѽ Conte(s) : Aucun
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Unknown/ Katerina Valeriùs/ Midnight Storm

☞ Surnom : Kath/Kitty Kate

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2408
✯ Les étoiles : 756




Actuellement dans : « Pas de main,pas d'arlequin ! »


________________________________________ Dim 14 Mai 2017 - 4:52




Un éternel recommencement.
Feat. Eloise


Vous savez les divins et leur univers, moi…j’y connais rien. D’ailleurs, j’y comprends pas grand-chose non plus. Pour commencer, c’est quoi ça, un titan ?
Et puis ensuite comment j’aurais pu savoir moi, que son Egide était pas un colosse immense super baraqué qui apparaît en cas de besoin, mais une armure ? Sérieux ?
Déjà, dans mon monde, les titans ça n’existe pas. Ou plus, je n’ai déjà pas accès à toute ma mémoire, alors vous imaginez bien qu’en ce qui concerne l’héritage de mes ancêtres, c’est pire.
Et puis, pourquoi ils ne disent pas juste « armure divine » ? C’est bien ça armure divine, en plus tout le monde comprend ! Alors que là, je viens juste de passer pour une idiote à cause de mon ignorance. Super, j’adore.

« Sympa… Ton travail ou celui d’Enyo ? »

Ouais t’as raison, c’est vrai qu’il m’arrive souvent de peindre des scènes ou je trône fièrement au sommet d’une pile de cadavre comme celle-là… Je rétorque sarcastique avant de reprendre avec sérieux. Mais ce n’est pas son travail non plus. C’est plus comme un genre d’indicateur d’humeur qui se met automatiquement à jour quand elle est de mauvais poils. Sauf qu’habituellement, les changements sont pas aussi…importants.

La première fois que j’ai vu ce tableau, la malédiction venait à peine d’être levée. Ce jour-là, les souvenirs de ma vraie vie me sont douloureusement revenus en mémoire, et je me suis retrouvée dans cette immense bâtisse, partagée entre différentes émotions dont l’incompréhension, la méfiance, la curiosité et peut-être, un tout petit sentiments d’insécurité.. D’accord, de peur surtout.
Parce qu’à ce moment-là, j’ai réalisé que cet endroit… était comment dire ? Un peu trop dédié à ma personne. Et lorsque je dis ça, je ne parle pas seulement de l’incroyable bibliothèque qui s’y trouve, ni de la cuisine qui contient absolument tout ce que j’aime, ni même, de la nature omniprésente ou du garage et de la collection de voiture extraordinaire qui va avec. Non je parle plus du fait, que la fontaine dans le parc à l’entrée du domaine soit en réalité une statue de moi avec des liens autours de mes poignées d’où coule de l’eau, à la place du sang et qu’il y ait dans cette fichue baraque, un tableau d’elle ! Et pas n’importe lequel, un tableau d’elle avec cette étrange apparence que j’aborde lorsque mon pouvoir se manifeste ! On aurait dit qu’un type pas net, totalement obsédé par ma personne, avait bâtie cet endroit pour me rendre hommage ou un truc dans le genre. D’ailleurs, je me demande bien pourquoi j’ habitude encore ici aujourd’hui…

En tout cas, ça confirme ce que je pensais. Elle a largement dépassé le stade de la simple colère. Même après la mission des chiens de l’enfer, quand Storybrooke est réapparut, le tableau n’était pas aussi explicite. Je ne sais pas ce qui c’est passé là-bas, mais elle ne s’arrêtera pas tant qu’elle ne vous aura pas tous…

A ces mots, la mort de Logan me revient en mémoire. Je me revoie penchée au dessus de son cadavre, Kyle à mes côtés, essayant désespérément de me calmer tendis que dans le dénie le plus total, je secoue Logan de toute mes forces, dans l’espoir qu’il ouvre les yeux. A ce moment-là, une part de moi savait qu’il ne les ouvrirait plus jamais. C’est sans doute pour cette raison, qu’il m’était impossible d’arrêter de pleurer, comme de crier son nom. Je me souviens d’un hurlement. Celui que j’ai poussé quand Kyle m’a soulevé pour me traîner jusqu’à la voiture.
A ce moment-là, je ne pouvais plus nier les faits. Logan était mort par ma faute. Ce n’était pas moi qui avais commit le meurtre, mais c’était moi qui avais du sang sur les mains. Son sang.

Incapable de repousser ce souvenir douloureux, je tourne le dos au tableau puis me dirige vers l’un des escalier avant de le monter en silence.

J'ai juste besoin d'être seule, un instant. Elle n'a pas besoin de savoir, ni elle, ni personne.



HJ: Je t'envoie plus tard un mp avec les instrus pour Eloise.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
WHY SO SERIOUS ?
Maybe there's crazy in my blood, but i don't care. ∞ Sign by Most Wanted Bann
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t58721-midnight-storm-somebo http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t61346-mina-we-share-an-instant-of-private-darkness#582231

Eloise A. St-James


« La colère consume et n'illumine pas. »


avatar




╰☆╮ Avatar : Eva Green

Ѽ Conte(s) : Hercules
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Athéna

☞ Surnom : Licia



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 7685
✯ Les étoiles : 1318




Actuellement dans : « La colère consume et n'illumine pas. »


________________________________________ Jeu 18 Mai 2017 - 19:59

Bon… Le tableau était un indice sur l’humeur d’Enyo… Visiblement, elle était pleine de rage pour les divins. Ce qui ne manquait pas d’intriguer Athéna bien qu’elle ne comprenne pas pourquoi cette double personnalité leur en voulait tant… Oh, en ce qui la concernait elle, c’était relativement simple à comprendre vu ce qu’il s’était passé quand Enyo avait essayé de la buter dans le village… Mais pour les autres ? Que lui avaient-ils donc fait pour qu’elle leur en veuille à ce point ? La déesse en était là de ses interrogations quand Mina s’enfuit brusquement après lui avoir fait comprendre qu’elle ne voulait pas être dérangée.

La brune n’avait pas manqué de remarquer l’éclat dans les yeux de la jeune femme, mais plutôt que la poursuivre immédiatement pour savoir ce qui n’allait pas, Athéna hésita quelques secondes avant de décider de la laisser se reprendre. Après tout, elle-même savait qu’elle n’apprécierait pas qu’on vienne la faire chier alors même qu’elle aurait déclaré vouloir rester seule durant quelques minutes… Ceci dit, rien n’empêcherait la guerrière d’aller la retrouver au bout d’un certain temps…

En attendant, Athéna se mit à faire la visite des pièces du bas. Cette maison était vraiment étonnante… L’impression se confirma quand elle se dirigea vers ce qui semblait être une véranda… En y arrivant, la déesse n’en crut pas ses yeux. Elle qui avait pourtant la vision d’un monde ensoleillé d’un côté et c’était un carnage vers la véranda. Le ciel était sombre, les éclairs pleuvaient et la déesse ne mit pas longtemps avant d’apercevoir des silhouettes familières. Artémis. Arès. Zeus, Poséidon, Arès… Ils étaient quasiment tous là. Entrain de se battre. Sans perdre de temps, la guerrière fit apparaitre son épée et se lança dans la mêlée. Seulement, tout était si confus qu’elle mit un peu plus de temps avant de se rendre compte de qui était l’ennemi. Alors qu’elle pensait que Zeus et Poséidon s’étaient alliés pour les renverser, elle remarqua qu’ils collaboraient avec Apollon et Artémis. Non… C’était impossible.

Mais à voir l’air de la chasseresse, elle ne rêvait pas. C’était bien Arès qui les attaquait. Il avait le visage fermé et marqué d’une rage profonde. Cela ne lui ressemblait pas… Mais alors pas du tout. Et le fait qu’il utilisait son Épée et qu’il manqua de peu Artémis ne put que la convaincre qu’elle était restée trop longtemps dans le monde de Mina et qu’il se passait quelque chose de très grave dans le monde réel.

Profitant d’une attaque frontale de Zeus, Athéna se fit vicieuse. Elle se planqua plus ou moins, ravie qu’Arès ne l’ait pas vu. Puis lorsque le moment fut venu, alors qu’il venait de blesser la jumelle du blond, la déesse ne flancha pas. La main plus sûre que son esprit, elle empala Arès sur son épée, lui transperçant le cœur au passage. La mort dans l’âme, la déesse s’effondra en même temps que le corps de son frère s’affaissait et elle le serra contre elle, les larmes coulant librement sur ses joues.

- Je suis tellement désolée… Ne cessait-elle de marmonner en berçant le corps de son frère contre elle.

Athéna avait toujours été proche d’Arès. Toujours. Il était celui qui la comprenait le mieux, celui qui pouvait réussir à voir au-delà du masque qui était parfois le sien. Elle aurait préféré ne pas avoir recours à un tel geste. Mais visiblement, il s’était passé quelque chose durant son séjour chez Mina et avec le pouvoir, cela l’avait fait disjoncter. Comme toujours. Le pouvoir corrompait toujours…

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I'm a murderer... And I like that !

D'après le code de Grey Wind
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t18984-tremblez-athen http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t19285-qui-osera-venir-vers-la-deesse-de-la-guerre http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t19919-les-etapes-d-un-vaste-plan-divin-ou-les-peregrinations-d-une-deesse#183523

Midnight A. Storm


« Pas de main,
pas d'arlequin ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Nina Dobrev

Ѽ Conte(s) : Aucun
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Unknown/ Katerina Valeriùs/ Midnight Storm

☞ Surnom : Kath/Kitty Kate

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2408
✯ Les étoiles : 756




Actuellement dans : « Pas de main,pas d'arlequin ! »


________________________________________ Mar 20 Juin 2017 - 15:54




Humanity is a human’s greatest weakness. No matter how easy it is to turn it off, It keeps trying to fight its way back in. Sometimes I let it.
Feat. Eloise


Je suis vulnérable. Encore.

Alors que le temps joue sans doute contre moi, alors que j’ai promis à Eloise que je trouverais une solution pour la sortir de là avant que l’autre ne se manifeste, je laisse ma faiblesse prendre le dessus et me recroqueville sur moi-même, comme une enfant. Et quelque part, ce comportement me met hors de moi. Parce que je n’arrive pas à croire, que j’ai laissé –et laisse encore- mes émotions m’affecter alors que la situation est pour le moins critique. Après tout, quelle chance y a-t-il que l’autre reste tranquille dans son coin hein ? Aucune. Surtout après avoir vu le tableau.

Pourtant, dévastée par un sentiment trop longtemps refoulé, je me traîne machinalement jusqu’à ma chambre avant de refermer la porte derrière moi, tentant en vain de réprimer les larmes qui me montent aux yeux. Immobile, je laisse quelques instants mes mains posées sur la porte qui brûle à leurs contactes avant de remuer la tête agacée, déterminée à reprendre le dessus.
Et pour y arriver, la première chose qui me vient en tête est de prendre une douche. Pourtant, rester des heures et des heures sous un jet d’eau tiède n’a jamais changé quoi que ce soit, ni rien amélioré d’ailleurs, mais c’est tout ce que j’ai trouvé pour être seule avec mes pensées. Peut-être cela me permettra t-il de remettre les choses en ordre dans ma tête ? Ou peut-être pas…

***

D'accord.. c'est la merde. Je commence les sourcils froncés, après avoir fouillé une partie du rez-de-chaussée et du premier étage sans succès. Y en a qui perdent leurs clés, moi c’est les déesses. Génial !

Je me mords l’intérieur de la joue et réfléchie. Eloise ne serait certainement pas partie sans me prévenir. Du moins, c’est ce que j’ai choisie de croire. Et bien que je n’ai pas fais les 3/4 de l’habitation, je suis quasiment certaine qu’elle n’est pas ici. Parce que franchement, qui s’aventurerait à visiter les lieux par curiosité ? Même moi qui suis très curieuse par nature, je ne l'ai pas fait. Bien qu’il m’arrive parfois, d’ouvrir une porte ci et la, histoire de voir ce qui se cache derrière. Parfois même, je monte un étage ou je change d’ail. Ça dépend de mon niveau de curiosité et de ma motivation. Surtout de ma motivation d’ailleurs, parce qu’encore aujourd’hui, je ne vois pas l’intérêt de vivre dans un endroit aussi imposant, luxueux et vaste si on vit seule. Surtout pour se taper les centaines de couloirs, de pièces et d’étages qui vont avec.

D’accord alors voyons voir… Je fais les cents pas dans le hall d’entrée avant de reprendre. Elle n’a pas pu aller bien loin. Ou en tout cas, pas ailleurs qu’ici. Donc si je veux la retrouver, je peux toujours tenter un sort de localisation. Je ne sais pas si ça marche sur les dieux, mais si ça peut m’éviter d’utiliser mon pouvoir, ça me va.

Ce qui est, dit comme ça, plutôt ridicule. Mais j’ai mes raisons de m’en méfier. Je sais mieux que quiconque, que le pouvoir peut corrompre. J’en suis même un parfait exemple, puisque jour après jour, je lutte contre ce qu’il y a de plus sombre en moi.

Ça fait bien longtemps que je sais qui est le véritable monstre. Et ce n’est pas l'autre.


HJ: Désolé pour le temps que ça a prit, j'ai pas eu beaucoup de temps pour rp ces dernières semaines parce que j'avais pas mal de truc à régler irl. Du coup, je me re co plus tard pour t'envoyer la suite des instrus pour Eloise. J'espère que mon rp te conviens et si tu veux que je change un truc, n'hésite pas ! Tu connais la chanson depuis le temps.



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
WHY SO SERIOUS ?
Maybe there's crazy in my blood, but i don't care. ∞ Sign by Most Wanted Bann
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t58721-midnight-storm-somebo http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t61346-mina-we-share-an-instant-of-private-darkness#582231

Eloise A. St-James


« La colère consume et n'illumine pas. »


avatar




╰☆╮ Avatar : Eva Green

Ѽ Conte(s) : Hercules
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Athéna

☞ Surnom : Licia



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 7685
✯ Les étoiles : 1318




Actuellement dans : « La colère consume et n'illumine pas. »


________________________________________ Lun 10 Juil 2017 - 19:34

Arès était mort. De sa main. C’était la seule chose qu’Athéna parvenait à voir, à comprendre… Elle resta prostrée avec le corps de son frère dans les bras durant un long moment, jusqu’à ce qu’elle ne s’aperçoive que le décor avait changé. De nouveau. À présent, la guerrière était dans le noir le plus complet. Et le poids du corps de son frère avait disparu. Se relevant doucement, la brune commença à marcher dans le noir.

Elle était complètement désorientée, ne sachant pas si elle allait au Nord, au Sud, à l’Est ou bien encore à l’Ouest… Si cela se trouvait, elle n’avait peut-être même pas bougé… Comme tout était sombre et plat et infini, la déesse n’avait aucun moyen de se repérer. Et cela la dérangeait énormément, d’autant qu’elle ne comprenait rien à ce qu’il se passait encore. Sa seule certitude était qu’elle marchait sur du carrelage…

Puis enfin, au bout d’une éternité, un bruit sourd se fit entendre. Au loin, un filet de lumière apparut. Bien que méfiante, la déesse se hâta d’aller vers cette source de lumière. Elle finit par trouver une porte qui avait coulissé, lui offrant un moyen de sortir de ce labyrinthe obscur. Du moins, c’était ce qu’elle pensait. Lorsqu’elle s’approcha de la lumière, Athéna se rendit compte qu’elle ne parvenait pas à la franchir. Du moins, pas sans subir de gros désagrément… Depuis qu’elle s’était mise dans la lumière, sa tête lui faisait atrocement mal, sa peau avait brûlé…

Plus elle restait dans la lumière, plus les symptômes s’aggravaient. Son mal de tête empira, la rendant sensible à la lumière et lui donnant une envie de vomir atroce… Les nausées aussi étaient pas mal… Et bien sûr, les brûlures se faisaient plus dévorantes tant qu’elle restait devant la lumière. Ceci dit, Athéna n’était pas du genre à renoncer. Elle finit par se plaquer contre la porte de lumière et la traversa. Si cela avait été le choix le plus logique, il fut aussi le plus douloureux. Elle avait rarement souffert comme ça… La dernière fois devant être quand Arès avait fait mumuse avec les éclairs lorsqu’il avait découvert qu’elle l’avait trahi…

Une fois dans l’autre pièce, la déesse s’adossa au mur. Elle allait franchement mal… Ses jambes avaient beaucoup de mal à la porter et en plus du reste, elle avait horriblement soif. Finalement, au fur et à mesure du temps qui s’écoulait, la guerrière parvint à reprendre le contrôle sur son corps. Il s’était sans doute écoulé plus d’une dizaine de minutes avant que cela n’aille mieux… Mais au final, sa régénérescence avait fait son effet. Les brûlures et cloques disparaissaient peu à peu, jusqu’à ce qu’elle retrouve sa forme et son état habituel.

Cela lui permit de se rendre compte qu’elle était dans une pièce sans fenêtre. Une table et un tabouret pour décoration, la seule chose intéressante dans la pièce était la vitre teintée… Prudemment, Athéna s’approcha de la vitre. Pour se rendre compte que de l’autre côté, une petite fille était entrain de souffrir le martyr. Baignant dans une mare de sang, elle était recouverte de plaies sanguinolentes que sa robe blanche ne faisait que souligner tant elle était elle aussi teintée de sang… Les cheveux blancs de la petite pendaient lamentablement et des morceaux de peau étaient disséminés dans la pièce, alors même que d’autres morceaux de peau étaient entrain de mourir sur le corps de l’enfant.

« Sa mort n’est qu’une question de temps. »

Sursautant parce qu’elle ne l’avait pas entendu entrer, Athéna se retourna pour découvrir une jeune fille dans la pièce avec elle. La déesse était pourtant persuadée qu’il n’y avait eu personne jusque-là… La fillette aux cheveux blonds et aux yeux bleus qui venaient de débarquer n’était pas une fillette ordinaire, c’était certain. La guerrière le sentait, elle ferait mieux de se méfier de cette apparition.

- Pourquoi ? Demanda-t-elle simplement. Est-ce toi la responsable de son état ?

Pour le moment, elle se renseignait juste… Même si elle était convaincue qu’elle ne pourrait rien pour l’enfant derrière la vitre, elle voulait savoir, comprendre… Pour espérer agir.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I'm a murderer... And I like that !

D'après le code de Grey Wind
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t18984-tremblez-athen http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t19285-qui-osera-venir-vers-la-deesse-de-la-guerre http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t19919-les-etapes-d-un-vaste-plan-divin-ou-les-peregrinations-d-une-deesse#183523

Midnight A. Storm


« Pas de main,
pas d'arlequin ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Nina Dobrev

Ѽ Conte(s) : Aucun
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Unknown/ Katerina Valeriùs/ Midnight Storm

☞ Surnom : Kath/Kitty Kate

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2408
✯ Les étoiles : 756




Actuellement dans : « Pas de main,pas d'arlequin ! »


________________________________________ Dim 23 Juil 2017 - 19:15




Born to die.
Feat. Eloise


Non je n’y suis pour rien. Je réponds simplement à la déesse, d’une voix calme et posée. En réalité, ce destin, c’est elle qui l’a choisie.

Il était difficile de les comprendre. Les humains. Quoi que cela englobe tous les êtres vivants disposant de ce qu’ils appelaient couramment « une âme ». Une âme, qu’est-ce que c’était ? Qu’est-ce que cela changeait pour eux ? Qu’est-ce qui les rendaient différent de moi ?

J’ai toujours su ce que j’étais et ce qu’était notre tache. J’ai toujours respecté les règles à la lettre et je ne me suis jamais détournée du chemin qui était tracé pour moi. Tout comme lui. Les êtres vivants étaient si faibles, si fragiles… mais cela n’avait aucune importance. Parce qu’ils n’avaient pas d’importance pour moi. Pour aucun d’entre nous.

Puis un jour, j’ai goûté à cette chose qui fait d’eux des êtres humains. Cette humanité. Il a fallut pour ça que je brise les règles que j’avais établies car il n’a jamais rien respecté, mais cette chose que j’avais faite, ce lien que j’avais crée… Ça m’avait permis de comprendre ce qui nous différenciait eux et moi.
De mon côté, j’avais toujours était un bon soldat. Je suivais les règles et était incapable d’éprouver de l’empathie lorsque je voyais ces êtres souffrir ou mourir. Les menés à leur extinction, lorsqu’il en avait fini avec ses stupides petits jeux, n’était qu’une étape à la renaissance de nos mondes et je m’acquittais de ma tâche sans avoir jamais éprouvé le moindre remord.
Contrairement à eux, qui était capable de le ressentir. Ils avaient une conscience qui leur permettait de savoir ou se situait le bien et le mal. Quand à leurs vies, elles étaient rythmées par ce qu’ils appelaient des sentiments, des émotions. Ça rendait leur vision des choses si étrange, différente, complexe…
Alors prise d’une chose qui m’était inconnue jusque là, la curiosité, je n’ai pas renoncé au lien comme j’aurais du le faire à cette époque. Et ce fut la première fois que je découvris les mots « tristesses » et « erreur ».

Après ça, ce qu’ils appellent « le temps » a passé. J’ai vu les êtres vivants naître, vivre, évoluer, mourir et lorsque la fin de nos mondes était venue, je les aie détruits pour leurs permettre de renaître de leur cendres. Et ceux pendant longtemps. Très longtemps.

Mais il arrive que parfois des êtres vivants sortent du lot. Cette être vivant, cette fillette, était étrange. Elle ne réagissait pas comme ceux de son espèce. Elle avait conscience d’être corrompu, mais cette « corruption » ne la dominait pas.
C’est pour cette raison, que ce qu’il restait de mon lien passé avec cet être vivant, m’a poussé vers elle. Je savais qui elle était, ce qu’elle avait vécu, ce qu’elle vivait encore, et quel serait son destin. Et bien que cela fasse parti de mes interdits, je pris la peine de me rendre au près d’elle, pour lui annoncer son funeste avenir et lui proposer une porte de sortie.

Cependant, l’enfant eu une réaction étrange. Bien que ma proposition soit sincère et qu’il était question de sa survie, celle-ci s’inquiéta pour le sort de celui qu’elle appelait « père », et déclina mon offre tout en sachant ce qui l’attendait.

Ce n’était pas la première fois que je voyais un être vivant, s’inquiéter pour d’autres êtres vivants, ni se sacrifier pour eux. Mais c’était la première fois, que je voyais un être vivant, corrompu à la naissance, une petite fille fragile et compréhensive, décider de renoncer à tout ce qu’elle avait toujours voulu, faire du mal à la seule personne qui lui restait et à laquelle elle tenait plus que tout, pour lui sauver la vie. Tout en ayant conscience, que chaque seconde de sa vie restante, la ramenait une fois encore vers son horrible destin. Un destin qu’elle avait déjà vécu et dont elle connaissait les souffrances par cœur. Elle avait conscience que sa mort serait une lente agonie, mais elle n’en avait que faire, tant que ça pouvait sauver la seule personne qu’elle aimait encore. Et ceux, sans jamais rien demander en retour.

C’est d’ailleurs ce qui m’a attiré vers elle. Les êtres vivants on toujours été un mystère pour moi. Bien que je n’ai jamais ressenti le besoin de les comprendre avant de moi-même expérimenter, cette chose qu’on dit les rendre humains. Cette âme…

Le visage inexpressif, je tourne le regard vers la déesse puis reprends :

Mais tu ne comprends sans doute pas ce que je veux dire. Toi Athéna, tu es comme eux. Tu ressens les choses, tu as une conscience, une âme. Tu connais l’amour, la haine… tu sais à quoi correspond cette douleur qu’ils disent ressentir lorsqu’ils perdent quelqu’un qu’ils aiment et tu sais, ce que le mot « sacrifice » signifie. Tout comme elle.

Mon regard se dirige de nouveau vers l’enfant agonisante. Elle tousse, crache du sang et s’essuie fébrilement la bouche d’un revers de la main. Maintenant, je comprends. Je sais ce qu’elle a ressentie, je le vis aussi.

Si tu avais un choix à faire. Si tu pouvais la sauver mais qu’en retour, sa survie annoncerait ta mort. Que ferais-tu ? Donnerais-tu à un être qui ne saura jamais ce que tu as fait pour lui, la vie ? Où choisirais-tu de mettre un terme à ses souffrances passée, présente et futur, en lui ôtant la vie ? Ferais-tu pour un enfant qui n’est pas le tien, le même choix que pour ton frère Arès ?

Le choix était sien à présent.

HJ: Comme tu t'en doutes, j'ai décidé de prendre le rôle de l'entité pour la suite du rp. C'est plus simple qu'un mp à chaque fin de réponse. Et puis j'avais envie de m'essayer au rôle aussi.
Doooonc, la petite fille a disparut, chose que la déesse ne réalise pas tout de suite (un court laps de temps, même de 2 secondes ou 3 serait vraiment super). Et bien sur une fois seule, elle se retrouve avec un autre choix à faire. Sauver la fille ou tuer la fille. Une porte s'ouvrira vers pour te permettre d'aller dans la pièce où elle se trouve, quelque soit ton choix. T'inquiète pas, je t'en voudrais pas si tu décides de l'achever. De toute façon, Mina l'apprendra jamais.



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
WHY SO SERIOUS ?
Maybe there's crazy in my blood, but i don't care. ∞ Sign by Most Wanted Bann
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t58721-midnight-storm-somebo http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t61346-mina-we-share-an-instant-of-private-darkness#582231

Eloise A. St-James


« La colère consume et n'illumine pas. »


avatar




╰☆╮ Avatar : Eva Green

Ѽ Conte(s) : Hercules
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Athéna

☞ Surnom : Licia



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 7685
✯ Les étoiles : 1318




Actuellement dans : « La colère consume et n'illumine pas. »


________________________________________ Dim 6 Aoû 2017 - 15:12

La gamine qui était apparue pouvait paraitre flippante. Athéna n’en étais pas là, cela dit, elle avait un gros souci. Avec ce qu’elle venait de faire à Arès, elle était vulnérable, pas nécessairement très vigilante aussi… Sans quoi, elle aurait entendu l’arrivée de la gamine. Quoi qu’il en soit, la guerrière était curieuse à propos de l’autre enfant, celle qui souffrait le martyre. Elle avait besoin de comprendre pourquoi elle était dans cet état et surtout qui l’y avait mise. Manifestement, ce n’était pas l’apparition…

- Comment a-t-elle pu choisir son destin ? Demanda-t-elle.

Certes, la déesse avait toujours pensé que le libre arbitre jouait énormément dans la vie des gens. Mais la destiné était quelque chose de très puissant, elle le savait assez vu tout ce qu’il se passait dans la vie de la famille divine ces dernières années… Puis la gamine lui dévoila une information intéressante, il fallait bien l’avouer.

- Tu n’avais pas d’âme ? Comment as-tu fait pour en avoir une à présent ? La questionna-t-elle, curieuse.

Puis l’heure du choix sonna. Déjà que la gamine avait manqué de la faire tressaillir avec sa remarque sur les gens que l’on aimait. Elle avait le choix. Sauver la fille et mourir ou la laisser crever. Et si la brune était prête à mourir, elle ne parvenait pas à choisir réellement… La guerrière se désintéressa même du sort de la gamine en entendant parler d’Arès.

- Comment es-tu au courant pour Arès ? L’interrogea-t-elle, soudainement suspicieuse. Puis Athéna se rendit compte que la gamine souffrante avait cessé de faire du bruit. Se tournant, elle s’aperçut qu’elle n’était plus là. Et cela devait bien faire quasiment une minute que la brune ne l’entendait plus maintenant qu’elle y pensait… Où est-elle ? Non tu sais quoi… Je m’en fiche. Puisqu’elle a choisi son destin… Je ne vais pas la sauver. Décida-t-elle. Je ne connais rien de sa vie, peut-être fait-elle ça pour une bonne raison… Ou alors c’est une psychopathe et il veut mieux la laisser là où elle est. Dans tous les cas, intervenir ne m’apportera rien.

Voilà, c’était décidé. Elle ne ferait rien. Les choses se déroulaient parfois pour une bonne raison… Se dirigeant vers la porte qui venait de s'ouvrir pour lui permettre d'aller vers la jeune fille, Athéna se rapprocha de la gamine et fit en sorte de se tenir derrière elle avant de sortir le couteau qu'elle avait toujours accroché à la cheville. D'un geste sûr et rapide, la guerrière planta son arme dans le corps de la petite, visant un endroit qui amènerait une mort rapide et sans douleur. Quand le dernier souffle de la malade fut sorti, la brune essuya son couteau sur un chiffon qu'elle avait gardé avec elle depuis son aventure dans le désert puis repartit voir l'autre gamine.

- Et maintenant ?

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I'm a murderer... And I like that !

D'après le code de Grey Wind
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t18984-tremblez-athen http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t19285-qui-osera-venir-vers-la-deesse-de-la-guerre http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t19919-les-etapes-d-un-vaste-plan-divin-ou-les-peregrinations-d-une-deesse#183523

Midnight A. Storm


« Pas de main,
pas d'arlequin ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Nina Dobrev

Ѽ Conte(s) : Aucun
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Unknown/ Katerina Valeriùs/ Midnight Storm

☞ Surnom : Kath/Kitty Kate

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2408
✯ Les étoiles : 756




Actuellement dans : « Pas de main,pas d'arlequin ! »


________________________________________ Mar 22 Aoû 2017 - 19:28




Who's that girl ?
Feat. Eloise


« Et maintenant ? »

J’ai attendu que la déesse fasse sont choix pour me manifester à l’autre bout de la pièce, derrière elle. Et lorsque la lame de son poignard a transpercé le corps frêle et faible de l’enfant, quelque chose d’étrange m’a envahie.
Bien que j’expérimente ces « sentiments » et « émotions » depuis quelques années déjà via mon lien avec la jeune femme, il m’arrive encore d’avoir du mal à en interpréter certains, voir de mettre des noms dessus. Cependant, ceux-là ne faisaient pas partis des plus difficiles à classer.
Sa mort m’avait successivement rendu triste, puis heureuse. Parce que contrairement à ce qui c’était réellement passé, l’enfant n’avait pas eu à attendre jusqu’à la fin pour trouver le repos. Même si celui-ci, avait été de courte duré pour la véritable Mina.

Rien. Je réponds à la déesse tandis que je marche vers elle calmement pour la rejoindre. Pardonne-moi pour ces choix difficiles que je t’ai imposés. Ceux-ci n’étaient pas destiné à te torturer, mais à comprendre qui tu étais et ce que tu étais capable de faire pour protéger les tiens. Certaines choses te concernant, ne sont pas encore très clair pour moi.. Mais je crois que tu pourrais l’aider, comme j’ai voulut le faire par le passé.

Une fois à sa hauteur, je dépasse la déesse et m’approche du cadavre de l’enfant. Je retire délicatement quelques mèches de cheveux sur sa joue pour les placer derrière son oreille, et retourne la jeune femme qui était allongée sur le ventre, pour la mettre sur le dos.
Et pour aider la déesse à comprendre qui se trouve devant elle, je caresse le visage de l’enfant mort pour lui donner une apparence plus… normale. Sous ses yeux, le cadavre devient une version plus jeune de celle qu’elle connaît sous le nom de Midnight.

Je lève mon regard vers elle et dit simplement :

Je crois qu’il est temps pour moi, de réponde à quelques questions. Suit-moi.

Même si la véritable Mina n’est pas morte, je ne peux m’empêcher de ressentir de la tristesse. Ainsi que le besoin de prendre soin d’elle. Aussi, je prends le corps inerte de l’enfant dans mes bras et suivie d’Athena, je quitte la pièce pour atterrir dans la chambre qu’on lui avait attribué, lorsqu’elle vivait encore entre les murs du Hive. La pièce était très peu meublée. Il y avait seulement un lit simple, une table de chevet dans un piteux état, ainsi qu’une plante verte posée dessus. Dans son enfance, c’est tout ce dont une créature comme elle avait droit. Ca et la souffrance.

Je dépose avec précaution le corps de l’enfant sur le lit, puis m’installe par terre en tailleur avant d’inviter la déesse à en faire de même. Libre à elle, de suivre mon exemple ou non. Je commence :

Répondre à ta première question pourrait être plus simple, si tu voyais par toi-même ce qui c’est passé pour en arriver là. Mais je crois que voir la jeune femme souffrir d’avantage, serait aussi douloureux pour toi que ça ne l’est pour moi. Aussi, je vais choisir de te le dire et non, de te le faire vivre.

Je prends une profonde inspiration puis commence.

UX-01 que tu connais sous le nom de Midnight, a été génétiquement créée dans les laboratoires de Second Life, en échange des faveurs d’une scientifique très brillante. Le docteur Evelyn Backstone-Valerius. Mais contrairement aux créatures génétiquement créées qui ont vu le jour là-bas avant elle, UX-01 n’était pas parfaite. Elle était malade et faible. Et cette maladie inconnue, a mit fin à ses jours lorsqu’elle avait 5 ans. C’est la première fois pour elle, que j’ai pris la décision d’intervenir allant à l’encontre de mes propres règles, pour lui sauver la vie.
Malheureusement, l’un de ses 3 géniteurs et l’une de ses créatrices, celle qu’elle considérait comme sa mère, Evelyn, est morte alors même qu’elle revenait à la vie. A partir de ce moment-là, un autre de ses géniteurs, Velkan, a vu tout son monde s’écrouler en l’espace d’un instant. Cette perte fût si grande pour lui, qu’il fut incapable de s’occuper de l’enfant. Unknown avait perdu en l’espace d’une seconde, un père et une mère.


Je prends une courte pause avant de reprendre.

Comme tu peux l’imaginer sans peine, le fait qu’elle soit atteinte d’une maladie inconnue, suscité déjà l’intérêt des scientifiques à son encontre car elle était un mystère. Mais lorsqu’elle est revenue à la vie… Eh bien, elle est devenue leur sujet d’étude favoris au détriment de sa santé.
Et pendant de très longue année, UX-01 a subie des tortures pire que la mort, parce que les scientifiques voulait savoir ce qu’elle était.
Et son seul réconfort dans tout ça, lui était apporté par Sita l’une de ses créatrices qui avait promis à Evelyn de prendre soin d’elle et d’une plante, avec qui elle discutait beaucoup. Mina n’a jamais eu conscience de son potentiel, seul Sita l’a vu. Mais j’imagine que maintenir une plante en vie sans jamais lui donner à boire et lui faire voir la lumière du jour, rend les choses plus faciles à comprendre si l’on est un minimum observateur.


Mon regard dévie sur le lit ou repose le corps de l’enfant tandis que je continue mon histoire.

UX-01 à donc subie des expériences pendant de longue année à cause de moi. Parce que le don que je lui avait fait, l’avait rendu spéciale. Unique.
Et après tout ce qu’elle avait subie, tout ce qu’elle avait traversé, et à cause du peu d’humanité qui m’animait encore, j’ai décidé de lui proposé une alternative à la mort définitive. Je voulais la sortir de là, qu’elle puisse vivre sa vie, voir le monde extérieur autrement qu’à travers les souvenirs de ses ancêtres, comme elle l’avait toujours rêvé. Et pour la convaincre, je lui ai fait vivre sa propre mort. J’ai conscience que mon geste peu paraître… cruelle, et j’imagine qu’il l’est. Mais à cet instant, je voulais montrer à l’enfant, qu’elle n’avait pas d’autre choix, qu’elle devait partir. Et elle était prête à le faire. Mais elle c’est rappelé que son géniteur Velkan avait été tué dans sa vision. Et l’enfant à eu peur de ce qui pourrait lui arriver, si elle venait à disparaître. Alors, elle a simplement décliné mon offre et a choisie de renoncer à la seule chose qu’elle aimait plus que tout au monde, son père, pour épargner sa vie.
Et pour être sur qu’il survive et qu’il ne vienne pas la voir durant sa longue et interminable agonie, elle l’a rejeté pendant les quelques mois qui lui restait à vivre. Elle lui a simplement sauvé la vie en sacrifiant la sienne. Voilà pour répondre à ta première question.


Je prends une profonde inspiration et plante mon regard dans celui de la déesse.

Concernant ta seconde question, on peut dire de façon simplifiée qu’Unknown et moi somme liées. C’est grâce à ce lien, grâce à elle, que je suis capable d’expérimenter cette chose que l’on appelle l’âme. Et en contrepartie, Mina peut perdre ce qui la rend humaine. Nous nous influençons mutuellement. Mina et aujourd’hui une partie de moi, tout comme je suis une partie d’elle. Nous formons un tout. C’est pour cette raison, qu’elle ne peut pas mourir. Pas vraiment.



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
WHY SO SERIOUS ?
Maybe there's crazy in my blood, but i don't care. ∞ Sign by Most Wanted Bann
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t58721-midnight-storm-somebo http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t61346-mina-we-share-an-instant-of-private-darkness#582231

Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 2 sur 3
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Explications et vite ! [PV Mina]





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les alentours